Groupement central des armées : Le colonel Major Sié Toué prend le commandement

mardi 3 février 2015 à 16h51min

Le groupement central des armées a un nouveau commandant. Le colonel Major Sié Toué a officiellement pris le commandement ce 3 février au camp Guillaume de Ouagadougou des mains du chef d’Etat-major général des armées. Grande unité de l’armée qui a entre autres pour mission l’organisation du soutien logistique au profit des unités des forces armées nationales, le groupement central des armées était jusque-là, dirigée par André Rabwinga Kaboré, appelé à d’autres fonctions.

Groupement central des armées : Le colonel Major Sié Toué prend le commandement

Le nouveau commandant du groupement central des armées a été nommé dans la foulée des repositionnements des chefs militaires, entrepris par le chef d’Etat-major général des armées depuis janvier. Le groupement central des armées a entre autres pour vocation l’organisation du soutien logistique au profit des unités des forces armées nationales, aussi bien celles qui sont déployées sur le territoire national que celles déployés dans les opérations de soutien à la paix, de l’avis du chef d’Etat-major général des armées, général de Brigade, Pingrenoma Zagré.

Il dit attendre du nouveau comandant, colonel Major Sié Toué, qu’il mette l’accent sur « la formation, l’entrainement et la préparation opérationnelle des unités placées sous son commandement afin d’accroitre les performances, les rendements ; et une gestion rationnelle des ressources et des moyens qui sont mis à sa disposition pour atteindre les objectifs qui lui sont fixés ».

Le nouveau commandant, colonel Major Sié Toué qui a placé son commandement sous le signe de la continuité et de perfectionnement des actions entreprises de par le passé, a dit sa volonté de toujours s’appuyer sur les valeurs de sacrifice, de justice et de loyauté envers le peuple, ce après l’insurrection populaire. « Notre GCA sera ce que nous voudrons qu’il soit », a-t-il lancé à l’endroit des officiers, sous-officiers, militaires de rang et personnel civil de son unité. Il a ainsi appelé chacun, individuellement et collectivement, nuit et jour à la fraternité et à l’unité d’action pour réussir la mission commune.

La passation de commandement a pris fin par un défilé des différentes unités du GCA suivi d’une remise de présents et d’une photo de famille. André Rabwinga Kaboré, qui était le commandant du GCA depuis juin 2014, a été nommé chef d’Etat-major de l’armée de terre.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Curriculum Vitae du colonel Major Sié TOUE

Né le 11 Octobre 1958 à Abidjan (RCI)
Cursus scoliare et universitaire
-  1979-1981 : Université de Ouagadougou (ESSEC)
-  1976-1979 : Prytanée Militaire de Kadiogo(PMK)
-  1971-1976 : Lycée Ouezzin Coulibaly de Bobo Dioulasso
-  1965-1971 : Ecole primaire publique de Diébougou (province Bougouriba)

Formation et stages

-  2008-2009 : Cours Supérieur de défense à Kenitra(Maroc)
-  2008 : séminaire de planification opérationnelle au centre Koffi Annan(Accra)
-  2006 : stage de déminage et de dépollution niveau état-major à Ouidah(Bénin)
-  2003 : Stage d’officier d’état-major des missions de l’ONU (Hambourg/RFA)
-  2000 : Stage d’observateur des missions de l’ONU (Hammelburg/RFA) ;
-  1996-1997 : cours d’Etat-major à Tunis ;
-  1993 : Cours de perfectionnement des officiers subalternes du génie à Angers ;
-  1988-1989 : stage d’application du génie à Angers(France) ;
-  1985-1986 : Formation politique à l’Ecole du Parti de Schwerin (ex-RDA) ;
-  1982-1984 : Formation d’Officier à l’Académie Militaire du Caire(Egypte)

Fonctions et emplois tenus
-  2010-2011 : Directeur central de l’Action sociale des armées ;
-  2007-2008 : chef de la division Logistique Adjoint de l’Etat-major Général ;
-  200-2007 : Directeur central du génie Militaire et cumulativement chef de Corps du bataillon du génie militaire ;
-  1999-2000 : chef de corps du 20ème RCAS/2ème Région Militaire ;
-  1998-1999 : chef de la section planification du commandement des écoles ;
-  1997-1998 : instructeur permanent à l’école des cadres des forces armées ;
-  1995-1996 : chef de corps du 1er régiment d’infanterie commando(Dori)
-  1992-1995 : commandement de la compagnie des travaux routiers du génie ;
-  1987-1992 : chef de cabinet du commandement en chef du haut-commandement des FAP
-  1986-1987 : chargé de l’animation politique à la division de l’orientation politique et de la production (DOPP/HCFAP)
-  1985 : Officier sécurité de la 4ème Région Militaire (Bobo Dioulasso)
-  1984-1985 : commandant adjoint du 1er BIC/3ème RIC et cumulativement cadre instructeur au SNP (service national populaire) ;
-  1984 : commandant du 3ème bataillon de la 1ère Promotion du SNP

Grade successifs
-  Sous-lieutenant : Octobre 1984
-  Lieutenant : janvier 1987
-  Capitaine : janvier 1991
-  Commandant : Octobre 1997
-  Lieutenant-colonel : janvier 2002
-  Colonel : Avril 2006
-  Colonel-major : juillet 2013

Décorations
-  Officier de l’Ordre National
-  Médaille d’honneur militaire

Maintien de paix
- Mission auprès de la MONUSCO en RDC de Novembre 2011 à Mai 2013
Point focal de la Convention d’Ottawa sur l’interdiction des Mines antipersonnel.
Situation matrimoniale
Marié, deux enfants

Messages

  • C’est pas mieux comme cela.
    C’est à zida que je parle et il sait de quoi il s’agit.

    Courage au nouveau promu

  • Nous souhaitons que l’armée réponde à sa vocation d’être une armée du peuple, qui aime le peuple et le défend et qui est aimé du peuple qui reconnait sa protection. Toute initiative qui s’inscrit hors de cette vision n’est pas utile pour notre pays. Bonne chance au colonel Major Sié Toué

  • Pour cet homme l’armee est un sacerdoce. Sa contribution dans la réforme tant voulue de l’armée est hautement attendu, ceci étant bon vent à vous mon colonel, restez tel que vous êtes, droit , véridique et intègre ! Puisse Dieu vous protéger et vous guider.

  • Voici quelqu’un était dans un tiroir depuis longtemps ; après avoir mis le génie à genou et qui refait surface. Quelle incohérence ! Il y a aussi ce phénomène nouveau qu’on observe depuis un certain temps : des gradés qui ont été dotés de Toyota 4x4 noire v8 non immatriculée .on les rencontre partout même dans des virées nocturnes loin de ouaga avec des filles. Plus rien n’est comme avant.

  • Mr Soumpougdou, renseignez-vous. ça se voit que vous ne connaissez pas ce Monsieur...

  • Mon cher Sompougdou, Renseigne toi bien, c’est un Monsieur intègre qui a été brimé pendant longtemps. Il a été nommé Directeur du Génie Militaire après le départ des Allemands qui soutenaient bcp cette unité. Donc Il faillait quelqu’un d’intègre pour relever le défit.

    Encore bravo et bon vent mon colonel

  • Monsieur Sidkieta, qu’est-ce que vous en savez ? L’expression imagée de Mr Sompougdou est assez édifiante.

  • Félicitation ! et bon vent à vous le Kôrô !

  • Prenez le commandement ; mais ne touchez pas au pouvoir !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés