Vœu de Marcel Paré, Directeur régional de la police des Hauts-Bassins pour 2015 : « Que 2015 soit une année de respect du code de la route »

mercredi 7 janvier 2015 à 18h43min

Mes vœux de santé, de bonheur pour tous les Burkinabè. Beaucoup de paix pour l’année nouvelle et surtout en ce début d’année, je souhaite que chacun sache que la prudence est de mise en matière de circulation. Sur nos routes, le respect des règles élémentaires de la circulation est primordial et peut nous épargner des désagréments.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vœu de Marcel Paré, Directeur régional de la police des Hauts-Bassins pour 2015 : « Que 2015 soit une année de respect du code de la route »

Je formule donc le vœu que 2015 soit une année où les usagers de la route respecteront les panneaux et les limitations de vitesse… Que 2015 soit une année de respect du code de la route. Comme chaque année, il faut savoir que nous avons mis en place un dispositif de sécurisation dans la ville de Bobo-Dioulasso tout au long des fêtes de fin d’année. Des patrouilles motorisées ont sécurisé la ville. Aussi bien le centre-ville que les zones les plus reculées. Du 23 décembre 2014 au 02 janvier 2015, on a sillonné la ville de Bobo-Dioulasso, durant la nuit jusqu’au petit matin. Une équipe de régulation de la circulation était également en place. Ce ne sont pas moins de 150 policiers que l’on déployait à la fois avec 450 à 500 VADS. 24 heures sur 24 nos hommes étaient là. A l’arrivée, c’est moins d’accident cette année. Nous avons connu une baisse sensible des accidents de la circulation et nous n’avons enregistré aucun cas d’accident mortel du 24 au 31 décembre 2014. Ce qui nous fait croire que notre présence a servi à quelque chose. Il faut dire aussi qu’on a dû user du bâton à certains moments. Des gens ont allègrement brûlé le feu en présence des policiers, ils ont été interpellés. D’autres ont été interpellés parce qu’ils étaient en état d’ébriété. Il faut dire aussi que la présence massive des policiers a contribué à briser l’élan des uns et des autres et par ricochet à faire baisser les risques d’accident. Etant conscient du quadrillage de la ville par des policiers, des usagers de la route ont circulé plus ou moins normalement, ce qui est à leur avantage. Tout en félicitant les populations pour leur collaboration, je profite de cette nouvelle année pour lancer un appel. Il faut savoir que la plus part des accidents mortels sont provoqués par des traumatismes crâniens et d’autres fractures. Le port du casque pourrait contribuer fortement à diminuer les risques en cas d’accident. Une fois de plus, bonne et heureuse année 2014 aux populations de ma région et à tous les Burkinabè. Puisse la paix régner dans le monde.

Propos recueillis par Ousséni BANCE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés