Enseignement secondaire et supérieur : La Fédération Estudiantine et Scolaire du Burkina Faso dément avoir appelé à une grève le 15 décembre

mardi 16 décembre 2014 à 20h37min

Camarades militants, camarades sympathisants ;
Camarades élèves ;

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le lundi 15 décembre 2014, il nous a été donné de constater des perturbations au niveau de certains établissements secondaires de la ville de Ouagadougou et environnant.

C’est avec un grand regret que nous apprenons que les perturbateurs citent la FES/BF comme étant l’initiatrice de ce mot d’ordre.
Par ailleurs, la FES/BF informe ses militants, ses sympathisants, et l’ensemble des élèves qu’elle ne se reconnaît pas dans ce mot d’ordre comme le font croire ces usurpateurs.

Face à cette situation, la FES/BF appelle tous les camarades élèves à reprendre les cours dans la sérénité. Et appelle l’ensemble des camarades à plus de vigilance à l’avenir. Aussi nous mettons en garde toutes personnes physique ou morale qui tenteraient de ternir l’image de la Fédération.

Vive les élèves !
Vive la FES/BF !
Oser lutter, savoir vaincre !
Le Bureau Exécutif National

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés