Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

mercredi 31 décembre 2014 à 06h13min

Les mouvements pour la démission du ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports, Moumouni Dieguimdé connaissent une autre tournure, depuis la matinée de ce mardi, 30 décembre 2014, avec l’entrée dans la danse du mouvement « Balai citoyen » qui a mobilisé ses troupes devant ledit ministère, puis et la Confédération générale des travailleurs du Burkina (CGT-B) qui a donné de la voix par une conférence de presse à la Bourse du travail.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

Le remède que devait constituer la conférence de presse explicative de Moumouni Dieguimdé, ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports le dimanche 28 décembre 2014, s’est, finalement, révélé pire que le mal, dira-t-on, au regard de l’ampleur que prend la contestation. Depuis la matinée de ce mardi, 30 décembre, les protestataires bénéficient du soutien du mouvement « Balai Citoyen » qui a appelé ses membres à se joindre à la lutte à travers un rassemblement devant ledit ministère. Un soutien qui sera renforcé par l’arrivée de la CGT-B (Confédération générale des travailleurs du Burkina) qui a donné sa lecture de la situation en fin de matinée via une conférence de presse.

Pour Smockey, un des leaders du Balai Citoyen, il appartient au ministre de se défendre des accusations dont il est l’objet et, au gouvernement de communiquer pour expliquer ce dossier pour que toute la véritése fasse. Il déplore que jusque-là, il n’y ait pas eu de communication franche sur le sujet. Me Guy Hervé Kam, un autre leader du même mouvement, indique qu’il s’agit, par ce soutien, de réaffirmer les engagements d’éthique et de bonne gouvernance que le Balai citoyen défend et qui sont inscrits en lettres d’or dans la charte de la transition. « Lors de la conférence de presse de dimanche, le ministre, après avoir contesté sa condamnation, a dû reconnaître finalement que cette condamnation était vraie, mais en tentant de la minimiser. Ce qui pose problème, en ce sens qu’il a tenté de cacher sa condamnation et l’autre problème, c’est d’avoir menti au peuple burkinabè », a laissé entendre Me Kam pour qui le ministre doit démissionner pour laisser le gouvernement poursuivre sereinement ses missions.

La CGT-B exige également la démission du ministre

Présents au lieu du rassemblement plus tôt dans la matinée, les responsables de la CGT-B ont donné une conférence de presse en fin de matinée pour porter à la connaissance de l’opinion publique, la lecture de la Confédération. Pour le secrétaire général de la CGT-B, Bassolma Bazié, l’implication de son organisation dans la lutte s’explique, entre autres, par le fait que la section du syndicat en mouvement au ministère est « affiliée » à la CGT-B, l’interpellation du délégué du personnel du ministère par la gendarmerie hier (lundi, 29 décembre 2014, ndlr) et devait répondre ce matin à la sûreté. La troisième raison qui justifie la présence de la CGT-B dans cette lutte, poursuit-il, est que sur l’ensemble du territoire national, tout travailleur, qu’il soit de la CGT-B ou pas, toute composante du peuple qui engage une lutte qui, de son point de vue, est une lutte légitime, doit bénéficier de la présence de la CGT-B. « Nos luttes ne se limitent pas seulement à celles d’ordre économique ; nos luttes aux côtés du peuple, c’est pour plus de liberté, plus de justice et pour plus de démocratie », a-t-il souligné. Au-delà de ces raisons, la CGT-B déplore que des droits fondamentaux soient mis à mal et que le Premier ministre et le Président du Faso n’aient pas opté pour la démarche qu’ils ont annoncée au peuple à savoir que « plus rien ne sera comme avant », « que c’est un gouvernement du peuple ».

Il s’est également insurgé contre « le bitumage des voies pour aller vers le champ du Président du Faso, les domiciles du Premier ministre, du Président du CNT et des lieux de cultes » pendant que, affirme-t-il, des questions liées à la santé, à l’éducation sont encore de réelles préoccupations pour le peuple. C’est pourquoi, le premier responsable de la CGT-B, M. Bazié, a exigé la démission du ministre Moumouni Dieguimdé et la « cessation des pratiques » qui ne cadrent pas avec l’esprit de l’insurrection et de la charte de la transition.

Il annoncé une mobilisation des différentes sections pour soutenir la lutte et pour M’Bi Yaméogo, délégué du personnel du ministère des infrastructures, la lutte se poursuivra jusqu’à l’obtention de satisfaction. Il a donc appelé les agents ce mercredi 31 décembre, à se mobiliser devant le ministère.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 décembre 2014 à 06:35, par Barka
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    le secrétaire général du gouvernement nie avoir connaissance des travaux pendant que le ministre et ses collaborateurs ont justifié ces travaux au cours d’un point de presse le dimanche. Dites moi qui dit la vérité entre le ministre et le gouvernement surtout qu’on peut constater la présence physique des machines sur la voie du domicile privé du président ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 06:47, par baba
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    ce pays est devenu de la comedie . il faut matter ces manifestants comme il faut . Bande de vauriens . Blaise est parti , donc remettez vous au travail .

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 07:05, par tinto
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    J’appelle les gouvernants à la raison et souhaite que leurs conseillers les conseillent vraiment. Persister à maintenir ce monsieur contre vents et marées peut paraitre suspect sinon, est-il le seul capable dans ce pays pour ce poste ? Évitez des erreurs qui peuvent être exploitées contre vous. Clarifiez rapidement cette histoire de champ du président et du lieu de culte du PM !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 07:24
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    en moins de 3 mois le premier et son président de la transition se font réaliser des goudrons l’un pour aller dans son verger l’autre pour son domicile, et s’ils devaient durée 27 ans ? il ne suffit pas de changer les hommes il faut aussi changer les méthodes et les manières de faire sinon la révolution n’aurait pas servit le peuple mais un nouveau clan qui est entrain de prendre forme.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 08:04
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Le conseil des ministres a démenti l’histoire de ce marché de gré à gré pour bitumer des voies. Ce ministre en plus d’être un vulgaire escroc est un menteur et incompétent qui ne respecte aucun texte avec ce marché de gré à gré. S’il ne démissionne pas ce jour, que le président l’enlève et le remplace !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 08:22, par the New comer
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Très bien, j’espère que le balai citoyen nous aidera aussi pour régler la question des émoluments faramineux que les membres du cnt se sont octroyés. on vous attend.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 08:48, par Sogotere
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Moumouni ya Co !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 09:10
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Mr le Premier Ministre
    au vu des faits qui sont reprochés à M. Dieguemdé, s’il ne veut pas démissionner, vous le débarquer et on continue. Ce n’est pas pour rien que le peuple vous fait confiance à la place de la RÉVOLUTION le 31 octobre 2014. Je pense aussi que vous devez approfondir vos dites enquêtes de moralité avant de nommer vos ministres et autres.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 09:37, par ganame
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Je pense que selon les informations M. Djiguemde a tente de nier sa condamnation et c’est après la découverte des preuves qu’il a avoue. Pour ma part il faut vraiment être intègre. C’est vrai que personne n’a parfait. Si on commet une erreur et que on est interpelé la dessus, on doit avoir le courage de la reconnaitre demander pardon et aller de l’avant. Mais lorsqu’on tente de nier l’évidence et que ensuite on admet face aux preuves c’est faire preuve de manque d’honnête.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 09:53, par Sage
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Le Ministre doit comprendre que le poste n’est pas un patrimoine familial. Dans le contexte actuel, une analyse froide lui aurait permis de comprendre qu’il ne pourra pas résister et finira par partir. Plus il tentera de résister plus il bouchera son horizon politique au Faso. D’abord il a mal communiqué en cherchant à cacher le fait d’avoir fait la prison, au lieu de dire la vérité d’emblée tout en expliquant les raisons, ensuite il tente de résister pour rester et cela ne fait qu’envenimer la situation.
    Il doit comprendre une chose ; si tout le monde dit insiste que vous avez tord, comprenez que vous ne gagnerez pas à ce moment précis même si vous croyez que vous êtes seul à avoir raison, à moins que vous ne preniez pour un Envoyé de Dieu ; si vraiment vous aviez raison, elle ressortira un jour ; certains diront qu’il vaut mieux avoir tord avec tout le monde qu’avoir raison tout seul.
    M. le Ministre, vous seriez sorti par la porte (même si c’est pas la grande, cela vaut mieux que la fenêtre), si 1. vous aviez dit toute la vérité d’emblée lors de votre conférence de presse sans même attendre que l’on vous pose certaines questions que du reste, vous connaissiez déjà et 2. annonciez votre démission (en ayant pris soin d’en informer le Chef du Gouvernement au préalable) en indiquant que c’est pour permettre à la transition de se poursuivre sereinement, avant de vous prêter aux questions des journalistes. Vous alliez détendre l’atmosphère et même avoir la compréhension de beaucoup.
    Si vous pouviez demander conseil à l’ex homme fort du Faso (on a compris après que sa force se situait dans les mollets, ce qui permet de compétir avec la lumière en terme de vitesse) , il vous dirait "Petit frère, si tu veux pas être yamoussokré en plein midi, il faut partir à temps".

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 10:05, par Hermino
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Bonjour
    Ce ministre est quand même fort : il a réussi à aggraver son cas en voulant se justifier. Il dit que le fait de faire de la prison n’est pas un problème car même Mandela a été prisonnier ; mais Mandela n’était pas un délinquant à ce que je sache. Mais si c’était le cas, lui au moins a été plébiscité par son peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 11:03, par O’NIK
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    On a chassé Blaise et compagnies parce qu’ils faisaient les goudrons vers leur domiciles.
    Attention donc aux membres du gouvernement de transition qui voudraient aller dans ce sens !
    Les routes doivent servir à désenclaver d’abord les zones à potentialités agricoles et industrielles, les villes,les centres de santé,les l’écoles,les quartiers périphériques.
    Moumouni va-t-en !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 11:04, par KANKOUN
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    J’avais de l’admiration pour le balayeur citoyen, mais à cette allure on ne va pas s’en sortir dans ce pays. C’est quand même un peu trop de leur part que de vouloir soutenir toute manifestations dans cette transition. A mon humble avis, on devrait arrêter ces marcheS pendant la transition qui n’a plus que 10 mois pour donner du temps aux autorités de foncer dans les missions à eux assignées. C’est vraiment dommage !

    KANKOUN

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 11:38, par Robin
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Chers amis, vous constatez avec moi ce silence du PF et de son PM à ce sujet, ce qui parait bizarre. Le gouvernement dit mener des investigations mais il faut débarquer le monsieur et mettre quelqu’un d’autre pour que le pays avance. S’il est compétent, il retrouvera très rapidement un autre poste.
    Au sujet des routes, pourquoi c’est pas la mairie qui s’en charge ?en quoi cela est-il une priorité du moment surtout qu’Ebola est à nos frontières et nos enfants meurent de paludisme nos sœurs/mères/épouses de complications liées à l’accouchement. Le PF et PM vont-ils dire qu’ils ne sont pas informés de ces travaux ? si oui, cela veut dire qu’ils consentent à une telle inefficacité allocative ? Ressaisissez-vous, il n’est pas encore tard !
    Que Dieu protège le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 11:42, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    @ Barka (intervenant 1) ne faites pas dire au sécrétaire général du gouvernement ce qu il n pas dit.Il a dit qu aucun marché gré à gré relatif à ces travaux n a été receptionné ; autrement dit l attribution des marchés d amenagement en cours a été faite sur appel d offre(?).Il n a jamais dit qu il n y a pas de travaux en ces lieux.Lisez/comprenez bien les autres avant de se lancer dans les critiques

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 11:54, par nabi
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Bonne et heureuse année 2015 au peuple héroïque et éternel du Faso. Le ministre contesté des transports est en déphasage avec les aspirations du peuple. Pourquoi mobiliser autant millions du contribuable pour des constructions de routes qui ne servirons pas l’intérêt général ? Le président Kafando doit mobiliser toutes ses énergies pour la transition à tel point que son champ le préoccupera peu.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 12:15, par Ka
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Le malaise a Kossyam est réel, et comme me disait un officier du camp Guilhaume, le peuple Burkina a donné un pouvoir au représentant Kafando qui ne peut contrôler ce pouvoir qui sont dans les mains de Diendiéré et son frère Zida. De l’autre côté de Kossyam Le président Kafando n’est qu’un jouet de la famille du RSP. Jusqu’à présent le peuple est dans le jeu, mais pour combien de temps ? Si le peuple et son représentant qui est Michel Kafando président du Faso a une autorité, qu’ils dissouts le RSP automatiquement si non c’est comme avant, et non ce ne sera plus comme avant. Le témoignage de l’officier qui commence à sortir dans tout le milieu, parie la défaite de la transition si le RSP n’est pas dissout. A mon humble avis l’âme de Blaise Compaoré qui est son RSP ne permettra jamais une alternance apaisée dans le pays des hommes intègre. La preuve est qu’un ministre truand fait la loi de son côté sans que le pouvoir lève un doigt. Un premier ministre qui se permet comme Kadhafi de satisfaire les exigences d’une église avec le denier public. Combien de chemin mène a Golgotha ou le christ à verser son sang pour sauver l’humanité ? Un seul chemin sans bitumer. Qui est le premier ministre du Burkina pour avoir un Bd pour aller prier ? Il est comme nous, peuple Burkinabé. S’il était plus que le peuple, pourquoi ne dissout pas le RSP qui est un poison mortel pour l’alternance au Burkina et la mission de la transition ? Mr. Zida le peuple vous regarde, ne vous laissez pas influencé, le RSP, Gueguiemdé, et autres ne sont pas au-dessus du pouvoir que le peuple a eu confiance à vous et à notre représentant, en vous le confiant. Sachiez que les traitres du peuple sont plus pires que les criminels, et risquent beaucoup. J’ai toujours été à vos côtés, les responsables du balai citoyen et le CAR, ne sont plus des enfants ni des agneaux, remerciez les et faites honnêtement ce que la transition vous demande, ils sont des sentinelles fidèles du peuple. Fils faites votre travail en appui avec le pouvoir offert en prime. Le RSP et Gueguiemdé doivent êtres écartés du chemin de la transition. J’ai averti a Blaise Compaoré du danger qu’il courait en voulant tripatouiller l’article 37 car le peuple a mûri. Il lisait secrètement mes messages en dehors de ses punaises qui sont les Assimi, les Yoda, et autres. A vous et Dendiéré que je côtoie a tout moment, je vous dis que le peuple vous regarde. Le temps des trahisons sont résolus, et Dieu que vous allez prier tous les dimanches ne vous permettra pas, car le peuple Burkinabé reste Blanc comme de la neige.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 12:17, par zouon tahirou
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    cest jeunes bandits se prennent pour qui, ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 12:38, par LE GIRCK
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    il faut que le gouvernement prenne le peuple au serieux ça fait un bout de tempt que les manifestations persistent pourquoi ne pas communiquer clairement sur la question il faut que ces pratiques cessent si nous voulons un avenir radieux pour notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 13:11, par Burkinabè
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    À vrai dire, il faut remettre les manifestants à la raison. Je pense que ce ne sont pas à eux de remettre l’ordre dans le pays. Ce ne sont pas ces genres de reclamation que les citoyens burkinabès attendent mais plutôt quelque chose de logique, d’intelligente. Ces genres de manifestations doivent être soumises à l’autorisation sans quoi les auteurs risquent de sanctions judiciaires. À mon avis, ces manifestations ne repondent pas à l’ordre juridique. En plus, elles ternissent l’image du Burkina Faso. Elles montrent bien que le Burkina Faso est actuellement dans le désordre total. Cette attitude laisse penser que seul l’ère de Blaise était ideale pour Burkina Faso. Si cela n’est pas le cas, il faut que les nouvelles autorités remettent ces manisfestants au plus vite à la raison. On ne peut pas satisfaire le souhait de chaque personne. C’est le souhait de la majorité qui prime sur le souhait individuel.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 13:41, par Ya en Marre !!!
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    le ministre a fait la prison, il a donc payer pour la faute commise. Et après ?? Il n’est pas un condamné a mort. il a fait sa peine. Il n’est pas déchu de ses droit de citoyen burkinabè. pourquoi les gens sont méchants, jaloux et et mesquins comme ça ??? Parce qu’il a fait la prison, il ne doit plus rien être dans ce pays ??? Si c’est ça, il faut commencer par emprisonner tous les fonctionnaires du Bf qui ont collaborer 27 ans Durant avec le regime de BC. Eh OUI !!! C’est vous tous, aux infrastructures, aux finances, au RSP...... qui avez aider le régime pendant 27 ans. Ya koi meme ?? Dans ce pays, ya combien qui ont fait la prison et qui comptent parmis les grand de ce pays ?? Regarder autour de vous. Laisser svp, le gouvernement de transition travailler en paix. ils n’ont que 10 mois devant eux. c’est a force de trop arranger que L’Enfant du singe est devenu villain. Si vous ne prenez garde, NOUS ALLONS TOUS LAMENTABLEMENT ECHOUER CETTE TRANSITION ET REGRETTER 27 ANNEE DE POUVOIR DE BC QUI NOUS A PROCUER LA STABILITE. NOUS RISQUONS DE DEVENIR LA RISEE DE TOUTES LA PLANETE. Continuer seulement.. On va tous vendre l’eau sous la pluis ici.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 14:21, par Patriote
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Je crois que le financement de la route qui passe vers le champs du president de la transition a ete acquis depuis longtemps. Les membres du ministere pouront le confirmer. C’est la voie qui mene a Komsilga en passant par Brafaso. Je pense que le probleme n’est pas le butumage de cette voie mais plutot la personne du Ministre qui n’est pas de mon point de vu un citoyen integre. Neanmoins, sachons raison garder sinon la transition prendra plus de 12 mois. Laissons le gouvernement de la transition s’attaquer aux vrais problemes sinon ce serait un eternel recommencement. Jugeons les uns et les autres sur leur production actuelle. Avancons pour batir un Burkina juste, paisible et enviable de tous les peuple du monde. Cela a commence mais ne soyons pas nous meme un frein a cette evolution (toutes mes excuses pour mon clavier qui Anglais).

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 16:25, par Paisible
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Mos yéti nebin bé sé pa tous ti loui hib pa mi guin nog yé. On se demande si monsieur Djeguemdé est plus que Blaise qui a fuit Ouagadougou à midi ? Etre homme c’est savoir mesurer l’ampleur des événements et se plier à temps car même Blaise à un certain moment en fuyant à eu le courage de le faire. Donc Monsieur le ministre vous avez toujours le vouvoiement des burkinabés. Ce qui est très précieux et respectueux pour qui le reçoit au Burkina. Au demeurant votre entêtement risque de vous emporter loin de là où vous n’imaginiez pas. Rendez votre démission et remerciez le peuple burkinabé de vous avoir fait profiter de sa lutte.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 16:33, par Paisible
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Mos yéti nebin bé sé pa tous ti loui hib pa mi guin nog yé. On se demande si monsieur Djeguemdé est plus que Blaise qui a fuit Ouagadougou à midi ? Etre homme c’est savoir mesurer l’ampleur des événements et se plier à temps car même Blaise à un certain moment n’a pas eu honte fuir. Donc Monsieur le ministre vous avez toujours le vouvoiement des burkinabés. Ce qui est très précieux et respectueux pour qui le reçoit au Burkina. Au demeurant votre entêtement risque de vous emporter loin de là où vous n’imaginiez pas. Rendez votre démission et remerciez le peuple burkinabé de vous avoir fait profiter de sa lutte.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 18:08, par Yonyonga
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Que le Président de la transition prenne ses responsabilités. Ce ministre là doit démissionner et il démissionnera. Ce monsieur ne remplit pas les conditions d’honorabilités pour être ministre. Quelqu’un ne me dira pas le contraire. La non démission de ce monsieur constituerait un précédent et aussi une pure provocation du peuple. Ne perdons pas de vue que la modification d’un article de la Constitution a emporté le régime de Blaise. Vigilance, car les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 18:09, par RV
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    @LePatriote, vous etes un veritable anti- patriote. Vous tentez de trouver une justification qui tient la route en disant que c’ etait un financement acquis depuis longtemps ? C’est simple. Comme on a pas leve les bras au ciel et dire abracadabra quand le financement a ete " acquis depuis longtemps", donne nous les preuves, indique-s- nous les sources. Ca doit se trouver quelque par dans le journal officiel (JO) de la republique. Donnez- nous les references et tous on sait lire. On va consulter et on va arreter les speculations. Ne faites pas ca. C’est comme si vous vouliez insulter notre intelligence.Reconnaissons que c’est simplement une initiative malheureuse d’ un individu assez indelicat qui l’ a fait dans un dessein pas propre. On t’a dit de seenclaver le pays en te nommant. On ne t’a pas dit de manier la brosse a reluire en faisant de petis cadeaux a ceux qui t’ ont nomme.Le ministre montre bien qu’ en plus d’ avoir fait la prison, il ne pourra jamais travailler pour les populations. Moi je connais un promotionnaire, H. A. Il etait le Directeur Commercial de Air Burkina. Il a fait quelque chose qui a etonne Thomas Sankara en 1986. Il a envoye la facture a la Presidence du Faso parce que la Presidence devait de l’ argent a Air Burkina. Imaginez la reaction de Tom Sank ? Quand il a rencontre ce monsieur, il a serre sa main pendant 2 minutes et il l’ a serre comme un ours serre sa victime. Tellement il etait content du jeune gartcon qui a eu le courage de lui envoyer cette facture de redevance. Mais le AH a dit qu’ il ne merite pas d’ etre particulierement felicite parce qu’ il n’a rien fait d’ extraordinaire. Il ne voit pa sou est l’ acte de courage puisqu’ il n’ a fait qu’ envoyer des lettres pour recouvrer les creances de l’ entreprise. Et Sankara qui etait mystifie lui a envoye une longue lettre de.... pas de suspension, bon sang, mais de felicitation. Imaginez si c’ etait au temps de Sankara. Il te nomme et tu vas construire des goudrons autour de la concession de son papa derriere la gendarmerie. mais il va couper ton salaire pendant toute ta carriere ! Est- ce qu’ il t’ a demande ca ? Faut- il que tout le monde soit president ou premier ministre pour qu’ on investisse devant leur eglise ou bien sur la route qui mene a leur verger. Un investissement public doit suivre un schema directeur. Mais je ne comprends meme pas. Donc n’ importe quel ministre meme peut se lever comme ca et decider que telle route doit etre faite ?Avec quel argent. Ca obeit a quelle planification strategique ca ? Si c’est comme ca la gestion d’ un pays, nous sommes foutus.. Pendant 14 ans, Lamizana traversait la poussiere pour aller de Koudougou a chez lui a Tougan. Est-ce que lui il ne savait pas que la route Reo- Tougan n’ etait pas confortable ? Un dirigeant, ca sert, ca ne se sert pas. Et meme quand dans un cas de self- service, il doit se servir en dernier lieu. Comme le capitaine d’ un bateau qui coule sort le dernier apres que meme tous les chats et rats ont ete sauves.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 18:44
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Cette histoie de guiguzmdé me tape maintenant sur les nerf. Est-ce le seul burkinabé capable d’assumer cette responsabilité ? Si ça dure encore on va monter d’un cran. On te veut pas alors degage o plu vite

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 18:53
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Ne banalisez pas ce problème. Je vous dis que si le PM et le Prési ne débarque pas ce Gars, toute l’action du gouvernement en sera affecté et pas de moindre crédit encore à cette équipe.
    Les citoyens ne sont pas devenus justiciers mais le problème est sérieux et laisser ce gars est plus grave que de l’enlever. A moins que Zida et Kafando soient liés à ce Gars, je ne comprends même plus rien.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 21:13, par Hawk
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    C’est le système qui est corrompu. mettez n’importe qui et il sera aussi corrompu que son système. Ce qui est valable en occident ne l’est pas chez nous et je trouve ça dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 21:42, par Patriote
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Peuple Burkinabé !
    A mon avis, il faut savoir se mettre au combat mais il faut savoir s’arrêter un jour. Vous avez élu des gens pour 1ans pour organiser des élections, ils vont pas tous rester labas ? S’il faut passer le temps a dire par coup de folie que telle personne n’est pas ceci , n’est pas cela. Vous n’allez jamais trouvé un gouvernant idéal.
    Balai citoyen qui crit tous les jours,wo wo ! Faites monté un des membres, vous allez regrettez. Qui est saint ??? et plus encore Ils vont faire quoi, ils vont eux aussi chercher a construire des studio hollywoodienne.
    Les autres membres du gouvernement, chacun a son fait c’est parce que vous ne savez pas ou vous n’avez pas encore découvert....Donc arrêter sinon le sur changement amène quoi ?? le Chaos....................S’il faut que chaque groupuscule conteste pour que les gens se mettent a dire non..non . cela ne va pas allez ...vous allez aboutir a une guerre civil( parce que maintenant c’est entre civil).....et ce n’est loin si vous n’arrêter.....nous connaissons tous la formule trop c’est trop....

    Moi je pense que le balai sert toujours a balayer mais il ne faudrait pas balayer au hasard....car le balai balaye mais il balaye pas lui même......Attention....vous connaissez la chanson balayeur balayer.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 21:55, par leconseiller
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    le ministre a menti au peuple sur le fait d’avoir fait la prison. ce mensonge lui fait perdre toute valeur morale. Dans les pays à démocratie poussée il aurait été poursuivi pour parjure. Sinon comme il a purgé sa peine depuis longtemps, on ne doit plus retenir la faute contre lui surtout qu’il s’agit d’un délit (faute d’une gravité moyenne) et d’un crime (faute très grave). C’est pourquoi je pense qu’il doit rendre le tablier. Il faut que l’on instaure dès à présent la rigueur morale.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 23:50, par bamogo
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Tout ce que je sais c’est que Zida et kafando ne s’entendent pas sur l’affaire guiguemdé, sinon il aurait démissionné ou contraint. mais ils seront tous surpris ! blaise avait aussi fait la sourde oreille et sa surprise a été totale.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2015 à 23:30, par zoro
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Bonjour chers lecteurs. reconnaissons qu’au début, Le balai citoyen avait de la fibre de patriotisme bien louable. Mais ces temps-ci, il apparait comme un regroupement de bambins désœuvrés ou un rassemblement d’aigris. je ne comprends plus rien quoi ! Que fait ce brillant avocat parmi ces gens-là ? C’est déplorable finalement cette cacophonie et ce copinage emmerdant. Laissez les gens travailler !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 08:10, par Ragommian
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Tous les points de vue se valent. Cependant, reconnaissons que l’on ne peut pas construire une maison solide, même si elle ne va durer que 12 mois, sur une mauvaise fondation. Elle ne tiendra pas 12 mois. Alors, même si c’est pour 12 mois, il faut que des gens comme les "Moumouni" ne fassent pas partie de ce gouvernement où des bases claires ont été posées bien au départ. Soyons réalistes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 09:42, par MWINESOBANFO
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    De toute facon,si le Premier Ministre ne se débarrasse pas rapidement de ce problème,c est sur lui que nous allons diriger nos rancoeurs.Ceux qui parlent de matter les manifestants se trompent lourdement.Les Forces de l Ordre ne se laisseront plus utiliser betement pour un Guiguemdé.Nous pouvons rééditer une transition-bis sans ZIDA et KAFANDO en réculant la date des élections.Il appartient au PM de faire son choix.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 13:04, par Theos
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Monsieur le Président et le PM
    JE suis à Tanghin derrière rail. On vient juste d’avoir l’eau. Pas toujours d’électricité. La voie qui y conduit es exécrable. Dites, ne pourriez vous pas nous donner l’une des routes speed que vous envisagez : devant le prési, pour aller chez Karambiri (qui à mon avis devrait y renoncer puisque ses fidèles peuvent le lui en construire et que son église n’est en rien une priorité sauf s’il veut contribuer à bruler le pays) ou la voie qui va au champ du prési (ou il n’y a que des mangues comparée aux milliers de gens qui vivent derrière rail). Merci

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 18:50, par Alima
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Le groupe balaie vous êtes des emmerdeurs laisser le monsieur tranquille. Il n’a rien fait

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2015 à 21:50, par Lezio
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Djigiumdé est vraiment coriace et sans état d’âme. C’est cette même audace qui fini par convaincre Gilbert Noel de l’ADF à le faire nommer comme représentant du Burkina à l’OACI, au mépris des règles élémentaires de désignation de candidat.
    Le milieu de l’Aviation regorge de cadres bien mieux formés que Djigiumdé qui est certainement le moins compétent avec une moralité des plus déconcertantes.
    Mener la moindre des enquêtes et vous serrez très surpris. Il est tombé dans le milieu aéronautique, inconnu de tous les cadres du domaine. Personne ne sait d’où il vient. Personne ne le connaissant auparavant, sauf son passé douteux dont on entend parler.
    Gilbert qu’il renie aujourd’hui le fait nommer DG de l’ANAC et l’envoie presqu’aussitôt occuper le poste de Représentant sous régional à l’OACI à Montréal.
    Les cadres ont protesté, mais que pouvait-on faire à l’époque contre le gouvernement de Blaise qui ne voulait surtout pas contrarier l’ADF, soutien sûr du régime.
    Blaise s’en va et les choses se précipitent contre lui.
    Aller auditer les comptes qu’il gère tout seul à Montréal et vous en serez plus édifier. Le garder au ministère ne rend pas service à Zida, parce que Djigiumdé n’a aucune notion de gestion, aucune pudeur dans son comportement.
    Il risque très certainement de tout perdre à cette allure.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier 2015 à 00:45
    En réponse à : Affaire Moumouni Dieguimdé : le mouvement prend de l’ampleur

    Messieurs le PM et Prési, nous ne sommes que de petits citoyens qui ne valons rien et vous pouvez ne rien écouter de nos avertissements. Vous verrez ce que Dieu fera de votre bilan avec Moumini comme Ministre. C’est évident que ce Gars ne peut plus rester en poste.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés