Comité régional de lutte anti-corruption des Hauts-Bassins : Blassé Kouraogo élu pour un mandat de trois ans

mardi 30 décembre 2014 à 17h26min

Le Comité régional de lutte anti-corruption dans les Hauts-Bassins (CRAC-Hauts-Bassins) a tenu une assemblée générale ce samedi 27 décembre 2014. En fin de mandat, l’équipe sortante dirigée par Stanislas N. Somé a passé la main au nouveau bureau qui sera présidé par Blassé Kouraogo, un militant de la Confédération générale du travail du Burkina (CGTB).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Comité régional de  lutte anti-corruption des Hauts-Bassins : Blassé Kouraogo élu pour un mandat de trois ans

Les acteurs du Comité régional de lutte anti-corruption (CRAC) de la région des Hauts-Bassins ont porté leur choix sur Blassé Kouraogo. Elu au cours d’une assemblée générale, ce militant de la CGTB Hauts-Bassins aura la lourde tâche de conduire la lutte contre la corruption dans sa région. Démembrement du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC), le CRAC a pour mission de lutter contre la corruption dans les différentes régions du Burkina. A chaud, le nouveau bureau à travers son président Blassé Kouraogo a levé le voile sur les activités qu’il compte mener « Les actions en vues c’est de voir avec mon équipe ce qu’on proposera au niveau central.

Dans le fonctionnement du REN-LAC, chaque CRAC doit soumettre un programme d’activité en début d’année et ce programme d’activité doit être suivi d’un budget, adopté par les organisations membres et soumis par la suite au secrétariat exécutif pour financement. Ça sera notre première action. Deuxièmement, nous allons travailler à remettre le CRAC-Hauts-Bassins sur les rails. Il était en léthargie et nous allons travailler avec les partenaires pour éviter les erreurs du passé. Il faut savoir que notre programme stratégique est lié au plan stratégique au niveau national. Toutefois, on sensibilisera à travers des théâtres-forums, des conférences publiques, des projections vidéo, des thé-débats. S’il y a des plaintes pour corruptions on fera des saisines et des enquêtes ».

Pour sa part, l’équipe sortante du CRAC-Hauts-Bassins qui avait à sa tête Stanislas N. Somé a souhaité plein succès aux nouveaux élus. Avec les moyens de bord, Stanislas N. Somé et ses hommes disent avoir mené le combat avec des hauts et des bas. A en croire le président sortant du CRAC-Hauts-Bassins, les questions de lotissements et de parcelles ont occupé le plus clair de leur temps. Bien que regardant sur des faits ou suspicions de corruption au sein de l’administration publique, l’équipe de Stanislas N. Somé dit avoir été limitée dans ses actions par le manque de moyens.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Nouveau bureau du CRAC-Hauts-Bassins
Président : Blassé Kouraogo
Secrétaire général : Lamissa Mahamadou Ouattara
Trésorier : Hamadou Kafandp

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés