Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

mercredi 21 janvier 2015 à 19h09min

Dans ce message adressé aux évêques du Niger, le cardinal Philippe Ouédraogo leur exprime sa compassion suite aux violences qu’ils ont subies en réaction contre les caricatures de Charlie Hebo en France.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

Excellence Mgr Michel CARTATEGUY archevêque de Niamey
Excellence Mgr Laurent LOMPO, archevêque nommé de Niamey
Excellence Mgr Ambroise OUEDRAOGO, évêque de Maradi,

Chers frères dans l’épiscopat,

C’est avec une réelle affliction que nous avons suivi sur les médias, les scènes de violence qui ont marqué votre pays, et qui hélas ont malheureusement causé des pertes en vies humaines et la destruction de biens matériels dont des églises et des temples. « Les Pères ont mangé des raisins verts et les dents des fils en sont agacées » est-on tenté de s’exclamer à la suite du prophète Ezéchiel 18, 2.

Ce qui se passe en ce moment au Niger et dans d’autres pays devrait constituer une interpellation forte. Nous disons tous oui à la liberté sous toutes ses formes, mais en gardant toujours en esprit que « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Avec le Pape François, nous affirmons que la liberté d’expression doit s’accompagner de réalisme et de prudence. Autant nous déplorons l’intégrisme et le terrorisme destructeur, autant faut-il également que nous dénoncions « la dictature de la pensée unique » qui constitue une autre forme d’intolérance.

La promotion de la « sacro-sainte liberté d’expression » ne devrait pas être aveugle au point d’ignorer et de nier la diversité multi culturelle et multi religieuse qui méritent considération et respect.

Nous déplorons l’amalgame fait avec raccourci par certains, qui ont vite confondu le christianisme avec l’Europe, l’Eglise avec Charlie Hebdo, qui a caricaturé de façon grossière Jésus, la Vierge Marie et le Pape.

Nous restons convaincus que tous les hommes et les femmes forment une même et unique famille humaine, au-delà des différences ethnique, culturelle et politique. Tous ont le droit et le devoir de contribuer à l’édification d’un monde plus humain, plus fraternel et solidaire.

Les Burkinabè- chrétiens et non chrétiens- tous solidaires, présentent leur compassion à leurs sœurs et frères du Niger, avec tout le souhait de les revoir tous engagés à reconstruire le beau climat de dialogue inter religieux et de cohésion sociale qui a toujours été une caractéristique du peuple nigérien.

Nous voulons assurer à tous et aux familles particulièrement endeuillées, nos sincères condoléances et l’expression de notre prière fraternelle.

+Philippe Card. OUEDRAOGO
Archevêque métropolitain de Ouagadougou

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 janvier 2015 à 19:35
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    C’est vrai que je n’ai pas encore vu un message de compassion du Chef de l’Etat au peuple nigérien. Dommage. Peut être que ce message du Cardinal va l’inspirer. Le Niger est un pays frère.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 19:39, par ssm
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Bonjour, merci pour les mots de réconfort à l’endroit des chrétiens au NIGER mais actuellement l’heure est à la prière pour ces derniers car il faut voir les actes de vandalisme opérés pour comprendre la gravité de ce qui est arrivé.Rien que début décembre j’étais à la paroisse st Gabriel de garbado pour la messe du dimanche et quand on m’explique ce qui en reste j’ai le cœur serré de savoir toute mon enfance partie en feu : baptême, première communion ; confirmation, 7 ans de catéchèse, mouvement CV AV.................et j’en passe. c’est dur !
    priez pour les chrétiens au NIGER !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 19:40, par Gédéon
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Très beau message du Cardinal. Cette preuve de compassion adressée au peuple nigéren fait honneur à nous chrétiens qui croyons et demeurons toujours dans la parole du Christ. Cardinal, si vous demandez aux chrétiens du Burkia d’agir, nous contribuerons à reconstruire les églises du Niger afin de montrer aux fanatiques de l’islam que l’intolérance, la violence et la mort n’ont jamais arrêté les grands idéaux. Bouddha a enseigné l’amour pour son prochain. Jesus l’a accompli à travers ses actes et sa parole. Nous chrétiens d’auourd’hui, tenons cet héritage et nous montrons aux yeux de tous que seul l’amour peut guérir les maux de l’humanité.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 19:42, par JDD
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Très bon message ! tout le monde a intérêt, les protestants et Wahabiats....Ne prêchons pas l’intolérance ! soyons un peu modéré car le Dieu unique, si c’était par la force qu’il voulait gouverner le monde, alors là, pas un seul prêtre, pasteur, uléma, imam et que sais-je encore n’allais avoir droit de cité encore. Dieu n’a pas besoins d’aide. mais c’est nous qui en avons besoin ! Tolérance tolérance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 20:27
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    C’est, ça la grandeur d’esprit, tu me hais, mais moi je t’aime, tu me fais du mal, mais je ne t’en veux pas. Voilà la nature de Dieu..... Dieu bénisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 20:36, par un croyant
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    "la liberté d’expression doit s’accompagner de réalisme et de prudence". Bien dit mon cardinal !

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 21:00, par devandougou
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Bjr. Je suis musulman et je voudrais exprimer ma reconnaissance et ma gratitude aux frères chrétiens qui n’ont pas répondu aux violences des musulmans qui pourrait nous traîner dans un guerre inter-religieuse. Comme quoi les chrétiens nigériens se sont remis à Dieu et c’est un symbole de foi ; Dieu reconstruira vos églises n’en déplaise aux musulmans violents.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 21:12, par serviteur de misericordieux
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    merci cardinal ouedraogo pour cette compassion au peuple nigérien. tout est suffisamment clair au point que tout individu peut bien comprendre. je déplore l’amalgame qui est fait au Niger sur les caricatures de Mahomed.

    il est aussi nécessaire qu’on interpelle nos chefs d’état sur leur comportement peu responsable. dans un pays à majorité musulmans, il y a lieu d’être prudent sur certain sujet comme celui ci. des présidents africains ont pris part à la marche à paris avec pour slogan " je suis charlie" soit disant qu’il défendent la liberté d’expression. alors que charlie hebdo semble confondre liberté d’expression et droit de blasphème. en participant à cette marche, le profane nigérien a très vite fait une confusion que le politique soutien ceux qui blasphèment leur prophète.

    de plus la majorité des français est chrétienne tout comme les victimes de ces attaques. pour les français tout musulman est terroriste. en témoigne les agressions que les musulmans ont subi ces derniers jours en France. la france se dit laïc mais dans sa législation et dans les faits, elle est pratiquement un état chrétien. en exemple, l’interdiction de la polygamie qui n’est pas une vision de laïcité sinon chrétienne. l’interdiction du port du voile à l’école mais port de la croix autorisé. voyez vous des lois qu’on a du mal à croire impartiales tant elles ne respectent pas les règles de la laïcité.
    conséquences, les musulmans sont très mal vus dans ce pays. par contre en Allemagne dont la législation est effectivement impartiale n’est pas sur la ligne de mire des extrémistes.
    aussi la france a toujours soutenu les massacres de l’armée israélienne contre les palestiniens. beaucoup d’africains ignorent que cette guerre politique et pensent qu’il s’agit d’une guerre religieuse car ils ne savent même pas que les juifs ne sont pas tous chrétiens.

    lorsqu’on est président en Afrique dont le niveau d’instruction de la population est faible, il est impératif qu’on tienne compte dans ses actes.

    Et la presse qui a très mal traité ces événements en reprenant les caricatures avec des commentaires incendiaires a une part très importante de responsabilité dans ce chaos nigérien.

    je ne tente pas de justifier cette violence aveugle pusse qu’aucune raison ne tienne . je veux tout simplement attirer l’attention des uns et des autres que "" L’ECCES DE LIBERTE EST AUTANT DANGEREUX QUE LA PRIVATION DE LIBERTE’’’’.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 21:27, par Merci
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Dommage ! Voilà unj problème qui s’est passé en France, et nous Africains nous y trouvons une raison denous entre dechirer. Quel lien entre Charlie Hebdo (sans foi ni loi) et les attaques au Niger. Les Nigeriens doivent avoir maintenant honte. Je suis sûr qu’ils vont le regretter quand ils sauront le fond des attaques de Paris. Sinon, il n’y a pas de raison. Aller jusqu’à brûler des écoles catho où presque 100% des écoliers sont musulmans. C’est certainement des imans qui n’ont pas compris qui les ont trompés. Nous prions pour tous, ni chrétiens ni musulmans ne gagnent dans cette ambiance là. Que Dieu bénisse nous les pauvres ! Amen ! Merci Emminence !

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 21:36, par Excellent est mon nom
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    A la suite de l’archeveque, toutes nos condoleances au peuple frere et ami du Niger !
    a l’université de ouaga, mon meilleur ami fut Nigerien musulman et moi catholique. en 2009, je le visitait a Maradi, et jai fais un tour a Zinder. j’ai aimé la tolerance de religion. vraiment, nous sommes navrés de ce qui arrive et esperons que les vrais nigeriens sauront se departir de Boko haram et l’integrisme

    bien cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 22:09, par Sara
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Vous n’avez pas encore compris que derrière ce massacre il y a boko haram ? Quand allez vous enfin comprendre cela ! L’adversaire en face ne connaît ni religion, ni moralité, ni sentiment !

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 22:28
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    union de prière avec les chrétiens du Niger.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 22:39, par SAKSIDA
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Merci Cardinal merci pour ce message.
    Tous unis dans la prière pour nos frères du Niger mais aussi pour toutes les personnes victimes des violences que traverse le monde en ce moment.
    Prions les uns pour les autres afin que le monde soit sauvé.
    Abou bakr dit :
    "Lorsque vous combattrez pour la gloire de Dieu, conduisez-vous comme des hommes sans tourner le dos, mais que le sang des femmes ou celui des enfants et des vieillards ne souille pas votre victoire. Ne détruisez pas les palmiers, ne brûlez pas les habitations ni les champs de blé, ne coupez jamais les arbres fruitiers, et ne tuez le bétail que lorsque vous serez contraints de le manger. Quand vous accorderez un traité ou une capitulation, ayez soin d’en remplir les clauses. Au fur et à mesure de votre avance, vous rencontrerez des hommes de religion qui vivent dans les monastères et qui servent Dieu dans la prière ; laissez-les seuls, ne les tuez point et ne détruisez pas leurs monastères".
    Que la paix seigneur soit avec tous les habitants de cette terre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2015 à 23:39, par Ditanyé
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Nous inscrivons dans cette lettre du cardinal des catholiques pour presenter nos condoleances aux familles eplorées, notre compassion au Nigerien epris de paix et de bonne volonté y compris mes freres musulmans authentique(l’islam, religieux de paix. pas de contrainte en matiere de religions sourate 9 verset 99-100).

    Monsieur l’internaute N0 8 Pouvez vous nous donner l’extrait de la loi en France qui interdit qui autorise le port de la croix en France tout en interdisant le port du foulard ? actuellement la majeur partie des ecoles juives sont gardées par des forces de securités mais pas les ecoles catholiques. Arreter de penser que la France est chretienne et quel privilegie la chretienté. vous avez dis compassion avec la bouche mais au fond du coeur ce n’est pas la meme expression j’ai l’impression.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 00:00
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Vraiment, ce qui s’est passé au Niger nous interpelle tous. Et nous devons tous prier pour que Dieu apaise les cœurs. Cela est vécu partout. J’ai particulièrement vécu une scène qui m’a particulièrement troublé dans mon quartier. Une des deux confessions qui a refusé son corbillard à l’autre au motif que le mort n’est pas de la même confession. Et ce après avoir remboursé les frais de location. N’eut été une sagesse comment cela pouvait dégénérer ? Il y a certainement certains fondamentaux à revoir. Si non, si non, ce sera un jour difficile. la violence ne sert à rien. Qu’est-ce qui restera d’une religion si au non de celle-ci je peux aller jusqu’à ôter une vie ? Si noble soit-elle.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 00:55, par Matière Grise
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Je lance un appelle à nos dirigeants Africains d’être a la hauteur des nobles responsabilités quils assument . Tenez ! à la marche de Charlie en France , le plus francais des Africains Boni Yayi était en sanglots. Cela nous rappelle les contes D’ Amadou Coumba , ou à la mort de Oncle Gayendé ( le lion ) a qui on accusait le phacochère d’être responsable de cette mort , car il riait parce ses dents étaient dehors. On a compris par la suite que c’est naissance comme dise nos frères ivoiriens. Est ce que réellement nous avions besoin d’aller monter la côte de Hollande qui était desormais sous la barre des 10 points ? Tenez :
    - il ya de cela quelques mois plus de 2000 Palestins étaient sauvagement tués a causes de trois Israéliens. Personne n’a crie "je suis Palestinien"
    - au Mali des centaines de Maliens meurs dans les mêmes conditions " personne n’ a proclamé je suis maliens
    - au Nigeria tous les jours des Familles endeuillées personne ne crie je suis Nigérian . Même pas Boni Yayi le voisin.
    - au Cameroun même chose personne n’a défilé a Yaoundé ni a Douala pour Dire je sui Camerounais .
    Mes chers présidents ne partez plus a ces défilés de modes Parisien . combien a coûté ces déplacements ?
    Rappelez vous , il ya huit mois le président Francais avait rencontré les chefs d’état du Nigeria , du Cameroun , du Tchad , du Niger etc. A cette rencontre il avait déclaré aux journalistes savoir où était localisé les jeunes Filles enlevées par Boko Aram. A ce jour plus rien. Alors pourquoi a t il donne espoir a tout un continent alors qu’il ne disposait d’aucune information ? Il cherchait plutôt a remonter sa cote. Le Pari est gagné . L’Afrique compatie aux douleurs des familles endeuillées. Dans les années 60 - 70 avec les films de comédie l’Afrique était deja Charlot . En ce moment Charlot aussi était en Danger. Alors messieurs les
    blancs ! Charlot Waaa ou Charlie hoooo venez appuyer Deby à débusquer Boco Aram.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 06:12, par A l’intervenant N°8 (Serviteur de misericordieux)
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Vous mélanger les chose !ne profiter pas du message d’apaisement des cœurs livré par le cardinal pour vous lancer dans des débats de fanatiques. SOYONS LA PAIX AUTOUR DE NOUS ! Parlons pour qu’il y ai la paix ! la voile et la croix sont tous des symbole qu’il faut respecter ! mais la voile couvre le visage et on sait pas qui est dedans.au point que certains faux musulmans (car les vrais sont à part) en abuse pour commettre des forfaitures. Une croix ne défigure jamais une personne et on perçoit bien le visage de la personne qui passe !
    Il suffit de porter la voile et d’y rester intransigeant pour qu’on médecin ne constate pas l’anémie qui se lit d’habitude et aisément sur les lèvres et les yeux (blancheurs...) On en rencontre malheureusement dans les structures de soins. Mais félicitons les soeurs religieuses car malgré ces habillements, elle examine les femmes en niqqab. Que les Catholiques les mulsulmans et protestants se mettent mains dans la mains pour qu’on parle moins de vengeance dans les lieux de culte. Dieu aime tout le monde ! Faut pas bruler là où tu comptes extraire tes futures adepte ; car chaque religions constitue une source d’où peuvent sortir les futures adeptes de l’autre religion. mais si tu me traite déjà mal, quel force et désir vont m’animer pour que je prenne l’initiative et la décision un jour de changer de religion et te rejoindre ! prions ensemble ; faisons la paix ; parlons de paix et agissons pour la paix

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 06:14, par A l’intervenant N°8 (Serviteur de misericordieux)
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Vous mélanger les chose !ne profiter pas du message d’apaisement des cœurs livré par le cardinal pour vous lancer dans des débats de fanatiques. SOYONS LA PAIX AUTOUR DE NOUS ! Parlons pour qu’il y ai la paix ! la voile et la croix sont tous des symbole qu’il faut respecter ! mais la voile couvre le visage et on sait pas qui est dedans.au point que certains faux musulmans (car les vrais sont à part) en abuse pour commettre des forfaitures. Une croix ne défigure jamais une personne et on perçoit bien le visage de la personne qui passe !
    Il suffit de porter la voile et d’y rester intransigeant pour qu’on médecin ne constate pas l’anémie qui se lit d’habitude et aisément sur les lèvres et les yeux (blancheurs...) On en rencontre malheureusement dans les structures de soins. Mais félicitons les soeurs religieuses car malgré ces habillements, elle examine les femmes en niqqab. Que les Catholiques les mulsulmans et protestants se mettent mains dans la mains pour qu’on parle moins de vengeance dans les lieux de culte. Dieu aime tout le monde ! Faut pas bruler là où tu comptes extraire tes futures adepte ; car chaque religions constitue une source d’où peuvent sortir les futures adeptes de l’autre religion. mais si tu me traite déjà mal, quel force et désir vont m’animer pour que je prenne l’initiative et la décision un jour de changer de religion et te rejoindre ! prions ensemble ; faisons la paix ; parlons de paix et agissons pour la paix

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 07:49, par WOURWOURI
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Dans tout ce qui se passe on ne comprend pas nos parents et frères musulmans. Notre DIEU n’est pas méchant. IL ne veut pas de violence sur ses enfants. IL nous aime tous. comme nous et même plus que nous petits pécheurs humains qui ne détestons aucuns de nos enfants. IL est PLUS FORT QUE TOUT, TOUTPUISSANT,SA PAROLE peut tout faire. IL n’a pas besoin de nos interventions sur qui ou sur quoi que ce soit pour réaliser ses rêves( tout ce qu’IL désire). Ceux qui blasphèment les prophètes, prions pour eux car ils sont perdus, ils sont habités par le MALIN (démon, diable, Satan). Prions pour eux car ils ne sont pas libres. Nous chasserons d’eux ces esprits sataniques qui les habitent et nous ferons d’eux des fervents croyants. Au lieu donc de nous endosser des péchés des autres en leur ôtant la vie nous serions récompensés en biens parce que nous les avions amenés à se convertir, à prendre le bon chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 08:11, par sougri
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    A l’intervenant numéro 8 (serviteur miséricordieux) je ne suis pas totalement d’accord avec toi sur certains de tes propos . La france est belle et bien un pays laïc dans ses fais et geste .
    La france n’a jamais soutenu israél dans sa folie meurtrière contre le peuple palestinien s’est même l’un des pays qui s’organise qui manifestent et qui apporte son aide diplomatique et financière à la Palestine et j’en veux pour preuve la présence du président de l’autorité palestinien à paris ; j’en veux pour preuve les ong française qui se font bloqué par l’armée israélienne ; j’en veux pour preuve que même en Palestine des palestiniens ont brandi la pancarte de je suis Charlie pour soutenir le peuple français . Et je tiens a vous rappeler que les arabes (musulman) ici en France ont plus de liberté et et droit que dans leurs propres pays d’origine . Un exemple des moines catholique je crois une dizaines ont été froidement exécuter en Algérie et je ne me souviens pas que le peuple français dans sa réaction a attenter à la vie d’un imam à fortiori un simple musulmans .
    Si la France est une terre chrétienne je ne vois pas pourquoi vous voulez que ce là soit autrement . Et ce que tu dis que le port de la voile est interdit au musulmans alors que les chrétiens porte la croix s’est faux et archi faux la loie est la même pour tous sauf que chaque fois les musulmans veulent se victimisé en cherchant à défier les lois françaises au détriment du vivre ensemble. Si le modèle de vie ne plaisent pas à certaines parce que s’est une terre chrétienne Alors ils sont libre de partir vers les terres de l’islam . Pourquoi les musulmans ne migre t’il pas vers l’Arabie saoudite , l’Iran ; le Pakistan et j’en passe qui sont des terres de l’islam. Mon ami la france nous a adopté s’est nous qui sommes venu ils nous ont pas appeler alors respectons leurs lois et leurs coutumes . Leurs loi interdit la polygamie ; le port du burka ; les violes ; assassinat ; cambriolage ; la drogue et j’en passe mais malheureusement s’est dans ça que beaucoup d’immigré et fils d’immigré excel.
    Travaillons à éradiquer l’illettrisme à la nigérienne que de faire des contours et des contorsions pour accusé un pays dont chaque fois nous sommes les premiers à appeler à l’aide à l’aide . Désoler de ne pas partagé totalement ton avis mais réellement s’est aux musulmans de travailler à tué la bête et de ne pas être complice .
    Scolarisé vos enfants dans un système normal et non dans les médersa ou vous continuer à produire des monstres et des illettré . Désoler pour frères et amis musulmans mais réagissez et ne vous laissez pas mordre . Mes frères musulmans manifesté avec des pancartes à la manière de Charlie hebdo pour dire à vos frères musulmans du niger que vous musulmans du burkina faso vous être contre ce qu’ils ont fait . Dite leurs que ça s’est pas l’islam . Manifesté comme ça la bête saura que tous les musulmans ne sont pas d’accord avec eux .
    Mais par contre se taire serais les encouragé se taire reviens à a prouver . Pourquoi quand s’est un dessin vous manifester et vous tuer mais quand ont tue des aîtres humain ( chrétiens) ses silence radio . Vraiment s’est terrible .
    Vive l’islam qui donne la vie et non qui enlève la vie .
    Vive les musulmans et chrétiens du burkina faso
    Et du courage à tous ceux qui se sentent blessé dans leurs fois .
    Sougri de paris

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 08:42
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Bjr. Toutes mes condoléances au peuple nigérien. Ces amalgames sont vraiment regrettables et je pense également comme un des internautes que nos chefs d’Etat devraient faire attention à leurs actes. C’est vraiment tristes de voire certains d’entre eux s’engager et s’émouvoir en cas de tragédie sous d’autres cieux, quand ils ne disent rien et ne font face aux drames qui se déroulent sous nos cieux ou à nos portes. Je pense à la situation au Nigeria par exemple. Quel président est sorti marché en Afrique, pleuré en public, ou décrété un deuil national après chaque crime intégriste ? C’est vraiment honteux.

    Je profite clarifier un point. La plus part des journalistes assassinés de Charlie Hebdo n’étaient pas chrétiens. Ils se sont toujours revendiqués comme Athés !!! Ils ne croyaient pas en Dieu et ont toujours caricaturé TOUTES les réligions !

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 09:31, par Alio
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    "Personne n’aurait pu imaginer une pareille déferlante anti-chrétienne au Niger, où les chrétiens représentent à peine 1% de la population, une communauté sans histoire totalement intégrée aux côtés de la majorité musulmane" voilà les commentaires chercheur musulman nigérien. C’est pour vous dire que cette siituation est très difficile à expliquer au niger, mais à mon sens le pays présente un malaise social très critique et connu de tous. ce qui vient de se passer est un siganl très fort aux dirigeants actuels qui n’ont aucun respect pour la population. Il vous sera difficile d’apprécier à distance la situation sociale suffisamment grave qui corrobore avec celle du Burkina à la veille du départ de Blaise. Je ne suis ni opposant ni de la mouvance mais simple citoyen qui vit la réalité terrain.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 09:33, par MT
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    « Nous disons tous oui à la liberté sous toutes ses formes, mais en gardant toujours à l’esprit que ’’la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres’’ ». Les "droits" sans "devoirs" ne sont que ruine !

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 10:06
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Les "madersa" sont des sources de terrorisme en Afrique, car c’est labà qu’on forme les tout petit à la haine religieuse.
    Les "bon" musulmans ont manifesté sans casse ni haine.
    Au Niger, il faut bien écouter les prêches des imams c’est plein de haine.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 10:27, par DJIMBA FAYE
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    DIEU CLÉMENT ET MISÉRICORDIEUX PREND PITIÉ DE NOUS LES HOMMES ICI BAS AU NOM DE TON FILS JÉSUS PRINCE DE LA PAIX ET DE L’UNITÉ DES HOMMES ! Amen......

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 10:47, par kaos weogo
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Merci pour ce message équilibré. ça fait depuis début décembre que qui est sur le terrain signale la présence de boko Aram à Niamey. Selon moi toute l’Afrique occidentale doit élever l’alerte au maximum. Il faut que qui a le devoir de protéger les populations fasse sont devoir à temps. ces gens sont contre tous : musulmans pacifiques, chrétiens et autres. Surtout les musulmans peuvent aider l’Afrique à vaincre cette lutte. Il faut qu’ils assument leur responsabilité. Prenons garde

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 11:43, par zougrana gilbert
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    merci cardinal pour ce beau message nous chrétiens avons foi .que Dieu tout puissant de sa grande bonté vous aidera je suis convaincu que si les chrétiens n’étaient pas tolérant beaucoup de chose allais ce passé dans monde heureusement que le monde est gouverné par des chrétiens vous compreniez pourquoi les états unis la France et autre font face aux terrorismes évitons que l’IRAN trouve la bombe nucléaire merci

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 12:09, par ouedraogo albert
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    grand merci Eminence ;si tout responsable pouvait reagir ,tous saurions que l Homme n ira à Dieu que par son semblable.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 12:16, par DJIGUEMDE
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    merci Éminence pour votre message de compassion au peuple frère du Niger prions pour les victimes et surtout pour ceux qui tombent dans le fanatisme religieux sur fond de confusion totale.Citoyen du monde aime ton frère comme toi même c’est ce que l’unique et même Dieu que nous adorons tous nous demande :

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 12:23, par El Magnifico
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Devandougou, que Dieu te bénisse !!!
    Merci au Cardinal et félicitations aux musulmans du Burkina.
    Je suis catholique non pratiquant et je sais que Dieu, Allah Le Tout-Puissant commande que nous nous aimions les uns les autres comme il nous aime. Si tu n’aimes pas ton frère chrétien, musulman, animiste ou même athé que tu côtoies au quotidien, comment peux-tu prétendre aimer Dieu que tu n’as jamais vu ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 12:29, par Raogo
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Si le modèle de vie en France et en Europe, ne plaisent pas à certaines parce que s’est une terre chrétienne Alors ils sont libre de partir vers les terres de l’islam . Pourquoi les musulmans ne migrent t’ils pas vers l’Arabie saoudite , l’Iran ; le Pakistan et j’en passe qui sont des terres de l’islam. Mon ami la France nous a adopté s’est nous qui sommes venu ils nous ont pas appeler alors respectons leurs lois et leurs coutumes . Leurs loi interdit la polygamie ; le port du burka ; les violes ; assassinat ; cambriolage ; la drogue et j’en passe.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 14:21, par L’humain
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Merci à Son Eminence pour ce message lourd de sens et de symbole. Le Burkina est un exemple de vie harmonieuse entre les différentes confessions religieuses grâce à la maturité d’esprit de ses leaders religieux.
    Merci également à devandougou (intervenant 7) pour l’exemple qu’il est. J’espère que la voie qu’il indique sera empreintée par tous !
    Pour la suite, j’appelle les leaders des différentes confessions religieuses du Burkina à adresser un message commun aux frères nigériens (sans distinction de religion) et au-delà de ceux-ci à toute l’Afrique qui sous le prétexte de la défense de Dieu est le théâtre de toutes les atrocités.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 15:08, par c’est l’homme tu connais pas tu appelle héyii
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    @raogo internaute 31 cmt vas ta soeur poko ?n’oublies pas aussi d’ajouter que c’est la france en complicité avec les services secrets occidentaux qui fabriquent des djihadistes par leur politique c’est la france et ses alliés qui financent les coups d’états braquage de constitution ingérence dans les affaires d’autres états bref la france récolte la tempête chez elle après avoir passé son temps à semer le vent chez les autres

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 15:15, par c’est l’homme tu connais pas tu appelle héyii
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Pourquoi aucun chef d’état ne se rend à Niamey pour pleurer les victimes de la folie des barbares ?Ou est yayi boni le clown pleureur (désormais si vous manquez de pleureuses pendant vos funérailles appelez yayi boni) ? donc le sous préfet de france au Niger que dis je le président nigérien n’a pas d’amis ni de soutien quoi ? où bien les morts de Niamey sont inférieurs à ceux de paris ?donc dans la mort aussi ya affaire de classe sociale race distiction quoi ?? Yako l’Afrique noire est vraiment mal partie !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 17:49, par le poignard
    En réponse à : Violencs contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Encore les Africains je déplore l’attitude de ces soit disant musulmans du Niger qui au nom d’une foi musulmane mal comprise ;l’affaire ont sémé le désorde dans leur pauvre pays en détruisant des églises . Charlie ce n’est pas une personne mes pauvres c’est un journal qui passe son temps à dénigrer et à tout vulgariser même pas un seul sens du sacré.Il ne respecte aucune foi religieuse même la religion chrétienne .Vous avez eu tord de détruire des églises pour manifester votre mécontentement vis à vis de la France qui a finalement tuer les assassins des journalistes du journal charlie.Qu’est ce qui vous regarde dans cette affaire ?Les chrétiens et vrais musulmans ont toujours un ennemis commun le mal,c’est de lutter contre le mal sous tous ces formes.Ces jounalistes n’etaient pas des chrétiens non plus sinon que des pauvres mécréants.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 18:22, par Dit vrai
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    La liberté a des limites, c’est bien clair. Est ce que Samo peut caricaturer un masque sacré Mossi et se tirer d’affaire sous prétexte que la parenté à plaisanterie encore moins que c’est la liberté d’expression ? Alors, considérons que les Prophètes sont les masques sacrés des Musulmans et c’est simple à comprendre.
    Alors si Charlie pense qu’il est libre, il doit assumer les conséquences de sa liberté.
    Quant aux musulmans du Niger, je pense qu’ils doivent aider les Chrétiens à reconstruire leurs Eglises et organiser une journée de pardon devant la Cathédrale de Niamey.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 19:12, par ILLY Maxime
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Merci au Cardinal Philippe, première autorité du Burkina à exprimer sa compassion au peuple nigérien particulièrement les chrétiens qui ont subi la rage de ceux là qui ne font pas la différence entre français et chrétiens. Ensuite à l’internaute n°8 (par serviteur de miséricordieux) qui semble s’inscrire dans la même logique de ceux qui pense que français égal à chrétien, juste te dire que la religion catholique est détestée par un grand nombre de français. La preuve, la France a marché plusieurs fois contre certaines pratiques de la religion catholique et même contre le Pape. Mon frère, soyons donc tolérant dans nos propos au lieu d’envenimer ou empirer la situation.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 23:17, par WOURWOURI
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Si les musulmans du Niger ont fait ce qu’ils ont fait aux chrétiens ce n’est pas qu’ils ne savent pas que les pauvres chrétiens n’y sont pour rien dans l’affaire du journal Français. C’était un vœux d’effacer de la carte nigérienne ces adeptes de la foi chrétienne. Si même auparavant les prêches des imams nigériens n’étaient pleines que de haines à l’encontre des chrétiens cela veut dire qu’ils ont parfaitement profité d’une situation pour arriver à cette fin. Le SEIGNEUR des chrétiens exclut toute vengeance.
    DIEU qui est Vivant, Toutpuissant et Amour, qui nous voit et nous entend apportera sa consolation au peuple chrétien du Niger.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2015 à 21:48, par laperfection
    En réponse à : Violences contre des chrétiens au Niger : Le cardinal Philippe Ouédraogo exprime sa compassion

    Puisse chrétiens et musulmans savoir reconnaître en eux les considérations primaires et fondamentales humaines qui témoignent de leur fraternité ! Puisse certaines personnes être libérés de la haine qui les habite !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés