Diffusion de la politique nationale de protection sociale : La région du plateau central ouvre le processus

mercredi 7 janvier 2015 à 01h20min

Ziniaré dans la région du plateau central a accueilli dans la matinée du 6 janvier la cérémonie de lancement du processus de diffusion de la politique nationale de protection sociale au niveau des régions. La région du plateau central ouvre ainsi la voix d’un processus qui couvrira toutes les régions du pays. L’objectif étant de permettre aux acteurs sur place de s’approprier le contenu de cette politique afin de s’engager pour sa mise en œuvre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Diffusion de la politique nationale de protection sociale : La région du plateau central ouvre le processus

C’est l’un des principes de la politique nationale de protection sociale, l’appropriation. Condition de la coordination et de mise en œuvre de la politique au niveau des régions. C’est donc pour mettre à tous les acteurs décentralisés de se familiariser avec le contenu du document, et maitriser le dispositif institutionnel de suivi évaluation de sa mise en œuvre que ces diffusions au niveau des régions sont initiées. Les ateliers de diffusion au plan régional seront également l’occasion d’engager des débats avec les acteurs sur l’élaboration du plan d’action triennal 2015-2017 de la mise en œuvre de la politique.

« La mobilisation de tous les acteurs du domaine de la protection sociale au Burkina Faso est une nécessité pour la mise en place réussie du socle national de protection sociale. Nous entrons dans une phase ou nous sommes appelés à poser des actions concrets », a dit le secrétaire permanent du conseil national de protection sociale, karim Ganemtoré. Pour lui, la mise en œuvre de la politique exige une forte mobilisation, une synergie d’actions de tous les acteurs de la protection sociale, des ressources suffisantes, des organisations fortes, des mécanismes et outils d’institutionnalisation et un dispositif de ciblage efficace. Il a donc souhaité que des échanges constructifs débouchant sur des pistes tangibles.

Un pays se construit avec tous ses fils et filles, a dit le gouverneur de la région du plateau central. Abdoulaye Ouédraogo s’est réjouie de cette initiative qui permettra de renforcer selon lui l’égalité des chances et diffuser la culture de solidarité pour une société équitable, génératrice d’effets multiplicateurs sur le niveau d’amélioration des conditions de vie des populations. Abdoulaye Ouédraogo a apprécié les actions déjà conduites dans sa région. Il s’agit entre autre
- l’appui en microprojets économiques individuels à 159 personnes âgées et personnes vivant avec un handicap,
- la prise en charge sanitaire de 1500 personnes âgées et personnes vivant avec un handicap,
- la distribution de vivres à 21 152 ménages indigents vulnérables,
- la distribution de kits scolaires à 423 orphelins et autres enfants vulnérables,
- la prise en charge de frais de scolarité de 700 orphelins et autres enfants vulnérables,
- la prise en charge de frais e scolarité de 700 orphelins et enfants vulnérables.
Mais en aidant les couches défavorisées, c’est pour qu’elles deviennent aussi des créatrices de richesse pour le développement de leur communauté et partant, du pays.

En rappel, c’est en 2012 que la politique nationale de protection sociale a été adoptée au Burkina avec pour finalité de contribuer au changement qualitatif des conditions de vie de toutes les couches sociales. La PNPS, qui consacre quatre axes majeurs et mis en œuvre à travers six programmes, définit les grandes orientations des interventions du gouvernement et de l’ensemble des acteurs du domaine de la protection sociale.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés