Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

dimanche 28 décembre 2014 à 17h34min

Le corps sans vie d’un nouveau-né a été découvert ce lundi 22 décembre 2014 à Bobo-Dioulasso. Emballé « soigneusement » dans un carton, il a été abandonné au pied du mur du palais de justice. Un énième abandon qui démontre la persistance du phénomène dans la ville.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

La cité de Bobo-Dioulasso n’en finit pas avec les abandons de nouveau-nés. Lundi dernier, des passants ont fait une découverte macabre près du palais de justice à quelques encablures de l’hôpital Sourô Sanou. Interpellées, les autorités se sont déportées sur les lieux. Le constat fait révèle que le bébé est de sexe masculin. Il pèse plus de 3 kilogrammes.

Selon le corps médical, il serait né le même jour c’est-à-dire le lundi 22 décembre, en ce sens que son cordon ombilical et le placenta n’avaient pas été enlevés. Maiza Sérémé, procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso s’est dit attristée face à un tel évènement.

Une enquête, a-t-elle informé, sera menée pour retrouver l’auteur de cet acte ignoble. Tout porte à croire qu’il a été délibérément posé au regard de l’ingéniosité avec laquelle le nouveau-né a été abandonné par la personne. Ce serait alors un acte criminel d’infanticide à en croire le procureur, et, qui est sévèrement puni par la loi.
Le directeur du service d’hygiène, Ardjouma Sanou, invite les jeunes à faire leurs des méthodes contraceptives pour éviter les grossesses non désirées.
En rappel, un nouveau-né avait également été abandonné dans un carton le 18 décembre juste derrière l’hôpital Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso.

Bassératou KINDO
Pour le Faso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2014 à 18:27, par Nabiiga
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    L’affaire de trafique d’enfants dont le président de l’assemblée nationale nigerien est impliqué et pour lequel il a séjourné brièvement à ouaga pour ensuite rejoindre Paris ou il séjourne actuellement, implique également Alizeta Gando. Même si Alizéta n’est pas accusée présentement quand bien même concernée, selon Jeune Afrique elle était impliquée par l’intermédiaire d’un Yoruba à Ouaga. Elle référait les couples sans enfants à travers ce monsieur à un autre accomplice au sud du niger et c’est là que le trafique se faisait. Les couples revenaient à Ouaga avec leurs enfants après avoir payé le montant voulu pour chaque enfant, volé sans doute du nigeria à côté.
    Je cite Jeune Afrique ici parce que si ce qui est rapporté s’avère vrai, je me demande pourquoi Alizéta n’a pas songé à ouvrir un orphalinat pour ne pas dire des orphalinats partout au burkina à partir d’ou elle pourra donner gratuitement des enfants à ses amis compte tenu le nombre d’enfants abandonné qui dans des toilettes publiques qui dans les lieux publics. On le sait, tout excès ennuie sinon elle a été complètement aveuglée par sa richesse au point de ne plus être capable de raisonner logiquement.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:31, par encore et toujours les mêmes
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    Comment ne pas être révolté meurtri dégouté du genre humain ?Avec tous ce qu’il ya comme contraceptif c’est inexcusable et impardonnable...Pourquoi c’est toujours à bobo qu’il ya des faits divers aussi sordides ?Êtes vous les seuls habitants du burkina ?D’un côté quand on voit comment ces parents bobo-lais éduquent leur rejetons ça n’étonne pas..on devrait mettre comme synonyme du mot irresponsable dans le dictionnaire bobolais ça expliquerait mieux le sens ...Avec de tels comportement comment voulez vous que Dieu vienne en aide à Bobo ?vous serez toujours la dernière des villes de ce pays bandes d’analphabètes promptes à vendre le peu d’honneur qui vous reste pour du riz gras frelaté des teeshirts amiantés et autres pacotilles du même genre...Voilà pourquoi vos filles seront toujours les prostitués partout au Burkina et vos fils des délinquants ...
    Je pense qu’il faut qu’on organise une chaine de prière dans tout le Burkina pour désenvouté bobo sinon à cette allure là l’enfer risque de se délocaliser de l’au delà à bobo si ce n’est déjà fait même

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:39, par inconito
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    C’est vraiment dommage que des femmes est le courage d’abandonner leurs propres enfants. Vraiment triste !!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 13:25, par zping
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    Des imbéciles.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 13:53, par Sagesse
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    Bonsoir encore et toujours les mêmes.
    Paix à l’âme du Bébé. Je condamne du même coup que toi. Seulement ne tombes pas dans le piège de la colère ; si non tu ne sera pas loin de ces Bobolais que tu condamnes et traites de tous les noms. Stp évites les propos injurieux. Tu peux bien faire des remarques qui touchent sans être aussi "dure" dans les mots. A Bobo il y a de bonnes personnes. Et je pense que tous ces méfaits ne sont des œuvres de Bobolais "Bobolais" mais aussi de personnes en transit, de personnes venues des autres coins du BF par l’exode rural. Soyons courtois, même dans la nervosité et le dégoût.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 16:45, par sanou
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    Bonsoir .Je m’adresse particulièrement au 1er intervenant (29 décembre 10h31) .Vous exposez votre carence intellectuel sur ce forum ;ce phénomène n’est pas le propre de bobo il en existe autant a Ouagadougou et même pire et un peu partout dans le monde,ces actes ignobles accompagne toujours le développement des villes suivi de la crise mondiale que vie la planète.Tu n’est pas sans savoir que bobo fut abandonnée politiquement par nos autorité depuis les années 1960 jusqu’à nos jours cultive toi mon ami et tu saura que bobo était la ville carrefour de l’Afrique de l’ouest avant les indépendance et même plus développe que Ouagadougou dans les années 1950 si tu est bien cultiver tu saura bien que ce sont ces erreurs politiques qui ont toujours diviser certains pays africain en deux (Soudan/Soudan du sud,Somalie/Somali-land, Mali/Région de Kidal ;vous ferez mieux d’aviser vos nouvelles autorité de rectifier certaines erreurs commissent par leur prédécesseurs au lieu de raconter des salades sur ce forum ;ce sont des personnes de votre nature qui crée et entretienne des rébellion armée un peu partout en Afrique

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 17:29, par J E
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    je suis desole de ces faits

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2014 à 13:35, par encore et toujours les mêmes
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Encore un abandon de nouveau-né

    @sanou malgré le recul je persiste et signe ce que j’ai dit plus haut je ne veux et ne peux même pas admettre ça car il s’agit d’un crime bon sang et le ou les coupables doivent être puni...toi tu ne vois pas autour de toi des femmes qui quittent le pays pour aller "acheter" une fortune des enfants au Nigeria ?des femmes qui vont voler des nouveaux nés dans les dispensaires et les cma ...et puis ya tellement d’orphelinat ici donc c’est quoi l’excuse ?alors si tu n’es pas content parce que je dis la vérité et que ça brule ton derrière parce que tu te sens certainement concerné eh bien tu sautes et tu mords tes fesses noires là tchrrrrrrrrrrrrrrrrr...et puis merde là tous les jours les ONG /Assoc sillonne les 4coins du Burkina pour sensibiliser contre les Ist/Mst sida grossesse indésirées etc. même la dernière idiote sourde aveugle ignare ou folle qui habite au fin fond de bobo ne peut pas dire qu’elle n’est pas informé où n’a pas été sensibilisé...et puis le reste là est ce que j’ai menti ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés