Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 8 février 2015 à 22h50min
Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

L’appel au meeting des organisations de la société civile sur la situation du régiment de sécurité présidentielle (RSP) a eu un écho favorable, ce samedi, 7 février à Ouagadougou. La « Place de la Révolution » a été investie par de jeunes hommes et femmes pour manifester leur soutien à la transition. Etaient également présents, des responsables de parti politique parmi lesquels, Zéphirin Diabré, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, Tahirou Barry…

8 h, c’était l’heure du rendez-vous à la « Place de la Révolution » pour le meeting des organisations de la société civile. Timidement mais assurément, les jeunes, en grande partie, membres desdites organisations arrivaient, chacun avec un message. Ainsi, pouvait-on lire des écriteaux tels que : « Le RSP est une menace pour la transition », « RSP, une milice d’égoïstes et terroristes », « 10 vigiles suffisent pour la sécurité du président du Burkina Nouveau », « Nouvelle mission du RSP, Boko Haram au Nigéria », « Si votre patron vous manque, rejoignez-le à Yamoussokro » ou encore « Je suis Zida ».

Dans la foule, chacun s’exprime sur ce qu’il pense de la garde présidentielle. « Il faut les redéployer », lance une dame, l’air grave. Sur le podium, les animateurs et les « artistes engagés » haranguent la foule qui, en retour, reprend en chœur certains messages.

A la représentante des femmes, Mathilde Yabré, d’ouvrir le bal des déclarations aux environs de 10 heures. Elle appelle au respect de la charte de la transition avant de dénoncer avec rigueur, les « chantages et autres intimidations » à même de troubler son bon fonctionnement. Mathilde a, au nom de la femme, de la veuve et de l’orphelin, invité les populations à rester vigilantes, car dit-elle : « le plus dur a commencé ».

A sa suite, c’est Hervé Ouattara qui est monté sur le podium, avec des allures très engagées pour dénoncer la situation qui prévaut au Burkina. Convaincu que, si l’on a fait partir le patron, c’est–à-dire Blaise Compaoré, ce n’est pas les employés qui résisteront. En clair, Hervé Ouattara, coordonnateur du Collectif anti-referendum (CAR), sans « prétendre » rappeler les évènements d’octobre, estime que : « quand le peuple décide, il va jusqu’au bout. Et quand nous avons décidé à ce que Blaise Compaoré quitte le pouvoir, il est parti en plein midi ».

Considérant le RSP comme des racines qui sont en train de s’implanter profondément, le coordonnateur du CAR a, une fois de plus, sonné l’alarme pour la mobilisation et celle des jours à venir sera, selon lui, d’en découdre avec ces « troubleurs » de la république. Celui, prévient-il, qui voudra jouer avec la tranquillité du peuple sera retrouvé et puni. Pour le député CNT, l’heure est à la vigilance mais aussi à la mobilisation pour définitivement « nettoyer » le pays.

Blaise Compaoré ne reviendra « jamais » aux affaires

« Jamais le retour de Blaise Compaoré, jamais le retour de leur champion. Jamais, Jamais », fait comprendre Luc Marius Ibriga du FOCAL (Forum des citoyens de l’alternance), par ailleurs Contrôleur général de l’autorité supérieur de contrôle de l’Etat (ASCE), aux éléments du RSP. Sept minutes durant, Dr. Ibriga n’a pas été tendre avec ces militaires qu’il a baptisés d’enfants gâtés. Il rappelle, lui aussi, l’urgence de « balayer les ordures » qui traînent encore. Aujourd’hui, dit-il, « des gens sont devenus amnésiques. Ils perdent la mémoire et pensent que tout est fini. C’est pourquoi, ils pensent à faire revenir leur champion ». Un optimisme aux apparences utopiques qui sera résolu, selon l’homme de droit, par l’application de la loi. La chute du Blaise Compaoré est un combat du peuple et non celui du RSP, qui, si, il le voulait, n’avait qu’à fomenter un coup d’Etat.

En tous les cas, prévient, Luc Marius Ibriga, et s’adressant particulièrement aux « pro Blaise », l’article 166 de la Constitution pourrait s’appliquer à leur encontre. Ledit article dit que : « la trahison de la patrie et l’atteinte à la Constitution constituent les crimes les plus graves à l’encontre du peuple ». En outre, se référant à la charte africaine de la démocratie et la gouvernance, le contrôleur général à insister sur l’application de la disposition. Cela est d’autant plus clair avec la constitutionnalisation d’un certain nombre de règles relatives aux valeurs et principes de la démocratie tels qu’écrits dans la Charte africaine. Ces règles condamnent ceux qui se sont rendus coupables de violation de la Constitution d’une peine d’inéligibilité de 5 ans.

Désormais, à en croire Luc Marius Ibriga, la loi sera appliquée au Burkina. C’est aussi, sans condition, la dissolution du RSP, surtout que Michel Kafando n’a pas besoin de garde présidentielle. Le message de Rabsalga Seydou Ouédraogo, de Free Afrik est tout aussi clair. Le peuple burkinabè, dit-il, ne doit pas permettre de tels agissements du RSP. De la réaction, selon lui, doit aller à l’action et la plus urgente est l’ouverture du dossier Blaise Compaoré.

Le procureur du Faso doit ouvrir le dossier Blaise Compaoré

« En même temps qu’il faut poursuivre avec le dossier Thomas Sankara, il faut ouvrir celui de Blaise Compaoré également », propose R. Seydou Ouédraogo, qui n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer l’imposition d’une démocratie surveillée par les militaires. D’ailleurs, dit-il : « la géographie de l’armée pose un problème dans le pays. Ils sont en plein centre-ville mais aussi à Kosyam, le palais présidentiel ».

Les actes du RSP sont vus par R. Seydou Ouédraogo comme un défi au peuple qui, selon lui, doit être au cœur de ce défi. A commencer par l’ouverture du dossier Blaise Compaoré et l’ensemble des personnes incriminées de l’ancien régime. En un mot, la justice doit commencer le travail contre l’impunité.

Une impunité qu’évoque Guy Hervé Kam, porte-parole du balai citoyen, qui croit, comme ces prédécesseurs que des manœuvres sont mises en place pour empêcher la bonne marche de la transition vers les élections. « Ils veulent saboter la transition d’où la nécessité de défendre à tout prix les acquis de notre insurrection », note Me Hervé Kam qui invite à la vigilance.

Les organisations de la société civile par la voix d’Hervé disent exiger sans condition la réunification de l’armée car « les enfants gâtés du RSP », doivent se réveiller enfin, une garde républicaine pour assurer la sécurité à Kosyam, l’ouverture du dossier Thomas Sankara, l’ouverture d’informations judiciaires pour les martyres. Le message est clair et reste le même à savoir la mobilisation pour défendre la transition.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 7 février 2015 à 16:49, par Ka En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    J’y étais même si les Burkinabé ne sont pas sont pas sorti comme le 30 Octobre 2014, quelques figures parmi la foule nous dit que le problème du RSP est pris au sérieux. Moi farouche partisan de l’alternance politique et économique par la jeunesse et la dissolution du RSP depuis le 13 Décembre 1998, j’étais heureux de participer a ce désaveu farouche du peuple Burkinabé pour que ce groupe capricieux qui sont les fillettes de Blaise Compaoré disparaisse et laisser a la place un régiment qui a une lettre et un esprit de l’armée républicaine pour servir son peuple et son représentant, et non tué le peuple comme ce régiment est habitué sous les ordres de son fondateur et de son formateur ‘’’’Blaise Compaoré et Diendéré Gilbert. Tant que ce régiment n’est pas dissous, la transition aura toujours des bâtons dans ses roues, et ça ne sera pas bon pour une alternance politique par les jeunes. Que le RSP sache que la lutte continue.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 16:51, par vérité no1 mon dernier message En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Si Blaise les manque, c’est pas transport commun qui manque, Air Burkina même vient d’acquérir un nouveau jet ! Pour moi, ils sont devenus fous mais lorsqu’un fou dérange, là il ya problème !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 17:23, par Tamou En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Il faut aller jusqu’au bout de la logique et arracher le mal jusqu’à la racine.
    Vous ne pouvez pas parler de Blaise sans dénoncer Zida et Diendéré.
    Vous le savez tous, c’est Diendéré qui, se sachant impopulaire, a mis Zida en avant,
    et c’est lui qui tire les ficelles en coulisses. C’est incroyable que certains veulent faire passer ce criminel pour un médiateur. Quelle naïveté !
    Tant que Zida, Diendéré, le RSP, les dirigeants du CDP ne seront pas arrêtés, traduits
    devant la justice et condamnés, c’est en vain qu’on organisera des élections, c’est en vain que Ibriga dira que leur champion ne reviendra pas.
    D’ailleurs en un sens, Blaise n’est jamais parti. Blaise doit se marrer à Yamoussoukro de cette naïveté, tellement c’est évident que ce sont ses hommes qui tiennent encore le pays.
    Kanfando et Zida sont les choix civil et militaire de Diendéré, c’est-à-dire de Blaise. C’est si évident que tout ce qui se fait autour de la transition ressemble à une vaste blague.
    Une révolution qui n’a arrêté aucun des criminels du CDP et du RSP, quelle foutaise !
    On a dormi, donc on est mort !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 17:58 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Si vous croyez que la seule sortie peut faire plier le RSP, vous avez menti. A RSP, c’est "tuer" et se faire "tuer".

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:08 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    restons mobilisés pour la victoire finale. ces sans esprits du RSP pensent pouvoir nous controler mais ils se trompent énormement car nous allons les faire partir un midi comme leur mentor. espèce d’écervelés ces RSP

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:08, par yayous En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    On est fatigué maintenant avec tous ces mouvements pour des interêt égoîste et individuel. Le peuple gagne quoi dans vos paroles ? rien ,on vous a vu du CNT ? bagarre pour des postes de dputé comme si c’est un partage de gateau ? Salaire de 1800000 or vous n’avez des electeurs ? Seul les syndicats du CGT ,vie chère se souci du peuple (merci au syndidat),eux peuvent me faire marcher maintenant.
    Ibriga LUc pourquoi empêcher d’autre burkinabè d’aller au election ? Ibriga le burkina n’est pas pour toi et si tu vraiment un homme de droit ? du peuple va faire correctement tes cours à l’université ? l’avenir d’une génération est prise en otage à l’université par ce que vous ne remplisser pas votre obligation d’enseignant. Nos étudiant sont obligé pour faire une thèse de sortir hors du pays alors que vous êtes payer pour cela ?
    Conclusion : On doit rendre la parole au peuple (silencieux qui est fatigué par ce que vous defender vos interêts contre l’interêt géneral ) pour rendre le pouvoir un regime democratiquement elu pour decider definitivement du sort du RSP.
    Vive le BF la patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:12, par soumpougdou En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le PM et les ministres militaires ont distribué des millions hier pour la mobilisation. Ibriga aurait reçu une grosse part d’où ce comportement irresponsable. Les éléments du RSP sont vos enfants, vos frères ils ne méritent pas ça. C’est des héros eux aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:13, par soumpougdou En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le PM et les ministres militaires ont distribué des millions hier pour la mobilisation. Ibriga aurait reçu une grosse part d’où ce comportement irresponsable. Les éléments du RSP sont vos enfants, vos frères ils ne méritent pas ça. C’est des héros eux aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:18 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    M Ibriga. Vous dites que désormais la loi sera appliquée au Burkina. Nous attendons que la loi soit appliquée afin que nos compatriotes de la diaspora puisse votez en 2015. Ne faites pas dans la demi mesure. Et puis, dites nous les articles de notre constitution sur lesquels vous vous êtes appuyer pour pondre votre charte de transition.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:20, par levigile En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Félicitations aux Pseudo OSC pour leurs joutes oratoires qui emballent. Mais attention, un proverbe mossé dit ceci :"si tu chasse ton impétueux, c’est celui d’un autre qui te tuera ". La RSP en tant que force militaire doit être respectée comme telle. Sa redoutable force et son efficacité opérationnelle n’est plus à démontrer. Cette unité doit être préservée en tant force d’élite de notre armée, rebaptisée et peut certainement delocalisée mais pas dissoute. Du reste nous devons l’utiliser comme modèle pour faire monter les autres unités en puissance au regard de la complexité, de multiplicité et des enjeux sécuritaires dans notre sous région.
    Aucun Etat qui veut se faire respecter ne peut se priver d’une force d’élite et cela vaut pour notre pays. Soyons sage et ne laissons pas la colère obscursir notre jugement. Ne traitons pas cette question du RSP dans la précipitation.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:26 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je n’ai jamais vu quelqu’ un qui fait la force pour etre le gardien de quelqu’ un d’ autre. C’est surreel avec ce RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:35 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    oui il est clair que le RSP ne peut plus teleguider le peuple a sa guise comme dans le temps, vive le peuple du Burkina que toute personne qui pense pouvoir mettre a mal les acquis du peuple sache qu’elle rendra compte. laissez la transition mener a bien sa mission pour que revienne la vraie democratie !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:36 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    "La chute du Blaise Compaoré est un combat du peuple et non celui du RSP, qui, si, il le voulait, n’avait qu’à fomenter un coup d’Etat." c’est lui là l’homme de droit là ? vraiment je suis déçu. pour lui qui est maintenant bien casé, le retour de blaise est un casse-tête. « Jamais le retour de Blaise Compaoré, jamais le retour de leur champion. Jamais, Jamais », fait comprendre Luc Marius Ibriga du FOCA mais un conseil grand frère ne dit "jamais" quand tu n’est pas Dieu. le peuple mouton comprendra un jour qu’il ne peut pas continuer à écouter vos balivernes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:54, par doudouno le cobra En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Ibriga tu es tout simplement decevant

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 18:58, par #BlackBird En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Clair Mais le RSP même crois que quoi ? qu’ils arrêtent de nous énerver hein
    tchuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:10, par moustico En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    A qui demandent ils de dissoudre le rsp ? Quelle comedie. Je ne crois pas que cette transition en a les moyens. Autant marché sur le camp du rsp pour leur dire de libérer le lieu. Au lieu de corriger les imperfections des organes de la transition à savoir réfléchir à mettre en oeuvre le chronogramme pour dissoudre le rsp, la V république, et la réorganisation de la vie de la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:13 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le hoba hoba de Luc Ibriga est un non évènement. Ce type, y a plus de doute est un imposteur. Dieu bénira le Burkina. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:17, par blacknikoss En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Bravo les camarades !!! le combat continue., S’ils pensent qu’on a peur d’eux, ils se mit le doigt dans l’oeil. Ils sont burkinabe, nous sommes burkinabe. ce qu’ils ont mangés et bu nous l’avons et manger bu aussi. Alors qu’ils ne nous emmerde pas. Gilbert veut faire la guerre a son peuple pour des interets personnels. qu’il engage et on se battra celui qui gagne demeure. sinon qu’ils s’en aillent tranquillement servir le pays qui ne les rejette pas mais qui souhaite qu’ils fassent choses que de garder notre President. J’espère qu’ils comprendront ce message du peuple a travers ces meetings.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:20, par Ladji Boureima En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Évitons la pensée unique !
    Blaise peut bel et bien revenir

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:22 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Humm ! Il ne restait plus que ça. Il y en a qui se croient maintenant plus burkinabè que les autres. C’est ça on va voir. Vous n’êtes pas le nombril de cette transition et si vous croyez qu’on n’est pas au courant de vos manœuvres politiciennes vous vous foutez le doigt dans l’oeil. Des OSC tous parrainés par des partis politiques qui veulent jouer aux donneurs de leçons et aux sauveurs de la république. Vous avez intérêt à la boucler et à arrêter d’instrumentaliser cette population dont beaucoup malheureusement croient que vous êtes sérieux.
    Ibriga, Maitre Hervé Kam je vous croyais honnêtes mais hélas je viens de découvrir les limites de votre honnêteté intellectuelle et morale ! Cette prostitution d’avec les politiciens sans morale ni conscience vous la paierez cash ! Retenez que plus rien ne sera comme avant et on vous a à l’oeil dans ce pays de savane où tout se sais.
    Sachez seulement que la transition là ne vous appartient pas. Chaque burkinabè a été acteur de cette situation OUI ! Acteur en sa manière et vous ne pourrez le denier à personne même si ce sont vos méthodes qui ont donné un caractère apocalyptique aux choses (vous en êtes spécialistes). Ceux parmi vous qui crient fort pour étouffer le bruit de leurs propres casserole trainées et accumulées depuis 26 ou c’est 27 ans là meme (à eux de faire la soustraction de quand ils ont quitter la barque CDP après avoir pris soins de la remplir assez d’eau pour la faire chavirer).
    J’invite la population à ne plus se laisser tromper par ces discours mensongers. Ils sont tous des politiciens ou au service de politiciens impitoyables que vous avez certainement vu à l’oeuvre sous certaines casquettes pendant au moins 2 décennies. Alors vigilance chers frères et soeurs ! Faut pas fuir caca pour aller tomber dans là où le caca là sort !
    Je vous aurez prévenu !
    Dieu bénisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:32, par BAKIEBO Jacques En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Qu’il est dommage que des personnes formés avec l’argent du contribuable burkinabè se retourne contre ce dernier. Au juste quelle formation ont ils reçu ? surement au plan intellectuel, politique et juridique rien. Car leur fidélité va a un individu blaise compaoré. Pour le RSP président de la république signifie blaise compaoré et nul autre.
    Que dire du rôle gilbert diendiéré dans cette affaire ? candidat a la présidentiel du CDP (rien que ça) il se joue les pyromanes puis pompier.
    Que les missions du RSP soit redéfini et s’ils refusent de servir le BURKINA FASO alors ils peuvent aller rejoindre leur dieu blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:43, par honteàvous ! En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je n’ai jamais voté CDP mais Blaise Compaoré a plus respecté l’esprit de la constitution que vous tous !
    Il a évoqué ce que préconise la constitution en cas de démission du chef de l’Etat.
    Vous avez fait un coup d’état et vous voulez nous faire croire que c’est le peuple qui a pris le pouvoir.
    Toi IBRIGA contrôleur général, fais tu seulement correctement tes enseignements.
    Des rapaces qui se disent des OSC.
    Hervé Ouattara, ton CAR n’a plus sa raison d’être car personne ne parle de referendum now ; mais comme ça peut toujours donner de l’argent, bande de fainéants !
    Je sais que mes lignes n’apparaitront pas car, dans ce Burkina d’aujourd’hui on doit tous applaudir les "héros" sinon la fermer.
    Kay ça ! pouah.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:44, par B En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Tout un prof d université qui se comporte comme un bandit. Vraiment décevant.Blaise ne sait pas que toi tu existes, et sache que le CDP vivra.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 19:45, par patriote 2 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Sompougdou, N° 5, si tu dis que ZIDA a payé la foule, toi tu as reçu combien pour écrire ça. RSP ce sont nos enfants certes, mais des héros, Chrouuuuuuu !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:03 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Dites moi bonnes gens quelle est la logique de ces gens qui se croient le centre de la transition ? 2 ministres ont été nommés les agents ont protesté ils sont partis, d’autres responsables ont été nommés leurs agents ont protesté ils ont été remplacé. Maintenant des nominations sont faites au sein du RSP en violation des règles du corps les militaires interpellent leur supérieur sans suite, ils manifestent et voilà il faut organiser un meeting. HABAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! Qu’ils ont empéché le conseil d’avoir lieu patati patata ! chacun manifeste à son lieu de travail ou en tout cas dans sa juridiction qu’est-ce que vous voulez enfin ! Ibriga on peut demandé à un stagiaire de venir commander l’UFR SJP ? Maitre Hervé KAM peut-on demandé à quelqu’un qui n’a pas votre niveau de vous coiffer ? Arrêter d’abuser du peuple ! Qu’est-ce qui était anormal dans la révendication du RSP ? Et ils se sont adressés à leur patron qui est le Ministre de la Défense qui se trouve être le PM et mieux l’un des leurs. Où est le sacrilège dont on les accable tant ! atteinte à la transition ! Mon oeil oui ! Et même certains partenaires bilatéraux et multilatéraux (ONU) se sont laisser prendre dans ce piège. Arrêtez ce jeu malhonnête pendant qu’il est temps ne vous avisez surtout plus à entraîner le peuple dans votre mensonge. Ces militaires sont nos frères, nos soeurs, nos femmes, nos maris, nos enfants, bref nos parents à quoi ça sert de leur mettre tout le peuple à dos ? Et puis retenez que leur carrière n’est pas liée à un individu. Si vous avez un problème avec Blaise ça vous regarde mais je crois que ces jeunes ont choisi un métier pas un homme. Et vous ne pouvez pas les brimer sous cet alibi. Enfants gâtés enfants gâtés vous savez combien de RSP tirent le diable par la queue ? Arrêtez ça !
    Ce sont ces genres de pratiques qui nous ont entraîné dans cette situation. On ne se laissera plus berner. Tous autant que vous êtes avez travaillé sous Blaise et d’autres mêmes en étroite collaboration avec lui est-ce pour autant qu’on vous identifie à lui ? S’ils sont Blaise ou enfant de Blaise, poussons la logique jusqu’au bout c’est que vous avez Blaise au Premier ministère (Zida est un RSP et pas des moindres au temps de Blaise), un ancien patron du RSP que vous défendez (et vous appelez à crucifier ceux-là même qu’il commandait) hummmmm ! et c’est ce qui cloche dans votre attitude mesdames et messieurs les grands défenseurs de la transition !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Burkinabè reveillez-vous et réfléchissez un tout petit peu sinon vous serez entraîné comme des moutons à l’abattoir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:09, par Boblis En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Dans sa déclaration le rsp dit avoir contribuer à éviter que le sang coule les 30 et 31 octobre ; comment ? FOUTAISE. Des gens qui ont couru (test) pour devenir soldats, faire de basses besognes pour avoir des galons, se croient plus intelligents que ceux qui ont cogiter sur papier de blancs pour mériter leur salaire. Si vous étiez ...,après le départ de président-défondateur vous auriez du demander a quitter kosyam, PAPA KAFANDO peut circuler seul a dans le pays, personne ne le dérangera, rien ne lui arrivera, même le prochain président ça sera pareil. Depuis que vous êtes rsp, quel est votre haut fait de guerre pour la patrie ? Haaaa, j’oubliais,...Clément ,David , Norbert,...Il est temps que vous vous résolvez à prendre votre vrai place avant que vous ne soyez contraints, car si vos réclamations tenaient la route, c’était LAT qu’on aurait nommer PF. Engagez vous vraiment dans la transition pour le peuple et rejoignez la rudesse des caserne au lieu du luxe de la présidence. à bon entendeur ...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:29, par Un Burkinabe : ni OSC, ni ex-majorite, ni ex-opposition, ni-armee En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Il faut que les OSC et les partis politiques aillent molo !! En dehors d’elections democratiques, rien ne dit que les OSC et les partis politiques representent le peuple et rien par consequent ne leur donnne plus de droits que d’autres groupes (syndicats, armee, RSP). Les OSC et les partis politiques tirent leur force d’une et unique source : ils sont mieux organises dans les villes et peuvent lancer leurs militants dans la rue urbaine. Par consequent tout autre groupe social tout aussi organize (e.g. armee, RSP), peut legitimement leur disputer le pouvoir. Voila pourquoi, il serait plus sage d’attendre qu’un pouvoir issu du suffrage universel (qui pourra seul parler au nom du Peuple) initie les grandes reformes (function publique, armee, etc). Ce que nous attendons de la transition (et y partant du Prof. Ibriga), ce sont des elections transparentes en Octobre 2015, ce qui serait une grande reussite pour tout le pays.
    Notons en passant qu’au vu de notre constitution et de nos lois, au jour d’aujourd’hui rien n’empeche que Blaise Compaore revienne au pouvoir en 2020 : il n’est officiellement prive de ses droits civiques ou poursuivis et rien n’empeche que le CDP ou un autre parti en fasse son candidat en 2020, et encore rien n’empeche qu’il emporte les elections. Alors le Prof. Ibriga proclamant que "Blaise ne reviendra plus jamais aux affaires" est pour moi tout aussi extremiste que Salia Sanon disant que Blaise Compaore sera aux affaires tant qu’il voudra- aucune de ces declarations n’etant conforme a nos lois.
    Pendant longtemps, un des problemes au Burkina a ete que la justice n’etait pas la meme pour tout le monde. Dire que "rien ne sera comme avant" signifie que la justice sera la meme pour tous ceux qui vivent au Burkina, y compris le RSP, les gourous du CDP et pour BC.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:29, par Baccar En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Il n’y a de vraie société civile au Burkina. Tous ces gars sont remplis de haine et ne peuvent analyser objectivement une situation. A commencer par ce farfelu d’Ibriga. Ce type est un enragé , loin de ce que doit être un homme de droit qui maîtrise parfaitement sa matière. Il n’atteint pas Loada à la cheville. D’ailleurs, ce qu’on attend de lui, c’est qu’il sorte les dossiers qui dorment, dit-on, à l’Inspection générale d’Etat. Pas d’aller deverser son venin à la Place de la Nation.
    Enfin, au lieu de nous chauffer les oreilles, que tous ces gens disent à leur ami Zida de casser le RSP on va voir

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:30, par kouzon En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le RSP cree par Blaise Compaore a ete surarme et transforme en corps d’elite contre qui ? pour assurer et proteger son pouvoir a vie. Mais il n’a pas pense un seul instant que le peuple pouvait le chasser avec ses mains nues. Quand le RSP dit qu’il a evite un bain de sang qui pouvait en etre a l’origine ? il s’est rendu service a lui meme

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:31 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je m’excuse d’intervenir dans une posture contraire à celle brandie sur la Place de la Révolution ce matin, concernant le cas RSP. Le RSP a été crée pour des besoins sécuritaires d’une institution de la République : le Président du Faso. Corps d’élites recrutés au sein des jeunes recrues de l’armée burkinabè, sa vocation a été tuméfiée par des comportements individuels de certains de ses membres, dont on se souvient encore les couleurs et les odeurs à un lieu appelé CONSEIL. Et voilà que Blaise COMPAORE, qui incarnait l’institution présidentielle et qui a crée ce corps, est parti un certain 31 octobre sous les pluies de honte qu’on connait. Le RSP est là, avec des hommes et des femmes, très bien formés, comme une manche de l’armée du Faso. Autant, il porte des bandages et des linceuls d’innocents fils et filles de ce pays disparus pendant des périodes assez difficiles de notre histoire démocratique, autant, il demeure, à l’instar des CRS dans la police, l’équipe dynamique sur laquelle nous pourrons nous appuyés si notre pays courrait un danger militaire. Les discours pourfendeurs contre le maintien de ce corps, devraient analyser, d’une part, la situation sécuritaire sous-régionale, d’autre part, l’état de nos casernes, nos militaires "de droit commun", qui respirent le PMUB, les frelatés, les filles de bar, les dettes.... Dissoudre le RSP pour qu’il n’y ait que cette armée de croque-morts et de mendiants, c’est se flécher les pieds !!! Notre besoin sécuritaire ne puis le permettre !! Le PF est donc sage en pensant à réorienter les missions du RSP. D’aucuns invoquent le passé sale de certains de ses membres (Dossiers TS, NZ, etc.) qui nécessite qu’on brise leur capacité de nuisance pour demander...que le RSP soit dissout. Tous les militaires RSP ne sont pas forcément mêlés à ce passé, et tous ne l’approuvent pas. Il suffit donc d’entrevoir une politique de communication qui rassure ceux qui n’ont rien à se reprocher et qui prévient ceux qui savent ce qu’ils ont fait. Les mauvaises graines seront isolées par les bonnes et mises à la disposition de qui de droit. Les bonnes graines sont notre espoir militaire le plus précieux et elles sont plus nombreuses qu’on ne le croit....

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 20:39, par BLAISE VA REVENIR En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Blaise Compaoré ne reviendra probablement plus à tête du Burkina. Mais il t’a gouverné pendant 27 ans., tu n’y peux rien. Toi, tu resteras un médiocre prof de droit, qui essaie de cacher ses limites par des coups de gueule. Des gens comme Ibriga sont dangereux pour la paix au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 21:31, par yoss En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Messieurs, la politique c’est l’inclusion. Ne l’oublions pas sinon à chaque changement de régime on repartira de zéro. Surtout ce sera le balayage total sans chercher à conserver les acquis. Dissoudre n’est pas forcément la meilleur solution. Pourquoi ne pas les assigner un nouveau rôle afin que le Burkina profite de leur force.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 21:56 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Mr Ibriga ce langage de haine envers ces jeunes du RSP me peinent beaucoup. Arrêtez-ça !!! ça ne vous honore pas !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 22:23, par Gédéon En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Depuis l’extérieur,je vois vraiment k l RSP est allé trés loin,suspendre un conseil de Ministre,demander la demission du Pm a été une grave erreur de leur part.Premierement ils n’ont aucun pouvoir pour decider koi k ce soit.C’est une erreur et voila les consequences.On doit les disperser et non les delocaliser.On n’est pas en sécurité,attention au M23 congolais au Burkina.Vive la Republique !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 22:23, par un Mogo ordinaire En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Les internautes qui tirent sur les OSC Et sur Ibriga, Je ne vous comprends pas. La creation du RSP est anti-Republicaine. Elle n’existe pas dans la nomenclature securitaire d’un Etat republican. C’est une Milice, Et pire, au service d’un seule homme, fut-il President du Faso.

    En balayant Blaise, c’est son systeme qu’il faut "karcheriser". Et le RSP est au coeur de ce pourvoir dechu, dont l’essence, le coeur, est militaire. Et rien de democratique. Il ne faut jamais s’y tromper. La Revolution ne commencera en realite que quand disparaitra le RSP.
    C’est en cela que consistent les sens du meeting de ce jour. Seuls les sourds volontaire ne peuvent entendre cette rationalite.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 22:34, par lasage rage En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    les militaires rsp qui sont entrain de nous faire chié sachez que bon nombre de burkinabè sont meilleures que vous mem coté physique nous on aplus de temps a faire le gym que vous qui etes la a ne rien fabriqué sinon courir deriere les ptit cu des filles pauvres burkina et pauvre armée dèélite

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 22:43, par eliane En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    ah la l’heure est très grave jusqu’à ibriga même oubli qu il est contrôleur d’état gare aux militants cdp et adf qui auront affaire avec ASCE ils seront d’emblée condamner car ibriga veut croquer du blaise pour accéder et rester au pouvoir, c’est dommage, ? dire que j’avais de l’estime pour lui malgré que j avais refusé ses avances autrefois ta chérie Éliane de fac de lettres

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 22:48, par DAVIDOWITZ En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Y a quel problème avec le RSP. tu es gardien de quelqu’un qui est parti. le nouveau patron pense qu’il est en insécurité avec toi. il dit je ne te renvoie pas, mais je te trouve un autre job et cela cause problème. en aucun cas cela ne devrait y être ; a ne moins que ce gardien ait d’autres intention ou n’est pas prêt de se séparer de son ancien privilège. mes frères nous sommes tous burkinabé et on se connaisse tout ici. si tu n’est pas mon voisin, tu doit être celui de autre ou mon cousin, mon fils, mon frère, mon oncle ou père. donc restons digne et mettons l’intérêt de tous les burkinabé en avant de nos individualités. que la sagesse du seigneur plane dans vos âmes ensorcelés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:15 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    salu sachons garder tjrs raison ns voulons une armee republicaine capable de defendre les citoyens de pays. Le RSP fait partie de notre armee donc nous demandons les elements de cette unite qui aiment le BURKINA FASO de tjrs oeuvrer pour la paix dans ce pays et non leur interet egoistes

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:19 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Moi j’ai du respect pour les militaires tchadiens, du Mali au Nigeria en passant par le Cameroun ils démontré. Malgré toute leur compétence, leur opérationnalité ils ne bandent pas inutilement les muscles devant des populations désarmées. Voilà l’exemple qu’un militaire consciencieux doit prendre, mourir pour la liberté des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:20, par le citoyen En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    le president francais est garde par une centaine de policiers verifier sur le net,obama est garde par des policiers,poutine,merkel en allemagne,davide en angleterre et j’en passe sont gardes par des policiers et un pauvre pays comme le burkina un camp militaire de plus de mille soldats pour garder un president.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:21 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    RSP, mme avec femme et mari, quand y a plus la confiance ils se separent. Mais vous la ooh, donc vous voulez forcer etre le garde corps de quelqu’ un ? Et si c’etait vous meme le danger dont que il doit se garder contre vous ? Quelle partie vous ne comprenez pas ? C’est vous au contraire le danger et il faut que les Zida cherchent des gardent contre vous. Donc vous etes disqualifies pour les garder. Pointbarre. Un Colonel enerve

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:32, par john En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Yayou tu nés kun voyou. Honte a tous ceux ki se prennent au vaillant et intègre ibriga. Ce rsp la doit partir et il partira. Kel est leur haut fait d’arme ? Rien sinon d’assassiner des civils. Le nouveau Burkina n’a pas besoin d’assassin. S’ils sont aussi bravo ne ça ils aillent combattre boko haram. Les militaires tchadiens ont eux au moins fait leur preuves au mali et au Nigeria. Eux au moins sont garçons. On ne veut plus de cette milice a tuer des étudiants études journalistes. Vive les osc. À bas les tortionnaires et leurs acolytes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:46, par le citoyen En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    en france la securite du president est assure par le groupe de securite de la presidence de la republique(gspr) commande par une commissaire de police du nom de sophie hatt.cette unite compte une centaine de policiers actuellement a cause de la monte du terorisme si non ils etaient 60 policiers seulement au temp de sarkozi. et au burkina il faut un camp de plus de mille soldats.c’est ridicule.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:48, par le citoyen En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    en france la securite du president est assure par le groupe de securite de la presidence de la republique(gspr) commande par une commissaire de police du nom de sophie hatt.cette unite compte une centaine de policiers actuellement a cause de la monte du terorisme si non ils etaient 60 policiers seulement au temp de sarkozi. et au burkina il faut un camp de plus de mille soldats.c’est ridicule.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 23:55 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Si on laisse le débat public monopolisé par les voyous et les incendiaires de la société civile, on va bientôt le regretter ici. Rien de constructif dans leurs prises de position. A croire que certains veulent mériter le titre de Héros de l’insurrection généreusement donné par Lefaso.net.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 00:34, par ZIDA LE TRAITRE En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Davidowitch ( numéro 38) si tu n’as pas le niveau, faut enlever ta bouche de cette discussion. Ce n’est pas une affaire de gardien. Ensuite, le "nouveau patron" , c’est Kafando. Lui, il n’a jamais parlé de dissoudre le RSP. C’est Zida qui s’excite depuis novembre sur cette question. Même s’il est le Ministre de la défense, il n’est pas plus concerné que le PF

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 00:49, par Lkaborr En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Soumpougdou ou sompougdou, arrête de nous chauffer les oreilles. Blause n’est-il pas un burkinabè ? Commentons pour arranger. Tout le monde sait Que le RSP n’a pas sa raison d’être

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 01:40, par Citoyen du pays reel En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    A cette allure la Je pense que si la campagne est juste et equitable le CDP a toutes les chances de l,emporter sur les gangster urbains.Ibriga-Kam-WOTORO et autres vedettes de la "causa nostra".S,ils n,ont pu reunir 2000 personnes dans une ville qui en compte 2000.000 cela prouve que les gens commencent a realiser que ces mecs les utilisent comme moyen d,ascension sociale.Ouvrez les jeux mes freres des bas quartiers ca fait trois mois Ils sont la ils ne vous parlent pas d,emploi ni d,allocation pendant que eux sont devenus deputes,ministres ou assimiles.Ouvre l,oeil mon petit avec ces mecs ton sort est scelle tu es et tu resteras pousse-pousse ou parkeur dans Ouagadougou.Il ne te reste que ton prochain bulletin de vote pour decider entre marchands de reves et CDP le batisseur.Ho TI FIENTO SEN DASSIN SIEN FLA.on dit a bobo

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 04:52, par salifou zorome En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je me demande si les OSC et le peuple font la part des choses en fustigeant le RSP et soutenir le PM ZIDA.
    Zida a pris le pouvoir devant nous tous à la place de la nation en demandant la tenue kaki couleur terre Burkina au camp Guillaume OUEDRAOGO. pourquoi cette tenue ? parce qu’il est RSP et a voulu se camoufler dans la tenue de tous les autres militaires. Je pense qu’il est temps de se ressaisir et demander le depart de Zida et des militaires des affaires gouvernementales. Zida ne peut pas être avec le RSP pour mater le peuple au prix du sang pendant plusieurs années et devenir aujourd’hui le chouchou du meme peuple. Tant qu’on aurait pas élucider les tueries de Bobo, l’affaire Norbert Zongo, les martyrs d’octobre, nous devons tenir la barre haute pour combater Zida et son RSP. c’est la marmite et son couvercle. Hervé OUATTARA et autres compagnons, arrêtez de nous narguer. Vous avez été de nuit et de jour avec ces gens. Quel a été votre deal le 30 Octobre 2014 pour que Zida devienne un champion ? Pourquoi Zida, Gilbert et RSP n’ont pas fait un coup d’Etat en 2011 et 2014 ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 05:28, par ali saoudia En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Merci prof Luc. La lutte continue. Victoire au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 07:09 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Me ibriga me déçois un professeur aveugle par sa haine sa haine de Blaise COMPAORE . Sache que nous sommes nombreux les partisans de Blaise même si on lui refusait un autre mandat. Maintenant il est parti et voilà.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 09:03, par sipayété En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    à part les syndicats nous n’avons pas de société civile au Burkina ce sont des politiciens déguisés qui font dans la confusion des genres pour se remplir les poche tout finira vous n’aller par continuer à berner tout le peuple indéfiniment

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 09:08, par soumpougdou En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Ibriga tu nous fais honte. Ces jeunes la ont moins de trente ans. En 1987 90/100 d’entre eux n’étaient pas nées. Ce sont nos frères. Tes enfants. Ils ne méritent pas cette haine aveugle. Mettez de l’eau dans votre vin.ils n’ont rien contre la transition. C’est un problème avec leur chef militaire le PM n2 du RSP qu’il veulent régler....Ibriga tu est malhonnête..tu étais où même.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 09:09, par soumpougdou En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Ibriga tu nous fais honte. Ces jeunes la ont moins de trente ans. En 1987 90/100 d’entre eux n’étaient pas nées. Ce sont nos frères. Tes enfants. Ils ne méritent pas cette haine aveugle. Mettez de l’eau dans votre vin.ils n’ont rien contre la transition. C’est un problème avec leur chef militaire le PM n2 du RSP qu’il veulent régler....Ibriga tu est malhonnête..tu étais où même.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 09:17, par Franc En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Luc, un peu du respect pour la personne de blaise compaoré. Ce type que tu traite de tous les noms a beaucoup fai pour ce pays. Il temps pour vous de remodeler votre discours et d’etre raisonnable et objectif. Vous aviez soutenu les differentes manifestations pour faire partir les DG et les Ministres nommés par Zida. Pourquoi un tel acharnement contre la demande du RSP a changer leur responsable. Un poids deux mesures.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 09:23, par sougrnooma En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    j’invite à mon petit niveau les burkinabè à faire très attention en parole et ne acte ayons de nobles sentiments privilégions toujours le dialogue et nous sortirons tous grandit lorsque dans un pays tout le monde tient un discours guerrier c’est inquiétant sachons raison garder même vis à vis de celui qui pense avoir tort.La proportionnalité la mesure l’analyse impartiale est la marque des grands ,des intellectuels.Ces dernier temps c’est ce qui manque le plus à notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 09:34, par Bernard En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    beaucoup d’entre vous prennent de l’argent pour manifester et parler au nom du peuple penser un peu au peuple il a besoin de paix de sérénité pour face face aux difficultés quotidiennes.Nous avons atteint notre objectif :Blaise est parti pourquoi efforçons à nous dresser les uns contre les autres changeons d’attitude et de comportement avant qu’il ne soit trop tard.La vérité n’est ni à Gauche ni à droite elle est au juste milieu l’histoire nous apprend que les radicaux et autre jusqu’au-boutistes se sont toujours trompé et courent à leur perte et malheureusement à celle des autres

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 10:06, par Sid na nwa En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    J ai toujours peur d etre la source de trepas d un semblable surtout d un patriote parce que devant la majorite si je me defends difficilement par la(non ma) raison je perds mon orgueil et l humilite m envahit et je suis meme content de payer mes erreurs.dites moi chers intervenants si vous osez peser ce que le rsp a fait pour ce peuple de heroique et ce qu ils ont fait subir le peuple par la frayeur et surtout cette corruption et impunite generale qui sevissent dans notre pays en a t on besoin de spiritualite pour comprendre l aigreur de la majorite.
    Je dis toujours:aimons notre patrie et recherchons la clemence de ce peuple nos enfants et petits enfants d habilleront de quelle fierte pour affronter le monde et les autres peuples donc je me ralligne derrirere les OSC et j ajoute:toute action des anciens pro-blaises ou des nouveaux pro-blaises qui derive et a tendance a vouloir perreniser ou ressusciter les velleites de l ancien systeme devrait etre reperer annihiler et poursuivre judiciairement les instigateurs
    Alors frere pardonnes si humblement on te le demande et celui qui aussi a ete pardonne doit s effacer un temps au lieu de rester a narguer la victime qui lui a pardonne
    Le pardon n exclut pas une decision de justice et dites vous que la justice n est pas d une periode si reellement nous voulons une vie sociale pleine de liberte.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 10:19, par le véridique En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le problème du RSP est qu’il est anti républicain. Le mot RSP hante le commun des mortels au Burkina Faso. Ce corps dit d’Elite, n’a été célèbre que dans le mauvais sens : assassinats, terreurs, tortures, intimidations, etc. Cela est fait à la solde d’une seule personne BC. Entre nous que quelqu’un nous cite un seul acte de bravoure que le RSP a mené pour le peuple et se réclamer le qualificatif de corps d’élite ? Si le RSP accepte qu’il est là pour le peuple qu’il accepte également ce que le peuple lui dit : Dissolution de cette entité pour le bien du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 10:23, par citoyen En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Peuple du Burkina, Frères et soeurs !! cultivons la paix , la tolérence. evitons les propos discriminatoires. Je souhaite qu’on fasse des propositions sur la forme que peut prendre le RSP ou les missions de ce corps. Ibriga est une déception. Un CGE ne parle pas de la sorte. c’est irresponsable. il doit dépasser cela. quelle identité donnez vous à vos étudiants en agissant de la sorte. La constitution ce n’est pas Ibriga. Vous n’êtes pas le seul constitutionnaliste du Burkina. laissez nous la paix. Que dire de Roch, Simon et autres qui on soutenu la constitution sous Blaise. Donc il ne seront pas candidats aussi. Et puis c’est quelle constitution qui interdit cela . cultivons la paix au Burkina Faso. Chez nous on dit que quand tu n’asplus l’âge de danser Zouglou il faut laisser la danse du Zouglou" Ibriga a dépassé l’âge de la "mal cause" il doit modérer son langage. tes enfants te regarde.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 10:39, par Assiba En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Bjr. Tous ceux qui sont entrain de defendre le RSP sont du CDP. Rappelez les paroles de l’ex depute Dermé :"les armes c’est nous qui les possedons". De quelle armes sagit-il si ce ne sont celle du RSP ? Blaise revenir aux affaires c’est imposible. Aucun individu ne peut revenir aux affaires le peuple qui sera maintenant aux affaires.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 11:22 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Merci Ibriga. Moi jai toujours dit que l RSP est une milice. Blaise ne reviendra jamais jamais. Oui a un corps d ’elite de notre armée mais pas une milice comme ce RSP. Restons mobilisés !

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 11:48, par Paalga En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Les RSP ne sont plus des soldats. Ils sont devenus des vigils super armés. Ceux qui disent qu’on peut compter sur le RSP en cas de guerre se trompent. Si on les envoie au front pendant la guerre, qui va garder le président ? Ou bien le président n’a pas besoin de sécurité en période de guerre ?
    Si nous voulons une paix durable au Burkina, Il faut le plus rapidement possible démanteler cette MILICE de la famille Compaoré qui est également le BRAS armé des vautours du CDP. Je pèse bien mes mots.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 11:57, par boronga En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Un jour j’ai défendu bec et ongles le Pr Luc Ibriga parce que quelqu’un s’évertuait à me convaincre que tous les malheurs du BURKINA Faso viendront de ce type .Il me disait en réalité que ce monsieur est un expert en manipulation et qu’au moment ou les burkinabé vont se rendre compte de son jeu il sera trop tard .Franchement Pr ne vous laissez pas trop emporter et subjuguer vous et Loada par votre position actuelle .Justement vous commettez la même erreur que Blaise que vous dénoncez aujourd’hui .Lui aussi était trop sur de lui comme vous vous l’êtes en ce moment et se croyait tout permis Vos propos ne sont pas digne d’un intellectuel de votre niveau ni d’un homme dEtat responsable .Dans la situation délicate que traverse le BF ,il faut vous élever un peu et travailler plutôt à l’apaisement des esprits et à la réconciliation des burkinabé Votre tendance morbide à stigmatiser à tous vents tous ceux qui ont travaillé avec Blaise va vous revenir en pleine face un jour et vous subirez ce que vous faites subir aux autres aujourd’hui .Avec cet acharnement pourriez -vous seulement dans votre fonction d’autorité de contrôle de lEtat être impartial et objectif dans votre mission puisque vous montrez déjà que vous êtes conditionnés par des préjugés . Mais attention Pr .Sachez que le fort d’aujourd’hui peut être le faible de demain .Que la sagesse vous visite dans les prochains jours et que vous revoyez votre comportement .

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 12:22, par leveridict En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Monsieur sompougdou(forumiste 8),ce que vs dites est archi faux. Vs avancez des argument qi ne sont meme pas fondes.ce sont des gens comme vs qui veulent mettre notre pays en feu.mais je te comprend cest par ce que tu na jamais ete victime de ce meme RSP que tu parle ainsi.pas de RSP ici au faso point final !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 12:50, par #BlackBird En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Internaute N° 25 dit moi dans quelle armée digne de ce nom des militaires ont le droit de manifester ? D’ailleurs la loi leur interdit d’avoir des syndicats parce qu’un militaire ça obéit aux ordres, ça ne manifeste pas comme des vulgaires civils. Et puis au passage, que le RSP réclame des nominations selon le grade hiérarchique OK, mais explique moi pourquoi il refusent d’être réaffecté a d’autre missions ? Pourquoi ils refusent d’être placés sous le commandement du chef d’État major général des armées et de celui de l’armée de terre ? Quand on parle de dissoudre c’est pas qu’il faut les mettre au rebut, NON. C’est juste que pour les affecter à d’autres mission (lutte contre le terrorisme, le grand banditisme), il faut d’abord dissoudre l’unité existante pour la récréer sous une autre dénomination. D’ailleurs après les mutineries de 2011 Blaise avait procédé à des dissolution création de régiments sur ce modèle. Personne ne conteste les capacités du RSP et personne ne conteste le fait qu’il faut des unités d’élite dans notre armée, mais renseigne toi et tu verra que dans aucune démocratie la sécurité du président n’est assurée directement par un régiment de l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 14:02, par Ka En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    A tous ceux qui ne me comprennent pas : Mon grand souhait pour la sécurité de mon pays est d’avoir une armée républicaine, formé a la hauteur du RSP avec le denier Publique, une armée qui serve le peuple, une armée pour le peuple, comme dans tous les pays de ce monde. Le seule problème du RSP c’est que ce groupe voue a un individu et non a un peuple dont il se doit. Je connais le groupe du RSP des premiers élements jusqu’aux derniers, ce groupe n’a jamais effectué aucune mission en dehors de notre pays, sauf des missions de tuer le peuple téléguidé par une famille et son formateur. Je m’en fou d’Ibriga, je m’en passe de tous les partis politique qui ne rentre pas avec les deux pieds dans les fonds des sujets qui préoccupes la jeunesse et le peuple, depuis ce 13 décembre 1998 sur la route de SAPOUY ou j’ai vu l’œuvre macabre du RSP sur le valeureux journaliste Norbert Zongo, je lutte à ma façon pour que des militaires de ce régiment d’existent plus dans le pays que nous aimons tous. Si j’étais le seul a lutter pour que l’esprit de ce régiment change, je mettrai une balle dans la tête, mais voilà que le conseil des sages en 1999 ont demandé au président Blaise Compaoré de dissoudre ce régiment dont ses éléments sont des voyous et des drogués du sang du peuple. Le conseil des sages de l’époque étaient nos ainés, et la parole d’un ainé est sacrée, et ce n’est pas le sage Garango toujours vivant qui me dira le contraire. Je souhaite que tous ceux qui me contredisent arrivent a reformer le groupe du RSP en une armée républicaine, avec la lettre et l’esprit de protéger le peuple et son représentant, et non tué le peuple a main nu sur ordre d’un individu pour des fins politique. Vous qui n’êtes pas des familles des victimes dont le RSP a fait souffrir, simplement pour les caprices d’une famille sanguinaire, vous ne savez pas ce que perdre un membre de sa famille avec une grenade qui explose sur sa tête, ou un accident de voiture déguisé, ou enlever une personne a paris et revenir le faire disparaître dans les eaux du barrage. Je ne suis au compte de qui que ça soit pour demander la réforme du RSP ou sa dissolution, c’est une lutte personnelle pour que la parole des ainés soit respecter pour la paix dans le pays que nous aimons. Blaise Compaoré mon petit frère, et son dernier entourage étaient des menteurs, des drogués de pouvoir, couverts par le RSP pour faire ce qui est mieux pour un individu et non ce qui est mieux pour le peuple meurtri par les crimes, la corruption a ciel ouvert, le manque d’un repas par jour, le chômage des jeunes. Oui si le RSP peut interrompre un conseil de ministre parce qu’il a les armes, qu’il aye combattre avec l’armée Tchadienne et revenir faire taire Zida et Kafando. Que tous ceux qui me critiquent c’est leur droit, nous sommes dans état de droit.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 14:15, par moi En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je me demande si ce Ibriga n’est pas fou ! Blaise va revenir pian !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 14:58, par Ferimakoun En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Bonjour Le vigile.
    Je suis d’accord avec votre point de vue en ce qui concerne l’excellence de ce régiment. En effet plutôt que de le redéployer ou dissoudre tout simplement ce qui reviendrait à perdre des années et des millions investis pour sa formation, il faudrait plutôt le maintenir et en redéfinir les attributions. Il pourrait en effet servir d’exemple pour la formation d’autres régiments.
    Les défis qui s’élèvent face à nous nous le commandent. Et les interventions des Burkinabè de tous horizons ces derniers mois prouvent que les compétences existent au sein de notre peuple pour aider à cela.
    Ceci étant dit la justice doit absolument passée et ce pour tous. Et cela est une priorité. Il semble en effet que tout est fait pour que les responsables de crimes de sang et des crimes économiques ne soient jamais inquiétés.
    Enfin nous avons l’impression de marcher sur la tête ces temps ci au Faso. Puisse chacun recouvrer rapidement ses esprits et surtout sa qualité de burkinabè. Étant entendu que burkinabè doit (re)devenir un synonyme d’intègre.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 15:45, par Afopian En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Héééé... Pauvre Burkina. Toutes ces gesticulations pour des intérêts égoïstes. Evidemment "quand le margouillat déguste sa soupe chaude, il ne veut pas que sa quiétude soit troublée par la salamandre." Même IBRIGA ! Entre le sublime et le ridicule, il n’y a vraiment qu’un pas. Entre-nous, certaines OSC de par leurs dénominations ne devraient même plus exister.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 16:20, par issilondres En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Nul n’objectera que l’acte du RSP d’entorser la tenue du conseil hebdomadaire des ministres du 04 février est en soi un acte d’une gravité sans précédent de par sa nature antidémocratique, antirépublicaine, injuste.

    Comment interpréter ce coup de boutoir et de bluff du RSP sinon que ce régiment se veut toujours le fils de son père -tel père tel fils- ; qu’il se veut dans l’assurance, être l’expression d’une institution nostalgique d’un âge d’or à jamais révolu, revanchard d’un rang social indûment acquis dans dans le trucage et vol de l’histoire du BURKINA FASO - Patrie des Hommes Intègres dans le sens d’hommes modestes, se battant avec les maigres moyens et ressources que la nature ingrate lui donne afin d’ éduquer, soigner, nourrir ses enfants dans l’espoir d’une génération meilleure. Cela nécessite des sacrifices collectifs et individuels consentis. Pourquoi ce groupuscule improductif, budgétivore engraissé inutilement n’a -t-il pas d’entendement dans ce sens ? Tout simplement, le RSP a beau affiché un semblant de conciliation dans cette phase de transition, il sait lui-même qu’en tant que enfant illégitime des institutions nationales, il n’y avait plus sa place. Alors il s’essaie toujours et encore d’accointance avec ses alliés locaux et réfugiés politiques à tes actes politiquement condamnables

    Ce complexe le pousse à être comme son père réfugié à Yamoussokro, à agir comme lui - cyniquement au dessus des loi, des consensus- ; à espérer son éventuel retour triomphale sur notre assaini. Car il sait et se dit n’avoir rien à perdre face à son redéploiement programmé pour normaliser sa nature et ses missions terroristes et assassines du peuple. Disons ensemble : "qui est fou" pour se laisser " faire et il n’y a rien" maintenant que la raison d’ être du RSP séjourne dans les forêts ivoiriennes.

    Il ne manquerait que ce dernier acte : être cynique dans le non respect de la tenus normale de notre conseil. Une attitude à qualifier d’injustice, d’insulte voire de bafouillement de ce que nous voulons ou pouvons poser comme projet politique et social pour la viabilité de notre chère et Patrie chérie. Dès lors, faudrait-il attendre que le RSP gagne sur nos luttes et leurs acquis des 28, 30 et 31octobres. Le penser serait se trahir et montrer une faiblesse de nos lois. C’est à eux de respecter le jugement de l’histoire et d’accepter de boire métaphoriquement la ciguë qui se présent après leur dernier acte qui n’est pas le premier depuis la mise en place de la transition.

    A ce niveau de notre propos, ce n’est pas pour la personne du Premier Ministre que nous défendons mais notre notre République face à des actes de toute évidence criminelles vis-à-vis de notre démocratie amorcée et des lois de la charte et de la constitution. c’est ne pas punir ces actes qui serait un crime et déshonneur de nos martyrs de tous temps. La place dans militaire est ans la caserne pour en sortir pour ses exercices, pour servir le peuple quand il a besoin de lui ; et même cultiver pour se nourrir et notre population qui en a besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 16:30 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je prends juste la com d’un internaute au hasard : "Je m’excuse d’intervenir dans une posture contraire à celle brandie sur la Place de la Révolution ce matin, concernant le cas RSP. Le RSP a été crée pour des besoins sécuritaires d’une institution de la République : le Président du Faso". Cette interprétation est justement erronée et c’est le noeud du problème. le RSP était au service d’un individu pour ces propres intérêts égoïste de quelques individus devenus multimilliardaires dans son pays et non au service d’une institution. Si c’était le cas, les 30/31 octobre n’auraient pas eu lieu. Bref, les internautes qui tirent à boulet rouge contre Ibriga se trompe de cible comme ceux qui étaient payés pour la modification de l’article 37 en octobre sur les forums par le régime déchu. Le peuple de jour en jour comprend l’ampleur de la tâche avec les ramifications profondes de la pieuvre mafieuse d’Eb(o)laise !

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 18:40, par ben En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    il faut eviter ces genres de propos. on a jurer sur tous les toits du monde entier que dramman
    ouatra ne sera jamais president in ci, today c,est le contraire qui s,est produit sous nos yeux
    et on subit.je vous avait dit que zida etait tres mal placer dans cette transition resultat ?? c,est par
    sa main que le feu veut s,allumer. il faisait parti de cet groupe de terroriste , c,est lui zida et dendiere qui convoyaient les armes in ci. meme l,onu le sait. et un coup le vent a changer
    de direction zida aussi. c,est une trahison.} diendere a raison arretez tout simplement d,etre
    lache dans ce pays. je me permets because we won,t any blukinabes in ci encore quand ca
    va peter c,est in ci que vs allez vs dirriger et pourtant selon vs tous le malheure de cet pays viens
    de la ci. j,ai meme honte de la maniere don’t vs diriger cette transition. aucun travail de fond
    ni avec rigueur n,a ete fait dans cette transition. et les bandits on vus vs points de faiblesses ils
    vont frapper. ils sont militaires , ils vs ont observer ils ont vu que c,est les plaisantains qui dirrigent la transition. si c,etais un militaire qui dirrigais, il allait mettre tous ces dienderes et zida au frais, dissoudre cette milice remettre tout a plat et reconstruire. mais helas too later
    blaise n,est jamais parti du fasso.blaise a compris il est venu se pointer derierre la fenetre
    de faso il ecoute tout il voit tous, vs serez surpris.yakoo a vous

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 19:20, par eve En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Pr mon oeil, tu n’es pas Dieu. Caches d’abord ta poitrine !!! En fait, c’est un discours de désespoir.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 19:31, par sagesse En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Peuple du BURKINA Faso ehi...ehi...ehi...Pense Lybie,RCA,RCI,Mali ,Égypte .Irak.Le BURKINA Faso est une famille une grande famille .Et dans une famille il arrive que des filles et des fils se trompent de temps en temps ,commettent des erreurs .Pour autant on ne les exclut pas de la famille .On leur tire simplement les oreilles ,parfois on les punie pour qu’ils se corrigent mais on ne les rejette pas .Ce sont tous les burkinabé qui doivent tirer leçon des erreurs du passer et se remettre ensemble pour bâtir leur patrie .Que certains internautes réfléchissent un tant soit peu avant de débiter leur haine .

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 20:48, par BAMASS En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je pense que le RSP doit faire comprendre à ces apprentis sorciers (OSC, OPPOSANTS RADICAUX etc...) qu’ils doivent modérer leurs propos. Le RSP doit manœuvre certains pour qu’ils apprennent à parler, parce qu’il leur manque d’éducation ; à commencer par les têtes.Nous AVONS BEAUCOUP DE RESPECT POUR NOTRE ARMEE. Elle est beaucoup disciplinée, elle respecte les institutions. Ces derniers ont beaucoup de liberté qu’il ne réfléchissent plus, l’armée doit mettre de l’ordre dans ce pays pour que les VRAIS TRAVAILLEURS puissent travailler. CES ÉNERGUMÈNES ET INTELLECTUEL CONSTIPES PARLENT POUR RIEN DIRENT SINON METTRE LE PAYS EN ARRIÈRE. VIVE LE RSP POUR QUE VIVE LA RÉPUBLIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2015 à 23:54, par Ché du Burkina En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Les propos de BAMASS, n°77, me font croire qu’il n’a absolument RIEN COMPRIS à ce qui se passe, à moins que ce ne soit un de ces éléments du RSP dans un tel désespoir, que son seul refuge soit de traiter tous les Burkinabè sensés d’apprentis sorciers, car à travers les OSC, les opposants " radicaux" comme il les appelle, c’est l’expression du choix du peuple du Burkina Faso qu’il insulte.

    Et à tous ceux qui pensent que le RSP est doté d’une "redoutable force et efficacité opérationnelle", je dirais, en théorie peut être, mais pendant ses 27 ans d’accompagnement de Blaise au cours desquels il avait pour principale mission d’effectuer les sales besognes, aucun fait de guerre, si ce n’est justement l’assassinat de personnes désarmées, n’est venu attester de la réalité de ce mythe. " Tuer et se faire tuer", dit le commentaire n°4. On demande à voir, jusque là ils n’ont fait que tuer des innocents sans défense, c’est ça des "héros" ?? C’est sur un tel corps que certains comptent pour défendre le territoire en cas d’agression extérieure ? Et puis, ils se sont trop embourgeoisé les militaires du RSP. Les seuls exercices qu’on leur connait jusque là c’est comme ils viennent de le prouver encore, menacer, intimider.
    Je comprends parfaitement que quelques Burkinabè continuent à croire que le RSP est un corps d’élite, mais il faut comprendre que leur raison d’être n’est plus, car comme le disait quelqu’un, notre président actuel, de même que celui qui viendra à la fin de la transition, n’a et n’aura pas besoin d’un RSP, mais plutôt d’une structure militaire républicaine ( gendarmes) qui n’aura pas besoin de 1300 éléments pour remplir sa mission. Et à moins de vouloir que le Burkina Faso sombre dans le chaos, il faut absolument et en toute urgence redéfinir les missions du RSP, et donner l’occasion à ces "héros" dont la devise serait " tuer et se faire tuer" comme nous le rappelle l’internaute n°4, de vraiment prouver que les armes et la formation qui les rendent si ’redoutables’ et opérationnellement efficace, ils les doivent aux deniers publics, et non pas à Blaise ou à Diendéré. Ce sont les impôts que nous, contribuables Burkinabè, payons qui ont permis de les doter des toutes ces armes puissantes, et nous exigeons désormais qu’ils les utilisent contre des ennemis extérieurs et non contre le peuple !

    Pour finir, je voudrais demander à nos amis du CDP de prendre le temps de se faire oublier, à défaut de se faire pardonner, d’attendre au moins 5 ans et quelques mois avant de prétendre vouloir présenter un candidat aux élections présidentielles. Je trouve franchement indécent et profondément immoral que des Assimi, Achille, Léonce, Fatou et autres aient la mémoire si courte qu’ils se donnent en spectacle comme ils l’ont fait récemment au Stade du 4 août. Avec une sortie aussi maladroite que stupide comment ne voulez-vous pas qu’on vous soupçonne de préparer la candidature de Diendéré, et donc le retour en force du RSP à Kosyam ?? C’est une question de moralité, même pas de patriotisme !
    Dieu bénisse le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 02:06, par ZES En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    chers frères et sœurs Burkinabé, les éléments récents que notre pays a traversé montre que la paix et la guerre restent les deux faces d’une même médaille. travaillons à garder la bonne face."LA PAIX". Ainsi, sans êtres contre les affirmations des uns et des autres, j’aimerais que nous ayons l’honnête intellectuelle de vérifier nos sources d’informations avant de les balancer sur les réseaux sociaux. Sinon, il faut qu’on commence à interpeller et à entendre certaines personnes sur leur propos. c’est triste de voir certaines choses. le prochain chaos nous pouvons l’éviter. que l’intérêt de la nation prime sur nos penchants égoïstes.

    Dieu Béni le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 03:25, par Levigilant En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Vous voyez, j’ai honte, honte, honte et honte. Les Hervé kam, les Hervé Ouattara, les Ibriga Marius, les RassablegaSeydou Ouedraogo et le comble un dame multicolore, voilà Lopez. Je suis profondément désolé. Ceux sur qui je fondait tout mon espoir pour sortir mon pays de la situation, mon prouvés qu’ils avaient d’autres objectifs. S’il est vrai que le rsp derrange, il est aussi vrai que la casser n’est pas de votre ressort si vous faites confiance à celui que vous avez mis à la tête de l’Etat. Ou bien vous gouvernés à sa place ? Je suis déçu que des soit disant intellectuels de ce rang se rabaissent au plus plat du Cp1. Admettons que ayez raison, dissolvons le rsp. Sida PM ministre de la défense. 20 ans et plus de surcroît cadre de rsp. Toute sa vie est rsp, boire rsp, mangé rsp, respiration rsp. Commencez a dissoudre Zida d’abord et le corps ensuite. Je veux dire les Hervé là, Ibriga, même si je n’aime pas rsp, je refuse à ce que vous embarquez les innocents dans votre Barque pourrie qui peut faire nofrage à tout moment-là. Vous criez rsp, enfants pourris. Écoutez, ces enfants souffrent. La preuve en est que nous sommes dans les non lotie ensemble, on dort dans les cour commune (celibaterium) ensemble. Ils sont pourris en quoi ? Dites nous. Si ces gens aimaient Blaise tant comme vous le dites, tout le monde peut imaginer ce qui pouvait se passer les 30 et 31. Arrêtez donc des les insulter. C’est sur que vous avez vos connaissant dans rsp. En plus arrêtez de véhiculer des fausses informations. Les militaires n’ont jamais interrompu le conseil des ministres. Comportes vous vous même de façon responsable. A mon sens c’est vous mêmes qui êtes voyous car ne donnant pas la vraie information aux gens sMarius’ faits reels des militaires en abusant de mutisme. Arretez ça. Vous criez chaque fois, la victoire du 30 et 31. Combien de vos fils étaient dedans pour que vous monopolisiez cette victoire ? Chacun à interdit son enfant de sortir ont voulu amener les enfants d’autruit à l’abattoir, heureusement que les soldat eux même avaient abandonner longtemp leur maître. Voyez ce qui s’est passé au Gabon et au Congo et ensuite vous pourrez féliciter rsp. Je voudrai que chacun quitte sa carapace ou son masque pour qu’on sache qui est derrière tout ça. Vous avez reçu combien pour faire ça ? Qu’est ce qui vous empêche de convoquer les cadres rsp pour avoir leur version des faits ? Pourquoi vous vous asseyez pas autour d’une table pour discuter de ce que vous voulez de ce corps avec des propositions concrètes en tant que intellectuel de haut rang ? Vous voulez continuez à gouverner par les rues ? Vous bafouez l’autorité de l’État ? Eh bien c’est ça qui amené les affrontements dans les autres pays. De grâce laissez nous en paix. Que Dieu protégé le Burkina des hiboux aux regards gluants.
    Svp, laissez passer ce message.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 04:17, par Pas de Rwanda au Faso En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Ibriga c’est vraiment petit. Manipuler de facon grossiere la population pour ecarter ses adversaires politiques afin de s’assurer une victoire facile en 2015 ; c’est pas joli deh ! on voit le dos du nageur. Plutot que de proner la creation me milices d’auto-defense vous feriez mieux d’ affecter les rsp a la securisation des populations. La Rwandatisation du burkina se profile a Bobo avec le souhait du balai citoyen de creer des milices d’auto-defense.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 04:47, par Question ! En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Qui paye pour la location du materiel de sonorisation (amplis, micros, hauts-parleurs, montage et demontage du podium, etc.) et que dire des perdiemes des musiciens et des differents intervenant ? Il parait que certains artistes ont trouvé ce moyen de se faire du fric en appelant aux manifestations public pour un oui ou pour un non (suivez mon regard). A qui profite la manif ? Certainement pas au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 05:53, par le politicos En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le 11 décembre 2014, j’étais dans les tribunes à Dédougou et quand les troupes spéciales passaient je voulais savoir ce qui allaient être dit concernant le RSP et voilà ce que j’ai retenu de l’intervention de l’officier commentateur " unité spécialisée de l’armée de terre le RSP à pour missions entre autre la sécurisation des institutions civiles et militaires, de protéger les personnalités et toute personne étrangère sur notre territoire qui en fait la demande. C’est une unité qui intervient de jour comme de nuit pour apporter assistance et exfiltrer en cas de besoin toute personnalité dont la sécurité est menacé". Je conclus donc :
    - que le RSP est une unité spéciale de l’armée de terre comme son frère d’arme le RPC
    - que cette unité dans ses attributions n’est pas au service d’un individu.
    Le mercredi 4 février le RSP n’a pas pris en otage le conseil des ministres. C’est le Premier Ministre, Ministre de la Défense, " réformateur en chef de l’armée" que le RSP voulait entendre sur les engagements pris avec lui le 30 décembre. Ce dernier ayant pris peur s’est rendu chez le Mogho Naaba et puisque le Premier Ministre chef du Gouvernement était dans une position difficile, le conseil des ministres ne pouvait se tenir.
    Au regard de ce qui précède je ne m’explique pas que l’on s’acharne contre des concitoyens qui se retrouve à une position où pour la plupart n’ont pas demandé à y aller.
    Si reforme il y a, l’urgence c’est nos esprits tétanisés qui nous font craindre sans raisons tout ce qui a collaboré avec Blaise mais en marchant chaque jour avec "ceux qui ont fait" Blaise voir en marchant à leurs pas.
    Soyons lucide car le voyage que nous effectuons ensemble est court. Et comme quelqu’un l’a dit "il faut penser le changement et non changer le pansement"
    Dieu bénisse le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 07:54, par fasobiga En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    MR IBRIGA c’est votre poste vous protéger ? le RSP c’est pas des Burkinabès ? des ministères ont protester des ministres sont partis .le RSP na pas droit de revendiquer ? ZIDA était qui pour BLAISE ? peut on réellement chasser le régime de Blaise sans chasser ZIDA ? franchement je reconnais plus mon pays ou chacun cours dérries ces intérêts.hooo mon professeur IBRIGA

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 08:34, par KADY FINLANDE En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    CEUX QUI DEFENDENT TOUJOURS BLAISO ET LE RSP VS VS N’AVEZ RIEN COMPRIS JE ME DIS QUE PEUT ETRE C’EST LE NIVEAU FRANCAIS QUI VS POSE PROBLEME ET JE SUIS CNVAINCU QUE CE N’ETAIT PAS VOS PENSEES.DONC RETOURNEZ AU BANCS YA PAS DE HONTE A APPRENDRE !ET PUIS LE FORUM LA C’EST POUR DES GENS QUI ONT UNE REFLEXION MURE ET CAPABLE A ANALYSER LES FAIT PASS2 ET A VENIR !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 08:53, par Le Fatotchiè En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Quand j’entends :« RSP sur armé ; RSP tireurs d’élite ; RSP sur entrainé....bla bla bla ! » ça me met en boule. Depuis la mise en place de ce groupe de mercenaires, qu’ont-ils prouvé si ce n’est torturé le peuple sans arme ? ils seraient vraiment considérés tels s’ils avaient débarrassé le pays des hommes intègres des agresseurs venus de l’extérieur. Un groupe de délinquants formés que pour torturer le peuple main nue. Nous disons à Gilbert DIENDERE qu’il aille se faire foutre, nous n’avons ; ni n’aurons peur de lui et de ses bandes de racailles( Rassemblement des Soldats Paranoïaques):RSP .
    Les vrais militaires nous les connaissons à Bobo au camp Ouezzin ; à Ouaga aux camps Guillaume et Sangoulé ;aux camps de Kaya ; de Dédougou, de Dori, de Fada.
    Dans tous les cas nous sommes prêts pour tout même s’il faut aller au sacrifice suprême.« N’avez vous jamais vu quelqu’un avec le tô sans pouvoir le manger ? »

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 08:55 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    DISSOLUTION ABSOLUE DU RSP

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 09:24, par Baguera En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Le Pr Ibriga est la honte des intellectuels burkinabé. C’est un pauvre type animé de haine envers ceux qui ont plus réussi que lui. Ceux qui le connaissent savent de quoi je parle. Un aigri de cette sorte ne doit pas occuper de responsabilité tel qu’on le lui a confiée.
    Il n’est qu’à voir à quel point ce monsieur, premier responsable de l’ASCE, s’adonne au langage vulgaire de dénigrement du RSP dont il semble ne même pas connaitre les compétences réelles et les possibilités pour la nation. Quelle bassesse. Heureusement qu’au soir de la transition, il retournera à son environnement pouilleux et crasseux.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 09:31, par VP En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Moi je vais rappeler aux bons gens de méditer ce que je vais les conter : "Un habitant d’un village avait convaincu son voisin de tuer son chien car ce chien est méchant et même mauvais.Sans chercher à comprendre,il fait abattre son chien suite aux conseilles de son voisin".Et deux jours après,c’est la chèvre du plaintif qui est venu mordre le propriétaire du chien abattu". Allez me comprendre cela.Même si le R S P n’est pas bien,je pense qu’il est utile.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 09:31, par Ninja Choc En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Baccar, toi tu dois être fou ! Loada n’arrive pas à l’orteil de Ibriga !
    Parole de militante d’OSC et parole de femme de droit ! pffff

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 09:36, par le regard En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    sous votre respect RSP, vous aviez eu des occasions pour gérer le pays mais vous aviez laissé passer, maintenant que le peuple s’est sacrifié, vous voulez troubler la paix au pays. vous avez réclamé les nominations des anciens de Blaise Compaoré est-ce normal ? est ce qu’ils sont clairs comme l’eau pour que vous demandiez leur retour. surement que vous complotez quelque chose. vous ne voyez que votre pain. nous sommes prêt à mourir pour sauver le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 09:53 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Nimporte quoi.....quand boko haram va rentrer au bf
    Vs qui dite nimporte quoi.ont vera...pauvre de ns.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 10:17, par kizito 123 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Une armée est dite puissante quand elle a accompli des actes de bravoure. Dans le cas du rsp citez-en un à part les sales besognes dont elle s’ est rendu coupable contre des citoyens burkinabe.Et d’ailleurs ils n’ont pas inventé la fonction militaire. Il y en a eu avant eux et il y en aura après eux. Qu’ils arrêtent leur cinéma. Corps d’élite ? A quel(s) dangers se sont-ils mesurés ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 10:38 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    bonjour Vaillant Peuple Burkinabè, mes respects à tous sans exceptions, permettez moi de donner mon pauvre point de vue sur cette affaire car j’ai comme l’impression que c’est la bagarre vous faites non ! non calmons nous, et demandons la sagesse divine pour y arriver à bon port. je ne suis du bord de personne mais en vérité et avec un certain réalisme vous ne trouvez pas que le RSP est allé trop loin ? il s’agissait d’un Conseil de Ministre et ce n’était pas ZIDA seul qui y était je dis bien un Conseil de Ministre c’est une QUESTION NATIONALE ! ou bien ? s’ils veulent revendiquer y a des chemins pour ça que tous nous le savons. bien sûr chacun a le droit de revendiquer mais quelle unité depuis ces événements récents est partie interrompre un Conseil de Ministre ? si vous me donnez le nom et date de cette unité là donc tous ceux qui soutiennent l’acte récent du RSP au nom de tous mes frères et sœurs burkinabè pour dire tout le peuple vous demandent pardon et à vous et au RSP. QUE DIEU NOUS BENISSENT ET NOUS GARDE TOUJOURS AMEN !

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 10:39, par Bouga le Sage En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Leur chouchou Blaise Compaoré leur manque, oh là là... c’est pas loin yamoussokro, n’hésitez pas à le rejoindre. là vous pourriez continuer le sale boulot que vous avez commencer en Afrique de l’Ouest

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 11:09, par wendbiiga En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je ne sais plus que penser de ce Luc Ibriga. Comme on le dit si bien, c’est l’occasion qui fait le larron. Ta place se trouve dans les amphis des universités et non dans une place publique entrain de crier contre des militaires parce que des circonstances hasardeuses t’ont permises de te placer devant les projecteurs. Si nos universités sont devenues des gouffres où meurent nos intellectuels c’est en partie a cause de vous autres. Pendant ques vous y êtes, faites des propositions concrètes pour améliorer les conditions d’etude des etudiants. C’est votre principale mission d’enseignants

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 11:53, par kizito 123 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    A tous les amnésiques du régime déchu, il est permis de rêver mais faites en sorte que votre rêve ne trouble pas le sommeil du peuple...qui ne mange jamais ce qu’il a vomi.Point barre. Tant pis pour vous si vous n’avez pas eu le nez creux pour éviter ça. Pourquoi maintenant susciter des candidatures alors que le peuple ne demandait que l’alternance ? Le peuple vous a offert des vacances pour mieux réfléchir. En attendant arrêtez vos tralala !

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 12:28, par Bensalam En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Arrêtons de manipuler les informations les gas ont manifestés dans leur lieu de travail,le premier responsable a eu peur et il a fuit. la transition à travers ce vacarme veut cacher son incapacité à tenir ses promesses ainsi que sa mauvaise gestion de la situation en se faisant passer pour une victime.
    vous ne pourrez pas mentir pendant longtemps. A la prochaine marche il y aura encore moins de gens. on tient à l’œil.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 13:07, par Objectivité En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Je suis parfaitement d’accord avec vous, l’internaute N°68 "Ka". Il faut débattre de façon objective sans parti pris. Pourquoi les gens ne parlent pas du reste de l’armée comme du RSP ? C’est parce que certains éléments du RSP se sont négativement illustrés dans notre pays avec les multiples assassinats. Si un singe a gâté ton maïs, tu t’en prendras à tout singe que tu voies à côté de ton champ. C’est naturel ! Même si tout le monde n’est pas mauvais au RSP, on est obligé ou en droit de se méfier des éléments du RSP. ça aussi c’est naturel. Pour éviter cette méfiance il faut alors dissoudre le RSP (les envoyer ailleurs avec de nouvelles missions). Je dis à tous ceux qui ont des idées partisanes pour défendre le RSP, le CDP ou Blaise bec et ongle que s’ils sont objectifs ils doivent se remettre en cause. C’est parce que vous vivez que vous parlez. Blaise n’a pas laissé l’occasion à certaines personnes d’être sur ce forum aujourd’hui pour donner leur point de vue. Le mensonge ne deviendra jamais vérité jusqu’à la fin des temps. Dieu-même ne le voudra pas.Si vous êtes heureux, pensez à ceux qui sont tristes car vous pourrez devenir vous-aussi triste demain.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 13:22, par OUEDRAOGO Jean Louis En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    L’avenir nous dira la vérité. Il n y a plus de Société Civile au Faso c’est dommage. Tous des politiciens déguisés au gré de leurs intérêts, manipuler la jeunesse pour parvenir à leurs fins. Luc Marius Ibriga a perdu de son honnêté. Il est même une honte pour la jeunesse. Non seulement il n’est pas réaliste, il n’a plus de logique, mais devient un grand menteur. C’est triste

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 14:36 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Et hopa !!!!! les activistes du CDP ont repris de service sur la toile comme au temps des debats chauds sur la modification ou non de l’art 37. Mais c’est peine perdu. On vous connait

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 14:38 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Et hopa !!!!! les activistes du CDP ont repris de service sur la toile comme au temps des debats chauds sur la modification ou non de l’art 37. Mais c’est peine perdu. On vous connait

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 15:35, par citoyen 2 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    C’est BASSOLE qu’il nous faut. l’Homme d’Etat, le Médiateur, celui qui est au déçu des considérations partisanes. Djibrill ne laisse pas ton peuple orphelin d’un Homme d’ETAT. Viens nous sauver. Ne laisse pas ta Case bruler. Djibrill Vous êtes un DON de DIEU

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 16:14, par Lambert Paolo En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Ibriga, dis nous pourquoi tu es toujours maitre assistant en droit ???
    Pourquoi tous les enfants qui ont eu le doctorat sont venu te depasser ????
    C’est ca ton aigreur, n’est ce pas ????
    Mais pour cela tu devra t’en prendre a toi meme car c’est ta carence intelectuelle qui te met en retard.
    Quant au discours de haine que tu tiens, sache que tres bientot nous allons regler ton cas.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 16:33, par Lambert Paolo En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Ibriga, tu es foutu. nous allons te traquer jusque dans ton trou. C’est une declaration de guerre

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 18:10, par TAIWAN En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Merci bien Mr Ibriga et courage. Le probleme ici c’est que Blaise Compaore a dirige le pays pendant 27 ans et l’insurrection a seulement mis fin au poste de President de Blaise Compaore mais son systeme est toujours present. Pour resoudre le probleme il faut s’attaque a ce systeme et le detruire difinitivement.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2015 à 19:16 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    B et Voyou, c’est vous meme qui etes des bandits . Car ibriga c’est le vrai gars. sI Blaise COMPAORE vous manque rejoignez le à Yamoussokro

    Répondre à ce message

  • Le 10 février 2015 à 12:18, par traore En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    Salut Je voudrais tout simplement attirer l’attention du procureur de la CPI de bien vouloir prendre les dis positions pour interpeller le soit disans Ibriga de cesser d’appeller a la haine car il repondra s’il ya affrontement un jour dans ce pays.aussi il faut que le president de la transition clarifie la Situation professionnelle de luc Ibriga car quand on est controleur general d’Etat on ne devrait pas faire des discours politiques et populiste si non son travail est d’office braque sur un Seul camp ? Soit il demissionne et cree son parti politique ou en temps que controleur il deviens neutre ? Il faut que le peuple le rappel a l’ordre car s’il allume le feu il n’è chiapperà pas

    Répondre à ce message

  • Le 10 février 2015 à 17:54 En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    RSP !!!! RSP !!!!! oui mais les travailleurs et le peuple a besoin de la relecture de la loi 13 afin que tous profitent des fruits de croissance de ce pays !!! cette relecture doit être inclusive !!!! donc transition nous vous suivons de prêt !!!! bien à vous

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 2015 à 13:47, par Zaamin En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    C’est vraiment triste comme declaration d’un professeur de surcroit un juriste. D’où nous vient ce nouveau politicien ? Pense t-il que Blaise est déchu de sa nationalité ou quoi ? Ressaisis toi mon cher professeur. Relis la Constitution et tu rendras compte de ton erreur. Dis-moi pourquoi Blaise ne reviendrait-il pas dans son pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 février 2015 à 21:08, par BOUDA En réponse à : Luc Marius Ibriga au RSP : « Blaise Compaoré, votre champion, ne reviendra jamais aux affaires »

    BIEN SUR QUE C’EN EST FINI.TOUS CES CLOWNS QUI VOCIFÈRENT CONTRE IBRIGA SONT UN TERRAIN TRÈS FERTILE A LA DICTATURE MAIS C’EST FINI.COURAGE AU PROFESSEUR IBRIGA.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés