Noël 2014 à Bobo-Dioulasso : Des fidèles chrétiens ont prié pour la paix et la quiétude au Burkina

samedi 27 décembre 2014 à 02h51min

A la grande cathédrale comme dans les petites églises catholiques ou protestantes, des fidèles chrétiens ont célébré la fête de la naissance de l’enfant Jésus dans la nuit du 24 décembre 2014. Ils ont, pour l’occasion, prié pour que règne la paix au Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Noël 2014 à Bobo-Dioulasso : Des fidèles chrétiens ont prié pour la paix et la quiétude au Burkina

Les fidèles chrétiens n’ont pas manqué au rendez-vous de la naissance de l’enfant Jésus ce jeudi 25 décembre 2014. Pleins de joie mais surtout de foi, beaucoup d’entre eux ont convergé vers les églises pour célébrer cette naissance du « Fils de Dieu ». A Bobo-Dioulasso, la grande cathédrale était bien investie. Femmes, hommes et enfants sont allés témoigner leur amour à Dieu. Et c’est l’archevêque Paul Ouédraogo, naturellement, qui a présidé la messe. « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière : Noël c’est Dieu qui nous propose une lumière pour les zones d’ombre de notre vie », a-t-il dit dès l’entame de son homélie le 24 décembre.
Dieu a donc tant aimé le monde qu’il lui a donné Son Fils unique, Jésus Christ. C’est pourquoi les chrétiens, soutient l’archevêque, célèbrent Noël, un jour important pour eux où Jésus est venu pour sauver le monde. « Ce sauveur qui est né aujourd’hui vient pour donner la paix aux hommes. Le message des anges est clair : Gloire », rappelle-t-il encore aux fidèles. Une messe aux cours de laquelle le peuple burkinabè n’a pas été oubliée. L’archevêque et bien de fidèles ont prié pour que la paix et la quiétude continuent de régner dans le pays. Mgr Paul Ouédraogo a surtout insisté sur le dialogue d’où son appel à tous de privilégier la conservation des cœurs.

Même message à l’Eglise de l’Alliance chrétienne de Bobo-Dioulasso où la naissance de Jésus était également célébrée à travers un culte. A entendre le pasteur Emmanuel Bamiky Héma, Jésus est celui qui est venu pour apporter la paix, la joie et le salut à toute l’humanité. Son appel à lui reste que les fidèles se doivent d’être des artisans de paix à l’image de Dieu en tout temps et en tout lieu. Responsables religieux et fidèles ont aussi prié pour les nouvelles autorités pour que le Burkina reste ce havre de paix.

Bassératou KINDO
Pour lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés