Alliance des Jeunes pour l’Indépendance et la République : Le parti à la conquête de l’Oubritenga

mardi 9 décembre 2014 à 09h41min

Le parti de l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR) a rencontré les responsables des sections du parti dans le chef-lieu de la province de l’Oubritenga à Ziniaré au cours de la journée du 6 décembre 2014. Il s’est agi pour les membres de l’état-major de l’AJIR de renforcer les connaissances des troupes sur les instances et aux organes du parti en vue de garantir une assise forte au parti dans la province de l’Oubritenga. Le président de l’AJIR, Adama Kanazoé était accompagné des cadres du parti.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Alliance des Jeunes pour l’Indépendance et la République : Le parti à  la conquête de l’Oubritenga

Le parti des jeunes, l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république a mobilisé sa troupe dans la province de l’Oubritenga dans la journée du 6 décembre 2014. La délégation qui s’est rendue à Ziniaré était conduite par Adama Kanazoé, le président de l’AJIR. Venus de plusieurs communes de l’Oubritenga à savoir Ziniaré, Ziga, Bissiga, Nagreongo, Zitenga et Loumbila, les responsables des différentes sections de l’AJIR ont pris part à la rencontre pour consolider leur connaissance des instances et des organes de leur parti. Il s’agit pour ceux-ci de mieux maitriser le mode de fonctionnement des instances et organes du parti en vue de renforcer les assises de leur parti. Comme pour lancer un élan de patriotisme, les militants ont exécuté à l’entame l’hymne national avant d’observer une minute de silence en mémoire des héros nationaux qui ont perdu leur vie lors de l’insurrection historique des 30 et 31 octobre 2014. Le temps de la formation a duré près de deux heures. A l’issue de la rencontre, les participants ont salué la tenue de la formation. Toute chose qui les a permis de se familiariser avec les modes de fonctionnement de leur parti. Pour eux, la formation est venue à point nommé. Ils ont réitéré leur engagement à porter haut le flambeau de leur parti dans l’Oubritenga en relayant l’information juste à la base. Pour le président de l’AJIR, Adama Kanazoé qui est par ailleurs fils de la localité, il était logique que son parti s’engage tout comme les autres formations politiques à dynamiser ses bases suite à l’insurrection populaire et l’inhumation des héros nationaux qui sont tombés au nom de la liberté. « Notre action politique s’inscrit dans le sens de la conquête de l’Oubritenga et aussi des 45 provinces du Burkina Faso. C’est le lieu de saluer nos militants du Houet parmi lesquels notre représentant au sein du Conseil national de la transition a été choisi. Nous œuvrons de la sorte à une assise forte de notre parti dans toutes les provinces du Burkina ». Le dernier acte a été la remise des kits du parti. Les responsables des sections de l’AJIR dans l’Oubritenga ne sont pas repartis bredouilles, ils ont reçu des kits du parti composés, entre autres, des affiches, d’un mandat du parti et des documents d’information aux responsables des différentes communes de l’Oubritenga.

Source : Secrétariat à la communication du parti

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés