Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

samedi 6 décembre 2014 à 16h18min

Le Président du Faso, SEM Michel Kafando a reçu en audience, une délégation de l’union des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire (UCNB-CI), le samedi 6 décembre 2014 au palais présidentiel de Ouaga 2000.

Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

Au terme de la rencontre avec le chef de l’Etat, le secrétaire général de l’UCNB-CI, Aboubacar Tiendrébeogo a affirmé que la délégation est venue rendre une visite de courtoisie et de reconnaissance aux responsables actuels de la transition.

« Nous sommes satisfaits du dénouement heureux de la situation qu’a connue le Burkina Faso. C’est dans cette optique que nous sommes venus saluer et encourager le Président du Faso et lui apporter notre soutien total afin qu’il mène à bien la transition », a indiqué Aboubacar Tiendrébeogo.

Selon lui, les chefs et notables burkinabè vivant en Côte d’ivoire ont également échangé avec le chef de l’Etat sur la question du vote des burkinabè de l’Etranger.

M. Tiendrébeogo a laissé entendre que la délégation a été satisfaite, le chef de l’Etat ayant promis de tout mettre en œuvre pour que les Burkinabè de l’étranger soient pris en compte pour les futures échéances électorales au Burkina Faso.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UCNB-CI a soutenu que les chefs et notables burkinabè vivant en Côte d’Ivoire ont demandé au président du Faso de travailler à renforcer davantage les relations qui existent entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire pour le bonheur des deux peuples.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Vos commentaires

  • Le 6 décembre 2014 à 19:18, par Ivresse du pouvoir En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Naba Aboubacar Tiendrebeogo, votre initiative est à saluer. Que Dieu vous benisse. Mais en realité, ce n’est pas maintenant qu’il fallait envoyer une delegation a Kossyam. C’etait plutot au moment ou l’autre voulait torpiller la constitution qu’il fallait venir lui prodiguer vos sages conseils. Vous parlez de denouement heureux. On peut effectivement le dire car ça pouvait être pire. mais n’oublions pas que une vingtaine de vies humaines a été sacrifié sur l’autel de la justice et de la verité. Vous auriez pu aidé a preserver ces innocents vies. Mais helas. Tirons donc tous leçon pour l’avenir de notre cher pays.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 19:58, par dites-le moi En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Les relations entre la Cote d’Ivoire et le Burkina sont excellentes, à ne pas confondre avec les relations entre ADO, Soro et le peuple burkinabé. Eux, ils veulent choisir Blaise leur ami, pas le peuple burkinabè sinon les burkinabè et les ivoiriens vivent en parfaite harmonie. Renseigner vous, des burkinabés ont fêté la qualifications des éléphants et les ivoiriens appellent leurs frères pour parler étude, travail et famille. Les intérêts des peuples sont au dessus de ceux des individus.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 20:00, par VERITY En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Haaa ! si le ridicule pouvait tuer, ces chefs poltrons à la solde de blaise compaore ont retourné soit disant bonnet et veste ;vous étiez hier les principales soutiens de blaiso, avec l"appui de Koutaba en CI. De grâce ayez un peu honte même si vous faites la politique du ventre et du bas ventre. Ou étiez vous bande, de fantoche quand le peuple était l’otage de blaise ! Merde ! D’aucuns ont même eu le culot de demander à leurs enfants vivant au Burkina de ne pas participer aux manifestations qui ont vu la fuite de leur dieu,foutez nous la paix car votre dieu est mort, donc mourez aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 20:10, par Alarme En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Pardon monsieur Kafendo, epargne de ces audiences et mets toi serieusement au travail. Fait attention sinon on va te deposer dans ta ferme et te remplacer par Josephine Ouedraogo ou Sherif Sy. On attend l’arrestion des soldats assassins du RSP de que la justice soit faite pour Norbert Zongo et l’identigication de la tombe du Capitaine Thomad Sanksra. Autrement dit : avant le depart de Blaise egale apres le depart de Blaise cad pas de changement majeure.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 23:54 En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Tous du CDP. On reconnaît même le grand patron de Cote d’Ivoire. Des chefferies auto proclamées sans base et légitimité historique ...

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 00:01, par bienfait En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Ce sont le mêmes qui soutenaient Blaise. Aux noms des Martyrs, je demande au Presi d’eviter les entretiens unitiles, car il n’a que 12 mois à faire. Le temps est restraint.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 02:13, par Jeunedame seret En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Le président du Faso SEM Michel Kafando ? messieurs les journalistes se trompent et nous trompent avec ce pléonasme. Dites plutôt le garde-corps des Burkinabe, l’intérimaire Michel Kafando. Car y a pas excellence à saponé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 05:12 En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Notre Bonheur se trouve au Burkina-Faso, (Ceux qui dore sur la natte du voisin dore a terre)

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 06:41 En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Les Burkinabés résidant à l’étranger, sommes tous unanimes qu’ils doivent faire parti de la consultation électorale de Novembre 2015. Lors de la crise, nous avons été beaucoup à recevoir des appels de nos compatriotes nuit et jour qui, loin mais près de coeur se souciaient de leur noble patrie. La particularité du Burkinabè est que quel que soit là ou il se trouve, n’oublie jamais sa patrie. A ceux de la Côte D’Ivoire, qu’ils fassent comprendre aux GUILLAUME SORO, ALASSANE DRAMANE OUATTARA...que le soutien qu’ils ont connu n’était nullement l’oeuvre individuel de BLAISE mais du peuple et de sa vaillante armée républicaine. BLAISE n’est qu’un individu de cette composante. Nous nous sommes levés contre certaines mauvaises graines BLAISE, FRANçOIS... Pas contre DJAMILA ni contre CHANTAL COMPAORE. Même si aujourd’hui CHANTAL désirait descendre au FASO, le peuple ne s’opposerait nullement. CHANTAL n’est pas une SIMONE GBAGBO. Le BURKINA FASO et la Côte D’Ivoire sont interdépendants. Si ALASSANE pense que sans BLAISE,nos 02 relations sont à terre, il pourrait apprendre à ses dépens. A BON ENTENDEUR, SALUT

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 07:33, par verite En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    N’etait-ce pas les memes chefs et notables de CI qui hier soutenaient en grande pompe le projet de referendum de Blaise Compaore ? Vigilence Mr le President, attention aux griots et autres encenseurs ! Vive la transition ...

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 09:40, par citoyen En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Je croyais que la Chefferie traditionnelle etait seulement au niveau national. Quels sont ces chefs sans territoire precis. Donc nous avons egalement un Moro Naaba en CI ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 10:47, par Konkona En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Peuple du Burkina, la lutte n’est pas encore finie. nous avons gagné une victoire mais la bataille n’est pas terminée. Sur la photo de famille, observez, le monsieur qui est à l’extrême droite en boubou. Suivez un peu son regard. En général, un comportement pareil indique que la personne se pose des questions et se dit personnellement certaines choses. Pour moi, voici une piste. Le monsieur est entrain de se dire : "Bon Dieu qu’est ce qui m’a poussé dans cette comédie. Pourquoi me suis laissé utilisé. Merde qu’est ce que j’ai fait comme ça". Visiblement, il a été négocié pour venir et peut être même qu’on lui a dit autre chose pour avoir sa participation. Bref...pour dire que tout ça, c’est encore des montages de Blaise et son équipe pilotée par KOUTABA. N’oublions pas qu’en CI, il y a un nombre important de Burkinabé qui constitue un électorat important. Dieu les voit et saura les juger. Gardons la ligne de mire de la lutte chers compatriotes, fils dignes du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 21:42, par Paisible En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    sincèrement, y a quelque chose que le président doit éviter. Il a seulement 12 mois de redressement et c’est des audiences inutiles. Rien de clair depuis la passation des charges en matière de justice, de santé, d’emploi, de discrimination de traitement entre agents de l’Etat. Laisser les chefs traditionnels tranquilles, les mêmes chefs traditionnels qui ont soutenu Blaise becs et ongles réapparaissent pour proposer quoi de mieux que ce qu’ils ont contribuer à monarchiser son pouvoir pendant des décennies. Tout laisse croire que chacun poursuit son gosier. Si c’est leurs champs de cacao en côte d’ivoire qui sont menacés de retrait, ils n’ont qu’à commencer à déposer les bonnets et renter au pays parce que L. K. Bagbo revient.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 08:33 En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    il faut commencer à faire attention à toutes ces associations, et autres, unions qui defilent auprès des autorités de la transition ! pourquoi une telle precipitation ? l’union des notables et chefs coutumiers de CI peut-elle parler au nom de tous les burkinabè ? bien sûr que non !!!. j’ai été surpris d’entendre le naba wogbo de CI dire qu’à son retour, apres l’entretien avec le premier ministre, qu’il informera tous les burkinabè de la decision du gouvernement relative au vote des burkinabe de l’extérieur ! le naba Wogbo n’est pas le representant de l’Etat en CI ! nous y avons une ambassade (je ne parle pas de l’ambassaduer mais de l’Ambassade) des consulats. la CENI est l’institution compétente en matière d’election ; elle peut requerir en cas de besoin l’union des chefs coutumiers et traditionnels ; mais de grace le naba Wogbo d’Abidjan ne saurait se poser en interlocuteur direct de l’Etat, fut-il puissant en CI ! Même au Faso ça ne se passe pas comme ça. Les autorités de la transitions gagnerait à recadrer tout cela avant qu’elles ne soient debordées elles mêmes !! il y a suffisamment de problèmes à regler, inutile d’en ajouter !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:44, par Brotteaux des Illettes En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    On me disait que la chefferie était héréditaire et avait un territoire précis, donc tout ça c’est du pipo pour avoir à manger

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 10:46, par lasage rage En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    M. le Président eviter ces bonnets rouges car ces eux qui ont contribuer a incendié le pays bande de fantoche. aucun respect pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 11:24, par fatiè En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Comprenez cette diaspora burkinabé en CI ; car, après avoir vécu toutes sortes de mauvais traitements lors du règne de Gbagbo, ils ne voient en Blaise que la main de Dieu venue les secourir. C’est pourquoi, si vous avez remarqué, presque toutes les autres diasporas burkinabé ont soutenu l’opposition contre la modification de l’article 37. Sauf la diaspora Burkina de CI dans sa grande majorité.
    Remarque : Êtes-vous obligés d’introniser des chefs traditionnels là où vous allez ?
    Est-ce qu’une autre communauté ethnique burkinabé ou une communauté étrangère peut se permettre d’introniser un chef dans un terroir mossi ?
    Chers Mossis, arrêtez pour vous là un jour au nom de la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 12:03, par HAGHARA En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    La communauté étrangère la plus ridicule en Cote d’Ivoire,c’est la diaspora Burkinabè .
    Hormis la famille SAWADOGO qui apporte beaucoup de soutiens aux compatriotes,les soit disant Naba ne sont que des escrocs sans scrupules.
    Naba WOBGO était le n 2 de KIMA Emile,ensemble ils ont sacrifiés bon nombre de leur compatriote aux régime sanguinaire de GBAGO.

    ALY BATOE,ses enrichit sur les pauvres burkinabé qui ont commit l’erreur de confier leurs problèmes de justice à son cabinet fantoche. Pour la réélection de Blaise COMPAORE il a versé la somme de 2.000.000 f cfa pour l’adhésion des ressortissants du Sanguié en Cote d’Ivoire au CDP.
    Une semaine avant la chute de Blaise il a offert une villa à l’ambassadeur KOUTABA,pendant que ses enfants tirent le diable par la queue
    Pauvre Burkinabé de Cote d’Ivoire,Yako !

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 12:41 En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Il serait vraiment intéressant que ces ’’Naba’’ même hors de chez eux s’engagent à mettre fin à l’importante traite d’enfants burkinabé en Cote-d’ivoire dont ils ne peuvent ignorer l’existence. Chaque année, de nombreux fils du Burkina sont déscolarisés et mis au travail dans ce pays avec leur complicité.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 22:48 En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Mr le Président du Faso,tous mes respects. QUAND ALLEZ-VOUS RAPPELER TOUS LES AMBASSADEURS DE BLAISE COMPAORE ? OU BIEN VOUS ETES PRO-REFERENDUM DE L’ARTICLE 37 comme eux ? OU BIEN croyez vous que ceux nommés par votre prédecesseur vous préférerez mieux que l’ex ? Ressaissez vous Mr le Président avec ZIDA, n’ayez pas peur, le Peuple serait à vos côtés tant que c’est pour ramener l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2014 à 00:55, par philly En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Jespère que ces chefs et notables doivent comprendre que les choses vont changer. Qu’avez fait pendant que le vaillant peuple etait au combat ? De plus il ne faut plus parler de votre nombre pour revendiquer. Un Burkinabè sur la lune a les mêmes droits que celui est au Faso. Le nombre n’est pas synonyme de qualité. Malgré votre nombre et votre proximité vous n’avez rien fait. Et puis votre histoire de chefferie a l’exterieur n’est pas claire. C’est pour utiliser les burkinabè a vos fins mafieuses. Il ya sa majesté ,ses ministres et tous les grands chefs et notables très bien respectés,mais il ne sont pas allés a kosyam. Le president aussi ne doit plus recevoir ces genres d’audiences. Nous voulons un vrai changement.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2014 à 15:02, par Dintiè En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Chers compatriotes vigilance ! vigilance et vigilance ! il n y a pas de nabas en CI, ces gens sont là sont des escrocs montés par Koutaba pour convaincre le nouveau régime de faire voter la dispora parcequ ’il a monté un vaste de tripatouillage des urnes alors nous n’allons pas accepter le vote de la diapora !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 10:01, par Mathurin TSHIBANGU MUTOMBO En réponse à : Le Président du Faso reçoit le soutien des chefs et notables burkinabè de Côte d’Ivoire

    Je pense que ces notables devaient plutôt se retrouver au Faso. J’espère qu’il ne se mêlent pas de la politique car leurs sujets sont de tendances politiques diverses.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés