Emirates SkyCargo est désormais au Burkina Faso : Jusqu’à 100 tonnes de fret chaque mardi entre Ouaga et Dubaï

jeudi 29 janvier 2015 à 08h13min

Amirates Airlines est désormais présente dans notre pays à travers sa division fret. Chaque mardi et avec 100 tonnes de marchandises, la compagnie des Emirats Arabes Unis a pris l’engagement de desservir l’axe Dubaï-Ouagadougou-Dakar-Francfort-Dubaï.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Emirates SkyCargo est désormais au Burkina Faso : Jusqu’à 100 tonnes de fret chaque mardi entre Ouaga et Dubaï

Mardi 13 janvier 2015, le premier vol cargo est arrivé à l’aéroport international de Ouagadougou. A son bord, 80 tonnes de bagages pour le Burkina Faso. C’était le vol inaugural du tout nouveau service fret de la compagnie. Mais dans le contexte de deuil national qu’était celui consécutif à l’arrivée des restes des victimes du crash d’Air Algérie, l’événement est passé sous silence. S’en est suivi une deuxième livraison de 30 tonnes et la troisième ce mardi 27 janvier 2015.

Une ponctualité de bon augure

Selon l’information officielle donnée à notre rédaction, le Cargo atterrirait à l’aéroport international de Ouagadougou à 13heures. Ce sera probablement pour 14 heures ! Nous sommes- nous dit. Puisque les retards et même les reports de vols sont fréquents sous nos cieux. Nous y allons quand même, avec la conviction que nous attendrions pendant un assez long temps. Surprise ! A 13heures 02 minutes, l’on nous apprend que l’avion que l’on aperçoit distinctement dans le ciel est celui que nous attendons : le SkyCargo d’Amirates. Il foule ensuite le tarmac, manœuvre et revient pour se garer, et il est enfin là, devant tous. Le vol EK 9708, un avion- cargo Boeing 777 F, un vrai mastodonte.

Un renforcement de l’axe Dubaï Ouagadougou

Après la visite de l’intérieur de l’avion par les autorités, question de toucher du « regard » et même du doigt le confort qu’offre SkyCargo, c’est dans une salle située dans l’enceinte même de l’aéroport que l’assistance est reçue pour les échanges. En présence du Secrétaire général du ministère en charge des transports, représentant son ministre, du Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civique, du Directeur régional d’Emirates et de bien d’autres invités. Pour Ernest Dikoum Directeur régional d’Emirates, « En plus de renforcer les liens commerciaux existant entre les Emirats Arabes Unis et le Burkina Faso, ce service offrira beaucoup d’opportunités aux importateurs et exportateurs à travers les marchés locaux et à travers notre réseau mondial ». Et ce réseau mondial c’est 218 avions, quatorze avions cargo, douze Boeing 777 Fs, deux Boeing 777 Fs, deux Boeing 747-400 ERFs... pour 140 destinations à travers les six continents via le hub de Dubaï. Une desserte qui ne concerne pas que l’axe nord- sud, mais aussi celui sud- sud.

Un accompagnement de la demande

« Emirates SkyCargo prévoit de transporter vers le Burkina Faso des marchandises comme les produits pharmaceutiques et électroniques, et d’apporter des produits locaux tels que les mangues et les haricots frais du Burkina Faso à des villes comme Francfort et Dubaï », précise t- on du côté de l’opérateur de fret. Non sans ajouter que le trajet Dubaï-Ouagadougou-Dakar-Francfort-Dubaï qui vient d’être officialisé a une capacité qui peut atteindre 100 tonnes de fret dans chaque direction. “Je crois que c’est une fierté pour le Burkina, les commerçants et les opérateurs économiques (...) Le plus important c’est le temps et le temps c’est de l’argent. En même temps, ils coûtent beaucoup moins cher que les autres compagnies” se réjouit pour sa part Saïd Sanogo, Représentant de la Chambre de commerce du Burkina Faso à Dubaï et facilitateur d’Emirates Airlines SkyCargo.

04 heures 40 minutes entre Dubaï et Ouaga

Au niveau d’Emirates SkyCargo l’on est formel sur le nouvel engagement que l’on vient de prendre avec le Burina Faso, “EK 9708 quitte Dubaï tous les mardis à 09h00, pour arriver à Ouagadougou à 13h40. L’appareil décolle de Ouagadougou à 15h10, pour atterrir à Dakar à 17h55. Ce dernier quitte Dakar à 22h30 pour arriver à Francfort à 05h40 le mercredi et à Dubaï à 04h05 le lendemain matin.” Et le Directeur régional d’ajouter : “c’est un service hebdomadaire mais s’il y a de la demande, on peut être quotidien. Ce ne sont pas les moyens de notre politique qui nous manquent”.
Le Burkina faso est la 27ème destination africaine du réseau Emirates SkyCargo. Le tout premier point en Afrique a été établi au Caire en 1986 ; un an après la création de la compagnie aérienne.

Samuel Somda
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés