Université Ouaga II : C’est parti pour la rentrée académique 2014- 2015 de l’Institut universitaire de formation initiale et continue (IUFIC)

jeudi 29 janvier 2015 à 21h36min

Ce mardi 27 janvier 2015 à Ouagadougou, le Secrétaire général du Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) représentant le Ministre Filiga Michel SAWADOGO a procédé au lancement officiel de la rentrée académique 2014- 2015 de l’Institut universitaire de formation initiale et continue (IUFIC), un institut relevant de l’Université Ouaga II.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Université Ouaga II : C’est parti pour la rentrée académique 2014- 2015 de l’Institut universitaire de formation initiale et continue (IUFIC)

Les universités publiques doivent développer des formations diversifiées et de qualité et former des cadres de haut niveau en accord avec les besoins du moment au Burkina Faso. C’est dans cette logique que sur autorisation du Conseil Scientifique, du Conseil de la Formation et de la Vie Universitaire (CFVU) et du Conseil d’Administration de l’Université Ouaga II, l’Institut Universitaire de Formation Initiale et Continue (IUFIC) vit le jour le 15 juillet 2013 et a été opérationnalisé en janvier 2014. Avec trois programmes de formation au départ, l’institut dispose désormais de 17 programmes tout aussi innovants que diversifiés.Un an donc après sa création et son fonctionnement, l’IUFIC a organisé la cérémonie officielle de rentrée académique 2014-2015, première du genre, qui a réuni les partenaires, le corps professoral, et les étudiants.

L’IUFIC s’intéresse au secteur minier

L’IUFIC en partenariat avec l’Ambassade de France au Burkina Faso, a mis en place un Master en Politiques de Développement et Gestion des Industries Extractives. Cet institut a saisi l’opportunité d’une mission au Burkina Faso du Responsable du Secteur minier de la Banque Mondiale, pour lui demander de dispenser aux étudiants dudit Master une leçon sur le thème « Comment améliorer les cadres de l’administration et de recouvrement des impôts frappant l’activité minière ? ». L’institut entend faire de cette initiative une tradition. « L’année prochaine sera faite une leçon inaugurale sur une autre thématique concernant un autre programme déroulé à l’IUFIC » dixit le Dr Ibrahim TALL, Directeur adjoint dudit institut.

Le MESS s’engage à soutenir l’IUFIC

Pour M. Bila Dipama, représentant le ministre des enseignements secondaire et supérieur, la création de l’Institut universitaire de formation initiale et continue est en adéquation avec le Plan national d’action de développement de l’enseignement supérieur (PNADES) 2014-2023 dont l’un des objectifs est de diversifier qualitativement l’offre de formation. Il s’est donc dit satisfait de l’engouement que les filières novatrices suscitent chez les étudiants et a par ailleurs réitéré l’engagement du MESS à accompagner cet institut nouvellement née dans « le déroulement des formations en cours et dans le développement des nouvelles offres de formations ».
Quant au Professeur François de Charles OUEDRAOGO, Vice- Président de l’Université Ouaga II chargé des Enseignements et des Innovations Pédagogiques, représentant le Président de l’Université Ouaga II, il voit en l’IUFIC « l’opportunité de réussir le défi de l’adéquation formation marché de l’emploi ». Il a également joint sa voix à celle du Professeur Balibié Serge Auguste BAYALA, Directeur de l’institut, pour exprimer sa gratitude à la Banque mondiale, ici représentée par M. Nicolas Ahouissoussi, qui ne cesse depuis plus de 50 ans d’élargir son champ d’intervention au Burkina Faso. Pour finir, il a émis le vœu que « cette cérémonie soit le prétexte de l’élaboration d’un partenariat entre la Banque Mondiale et notre université qui va certainement vous soumettre son plan stratégique 2013- 2020 »

Les anciens sont à l’écoute

Invité à cette rentrée académique en tant qu’ancien étudiant de la promotion de Master en Gestion de l’environnement de l’institut en 2013-2014, M. Marius Gagré, actuel Directeur général de CINTECH, a témoigné de la disponibilité, de l’engagement, et de l’attention des enseignants. Il a également souligné la pertinence des modules enseignés par des enseignants de renom venant des pays du sud et du nord. Même s’il reconnait que l’IUFIC aurait dû être créé s’il ne l’avait pas été, M. Gagré a noté des insuffisances à savoir la question de l’encadrement des mémoires qui n’est pas toujours effective et l’absence de bibliothèque. Il a par la même occasion rassuré de sa disponibilité à accueillir les étudiants de l’institut qui voudront effectuer un stage dans son entreprise.

Qu’est- ce que l’IUFIC ?

Opérationnalisé en janvier 2014 à la suite d’un atelier réunissant tous les porteurs de formations continues organisées à l’Université Ouaga II, l’IUFIC a démarré avec trois programmes de formation dont les Master en Management des projets ; en Gestion de l’Environnement et en Santé internationale organisés en partenariat avec l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte. Dans la même année, cet institut a développé de nouvelles offres de formation qu’il a soumises à son conseil scientifique puis au CFVU de l’Université Ouaga II qui les ont validées. Ces formations sont toutes reconnues au même titre que les formations déroulées dans les UFR de l’Université Ouaga II car ayant obtenu l’arrêté ministériel de création du parcours. Il s’agit entre autres du Master professionnel en Protection et Droits de l’Enfant, du Master en Ingénierie Statistique ou encore de la Licence professionnelle en science politique ; de la licence professionnelle en Economie et Gestion des Entreprises d’Economies Sociales et Solidaires. Au total, l’IUFIC a 14 formations qui disposent d’un arrêté ministériel de création du parcours, auxquelles il faudrait ajouter 03 formations continues de l’UFR SEG reversées en mai 2014 audit institut.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés