Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

vendredi 6 février 2015 à 14h37min

Les membres des organisations de la société civile n’ont pas boudé le rendez-vous du rassemblement à la place de la révolution ce jeudi 5 février 2015. Dès 8heures, ils ont investi les lieux, haut-parleurs et banderoles en mains, pour sonner l’alarme sur la nécessité de dissoudre le régiment de sécurité présidentielle (RSP), mais aussi le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

Si des membres de certaines organisations de la société civile sont convaincus d’une chose, c’est bien la responsabilité du CDP et du RSP dans les troubles qu’a connus et continue de connaitre le pays. D’où l’impérieuse requête de dissoudre ces deux entités pour préserver la paix au Burkina.

La mobilisation requise par les OSC n’a certes pas été à la hauteur des attentes, mais Hervé Ouattara précise qu’il s’agit d’une alerte en attendant que les choses soient bien clarifiées. Tout compte fait, la revendication reste la même. « Nous sommes en train de mettre en place une stratégie pour mobiliser les citoyens à sortir massivement pour marquer leur désaccord à ce qui se passe actuellement », clame le président du Collectif anti-référendum.

Pour Aristide Ouédraogo, président national de l’association « Je m’engage pour ma patrie (JEP) », l’annulation du conseil des ministres par le régiment de sécurité présidentielle est très dangereuse. Avant d’ajouter, « nous avons senti comme une douche froide et toute analyse profonde faite, c’est la sécurité des populations qui est aujourd’hui remise en cause ». Il estime que des civils désarmés ne peuvent tenir tête aux militaires. Et même s’ils l’étaient, le président national de l’association, pense que la guerre n’a jamais été une meilleure solution. Une fois de plus, la mobilisation pacifique de ce jeudi avait pour objectif d’attirer l’attention des éléments du RSP. « Ils doivent savoir qu’ils sont d’abord des Burkinabè avant d’être militaires. Ils sont donc des citoyens comme tous les Burkinabè. Et quand on est citoyen, on a des droits et des devoirs envers la Nation. Pour ainsi dire qu’ils doivent aussi permettre à la Nation de pouvoir continuer sa croissance. Qu’ils laissent les populations vivre en paix », a poursuivi Dr. Aristide Ouédraogo.

De la nécessité de dissoudre le CDP et d’impliquer les autres partis politiques
A entendre certains manifestants, c’est le CDP qui est derrière les agissements des éléments du RSP. Une raison vite brandie par certains membres des OSC pour demander la suppression de l’ancien parti au pouvoir. Wesceslas Nabolé, de l’Alliance 21ème pour le progrès reste par ailleurs convaincu que tout ce qui arrive au Burkina est la faute du CDP. « C’est le peuple qui a voulu de Zida à la primature. Nous demandons au RSP de le laisser en paix afin qu’il poursuive sa mission jusqu’à la fin de la transition », lance-t-il avant d’ajouter que ce sont les anciens dignitaires du régime déchu qui jouent des coups bas pour déstabiliser le pays. Wesceslas Nabolé avertit, « Nous leur demandons de se ranger parce que si jamais nous apprenons qu’ils organisent un meeting ou une quelconque rencontre, nous allons prendre nos responsabilités. En clair, nous ne voulons plus du CDP, nous ne voulons plus de Gilbert Diendéré ».

Le président national du JEP qui dit ne pas vouloir accuser sans preuve, fait cependant la même analyse de l’implication des anciens dignitaires qui sonnent la mobilisation depuis un certain temps. Pourtant, poursuit-il, ils doivent savoir raison garder et avoir un minimum de décence dans la vie. « Lorsqu’un clan a dirigé la nation pendant 27 ans, qu’est-ce qu’il peut proposer encore de nouveau ? », se demande-t-il. Même si le CDP peut toujours exister pour continuer à jouer son rôle dans l’arène politique, des membres des OSC estiment que les militants doivent avoir un minimum de recule, et se remettre en cause.

Pour l’heure, Zida doit rester Premier ministre de la transition. Et Hervé Ouattara d’exhorter l’implication des partis politiques dans la lutte, dans la mesure où c’est un problème qui concerne tous les Burkinabè et qu’il n’est pas question de disperser les énergies. Pour le président du CAR, même si d’aucuns estiment qu’il s’agit d’un problème entre militaires, cela aura des conséquences sur les civils. « Nous n’allons pas accepter que la situation tourne à une guerre. La situation du RSP ne doit pas se poser aujourd’hui, peu importe le fond. Aussi, nous ne pouvons pas comprendre qu’une partie du RSP puisse en vouloir au premier choisi par consensus », Hervé Ouattara.

Ce dernier ne croit pas que le déboulement du RSP puisse se faire en quelques jours étant entendu qu’il fonctionne depuis 27 ans. C’est pourquoi, il faut sérieusement réfléchir sur son cas afin d’éviter le pire au pays. D’ailleurs, lance Aristide Ouédraogo, il fallait mettre un certain nombre de ses personnalités hors d’état de nuire, ce qui n’a pas été fait. Il fallait, soutient-t-il, arrêter et traduire en justice des personnes comme ce fut le cas en Egypte. C’est tout le contraire que les OSC disent constater au Burkina avec les anciens dignitaires qui continuent de circuler librement en faisant même des transactions financières sans être inquiétés.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 février 2015 à 14:57, par WOBODO
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Disons le tout net , à la lecture des faits ; le Président KAFANDO est un prisonnier au sens propre du terme , peut être un prisonnier de luxe ( puisque gardé par tout un régiment pour qu’il ne puisse pas s’enfuir ! ) . Ceux qui propose son transfert à Koulouba sont entrain de rêver parce que justement ces codos ne le laisseront pas partir .
    Du reste le PAPA , à 73 ans , ne veut certainement pas mourir ... de mort naturelle comme THOMAS SANKARA .
    C’est pour tout ça que les burkinabê doivent reconnaitre que nous sommes au point de départ . Les politiciens doivent comprendre une fois pour toute que tant que l’équation du RSP n’est pas résolu ; c’est le futur président qui sera un parfait SDF !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 15:23, par vérité no1 mon dernier message
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    On a pas besoin d’être un analyste politique pour savoir que le CDP et le RSP constituent un danger pour le peuple. Il faut commencer cette dissolution par le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 15:44, par ouagadougou
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    hooooooooooooo Mon DIEU EST CE QUE ON PEUT PARLER D’ARRETER CERTAINS TETES Du RSP SANS LE NUMERO 2 ZIDA LE PREMIER MINISTRE EN QUESTION

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 15:45, par Desiré SAWADOGO
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Ils(CDP) ne seront plus en sécurité ici au Faso. Nous allons nous réorganiser et achevez maintenant ce qu’on n’avait pas terminé. Le CDP est fini maintenant vous avez opté pour la déstabilisation du pays et nous allons vous montrer que nous aimons ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 15:49, par Levigilant
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Peuple du Burkina, je vous demande chacun à son niveau de jouer à l’appaisement. je suis convaincu d’un chose, vous et moi, nous avons nos frères, nos amis, nos cousins, nos neveux, nos amis etc Dans ce rsp là. Essayons de les parler. nous les connaissons. Ils sont pas étrangers à nous. Pourquoi nous crions comme si on ne mangeais pas ensemble. Si tu dis à ton frère et moi je dis à mon cousin ainsi de suite de ce que nous voulons qu’ils soient, ils le seront sans grande difficulté. DISONS CHACUN LA VERITE A SON PROCHAIN ET NOUS VIVRONS MIEUX.
    QUE LA PAIX, LA JOIE ET L’UNION TRIOMPHENT DES TROUBLES, LA HAINE, LA DIVISION. TOUS UNIS POUR UN BURKINA MEILLEUR.
    soyez bénis

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 16:03, par Gandaogo
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    je suis d’accord avec la dissolution du RSP mais pas dans ces conditions il faut une réflexion bien nourri de tous les partisans pour ne pas aller vite au besoin et ce faire rattraper un jour par les mêmes éléments. mais quant a la dissolution du CDP je vois pas pourquoi ou pour quelle raison. la dissolution du CDP serai d’entraver la paix au Burkina mais peut être vous ne voyez pas ce coté d’abord

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 16:07, par xxx
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Arretons d’atiser la flamme de la haine...Ce vautour de Ouattara n’a rien compris ainsi qe tte ces OSC qui s’excite a la moindre occasion.certes vous avez été épargner lors de l’insurection mais je pu vous assuré que si la situation venait a se reproduire, vos femme, vos meres, vos enfants ne seront pas épargnés.je vous en fait la promesse ;ne penser pas que vous etes intouchables.CDP, chaque fois CDP, toujours CDP...vous pensz que vos agissements valent mieux ??? peut etre faut il que ce qui s’est passé en CI se produise ici pour que chacun sache raison garder et comprenne qu’il rien de telle que a paix. J’oubliais continuer de narguer le RSP a tout bout de champs........vous verrez.Prière, reflechissons avant de poser nos actes.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 16:09
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    HEYI !!!!!!!!!!!!HERVE OUATTARA et sa bande pro-zida
    Sachez que votre zida est trop arrogant par ses actes qu’il pose. il est trop têtu et n’écoute personne d’autre. Il fait pire que BLAISE. IL a mal commencé en nommant les SAGNON ET GUIGUEMDE. Il a fallu la rue pour qu’il renonce. Il ne fait que nommer ses co-religionnaires protestant à tous les postes juteux. Regardez même les gouverneurs, qu’il vient de nommer presque tous sont des protestants. Il s’en fout des critiques ça et là. C’est le même bordel de nomination de copinage qu’il a fait dans l’armé et c’est ce que ses anciens collègues refusent d’admettre d’abord en l’interpellant de manière pacifique. Mais comme il est gêlé jusqu’à la moelle épinière, il n’a pas obtempéré et c’est ce qui l’a mis dans ce gouffre aujourd’hui. Toi HERVE LE MANIPULATEUR dit à ton amis ZIDA qui refuse d’admettre que les temps ont changé, que sa première insulte à l’armé a été son auto-proclamation 1er ministre & ministre de la défense (il n’a pas 2 têtes pour cumuler 2 postes) c’est pas des gens qui manquent dans l’armé et il n’est pas plus gradé que ses anciens collègues.
    Hervé et compagnies nous les vraix révolutionnaires, sortirons contre vous et votre ZIDA qui réfuse de reduire le train de vie de l’Etat dont vos insultants émoluments de CNTmachin. Vous êtes en train de vous exciter pour rien. dites lui de diminuer le prix de carburant un point c’est tout....................sinon...........quand on sortira toi Hervé, ZIDA et compagnies vous n’aurez pas de sauveur comme la France. Vous allez voir......NGAW !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 16:22, par or
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Il faut que le OUATTARA et compagnie sachent que le Burkina n’est pas leur champ et que le régiment a mis ZIDA comme président avant que ’ils ne soient d"accord. Le CDP existe et existera et attention comme j"ai toujours dit aux dits responsables de ces OSC, au retour de la manivelle. Soyons inclusifs. Vive le CDP

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 16:30, par B
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Internaute 2 , un peu de retenue. Avez vous des preuves palpables que le CDP est en dessous de la crise entre Mr le 1er ministre et les RSP ? Faites très attention à ne pas développer inutilement la haine envers des citoyens d un même pays. Des propos pareils ne devraient pas passer webmaster !
    Désiré Sawadogo , tu n aimes pas ton pays sinon tu allais éviter de parler comme un bandit.
    Ce qui est sûr avec ce qui s est passé à bobo hier , les OSC devraient faire attention. Le peuple ne va pas les suivre comme des moutons. Tout compte fais les deux parties en conflit ont trouver un terrain d entente
    Quant à la dissolution du CDP que les OSC sachent que nous sommes en démocratie.De quoi avez vous peur au fait ? Du réveil du CDP ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 17:03, par yayous
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Que HERVE et ses copain ,nous laisse en paix ? ZIDA sait se qu’il a fait pour enervé son compagnon du RSP ? HERVE on t’a vu tu defend tes interêts (preuve votre salaire au CNT,si tu es garçon donne le salaire que tuas prix en decembre(17 jours ) ) tu n’est pas plus burkinabè que les autres du CDP. Evite nous tes comportements à la limite provocateur et va en guerre.Tu defend ton interet et laisse le RSP regler leur compte avec ZIDA . C’est le RSP qui a mi ZIDA l’a ou il es aujourd’hui. Nous on veut la paix. Le PF a donner la voix dans son communiqué. Merci PF pour votre grandeur d’esprit

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 17:04, par lol
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Les parvenus comme les Hervé qui n’ont plus la tête sur les épaules doivent maintenant la boucler et éviter le chaos.

    Si je comprends bien quand les gens manifestaient contre les nominations de Sagnon, Guiguemdé c’est le CDP et Blaise. Quand les gens dénoncent les émoulements des CNTists, c’est le CDP et Blaise, quand on dénonce les dérives de Loada, c’est le CDP et Blaise, Quand on dénonce les nominations de complaisance de Zida, c’est le CDP et Blaise.

    Zida est du RSP. Nous savons tout ce que ce RSP a fait pendant le règne de Blaise, mais pour les intérêts égoistes des Hervé et autres ils vendu l’insurrection à Zida.

    Maintenant vous êtes invités à la table du festin, miangez et taisez vous en attendant de répondre un jour de votre trahison. L’histoire vous rattrapera. Tôt ou tard, je dis tôt ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 17:16, par yamsoba
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    il faut faire attention à l’infiltration de "JEP". il s’agit d’une organisation de l’ancien régime qui était destinée à faire campagne auprès des jeunes pour les convaincre que le fait de manifester était de l’incivisme et les désolidariser ainsi de la lutte contre la modif de l’article 37.
    quant au parti du sang, il s’agit d’une organisation criminelle qui n’a pas pas sa place au burkina. son sort doit être le même que celui du parti NAZI

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 17:29, par yamsoba
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    honte aux inclusionnistes qui en réalité sont des collabos

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 17:38, par Locke
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Je remarque à mon grand désarroi que de nos jours l’alternative à la création intempestive de parties politiques, c’est la création de nouvelles organisations de la société civile. Et le pire c’est que certains de ces nouvelles structures se croient vraiment plus intelligenest que le peuple en racontant des mensonges sans preuve afin de manipuler la colère des autres.
    D’abord, on raconte que les RSP ont arrêté un conseil des ministres, alors que les ministres eux même ont démenti avoir été abordés par des militaires, mais qu’ils ont plutôt été délaissés par l’actuel premier ministre qui a trouvé à se réfugier chez le Mogo Naba.
    Ensuite on nous raconte que c’est le peuple qui a voulu Zida à la primature. ça c’est très étrange vu que cette décision revenait au président de la transition qui à la surprise de tous a nomé le fameux Zida. Tout le monde à ce moment avait vu la supercherie car personne n’était dupe. Mais dans un soucis d’apaisement et parce que la désillusion ne s’était pas encore installée, cette nomination ainsi que toutes celles résultant d’un népotisme à peine voilé, ont été tolérées. Aujourd’hui, parce que certaines OSC sont devenues l’alternative au soutient d’hier du RSP, ces dernières, pour continuer à bénéficier du pain que leur offre le premier ministre sont prête à utiliser la peur de leurs concitoyens quitte à provoquer un bain de sang. Nous avons un gouvernement et un président. ce gouvernement a pris les choses en main d’après ces dires. Le cas RSP va être résolu par le biais d’une commission. Que cherche donc ces OSC si ce n’est protéger le boulet du gouvernement qui pourrait aussi disparaitre et emporter par la même occasion leur nouvelle source de fortune. Laissons décider notre transition s’il vous plait ! que les gens marchent peut-être, mais qu’il sachent véritablement pourquoi ils marchent !

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 18:02, par Tonton
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    La dissolution du CDP n’est plus qu’une question de temps. Elle surviendra inéluctablement. Ils n’auront pas laissé le choix à tous ceux qui sont épris de paix et de justice sociale dans ce pays. Si vous entendez ce qui se dit dans les réunions CDP actuellement, vous pouvez trembler face à une insouciance démesurée. Aucune leçon n’a été apprise, mais le peuple terminera certainement le travail. Parole de Tonton

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 18:04, par Tino1
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Moi je pense que les OSC et les partis politiques feraient mieux de chercher à parler au RSP de façon lucide sans passion. De sorte qu’à l’issue d’une franche parole, que toutes les inquiétudes soient comprises, que la réflexion se poursuive dans le sens de trouver de bons compromis sans compromission. Il n’y a pas que le RSP et les avantages de ses militaires, trop considérés et apparemment bien rémunérés, qui posent problème. si la transition décidaient de mettre fin aux fonds communs des financiers, aux statuts particuliers particulièrement injustes de certains corps de la fonction publique, aux indemnités des magistrats ou des agents de santé, on verra les différents syndicats lancer des mouvements de protestation. Dans la mesure où la dissolution pure et simple du RSP risque de remettre en cause des avantages et des privilèges, mêmes injustes, elle engendrera à juste titre des plaintes. Il faut donc se parler, pouvoir dénoncer et savoir parfois renoncer en vue de s’accorder pour le triomphe de l’intérêt général et du bon vivre-ensemble. On ne tue pas un fou au motif qu’il a insulté le roi !

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 18:04, par leregard
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Dissoudre le RSP ou lui conférer d’autres missions tout en prenant soin de diminuer sa taille serait une bonne chose. Pour le CDP, il me semble qu’il faut accélérer le jugement de tous ceux qui ont soutenu la modification de l’article 37 est devenu une priorité car en dehors d’une décision de justice, nous allons nous tirer une balle au pied car . Une dissolution en dehors d’une décision de justice pourrait se retourner contre le peuple . D’un autre côté, il faut juger ceux qui ont tiré et donné l’ordre de tirer sur le peuple lors des manifestations de fin octobre. Tous ce jugements devront ouvrir les dossiers de crimes de sang, économiques et autres restés à ce jour impunis.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 18:07, par Desiré SAWADOGO
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    C’est les partis politiques qui peuvent nous mobiliser pas ces OSC qui ont montré leur limite au CNT et c’est pour ça que nous n’avions pas répondu au mot d’ordre de ces OSC attend que Zeph et Roch lancent le mot d’ordre tu vas voir nous allons encore déserter les bureaux pour défendre notre pays de ces apatrides qui ne rêve que vengeance. Le RSP gagnerait à ne pas se laisser manipuler par ces vampires du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 18:32, par zouon
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    situation national des osc demandet la dissolution du rsp et cdp main les revolutionnaire vous est democrate hein

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 21:55, par Aubin
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Le jour ou il y aura temblement de terre au Burkina, ca sera la faute du CDP. Accuser sans prevue de la sorte, cest grave. On aurait ete dans un Etat de droit, Herve Ouattara aurait ete condanne par la justice pour diffamution et incitation a la haine et a la violence

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 22:18
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    dissoudre le cdp ne sert à rien car les mêmes fauteurs de trouble vont migrer ailleurs pour assouvir leur basse besogne. la meilleure solution c’est de mettre aux arrêts les têtes brûlées comme assimi kouanda,alain yoda,achille tapsoba,salia sanou,bognessan yé,paramanga yonli,gilbert ouédréaogo,hermann yaméogo sans oublier les ministres fantoches de blaise comaporé. aussi demander un mandat d’arrêt international contre les fuyards(blaise compaoré,françois compaoré,alizeta gando,soungalo ouattara etc....). quant aux voyous du rsp,c’est simple : leur retirer nos armes et maintenant ils peuvent venir pour le combat car nous sommes prêts. ces voyous ne valent rien sinon qu’ils aillent au mali ou au nigéria et on verra qui est garçon

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 22:18
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Pour ces chomeurs chroniques la reussite de la transition=8 mois d,emoluments sinon le RSP n,est pas leur souci.Mais apres CNT qu,est c qu,,Ils vont faire ?si ce n,est retourner dans les bas quartiers a jouer les aigris.Pauvre Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 22:36, par KABORE Herve
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    1- ZIDA DOIT DEMISSIONNER S’il est vraiment intègre,Moumouni DJIGUIMDE, ET Adama Sagnon l’on fait lorsqu’ils étaient remise en cause.
    2- ZIDA est du RSP, Dissolution du RSP = depart de ZIDA. Plus rien ne sera comme avant.
    3- Les membres des soit disant OSC de la 25 è heure, souvenez vous que vous ètes entrain de bafouer la democratie.
    4- Aucun parti politique ne sera dissout dans ce pays pour des raisons de paix au BF
    5- QUE les manipulateurs tapis dans l’ombre sache que seul les urnes élirons le prochain president.
    6- Que la paix règne au BF, car nous sommes tous des fils et filles de ce pays, vouloir faire sans les autres est le debut d’une dictature.

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2015 à 22:43, par Aspirine
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Hervé Ouat, on te connaît là. C est le pognon CNT qui te préoccupe. Quitte dans ca sinon l’avenir te rattrapera.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 06:15, par Patriote
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Je vous soutiens les gars ; mais Zida aussi est du RSP, il devrait les rejoindre, ils vont regler leur problème. C’est lui qui a nous causé tout ce problème aujourd’hui. S’il n’avait pas accepté jouer le jeu de blaise et diendéré, on en avait fini avec le RSP (ils serait actuellemnt avec les tchadiens à la trousse de boko haram, comme ils aiment ça), le président de transition ne serait certainement Kafando, les voleurs du CDP serait arrétés (en tout cas ceux qui n’avaient pas pu quitter le pays ), Diendéré serait à yamoussoukro pour assurer sa fonction particulière), bref beaucoup de choses auraient changé ; et "rien ne serait vraiment comme avant". Mais helas, il va falloir une fois de plus ressortir. La lutte continue

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 07:55, par Brutus-le-Romain
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    Hélas ! c’est un piège dans lequel sont bien tombés les Dirigeants de la Transition lorsqu’ils ont levé les suspensions des Partis jadis condamnés par le peuple dont le CDP en tête. Vous savez, un serpent quand bien mort, reste un Serpent qui peut être plus dangereux mort que vivant. Les raisons qui ont motivé et motivent le comportement de ce Parti, seuls ses membres pourront les expliquer. Si c’est pour un retour à la tête du pays, j’ai fortement peur qu’ils ne soient trompé de lecture et d’analyse.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 11:56, par baboubi
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    je ne suis pas CDP

    je suis contre sa dissolution.nul n’a le monopole de la violence.sachons raison gardee

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2015 à 13:32, par LE LOUP
    En réponse à : Situation nationale : Des OSC demandent la dissolution du RSP et du CDP

    les gars ce genre de propos tenus par les OSC est très dangereux pour la paix au Burkina .Ce sont en quelque sorte des déclaration de guerre contre les membres du CDP et comme le disait XXX pour les militants du CDP l’orage est passé , gare à vous si vous tentez une action pour gêner un rassemblement du CDP.Vous souhaitiez le départ de BC .he bien il est parti. nous militants et sympatisants du CDP n’allons pas nous laisser faire. D’ailleurs je demande au responsable du CDP de programmer un meeting et on verra quels fils de........ viendra nous importuner.A bon entendeur salut, et foutez-nous la paix !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés