UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

mardi 16 décembre 2014 à 21h28min

En réponse à la fronde en cours dans son organisation, Karim Traoré, le Président de l’Union nationale des producteurs de coton du Burkina (UNPCB) a donné sa version des faits au cours d’une rencontre d’informations. Rendant coup pour coup, le président de l’UNPCB est revenu sur tous les points où il est accablé par ses détracteurs ce lundi 15 décembre 2014.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

En proie à une fronde menée par un groupe de producteurs de coton, Karim Traoré, le Président de l’Union nationale des producteurs de coton du Burkina (UNPCB) est sorti de l’ombre. Au cours d’une rencontre d’informations émaillée par des interventions de Doyé Zoubiéssé (secrétaire général de l’UNPCB et porte-voix des frondeurs), Karim Traoré s’en est remis au rapport du comité de contrôle de l’UNPCB pour sa défense.

Et de la lecture du rapport de ce comité, il ressort que Karim Traoré est simplement un « otage » des personnes qui veulent profiter de la situation politique du Burkina Faso pour assouvir leur propre désir. Ainsi, le comité de gestion de l’UNPCB, par la voix de Mathieu Idogo a répondu, point par point aux détracteurs de Karim Traoré.
Pour ce comité de contrôle, aucun statut de l’UNPCB n’interdit à ses membres le droit de militer dans un parti politique. Karim Traoré, tout comme François Traoré (ancien président de l’UNPCB et personne ressource des frondeurs) sont des militants de parti politique.

Dans la lecture de son rapport, le comité de gestion dit n’avoir pas trouvé des traces (dans la compatibilité) de la confection de tee-shirt pour le compte du CDP et sur financement de l’UNPCB comme les frondeurs le laissent entendre.
Toujours à l’avantage de Karim Traoré, le comité de gestion a démenti les accusations de politisation de l’UNPCB, de financement du CDP, d’utilisation des véhicules de l’UNPCB au cours de la campagne électorale de 2012 ; d’intimidation des producteurs ; de détournement des fonds de l’UNPCB...

En ce qui concerne l’accusation de détournement des tracteurs au profit des fonctionnaires de l’Etat, il ressort du rapport du comité de contrôle que seuls trois engins sur trois cents (3/300) ont été « remis sous forme d’acquisition à crédit dans les mêmes conditions que celles proposées aux producteurs avec pour seule différence que ces personnes bénéficiaires avaient pour garanties des cautions bancaires ». Ce problème aurait été posé au cours d’une rencontre le 22 avril 2014.
Concernant l’accusation d’achats dans des conditions douteuses de parcelles, le comité de contrôle de l’UNPCB dit n’avoir pas trouvé d’anomalie dans les documents d’achat des parcelles (deux parcelles de 320m2 pour un coût de 45.000.000 FCFA à Ouaga ; une parcelle de 4 hectares à Bâma pour un coût de 160.000.000 F CFA ; Une parcelle au port sec de Bobo pour un coût de 33.000.000 F CFA).

Se disant otage et victime des personnes qui veulent profiter de la situation politique du Burkina (François Traoré, son principal opposant serait un militant du MPP), Karim Traoré a appelé ses détracteurs à être légaliste, à accepter le fait que le Burkina Faso, tout comme l’UNPCB est régi par des textes : « Il faut que ça cesse. La crise en cours dans notre pays n’est pas une tribune pour se régler des comptes. L’UNPCB a des textes, et s’il y a des disfonctionnements, il faut saisir les instances. Il faut éviter de s’en prendre à des gens parce qu’ils sont ou ont été avec un parti politique. Avant nous, l’UNPCB avait un président, après nous la structure en aura. Je demande qu’on s’entraide et qu’on évite les bagarres inutiles ».
En rappel, Karim Traoré a été sommé de quitter son poste de président de l’UNPCB par des producteurs, dont son prédécesseur François Traoré dans la journée du samedi 13 décembre 2014.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 décembre 2014 à 19:16
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Si vraiment les producteurs ne veulent plus de lui qu’il s’en aille ! est ce qu’on fait le bonheur de quelqu’un contre sa volonté ? il faut partir avant un éventuel bruit inutile.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 19:43, par wuroyiretian
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Pour ma propre gouverne, s’il vous plait, aidez-moi à savoir le prix du m² au Burkina en général, et en particulier à Ouaga-centre, Ouaga-périphérie, Bobo-centre et Bobo-périphérie (parcelle nue).

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 19:47, par VERITAS, le vrai
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Je suis sidéré par l’achat d’un terrain de 4 ha à 160 millions à Bama. C’est scandaleux et inadmissible d’autant que dans cette même zone les parcelles se vendent à moins d’un 1 million. Je comprends pourquoi les dirigeants de l’UNPCB ont chacun 2 à 3 tracteurs, 2 à 4 véhicules, des villas pour eux et leurs maitresses dissimilées à Bobo et Ouaga et des comptes en banque bourrés. Quand certains d’entre eux venaient à l’ UNPCB ils ne disposaient que de vieux vélos et des motos poussifs. La Révolution doit passer nécessairement par là, afin de nettoyer cette nouvelle race de leaders paysans pourris qui spolient les producteurs de coton avec la complicité de certains DIRIGEANTS de la SOFITEX. Karim, tu dois démissionner et vite !
    On attend, le nettoyage à la SOFITEX M. le premier ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:15, par salam
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Donc vous aviez deux parcelle a ouaga 2000 pour quoi 45 000000 ? Comment 4 hectare
    160 000 000 au Burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:26, par syky
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    La crise que traverse le Burkina n’est véritablement une tribune des revanchards car nous avons connu une gestion calamiteuse de L’UNPCB sous François traore il est donc mal placé pour parler de bonne gestion tout comme son acolyte Doyé Zoubiessé. En rappel c’est eux qui voulaient parasiter les entités de producteur de coton (GPC) en GPCM des groupements de producteurs et de commercialisation de maïs, ce qui allait sans doute créer la fin de la production cotonnière, car nous sommes dans un système de filière au Burkina. Courage Karim Traore l’avenir nous en dira.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:34, par jonassan
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Il faut convoquer une AG extraordinaire et le démettre. Sa façon de se défendre prouve bien qu’il n’est pas blanc comme neige. On les connait et on connait les manières. Ils oublient qu’au travers des textes il y’a l’esprit des textes. N’est-ce pas de cette manière qu’on a voulu nous conduire légalement au référendum ? Malheurs à ceux qui travestissent les textes à leur profit.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:43, par Cequejenpense
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    C’est simple. Francois Traoré veut que UNPCB soit controlé par le MPP pour qu’ils (les dirigeants du MPP) puissent continuer leur manière de faire quand ils étaient au CDP pour gagner les élections : corruption, intimidations, abus de pouvoir, etc. S’ils veulent profiter de la crise pour tout contrôler dans ce pays à des fins politiques et électoralistes, nous disons non. S’ils insistent qu’on dissoute simplement l’union. Il faut arrêter la politisation des associations.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 22:22, par RAYIM
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    He , la ferme , tu crois que nous avons memoire aussi courte ?
    Nous savons comment tu es venu , ( celestin tiendrebeogo, Ba andim , george yameogo de sofitex ) c`est eux qui ont deposer ton dossier chez leur dieu( francois compaore)., en disant francois , echappait a leur controle sur plusieur point .
    tu as bien profiter pour narguer toute la sous region cotoniere ( mouhoun, banwa , kossi , balle) tu es aller meme jusqu`a imposer des maire de commune rural comme kouka , avec sanou charle qui est ton vallet local.
    Mais combien de dossier de champs dorment en justice accause de Mr karim ?
    parce que tout producteur qui ne marche pas avec ses principe , il demande rapidement a son vallet local ( GPC) de trouver un moyen de deposseder un tel de ses terrain cultivable .
    je crois que ce mr n`a pas un bon conseiller , tu aurais du , rester tapis dans l`ombre et les choses se passerai , mieux , avec cette sortie , des documments comprommettant viendrons de partout ,meme au sein de la SOFITEX , et ta prison serra propre.
    En tout cas merci pour cette mauvaise sortie.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 06:15, par Stane
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Pouvez vous nous dire quels types de parcelles ont des coûts aussi élevés que cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 06:30
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Karim TRAORE doit démissionner car il a usé de son titre avec le Monde paysan pour contrer l’alternance tant voulue par le peuple Burkinabè face à l’injustice,à la corruption...du régime COMPAORE. KARIM TRAORE pouvait-il compter 40 000 000FCFA (avec une superficie de coton de 8 ha) avant son accession dans cette structure paysanne ?
    Le milieu paysan, rural est le milieu le plus défavorisé. Pourquoi ne pas soutenir ce milieu ?
    Nulle n’ignore que tous les chefs, les Directeurs de service servaient le régime déchu coiffé par François COMPAORE ? GEORGE YAMEOGO conseiller du DG de la SOFITEX= KARIM TRAORE de l’UNPCB = François COMPAORE petit frère de BLAISE.

    Nous avions eu à dire que ce qui est à SOFITEX est un SYSTEME, un SYSTEME COMPLEXE qu’il faut même des Miltaires à la tête pour pouvoir parvenir à bout de ce système. TERTIUS ZONGO a failli même se noyer quand il exigeait un Audit clair dans cette boîte. C’est ce système qui téléguide l’UNPCB.
    Pour ceux qui ignorent,qu’ils sachent que Le système électorale qui devrait se passer à l’Assemblée Nationale, était copié de la manière que Karim TRAORE a été élu.

    Le comité de gestion ne peut pas dire autrement. Karim TRAORE a usé de son titre pour conquérir la voix des paysans pour contrer une chute rapide du régime tâché de crimes politiques et de crimes économiques. 40 000 000 pour des Tee-shirt CDP ? KARIM TRAORE DOIT DEMISSIONNER. François TRAORE ne doit pas aussi se présenter.
    Autrement dit, le bureau doit être dissout. KARIM TRAORE et François TRAORE doivent être au banc de touche.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 06:45
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    40 000 000 FCFA pour des Tee-shirts " Karim TRAORE, candidat CDP, voix des paysans" afin de soutenir un régime sanguinaire. C’est des injures,KARIM TRAORE n’a plus sa raison d’être dans cette structure. Le changement est sonné et plus rien ne serait comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 07:40, par Buud-nooma
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Ce Monsieur est drôle et bien rigolo ! Oui qu’être à la tête de cette Organisation n’interdit pas de faire la politique quand bien même l’Organisation elle-même se veut apolitique. Mais il n’est pas dit qu’il faut utiliser les biens de l’Organisation pour des "Actions politiques". Or ! tout le monde le sait que c’est ce qu’il faisait. Tout Bobo-Dioulasso en parlait et ses actions sont bien visibles. Si oui que la politique est et reste sa prédilection, qu’il se décharge de sa Responsabilité pour aller faire sa politique comme il veut. A ce poste, l’occupant n’a et ne doit avoir autre rôle que de "défendre les intérêts des Cotonculteurs, un point c’est tout. Qu’il cesse de mener les membres en bateau.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 07:41
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Il faut que le premier ministre et le ministère de l’agriculture secouent l’Unpcb car beaucoup de choses pas bien s’y déroulent. Pourquoi acheter une parcelle de 4 ha à 160 millions (soit 40 millions par hectare... Foutaises). On est au pays et on connait le prix d’un hectare en zone rurale, même si elle est mise en valeur, ce qui n’est pas le cas. Ce qui est reproché à l’équipe dirigeante actuelle de l’Unpcb c’est la surfacturation et non la légalité d’achat de ces parcelles. Par ailleurs, le soi-disant comité de contrôle n’est pas crédible car instrumentalisé. Comment être juge et partie ? Il faut plutôt un audit avec une structure extérieure et neutre. Dans tous ça, certains qui se disent frondeurs (comme Abou Ouattara) doit être traduit devant la justice pour crime économique car en 2011, il a conduit la filière à une grosse perte de plusieurs milliards en incitant les producteurs à ne pas produire le coton alors que les cours du coton était au summum. C’est bon de manifester, mais il faut aussi être propre. On sait aussi ce qui se passe à l’Union provinciale des producteurs de coton du Houet... Vivement que le Premier ministre se penche sur la gestion au sein de ces structures

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:21
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Tout est bien qui fini bien. Comme le dit l’adage,"le malheur des uns fait le bonheur des autres", on se rend compte que nombreux veulent profiter de la crise qui prévaut dans notre pays. De gauche à droite on assiste à des revendications de tout genre. Il est donc temps que les autorités prennent acte afin que la situation profite non à des individus mal intentionnés mais au peuple tout entier. Par rapport à cette revendication, l’on s’en rend compte qu’elle est insensée. C’est tout simplement parce que le président est du parti déçu. Mais rappelons nous que les membres des partis déçus sont des burkinabè, nos frères et sœurs qu’il va falloir pardonner tôt ou tard si l’on aime véritablement notre pays, son développement. Laissons tomber la chasse aux sorcières parce que ce sont des sorcières qui chassent des sorcières.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:25, par Brama Le Grand
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Merci aux Burkinabè d’appeler au respect des lois !
    Changement de DG ou de Président ? que disent les textes !
    Zida veut pas une République bananière !

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:33
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Mr BANCE, permettez nous d’entendre aussi ses détracteurs !
    Donnez nous une interview de François TRAORE sur la question.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:36, par Képpia
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    moi je veux comprendre : est ce que le plan d’investissement de l’unpcb prévoit tout ces achats de parcelles. il faut commanditer un audit spécial pour élucider tout cela. les discours ne suffisent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:46
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Le peuple martyrisé a intérêt à ce que ce PRO-François Compaoré tombe sans quoi lui seul avec son conseiller George YAMEOGO pourraient ressurgir le CDP et ramener l’ex régime. IL a une main mise sur le monde rural particulièrement les COTONCULTEURS. Qui connait bien cet homme ne dira jamais le contraire. IL s’est fait des sous et est devenu un gros pêcheurs de l’électorat CDPistes. Ce KARIM TRAORE doit être éjecté car ce sont eux qui ont donné la force du régime Compaoré en milieu paysan. François TRAORE doit aussi s’abstenir de la présidence.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:52, par Tingsaba
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Il faut que les autorités de ce pays prennent les dispositions pour ne pas que notre pays deviennent le fard-ouest. Ou chacun décide de qui doit quitter ou doit rester car ce que nous avons voulu éviter pourrai venir de ces genres de chose. Tous nous sommes dans ce pays et seule la justice et l’égalité de chance doit primer c’est ce que nous avons reprocher au régime déchu. Donc si des gens on des comptes qu’il veulent régler il faut suivre la loi car la loi existe maintenant. Afin d’éviter des affrontements entre groupe car c’est comme çà que les crises les plus horrible commence. Il faut donc que les autorités prennent leur responsabilité car s’il arrivait que l’irréparable se produise nous leur tiendrons pour responsable.
    Que Dieu garde et protège le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 08:54, par Tingsaba
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Il faut que les autorités de ce pays prennent les dispositions pour ne pas que notre pays deviennent le fard-ouest. Ou chacun décide de qui doit quitter ou doit rester car ce que nous avons voulu éviter pourrai venir de ces genres de chose. Tous nous sommes dans ce pays et seule la justice et l’égalité de chance doit primer c’est ce que nous avons reprocher au régime déchu. Donc si des gens on des comptes qu’il veulent régler il faut suivre la loi car la loi existe maintenant. Afin d’éviter des affrontements entre groupe car c’est comme çà que les crises les plus horrible commence. Il faut donc que les autorités prennent leur responsabilité car s’il arrivait que l’irréparable se produise nous leur tiendrons pour responsable.
    Que Dieu garde et protège le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 09:03, par Citoyen
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Il était temps que l’abcès crève. Il fallait être à la rencontre du lundi 15 décembre pour ce rendre compte que Karim Traoré est victime politique et le malheur d’être mossi ! c’est dommage ! Même si tu n’aime pas ce monsieur, n’eut été son leadership le coton était mort au Faso avec des conséquences incalculables ! Je souhaite que les autorités s’impliquent sinon il y’aura une écatombe au Burkina ! je dis au Burkina ! Sur 28 provinces membres de l’UNPCB, seules 2 responsables de provinces sont contre lui. je suis sûr que si la situation est mal géréé il y aura plus du coton au Burkina ou bien chaque zone cotonnière aura son union !
    Ce que j’ai entendu, il faut calmer le jeu sinon c’est grave. je qui me fait mal c’est quand ces frondeurs disent agir sous la houlette du MPP. Le MPP risque de perdre ses adeptes (plus de 3 millions). Je suis du MPP et ça me chagrine !

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 09:06, par Alias
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Ridicule. En ce moment... qu’est ce qu’un comité de contrôle de l’UNPCB peut dire. Il faut purement et simplement un audit digne de nom. Il ne faut pas chercher à justifier ce qui est connu faux. De la sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 09:51
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    s’agit il du "comite de controle " ou du comite de gestion" qui l’a defendu. un comite de gestion serait coresponsable de ce que fait e President si je ne trompe. il ne peuvent donc pas se charger. Si ceux qui accusent ont des preuves qu’ils aillent en justice.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:00, par sidnaba
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    mon DIEU ; une parcelle de 320 a 45 millions soit 140000 le m. c’est a l’interieur de kossyyam ou quoi. A Bama l’hectare de terrain coute environ 500000 . ca sent une forte odeur de deal. Cest pas nouveau car on sait que avec le DG de sofitex vous surfacturer les fertilisants a cout de forte commissions. . on connait toutes vos marches gre gre a plusieurs milliards. restez dons tranquille en attendant l’arrivee de ASCE.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:08
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Ce trouve que ce monsieur est très arrogant à l’entendre parler. Il doit réviser sa manière de s’adresser aux gens. Un peu de respect quand on s’adresse à des adultes.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:20, par VERITAS, le vrai
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Lefaso, vous m’avez censuré ? C’est bien, continuez !

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:27, par Lambert
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Deux parcelles de 320 m2 (soit 640m2) à 45 millions meme à Ouaga semble excessif. Quelqu’un peut-il m’éclairer à propos des prix des parcelles à Ouaga ? En supposant bien sûr qu’elle soit située dans la zone la plus chère.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:31
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    François TRAORE n’a qu’a se faire foutre il a fait pire que Karim TRAORE nous sommes au courant des dossiers s’il veut aller en prison on va sortir son dossier. Quand célestin Tiendrebéogo était DG de la SOFITEX qu’est ce que lui et François TRAORE n’ont pas fait ensemble ? Ils ont trop volé les deux institutions. Mais après ils se sont trahis et célestin a fait tomber François TRAORE de la tête de l’UNPCB. François TRAORE a répliqué quelques mois plutard pour faire tomber aussi Célestin. Tous des malhonnêtes. Laissez Karim tranquille. Il faut un audit sérieux sur la gestion de céléstin TIENDREBEOGO ancien DG de la SOFITEX et son staff. ça ne se passera pas comme ça hein !!! De toute les façon nous on regarde les responsables de la transition. Il faut que Céléstin TIENDREBEOGO et son ancien staff répondent de leur gestion calamiteuse à SOFITEX. Célestin TIENDREBEOGO ancien DG de SOFITEX et son ancien staff est plus que GUIRO. Je ne suis pas contre quelqu’un mais qu’ils nous disent où ils ont eu l’argent pour construire des maisons de 800 000 000 c’est insultant lui et son Directeur commercial. Au temps de blaise on ne pouvait rien faire. Je dis ceci aux responsables de la transition si la transition doit exproprié certains Burkinabé sur des biens mal acquis comme la nationalisation de la SOCOGIB et le retrait du camp fonctionnaire annoncé par son excellence le premier ministre ZIDA alors faite nous plaisir de regarder les bâtiments de ces personnes que je viens de citer. nous connaissons le salaire du burkinabé. Ah oui ici avec la transition on ira au commissariat de tampuy

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 11:42
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Mais pourquoi il y a des mecontents ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 12:55
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Karim TRAORE veut-il prendre le peuple pour des cons ?
    Soyons sérieux. 40 000 000FCFA sortis de la poche d’un producteur pour des Tee-shirts CDP ? C’est des injures envers nos misérables producteurs. George YAMEOGO, conseiller du DG SOFITEX = Karim TRAORE de l’UNPC-B = François COMPAORE.
    Karim TRAORE incarne CDP en milieu rural,qu’il faut balayer.Ce sont ses Gourous du CDP qui priaient pour la modification de l’article 37.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 13:43, par bibega
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    vous savez une chose est de se defendre mais l’autre est de se regard dans les yeux et de denoncer ce qui ne va pas. karim touche combien pour se payer toutes ces parcelles en si labs de temps si on se rappelle qu’il est venu en 2011. le comite est meme dans le coups. je suis un oeil avise. a bon attendeur salue
    .

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 14:51, par le mendiant
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Mais le prix des parcelles laisse a reflechir . Ce sont des villas achetees ou des parcelles nues ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 15:29, par Jean de Dieu
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Le système Zida, c’est bel et bien le désordre !
    Partout les entreprises ne travaillent pas, les DG et chefs de services ont peur !
    Les voulants être Kalif à la place du Kalif comme à l’UNPCB avec François Traoré l’ex président qui veut revenir comme insurectionaliste pour tomber l’autre Traoré Karim

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 15:29, par SOMDA
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Le pays est en danger car il regorge plusieurs champions nationaux voire internationaux en surfacturation et ca me fait énormément mal au coeur au regard de nos ressources limitées. Deux parcelles jumelées soit de 320m2X2(Soit 640m2) à 45.000.000F. Je connais la zone, les parcelles coutent 6 à 7 million maximum dans cette zone. Les prix des deux parcelles y compris les frais de transaction n’excède pas 15.000.000F
    Un terrain de 4ha à Bama à 160.000.000F Eh Mr Traoré Zohé WEND NAAM ! Ma mère a payé 40ha à Bama en 2013 à 6 million et on a même obtenu la pipier en Juillet dernier. Toi tu payes 4ha à 160.000.000. Notre terrain dépasse 10 fois le terrain de l’UNPCB cependant le terrain de l’UNPCB coute 26 fois(Lisez bien 26 fois) fois plus que le notre. C’est extraordinaire ! je tombe des nues. Je connais également la situation de ce terrain. Il n’est très éloigné du notre.
    Un terrain au port sec à 33.000.000F ! Eh Sabari, Siran Alah Gnan ! Les terrains au port sec sont compris entre 18 et 20million et terrains dans les environs du port sec vont de 3500000 à 6illion maximum.
    J’exhorte tous les citoyens à ouvrir l’œil et le bon sinon nous aurons des lendemains pénibles déjà que le présent est difficile.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 16:14
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Mon cher ami. Vous n’avez pas compris que les gens veulent une vraie rupture ? Croyez vous que les gens se sont soulevez contre qui ? Contre le système Compaoré et Cie. C’est le prix à payer pour un vrai changement. Il n’y aura jamais un vrai changement avec les potentats du régime déchu. Et ce, à tous les niveaux et dans tous les domaines. Croyez vous que les paysans, eux ne sont pas concernés par ce vent de changement ?
    On ne peut imaginer le monde paysans avec Monsieur Karim. Tout le monde sait comment il y est arrivé et pourquoi ? Les paysans eux aussi ont le droit de reclammer une bonne gouvernance en leur sein.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 19:27, par NEWMAN
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    François TRAORE a fait onze ans à la tête de l’UNPCB, Karim n’a fait que quatre ; qu’est ce qu’il veut encore, il veut faire comme Blaise ou quoi ? il a intoxiqué les producteurs en 2011 ; il n’a qu’à se calmer maintenant, il n’est pas le seul producteur. On l’a assez vu ce francois ; lui aussi était ami avec Blaise .

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 19:37, par le kingtango
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    ok je veux bien croire karim Traore, mais dite nous chers comité de contrôle, à qui appartient ces différents terrains acquis de part et d’autre ?a l’unpcb ou a karim ?si cè a karim tout ces terrains,je dirai que le comité n’est pas sérieux. d’ou karim peut il avoir tout ces sous la ????

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2014 à 09:54, par Gazé
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    En ce dimanche j jur de dire toute la vérité rien que la vérité. Certain comme François,dioma soumabelé sa ou et bien d’autres ont voulu que des épines poussent à l’ unpcb après leur chute malheureusement pas ce fut pas le cas. Nul n’est parfait car même les autorité de l’actuelle transition sont à contesté en quelques part. Karime à fait de lunpcb une structure noble responsable et leader. Aujourd’hui il poussent des étages même à lunpcb. Quand à l’achat des terrains il est louable cela s’inscrit Dan la perspective de prospérité et de notabilité de la structure. Lunpcb se doit d’investir aussi que de tendre la main habituellement aux partenaires. Aussi Karime facilité laccès des bonnes terres aux producteurs. *parlant de détournement François te souviens tu des caisse de million de lunpcb que tu versais au CDP et à tes filles de joie ? Tu semais le désordre à lunpcb au point denceinté la belle sœur du gardien à l’époque. Un bâtard que tu a camouflé et gérer avec les fond de lunpcb. Nul n’allait en mission à l’extérieur à part toi ? Tes voyages incésent au Maroc avec les fond de la boîte pour tn plaisir est ce que le Maroc était producteur de coton ? Expliq nous pourquoi et comment tu a licencier ton cordonateur,sanou balla et autres ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2014 à 10:30, par Gazé
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    LA VÉRITÉ RIEN QUE LA VÉRITÉ .....François c’est le CDP qui a fait de toi ce que tu es. L’incarnation de la bassesses absolue comme l’Occident qui a contribuer à tuer nos dignes fils d’Afrique comme Thomas d’Ankara. Tu rêves de détruire un homme comme Karime dont l’intégrité te dépasse. M’alhonnète...! Expliq nou qan tu es aler voir Blaise compaoré avec les producteurs à ziniaré dit ns quel étai l’ordre du jour ? Vous avez discuter de quoi ? Les terrains et les fond de lunpcb que tu gérait pour Blaise a tu oublier ? Tu ne décrochait pas l’appel d’un ministre et tu a détourner des tracteurs pour certain d’entre eux te rappel tu ? Quand tu était au commande de lunpcb. À ce propos Le 1er ministre à l’époque qui était Tertius Zongo ta même écrit. Tu n’as pas répondu. Tu était le numéro 2 après Blaise ton mentor déchu. Soumabelé dioma ex candidat et suppléant au législatives au comptes du CDP ne mérite pa d’être évoquer just des hommes indignes qui se voil la face à tes yeux. François combien de tracteur non conforme au commande des producteurs à tu commander et détourner ? Tu obligeai les producteurs à prendre des crédit en banque pour des faux tracteurs , aujourd’hui avec Karime c’est lunpcb elle même qui s’engage auprès des banques pour des crédits aux producteurs. Ou sont passer les 19 tracteurs et les pièces détachés ? Pourquoi a tu détourner les million de lunpcb pour l’achat des tonnes de maïs que tu a donner à certains ministre à l’époque ? Un oncle ex ministre en à bénéficier et refuser tu te rappel ? Ton vice président à l’époque peut témoigner si lui est un digne fils de ses parents ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2014 à 11:39, par piter
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Mr GAZÉ vous avez tout dit. Merci vous avez préférer dire la vérité à François votre oncle lointain que de le protéger. Continuer dans ce sens. Il déçoit la famille même à ce que je vois. Bien moi j demande aux autorités de la transition de mettre l’accent sur leur mission que d’écouter les spéculations des gas comme François qui prépare des sales terrains pour le MPP. Soyez vigilants. Quand aux dirigeants du MPP, ROCH,SALIF,SIMON revoyez vos bureaux exécutif les dissoudre les réformé si il le faut. Les gens comme François espère une résurrection en oubliant qu’il n’est pas le CHRIST. Plein de gen veulent venir au MPP mais si vous acceptez les gens parce qu’ils ont été des anciens chefs de boîte san moralité vous remettez en cause la crédibilité du parti déjà qu’on a du mal à croire en vous. Mr FRANÇOIS tesez vous svp. Ayez pitier de vous même n’utiliser pas des diffamation sur Karime pour séduire ZIDA, KAFANDO et même vos patron du MPP. Lunpcb à de l’avenir radieu avec Karime et même si il n’est pas la un jour il a déjà poser avec son équipe les jalon d’une prospérité de la structure. La transition peut réussir si ses autorités restent vigilants et s’attelle au travail. Le MPP avec les gens comme François s’il gagne le pouvoir en 2015 il se peut qu’on assiste à une nouvelle insurrection populaire. UPC la bataille reste rude..ai la foi ! Quand aux autres parti don nous qualifions de planteurs de décor j vous dit courage..! Prouvez nous. Depuis la création de lunpcb Karime est le seul à 90%irréprochable Dan la boîte.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2014 à 11:49, par yves
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Laisser Karime travailler ! Y’a quoi même ? Jaloux...! Et quand vous dites qu’il faut que les autorités actuelle chasses les Karime sachez que nous ne vivons pas Dan l’anarchie. Cessez de spéculer et prenez des dispositions propres en vous memes pour éviter de mentir. Karime courage travail pas d’inquiétude . Les ZIDA ne sont pas des marionnettes ils voient aussi tes efforts.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2014 à 11:50, par yves
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Laisser Karime travailler ! Y’a quoi même ? Jaloux...! Et quand vous dites qu’il faut que les autorités actuelle chasses les Karime sachez que nous ne vivons pas Dan l’anarchie. Cessez de spéculer et prenez des dispositions propres en vous memes pour éviter de mentir. Karime courage travail pas d’inquiétude . Les ZIDA ne sont pas des marionnettes ils voient aussi tes efforts.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2015 à 21:35, par la paix
    En réponse à : UNPCB : Karim Traoré répond à ses détracteurs

    Vous savez ce n’est pas la peine regardé quelqu’un comme Doe zoubiesse allez y voir le PV de renouvellement dans son département et dans sa province on sait comment il est venu à L’UNPCB. SVP laisser les gens travailler. On prend que ces malfrats veulent marché encore le 29 de ce mois. Mais je déplore les autorités qui autorise une telle marche. C’est honteux quant des politiciens entre dans ce jeux. Ils n’ont rien dire regarder quelqu’un comme Soulama Hubert qui ne ce dit fondateur de l’union dans département , c’est comme ça que François tank zoubiesse et autre aussi se disent c’est nous on crée l’UNPCB et elle est à nous.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés