Diaspora : Un Burkinabè lauréat du prestigieux prix du Groupe Français d’Etude des Carbones

mercredi 11 février 2015 à 22h14min

Dr. Félix Balima a été l’heureux lauréat du Prix du Groupe Français d’Etude des Carbones (GFEC). Il a reçu sa distinction des mains du président du GFEC, Dr. Rolland Pellenq (CINAM-CNRS, Marseille et CEE-MIT, Cambridge, MA) lors du dîner-gala de la Conférence Mondiale du Carbone, le 3 juillet 2014 en Corée du Sud.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Diaspora : Un Burkinabè lauréat du prestigieux prix du Groupe Français d’Etude des Carbones

Le prix du GFEC récompense habituellement une contribution significative à l’étude ou l’utilisation des carbones, réalisé par un jeune scientifique ressortissant d’un pays francophone et/ou ayant réalisé ses travaux de recherche dans un pays francophone. Dr. Félix Balima s’est illustré en menant ses recherches, à l’Institut Lumière Matière (Lyon), sur le graphite expansé utilisé dans la technologie de l’étanchéité. Ces recherches ont permis de faire pour la première fois une étude in situ (i.e. dans les conditions d’utilisation) du graphite expansé par diffusion de neutrons aux petits angles. Deux modèles cohérents d’évolution de la structure poreuse du graphite expansé ont été proposés et résumés dans deux articles de la revue Carbon : Carbon 57, 460–469 (2013) et Carbon 74, 54 –62 (2014). Les travaux ont particulièrement permis d’avoir une compréhension fondamentale de l’évolution des joints d’étanchéité dans les conditions d’utilisation, mais de manière générale, c’est toute la problématique des structures poreuses sous contrainte qui est éclairée par ce travail de pionnier. Les travaux ont aussi porté particulièrement sur l’amélioration des propriétés mécaniques des joints d’étanchéité pour applications sévères telles que le nucléaire ou les forages pétroliers, mais les résultats sont applicables à toute l’industrie mécanique. C’est donc tout ce travail qui a valu la distinction du jeune burkinabè ce prestigieux prix reçu en Corée du Sud.

Après Lyon, Félix Balima est actuellement à l’Institut de Chimie et de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB) où ses recherches portent sur les matériaux denses. Avec sa solide expérience de la recherche en conditions extrêmes de pression et de température, il tente de mieux contrôler la synthèse du diamant et d’améliorer les propriétés physiques des diamants polycristallins : un autre composé carboné utilisé dans les forages miniers en conditions sévères.

Bassératou KINDO
LeFaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés