Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

jeudi 1er janvier 2015 à 00h39min

Les manifestations pour la démission du ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports se sont poursuivies devant ledit ministère dans la matinée de ce mercredi, 31 décembre 2014 à travers des cris et slogans hostiles au ministre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Manifestations contre Moumouni  Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

A leurs côtés, des membres du mouvement « Balai Citoyen ». « Ce qu’on veut, c’est que le ministre travaille lui seul on va voir ; parce que c’est nous qui travaillons, et lui il coordonne. Le travail est actuellement bloqué et les bureaux sont fermés. Toutes les composantes sont sorties ce matin : chauffeurs, secrétaires, cadres, etc. En tout cas, à Ouaga, c’est bon. Nous sommes en train d’attaquer maintenant les directions provinciales », a expliqué un des ténors des manifestations.

L’interlocuteur s’insurge contre le gouvernement qui a, au cours du Conseil des ministres du 30 décembre 2014, indiqué qu’aucun dossier de marché de gré à gré relatif à des travaux d’aménagement de routes menant au domicile privé du Chef de l’Etat ou à sa ferme, de ralentisseurs aux alentours de l’église fréquentée par le Chef du Gouvernement, ou de parking municipal, n’a été à ce jour réceptionné par ses services. « Ça c’est grave. Les directeurs ont même confirmé qu’il y a eu marché gré-à-gré. Si le gouvernement dit qu’il n’est pas informé de ce genre de choses, c’est que c’est vraiment grave », a-t-il objecté.
L’interlocuteur a aussi confié que l’Unité de l’action syndicale a adressé une correspondance au Premier ministre, Isaac Yacouba Zida, pour lui demander de reconsidérer l’esprit de la charte en démettant le ministre Moumouni Dieguimdé et en mettant fin à certaines pratiques en contradiction avec l’esprit de la charte et de l’insurrection populaire.

En attendant, et selon notre source, les manifestants observent une trêve jusqu’au 4 janvier 2015 pour raison de la fête. « Il faut qu’il démissionne. On s’est donné encore rendez-vous à partir du 5 janvier 2015, pour permettre aux gens de faire la fête. Nous allons reprendre les manifestations à partir du 5 janvier 2015, jusqu’à ce qu’il démissionne », a-t-il déclaré, précisant qu’avant, un appel a été lancé « aux camarades » pour la célébration du 3-janvier (soulèvement populaire) initiée par les syndicats.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er janvier 2015 à 01:08, par SAWADOGO Amade´
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Je pense que le CNT gagnerait du temps en se debarassant de ce mauvais pignon. Il est pire que SAGNON !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2015 à 09:50, par Nsalfo
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    C’entêtement qui a emporté Blaise Compaoré et l’entêtement de Zida à garder ce ministre va ternir l’estime que beaucoup de burkinabè ont de lui. Zida ne mériterait pas ça pour Monsieur Moumouni Dieguimdé dont la moralité ne concerne que lui et lui seul. Pourquoi les bavures de quelqu’un ami ou pas vont entacher moi mon intégrité mon image construite depuis la tendre enfance ? Zida est du peuple et pour le peuple,il l’a prouvé par son opposition au massacre du peuple,remettez chacun à sa place.L’autorité de ce gouvernement ne sera une vraie autorité que si,elle même s’exerce dans les règles qu’elle s’est fixée. Votre gouvernance,courte soit elle,doit demeurer le modèle pour toutes les générations de gouvernements qui vont suivre parce que vous avez joué un rôle de ciment de fondation aux aspirations du futur. Écouter le peuple n’est pas de la faiblesse mais de la sagesse et savoir prendre les bonnes décisions les décisions du juste milieu relève de la dignité. Vous êtes digne Zida,prenez la bonne décision qui soulagera et vous et le peuple. Vous en êtes capable.Si vous avez été capable de tourner le dos à Blaise que vous avez servi honnêtement ,ce n’est pas ce Mr qui va masquer votre image. Un auteur nous disait ceci :’’L’entêtement est la force des faibles. La fermeté fondée sur des principes, sur la vérité et le droit, sur l’ordre et la loi, sur le devoir et la générosité, est l’entêtement des sages, des hommes supérieurs, des héros.’’
    Amicalement un de vos admirateur depuis la Gnagna.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2015 à 14:28
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    L’entêtement du Premier Ministre à "déposer" son Ministre des Infrastructures, du désenclavement et des Transports est pire que l’entêtement de Blaise Compaoré dans la modification de l’article 37 de la Constitution.
    Le désavantage que Blaise Compaoré a eu, c’est qu’il n’était pas convaincu qu’il y aurait une insurrection populaire.
    L’avantage du Premier Ministre ZIDA c’est qu’il est issu de l’insurrection populaire. Donc il est averti.
    Malgré le discours de voeux du Président KAFANDO, si le Premier Ministre continue à ne pas "enlever" M. Moumouni Dieguemdé, ce qui adviendra à la transition, chacune des autorités en assumera la responsabilité, d’autant plus que le marché de gré à gré a été réfuté, contre toute évidence et vérité clairement établie par le dernier Conseil de Ministres. Hey ! Hey ! Hey !. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2015 à 15:53, par Chapité
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    De qui se fout on dans ce pays constitué de plus de 65 ethnies ? SAGNON est parti pour des actes dans le cadre de sa profession. Ce voleur protestant doit partir. Le MAO peut revenir

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2015 à 20:31, par maxwell2
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    C’est toute la société burkinabè qui est interpelée. Moumouni doit partir de gré ou de force. Si le gourvement ne prend pas ses responsabilités, nous allons tous descendre dans la rue pour rectifier la transition. Moumouni et son gouvernement se sont contredis ce qui montrent que nous sommes en danger. Zida doit lui même rendre sa demission pour la formation d’un nouveau gouverment.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2015 à 20:40, par maxwell2
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    C’est toute la société burkinabè qui est interpelée. Moumouni doit partir de gré ou de force. Si le gourvement ne prend pas ses responsabilités, nous allons tous descendre dans la rue pour rectifier la transition. Moumouni et son gouvernement se sont contredis ce qui montrent que nous sommes en danger. Zida doit lui même rendre sa demission pour la formation d’un nouveau gouverment.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 09:50
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Je demande à M. Dieguimdé, de prendre son courage à deux mains et de démissionner. Par vous, la transition vit des moments difficiles. Par vous, les burkinabé sont divisés, la transition bât de l’aile ! Si vous êtes patriotique, vous devriez faire votre mea culpa et démissionner. C’est plus honorable si vous aimez votre pays. La décision est peut être difficile, mais des gens sont tombés, les mains nues, les 30 et 31 octobre pour restaurer la démocratie et la dignité au Burkina Faso. Démissionner ne devrait pas être difficile pour vous, si vous écoutez la voix du peuple qui gronde dans la rue et dans les medias. Courage !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 10:15, par MIA
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    ceux la il faut purement et simplement les chicoter, sinon ils ne vont arrêter, ils ne veulent plus travailler et ils continuent de prendre leurs salaires.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 10:18, par Evident
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Cela va de soi que ce M. Guigemde n’est pas défendable. Je suis chrétien mais qu’on arrête de dire que "quiconque n’a pas péché lui jette la pierre". Il y a des règles et nous les avons accepté. Faisons en sorte de les respecter. Personne ne condamne ce Monsieur mais il ne PEUT pas occuper le poste de ministre en raison de son parcours. Il peut servir sa nation autrement ; C’est clair et simple. Il n’y a pas de compromis à faire. Et il est même moins ministrable que Adama SAGNON.
    M. ZIDA, quand vous commettez autant d’erreurs grossières, ne venez pas après jouer les autoritaires. La contestation, si vous la cherchez vous l’aurez. Et la vision qu’il m’a été donné de recevoir dans la nuit du 1er au 2 janvier, c’est des affrontements impliquant notamment l’université, et il y avait une forte tension dans le pays...Je vous avais déjà envoyé un message à propos de la vision reçue en septembre que le président serait un proche de M. Diendéré, mais je n’avais pas pu me souvenir du numéro qui s’affichait devant moi. Et c’était vous, je crois !
    Malgré les pressions extérieures sur les dossiers importants, essayez de ne pas trop décevoir car certains individus peu inspirés évoque votre confession religieuse, et cela nous concerne tous. Nous prierons pour vous. Que le Seigneur nous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 10:24, par Issouf
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    C’est le manque de responsabilité de certains burkinabés qui a fondé le système COMPAORE, notamment les commis de l’Etat. Si vous êtes directeur et que vous avez la preuve que des marchés ont été passés au mépris des règles, alors ayez le courage de le dire au lieu de le faire dire par d’autres.
    Pour la route conduisant chez le chef de l’Etat (je dis bien chez...pas à son champ) : Est-ce anormal ?
    Le fait de ne pas habiter KOSYAM ne nous fait t-il pas économiser grandement au point de tolérer le bitumage de la voie qui mène à son domicile (si bien sûr les règles sont respectées et sans surfacturation) ?
    Enfin, si DJIGUEMDE ne veut pas démissionner et si on ne veut pas le démettre, il est souhaitable pour certains ministres reconnus pour leur intégrité de quitter dès à présent le navire.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 10:41, par verité
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    SVP arrêtez de manipuler le peuple. qui a donné le dossier de condamnation au journaliste du reporter. Le ministre ne va pas démissionner. De grace qui est propre au faso ici ? Les gens de l’ancien régime sont en train de manipuler le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 10:42, par verité
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    SVP arrêtez de manipuler le peuple. qui a donné le dossier de condamnation au journaliste du reporter. Le ministre ne va pas démissionner. De grace qui est propre au faso ici ? Les gens de l’ancien régime sont en train de manipuler le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 10:54, par verité
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    SVP arrêtez de manipuler le peuple. qui a donné le dossier de condamnation au journaliste du reporter. Le ministre ne va pas démissionner. De grace qui est propre au faso ici ? Les gens de l’ancien régime sont en train de manipuler le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 12:31, par le pdg
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    il faut que les syndicats restent en dehors de ces comédies, les travailleurs du ministère des infrastructures ne sont pas dupes c’est par ce que le ministre a pris des mesures qui empêchent certains de manger. j’en appelle au sens de responsabilité du balay citoyen qui doit éviter de se faire ridiculiser par des manifestations bidons. finalement on ne sait plus ce que vous voulez. le pays a besoins de souffler epargnez nous des revendications suspectes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 12:53, par Sidy-Mohamed OUEDRAOGO
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Arrêtez un peu et laissez le gouvernement travailler ! Qui, à quelque niveau que ce soit, n’a jamais commis un acte répréhensible ? qui est parfait ? va t-on passer tout le temps à contester X ou Y ? ou il y a quoi de mal à ce que des ralentisseurs soient construits aux abords d’une église, fut-elle celle fréquentée par le premier ministre ? je ne suis pas Chrétien, mais ce sont des Burkinabè qui y vont !!! Peut-on compter le nombre de ralentisseurs à Ouaga ? arrêtez avec vos préjugés !
    Idem pour la route conduisant au domicile du Président. il ne sera pas le seul à rouler dessus, et puis, c’est un minimum pour lui, c’est lui le président !
    Ne nous divisons pas pour des détails !
    COURAGE au duo KAFANDO-ZIDA et félicitations pour le message de nouvel an. Le peuple vous soutient !

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 16:57, par Rabao Yele
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Bonjour,

    Ce Moumouni est bel et bien escroc, un bandit de grand chemin qui doit démissionner.

    Kafando doit arrêter de menacer les gens car il était dans son salon quand nous les jeunes nous nous faisions tirer dessus par les éléments du RSP.
    Zida doit arrêter ses enfantillage et es gesticulations populistes qui ne convainquent personne.

    Moumouni doit cesser de menacer les travailleurs de l’Aviation civile car s’il continue nous allons fermer les aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.
    Bravo aux travailleurs qui veillent au grain pour que des anciens prisonniers ne soient pas nommés ministres.
    Tous ensemble le 5 janvier pour l’assaut final.
    Unité, Travail, Pain et Justice

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 17:28
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    le peuple observe suit de très près et réagira au temps opportun.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 17:34, par rimwaya
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Sachons tirer des leçons du passé. C’est très important afin de ne pas hypothéquer l’avenir de notre cher FASO. Remettons nous au travail car nul n’est parfait en ce bas monde. Personnellement, je ne crois pas que ce qui est reproché à M. Dieguimdé ait un rapport avec ses compétences. Qui n’a jamais "fauté" ? Voyez plutôt ce que ce Monsieur peut apporter au développement de ce pays au vu de ses compétences et de ses capacités. Nous avons tous "nos erreurs de jeunesse". S’il avait "déconné" plusieurs fois, on pouvait dire que c’est "son comça". Mais ce n’est pas le cas. Alors, un peu de tolérance siou plait !

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 17:43, par rimwaya
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Pour de "simples travailleurs" qui demandent le départ de leur "sinistre" les banderoles confectionnées pour son départ ont dû coûter dèèèèèèèèè !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 18:02, par Alexio
    En réponse à : Si on reconnait son

    Vraiment au Faso, on a une inculture qui nous corrompre a chaque fois qu on propulse dans les spheres de l Etat pour diriger. Notre perche originel est nous confondons notre propre poche a la Caisse de l Etat qui est un bien commun qui devrait etre sacraliser. Mon frere est le Ministre de..., est le DG de... bala bla bla. Si ton frere est Docteur est-ce pouquoi voulez vous baigner sous l honneur,le rayonnement de son titre ? Pourquoi voulez vraiment derobe ce titre en votre faveur ? Un exemple bien amusant est l Ex President et son frere. La mystification et le culte de leur personalite, nous les avons entrainer acette follie des grandeurs jusqu a ceux que le President rassasie de cette fausse image est alle se ridiculiser en ridiculisant son peuple aux etats-unis. Revenons a l affaire Moumouni Dieguimde. J ai l impression que la strategie de Zida est "LE CHIEN ABOIE LA CARAVANE PASSE". Le temps aidant,il pourra mettre l horloge a l heure.

    J ai peur que cela ne tienne debout a court-terme, car le favoritisme qu on avait critique avec toutes nos energies sous la dictature de l ancient regime a visiter aujourdhui ceux la meme qui devraient nous guider sur le chemin noble de notre dignite et integrite retrouvee souillee par un OPPORTUNISTE de l AMATEURISME fonctionelle flagrante imcompatible avec les clauses et Statut de cette transition. Bien sur que l erreur est humaine, si on la se reconnait apres une auto-critique de soi. Au lieu de defendre l indefendable Mr Dieguemde ferait mieux prendre son chapeau et faire retraite pour avoir enfreint a la loi en tant que legislateur de la transtion.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 19:04, par Ouédraogo Basséneré
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    BONSOIR, le peuple est sorti les mains nues (les mains levées) parce que blaise a voulu passé à travers les lois pour se faire réélire encore une fois de plus. Autrement dit, il n’a pas voulu respecter les règlements. La charte prévoit des conditions à remplir pour appartenir au gouvernement de transition. Respectons simplement ces conditions arrêtées d’un commun accord.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 21:43, par Lezio
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Djigiumdé est vraiment coriace et sans état d’âme. C’est cette même audace qui fini par convaincre Gilbert Noel de l’ADF à le faire nommer comme représentant du Burkina à l’OACI, au mépris des règles élémentaires de désignation de candidat.
    Le milieu de l’Aviation regorge de cadres bien mieux formés que Djigiumdé qui est certainement le moins compétent avec une moralité des plus déconcertantes.
    Mener la moindre des enquêtes et vous serrez très surpris. Il est tombé dans le milieu aéronautique, inconnu de tous les cadres du domaine. Personne ne sait d’où il vient. Personne ne le connaissant auparavant, sauf son passé douteux dont on entend parler.
    Gilbert qu’il renie aujourd’hui le fait nommer DG de l’ANAC et l’envoie presqu’aussitôt occuper le poste de Représentant sous régional à l’OACI à Montréal.
    Les cadres ont protesté, mais que pouvait-on faire à l’époque contre le gouvernement de Blaise qui ne voulait surtout pas contrarier l’ADF, soutien sûr du régime.
    Blaise s’en va et les choses se précipitent contre lui.
    Aller auditer les comptes qu’il gère tout seul à Montréal et vous en serez plus édifier. Le garder au ministère ne rend pas service à Zida, parce que Djigiumdé n’a aucune notion de gestion, aucune pudeur dans son comportement.
    Il risque très certainement de tout perdre à cette allure.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier 2015 à 00:22, par SIDZABDA
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Cherchez bien le passé de ce gars et vous saurez qui il est. S’il reste encore 2 semaines il va vendre Zida et il va comprendre.
    Ce que Zida et Kafando doivent comprendre c’est que c’est tout le système Blaise que les gens rejette et qu’ils n’oublient pas que les gens ne sont pas sortis pour Blaise seul mais tout son système. Aussi, qu’ils sachent que depuis leurs nominations, il n’y a que 3 qui sont fortement contestés et il reste un à éliminer car c’est déjà réglé pour les 2 autres. Il ne faut pas avoir honte de faire partir Moumouni car ça ne sera pas de la faible mais de la prise de responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier 2015 à 00:29
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Il doit partir. On n’a pas risqué notre vie le 30 et 31 Oct 2014 pour que des gens de ce genre gouvernent le pays. Je respecte le point de vue de tous mais le minimum en démocratie est que si vous est impliqué dans une histoire, vous devez démissionner pour vous défendre. Que vous ayez raison ou pas. Beaucoup de gens veulent nous emmener en arrière et sont contre la révolution. Ce gars ne pourra plus travailler, qu’il parte point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier 2015 à 16:27, par Sidzabda
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Blaise pensait sans doute en son temps qu’il a fait Sankara et sa révolution ;ce qui a justifié peut-être ce sentiment d’intolérance que ce dernier nourrissait vis-à vis de Sankara jusqu’à sa liquidationle15octobre1987.Aujourd’hui encore le Balai citoyen avec beaucoup d’autres marcheurs des30 et31 octobre pensent qu’ils ont fait Kafando ; Zida et de son gouvernement et se disent peut-être que les décisions ministérielles et autres institutions doivent requérir les avis avant toutes applications. Le CNT, supposé "représentant" du peuple pouvait en toute légalité interpeler le gouvernement sur le comportement de certains ministres. Mais si en tout temps ;on préfère la voie du chaos et du désordre pour résoudre nos problèmes,on risque d’affaiblir l’autorité déjà faible et du coup donner raison à Blaise qui disait qu’il est le seul capable de garantir l’ordre et la sécurité au burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier 2015 à 22:29, par levigile
    En réponse à : Manifestations contre Moumouni Dieguimdé : une trêve, « reprise le 5 janvier »

    Ce gouvernement est là pour 10 mois ainsi que le Cheg de l’Etat. S’ ils sont du peuple ils doivent pouvoir supporter les désagrément de notre réalité que chaque citoyen subit. Quel opportunisme peut conduire à ces indélicatesse. Réaliser ces travaux est inopportun, les faire en gré à gré sans respecter la procédure est condamnable, les engager sans un contrat est un crime d’Etat à ce montant.
    Si le président du conseil des ministres et le chef du gouvernement acceptent c’est une catastrophe.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés