Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Journée d’hommage à Hama Arba Diallo : Le PDS/Metba annonce les couleurs

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 16 décembre 2014 à 21h28min
Journée d’hommage à Hama Arba Diallo : Le PDS/Metba annonce les couleurs

Le Parti pour la démocratie et le socialisme/ Parti des Bâtisseurs (PDS/Metba) a animé une conférence de presse ce mardi 16 décembre 2014 à Ouagadougou. A l’occasion, le vice-président du parti, Etienne Traoré, a décliné les couleurs de la journée d’hommage à Hama Arba Diallo décédé dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2014 à Ouagadougou, celui-là même qui était jusqu’alors le premier président du PDS/Metba. Et comme on devait s’y attendre, l’actualité politique nationale a également été au centre des échanges.

Hama Arba Diallo est donc parti de ce monde. Il a, foi du professeur Etienne Traoré, laissé derrière lui, « un parti bien structuré et des militants déterminés à continuer son combat politique ». Un combat « pour de meilleures conditions de vie des populations, pour le développement du Burkina Faso et aussi pour l’instauration d’une démocratie et d’une justice sociale véritables dans son pays ». Ce combat, les héritiers politiques de l’homme qui a très positivement façonné le chef-lieu de la région du Sahel, entendent le perpétuer. Mais avant, une journée d’hommage bien mérité à l’illustre disparu. Et cette journée est toute trouvée, c’est le 20 décembre 2014.
Cette journée d’hommage sera celle du déroulement d’une manifestation prévue depuis longtemps, mais dont la tenue a été mise en veilleuse au regard de l’accélération des événements hostiles au calme nécessaire. C’est du moins, ce qu’a laissé entendre Etienne Traoré qui espère que le 20 novembre sera la bonne date.
En tout cas, les couleurs s’affichent déjà. Toutes les structures du ‘’parti des Bâtisseurs’’ seront mobilisées à cet effet. Les moments forts de l’événement, seront vécus entre neuf heures et onze heures dans la salle de conférences du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC). En effet, « Ce sera l’occasion, précise Etienne Traoré, de projeter quelques images du président ». L’occasion est annoncée pour être également celle pour la famille biologique du président Arba Diallo, sa famille politique, sa famille professionnelle, de lui rendre un vibrant hommage.


Une déclaration de politique générale suggérée

Un hommage bien mérité à celui qui aura, de l’avis du professeur Traoré, « joué un rôle exemplaire et prémonitoire » dans les actions ayant emporté le 31 octobre dernier, le régime du président Blaise Compaoré. Et après cette chute du régime vieux de 27 ans, les partis politiques doivent, de l’avis du vice-président du PDS/Metba, « tout mettre en œuvre pour créer les conditions nécessaires de l’alternative politique  ». Dans ce sens, précise Etienne Traoré, le PDS/Metba et les forces du changement doivent s’organiser - en s’accordant sur un programme d’alternative politique - en coalition autour de pôles pourvus de cadres politiques aguerris, compétents, déterminés et acceptés par les masses.

Mais d’ores et déjà, le PDS/Metba, représenté au sein du gouvernement et du conseil national de la transition, dit estimer que l’Exécutif de cette période transitoire «  doit élaborer une déclaration de politique générale qui définit les grandes lignes de la transition avec des objectifs stratégiques bien précis et conformes aux aspirations profondes du peuple burkinabè ».
Signalons qu’à l’entame de la conférence de presse du jour, une minute de silence a été observée en mémoire et de Hama Arba Diallo, et des martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés