Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

mardi 16 décembre 2014 à 00h11min

En cette matinée dominicale du 14 décembre 2014, nous apprenons que des jeunes du quartier Zogona dans l’arrondissement 5 de Ouagadougou, manifestent pacifiquement pour demander le départ du secrétaire exécutif de l’ex CDP, Assimi Kouanda de la mosquée de Bogodogo où il se trouverait. Certes la mobilisation ne fut pas grande mais la colère des manifestants n’est pas prête de s’estomper de sitôt.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

Il est 8h lorsqu’une timide affluence se fait sentir dans le quartier Zogona. Réunis, une trentaine de manifestants demande le départ du dignitaire du régime déchu, Assimi Kouanda, qui aurait élu domicile dans l’enceinte de la mosquée de Bogodogo, selon les manifestants. Le secrétaire exécutif de l’ex CDP est devenu persona non-grata dans son « QG » d’antan à l’heure où les plaies des événements récents peinent à se cicatriser. Le rassemblement qui s’est voulu « non-violent » fut éphémère. Pour Olivier Fabrice Baguira, la mobilisation s’est heurtée aux conseils de personnes âgées qui ne sont que des marionnettes à la solde d’Assimi Kouanda. Très remonté contre la présence de celui qui défendait mordicus la modification de l’article 37, M. Baguira nous a livré un témoignage sur des menaces que certaines personnes du quartier auraient reçu de la part de Monsieur Kouanda.

Près de 6 personnes auraient reçu des menaces

Assimi Kouanda aurait proféré des menaces à l’encontre de personnes âgées et de quelques familles, telles que celles Konté, Derra et Sawadogo, nous confie Baguira. Il jugeait que celles-ci étaient à l’origine des saccages orchestrés dans sa résidence. Près de six personnes seraient donc dans le collimateur de l’homme politique dont le jeune Sawadogo Moudou. C’est pour prendre à témoin l’opinion nationale, que les jeunes ont organisé la manifestation. Ils mettent ainsi en garde le secrétaire exécutif de l’ex CDP sur la sécurité de personnes qui figurent sur sa « liste noire »

Selon toujours Olivier Baguira, les menaces dont ils font l’objet datent de la veille de l’insurrection populaire, c’est-à-dire le 29 octobre 2014. Lui et ses camarades, intimidés et en insécurité, s’étaient rendus aux éditions Le Pays pour prendre à témoin la presse avant d’appeler, le numéro vert de la police, car des hommes de Assimi Kouanda étaient postés au plateau de Zogona. Mais face au silence qui s’en est suivi, ils ont décidé eux-mêmes de se faire justice en chassant par la force ceux qu’ils disent appartenir à sa « milice ». Ce même jour, le fils de ce dernier, Kader Kouanda aurait lancé à notre interlocuteur Baguira ces mots suivants : « Demain, on verra à qui appartient le quartier ». Un mois plus tard, les jeunes estiment que les blessures ne se sont pas encore cicatrisées et ils demandent au Premier ministre Yacouba Isaac Zida, de faire quitter Assimi Kouanda du quartier et que justice soit rendue aux familles des victimes de l’insurrection populaire.
Au moment où nous échangions avec notre interlocuteur Baguira, des hommes à la carrure impressionnante sillonnaient les alentours de la Mosquée. Ils répétaient les mêmes gestes en lançant des regards furtifs dans notre direction. « Ce sont eux ! Les bras-droits d’Assimi. Ce sont eux qui lui rendent compte de tout ce qui se passe à l’extérieur », lança un jeune adolescent, le regard inquiet.

Pour des raisons de la pratique journalistique, nous décidons de prendre l’avis d’une des personnes âgées assises près de l’entrée principale de la mosquée :
« Nous avons vu des tracts hier nuit qui parlaient de manifestation ce matin pour demander le départ de Assimi Kouanda du quartier. Depuis 8h, nous sommes là mais nous n’avons pas encore vu de manifestants. Ce sont des enfants mal-éduqués, nous les attendons ». Puis, il poursuit : « Assimi a grandi dans ce quartier, voilà la cour de son papa (ndlr : côté ouest de la mosquée de Bogodogo), personne ne peut lui dire de quitter ce quartier… Si c’est ça la politique, ce n’est pas la peine ». A la question de savoir s’ils ont saisi l’autorité administrative compétente pour assurer la sécurité de Assimi Kouanda, il répond par l’affirmative, tout en précisant : « les autorités nous ont demandé s’il faut envoyer des forces de l’ordre mais, nous avons demandé d’attendre pour le moment. Nous pouvons assurer notre propre sécurité ».
Au moment où nous quittions les lieux, Assimi Kouanda était toujours dans la mosquée en compagnie d’autres personnes.

Moussa Diallo
Frédéric Hermann Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 décembre 2014 à 01:03, par papy
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Vous savez, il faut que les autorités du cnt ne jouent pas avec la conscience de la population.CComment qu un criminel comme assimi peut se retrouver au milieu des honnêtes citoyen et vouloir encore dicter sa folie. Renforcer la sécurité car la population est en danger. Ces vilaines personnes vont faires du mal aux gens. Enfermer les afin q cela leur servent de leçons.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 01:13, par jonassan
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Que fait-il dans la maison de Dieu ? Dieu c’est la VERITE, la JUSTICE. La mosquée ne saurait être un refuge pour les voleurs et les menteurs, ceux pour qui la vie d’autrui n’a aucune valeur face à leur rapacité des biens matériels.
    SAGES DE ZOGONA, si votre fils choisit le chemin de la politique politicienne, c’est qu’il a choisi César. A César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. NE MELANGEONS PAS DIEU ET LES POLITIQUES IRRESPONSABLES.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 01:54, par vérité no1
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ça commence à faire pitié ! Ils auraient tout cherché ! Souvent, la mort vaut mieux que la souffrance !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 01:55, par Yabirou
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Attention ! Attention ! Ailleurs, ça a commencé comme ça ! Attention à ce que nous faisons. AUCUN Burkinabè ne peut se lever et chasser un AUTRE Burkinabè d’une portion du territoire national. TOUT Burkinabè est chez lui partout sur le sol du Burkina Faso. Sauf décision de la justice ! Pendant la lutte du Collectif contre l’impunité, dans certaines localités on a chassé des fonctionnaires au prétexte qu’ils étaient des étrangers. Le Collectif n’a pas laissé passer de telles dérives. On n’a pas chassé l’ancien régime pour refaire ce qu’on leur reprochait. Quand on a la force, il faut savoir mesurer ses actes. ça ne dure qu’un temps. Attention !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 02:07
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Il n’est donc pas en prison ?!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 02:30
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Tantôt on nous dit que Assimi Kouanda et le Président de la FEDAP-BC sont internés à la gendarmerie, tantôt on apprend qu’il circule librement, et mieux, il menace des citoyens. C’est à ne rien comprendre. Mais s’il pense s’en tirer à si bon compte, il se trompe. Qu’il fasse profil bas.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 02:41, par sidiki
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    tout ce cirque montre que le pouvoir de la transition fait les choses avec bcq d amateurisme,ne serait que pour sa propre securite assimi kouanda devrait etre garde en lieu sur...milice contre population dans l enceinte d une mosquee...qu elle pagaille...le Burkina est devenu trop "politique"...cela montre a quel point ces politiciens sont sans morale...utilise l ignorance du pauvre peuple pour atteindre leurs sinistres objectifs(fortunes mal acquises et abus de pouvoir.)la politique a deshumanise beaucoup de burkinabe,il faudra que l on se ressaisisse...et nous mettre au travail.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 03:38, par le sage
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    comme conseil je dirai au gouvernement de le faire partir des lieux car tout peut arriver. Étant donne que le mal est malin si par hasard les gens descende dans la mosquée sa risque d’être un danger pour la paix sociale déjà fragile et les choses peuvent se transformer en conflit musulman chrétien et cela n’est pas une bonne chose pour notre beau pays. vivement que l’inspiration divine éclaire les uns et les autres. Tous les événement commence de façon banale et se termine le plus souvent mal.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 05:55, par A vous de juger
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    A vous de juger si c,est le changement oubien si c,est l,acharnement. Tout ca est a l,image du discours officiel que connait le pays.Dommage je ne me reconnais plus dans cette jeunesse qui ne connait pas d,interdit.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:20, par souleymane NIGNAN
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Il est quand meme curieux ou suis-je sous informé, sinon Assimi KOUANDA ne se trouverai pas à cet endroit là si l’on s’en tient aux informations dans la presse nationale et internationale.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:37, par Brise
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Un peu de retenu . Mr Kouanda est un burkinabe comme les autres. On ne peut pas lui demander de quitter son quartier a cause de la politique quand meme. il faut renforcer l’autorite de l’etat sinon a cette allure on risque de donner raison au regime compaore.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:38
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Une belle démocratie qui menance Intimide tue en toute impunité oui on tue on a tué de mullitants CDP. Je suppose que certains diront qu’il n ont eu que ce qu’il merite mais le reigne de la terreur cela n’est pas ma conception de la democratie. Je pensais que on avais fait la révolution pour mieux faire si c’est pour l’anarchie je m arrete la fini pour moi. D autre plus compétents cette lutte ....... mais l avenir nous dira.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:44, par le sage
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    tous sa fait partir de la politique le chassé de son propre quartier pour qu’il parte ou ? aujourd’hui c’est assimi demain peut être ces manifestants la vie tourne . attendons de voir

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:51, par Le fou guéri
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Mais là, on se fout de qui ? aucune poursuite judiciaire ou enquête contre Assimi Koanda ? Il est libre de ses mouvements ? d’ici là, il ira demander le dégel de ses comptes ; et comme le gel a été fait sans égard au minimum de légalité envisageable, il ira puiser des millions pour commencer à narguer encore les gens et bonjour les dégâts. je trouve que le vrai problème de Zida, c’est qu’il n’a pas compris que même quand on veut être populiste, on peut se soucier du droit pour ne pas se mettre le peuple à dos après....

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:51
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Militants CDP je dit qu’on a tué nos militans brûler nos maison. On nous menace a longeur de journée nous somme sur écouter. Appelé au commissariat pour etre menancé intimider. On menance des millitants qui n’ont jamais occupé un poste a responsabilité de brûler les maisons de leur maison. Très bien on a perdu ok mais on restera CDP et si vote il y a nous irons voter. Aucune personne ne nous en lèvera notre liberté de parole. Vive la démocratie. Vuve le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 06:53, par black ûpower
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ses dangereux nous allons droit à guerre civile il ne fo pas mètres les gens do au mûr

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:27, par La Solution
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Chers frères du quartier ZOGONA. Je comprends votre colère et votre indignation mais de grâce mettez de l’eau dans votre vin pour éviter une guerre civile à notre beau Pays. Pour des lendemains meilleurs au Burkina Faso cultivons la paix, le pardon et la tolérance et non la haine. Cher Premier Ministre, j’ai nommé Monsieur Yacouba Isaac ZIDA, prenez des mesures pour garantir la sécurité de tous les citoyens burkinabés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:40, par Aspirine
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Je pense que le régime est tombé,les gens n’ont qu’à faire pardon maintenant. De tel actes sont improductifs et cultivent le lit de la haine. Nous sommes tous des Burkinabé même s’ils ont tort.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:40, par Fantani Touré
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    une attaque contre la mosquée de Zogona ???????

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:44
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ce sont les gens comme les ASSIMI KOUANDA qui gâtent le nom des Fidèles Musulman. Ces gens là doivent être expulsés du Mosqué. N’eût été les prières des uns et des autres, ces fanatiques auraient mis le pays à feu. Chacun récolte ce qu’il a semé. Celui qui sème du riz ne pourrait récolter du mil.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:45, par Tapsoba® (de H)
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Nous ne sommes quand même pas arrivés au stade de chasse aux sorcières ,à l heure où nous en sommes,au point d exiger le départ des personnes de leurs quartiers qui les ont vus naître.Que ces personnes accusant Assimi Kouanda aillent porter plainte contre lui à la police et à cette dernière de faire son travail.Si nous avons chassé BC,symbole de l injustice ,de l impunité institutionnalisée ce n est pas pour retomber dans les mêmes travers .Faisons confiance à notre justice qui est désormais dans de bonnes mains avec à sa tête une femme intègre en la personne de Joséphine Ouédraogo ou FiFi selon notre doyen "Ka".

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:47, par Ouédraogo Wendimi
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Dommage que le refus de la modification de l’article 37 tourne à des règlements de comptes personnels. La personne âgée a totalement raison. "Si c’est la politique comme çà, ce n’est pas la peine". Chasser quelqu’un de son quartier parce que tout simplement il a osé penser autrement. Quelle démocratie !
    Attention à ne dévier de la voie tracée par le peuple..

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:04, par Le Bougre
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Quelle affaire ça ? Ne nous a t-on pas dit que Assimi et Zongo FEDAP BC sont en lieu sûr (prison) depuis le départ de Blaise ? Donc ils nous mentent ! Si c’est le cas restons vigilant pour ne pas être surpris !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:08, par yeriblo
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Les autorités doivent sévir avec prudence sinon à cette allure n’importe qui ou groupe d’individus, voudra (voudront) régler les comptes par cette manière de faire et ce serait la merde. Certains jeunes confondent la démocratie et le désordre. Pour un rien des jeunes sont prêts a brûler ou se venger par la force. Des jeunes délinquants se saisissent de ces situations pour piller et voler les biens de citoyens honnêtes qui ont gagner leurs biens à la sueur de leur front. Faisons attention pour ne pas tomber dans le chaos total

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:08
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Il est vrai que je porte pas Assimi kouanda dans mon coeur mais il faut reconnaitre que certaines personnes exagerent par leur comportement. Comment quelqu´un qui est ne´ trouver son papa dans un quartier et on demande a ce dernier de quitter le quartier pour des raisons politiques, cas meme soyons serieux.A ce rythme ou allons nous ??

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:10, par Sitatchèèèèè
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Vous exagérer lol

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:12
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    ce sont vraiment d"es enfants mal éduqués.laisser mr Koanda tranquille

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:15, par fasobiga
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    OUI le vieux, malheureusement c’est ça la politique au BURKINA quand tu deviens faible on marche sur toi comme une serpillière.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:29
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Attention.!!!!! Nous risquons, à cette allure, d’être pire que ceux que nous avons chassés. Eux voulaient le pouvoir à vie. Nous n’en voulions pas. Pourtant ils nous ont laissé marcher, remplir le stade recto-verso pour démontrer notre nombre qui est notre force. Nous les avons vaincus, mais eux aussi doivent avoir le droit de proclamer leur opinion. Et même de marcher encore !!!. C’est la règle de droit. L’on ne peut pas aimer la démocratie et choisir les règles qui nous plaisent. Voltaire disait : "Je en suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais s’il le faut je donnerai ma vie pour que tu puisses le dire". Les responsables de la Transition doivent réaffirmer ces principes simples. Quitte à eux de démissionner, si ceux qui ne comprennent pas grand chose à la démocratie veulent gouverner par la force. Il faut tout faire pour que les ténèbres ne gouvernent pas la lumière.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 08:51
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Personnellement je pense que le Faso n’a pas besoin qu’on aille jusqu’ à ce point. Assima doit resté chez lui et la justice doit faire son travail et jugé tous ceux qui ont poussé ou soutenu la forfaiture. légalement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:00, par Bref
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Le vieux dit "si c’est ça la politique, ce n’est pas la peine", et moi je dis que c’est cette politique de terreur que Assimi et compagnie ont utilisé, c’est cette politique du plus fort qu’ils ont pratiqué et croyez bien qu’ils n’ont jamais envisagé une seule seconde être dans cette situation aujourd’hui. Comme quoi même si tu crois avoir atteint le sommet, il faut savoir d’où tu es parti. C’est bien dommage mais moi je souhaiterais voir un tel zèle, celui qu’Assimi mettait à la disposition du clan Compaoré, pour l’oeuvre de Dieu ! Avec l’arrogance en moins...

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:03, par Hawk
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Il n’a qu’a se défendre si on l’agresse moi je n’aime pas cette façon de faire du pouvoir en place qui risque de mettre le pays à feu et à sang ; si il continu a faire sombrer le pays dans le chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:10, par gondwanais lamda
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    C’est bien fait pour sa gueule. Quand on demande aux hommes politiques de faire attention dans leur déclaration, ils ne comprennent pas. Voila Blaise a quitter le Burkina, le pays n a pas disparu et lui Assami est dans des problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:19, par Cellou2wora
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    C’est vraiment triste ! Comment peut on se prétendre grand croyant et se prostituer pour un homme, un système ! Il y a eu des gens zélés qui ont défendu un système mais je crois que les événements du 30 octobre 2014 feront comprendre à beaucoup que les hommes passent mais le pays reste. Seuls les imbéciles ne changent pas mais ceux là ils seront rangés dans les oubliettes de l’histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:29, par ODNAFAK
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Je ne suis pas du CDP mais reconnaissons que trop c’est trop. Ces jeunes manifestants n’ont qu’à revoir leurs positions. Sinon ces manifestations tourneront à un affrontement inter-religieux et c’est fort déplorable pour notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:48, par Boronga
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Bon les jeunes attention ,attention . Quelques soient les fautes que Mr Koanda a pu commettre il a le droit de vivre dans son quartier Si on commence à déclarer des burkinabés persona non gratta dans leur quartier parce que ancien dignitaire ,alors la c’est grave .Il faut que les autorités arrêtent urgemment ce genre de dérapage très dangereux pour la cohésion nationale .Si Koanda pose des actes répréhensibles il y a la voie judiciaire pour le poursuivre .Un point un trait

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 09:59, par Verite
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ils nous ont pas dit que Assimi etait a la Maco ? Zida n’est-il pas Juda ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:18, par SIDNOMA
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Si c’est vrai qu’il avait proféré des menaces la veille de l’insurrection populaire, il doit répondre devant la justice. Il se prenait pour "un mogo puissant", aujourd’hui c’est différent.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:21, par Toegui
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    "On est toujours esclave de ce qu’on a dit, mais maitre de ce qu’on a pas encore dit" d’après une sagesse africaine. Ainsi M. Kouanda est aujourd’hui esclave de ses faits et de ses propos d’hier. Comme quoi nous devons toujours tourner la langue 2 fois dans la bouche avant de parler sinon ça nous rattrape toujours !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:26
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Allo ! SOS pour SDF ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:29, par Aly
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Mon avis et mes conseils au Gouvernement de la Transition sur les agissements des anciens thuriféraires du régime défunt :
    1. mon avis d’abord :
    Tous ceux qui ont soutenu mordicus la bêtise de blaise n’ont pas encore admis leur défaite et ce malgré leur fausse demande de pardon. Ils continuent de nourrir le malsain dessein de prendre une certaine revanche sur la révolution. C’est ce qui explique leurs dernières sorties maladroites en plusieurs étapes :
    - Faire semblant de demander pardon, alors qu’ils n’y croient pas eux-mêmes (UPR, CDP, ADF/RDA, et tutti quanta) ;
    - mettre en jeu leurs fausses associations de la société civile qu’ils ont créées de toutes pièces quant ils étaient aux affaires ou en susciter la création de nouvelles autres en utilisant des marionnettes moins connues du publique mais que nous autres connaissons très bien ;
    - saboter la Transition en infiltrant ses organes par le même procédé en passant par leurs marionnettes ;
    Ils faut que tous ces individus qui ont failli faire basculer le Burkina dans le chaos comprennent que le Peuple souverain du Burkina ne s’est pas soulevé contre la seule personne de blaise, mais contre tout son système et les individus qui le poussaient à la forfaiture. Par conséquent, tous ces individus doivent comprendre que pour la paix et pour leur propre sécurité, ils ont intérêt à faire profil bas. Le moment du pardon viendra, mais après que Justice ait été rendue d’abord à nos martyrs. Eux ils pleurnichent leurs biens (du reste mal acquis) qui ont été saccagés, mais nous, nous pleurons nos morts. Peut-on mettre en équivalence des biens contre des dizaines de vies humaines ? C’est vrai, entre eux et nous, il y a une grande différence de morale. Pour nous, la vie humaine compte avant tout.
    Avant les conseils, je félicite sincèrement le Ministre Barry pour la décision de suspension des trois partis politiques (parce que pour moi la FEDAB quelque chose n’est rien d’autre qu’un parti qui ne dit pas son nom).
    2. Mes conseils au Gouvernement de Transition :
    - il faut rapidement ouvrir les dossiers judiciaires sur les assassins des journées insurrectionnelles ;
    - le Président de la Transition doit éviter certains propos du genre où il demande au peuple d’être patient. Nous considérons ce genre de propos comme une insulte à la mémoire de nos martyrs. Cela fait 27 ans que des millions de familles, de veuves, d’orphelins, de collègues, d’amis, etc., attendent. Eux ils ont perdu des êtres chers et ils savent ce qu’est cette douleur. Donc de grâce, pas de propos déplacés, s’il vous plaît, par respect pour tous ces Burkinabè qui attendent depuis 27 ans.
    - le camarade PM doit assumer pleinement son statut de Chef du Gouvernement, car pour nous, le Président de la transition l’est plus à titre honorifique qu’exécutif.
    - Le Gouvernement, sous la houlette du Camarade PM doit extirper de la haute administration tous ceux qui y sont encore tapis, et qui se sont illustrés dans leur soutien à la modification de l’art 37. Cela doit se faire dans l’art du droit, sans chasse aux sorcières. Mais si d’aventure vous tombiez sur des sorcières, chassez-les, Camarade PM, quoi de plus normal que de les chasser de notre administration. Vous avez notre soutien.
    - il faut rapidement entamer l’audit de l’administration publique afin que tous ceux qui continuent de s’agiter aillent répondre au plus vite à la justice. Camarade PM, vous avez dit que la JUSTICE aura du boulot, elle vous attend. Donnez-lui ce boulot et laisser-la faire son travail, en disant uniquement le droit, sans haine, sans vengeance, mais dans toute la fermeté requise. Mais un préalable : tous ces juges acquis à la galaxie Compaoré doivent être extirpés de notre NOUVELLE JUSTICE.
    - Il faut convoquer une rencontre avec les autorités morales coutumières et religieuses afin de leur expliquer clairement qu’elles doivent (pour celles qui le faisaient) maintenant se retirer définitivement du jeu politique. Ceci est d’abord dans leur propre intérêt, car aucun chef coutumier ou religieux ne saurait avoir d’autorité morale sur les citoyens du Burkina Nouveau s’il est teinté d’une couleur politique et si ses faits et gestes sont mus par des mobiles partisans. Par définition, la Mosquée, tout comme l’Eglise, est la maison de Dieu, l’Unique, le Vrai. Elle ne saurait servir de lieu de prolongement de la politique. C’est vrai que blaise était un dieu (quel blasphème !!!) pour certain, mais quand nous parlons de Mosquée ou d’Eglise, nous parlons du CREATEUR.
    - dernier conseil : n’envoyez aucune force de l’ordre à ZOGONA. Cela va exacerber les jeunes, car cela apparaîtra comme une forme de complicité. Mettez- tous ceux qui dérangent en résidence surveillée quelque part, avec leur accord bien-sûr. Ceux qui ne voudront pas, laisser-les à eux-mêmes. Ils reviendront plus rapidement à la raison en comprenant que le Burkina à véritablement changé que leur dieu n’est plus là pour les protéger. Dites-leurs que le RSP n’a plus cette mission d’assurer la sécurité des petits frères, des amis et des membres du clan et autres composantes de la galaxie compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:30, par ZOUNG LE DUR
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    ALLO ! SOS SDF ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:37, par Dani
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    AH BAH IL VA ALLER OU ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:39, par Abdoul Razak
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Vous comprendrez maintenant pourquoi il fallait garder Assimi en prison.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:41, par Kankelen
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    On sème toujours ce qu’on a récolté. Par delà les agissements des uns et des autres, je souhaite que situation serve d’exemples, aujourd’hui et demain, à tous ceux qui veulent abuser du PEUPLE.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:45
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Bjr. N’est il pas mieux de chercher d’abord la sécurité d’Assimi Kouanda ? Pour ma part chercher l’affrontement avec le jeunes est contre productif. Et s’il partait dans son village ou quelque part en vaccances pour quelques jours ? Pour le vieux qui dit qu’ils peuvent assurer leur propre sécurité je répond que Blaise son maitre avait au moins 12OO hommes (RSP). A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 10:58
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Je trouve que c’est exagéré de le chasser de son quartier natal.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 11:16
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    bien fait, les gents sont meurtris de ses autres fois sorties grandiose, le temps est révolu.de mon coté je demanderais aux autorités actuelles si possible de faire en sorte que les dignitaires de l’ancien régime d’éviter de s’exposer au public. Assimi je dirais mérite ce rejet, vrais leçon pour les politiciens.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 11:23, par l’eclaireuse
    En réponse à : manifestations à Zogona

    chers frères et sœurs, ne répondez pas au coup de pied de l’âne, auquel cas vous ne valez pas mieux que l’âne. Autrement dit la vengeance n’a jamais résolu un problème, réfléchissez et méditez afin d’ éviter de faire une chasse aux sorcières. en vous enlevant au dessus de lui, il comprendra qu’il a commis des fautes.Que ceux d’entre vous qui n’ont jamais commis de fautes, lui jette la première pierre. Retenez que la vengeance appelle la vengeance.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 11:27, par Benao CYNTHIA
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Voilà le genre de comportements à éviter à tout prix, à étouffer dans l’œuf. Et c’est là où on est en droit d’attendre l’apport des OSC, surtout ceux des droits de l’homme, dans le travail de sensibilisation et de conscientisation des populations et surtout des jeunes, en matière de devoirs aussi, pas seulement de droits.

    C’est pour que les racines de l’Etat de Droit s’enfoncent profondément dans la terre du Burkina qu’ensemble nous avons dit non à Blaise Compaoré. Il faut donc que force reste au droit et à la loi. Tout citoyen qui aurait un grief quelconque contre quiconque, et qui croit être dans son bon droit, a la latitude de saisir la justice. C’est de cette façon que nous contribuerons tous au changement que nous voulons. On ne peut pas dire vouloir le changement et continuer dans l’incivisme, le désordre et cette formes d’anarchie dite ’justice populaire’.
    MAIS, il faut que les adultes comprennent que c’est eux, c’est nous, les premiers responsables de ce que les jeunes sont aujourd’hui, en bien comme en mal. Engageons-nous ensemble à guérir en nous et en eux la dimension ’mal’. Les mouvements de droits de l’homme et des peuples, doivent ajouter à leur mission (en actes et actions j’entends) la dimension ’devoirs de l’homme et des peuples’. Nous avons moulé des jeunes, des enfants qui connaissent au centuple leurs droits, par opposition à leurs devoirs. Les autorités de la transition, les partis politiques tous bords confondus auxquels il arrivait de fermer les yeux quand certaines formes d’incivisme les ’arrangeait’, sont aussi interpellés. L’heure est venue pour pour tous de travailler à la restauration d’un esprit républicain, citoyen, de tolérance, du vivre ensemble, mais aussi de fermeté dans la recherche de la justice. Les menaces et intimidations n’y feront rien de sitôt (MATDS). Ce des habitudes que nous avons tous travailler à installer, consciemment ou non, pendant plus de deux décennie, à travers toutes les formes d’instrumentalisation que nous avons connues.
    SOIT NOUS RECOLTONS MAINTENANT LES FRUITS DE CE QUE NOUS AVONS SEME, OU ALORS NOUS POSONS BALLE A TERRE ET ENSEMBLE ET DE FACON CONCERTEE, NOUS ENTREPRENONS UN TRAVAIL DE SENSIBILISATION, DE CONSCIENTISATION EN VUE DE DECONSTRUIRE CE QUI EST INTEGRE DANS LES MENTALITES. C’est maintenant que nous devons faire des tours / des tournées dans les écoles et établissements, yaars et marchés, pour des rencontres et des conférences, aux fins d’obtenir ces changements sans trop de conflits ou bras de fer.

    Bonne chance nous tous

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 12:06, par Neekré
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Cet article m’inspire 2 commentaires. Si Assimi Kouanda a posé des actes répréhensibles, il faut deposer une plainte et se referer à qui de droit. Si nous allons chasser comme en RCA ou au Rwanda a une certaine époque, ce n’est pas bien.
    A Assimi Kouanda, s’il estime que sa sécurité est menacée, il faut qu’il fasse recours à l’autorité, mais ne pas se refugier dans une mosquée. Cela peut emmener des confusions terribles.
    Amicalement

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 12:24, par Oui à l’alternance
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    C’est le retour du bâton. Mais ne retournez pas le mal par le mal. Retournez le mal par le bien.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 12:33, par zidaman
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    tu es un vrai poison en écrivant ce type de texte, je veux juste savoir si Asiimi Kouanda n’est plus burkinabé ou si tes jeunes sont plus burkinabés que Assimi, tu oses même dire que les anciens qui demandent aux jeunes de le laissez tranquille sont à sa solde.

    ARRETEZ vos conneries de voir le mal partout etre CDP ou anciens du CDP on devient automatiquement Juda pour certains, le Burkina est pour nous tous, et la mosquée est sacrée. faites attention dans vos écris / prêchons la Paix,
    la paix du coeur

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 12:41, par gpsemn
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ha le CDP. Vous avez dit sans Blaise y a personne. Donc vous n’etes rien. C’est fini

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 12:43, par zidaman
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    il quitte zogona pour aller ou ? hors du burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 12:54, par RAWA
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    IL FAUT TRES VITE ARRETER CE DESORDRE ET PASSER A DES CHOSES SERIEUSES. LES GENS QUI PASSENT LEUR TEMPS A VOULOIR FAIRE LEUR JUSTICE N’ONT-ILS RIEN A FAIRE ? BLAISE COMPAORE A ETE CHASSE DU POUVOIR POUR QUE CELUI QUI SE BAT AIE SA CHANCE. ALORS ARRETEZ TOUTES CES CONNERIES ET METTEZ VOUS AU TRAVAIL. LE RESTE, LAISSEZ CEUX DONT C’EST LE TRAVAIL LE FAIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 13:05, par Zoundi
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Maintenant qu’il est mis en minorité,il se refuse dans la mosquée.Sa presence va maudire le lieu de culte,mieux vaut le deguerpir de là car il est pire que ébola.Concernant les propos des sages notamment"ce sont des enfants mal éduqués"n’est pas de nature à calmer les ardeurs.Cela n’est pas de la sagesse !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 14:03, par alkahirou
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Bien fait pour lui. A cause de son drogué de fils il a fait fermé un maquis au motif qu’il était dérangé par leur bruit alors qu’en réalité son fils a insulté des gens là bas qui l’ont bien corrigé. En plus cet imbécile proposait aux non musulman de racheter leurs cours parce qu’il ne voulait pas avoir de non musulmans à côté de lui. Même à la présidence il faisait cette discrimination.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 14:24, par salaka
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    quelle honte assimi kouanda. pourquoi pries-tu ? Dieu ne peut pas t’entendre. fautif, assassin, etc. ces jeunes veulent que tu suives ton mentor en C.I. le peuple en a mare de vous. on ne veut plus vous voir, disparaissez de notre vu.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 14:30, par Voila
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Vraiment pathétique, cet article n’a rien de journalistique.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 14:44, par korgo
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ce n’est pas bien si nous étendons notre réflexion en prenant en compte la culture burkinabè et le droit dans son ensemble mais Assimi paie le prix de son mépris , de son arrogance ; quelque fut sa puissance il devait par moment se raviser qu’il n’est qu’un homme et fils du quartier ; dommage qu’il demande pardon et ils pardonneront

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 14:51, par Paul
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Petit à petit, le Burkina est entrain de glisser dans une republique bananière. Et cela à travers les dirigeants eux-même.
    Tous ceux qui applaudissent le regretteront.............

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 14:59, par Paul
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    C’est vraiment dommage de lire de tel chose. On est ou là ?????????????
    Mr le jouranliste, vous-meme semé la graine de la haine. Pourquoi n’êtes-vous pas allez voir ceux que vous accusez de vous regarder avec un air menacant. Même le journalisme est en train de rendre l’âme pour du sensionalisme.
    Franchement, je reste sans voix.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 15:09, par Brama Le Grand
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Merci de respecter la loi !
    Rien n’autorise des citoyen à chasser des gens d’un quartier !
    Le Burkinabè s’installe partout où il veut sur cette terre du Burkina Faso
    Zida on veut une République pas ce désordre !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 15:14, par YIRMOAGA
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    EL ASSIMI répondait aux vieux qui lui sollicitaient de venir de temps à autre avec eux pour la prière. En réponse, comme vous aviez prié pour que je sois haut placé, le temps me manque pour être avec vous, à moins que vous priez que je sois de nouveau avec vous. Résultat, EL KOUANDA est redevenu pieux, et se trouve à longueur de journée à méditer dans la mosquée avec les mêmes vieux qu’il avait.................La roue de l’histoire tourne, même pour les historiens.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 15:26
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    ca suffit !!! que les gens arrêtent !! nous voulons la paix et la tranquillité !!!, les règlements de compte, la destruction des biens, les incendies, ca suffit, trop c’est trop !!! ca deviens l’anarchie !! chaque burkinabé a droit la sécurité, et le gouvernement doit rétablir l’ordre et la sécurité !!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 17:00, par raogo
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Balle à terre. La température doit être de "37° a tous les niveaux". Ce qui n’a pas pu être le 30 et le 31 ne doit plus jamais arrivés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 17:31, par Wuroyiretian
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Voilà voilà, voilà des comportements indignes du Burkinabè. Il faut que l’Autorité en place n’hésite pas à corriger et à reprimer énergiquement ces genres de manifestants et de manifestations qui se multiplient et infestent notre vie voire notre bonne Réputation. Pour cestaines personnes "ça-profites" "mal élevées", qui n’ont plus rien à gagner ou à perdre, que tous les jours voient des soulèvements, ferait leur affaire. En d’autres termes ces funestes personnes se valorisent ou tire leur profit dans tout "front de refus", voire dans l’affrontement, le crime, la guerre. C’est malheureux ! En réalité elles sont pires que ceux ou celles qu’elles disent ne plus supporter. Il faut y voir clair et on démasquera leur réelle identité qui se cache derrière les manifestations : Des "ENVIEUX, PETITS JALOUX, MESQUINS" (cf Pr Bado in "Vive Djiro !...moi Laurent Bado je t’aime... tu vas nous faire changer de cap").
    A bas les enfants pourris, "ça-protite", de Notre Révolution des 30 et 31 octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 17:39, par Seulement Pardon
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Le Pardon se donne et ne se mérite pas. Jésus dit si tu pardonne à quelqu’un à qui tu dois pardonner (amis) qu’est-ce que tu fais d’extraordinaire. Il faut donner le pardon à celui même qui ne le mérite pas (ennemis) pour que le pardon remplit son sens. C’est en cela tu fait un actes extraordinaire. ET c’est en cela qu’on est différent à l’homme animal selon la Bible.

    Assimi K. a perdu le pouvoir mais personne n’a le droit sur sa vie et l’équilibre de sa famille. Montrer leur le contraire de leurs anciens comportements afin qu’ils prennent des bonnes leçons sur vous si vous estimez que vous êtes meilleurs qu’eux. Ne chercher pas à les rayer des cartes de quartier SVP. Si vous faites pour Assimi d’autre se lèveront contre d’autres dans d’autres quartiers et ça sera une boucle. Pardonner et apaisez-vous. N’ajoutez plus aux morts d’autres morts. Même les martyrs ne souhaiteraient pas cela.

    Comportez vous bien envers tous ceux du CDP, de l’ADF-RDA, de la FEDAP-BC. Ce sont nos frères. Ils ont déraisonné à la folie. Mais la folie est passée car le moteur de leur folie est passé. C’était le pouvoir. Contribuer chacun à la paix. Si contribue à ta propre paix ça fait quoi !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 18:15
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    je suis d’avis avec ce qui pense qu’on a pas se droit de chasser assami doit rester à Zogona c’est son quartier et il est burkinabé restons simplement positif et concentrons nous aux choses sérieuses

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 19:47, par L´Allemand Noir
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Je pense personnellement que c´est les autorités de la transition qui jouent á l´amateurisme politique.
    A l´heure actuelle c´est des gens qui ne devaient pas être en liberté seulement pour leur propre sécurité.De surcroît ils savent qu´il est réfugié dans une mosquée qui n´a pas la capacité requise pour sa sécurité mais aussi pas un endroit de refuge pour des gens ayant commis des meurtres car tout ce qui est arrivée est de leur responsabilité directe.
    J´exhorte alors les autorités á lever tout quiproquo soustrayant de grâce de la vue du peuple un certain nombre de gens s´étant illustré négativement pour leur bien mais aussi pour permettre au peuple de les pardonner.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 19:48, par Ka
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Les enfants ont raisons d’agir ainsi, car avant le 30 Octobre Mr. ASSIMI KOUANDA a distribué de l’argent à quelques-uns de ces mêmes enfants pour bastonner ceux qui se manifesteront dans le quartier pour le 30 Octobre, il demandait publiquement de saccager les maisons de tous ceux qui ne sont pas pour la modification de l’article 37. Les responsables de la mosquée ont eu une enveloppe pour le soutenir. Ce qui arrive n’est qu’une vraie justice. Beaucoup de mes connaissant habitent le quartier et disent que c’est Assimi Kouanda et ses acolytes qui faisaient le chaud et le froid. Pour ma part Assimi Kouanda et tous les responsables du CDP devaient être a la MACO. Ce qui est sûr, Alain Yoda ne met plus pied à Pissy, les enfants du quartier l’attendent. Maintenant ce n’est pas ceux qui gouvernent qui décident avant de dialoguer comme disait Alain Yoda, a présent c’est le peuple qui décide .La prison sera le seul endroit pour ces criminels qui ont bafoué le peuple pour l’intérêt d’une seule famille : La famille Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 19:56, par Ka
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Les enfants ont raisons d’agir ainsi, car avant le 30 Octobre Mr. ASSIMI KOUANDA a distribué de l’argent à quelques-uns de ces mêmes enfants pour bastonner ceux qui se manifesteront dans le quartier pour le 30 Octobre, il demandait publiquement de saccager les maisons de tous ceux qui ne sont pas pour la modification de l’article 37. Les responsables de la mosquée ont eu une enveloppe pour le soutenir. Ce qui arrive n’est qu’une vraie justice. Beaucoup de mes connaissant habitent le quartier et disent que c’est Assimi Kouanda et ses acolytes qui faisaient le chaud et le froid. Pour ma part Assimi Kouanda et tous les responsables du CDP devaient être a la MACO. Ce qui est sûr, Alain Yoda ne met plus pied à Pissy, les enfants du quartier l’attendent. Maintenant ce n’est pas ceux qui gouvernent qui décident avant de dialoguer comme disait Alain Yoda, a présent c’est le peuple qui décide .La prison sera le seul endroit pour ces criminels qui ont bafoué le peuple pour l’intérêt d’une seule famille : La famille Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:21, par wuroyiretian
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    "Que celui qui est sans péché lui jette la première pierre", bandes d’impis et d’irrépentis !
    Par tels comportements ou reclamations sans coeur, vous démontrez que vous agiriez sinon pareil du moins pire que Assimi si vous aviez eu les mêmes privilèges que lui.
    Ya n’en marre de lire tous les jours : "... réclame, exige, demande le depart, la démission sans condition de..."
    Il est tant de travailler ou de laisser les autres travailler pour avancer et faire avancer les choses. Sinon tous ces "réclameurs" qui font les enfants gâtés veulent conduire NOTRE REVOLUTION DANS UN PATINOIRE. Et Blaise doit bien rire de tout ça et se dire pourvue que ça se multiplie. ils passeront leur temps à cela et les 11 mois de la trnsition leur passera sous le nez. L’EUPHRIE est une OPIUM du PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:33, par Jess
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Non ! On ne peut pas chercher à faire partir quelqu’un au moment on veut que le Blaiso revienne au Burkina pour répondre devant la justice. Où voulez-vous qu’il aille alors qu’ils doivent répondre tôt ou tard de leur égarement devant la justice

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 20:35, par vérité no1
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Je crois en toute sincérité qu’il faut éviter les dérives envers les ex ténors du CDP ! Nous avons une obligation morale de les laisser circuler librement car l’objectif est atteint et c’est à la justice de faire son travail.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 21:28, par MAXWELL
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ce sont des enfants mal éduqués !!!. Je n’en crois pas mes oreilles. Vous croyez que vos enfants que vous avez formés pour servir de milices de soutien à l’ancien régime pour quelques milliers de francs sont bien éduqués ? Ce sont ces enfants devenus grands sont toujours prêts à se mettre du côté de ceux qui les flattent avec un peu d’argent, même s’ils n’ont pas raison. Si ces enfants que vous traitez de mal élevés voulaient faire la peau de Assimi ce serait fait depuis longtemps. Assimi n’est pas le seul à avoir soutenu le projet de modification de l’article 37 pourquoi c’est contre lui seul que les jeunes manifestent, et pourquoi maintenant. C’est ce qu’il faut chercher à savoir d’abord. Vous n’avez pas encore compris que ces enfants là ne réagissent pas au hasard ? Ce sont ces enfants dit mal élevés là qui ont chassé Blaise du pouvoir au prix de leur vie. Si vous voulez, continuez à soutenir Assimi qui vous paye pour cela. Mais une chose est sûre, si Assimi veut vivre tranquille dans le quartier, il doit faire profil bas. Quand on le mettait en garde il réagissait avec cynisme et arrogance donc s’il ne sait pas où aller il n’a qu’à aller rejoindre son mentor à Yamoussokro. Et que les Vieux chassent que c’est parce que le enfants dont ils parlent sont bien éduqués qu’ils ne répondent pas à leurs injures. Les Vieux du quartier Zogona héeiiiii : !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 21:45
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Chasser Assimi de son quartier parce qu’il a osé à un certain moment pensé autrement ? Qui êtes-vous dans ce cas ???
    Le gouvernement de transition ferait mieux de vite travailler à faire disparaître cette haine qu’il est entrain de favoriser lui-même par ces décisions arbitraires !!!

    Webmaster, pour une fois laisse passer, please !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 22:35, par nomos
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Monsieur le journaliste, évitez dans le futur de poster de tels écrits. cet article n’a rien de professionnel. Quand on parle d’éthique et de déontologie ce n’est pas pour faire du pédantisme mais simplement user de son bon sens et se conformer à la moralité de son métier. je le répète cet article n’a rien de professionnel.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 23:54, par Amed
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    A cette allure, nous risquons de faire pire que ceux que nous avons accusés.
    Je pense que s’il y a des sanctions a prendre contre ces gens, la justice devrait s’en charger.
    Sinon, nous devrons nous en prendre au gouvernement.

    Allons doucement peuple du Faso....

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 07:31, par ISMO
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    AH LE PAYS VA MAL ! je voudrais dire au gouvernement de transition de veiller à ne pas rwandasiser notre pays car le vent peut changer de direction à tout moment. Aussi, après la pluie c’est le beau temps, mais ayons raison gardée dans la mesure où après une joie, nous savons que la peine viendra tôt ou tard. Ainsi, joie et peine se côtoient fatalement. IL est tres tot de croire que le pays est devenu mieux qu’avant. je voudrais me tromper

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 09:05, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Evidemment l’insurrection populaire pour contrer la loi scélérate n’a pas totalement abouti. autrement, tous ceux qui ont ont soutenu cette forfaiture, avec les effets collatéraux que l’on sait (trentaine de morts et de nombreux blessés), devaient payer cash mais de leur vie sur terre. Continuer vos bravades ! rien n’est définitivement acquis.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 09:25, par daouda partisant du cdp
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    ceux qui veuillent faire partir mon secrétaire génerale de son quartier ne sont pas des démocrates ni des dignes burkinabè rien que la politique mes chers compatriotes sincerement pardonner vous ainsi va la vie.tout les partis d opposition ont leurs responsabilité dans cette situation d autres on dit sa passe ou sa se casse ,certains ont connus la maladresse de Assimi Koanda de repéter en public les menaces de nos opposants et d autres ont dit de prendre l assemble nationale et le palais de kossyam en n oubliant que ses deux(2) institutions ne peut etre prise sans conséquence je déplore les pertes de tout coté c’est a dire vie humaine et matériels vive le pays des hommes intègres comme le disait mon president et laissons les reglements de compte entre fréres il faut vous mettre a l idee que tout est politique et vous comprenerai bien les choses

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 09:42, par la verité
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    imaginez vous ce 30 octobre votre frère ou sœur était tombé sur les balles assassine des mercenaires envoyé par assimi francois etc et cette même personne revient dans son quartié comme si c était des poulets étaient morts sa fait mal il aurait du fait comme les autres se refuger avant de revenir pour que les gens oublient .mais je comprends ceux qui défendent assimi cette mosquée a eté peut construite par assimi oubien ceux qui disent qu il a droit de rester a zogona ont du travail grâce a assimi.mais sachez qu il y a des familles qui reverront plus leurs enfants par la faute de cet homme

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:30, par Kertchi
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Nous on veut la paix, rien que la Paix. Ok,

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 10:33, par lavérité
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Je pense qu’il faut sévir ceux qui pense que c’est un pays de non droit ou tout est permis. Nous avons combattu l’injustice pour instaurer plus de justice. Donc on peut pas tolérer que chacun pense qu’ils peuvent profiter de la situation pour régler ses comptes.

    Assami est un burkinabé comme les autres, s’il commet une faute il y a une procédure pour demander sa condamnation. Donc arrêtez les manifestations injustes et injustifiés pour des raisons personnelles. Et ceux qui livrent a ce comportement on doit les arrêter et les enfermer pour éviter qu’on ne sombre dans l’anarchie.

    Faisons très attention pour ne pas donner raison à Blaise et sa suite.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 11:25, par Ka
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Les enfants ont raisons d’agir ainsi, car avant le 30 Octobre Mr. ASSIMI KOUANDA a distribué de l’argent à quelques-uns de ces mêmes enfants pour bastonner ceux qui se manifesteront dans le quartier pour le 30 Octobre, il demandait publiquement de saccager les maisons de tous ceux qui ne sont pas pour la modification de l’article 37. Les responsables de la mosquée ont eu une enveloppe pour le soutenir. Ce qui arrive n’est qu’une vraie justice. Beaucoup de mes connaissant habitent le quartier et disent que c’est Assimi Kouanda et ses acolytes qui faisaient le chaud et le froid. Pour ma part Assimi Kouanda et tous les responsables du CDP devaient être a la MACO. Ce qui est sûr, Alain Yoda ne met plus pied à Pissy, les enfants du quartier l’attendent. Maintenant ce n’est pas ceux qui gouvernent qui décident avant de dialoguer comme disait Alain Yoda, a présent c’est le peuple qui décide .La prison sera le seul endroit pour ces criminels qui ont bafoué le peuple pour l’intérêt d’une seule famille : La famille Blaise Compasoré.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 12:33, par Basile
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    On peut reprocher beaucoup de vices à Mr Assimi KOUANDA et ses anciens lieutenants : mensonges, hypocrisie, violation de la loi, manque de respect envers le peuple.... Certes, ils ont volontairement et consciemment plonger le pays dans le chaos avec des pertes en vies humaines. Mais si nous nous mettons à agir comme eux avec mépris et intolérance, nous risquons alors d’être exactement comme eux. Et nous n’aurions plus de raison de nous plaindre d’eux. Laissons la justice faire son travail et jettons ensemble les bases d’une nouvelle société burkinabè. Notre révolution si chèrement acquise en chassant Blaise ne doit pas ouvrir la voie à l’anarchie.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 12:44, par aligator
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Y a en qu’on a chassé du pays. Lui c’est du quartier seulement qu’on lui demande de quitter. Pour lui est encore doux

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 12:52, par Bénéré
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Ah là, je comprends plus rien. Qu’est ce qui leur passe par la tête ? Mais nous sommes où là ? Chers habitants de Zogona, vous n’avez pas le droit de chasser qui que ce soit de votre quartier. En vous comportant ainsi vous mettez le pays en retard ; laisser la justice faire son travail.
    Il faut que les gens comprennent que tout ne peut pas se régler d’un seul coup.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 15:59, par Youth
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    Où sont les premiers responsables de cette mosquée qui laissent des mécréants se comporter de la sorte ou bien dans cette mosquée ces jeunes n’ont pas reçu des prêches sur la tolérance ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2014 à 11:33
    En réponse à : Manifestations à Zogona : Des jeunes réclament le départ d’Assimi Kouanda du quartier

    c’est vraiment dommage que des individu puisse manipuler l’information a ce point . il y avais au grand maxi 5 jeunes arrêtés devants une boutique à coté de la mosquée entre 8h et 11h et apres rien et voila qu’un soit disant journaliste ou plutôt parent d’un manifestant poste un tel article : 30 jeunes en colère ! NOTRE ZOGONA N’EST PAS AUSSI POURRI QUE çA. cè du bruit seulement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés