« Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

mercredi 11 février 2015 à 23h00min

Mercredi 04 février dernier, le conseil des ministres est perturbé par un mouvement d’humeur du Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Et de deux, ont tout de suite précisé certains puisqu’un mouvement semblable avait eu lieu le 30 décembre 2014. C’est le tollé général. L’on crie à tout vent à une tentative de sabotage de la transition politique entamée au lendemain de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Un meeting est même organisé le samedi d’après par des organisations de la société civile et des partis politiques de l’ex-opposition pour réclamer la dissolution du RSP. Le service de communication de cette garde prétorienne a beau se fendre d’un mémoire en défense, ils sont toujours nombreux les Burkinabè à réclamer la restructuration du régiment, au pire, sa dissolution. De ceux-là, Massourou Guiro, un de nos « héros de l’insurrection populaire » (il a été de la manœuvre pour conduire le corps du « premier martyr » Feu Fabrice Ouoba des 1200 logements à la place de la Révolution). « J’ai beaucoup de choses à dire sur cette question RSP », nous a–t-il interpellé. Nous l’avons écouté et proposé la synthèse que voici.

« Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

« Vous voyez, la transition a été menacée deux fois. Deux fois. Vous savez, Zida c’est un premier ministre. Aujourd’hui si on prend le premier ministre en otage, ça veut dire qu’on a pris tout le Burkina en otage. Et ceux qui ont osé faire ça n’ont pas bien réfléchi. Ils ne devraient même pas le faire, c’est la honte. Moi si j’étais militaire je n’allais pas consacrer ma carrière à protéger un individu. Ces gens- là doivent comprendre, ils ont passé tout le temps à protéger un individu, cet individu n’est plus là, c’est cela qui nous a conduit à cette situation. D’autres pensent qu’il va revenir, il ne va jamais revenir ici. Il ne va jamais revenir. Le message du peuple a été clair et chacun devrait travailler avec le peuple.

Moi je veux demander au peuple burkinabè de rester un peu vigilant. Ils n’ont qu’à essayer de faire tout pour accompagner la transition car elle est fragile. Parce que nous avons fait l’insurrection, nous devons accompagner la transition dans son travail. Notre transition est sous pression et nous devons accompagner Zida (le premier ministre Yacouba Isaac Zida, ndlr) et son équipe. Les gens doivent sortir même si c’est chaque deux ou trois semaines pour demander un compte- rendu, on y arrivera d’ici-là. Il y a des politiciens aujourd’hui qui pensent que c’est fini, ce n’est pas fini ! Parce que si la transition échoue, même le président qui sera élu en 2015 aura du mal à gouverner.

Concernant le RSP (Régiment de sécurité présidentielle, ndlr) ; il y a des gens qui ont au moins de 52 ans là- bas qui n’ont pas connu le problème Thomas Sankara. Il y a d’autres qui n’ont pas connu le problème Norbert Zongo. Ceux qui ont connu tous ces problèmes ne sont pas nombreux au RSP. Certains vont à la prière de vendredi, d’autres à la messe de dimanche. Ceux-là ne sont pas capables de tirer sur des Burkinabè. Ils ne vont jamais tirer sur des Burkinabè, ils écoutent le peuple. Moi, j’ai cinq à six frères là-bas. Ce que je veux demander à ceux qui sont à Kosyam et qui ont les mains sales, qu’ils laissent les enfants tranquilles. Parce qu’il y a des enfants qui sont là- bas qui sont propres. Beaucoup sont propres. Ce sont ceux qui ont les mains sales qui ne veulent pas qu’on dissolve le RSP. Ils savent que si cela arrivait, ils devraient rendre compte.

Ma proposition toujours pour le RSP, c’est le changement de dénomination parce que la dénomination actuelle passe mal au sein de la population. Cela peut être par exemple Bataillon Thomas Sankara. Et leur délocalisation dans le Camp militaire sis route de Pô. Thomas Sankara qui a été un héro en 1974, Thomas Sankara qui a ouvert les yeux des Burkinabè, Thomas Sankara qui a voulu lutter pour ce peuple. »

Propos recueillis par Samuel Somda

Vos commentaires

  • Le 11 février 2015 à 21:53, par l’observateur En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    ILs vont à la mosquée, à la messe...même s’ils y dorment ça change quoi ?
    Boom haram ne vous a toujours pas ouvert les yeux ?
    L’habit ne fait pas le moine...

    Répondre à ce message

  • Le 11 février 2015 à 22:29 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    tu as raison mon frère, il y a des gens du RSP qui ont les mains propres. Mais quand pendant 20 et quelques ans on a dirigé ce regiment, et que toutes les tueries attribuées au RSP se sont passé sous votre mandat de chef et on n’a apporté aucun démenti, on doit avoir honte de se montrer à plus forte raison jouer le médiateur. Cà rappelle son patron, il allume le feu et va jouer au sapeur pompier. je demande à diendéré d’avoir honte et de s’en aller. Ensuite à quel titre celeste à accompagner le président dechu à yamoussokro, puis au maroc et revenir revendiquer une place ? Il avait un ordre de mission ou c’est toujours dans la pagaille du RSP. Il devrait avoir honte et partir ; NOUS AVONS CONNU SON PERE QUI ETAIT UN VRAI..... PAS UNE MISERE COMME LUI. Tu n’aura plus assez de temps pour avoir les memes capacité financière que ZIDA...............

    Répondre à ce message

  • Le 11 février 2015 à 22:59 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Vous avez grandement raison, car la faute incombe au commandement qui a semé le désordre dans les rangs. Et comme le soldat subordonné est à l’image du chef, le résultat est conforme.
    Et comme les chefs se rendent compte que le piège se referme sur eux, ils veulent noyer le poisson dans l’eau. Peine perdue car tous les cas de crimes et de tortures seront résolus et les fautifs vont payer.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 11 février 2015 à 23:35, par Hawk En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    J’ AI JUSTE UNE CHOSE A DIRE. LE MPP A DÉCIDÉ DE FAIRE RÉGNER LA TERREUR DANS LE PAYS SURTOUT A OUAGA. SI ON LES LAISSE FAIRE PLUS PERSONNE NE CONNAÎTRA LA PAIX. CERTAINS REPRÉSENTANTS DE L’EX MAJORITÉ ET DU FRONT RÉPUBLICAINS SONT DIRECTEMENT ET PUBLIQUEMENT MENACÉS DE MORTS DANS LE DROIT LE PLUS ABSOLU.
    SI DES HOMMES SONT ASSASSINÉES SE SERA DU FAIT DES RESPONSABLES DU MPP QUI RECOMMENCE A FINANCER DES ACHATS MASSIFS D’ARMES BLANCHES POUR LEUR BRANCHE ARMÉE ET DISENT AGIR SOUS PEU.
    CELA ME FAIT ÉTRANGEMENT PENSER A CE QUI S’EST PASSÉ AU RWANDA. LE GOUVERNEMENT DE LA TRANSITION CHEF DE L’ETAT Y COMPRIS NOUS MONTRENT Là QU’ILS FONT TOUT POUR BALISER LE TERRAIN POUR LE MPP ET CELA DE MANIÈRE LA PLUS DIABOLIQUE QU’IL SOIT, LAISSANT LE PAYS ALLER COMPLÈTEMENT A LA DÉRIVE.

    QUANT AUX AUTRES DU CFOP, QU’ILS SE DISENT BIEN QU’ILS AURONT LEURS PARTS DE RESPONSABILITÉ SUR CES CRIMES DE SANGS EN SE RANGEANT DERRIÈRE LE MPP. CE QUE VOUS VOULEZ EN FAIT C’EST QU’IL Y AI UN PREMIER MORT POUR QUE VOTRE DEMANDE DE PROTECTION RAPPROCHÉ SOIT SOIT VALIDÉ ET EXÉCUTÉ SUR LE CHAMP. VOILA LA DÉCISION DU CHEF DE L’ETAT, SON GOUVERNEMENT ET CES COMPLICES, NOUS ON VEUT LE POUVOIR, LES AUTRES N’ONT QU’A MOURIR.
    QUEL SOMBRE AVENIR POUR LE PAYS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 février 2015 à 23:44, par Hubert En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Je suis d’accord avec vous pour la dénomination. Mais pour la délocalisation ça va couter cher à l’État. Cet argent peut servir à augmenter le nombre de bourse pour les étudiants par exemple !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 février 2015 à 23:52, par ditalao1612 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    juste ajouter pour éclaircissement qu’au RSP actuellement il y’a des jeunes qui ont les auto collants de SANKARA et d’autres figures charismatiques africain sur leur motos.nous sommes fière des ces militaires mais par contre aussi il y’a ceux la qui ne jurait que par’bilaisse con paore eux ils doivent payer le prix de leurs servitudes sans pitié .la solution du rsp, trouvez des vrais patriotes comme Bationo jules de Bobo ou autres pour mettre a la tête de ce régiment en changent bien sure le nom rsp et qu’ils quitte la présidence

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 00:14, par vérité no1 mon dernier message En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Je suis d’accord avec l’ecrit ! J’ai des amis qui ont rejoint le RSP à partir de la classe de terminale et ils ne pouvaient pas tuer un margouillat ! Je passais des vacances dans leurs villages et la vie était belle ! Maintenant, il ya une vérité que les gens refusent de dire, le problème c’est Gilbert et je pense qu’on doit l’affecter à Fada ou à Dedougou ! Il constitue un danger pour la paix ! Nous savons que dans l’armée, ce sont les ordres et si les ordres viennent d’un démon, nous aurons des résultats démoniaques et même ceux qui étaient saints seront obligés de devenir eux aussi démons ! Il faut démanteler le RSP et affecter Gilbert et les autres boss du RSP vers les provinces. Gilbert veut être candidat pour espérer être un député afin d’avoir l’immunité parlementaire et clouer beaucoup de dossiers sales ! A lutta continua !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 01:31, par Nabiiga En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Justement, et ce sont eux qui s’empressent de donner des conférence de presse, des sorties dans la presse pour se dédouaner. C’est aisé de prétendre qu’on est bien sauf qu’il faut des preuves satisfaisantes pour se dédouaner. C’est tout simple une escadron de la mort que Blaise tenait car à travers ce régiment nous avons vécu Sapouy et bien d’autres basse bésognes de ce dernier. Ils veulent nous faire comprendre que c’est un corps d’élite et très discipliné. C’est justement cette discipline qui devait empêcher à vos membres de n’obéir que votre hierarchie militaire et non pas des civils, qui qu’ils eussent été. C’est vous d’ailleurs qui nous avez confirmé l’implication d’un civil dans le drame de Sapouy. Et enfin, ce civil qui était-il ? Si vous nous parlez d’un civil, nous le prenons pour acquis que vous connaissez ce civil. Puisque vous nous parlez de lui, donnez-nous ses renseignements personnels, nom et prénom etc. Cette escadron de la mort a tout simplement peur de sa propre silhouette. Le redeploiement est inéluctable, si vous tenez rester ensemble comme un corps de notre armée, un camps vous serez édifié à Gorom Gorom, Dori et eu plein nord ; là, l’entraînement dont vous vanter autant sera mis à l’épreuve. Ce n’est pas à Kosyam seulement qu’il faut se trouver pour bien servir l’état. Notre territoire national est quand même grand.

    Enfin, une question d’intérêt national ? Colonel Kéré qui avait tortionner Mousibila Sankara et tout dernièrement un très proche de Blaise, a accompagné ce dernier jusqu’à Yamoussoukoro et de là, l’a accompagné jusqu’au Maroc et n’a rejoint le pays que très recemment pour semer des troubles. La question alors est de savoir si pendant ces déplacements, il avait droit au frais de mission et d’ailleurs quelle mission car le peuple avait vomi Blaise et son clan, pourquoi ce même peuple doit assurer sa sécurité alors qu’il n’est plus au service de ce même peuple. Et regard qui est assis avec notre président pour s’assurer que rien ne se passe à votre régiment. Mr. Kafondo doit l’écarter et vite avant qu’une deuxième insurrection ne se réalise

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 02:13 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    je tente de comprendre au juste les propos de ce Mr en vain. quoi qu’il en soit Regiment de securité presidentiel ne correspond plus aux Burkinabès.d’accord que le nom de ce regiment doit changé,mais aussi les missions. SEM Michel Cafando n’a t’il pas été assez claire en disant qu’il ne se sent pas en danger ?alors pourquoi pas Regiment de securité du peuple ?comme ça on pourrais toujours garder le nom RSP si sa peut toujours faire le bonheur des braves soldats de ce corps d’élite.sa dissolution complète serais une grave erreur de notre part.il faut plutot la réorienter vers d’autres missions qui nous profiterons a tous.notre position géographique dans la sous région avec tout ce qui se passe en ce moment fait que nous avons besoin d’eux. seulement pas a la presidence d’autres corps se chargera de la securité du president actuel et du futur a venir.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 03:44, par yeriyoublo En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    La faute incombe à la population, celle qui est sortie les 30 et 31 octobre pour forcer les français à ex- filtré Blsise . Elle devait exiger l’arrestation des responsables des crimes de sang et tous ceux qui ont supporté Blaise a vouloir faire le coup d’état constitutionnel. Mais cette population s’est laissée berner et ac applaudi a tout rompre parce qu’aiment le sensationnel.et les dirigeants connaissent ce point faible. Et voilà où nous en sommes aujourd’hui. Continuons à applaudir toujours, espèce de moutons de Dori que nous sommes. Naïveté et/ou hypocrisie. Mais rien n’est tard, et les vrais patriotes ( les jeunes surtout) qui veulent un Butkina de paix et de justice , doivent reprendre la rue et demander justice ou à defaut exiger que rien ne soit plus comme avant. Si des gens osent sortir aujourd’hui et parler "kaka" c’est parce que la lutte a été inachevée sinon "kogninan connait woulou" (agouti connait chien). La jeunesse consciente doit se remobiliser pour que sa lutte ne soir pas vaine et ainsi tracer elle même les sillons de son avenir. Le Djenekagnimi ( gain facile) qu’ elle veut, ne lui apportera rien demain.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 05:10, par LAMA SAYOUBA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Voici des MILITAIRES dits d’elites qui ont passe’ leur temps a servir Blaise et a TORTURER ou TUER avec " bravoure" des Burkinabe a mains nues. Shame on them. PRRRRRR

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 05:50, par Ka En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    A son excellence monsieur le président du Faso : Le régiment du RSP n’est pas au-dessus de nos lois, ni au-dessus des tous les régiments de l’armée républicaine. Par leur mémoire en défense publier dans la presse des sites des réseaux sociaux en ligne, ce régiment a montrer au peuple qu’il n y a aucun régiment actif dans l’armée Burkinabé que le RSP. Comment pouvons –nous accepter les caprices d’un régiment qui se prend pour le dieu et la terre d’une armée républicaine ? Depuis 1995, Blaise Compaoré n’a jamais demander une commission pour dire au régiment du RSP que c’est lui le président du Faso et le chef des armées, il a toujours fait savoir a ses fillettes que c’est lui le chef des armée et qui décide car il est commandant en chef comme vous. On n’a jamais vu ces fillettes s’introduire au milieu d’un conseil de ministre et exiger quoi que ça soit. Avez-vous peur du RSP ? Pourquoi cette commission bidon qui a accouché une faiblesse d’un chef des armées qui est le président du Faso pris en otage par des voyous d’un régiment criminel fabriquer par un homme complexe et sanguinaire pour ses besognes macabre use. Vous président du Faso n’a pas défendu votre premier ministre malmener par un régiment qui se prend pour le président du Faso. Vous êtes le président du Faso garant des institutions et l’armée républicaine qui a pour lettre et l’esprit d’être neutre et protéger le peuple du pays que nous aimons. A mon humble avis monsieur le président, et celui de 99% du peuple, le régiment RSP avec ses anciens responsables sont un danger pour l’avenir de l’alternance politique par la jeunesse l’avenir du Burkina : N’est pas avoir votre propre autorité en tant que chef des armée pour stopper les caprices de ce régiment qui vous honnis devienne aussi un danger pour le peuple Burkinabé à la merci de ces robots fabriqués pour tuer son peuple. Oubliez vos états d’âmes pour un Diendéré taché du sang du peuple et qui empoisonne tous les jeunes de bonne foi de l’armée Burkinabé qui sont pris de plein fouet par le mépris du peuple. Mettez à l’arrêt cet homme qui se croit plus malin que tous les responsables des régiments de notre armée républicaine, pourtant n’est qu’un trafiquant d’armes pour s’enrichir. Pour le survis de la jeunesse de ce régiment qui n’ont pas le sang du peuple dans les mains, tous les proches du président Blaise Compaoré, responsables dans ce régiment doivent être mis aux arrêts pour la justice qui les attend pour les crimes de Blaise Compaoré, et laisser fonctionner ce régiment en tant qu’un régiment d’une armée républicaine. Prenez votre responsabilité pour la bonne marche d’une transition sur une dynamite a cause de ce régiment dont les responsables sont des vieux voyous.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 07:08 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    RSP, RSP, RSP :
    Nulle ne doute de votre aptitude dans les armes et non dans l’armée. Vous n’ignorez pas combien vous avez rendu des familles endeuillées. Est-ce des terroristes ? Est-ce des putschistes ?
    Vous nous dites que DAVID OUEDRAOGO a été torturé au conseil de l’entente sous l’ordre d’un civil monnayant l’argent. Pourquoi ne dévoilez-vous pas l’identité de ce civil ? A t-il ce droit ? Sinon, qu’avez-vous fait, vous qui assurez la sécurité des citoyens et autres ? Est-ce un seul civil peut ordonner des éléments du RSP à maltraiter quelqu’un ? Cela relève t-il de la vocation du RSP ?
    Vous nous dites que c’est les mêmes individus (le civil et les militaires du RSP) qui ont orchestré le crime de DAVID OUEDRAOGO et qui sont restés impunis qui ont encore commis le drame de SAPOUY. Avons-nous raison de se demander l’intérêt de votre existence dans cette république ? Sautons les étapes et arrivons aux tueries des 30 et 31 Octobre 2014. Qui sont ceux qui ont tiré sur le peuple sorti sans arme face à l’entêtement du CDP et de son leader BLAISE COMPAORE ? Pourquoi n’avez-vous pas arrêtez le président face à son entêtement ? De surcroît, vous avez contribué pleinement à son exfiltration avec sa famille et ténors. Ceux que vous nous ramenez pour coiffer le RSP ont accompagné BLAISE COMPAORE, ont fait de bon moment avec lui et continuent de collaborer avec lui. Les faits sont longs à énumérer nos chers éléments du RSP. Autrement dit, vous constituer plus une menace pour le peuple raison pour laquelle ce même peuple dont vous êtes issus, exige votre redéploiement. Demandez-vous pourquoi c’est seulement le RSP et vous répondrez vous mêmes. Ne vous en prenez pas à ZIDA pour rien, c’est le peuple qui lui exige avec son président parce que c’est une insurrection et non un coup d’Etat. Gilbert DIENDERE s’il est utile pour vous RSP, il n’est pas utile à son peuple. S’il est utile pour les USA, conseillez-le d’y aller avant que la justice ne saisisse de son cas. Vous nous direz jamais, il ne serait extradé mais qui d’entre vous avait cru au départ forcé de BLAISE ?
    Si ce n’est au BURKINA avec le RSP, nulle part dans le monde, un groupuscule armée ne saurait rentré en plein conseil de Ministres, faire sortir son Premier Ministre, sous le nez de son Président , chef suprême de l’armée, et aux yeux de tout son gouvernement sans impunité.
    Si ce n’est au BURKINA FASO, avec le RSP, nulle part dans ce monde, un corps armé, ne saurait annuler un conseil de Ministres.
    Le MESSAGE DU PEUPLE EST CLAIR, IL N’EN VEUT PLUS DU RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 07:37, par jonassan En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Ah, bon ? Mon ami, le probleme du RSP est double.
    1) des membres ont les mains sales, pas seulement, en plus les mains tachees de sang.
    2) le Burkina n’a plus besoin de RSP (Regiment de Securite Presidentielle) - nuances : on ne dit pas que le Burkina n’a pas besoin de corps d’elite dans son armee.
    Conclusion : Vu cela, que le RSP se comporte en consequences ou que le RSP se laisse manoeuvrer en consequences.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 08:07, par Kôrô Yamyélé En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    ’’Ces gens- là doivent comprendre, ils ont passé tout le temps à protéger un individu...’’

    - Et moi j’ajoute...’’...et à tuer pour lui’’ !

    Ceci étant, les éléments du RSP eux-mêmes doivent aider à arrêter les assassins qui sont dans leurs rangs et ceux qui les ont donné l’ordre, et à les livrer à la justice de leur pays. Tous ceux qui ont tué ou ordonné de tuer depuis Thomas SANKARA jusqu’au 30 octotobre doivent rendre compte devant la justice, demander pardon aux familles endeuillées et au peuple et ensuite on les relâche.

    Oui, ils doivent dire tout, rendre compte de ces crimes. Certains ne sont plus aujourd’hui au RSP mais ils doivent aussi rendre compte. Puis demander PARDON aux familles qu’ils ont endeuillé et demander aussi le même PARDON au peuple, et seulement après celà on les laisse partir car les condamner, c’est créer encore d’autres problèmes. La solidarité de corps ne doit pas être un argument pour que des assassins se la coulent douce.

    Comment comprendre qu’on tue des gens juste pour les remplacer. Quand on pense à SANKARA et à ses compagnons, à Jean-Baptiste Boukary LINGANI, à Henri ZONGO, aux militaires de Koudougou........Quand-même !!! RSP vous aussi !!!!

    - Il y a aujourd’hui au RSP des jeunes officiers très capables, honnêtes, patriotes et respectueux de la vie humaine. Pourquoi ne pas les faire occuper les devants au lieu de reconduire des vieux loups qui se reprochent certainement plein de choses ? A ces vieux loups j’aimerais dire : ’’À vouloir trop embrasser, on étreint mal’’ !! Il est temps qu’ils dégagent en silence pour laisser les jeunes les remplacer. Ils n’ont pas encore compris que ce sont les jeunes qui ont chassé leur mentor Blaise COMPAORÉ du pouvoir, et que la même chose peut aussi leur arriver, même aus sein du RSP même.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 08:09, par KOROBAK En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    SVP Monsieur ; revisitez la genèse de l’insurrection de mars 2011 ; vous verrez que le militaire qui a torturé le sieur BOULOULOU , l’aurait fait un vendredi , de retour de la prière du vendredi . Il ne suffit donc pas de dormir sur un banc à l’église ou à la mosquée pour être correcte . Ce qu’il fallait démontrer !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 08:20, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Le rsp ne pourra jamais séduire le Brave Peuple Burkinabé de part son passé criminel avec la famille Compaoré. Le rsp a endeuillé beaucoup de familles. POUR DES QUESTIONS D’INTÉRÊTS, LE RSP PRENDRA TOUJOURS DES ARMES POUR REVENDIQUER.

    LE BRAVE PEUPLE NE VEUT PAS DU RSP A KOSSYAM. POUR LA SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE LE PEUPLE EXIGE LA GENDARMERIE OU LA POLICE TOUJOURS RESPECTUEUSE DES INSTITUTIONS RÉPUBLICAINS.

    Pourquoi le rsp a-t-il toujours peur de quitter Kossyam ? Pour les intérêts partisans(gros salaires, grosses enveloppes d’argent données par BC... ) et pour le blocage des dossiers pendants dictés depuis Yamoussoukro(Norbert ZONGO. Thomas SANKARA, NEBIE, DABO, Clément OUEDRAOGO)

    NOMINATIONS "AUX CHARS DE COMBAT"(nominations du 4 février 2015) = NOMINATIONS DE LA HONTE

    Non aux militaires déstabilisateurs de la Transition
    Non aux militaires manipulés depuis Yamoussoukro
    Oui à la dissolution effective du rsp et leurs réaffectations dans d’autres garnisons
    Oui aux militaires recadrés contre le terrorisme
    Oui aux militaires recadrés contre le grand banditisme
    Oui à une armée indivisible et républicain.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QU’ON AIME.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN
    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2015 BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 08:28, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Le rsp ne pourra jamais séduire le Brave Peuple Burkinabé de part son passé criminel avec la famille Compaoré. Le rsp a endeuillé beaucoup de familles. POUR DES QUESTIONS D’INTÉRÊTS, LE RSP PRENDRA TOUJOURS DES ARMES POUR REVENDIQUER.

    LE BRAVE PEUPLE NE VEUT PAS DU RSP A KOSSYAM. POUR LA SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE LE PEUPLE EXIGE LA GENDARMERIE OU LA POLICE TOUJOURS RESPECTUEUSE DES INSTITUTIONS RÉPUBLICAINS.

    Pourquoi le rsp a-t-il toujours peur de quitter Kossyam ? Pour les intérêts partisans(gros salaires, grosses enveloppes d’argent données par BC... ) et pour le blocage des dossiers pendants dictés depuis Yamoussoukro(Norbert ZONGO. Thomas SANKARA, NEBIE, DABO, Clément OUEDRAOGO)

    NOMINATIONS "AUX CHARS DE COMBAT"(nominations du 4 février 2015) = NOMINATIONS DE LA HONTE

    Non aux militaires déstabilisateurs de la Transition
    Non aux militaires manipulés depuis Yamoussoukro
    Oui à la dissolution effective du rsp et leurs réaffectations dans d’autres garnisons
    Oui aux militaires recadrés contre le terrorisme
    Oui aux militaires recadrés contre le grand banditisme
    Oui à une armée indivisible et républicain.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QU’ON AIME.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN
    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2015 BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 08:34, par Alex En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    C’est vrai M. Guiro, ce sont les vétérans du RSP qui ont tout vu, tout connu, tout fait dans le mauvais sens qui font obstructions. Sinon les jeunes qui ne se sentent pas concerner par toutes ces affaires lugubres n’ont aucun problème. Au contraire, dans ce cas d’espèce, on a envie de mieux apprendre en diversifiant. Vivement que ces jeunes ne se laissent pas manipuler par ces vétérans qui les utilisent à d’autres fins. D’ailleurs, ils perdent leurs énergies pour rien. Nous rentrons dans une nouvelle ère, une nouvelle république et quoi qu’ils fassent, le RSP sera reformé et délocalisé de la Présidence du Faso. C’est la nouvelle bataille du peuple contre les vestiges de l’ancien régime et le peuple vaincra. A coup sûr ! Ces genres de vestiges ne se gardent pas ; aucun musée n’en voudra.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 08:36, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Le rsp ne pourra jamais séduire le Brave Peuple Burkinabé de part son passé criminel avec la famille Compaoré. Le rsp a endeuillé beaucoup de familles. POUR DES QUESTIONS D’INTÉRÊTS, LE RSP PRENDRA TOUJOURS DES ARMES POUR REVENDIQUER.

    LE BRAVE PEUPLE NE VEUT PAS DU RSP A KOSSYAM. POUR LA SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE LE PEUPLE EXIGE LA GENDARMERIE OU LA POLICE TOUJOURS RESPECTUEUSE DES INSTITUTIONS RÉPUBLICAINS.

    Pourquoi le rsp a-t-il toujours peur de quitter Kossyam ? Pour les intérêts partisans(gros salaires, grosses enveloppes d’argent données par BC... ) et pour le blocage des dossiers pendants dictés depuis Yamoussoukro(Norbert ZONGO. Thomas SANKARA, NEBIE, DABO, Clément OUEDRAOGO)

    NOMINATIONS "AUX CHARS DE COMBAT"(nominations du 4 février 2015) = NOMINATIONS DE LA HONTE

    Non aux militaires déstabilisateurs de la Transition
    Non aux militaires manipulés depuis Yamoussoukro
    Oui à la dissolution effective du rsp et leurs réaffectations dans d’autres garnisons
    Oui aux militaires recadrés contre le terrorisme
    Oui aux militaires recadrés contre le grand banditisme
    Oui à une armée indivisible et républicain.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QU’ON AIME.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN
    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2015 BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 09:10, par Cisko En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    C’est inadmissible que 1300 soldats soient à la solde d’une seule personne et de sa famille : soyons raisonnable !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 09:50, par valentin En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    je voudrais dire a l’internaute numéro 5 qu’il est hors sujet ; ton écrit nous oriente sur ce que tu es ; pendant que les gens travaille pour la paix toi avec ton nom diabolique HAWK ,tu travaille pour la guerre ;apporte nous la preuve de ce que tu avance ; va a la sureté pour dénoncer le MPP et on va tous travailler à leur suspension ; Ce sont des discours dépassés et vous ne trouverez pas quelqu’un pour vous croire ; allez plutôt secourir votre blaise et son frère et leur belle mere qui sont en exil ,qui courent sans que personne ne les pourchasse, de quoi se reprochent-ils :

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:00, par yac En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Même Boko haram respect le peuple burkinabé pour ce qu’il a fait. Donc n’insistez pas pour le maintient du RSP. Dissolution et réutilisation des compétences. il faudrait que le peuple affronte des chefs militaires comme la clique des Diendéré et leur réserve le même sort que ce que Blaise a connu.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:13, par Anderson En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Bonjour à tous,
    Pourquoi avons nous peur du démantèlement du RSP. Le démantèlement ne signifie pas destruction des équipements, des connaissances et du savoir faire. Il s’agit simplement d’annuler le décret présidentiel de création du RSP. Ensuite prendre un autre décret de création d’une force spéciale avec des missions claires. Maintenant, on met en place un commandement spéciale de recrutement sur la base des compétences selon les missions définies. Ainsi, les anciens pourrons passé devant cette commission militaire de discipline chargé de la sélection des militaires compétents, loyaux et non impliqué dans les bases besognes. Et voila, l’affaire est régler. Je pense même selon va rehausser l’image des jeunes du RSP et permettre de mettre de l’ordre définitivement dans le corps qui est essentielle pour nous. Moi, je suis très fier du Burkina Faso en regardant les parades de cette unité spéciale. Mes chers frère RSP, accepter ce conseil de discipline du peuple afin de vous permettre de réaliser votre noble mission avec fierté et dignité dans les années à venir. Je vous demande d’arrêter de voir la dissolution comme une disparition, c’est pas vrai, vous allez pas vous désintégrer. L’écrit de votre service de communication est très édifiants en ce qui concerne votre structuration, vos compétences internes, vos missions est très édifiante.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:44, par Bori bana En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Ces gens doivent comprendre que train a atteint son terminus.donc bye bye les commandos

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:44, par SIDNOMA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Je veux dire au cdpiste Hawk que "le chien aboie et la caravane passe". Je ne suis d’aucun bord politique mais nous, composante du pays réel ne vous laisserons jamais semer la merde encore ici au Burkina. Le CDP ne survivra pas face aux vrais patriotes qui veulent le bien de pays. Vous n’avez que vos gueules pour la malcause.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:52, par Get out En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Et l’eau rencontra finalement la colline qu’est le peuple.Fin de parcours tous le monde descend les RSP(Recalcitrants Sociaux Politiques)

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:53, par LA REPLIQUE En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Ecouter vous autre qui faites une mauvaise analyse de la situation du RSP. Les actes posés par des agents du RSP incombent à l’institution et non à l’individu. c’est ce qu’il faut comprendre pour que ces militaires puissent avoir un comportement republicain.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 10:59, par le penseur libre En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    votre analyse me semble subjective car vous dites que vous avez des frères au RSP et donc vous prônez son maintien. Délocaliser le RSP sur la route de Pô c’est comme s’il était toujours à kossyam. Il faut le disloquer et repartir ses hommes dans les différentes casernes y compris hors de Ouaga. Au besoin, créer une cellule antiterroriste et y affecter certains où on trouvera tous les autres composantes des forces de défense et de sécurité (police, gendarmerie, etc.). L’erreur qu’il ne faut pas surtout commettre, c’est faire une chasse gardée du RSP. Il ne faut plus que ces gens là se retrouve dans un groupe exclusivement formé d’eux sinon ça sera une continuation du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 11:36 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    RSP = DANGER AMBULANT qu’on règle ce problème immédiatement

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 11:38, par la droiture de l’homme intègre En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    je pense qu’il faut redéployer le RSP le plus tôt possible. le délai de 3 mois, c’est du dilatoire, c’est trop long. c’est pour gagner du temps. on en veut plus du RSP, surtout avec une hiérarchie faite sur mesure. le poisson pourri par la tête, il faut le dissoudre et former un nouveau corps d’élite avec une nouvelle hiérarchie qui sera pas inféodée à Dienderé.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 11:39, par integrite En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    nous ,humains ont est trop pressé ;la justice divine va s’abattre sur ceux là qui ont la main entachée de sang de nos frères et sœurs au burkina pour le compte d’un individu, fusse t-il président ou frère du président !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 11:41, par integrite En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    nous ,humains ont est trop pressé ;la justice divine va s’abattre sur ceux là qui ont la main entachée de sang de nos frères et sœurs au burkina pour le compte d’un individu, fusse t-il président ou frère du président !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 12:17, par bougssalé En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    oui pour le redéploiement du RSP en leur confiant d’autres missions telles ; créer un section anti gang pour tracter les grands coupeurs de route et des bandits qui nous troublent le sommeil et cela dans les zones dangereuses comme à l’est et bien d’autres.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 12:23, par Harouna En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Mes compatriotes apres lecture des differents messages ,moi je suis pour la disolutoin de
    ce RSP car Blaise est aux commende depuis Yamousskoro ; se pour quoi meme il nest pas
    reste au Maroc .De toute les facons une rapide decision rapide et efficase doit etre prise
    contre ce groupe. Si le peuple BOURKINABE ne agis pas vite nous d’avoir meme
    tansistion que celle de la GUINEE-CONAKRY que nous connaisons tous aujourd hui la situation.Si non pour-quoi se qui ont accompagner Blaise sont de retour au pays sans etre
    areter ? et ils sont encore au commende meme senariaux qu’en Guinee.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 12:24, par Daody En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    le veritable problème dans l’armée actuellement, c’est Gilbert diendéré. Il faut une solution adaptée a ce monsieur. Sinon il n’yaura pas de serenité au sein de l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 12:26, par En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    A ce rythme la ministre de la justice ne pourra jamais mettre en œuvre l’ouverture des dossiers sensibles ? Si ZIDA, issu du RSP, Mindef, 1er Ministre , est contesté par sa famille militaire d’appartenance est contraint de se chercher, c’est pas une DAME ministre qui peut faire ouvrir un dossier où les quo incriminés ont le doigt sur la gâchette et attendent ceux qui vont oser ? Une minorité bien structurée a la main mise sur le RÉGIMENT tout entier et oriente la ligne de conduite.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 12:26, par Ninja Choc En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Ceux qui disent que la gendarmerie ou la police peuvent assurer la sécurité présidentielle là...n’oubliez pas que les pays démocrates où c’est le cas sont des années lumière devant nous. Vous connaissez vrai visages de gendarmes ? Etat gendarme vous connaissez ? Les gendarmes vont nous faire fuir le pays un jour ici ! gendarme peut tuer son père les yeux fermés...Y a pas meilleur traite qu’eux. Police, no comment, ils n’auront pas assez de cran pour assurer la sécurité du président du Faso.
    Le problème du RSP n’est pas si simple. Démantèlement, redéploiement...et après ?
    Tous les pays avancés ont des corps d’élite au sein de leur armée. Le RSP peut toujours servir sous un autre nom et après un toilettage interne bien sûr.
    C’est pas des animaux qui sont là-bas. Ils ont des familles aussi à gérer. Même si BC les a traité en "enfants gâtés" tout enfant aussi gâté qu’il soit sait et doit s’adapter à la réalité. Les faveurs et facilités d’antan, ils savent qu’ils ne peuvent plus rêver de ça... Mais, qu’on les considèrent car ils sont burkinabé comme nous et pas moins patriotes que nous !
    L’Armée a un gros toilettage à faire au sein de tous les corps et pour commencer ZIDA doit reconnaître ses erreurs de nominations "critiquables" au haut commandement et corriger où il faut corriger afin que la Transition se porte mieux.
    Le pays nous appartient à tous ! On veut la paix mais la paix c’est tout un comportement ça ne doit pas rester un vain mot ! La rue n’a qu’à diminuer son "excitation" un moment...ça ira

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 13:21, par hamid kinda En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    si le peuple dit non ,pourquoi vous insistez ?les Mossi disent que * si on te donne avec la gauche et tu refuse de prendre ,on le dépose par terre et tu le prendras la bas * c est pour dire de ne pas attendre un soulèvement pareille au 30et 31passes.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 13:43 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Ce débat est pour ceux qui ont le sens du "National", il faut cesser de raconteur du n’importe quoi. La Présidence est une institution de la République et c’est bien noble de passer sa vie à protéger les institutions du pays.
    Blaise n’a pas payé les services du Régiment, c’est l’Etat burkinabè, c’est nous tous. Et cela a servi à quelque chose. Il ne faut pas avoir une lecture myope de l’histoire. On ne doit pas nier qu’il y a eu des brebis galeuses (y compris le Président et sa famille), mais c’est ainsi, meme dans le metier que tu fais.
    Il faut rechercher l’interet de la nation au delà des peurs stériles.
    Dans le pays où je vis actuellement, ce sont des civiles qui ont frappe le Président à mains nues il y a 2 ans. Est-ce de cela que vous voulez ? Même si le Président n’est pas bon, ce n’est pas une raison que l’institution soit aussi bafoué, au point où n’importe qui puisse l’atteindre.
    A bon entendeur, Salut

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 14:56 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Avec l’écrit du service de communication du RSP, il y a matière à rouvrir les dossiers Norbert ZONGO et David OUEDRAOGO. Des voies bien autorisées ( cf. écrit) confirment que leur assassinat provient d’un civil et de quelques militaires zélés.
    La justice devrait saisir le service de communication du RSP qui, certainement connait tout le fond du dossier surtout qu’il ose l’affirmer publiquement et ce, dans un écrit "officiel". Ce sont là des informations précieuses pour la réouverture de ces 2 dossiers.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 15:00 En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    A force de vouloir vous maintenir coute que coute auprès du Président tout finira par se savoir.
    Voilà que vous commencez à vous dénoncer entre vous là-bas. Et quand 2 voleurs arrêtent de collaborer..............
    En tout cas on prie pour la paix ! la paix et encore la paix !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 16:08, par Damité BONI En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Ok pour la relocalisation et le changement de denomination comme ils se disent unité d’élite. on peut les caser dans le site en construction entre Mogtédo et Zorgho. Mais le vrai problème du RSP et Kafando. la fonction première du RSP est de securiser le PF. Et la première des chose pour un président élu, même s"il est designé est de changer les gardiens en poste et même les gens de maison. il y va de sa securité. Quel est ce ministre qui n’a pas changer de Dircab ? Mais si c’est la continuté qu’on nous le dise. . De toutes les façons ce qui est fait parle plus fort que ce qui est dit. Le peuple ne se laissera pas faire. Nos sifflets sont toujours là.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 18:08, par Saaga GNAGDGOLMA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Hummm !!!! Il y’a des gens qui interviennent pour raconter n’importe quoi !!
    Intervenant N° 5, avez vous les preuves de ce que vous avancez ? Sachez qu’on peut vous retrouver et vous demander de fournir ces preuves !
    Arrêter de jouer aux pyromanes !!! Si c’est votre tactique pour discréditer vos adversaires politiques, c’est vraiment mal choisi !
    Que DIEU Bénisse LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2015 à 23:28, par YIRMOAGA En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    A ce rythme la ministre de la justice ne pourra jamais mettre en œuvre l’ouverture des dossiers sensibles ? Si ZIDA, issu du RSP, Mindef, 1er Ministre , est contesté par sa famille militaire d’appartenance est contraint de se chercher, c’est pas une DAME ministre qui peut faire ouvrir un dossier où les quo incriminés ont le doigt sur la gâchette et attendent ceux qui vont oser ? Une minorité bien structurée a la main mise sur le RÉGIMENT tout entier et oriente la ligne de conduite.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 2015 à 08:09, par Thién En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Soyons sérieux ! Le problème du RSP doit être pris dans son ensemble et c’est pour cela que selon moi, aucun membre de ce corps fut-il Zida, ne devrait sortir de l’ombre pour usurper le pouvoir populaire tel que l’on l’a vu ! Tous sont coupables d’avoir protégé Blaise durant des années et d’avoir organisé sa fuite !
    Zida n’est donc pas l’homme de la situation qu’il faut défendre mais un simple opportuniste qui se croit plus malin que les autres, y compris le Peuple qu’il prétend comprendre. Il a joué mal et paie tout simplement le prix de ses erreurs !
    Et puis, il nous permettrait de mieux le comprendre s’il clarifiait cette histoire de son R+4 pour laquelle il défie la justice de son pays malgré ses propos trompeurs sur cette même justice.
    Zida est du RSP, donc un produit fini de ce corps ! Et sans le RSP, zida ne serait jamais connu du Peuple qu’il veut utiliser aujourd’hui contre ce corps qui lui a tout donné !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2015 à 09:13, par wedaga En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Merci pour ces propositions pertinentes. Tant pour le changement de nom du RSP que pour sa délocalisation. SANKARA a tout donné au peuple Burkinabè. C’est le tour de ce peuple de lui être officiellement reconnaissant.
    A Monsieur Samuel notre rédacteur, relisez vos écrits avant de les publier:des jeunes de moins de 52 ans ne connaissent rien du problème de SANKARA ??? (ce serait plutôt des jeunes de moins de 25 ans).

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2015 à 13:16, par oyabun olfun En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Je suis tout à fait d’avis.Nous avons fait une erreur en confiant le pouvoir à ce militaire, toutefois ça été le moindre mal.Nos soit disant opposants à l’ex PF ne se sont pas montrés aptes pour assumer cette responsabilité au moment de la crise. C’est l’intérêt d’avoir une opposition unie, forte. Du passé ! Nous n’allons pas retourné en arrière, accompagnons la transition.
    Je sais que les jeunes, conscients et consciencieux du RSP travailleront en toute responsabilité à accompagner le peuple dans la voie de la démocratie. Ils ne se laisseront pas dupé par les anciens.
    .

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2015 à 19:35, par Ouattara Sophia En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    Bonjour, Mr Guiro n’a pas tout à fait tord,
    Il existe certainement dans ce groupe des gens qui n’ont pas les mains salles. Ceux qui ont commis des exactions doivent être jugés. Les autres doivent être redéployer. N’oublions pas que ces militaires font partis du peuple et ont les compétences nécessaires pour combattre sur le terrain. en tout j’ose espérer. Ils sont mieux armer et peuvent être efficaces contre les islamistes qui sont tout à coté c’est à dire au Mali. Leur compétence doit être au service de leur patrie. Une armée désorganisée donne un pays à la dérive comme au Mali. Ne créons pas le désamour de notre armée, le pays doit être soudé.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 13:27, par Bangrenoma En réponse à : « Que ceux qui ont les mains sales au RSP laissent les jeunes tranquilles parce qu’ils sont propres », dixit Massourou Guiro

    En Afrique quand un president ne craint rien sauf les coups d’Etat il cree tout un regiment pour sa securite. Il ne faut pas nous divertir. On n’a pas besoin de RSP a cote du president, ca devient une source d’insecurite. Etre trop proche de ses gardes vous met en cible. je constate que depuis l’insurrection les Burkinabe sans etat d’ame sexpriment trop et trop pendant que c’est la meilleure arme pour faire faire changer les choses. Erreur...pourquoi ne pas attendre le rapport de la commission ? Parce que vous pensez influencer son travail a travers vos salades !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés