Transition politique : Macky Sall fait une revue générale avec les acteurs

samedi 17 janvier 2015 à 00h41min

Arrivé en fin de matinée, ce jeudi, 15 janvier dans la capitale burkinabè pour évaluer la transition politique en cours, le Président du Sénégal, Macky Sall, Président du Groupe de Contact sur le Burkina a entamé, dans la soirée, des concertations avec l’ensemble des acteurs du processus de la transition.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Transition politique : Macky  Sall fait une revue générale avec les acteurs

48h après la réunion inaugurale du GISAT-BF, c’est autour du Président du groupe de contact, Macky Sall, de prendre la température dans le cadre de l’accompagnement de la CEDEAO aux autorités de la transition. Pour le Président sénégalais, sa présence s’inscrit, avant tout, dans la dynamique des relations entre le Sénégal et le Burkina et, ensuite, dans la mission du groupe de contact de la CEDEAO. C’est le Président de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) et sa délégation qui ont été les premiers à être reçus à 17h00. Pour Barthélémy Kéré, président de la CENI, il a été question avec Macky Sall, de faire le point sur la situation de l’organisation des élections. Le premier responsable de l’institution, Me Kéré, dit avoir donc déroulé le point des différentes discussions qu’il a eues avec le gouvernement et la classe politique. Il a également indiqué avoir présenté au Président du groupe de contact, les différents scénarii dévoilés au gouvernement. Barthélémy Kéré dit attendre ‘’maintenant’’ un consensus des échanges entre le gouvernement et la classe politique afin de se déployer. Il s’agit entre autres de la mise à jour du fichier électoral et de la question du vote des Burkinabè de l’Etranger.

La classe politique nationale a bon espoir

Les leaders religieux et les chefs coutumiers ont d’abord remercié la communauté internationale pour l’accompagnement au Burkina Faso. « Nous sommes tous solidaires du peuple burkinabè. Et nous sommes engagés dans les concertations pour la réussite de la transition. Nous avons été conviés aussi au dialogue de famille, à la palabre de la famille, nous avons eu à entendre des propositions qui sont faites, en vue de la marche réussie de notre transition. En outre, nous souhaitons que tous les protagonistes de la scène politique puissent vraiment s’impliquer, faire un sursaut de civisme, en vue du bien commun et que tout le monde regarde l’objectif final qui est d’aider notre pays à se retrouver pour le bonheur de tout le peuple burkinabè. Nous accompagnons tout le système de la transition de nos prières et nous souhaitons bon courage et plein succès au processus de transition », a confié le porte-parole, le cardinal Philippe Ouédraogo.

Pour Roch Marc Christian Kaboré, président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), il s’agissait aussi pour le Président Macky Sall de venir rencontrer les partenaires pour les encourager à soutenir la transition, non seulement en termes de projets pour le pays mais également pour l’organisation des élections.
Zéphirin Diabré, ancien chef de file de l’opposition politique et président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), a, pour sa part, renouvelé la reconnaissance de la classe politique au Président du Groupe de contact pour son engagement aux côtés du Burkina. « Nous avons pris bonnes notes des conseils très avisés qu’il nous a donnés. Les concertations se poursuivent au sein de la classe politique », a-t-il dit avant de conclure qu’il y a bon espoir pour une issue favorable à tous.

Macky Sall rend hommage aux composantes de la transition

A la délégation de la société, selon le porte-parole, Siaka Coulibaly, le Président Macky a fait un résumé des rencontres qu’il a eues avec les autres composantes, en présentant les grandes tendances qui tournent autour de l’organisation d’une bonne élection, le calendrier, les modalités de l’élection, etc. Pour cette composante, pour avoir des perspectives de stabilité et de paix après 2015, il faut des reformes avant les élections. Il s’agit, précise-t-il, de celles sur la Constitution sur laquelle de nombreux citoyens souhaiteraient voir passer de la IVème à la Vème République avec en sus, la modification de la répartition des pouvoirs entre le Président de la République et le Premier ministre, de sorte à avoir plus de démocratie. Il en est de même pour la candidature indépendante, souhaitée, par cette composante, contrairement à la « grande partie des partis politiques ». Il a également été question de la participation politique des femmes qui, affirme M. Coulibaly, est conditionnée par la loi de 2009 sur le quota genre. « Cette loi comporte un certain de difficultés, notamment son applicabilité était remise en cause ; parce que nous l’avons testé aux élections couplées de 2012 et nous nous sommes rendus compte de son inefficacité… », a-t-il soutenu.
Sur la date des élections, la société civile penche pour la date du 11 octobre pour les élections présidentielle et législative. Pour les municipales, la société civile souhaite également qu’elles se tiennent avant que le Président de la transition ne passe la main au Président qui sera élu, le 17 novembre 2015.
Le Président Macky Sall a dit, à la fin des travaux, rendre un hommage à toutes les composantes de la transition. Il se dit confiant quant à l’aboutissement d’un consensus autour des modalités. « Je peux dire que je repars extrêmement satisfait de l’état d’esprit des différents acteurs », a conclu le Président, Macky Sall.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés