Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

mercredi 10 décembre 2014 à 00h29min

Nommé en conseil des ministres le 03 décembre dernier, c’est ce mardi 09 décembre que l’Ambassadeur Jacob Pasgo a été installé dans ses fonctions de Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale. C’était sous la présidence du Ministre délégué à la coopération régionale, Bédializoun Moussa Nébié, et de nombreux agents du ministère.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

C’est le 25 juin 2013 que le Secrétaire général sortant a pris fonction. Près d’un an et demi après, il se satisfait de son bilan. Un bilan de toutes les structures qui prend le soin de relever les difficultés et perspectives par structure rattachée a été fait et consigné dans un document qu’il a remis au Secrétaire général entrant. Avant d’ajouter : « Au moment où je vous passe le témoin, je laisse en chantier des dossiers importants comme la relecture des textes fondamentaux portant sur l’organigramme du Ministère, la délivrance des passeports diplomatiques et de service, le redécoupage des juridictions de nos missions diplomatiques, l’organisation du deuxième CASEM 2014, l’impérieuse question du statut particulier du personnel diplomatique, car il faut qu’enfin l’on puisse reconnaitre à cette maison sa spécificité et accorder au personnel quelques motivations somme toute légitimes. » C’est pourquoi il a demandé au personnel de redoubler d’efforts pour accompagner le Secrétaire général (S.G.) entrant. Ce d’autant que, comme l’a précisé le Ministre délégué officiant en lieu et place du Ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale (le Président du Faso en est le titulaire), « le S.G. c’est la cheville ouvrière du ministère, c’est la colonne vertébrale du ministère. »

« De nos ainés nous avons reçu un ministère en bien meilleur état. »

Ceci explique t- il cela, le nouveau S.G. est un parfait connaisseur de la maison pour en être dans les rouages depuis 1987. Avant d’être appelé à cette mission de coordination de l’action ministérielle, il était Consul général du Burkina Faso en République Gabonaise. Mais bien avant, il avait assuré la charge de Conseiller technique ici même dès 2009 avant d’être envoyé en mission dans différentes représentations diplomatiques de notre pays. Et parce qu’il connait très bien la maison, il n’a pas hésité par moments à évoquer les sujets qui pourraient fâcher.

Extrait : « Nous recevons aujourd’hui entre nos mains un ministère qui est dans un état que je m’abstiendrai de décrire et dont nous avons tous conscience. Je voudrais rappeler simplement à cet égard que de nos ainés, nous avons reçu un ministère en bien meilleur état. Et si nous en sommes arrivés là, c’est que quelque part, nous sommes un peu responsables de la situation. Jamais conjoncture n’a été aussi propice pour que nous mêmes nous nous prenions en charge, que nous regroupions nos forces, que nous agissions pour donner à ce ministère toute la visibilité qu’il mérite. Devrais-je rappeler simplement que le ministère des affaires étrangères est dans le paysage institutionnel une grande institution. C’est un grand ministère. Nous aurons la charge de redorer le blason de ce ministère. » Pour y arriver, il convient avec son prédécesseur qu’il faudra un statut particulier pour le personnel diplomatique, mais aussi qu’ensemble ils auront « besoin de beaucoup plus de travail, de beaucoup plus de rigueur, de compétence, de disponibilité et surtout de respect de la hiérarchie. Rien de sérieux ne peut être accompli dans une grande corporation comme la nôtre s’il n’y a pas des maîtres et s’il n’y a pas de disciples, s’il n’y a pas de vocation. »

Samuel Somda
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 décembre 2014 à 19:19
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Votre affaire de statut particulier,vous croyez que qui n’est pas particulier dans son emploi ou son travail.C’est cette situation d’inégalité qui a chassé le Blaiso. je pense qu’il faudrait travailler à améliorer les salaires de l’ensemble des agents pour que tous se sentent fils de ce pays,car entre l’œuf et la poule,on a du mal à savoir qui est le plus vieux.C’est a dire entre l’enseignant et l’élève devenu grand type,qui mérite quoi que qui.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2014 à 19:29, par yasida
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Je respecte le dévouement des agents de ce Ministère pour avoir travaillé avec certains d’entre eux dans le cadre du TACII et surtout le TACIII à Yamoussoukro. Des jeunes travailleurs, disponibles, dévoués, humbles et compétents. Ils ont forgé admiration et respect face à nos vis-à-vis ivoiriens.Je tire mon chapeau pour cette jeune génération de diplomates. Toute ma reconnaissance à ceux qui ont géré ce dossier de bout en bout. Le Burkina vous restera reconnaissant.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2014 à 20:48
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    L’arrogance du Secrétaire Général du MAECR, Somda, fait que je suis tellement content et ravi de l’arrivée de Monsieur Jacob PASGO à ce poste. La vie est une roue qui tourne et chacun, à un poste éphémère et temporelle, doit faire attention à ce qu’il dit et ce qu’il fait. C’est une invite à M. PASGO d’être humble, aimable et être serviteur du peuple.Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2014 à 21:01
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    M. PASGO est un humble serviteur de l’Etat. Aimable, simple, humble et fin diplomate, je félicite le Président du Faso d’avoir choisi cet homme pour diriger le SG de ce ministère important dans l’échiquier national. Merci tout de même à M. SOMDA qui était d’une arrogance incroyable, incompatible en tout état de cause avec l’art de la diplomatie burkinabè. C’est vrai que les dagara n’ont pas la notion de chef. Mais en diplomatie, il faut ranger son caractère puant d’arrogance pour carresser tout le monde dans le sens du poil et surtout être à l’écoute des gens. M. SOMDA n’avait ni l’étoffe, ni la carrure d’un bon diplomate pour incarner la philosophie de ce ministère. Bon vent à M. PASGO qui n’a même pas besoin de faire un quelconque effort particulier pour diriger ce ministère, tellement sa personnalité et sa façon d’être sont parfaitement compatibilites avec les objectifs de ce ministère. ça commence très bien avec la transition pour ce diplomate. Quand je disais à M. SOMDA qu’il fallait aller "molo molo" dans sa relation avec les autres, car la vie est une roue qui tourne, il ne comprenait rien et croyait qu’il était déjà arrivé au sommet de sa réussite. J’espère qu’il ne sera pas appelé à d’autres fonctions plus importantes car il ne le mérite pas. RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT AU BURKINA ET L’HUMILITE ET L’AMOUR DES AUTRES SURTOUT LES SANS GRADES DOIT ETRE LA REGLE. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 01:40, par Veritas
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    et ça recommence cette histoire de statut particulier ! qui n’est pas particulier dans ce pays ? chacun fait un travail bien specifique non ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 03:03
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Gouvernement de transition donnez a ces gens la leur statuts particulier on est fatigue de toujours les entendre a longueur d journee et ceux depuis des annees. c’est vrai kil ont souffert sous l’autre regime donnez les on a en mare.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 08:42
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    RAPPELEZ Tous les Ambassadeurs du régime dictatorial COMPAORE SVP.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 08:48
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Il faut vraiment revoir cette histoire de statut particulier. Chaque corps, profession est spécifique est ce qu’on doit donner un statut particulier à chaque corps et profession. Il faut une relecture générale de la grille salariale tenant compte du diplôme et du niveau d’intégration.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 08:53
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    toutes mes felicitations monsieur le SG
    mes propositins en plus du statut particulier sont :
    — proceder á un audit de la DAF du MAECR (10 ans antérieurs)
    - verser l´argent des loyers directement sur les salaires du personnel diplomatique
    - verser l´argent de demenagement á chaque agent en fin de mission pour éviter de signer des contrats immense qui profitent á une petit nombre.
    ces points permettront de reduire efficacement les dépenses de l´Etat et faciliterait les actions dans les missions diplomatiques.
    Les autres pays le font pourquoi pas le MECR ?????
    Simplement parceque cela profite á un groupe de personne et non á la majorité
    - Limiter les nominations inutiles en ambassade
    - etude pour la fermeture de certaines ambassades tres couteuses et sans retourconcret
    - les ambassades sont pleines de personnes a qui on ne sait quelles attributions donner

    merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 08:58, par burkinabè
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Courage monsieur PASGO, aucune tâche n’est facile qui plus est le poste de SG dans un ministère décimé par des injustices faites aux diplomates de carrière par l’ancien régime au détriment des diplomates politiciens. QUE DIEU VOUS BÉNISSE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 09:27, par SY
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    AH OUI JE CROIS QUE CES GENS MÉRITENT LE STATUT PARTICULIER CAR JE PEUX DIRE D’AUTRE PART QU’ILS ONT EU CHAUD AVEC LE RÉGIME COMPAORE QUI UN 10 AVRIL 2007 ILS ONT OBSERVE UNE HEURE MARCHE POUR RÉCLAMER LEURS MEILLEURES CONDITIONS DE VIE ET TRAVAIL ET ILS ONT ÉTÉ TRAITES DE TOUT SOIT "PORTEURS DES JEANS" LES DIRE DE BLAISE COMPAORE SUIVI DE LEUR REVERSEMENT DANS LES AUTRES INSTITUTIONS MINISTÉRIELLES. ILS ÉTÉ 140 AU DÉPART MAIS IL Y A EU DES TRAITES SOIT 35 TRAITES ET LES 105 SONT BOUTES HORS LE MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. C’EST EN 2012 QU’ILS ONT ÉTÉ RAPPELÉS A LEUR MINISTÈRE D’ORIGINE. BON JE CROIS QU’IL FAUT OUBLIER CE PASSE ET ALLER EN AVANT POUR RAYONNER NOTRE DIPLOMATIE ET SI VRAIMENT IL FAUT QUE LE POUVOIR DE TRANSITION OCTROI LE STATUT PARTICULIER DE CES DIPLOMATES CAR JE CROIS QUE SEM LE PRÉSIDENT A ÉTÉ CHOISI PARMI SES CONCURRENTS JUSTE PARCE QUE C’EST UN DIPLOMATE QUI CONNAISSE TRÈS DES INSTITUTIONS NATIONALES COMME INTERNATIONALES JUSTE PARCE QU’IL EST DIPLOMATE, ALORS IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE DANS CE SENS.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:03
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Félicitations à vous Monsieur PASGO, désormais SG du MAECR. Une lourde mission vous y attend. Puisse Dieu, être aux commandes des choses et vous, l’ouvrier.
    N’oubliez pas cette devise : "Les hommes qu’il faut à la place qu’il faut".

    Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:24, par pato
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Bonjour tous.

    Pasco doit mettre de l’ordre à la commission nationale pour les réfugiés (CONAREF). les coordonnateurs refusent d’appliquer les textes organisant la boite parce qu’il soupe avec le financier. Aussi, voici les antennes locales créées sans textes malgré les différents rapports de l’ASCE. LE SAMAE et la DRH doivent aussi se saisir du dossier CONAREF.
    Vraiment les diplomates méritent le statut particulier. Le régime passé a dévalorisé ce corps. Du n’importe quoi dans les ambassades. les militaires soit disant attachés de défense ne veulent plus rentrer au pays après la fin de leur séjour ou à la retraite.
    Des agents qui touchent mieux que leur ambassadeur.
    La batail ne fait que commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:26, par ouagadougou
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    il faut qu’on songe a harmoniser tout dans l’administration statut particulier par ci par la par fini qui ne travail pas dans ce pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:47, par verité
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Félicitation au nouveau SG PASGO. Le nettoyage doit commencer à la Commission Nationale pour les réfugiés (CONAREF) par l’application pure et simple des textes organisant la structure. Malgré les recommandations rien. IBRIGA doit faire sortir le dossier. Les textes sont là et ont refuse de les appliquer. voici aussi des antennes créées sans statut. on se pose la question si la DRH-MAECR n’est pas complice. Le SAMAE doit mener des investigations.

    La patrie ou la mort non vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 11:27
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Toutes mes félicitations monsieur pasgo le sauveur du maecr est enfin arrivé . Rappeler tous ses ancinens minitres du régime compaoré qui ont occupé la place des vrais diplomates de carrière dont bcp Sont allés à la retraite sans voir leur rève se réaliser. Que justice leur soit rendu. Amen.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 11:49, par DEB
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Le citoyen, pourquoi cette haine contre Mr Somda Marc et même son groupe ethnique ? Au Burkina Faso, s’il n’y avait pas les groupes etniques du Sud Ouest (Dagara, Lobiri, Djan, Birifor, etc) ily a très longtemps que ce pays avait été brulé ou vendu par certaines ethnies avides de pouvoir à vie et de chefferie. Mr le Citoyen, que tu le veuilles ou non, les groupes ethniques du Sud Ouest sont des hommes honnêtes, travailleurs et intelligents. Combien de Dagara tu as surclassé dans ton cursus scolaire et universitaire ? Ces groupes ethniques que tu sembles haïr, ne connaissent pas la tricherie ni le louvoiement ni encore le mensonge pour occuper un poste. C’est pourquoi ils sont fiers et s’expriment haut car la vérité se dit à haute voix et la tricherie et le mensonge en murmurant. Alors Mr le Citoyen, laisse Mr Somda et son ethnie tranquille car celui qui a conduit ce pays à l’abime actuel n’est pas Dagara et tu dois respecter les Dagara pour leur qualité intellectuelle et professionnelle jamais contestées même dans les Organisations internationales où on en trouve en grand nombre et de très grande qualité car ils n’ont certainement pas triché pour obtenir les postes qu’ils occupent. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 12:23, par Nabi Kièra
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Blaise a fui et avec lui tous les grands malfaiteurs qui ont causé beaucoup de tords aux Burkinabè. Le pouvoir de la transition sait très bien que les Ambassadeurs qui sont actuellement en poste sont ceux de Blaise. Si vous ne les rappelez pas très vite, ceux qui n’ont aucune morale, aucune notion du respect du bien public vont faire disparaître des preuves compromettantes. Si à Ouaga, le détournement était visible, ce n’est pas dehors qu’ils vont s’en empêcher. Et qui vous dit que les Ambassadeurs et Consuls véreux ne sont pas toujours en relation avec le grand voleur en fuite pour la gestion des fortunes mal acquises ? Dieu seul sait comment certains Ambassadeurs se battaient, qui, pour être le protéger de Chantal, qui, pour être au service de certains membres du clan. D’autres éternuaient à l’extérieur là-bas quand François toussait à l’intérieur, Bon Dieu, à jamais cette race d’hommes et de femmes qui nous ont méprisés et spolié nos biens publics pendant des décennies. Je me demande pourquoi, en connaissance de cause, tout en sachant que leur richesse était mal acquise, ils étaient si arrogants et méprisables à l’égard de leurs frères Burkinabè qu’ils trompaient et volaient ? Son Excellence Kafando doit savoir que la gangrène se terre encore dans nos missions diplomatiques. Il faut auditer toutes nos ambassades et nous débarrasser de la pourriture. Que cela soit dans les ambassades ou ailleurs veuillez à nommer des gens responsables et compétents qui connaissent la valeur de la morale et qui ont un sens aigu du respect de la chose publique.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 12:31, par sambiga
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Merci .DEB.
    Ceux qui parlent mal de Mr SOMDA sont corrompus. C’est le seul SG qui a contribué a un mouvement diplomatique en conformité avec les textes de la maison malgré le pouvoir discrétionnaire du Ministre. On na vu un SG étant nommé ambassadeur, fait nommé sa maitresse dans sa juridiction. Il a été victime de l’insurrection. Je suis convaincu qu’il sera nommé ambassadeur. Les dagaras sont honnêtes et mêmes leurs filles fidèles.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 12:58, par L’orphelin
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Bonjour,
    Monsieur le Citoyen,
    Ne criez pas vite victoire et compétence pour M. PASGO et n’en voulez pas à monsieur SOMDA. Je pense que vous connaissez mal ce ministère.
    Nous savons aussi qui est ce monsieur PASGO, imbu de sa personne et éternel magouilleur pour les différents postes qu’il a occupé lésant ainsi beaucoup d’autres. Depuis qu’il a commencé a travaillé (ses promos peuvent en attester) il a toujours été champion des coups bas, donc jouons mal à terre. Voilà un monsieur qui en un rien de temps et ce comparativement à ses collègues promotionnaires, a fait des ambassades comme Rome, Copenhague, Washington, CG Libreville sans compter les postes de responsabilité au Ministère (Directeur plusieurs fois, Conseiller technique)au mépris des règles existantes et surtout a coup de magouille. Bref laissons tomber sinon nous allons sortir les déballages y compris les ardoises laissés dans les ambassades où il est passé et surtout lse désordres qu’ils a toujours créés.
    Dans tous les cas, il est PLUS ARROGANT ET IMBU de sa personne que SOMDA et cela tout le Ministère le sait.
    Attendons de voir car comme l’a dit un adage de l’Ouest du Burkina, "Le lépreux ne peux pas délayer du tô pour boire. Mais même si on délaye lui donner s’il ne sait pas le boire, il salira ou tâchera sa bouche"

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 14:22, par Jess
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Monsieur Deb, ne voyez pas regionaliste ou ethnicisme partout. Ceux qui sont au ministère des affaires étrangères savent s’il a été bon ou pas. On parle de M. Somda. Pas des Dagara. Seuls les petits esprits prennent un tel raccourci. C’est trop facile de parler d’ethnie ou de victimisation de l’insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 15:51, par verité anonyme
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Merci DEB , SAMBIGA et L’Orphelin

    Je voudrais rappeler à ceux qui ont une haine congénitale contre Mr SOMDA surtout l"e citoyen "de faire attention car ce dernier n’a pas été SG par courbette mais par competence. Connaissant ce monsieur pour avoir été son étudiant en Privilèges et Immunité Diplomatique,les étudiants à l’unanité ont reconnu le talent de ce monsieur. Malheureusement ceux qui sont patentés dans la fourberie,la tricherie et la paresse n’aiment pas ceux qui excellent dans leurs domaines .

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 16:20, par SOME
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Le changement survenu au Burkina Faso est le fruit d’une lutte du peuple dont plusieurs individus en profiteront. C’est normal. Mais c’est des gens qui ont payé de leur sang, de leur sueur, de leur argent, de leur intelligence et chaque responsable qui au gré de ce changement accède à un quelconque poste doit se le tenir pour dit. C’est ce que la lutte du SAMAE au ministère des affaires étrangères à précédé. Mais aussi, qui a vu le génocide des carrières de 105 agents dont plusieurs sont toujours hors du Ministère parce qu’en terme de retour, la malice du régime Compaoré a consisté en une humiliation déguisée exigeant que chaque expulsé (105) et candidat au retour au Ministère des Affaires étrangères adresse une demande au ministre à ce titre. Certains des 105 ont purement refuser cette humiliation pour la lutte propre qu’ils ont mené. Mr le Citoyen vous qui connaissez les sexes des anges vous aviez sans doute votre camp au moment de cette haute lutte du SAMAE. Ne vous amusez pas au jeu du louvoiement de poste à l’arrivée de Pasgo. Vous semblez vous lécher tellement les babines au point de cracher sur des gens dont l’ethnie ne serait pas faite pour la diplomatie. Dans tous les, cas le SAMAE connait la position du nouveau SG tout comme celle de l’ancien SG pendant sa lutte. Pour le reste il attend, il observe. Mr le citoyen ne vous trompez pas de combat. Vous êtes sans doute un des poltrons du ministère, adeptes des petites échelles qui veulent se voire nommés ambassadeur en fin de carrière. On vous connait.et vous connaissez aussi qui vous tient ces propos. Si vous le voulez, faites moi signe je vais vous rencontrer. Très amicalement..

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 16:42
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Je fais une réponse groupée à DEB (post n° 17) et à l’Orphelin (post n° 20). Vous ne pourrez pas, heureusement, m’attirer dans votre guêpier sur les considérations ethniques ou "ethnicistes" selon le cas, puisque moi-même je suis Dagara ainsi que mon épouse et mes trois filles. Je laisse la paternité et la responsabilité des critiques faites à M. PASGO à leurs auteurs, mais je dis simplement que vu le cursus de M. PASGO, il mérite quand même cette place et je maintiens mes dires à son égard. Soyez beaux joueurs. SOMDA n’était pas à ce poste "ad vitam ad eternaem". M. PASGO est un garçon charmant. Si vous connaissiez bien M. SOMDA, vous n’aurez pas osé parier avec moi sur son arrogance notoire voire son intolérance et son impolitesse car j’aurai remporté sans difficulté majeure ce pari risqué. Je ne dis pas cela pour dénigrer M. SOMDA, mais bien au contraire pour qu’il s’améliore et se débarrasse de cette tare et je suis convaincu qu’il fera un effort pour s’en débarrasser vu vos (ou sa) réaction(s). Loin de moi l’idée de vengeance vis-à-vis de M. SOMDA et je remercie Dieu pour m’avoir épargné de ce défaut ignoble. Demandez à tous ceux qui ont approché M. SOMDA au Ministère, ils vous parleront de sa suffisance et de son arrogance. On peut avoir les qualités de dire la vérité aux autres sans chercher à les écraser. ça ce n’est pas seulement propre à nous dagara. Les gourounsi excellent dans cette qualité, mais ils sont respectueux des autres. La critique est facile et l’art difficile cher DEB et cher orphelin. J’espère qu’il (M. SOMDA) en tirera, et c’est l’essentiel, toutes leçons utiles de mes remarques, suggestions et critiques non complaisantes et ce, dans son propre intérêt parce que moi, je n’ai pas besoin d’avancement quelconque ou de nomination par qui que ce soit car je suis mon propre patron et je suis bien là où je suis en respectant les autres. Si je ne cravache pas et ne respecte pas les autres, je ne mangerai pas. Sans aucune rancune ! Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 17:05
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Vous voulez vraiment connaitre l arrogance de mr Somdah ? Et bien comment ce mr était tout sauf un diplomate, un chef du personnel. Tchrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 17:13
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Très belle réponse Monsieur Le Citoyen. C’est propre !

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 17:50, par DEB
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Désolé mais le Citoyen soit honnête car tu n’es pas Dagara ou bien tu es tout au plus moitié Dagara voir un Bayiri perdu. Tes propos de haine envers un homme voir son groupe ethnique te trahissent. Exemple : " J’espère qu’il ne sera pas appelé à d’autres fonctions plus importantes car il ne le mérite pas" Un Dagara pur sens ne dira pas cela à l’endroit de son frère dans un écrit public. Pire, tu encense son remplaçant qui n’a encore rien prouvé à ce poste. Quelle rancune et haine tenaces ? Désolé mais il faut plutôt accepter présenter des excuses à Mr Somda pour tes grossièretés vomies en son encontre et surtout à travers lui le groupe ethnique Dagara dont les compétences sont reconnues par la majorité des Burkinabè et au plan international. Sans rancune, j’attends tes excuses publiques.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2014 à 20:05
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    Le Citoyen, c’est propre. Les gens doivent savoir que rien ne sera plus comme avant. Chacun a une parcelle de pouvoir fait le malin comme si c’est le champ de son père. Laisse tomber le bon citoyen. l’humilité est une valeur peu partagée par ces cheffaillons et petits roîtelets de merde. Respect.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 23:38
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    @ post n° 28. Je croyais qu’il n’existait qu’un seul peuple au Burkina dont les habitants sont tous des burkinabè. Un point, un trait. Les groupes ethniques n’ont pas à être mis en avant pour dire qu’un Dagara vaut mieux qu’un bobo, et qu’un mossi vaut mieux qu’un samo et qu’un peul est inférieur à un gourounsi et on peut faire ainsi, diaboliquement, comme le post n° 28 le fait, le tour du Burkina jusqu’aux dafing, les gons, les birifors, les lobis, etc etc. Je ne rentrerai jamais dans ce jeu mortel à la "rwandaise". Surtout, je ne vois vraiment pas l’utilité de présenter des excuses à un simple "chef de personnel" comme indiqué par le post n°25 et dont je ne suis pas membre de son personnel. Ce qui confirme bien au post n° 25 que s’agissant de M. SOMDA il n’a toujours pas compris la leçon d’humilité à lui administrée sérieusement. Dommage ! NB. on ne parle de pur sang (encore que l’orthographe "pur sens" soit vraiment désastreuse pour nos jeunes écoliers) que pour les animaux. Il n’existe, là encore qu’une seule espèce humaine avec du sang rouge qui coule dans nos veines. A la bêtise humaine qui vient désormais réclamer des excuses, je clos immédiatement mon appréciation sur M. SOMDA, en opposant désormais le silence absolu. J’espère qu’il en tirera vraiment de mes critiques, toutes leçons utiles. Sinon, je n’y pourrai plus rien pour lui et qu’il poursuive dans cette arrogance et cette suffisance. Si le pire lui arrive par la suite, il ne dira pas qu’il n’aura pas été prévenu par qui ? : Le Citoyen. Pas par le post n° 28 qui semble l’enfoncer davantage avec des fautes d’orthographe élémentaire et des propos désobligeants alors que tel n’était pas du tout mon souhait. Le Citoyen burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 00:05
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    chers internautes épris de justice et de paix sociale, bien vrai que ce n’est pas la rue qui doit gouverner mais en tant que citoyen, qu’est-ce que le Président du Faso attend pour rappeler tous les ambassadeurs sans exception puisque les nominations d’ambassadeurs étaient, certes discrétionnaires, mais elles étaient surtout discriminatoires et sectaires dans notre pays en commençant, en premier lieu, par son Excellentissime M. Lr Pr Justin KOUTABA de la République Soeur de Côte d’Ivoire afin qu’il vienne reprendre les cours magistraux à l’Université de Ouagadougou où il manque cruellement de professeurs. Ce vrai faux diplomate de carrière doit être le premier à être rappelé immédiatement à Ouagadougou tellement il est zêlé et le mot est faible. Voilà quelqu’un qui ignore totalement que la roue tourne et qu’il faut aller "molo molo" ce boxeur pro. Je pourrai le lui dire en face parce que je n’ai pas vraiment apprécié son arrogance et son ingratitude. C’est un faux ami qui s’en fout. La transition doit passer à une vitesse moyenne par ces rappels nécessaires de nos ambassadeurs qui ne sont pas des diplomates de carrière afin de redorer le blason de ceux qui ont été injustement discriminés. Nous sommes tous burkinabè ou pas ? Pourquoi donc ces nominations discriminatoires ? Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 00:09
    En réponse à : Secrétariat général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération régionale : l’ambassadeur Jacob Pasgo remplace Marc Somda

    L’un a le sourire et l’autre pas. C’est normal. Chassez le naturel, il revient au galop. N’est-ce pas DEB ? Preuve par les images. Matéo S.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés