Le CDP dément toute implication dans les remous au sein du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP)

Déclaration • dimanche 8 février 2015 à 22h49min

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) exprime sa préoccupation face aux récents développements de la crise survenue dans les relations entre le Premier Ministre et le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP). Soucieux du maintien de la paix et de la stabilité dans le pays, le CDP en appelle à Son Excellence Monsieur Michel Kafando, Président de la Transition, Président du Faso, aux autorités du Gouvernement, comme à celles des Forces de Défense et de Sécurité pour qu’une solution rapide et durable soit trouvée aux difficultés relatives à l’organisation et au fonctionnement du Régiment de Sécurité Présidentielle, par la voie du dialogue et de la concertation, dans le respect des règles qui régissent l’administration de notre armée nationale.

Le CDP dément toute implication dans les remous au sein du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP)

Le traitement des questions qui ont trait à la gestion des forces de défense et de sécurité relève de la stricte compétence des autorités gouvernementales et militaires concernées. Toutefois, compte tenu du rôle crucial que joue notre armée comme facteur de stabilité, singulièrement dans le contexte actuel de la transition politique, le CDP encourage vivement tous les protagonistes de cette crise à préserver la cohésion, l’unité et l’efficacité des forces de défense et de sécurité, qui sont au service de la Nation tout entière.

Le CDP dément, de la façon la plus catégorique, toutes les rumeurs tendant à l’impliquer, d’une manière ou d’une autre, dans le déroulement de ces troubles auquel notre parti est totalement étranger.

Nous souhaitons qu’un règlement approprié de cette situation permette aux organes de la transition de se consacrer pleinement à leur mission première, à savoir, préparer l’organisation d’élections libres, démocratiques et transparentes, dans des conditions qui garantissent rigoureusement l’égalité de tous les partis politiques devant la loi et devant le suffrage des électeurs.

Pour sa part, le CDP réaffirme sa volonté de contribuer au processus de transition de façon loyale et constructive, avec le ferme espoir que les prochaines élections permettront d’instaurer un renouveau de la démocratie burkinabè, gage de la poursuite du développement de notre pays.

A cette fin, nous invitons toutes les forces politiques et sociales concernées par ce défi national à œuvrer, de concert, à l’établissement d’un climat de réconciliation, de tolérance et d’acceptation mutuelle des différences d’opinion.

Le Président du Directoire,
Léonce KONE

Messages

  • Le Burkina Faso quoi qu’on pense, reste un village avec une seule famille. Quoi qu’on fasse, tout est véhiculé dans la famille, que ça soit en Côte d’Ivoire ou au Burkina, nos faits et gestes sont connus par toute une famille unie par la communication biais continuité de coutume. Que le CDP ne se trompe pas, et ne trompe pas le peuple, car le président Blaise n’a jamais eu de parole, ne parlons pas de ses fillettes qui sont les responsables du CDP qui veulent a tout prix reconquérir le pouvoir pour la continuité : ‘’’’Crimes, achats de conscience, corruption a ciel ouvert, et mensonges pour régner.’’’’ Les frères et sœurs en Côte d’Ivoire ne parlent que les investissements avec le denier public volé par Blaise Compaoré pour reconquérir de gré ou de force le pouvoir qu’il a perdu. Le peuple n’est plus le mouton pour comprendre que le CDP est derrière de tout ce qui se passe en ce moment avec le RSP qui est la racine du régime Compaoré. Le seule moyen pour que le nouveau Burkina avance dans la paix, est de détruire la racine du régime de Blaise Compaoré qui continu a régénérer, cette racine est le RSP et le CDP qu’il faut dissoudre pour la paix du pays que nous aimons tous.

  • Le CDP a toujours démenti ses actes barbares depuis sa création ! On vous croit vraiment ! Bande de fouteurs de merde !!!!!!!

  • J’ose croire à votre sincérité. Seulement, après avoir été terrifié pendant plusieurs décennies par un fauve et ses petits, même dans une cage cadenassée, il demeure toujours dangereux avec sa meute. Un fauve reste un fauve même s’il est édenté aujourd’hui. Le peuple se méfie de cette meute de saprophytes, habituée à se nourrir auprès du fauve qui a fini par s’évaporer dans la nature. Elle est aujourd’hui désorientée. Les martyrs demandent au peuple de les pas oublier rapidement sous l’autel d’une réconciliation bâclée. Le pardon, ce n’est pas simplement un acte. c’est un comportement, un état d’esprit novateur et surtout en reconnaissant ses fautes et en s’engageant humainement et humblement à ne plus recommencer. Jusqu’à aujourd’hui, vous ne avez dit que vous regrettez, vous demandez pardon et vous promettez de ne plus recommencez. Dieu est témoin, si........

  • De toutes les façons c’est le RSP du CDP de Blaise. Donc on ose croire que le RSP écoute mieux le CDP et Blaise. Donc il n’existe pas de doute que le CDP, s’il le veut réellement, peut contribuer à adoucir les agissements des militaires du RSP. Et si le RSP menace, c’est certainement parce que Blaise ne leur a pas parlé, ou leur aurait dit de menacer. Sauf si le CDP assure que Blaise est exclu de leur parti. Le CDP a brutalisé le peuple burkinabé si bien que la simple évocation de son nom engendre une angoisse de castration ! Cette angoisse est à l’origine de la méfiance. C’est pourquoi il ne semble pas opportun de chercher à démentir certaines choses car bien dupe qui ose croire à la parole de quelqu’un qui a déjà menti. Un anus habitué à péter "pouuuu" n’est plus capable de "fiiiii" ! N’est-ce pas ?

  • D’accord, vous dementez les allégations, montrez-nous comment vous ne pouvez pas ne pas être impliqué. Vous êtes tous la création de Capitaine Blaise Compaoré, anciennement militaire de l’armée burkinabè, présentement en exile forcé chez les ivoiriens, juste au cas où vous vous ignorez de qui dont je parle. Cela étant montrez-nous comment vous pouvez rester bras croisé en train de regarder la bagarre sans s’impliquer. Vous êtes impliqué, oui ! Éccoutez, Blaise, c’est fini. Il ne va plus jamais gouverner le Burkina et nous n’accepterons pas qu’il le fasse quelque soit la nature qu’il cherchera à le faire, ni à travers le CDP, ni auprès de Gilbert et ses enfants de RSP.

  • Franchement, on en a cure de vos points de vue encore dans ce pays. Acceptez la fin de votre parti. Mais ne vous en fait pas, bientot l’ONU va mettre en œuvre les dispositions de sa charte relative aux partis politiques et organisations qui vont obstacle a l’alternance démocratique.

  • C’est que vous tentez de vous défendre, mais malheureusement on est obligé de vous jeter le dévolu, surtout quand on sait Comment certains de vos responsables zélés comme le Dr Salam Dermé réagissait pendant vos temps de gloire.
    Ce dernier disait que si c’est des armes, le CDP en possédait.
    Tout propos qui traduisait votre façon de dire combien le RSP est à vos services.

  • Merci Mr Kone.Ne repondez pas a des balivernes.

  • Shut up CDP. Point barre

  • Meme pas un seul mot de comdamnation. Vous n’est pas serieux. Leonce il faut te chercher tu as vu ce qui s-est passe ?

  • Merci Léonce
    Cdp à besoin aussi que la paix règne dans notre pays
    que dieu nous aide protégé notre pays et apaise le cœur des uns et des autres
    que dieu nous aide
    kapkmam

  • Moi je vous crois, car s’il venait a être prouvé que vous êtes impliqué nous prendrons a nouveau nos responsabilités vis a vis de votre parti. et de maniére definitive

  • CDP MPP NAFA tous au garage le peuple vous regarde

  • Et les violences de bobo ; qui en est l’auteur

  • que devien SALIFOU OUEDRAOGO ; le gars des engagements nationaux ; lami de francois compaor

  • Messieurs du CDP évitez de nous prendre pour des idiots. Cette gangrène que représente le RSP existe par la faute de qui ? Du CDP et de Blaise Compaoré. Le RSP est redevable de nombreuses morts dont les familles attendent la vérité avant de pouvoir pardonner et la justice. Le RSP était au service du président et de sa famille et non au service du Peuple, c’est là le vrai problème. Que vous osez dire "le CDP réaffirme sa volonté de contribuer au processus de transition de façon loyale et constructive, avec le ferme espoir que les prochaines élections permettront d’instaurer un renouveau de la démocratie burkinabè, gage de la poursuite du développement de notre pays". Pourquoi pas ! mais, c’est vous les premiers responsables pour avoir mis le pays dans le décor d’une pseudo démocratie de façade avec un dictateur Blaise. Tant que le CDP ne fera pas son auto-critique véritable et sincère, et, puis, demander pardon, je ne vous prendrais pas au sérieux.

  • Le CDP dement toute implication mais ne propose pas de solution viables.Tout le monde demande la dissolution du RSP que dit le CDP ? Qui ne dit rien consent.

  • quand on voit la tête de Léonce et ses sbires, on dirait des zombies, ce n’est pas de cette façon que le CDP va retrouver un début de crédibilité. Faites le ménage dans votre parti et repartez avec une génération plus jeune, sinon, le ridicule va vous tuer !

  • qui se sent morveux se mouche

  • Encore Ka ! Monsieur Ka et son mensonge N°1 mon premier message n’ont jamais aimé le Burkina Faso. Votre manière d’intervenir montre que vous voulez construire le pays sur la base de la haine, la violence et la vengeance. Si vous avez un problème avec Blaise COMPAORE et certains de vos anciens collaborateurs (Alain YODA, Ach TAPSOBA, A.KOANDA ....) empennez vous à eux et laissez le Burkina se construire avec vos propos de trouble. Vous voulez dissoudre le CDP pour faire vivre le MPP ? Sachez que la dissolution du CDP(votre ancien parti) n’est pas la solution à l’ancrage de la démocratie. Vous ne le savez pas puisque vous n’avez jamais été pour la démocratie. Chassez le naturel, il revient au galop. Passons plutôt par la conscientisation pour changer les choses au lieu de faire des propositions qui complique les victoires déjà enragées. N’oubliez pas que les membres de votre famille, depuis leur naissance, n’ont connu et n’ont voté que le CDP. Donc Monsieur Ka, ennemie de la démocratie, vous êtes démasqués et vos idées sont combattues. Saluez la famille !

  • A qui profite le crime ? Pourquoi, c’est le CDP qui sort pour démentir toute implication dans cette affaire de RSP ? Est-ce le seul parti dans ce pays ? Il est évident que le CDP a quelque chose à se reprocher. Ainsi, il fait la preuve qu’il n’est pas étranger à ce mouvement d’humeurs du RSP dont la dislocation signera le glas du CDP et tous ceux qui pensent qu’ils peuvent encore revenir aux affaires dans ce pays. Soyez tranquille, jamais, le RSP ne pourra se mettre en déphasage de l’évolution positive de notre pays. Ce que Blaise compaoré n’a pas fait malgré ses 27 ans de pouvoirs, ce n’est pas le RSP qui va le faire en tuant le peuple. Alors, que le RSP rentre dans les rang de l’armée burkinabé, un point, un trait !

  • @kiemmok, je ne sais pas si tu es tombé sur ta nuque ou sur tes fesses, mais ton message énerve ! Je reviens sur toi.

  • Kiemmok ou Karim ouedraogo, ou Enerique, tu peux changer plusieurs noms, mais tu sais au fond de toi-même que Ka et verité No 1 ont toujours dit ce qui est mieux pour le peuple et non ce qui est mieux pour un individu. Plus de deux ans nos messages ont avertis Blaise Compaoré et son CDP de ne pas toucher a l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdit tout président prédateur de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs, outre passer les prescriptions de l’article 37 pour un referendum bidon, ils risquaient un désaveu populaire qui contraindra Blaise Compaoré de démissionner, ce qui ne sera pas bien pour l’alternance politique et économique du pays que nous aimons tous. Les entêtements des acolytes du CDP a donné ce résultat. Nous avons des familles a l’ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire, mais la conduite de Koutaba avec son cousin a Yamoussoukro pour perturber la transition est bien connu de toute la diaspora Burkinabé dans ce pays, et comme je l’ai dit, les Burkinabé en cote et la famille resté dans la patrie reste une famille soudée, et tout se dit en famille. Rien ne sera comme avant car les faits et gestes du CDP sont contrôlés par le peuple dont il a trahi pour s’éterniser au pouvoir..

  • Le cdp ha le cdp vous continuer de jacasser parce que les dégâts de l insurrection se sont arrêté seulement a la perte de vos bien matériels , sachez que ceux qui sont sortis les 30 et 31 Octobre 2014 ont enregistré des pertes en vie humaine . Leonce cherche toi pendant qu’ il est temps

  • vive le CDP ! vive la paix au Faso ! Blaise à toujours enseigné le pardon et la tolérance aux CDPistes ! Merci Léonce de leur rappeler cela !

  • Bsr,
    Merci monsieur Koné de rétablir la vérité !!!
    Nous les jeunes du CDP sommes pour la paix et la cohésion sociale mais nous ne supportons plus tous les mensonges colportés par des partis en manque d’arguments véritables.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés