Réveillon 2015 : Des Bobolais entre l’église, la famille, le cinéma ou les maquis

dimanche 4 janvier 2015 à 21h08min

A l’instar des autres contrées du monde, Bobo-Dioulasso a fait, tout aussi simplement, son réveillon. Situation nationale oblige. Une nouvelle année avec de nouveaux défis que des Bobolais entendent relever. C’est du reste l’ambition qu’ils ont affichée au cours de la traditionnelle soirée qu’a organisée, cette fois-ci, Ousmane Sanou dit Zico et qui a drainé une forte mobilisation de la jeunesse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Réveillon 2015 : Des Bobolais entre l’église, la famille, le cinéma ou les maquis

Au cinéma, dans les maquis, à l’église, à la mosquée ou encore en famille, les populations de la ville de Sya ont passé le réveillon 2015 dans la « quiétude ».
Dès 20heures, la seule salle de ciné était investie de cinéphiles. En couple ou seul (es), femmes et hommes ont suivi un film qui parlait d’amour. Une bonne séance que Fatimata Couliabaly, venue toute seule, n’a pas manqué d’apprécier avant de formuler ses vœux. Sur la place de la mairie, c’est une fête organisée par Ousmane Sanou, qui a rassemblé la jeunesse. Etaient également présents l’ex député de l’Unir/PS, Nestor Bassière, et le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Hyppolite Da. Le Balai citoyen était représenté aux côtés des autorités par Alexandre Kaba Diakité, coordinateur régional. Plus d’une dizaine d’artistes, toutes tendances confondues, étaient invités pour égayer un tant soit peu les Bobolais. Les griots de Dioulasso-bâ, Bob Laye, Ispolo, Ibis, Prince Lerek, Sourou Sanou, Awa Boussim, Dicko Fils, Sana Bob et bien d’autres ont tenu en haleine le public. Pour l’initiateur, Ousmane Sanou dit Zico, cette soirée se veut un moment de communion entre Bobolais. Cette fête, fut-elle une tradition, devait, selon lui, avoir lieu malgré la dissolution des conseils municipaux. En attendant donc la mise en place des délégations spéciales, il fallait combler le vide. D’où cette soirée organisée de commun accord avec Nestor Bassière et la jeunesse bobolaise à travers leurs mouvements et associations spécifiques. Saluant le courage de la jeunesse bobolaise, Nestor Bassière l’a invitée à être plus déterminée pour affronter les défis de la nouvelle année.

Kaba Alexandre Diakité, pour sa part, retient de 2014, une année pas comme les autres pour le Burkina. Il souhaite une bonne transition et des élections transparentes pour un Faso radieux. Représentant le Premier ministre, le ministre Hyppolite Da a félicité les initiateurs qui donnent ce joyeux cadeau aux Bobolais qu’il a par ailleurs rassurés de la disponibilité du gouvernement de transition à toute initiative d’intérêt général.

Pour 2015, il a présenté ses vœux les meilleurs à tous, sollicitant en retour l’accompagnement du peuple burkinabè pour une réussite de la transition. Des feux d’artifices ont marqué le passage dans la nouvelle année. La mesure d’interdiction des accolades n’a pas été respectée par ces personnes.
Dans une des boites de nuit feutrée de la place, l’ambiance était électrique. Lamine Sanou, agent communal, souhaite tout ce qui est meilleur pour l’humanité. Aux Burkinabè, particulièrement, il a souhaité que les uns et les autres fassent preuve de grande responsabilité pour sauvegarder les acquis de la paix.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés