Lettre ouverte du personnel de la CAMEG au Premier ministre relative à la nomination d’un nouveau Directeur Général

samedi 13 décembre 2014 à 17h30min

Excellence Monsieur le Premier ministre,

A l’issue du conseil des ministres du mercredi 10 décembre 2014, nous avons été informés de la décision de nomination d’un nouveau Directeur général de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG) en la personne du Dr Mahamadou COMPAORE.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lettre ouverte du personnel de la CAMEG au Premier ministre relative à la nomination d’un nouveau Directeur Général

Cette décision du conseil suscite de véritables préoccupations et inquiétudes au sein de la Centrale d’achat ainsi que dans l’opinion publique :

D’abord, des doutes sur la moralité du nouveau promu. De ce qui nous est parvenu, le Dr Mahamadou COMPAORE après plus de 10 ans passés à la tête de la Direction générale de la pharmacie du médicament et des laboratoires (DGPML) n’a pas laissé un bilan honorable. Nous en voulons pour preuves les nombreuses réactions négatives au sein de l’opinion consécutives à sa nomination. Ses anciens collaborateurs y compris certains partenaires actuels de la CAMEG ne retiennent pas de lui l’image d’un bon manager. Cela représente un sérieux risque pour une entreprise comme la CAMEG qui doit travailler sur la base d’une relation de confiance solide avec ses fournisseurs et autres partenaires.

Ensuite, le non-respect des textes règlementaires de la CAMEG. En effet, l’article 10 des statuts de la CAMEG dispose que le Directeur général est choisi pour ses qualités de gestionnaire sur la base d’un appel à la concurrence lancé par le Conseil d’administration. Il bénéficie d’un contrat de travail conformément à la législation en vigueur au Burkina Faso. Nous pensons que la dynamique actuelle du changement prône l’abandon des pratiques d’antan, cause de mécontentement et de frustrations.

Excellence Monsieur le Premier ministre,

La charte de transition adoptée à la suite de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre voudrait que les personnalités qui se sont illustrées activement dans le projet de modification de l’article 37, soient écartées de la gestion des affaires publiques au cours de cette transition. A notre connaissance, Monsieur Mahamadou COMPAORE incarne le prototype de cette personnalité de part le rôle actif qu’il a joué au sein de la FEDAP/BC et des relations dont il a usé, du fait de sa proximité revendiquée avec la famille présidentielle, pour se maintenir aussi longtemps à la tête de la DGPML malgré ses insuffisances criardes en matière de gestion et de management.

Au regard de tout ce qui précède, et préoccupé de l’avenir de la Centrale, le personnel de la CAMEG réuni en assemblée générale ce jour 12 décembre 2014 a décidé de :
-  Réfuter la nomination du Dr Mahamadou COMPAORE au poste de Directeur général de la CAMEG,
-  Demander le respect des textes de la CAMEG relatifs au recrutement du Directeur général.

Il tient à préciser d’une part, qu’elle ne s’oppose pas à l’autorité de l’Etat et d’autre part, qu’elle ne remet pas en cause le profil professionnel de la personne dont la nomination est contestée.

Ainsi, nous voudrions par cette déclaration tenir les autorités et l’opinion nationale informées des motivations du personnel qui ne sont autres que la préservation de cet outil important de la politique sanitaire nationale.

En tout état de cause, le personnel de la CAMEG reste mobilisé à défendre par toutes les voies légales et légitimes cette cause. Il fonde alors un espoir que toutes les initiatives seront prises pour que les populations ne subissent pas les conséquences de la situation actuelle, notamment les ruptures de stocks de produits pharmaceutiques.

Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Premier ministre, l’expression de notre considération distinguée.

Fait à Ouagadougou, le 12 décembre 2014

Pour la délégation du personnel

Mme BENON Carole

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés