Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

mardi 13 janvier 2015 à 00h40min

Après le Sourou en fin décembre, le Parti pour le développement et le changement (PDC) est allé à la rencontre de ses militants et sympathisants de la province de la Kossi, dans la région de la Boucle du Mouhoun. Cette rencontre qui a eu lieu dans la soirée de samedi, 10 janvier à Nouna, chef-lieu de ladite province, a drainé un grand monde. Objectif : informer les bases et les galvaniser pour les défis à venir.

Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

« Saran la solution », « Saran, l’espoir des femmes et des enfants », « Saran, l’espoir du Burkina » ou encore, « Saran, la puissance ». Ce sont entre autres slogans qui ont accompagné l’entrée de la présidente du PDC et sa délégation à Nouna. Après des visites de courtoisie aux personnes ressources, cap a été mis dans l’après-midi sur la rencontre à l’allure d’un meeting. Entre messages et animations de troupes traditionnelles et d’artistes modernes, la rencontre a connu également la participation de plusieurs coordonnateurs régionaux et provinciaux, de leaders communautaires ainsi que de nombreuses délégations venues d’autres provinces et régions du pays. C’est au représentant des Anciens qu’est revenue en premier, la parole pour souhaiter la bienvenue à la présidente du parti et lui faire des bénédictions « dans la poursuite de ses nobles missions ». A sa suite, le porte-parole des jeunes, Cheick Sidi Mohamed Djerma qui a dit la reconnaissance de la jeunesse au PDC « pour sa participation conséquente à l’insurrection populaire ». Selon M. Djerma, la jeunesse de la Kossi est déterminée à porter haut le flambeau du PDC et à conduire le parti vers une victoire au soir de l’élection présidentielle prochaine. Même lancée pour la représentante des femmes, Zénabou Zon/Ouédraogo qui a, en plus, demandé à la présidente de son parti de considérer la victoire du PDC comme un acquis car, note-t-elle, Saran Sérémé bénéficie de la confiance des femmes et reste un exemple de combat et de détermination à faire du Burkina, un pays de développement harmonieux et partagé. « Le PDC a occupé tous les domaines dans la Kossi », a, pour sa part, laissé entendre le représentant régional des cadres du PDC, Moussa Diarra, invitant les populations à opter pour le vrai changement avec son parti, le PDC.

Une lutte pour la restauration de l’honneur et de la bravoure

« Nous nous souviendrons aussi longtemps que toutes les luttes ne sont pas porteuses d’espoir. Mais il y en a qui sont porteuses de lueur et d’espérance. Sont de celles-là, celles entamées et mises en route par le PDC », a déclaré le coordonnateur provincial, Séraphin Simboro qui, pour rassurer la présidente de son parti a confié : « sachez, madame la présidente, que nous sommes engagés parce que nous sommes convaincus que les valeurs qui sont le fondement de votre lutte politique à savoir les valeurs d’intégrité, de démocratie et d’équité, c’est-à-dire la devise du parti, sont honorifiques. Parce que nous sommes convaincus que de tous ceux qui ont osé lutter, tous n’ont pas su vaincre ; mais vous, si. Parce que nous sommes convaincus que la femme de l’année, l’homme de l’année ne sont pas de vaines expressions. Parce que nous sommes convaincus que vous êtes une mère qui sait montrer le chemin ; celui de l’honneur et non de la servitude et des bassesses de tous genres. Parce que nous sommes convaincus qu’en luttant avec vous, nous saurons restaurer notre honneur et notre bravoure qui est l’âme de la jeunesse ». Profitant de l’occasion, M. Simboro a fait le point de l’implantation du parti dans la province, en confiant que le PDC est présent dans toutes les communes et tous les villages. « Toutes les structures sont opérationnelles… », a-t-il affirmé avant d’ajouter que cap est désormais mis sur les défis à venir, notamment les élections. Le premier responsable provincial du parti a aussi appelé les populations à se joindre au « parti de l’honneur, de l’espoir ; le parti des partisans du changement, c’est-à-dire le PDC. Vous êtes tous invités, poursuit-il, à rejoindre le rang de ceux qui refusent la corruption, la gabegie, la bassesse politique, l’indiscipline politique, le nomadisme politique, le bicéphalisme, etc. Tous mobilisés, nous pourrons dire avec ce grand homme politique : Yes, we can ! »

Les valeurs d’intégrité et de démocratie comme repères !

A en croire la présidente, Saran Sérémé, cet accueil à elle réservé par les populations de la Kossi est au-delà de ses attentes. Pour elle, cette tournée qui se veut celle de remerciements et de revitalisation des forces du PDC a montré à tel point les populations ont placé leur confiance au parti. « Je rends grâce pour cette mobilisation massive des populations de Nouna qui sont sorties pour me témoigner leur sympathie, leur soutien, leur engagement, leur accompagnement à relever les défis. Je viens surtout les remercier, parce que leurs bénédictions m’ont accompagnée, et encore, pour en demander parce qu’on ne finit pas d’en demander », a déclaré la présidente du PDC. Elle a souhaité que l’esprit de changement soit implanté réellement ; un changement qualitatif, un changement de comportement et de mentalité. Un changement qui, précise-t-elle, permettra aux populations de s’inscrire massivement sur la liste électorale afin de choisir le candidat à même d’impulser le vrai changement. Revisitant les « moments difficiles » auxquels elle a fait face dans son combat, Saran Sérémé a invité les populations à ne baisser les bras devant aucune difficulté. Selon elle, toute souffrance prépare des moments de gloire et rien de grand ne s’obtient sans une part de sacrifice. Elle a invité les militants du parti à se départir des injures, propos diffamatoires et d’être des démocrates, des hommes intègres et « de toujours suivre la voie de la vérité ». Sur les évènements des 30 et 31 octobre dernier, la présidente du PDC a « regretté » que Blaise Compaoré se soit réservé un « tel destin », rappelant le rôle joué par son parti aux côtés des autres forces du pays dans la lutte contre la révision de l’article 37. C’est pourquoi, a-t-elle invité ses militants à accompagner la transition pour le bonheur de l’ensemble des populations et du peuple.
La tournée se poursuivra les jours à venir dans les autres provinces du pays pour informer et exhorter les militants à se tenir prêts pour les défis à venir.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 janvier 2015 à 12:03, par HEHE !!! En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    TOUS POUR LE CHANGEMENT. QUEL CHANGEMENT CONNAISSEZ VOUS ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 12:19, par sergent CHE En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Pourquoi toutes les rencontres ou meetings politiques se terminent par un grand DJANDJOBA chez 3S ( Saran Sérémé/SERE) ? La sensibilisation des populations pourrait se faire sans la fête et la débauche de moyens financiers énormes. Vous pourriez vous épuiser très tôt Mme 3S.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 12:50 En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    C’est l’arrogance de cette femme qui me gêne. Les femmes sont synonymes de douceur et de tolérance.
    Or elle, elle ne sait pas ce que ces mots veulent dire. C’est dommage pour une femme aussi courageuse. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 12:53, par king En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    courage mon esclave !

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 13:25, par le renversement En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    PDC est l’inverse de CDP. Lisez tranquillement.
    Depuis que le CDP a été renversé par Saran Sereme en PDC le CDP a été effectivement renversé dans le concret. Vous ne constatez pas quelque chose ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 13:29 En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    La situation des partis politiques dans la Kossi est pitoyable. Au MPP tout le monde attend l’argent de la campagne ; après avoir mis de côté un point focal que les gens n’aiment pas beaucoup, le MPP commence à avoir une meilleur vision. Au CDP on demande d’où viendra l’argent, à l’UPC c’est des questions et des problèmes de leadership. Le PDS Metba notre espoir de la Kossi est vraiment une déception car le parti n’a aucune ambition pour la province. Courage madame quand on regarde qui sont les premiers responsable du MPP et du CDP dans la Kossi, on comprend qu’il y a de la place. ATTENTION si les partisans de Djibril Bassolé descendent dans la province ce sera la débandade.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 13:50, par Noiaga le sage En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Les revolutions ne profitent jamais a ceux qui l,ont fait.Dixit Napoleon.Regardez le prof Ki/Zerbo et Zo Weder en 1966 contre Maurice,en 1980 Ki Zerbo au cote des colonels.Ni l,un ni l,autre n,est jamais arrive au pouvoir.Pourquoi ?parce que Ils ont choisi les raccourcis.Les meneurs du putsch du 30/31 oct 2014 contre la legalite sont condamnes au meme sort.Ne confondons pas foule et peuple !les peuples de kossi se souviendrons aussi longtemps du goudron Koudougou /Dedougou/Nouna/Djibasso-Dedougou/Bobo n,est ce pas la le signe de magnaminite du president B.Compaore ?En tout cas Ils le feront savoir dans les urnes dans qlqs mois.Bref.Celui qui ne connait pas son hier ne peut pas diriger le Faso de demain.Noiaga le sage

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 13:53 En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    La Boucle du Mouhoun seul ne t’assurera pas une place à kosyam. Il faut se départir du régionalisme

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 13:58, par Digne fils de Nouna En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Dis-moi Saran pourquoi tu as quitte le CDP en 2012 ? Un peu du serieux.toutes les ambitions sont legitimes certs,elles deviennent dementielles des lors qu,elles ne sont plus guidees Par la raison.Un effort de repentance ca fait pas mal.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 14:39, par yobson En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Nous les integres te preferons 10 fois mieux que Bassole. Tu es une battante et tres courageuse, le burkina a besoin des Hommes courageux. Pas des lascards qui tremblent n importent comment comme certains dans un 31 decembre suivez mon regard.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 14:40, par Pierre sawadogo En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Bravo à dame SEREME ; n’en déplaise aux fossoyeurs du peuple qui n’ont rien à faire que calomnier, critiquer. Ça se voit, eux et leurs partisans ont peur du PDC. C’est de bonne guerre.
    Alors Criez, rouspétez et gueulez si vous voulez (je parle du sergent SCHE, du soi-disant citoyen et autres…). Le peuple voit, analyse et sait reconnaitre en cette dame une digne fille ‘’BURKINDI’’.
    Notez bien rien n’est plus comme avant, les intimidations, les calomnies, les mensonges, les tromperies ne marchent plus au FASO. Nous le peuple on voit et on sait qui a fait et qui fait quoi et nous ne nous laisserons aucunement duper

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 15:56, par Laouali En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Ce que vous n’avez pas dit, c’est que Maxime Koné va vous dribler tous. Ce boulanger a commencé a "enrôlé" les responsables des structures de base.Convaincu qu’il est le "bon petit de Salif Diallo, il crois tout se permettre oubliant que l’histoire fini toujours par rattraper.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 16:35, par doudouno le cobra En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Cette femme n’a aucune vertu. Si la honte pouvait tuer.Je me garde de continuer

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2015 à 23:14 En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Mais le soit-disant Pierre Sawadogo, ton réveil sera douloureux hein !. Demande à ton mentor, lorsque que dans la confusion de l’insurrection populaire elle est allée à la télévision nationale pour faire sa déclaration, vous avez vu comment elle est tombée ? Elle ne s’est rien cassée j’espère ?
    Mais si elle joue avec la course à Kosyam, ce n’est pas seulement ses jambes qui seront cassées, ce seront également ses dents aussi. C’est même un eupheumisme. Pierre Sawadogo, comment oses-tu empêcher des forumistes de donner leur opinion sur SSS ? Toi tu es démocrate toi ? Si vous au CDP renversé PDC ne pouvez pas accepter les critiques constructives, autant aller cultiver des carottes dans la Kossi et laissez-nous respirer. C’est qui la dame en tenue de Dozo qu’on voit toujours à côté d’elle ? Elle peut même courrir 100 mètres ? ça ne sert à rien de faire son numéro pendant les "djandjoba" les élections sonneront bientôt l’heure des urnes et de la vérité. Vous n’aurez bientôt que vos yeux pour pleurer. Pierre Sawadogo, les gens du CDP nous répondaient que nous étions des aigris, des jaloux lorsque nous les conseillons de ne pas modifier l’article 37 de la Constitution. La suite, tu l’as connaît bien. Saran Sérémé sera pareille vu ce que Pierre Sawadogo nous raconte ici. Tu es pire que François Compaoré, lui au moins il n’insultait personne. Bientôt, nous allons regretter les frères Compaoré avec des excités comme SSS et ses supporters qui n’ont aucune raison, mais la passion. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 02:24, par Pharell En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Quoi qu’on dise il faudrait, qu’on le veuille ou non reconnaitre a SSS son courage remarquable que meme les seignueurs du MPP n’ont pas eu. C’est evident. Elle a quitte le navire bien avant et transmit sa lettre de demission au Blaso. Alors que les leaders du MPP n’ont pas ose, ne parlons meme pas de Bassolet. il y en a meme qui, plutot que de quitter le navire, alors encore solide, ont poser des propos tel que l’anti constitutionnalite de la non revision de l’article 37. Alors, pourquoi ne pas reconnaitre en cette Dame une bonne valeur republicaine ? Et pire, supporter ceux qui autrefois ont millite aux cote du Blaso pour defendre la modification du #37 ? Je ne comprends pas. En tout etat de cause, la demarche politique de SSS ne peu qu’etre limitee a une strategie regionale car sa base n’est pas large. 3 ou 4 Deputes et quelques postes ministeriels par l’allianace du PDC au MPP ou PDP, a l’echeance finale.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 09:39, par SANOU DRAMANE En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    On voit et on sait qui est qui
    Soyez aigres ou pas, DIEU est seul juge et vous ne pouvez rien faire à cette dame, l’homme honnête et intègre reconnaît quand son adversaire court bien. Je ne sais pas si vous pensez vous y retrouver vous Qui faites de la politique mensongère, cette politique qu’a rejeté le peuple les 30 et 31 Octobre. Vous qui essayez de dénigrer cette dame par vos mensonges concernant les événements de la RTB (soit que vous n’y étiez pas, soit que vous êtes de ceux qui ont voulu profiter de cela pour la calomnier.
    BREF, je vous encourage à continuer ainsi, car le peuple souverain et vigilant du FASO aura l’immense honneur de vous sanctionner.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 10:08, par yerbanga joel En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    la gestion des affaires publiques et de l’état est une continuité, le goudron koudougou-nouna Bobo-Dioulasso est le fruit de la coopération Américano- Burkinabé, ceci pour rappeler au sage Noiaga que ce n’est le fruit d’un seul homme. les mêmes qui l’on demandé de ne pas modifier le destin du pays pour l’intérêt d’un groupuscule voraces de nos denier ; et l’entêtement la emporter lui et ses pourfendeurs. les peuples restent mais les hommes passent, voila pourquoi les états -unis à un pacte avec un peuple conscient, qu’avec un individu soit-il homme fort. pour les goudrons dont vous faites allusion , il en aura des milliers de réalisés même après celui dont vous, vous êtes battus pour son maintien, après 27ans de dictatures et des crimes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 10:34, par WARO MAGUY En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Foutez la paix à Saran.Elle au moins s’ est assumee en quittant le CDP.Bien avant . Même si pour des considératios machistes ou phallocratiques elle n’est pas élue elle a déjà le mérite d’exister en tant qu’unique femme chef de parti politique Elle a le droit comme tout autre burkinabe remplissant les conditions d’éligibilité de solliciter les suffrages du peuple burkinabe. C’est vous plutôt qui versez dans le regionalisme.Chacun peut choisir par où lancer sa mobilisation. Certains sont allés au Sanmatenga au yatenga à Bobo Dioulasso etc.Chacun à son fief.Foutez la paix à Saran ! Let her be !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 11:46, par ELKABOR En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Je ne sais pas où tous ces gens trouvent l’argent pour battre la campagne avant l’heure ! Je ne retiens pour l’instant que les défilés de mode en bazin et les djanjoba pour berner nos soeurs analphabètes qui diront sans nul doute : "tu as vu comment elle était parée, son teint clair etc...". En somme la stratégie de mobilisation du bétail électoral en marche ! Votre programme madame, c’est cela on attend sinon vous ne serez perçu que comme le Parti du Djanjoba Cassé (PDC), or les affaires de l’Etat c’est plus serieux que cela !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 13:57 En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Yerbanga Joel,toi on t,a compris.Un petit politicien de province Chez lequel la passion ne laisse point place a la raison.Tu parles de Saran telegenique et non politique,cette dame qui a tellement harcele les opposants,qui a suffisamment profite du CDP comme buttin notamment les marches publics.Bref.Dommage que Nombre de nos concitoyens la juge sur les deux journees de l,anarchie qu,a vecu le pays,grosse erreur,Saran est pire de......si elle arrive au sommet toi et moi sommes condamnes a l,exil.Elle n,a rien de democrate.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 14:15 En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    ELKABOR, bravo à vous. Vous avez planté le décor. Chaque parti devrait présenter son programme concernant les domaines suivants :

    - 1. L’éducation. Comment faire pour scolariser tous les enfants burkinabè et rendre l’école obligatoire. Le parti qui s’engage doit nous indiquer quels sont les moyens et les voies pour financer ce programme. (Construction d’école, de collèges d’enseignement Général, de Lycée et d’Universités)

    - 2. La Santé : Comment faire pour permettre aux populations les plus faibles d’accéder gratuitement par le biais d’une mutuelle universelle burkinabè au système de soins (la construction de CSPS, de Centre Hospitalier et leur dotation en matériel médical adéquat...)

    - L’accès au logement pour les classes moyennes dans les villes. Comment faire pour la construction de logements sociaux afin de résoudre le problème crucial de logement des classes moyennes dans les villes.

    SSS doit nous dire exactement ce qu’elle peut faire dans ces domaines au lieu d’arranguer inutilement les foules de la Kossi. C’est valable pour les autres partis. RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT. LE PEUPLE MATURE DU BURKINA FASO EST EN MARCHE. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 19:35, par B En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Jusqu’à présent je n ai pas encore mon candidat. Ce qui est sûr ce n est pas cette dame qui pourra me faire sortir le jour du vote. A t - elle oublié la mort qu elle a causé le jour qu elle partait faire sa déclaration ? Si j ai bonne mémoire il semblerait que pour dispercerla foule l armée a dû tirer.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 23:45, par LA STAR En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Cette dame mérite le respect et les encouragements du peuple car étant l’une des seule dame à claquer officiellement la porte du CDP et en plus eu le courage de créer son parti politique. A bas les aigris de camp CDP, Madame 3S vous avez le soutien de la jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2015 à 01:09, par kaos weogo En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    les gens sont jaloux de cette femme belle et courageuse. Je ne suis pas sure qu’elle puisse etre une bonne administratrice des affaires d’Etat mais au moins elle ose. Bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2015 à 08:05, par sita ZERBO En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    B comme Blaise Compaoré,
    Tu farais mieux d’aller t’en prendre à tes "collaborateurs"
    Va t’en prendre aux lâchés qui on lâché dame SERE quand la foule à poussé à la RTB. Evidemment que tu n’étais ni à cette marche ni à c’elles des 30 et 31 octobre, et encore moins à c’elles des 27 et 28 octobre. donc fou nous la paix et ne jete pas en pâture la mémoire de nos martyrs.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2015 à 10:16, par fassal En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    pourquoi on fini tout avant qu’on ne soit informé ? on ne publie sur facebk et ce depuis le 1er novembre que ce qui est deja passé. c’est une grave erreur.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2015 à 13:56, par Jackou En réponse à : Vie politique nationale : le PDC annonce les couleurs dans la Kossi

    Mille fois Bravo !,soit sans pitié pour les Jaloux

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés