Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

vendredi 5 décembre 2014 à 22h59min

Nommé ce vendredi 5 novembre 2014, Chef d’état-major Particulier de la Présidence du Faso, le Commandant Théophile Nikièma remplace à ce poste le Gal de Brigade Gilbert Diendéré, limogé le 27 novembre dernier par le Président du Faso Michel Kafando. Cet officier du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) qui fut l’un des adjoints de son prédécesseur, semble méconnu de l’opinion publique. Qui est-t-il en réalité ? Réponse dans cette biographie express.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

Né le 10 janvier 1969 à Ouagadougou, Théophile Nikièma fera ses études primaires de 1976 à 1982 à l’Ecole Primaire Sambin Protestant où il décroche le Certificat d’études primaires. Ce qui lui ouvre les portes du Prytanée Militaire de Saint-Louis au Sénégal où il y passe trois années. De retour au bercail en 1985, (à la suite de la fermeture du PMK et du rapatriement des élèves dans les écoles similaires à l’étranger par les autorités de l’époque), il obtient le Brevet d’études du premier cycle au Lycée Marien N’Gouabi et y restera jusqu’en 1991 en décrochant le Baccalauréat série C.

Ainsi commence la vie universitaire. De 1991 à 1994, il fréquente l’Institut du Développement Rural de l’Université de Ouagadougou d’où il sort titulaire d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques en Agronomie. Et c’est précisément le 1er Février 1994, que Théophile Nikièma entre en service dans les Forces Armées Nationales. Dès lors commence la carrière du jeune militaire de 25 ans qui au terme de sa formation, en 1996, dans la prestigieuse Académie Militaire Georges Namoano (AMGN), occupera le poste de Commandant de la 2e Compagnie du Groupement des Unités d’Intervention (G.U.I.) du RSP jusqu’en 2006. Et de cette période jusqu’à nos jours l’homme ne fait que cumuler les attestations et les diplômes acquis au cours des stages et séminaires de formation.

Fait Chef de bataillon (ou commandant) en 2010, il est jusqu’en octobre 2013 Commandant du Groupement de Commandement et des Services. Le dernier diplôme obtenu est celui d’un Master II en Stratégie, Défense, Sécurité, Gestion des Conflits et des Catastrophes obtenu à l’Université de Yaoundé II au Cameroun en 2012.

Détaché à l’Etat-Major Particulier de la Présidence du Faso, depuis Août 2013, il est nommé Directeur de la documentation extérieure. Parallèlement, Théophile Nikièma prépare actuellement une soutenance pour un Master II en Management des Ressources Humaines. Ce quadragénaire passionné de sport, de lecture, de cinéma et de musique, est marié et père de 03 enfants.

Frédéric BASSOLE
Lefao.net


Quelques dates de sa carrière

CARRIERE PROFESSIONNELLE (MILITAIRE)

Date d’entrée en service dans les Forces Armées Nationales : 1er février 1994.

Ecole militaire de formation : Académie Militaire Georges Namoano (A.M.G.N.) à Pô (Burkina Faso).

Arme  : Infanterie (Para-commando).

Grade actuel : Commandant (depuis juillet 2010).

Emplois occupés :

Armée d’appartenance depuis 1996 : Armée de Terre.

Corps d’appartenance : Régiment de Sécurité Présidentielle (R.S.P.) :

-  Depuis août 2013 : Détaché à l’Etat-Major Particulier de la Présidence du Faso (EMPPF) et nommé Directeur de la Documentation Extérieure.

-  De 2010 à nos jours : Point focal pour le Burkina de l’Exercice multinational FLINTLOCK initié par les Etats Unis d’Amérique (USAFRICOM) dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

-  D’octobre 2010 à octobre 2013 : Commandant du Groupement de Commandement et des Services (G.C.S.).

-  De 2001 à septembre 2010 : Commandant du Groupement des Unités d’Intervention (G.U.I.).

-  De 2001 à nos jours : Directeur du Groupement d’Achat Militaire du R.S.P.

-  De 2000 à 2013 : Chef du Bureau Opérations et Instruction du R.S.P.

-  De 1996 à 2006 : Commandant de la 2°Compagnie du Groupement des Unités d’Intervention (G.U.I.).


LE PRESIDENT DE LA TRANSITION, PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES

Vu la Constitution ;
Vu la Charte de la Transition ;
Vu le décret n°2011-1099/PRES du 30 décembre 2011 portant organisation des Services de la Présidence du Faso ;

DECRETE
Article 1 : Le Chef de Bataillon NIKIEMA Théophile est nommé Chef de l’Etat-
Major Particulier de la Présidence du Faso.

Article 2 : Le Secrétaire Général de la Présidence du Faso est chargé de
l’exécution du présent décret qui prend effet à compter de sa date de signature et
sera publié au Journal Officiel du Faso.

Ouagadougou, le 05 décembre 2014

Michel KAFANDO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 décembre 2014 à 20:14, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Le RSP devienne peu a peu le vrai président et le vrai gouvernement de la transition, et essaye de l’être après la transition. Si toutes ces nominations s’accélère comme ce fus le cas du premier ministre, c’est que Kafando n’a aucun choix. La racine du mal est là ‘’’’’le RSP.’’’’

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 20:26, par burkina2015
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Incroyable, donc rien a changé ? Un chef d’Etat major particulier pour quel président ? Kafando toi aussi, tu es déjà gardé par les gendarmes, tu veux quoi avec RSP, si tu as peur de dire à Zida de supprimer RSP quitte Kossyam et on envera un civil comme Saran SEREME SERE le faire, quelle honte ? Toujours des discours populistes et rien de concret, honte à vous les imposteurs comme Salif Diallo, Simon, Zéphirin, Kafando, Zida et autres !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 20:30, par soumpougdou
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Hum !!! donc blaise n’est pas parti. tous ces gens sont nés au RSP. . .quel gâchis. .. l’essentiel que toutes ces nominations incohérentes ne portent pas un sérieux coup à la discipline dans l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 20:33
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Et on nous dit qu’on va démanteler le rsp. ça c’est grave. On change de président et on continue avec le meme mode de fonctionnement. On est où là ? pourquoi un chef d’etat major particulier ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 20:53, par Alima
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Chef d’Etat-major particulier ???? donc ça existe toujours après Diendéré ??? en plus c’est tous des adjoints du types ! il s’en va mais place ses gens quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 20:54, par Gregory TANK.
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Courage et Bon vent dans la loyaute l’integrite la sagesse au service de la nation au profit du peuple burkinabe. L’ETERNEL des Armees DIEU Vous accompagne dans vos nobles missions ! !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 21:20, par sidzabda2012
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    il faut que l’actuel gouvernement de transition prenne le peuple burkinabé au serieux car ce n’est que hier seulement qu’on a inhumé les heros nationaux tombés sous les balle de l’RSP donc au lieu de penser à sa dissolution Zida se permet de valoriser cette milice par cette nomination. Michel Kaando et Zida ne merite pas cette inclunaison qu’ils ont observé devant les depouilles de ces fils dignes du Burkina si toute fois cette nomination et la dissolution de l’RSP tant demandé par le peuple n’est pas respecté. nous peuple burkinabé vous reserve une surprise de même ampleur que celle qu’a connue Blaise compaoré si l’RSP ne disparait pas dans les plus bref delai. Quelles sont ces foutaises à l’endroit du peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 21:35, par le citoyen
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    mr le president cette nomination fera parti de vos echecs dans cette trangition.le rsp ne doit plus exister,et vous le savez.il n’y a pas d’etat major particulier,il faut suivre les recommandations du college des sages.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 21:41, par nabayouga
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C’est toujours le pouvoir de BC qui se poursuit . Dienderé a cédé sa place a son adjoint . Dans quel monde nous vivons ? La révolution du peuple a été confisquée encore une fois par les militaires incapables d’accéder au pouvoir de manière démocratique sauf à utiliser les armes du peuple pour assassiner ce même peuple . Vivement la vraie révolution .

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 21:43, par Tiraogo
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    la garde de sécurité présidentielle ne lâchera jamais le pouvoir. Elle est entrain tout doucement de se restructurer. Cette nomination confirme les intentions, et le peuple peut aller se rhabiller. Pauvre Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 21:47, par Zangul
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Quand je pense à ce "plus rien ne sera comme avant"...Ceux qui rêvent d’un démantèlement rapide du RSP peuvent toujours attendre

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 21:55, par Le planificateur
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Que je suis decu. A quand la fusion de larmee car nous ne voulons plus une armee dans une armmee. Mais nous voulons une seule armee avec un seul chef detat major. Aidez moi car je ne comprends plus rien de la transition

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 22:00, par youblobissan
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Je croyais qu’on avait fini avec les chefs d’état major particuliers. Et mieux encore un élément du RSP. Où est le changement promis alors ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 22:02, par Ranini
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    On est pas sorti de l’auberge Peuple du BF !
    Les nouvelles autorités n’ont pas encore compris que nous ne voulons plus du RSP ! !? On doit leur parler en qu’elle langue ?
    Somme toute, cette nomination conforte mes convictions qu’il n’y a pas de changement ! Le système Compaoré a de beaux jours devant lui si nous ouvrons pas l’oeil !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 22:48, par Yari
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Pourquoi cette nomination ? Ne pouvait-on pas garder le poste vacant ? J’esperais vraiment voir le demantelement du rsp et le reversement de ses membres dans l’armee. Dommage qu’on veuille continuer avec les vielles pratiques. J’ose esperer que la revolution servira a quelque chose.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 22:52, par the upright
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Beau palmarès avec une présentation désordonnée du C.V. Est-ce pour son riche C.V. du reste anachroniquement donné ou pour ses capacités à manager les questions de Défense en conseillant le P.F. qu’il hérite de ce poste ? Si non, est-ce forcément un élément du R.S.P. qu’il faut confier ce poste ? N’y a t-il pas des officiers plus aptes à gérer le poste dans les autres entités de l’Armée ? Ou est donc le changement radical tant proné ? N’existe t-il pas ne serait-ce qu’un colonel-major pour remplacer un Général de Brigade ? Ne continuons pas avec les erreurs commises au début de cette Révolution avec un Lieutenant-Colonel qui coiffe des Généraux pour prendre la place du P.F. pour ensuite accepter le poste de P.M. Réformont sincèrement les Forces Armée pour que l’ordre réplublicain s’installe au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 22:53, par podrbem
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    c’est dommage cette insurection.les gens se sont sacrifiés juste pour que Zida puisse distribuer des postes à ses copins ?bientôt nous allons regreter le depart de blaise.on prefera qu’il revienne et qu’il nomme françois premier minitre et chantal president de l’assemblée.A quoi bon une armée dans une armée ?à quoi a servi cette insurection ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 23:27, par Ousmane SAWADOGO
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Toutes mes félicitations. Que le Très Haut guide tes pas dans cette importante mission auprès du Président du Faso. Je ne doute pas une seconde que tu sauras assumer ta tâche avec efficacité, loyauté et sens des responsabilités. Que Dieu bénisse notre chère patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2014 à 23:32, par tchinfô
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    je n’ai rien contre la nomination de monsieur Nikiema comme nouveau chef d’etat major particulier à la présidence. toutefois, j’ai des inquiétudes quant à la dissolution future du RSP que les burkinabè attendent tous. ce qui m’amène à m’interroger pour savoir à quand cette dissolution éffective ? nous savions que nous ne pouvons pas une armée républicaine si d’un coté on a le RSP et de l’autre l’armée générale. tout ceci ne rime pas et j’ai comme l’impression que l’arbre cache la forêt.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 00:47, par sally
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    IL faut dissoudre le rsp . Pourquoi ces nominations. Attention Zida est entrain de placer ses pions . On le voit venir .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 01:07, par kam
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    A - ton vraiment besoin de tout un regiment pour la securité president d transition.on n,a pas besoin.meme pour l prési qi sera demcratiqe
    ma elu .fini le si tu fais,on te fait ya rien. Il est temps d demistfier ce regima pour ,unité d l,armée.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 01:07, par a.k.a.Z
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Bon vent mon frère ! Nous connaissons tous ton professionnalisme, abnégation au travail dans la discrétion et efficacité.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 01:42, par Ouedraogo Abdelaziz
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Commandant, vous méritez ce poste au vue de votre CV. Bonne chance. Puisse le Tout Miséricordieux guider votre mission. Mon Président, je sais que vous avez muri votre choix, et il est bon. Mon intuition me dit qu’il conduira sa mission avec dignité et patriotisme, INCHALLAH.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 01:44, par Invincible
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    I’m really, really sorry, something is SERIOUSLY WRONG in the country. Je suis vraiment désolé. Il se passe quelque chose de très bizarre au Burkina Faso. Le future President du Faso ne passera pas par le choix souverain du Peuple. Quelque chose de très grave se prépare et c’est maintenant plus que jamais que le Peuple souverain doit faire preuve de maturité et de vigilence : c’est maintenant que le Peuple doit choisir son Président du Faso pour présider aux destinées du pays après la Transition. Si on ne le fait pas maintenant, on va nous imposer un Président et on y pourra plus rien.L’ère post Compaoré cristallise beaucoup d’enjeux pour ceux de l’intérieur comme de l’extérieur (Suivez mon regard) au point ou le choix democratique et souverain du Peuple risque d’être étouffé dans l’urne. Je ne dis pas qu’il faille douter de la Transition ou d’en faire une confiance aveugle ; mais il me semble que les cartes qu’on nous montre ne sont pas celles qui vont determiner le jeu.

    Au delà des campagnes électorales qui s’annonçent déjà et abstraction faite des partis politques pour lesquels chacun de nous a, ne serait-ce qu’un petit penchant, il ya un seul objectif qui doit nous guider. Cet objectif ne doit pas différer de celui des 30 et 31 Octobre ou chacun est sorti à la conquête d’un idéal. Si dans l’absolu aucun parti politique ne peut incarner cet idéal, il convient cependant de dresser le portrait robot du futur president de l’apres transition. Celui là que nous voulons pour nous mêmes et non celui proposé par défaut par les politiciens. ALORS QUEL EST LE PORTRAIT ROBOT DU PRESIDENT DU PEUPLE ELU PAR LE PEUPLE POUR LE PEUPLE ? Ce n’est pas de la blague les gars. Si vous n’imposez pas on va vous l’imposer. A vos claviers donc.

    Age moyen :
    Statut matrimonial :
    Niveau d’instruction :
    Conditions générales :
    Conditions particulières :
    Quels doivent être ses priorités ?

    Vous pouvez rajouter d’autres rubriques ou critères

    Merci de prendre cet exercice très au sérieux pour ne pas que la Révolution soit un triste souvenir qux lendemain de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 05:38, par épervier
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C est curieux quand même ,pendant qu on pense que le RSP est en voie de dissolution voilà qu on nomme quelqu’un pour remplacer dienderé,ou va ZIDA ,je commence a ne plus avoir confiance a ce monsieur, soyons vigilant camarades révolutionnaires ,la lutte n’est pas encore finie ,la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 07:10
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    je croyais kon devait dissoudre le RSP !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 08:14, par Tapsoba R (de H)
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Une commission de reforme politiques et institutionnelles est créée le 4 decembre par decret presidentiel pour ces questions,conformement à la charte.Et puis le dementèlement du rsp ne veut pas dire qu il n y aura plus de militaire à la disposition du president qui,à l instar de tous les presidents democratiques du monde ,en a besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 08:24, par Le roi
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Dissoudre le RSP ; certes , mais je félicite le papa kafando , aviculteur dans sa période de retraite , d’avoir désigné comme proche collaborateur un agronome . c’est un attelage qui peut bien marcher car il peuvent se donner de bon conseils en perspective de leur future retraite/reconversion .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 08:51
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    ON COMPREND PLUS RIEN DEH !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:01, par ISMO
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    ON DISSOUT OU BIEN ON NE DISSOUT PAS LE RSP ? Je sur sûr que cest le syndrome egyptien qui ns ns sera proposé

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:22, par cidre doux
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Ce mode de gouvernement m’inquiète. Les nominations ne passent pas par le conseil des ministres. Le RSP toujours présent, seul Gilbert est parti pour contenter le peuple. Preuve que c’est Zida qui impose sa loi à KAFANDO. On n’est pas sorti de l’auberge. Ce duo ne dit rien qui vaille. L’avenir nous dira

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:22, par le citoyen
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Peuple du Burkina Faso, ouvrons l’oeil et surtout le bon !
    je pense q’un régime compaoré bis est en train de se mettre en place avec les premiers indices.

    le régime de KAFANDO n’est pas rationnel. Attention au coup d’éclat populiste et populaire.
    si le RSP est maintenu pourquoi prendre 2 décret pour avoir le même résultat ? quel gaspillage ?
    un décret pour mettre fin et un autre décret pour nommer. C’est quoi ça ? est-ce l’amaturisme ou quoi ?

    le PM et le président se contredise alors. Qu’est ce que le PM a dit lors de son interview ?je pense qu’il faut redéployer le RSP pour éviter l’armée dans l’armée.
    On attend de voir !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:35, par Sacré-Coeur
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Même si quelleque part on se réjouit d ’affirmer que :"aux âmes biens nés, la valeur n ’attend point le nombre d ’années". Moi je dirai que : " la solidarité entre frères d ’arme n ’est pas un motif de s ’offrir la part belle ce qui a été acquis au prix de sang des innocents".

    Pourquoi maintenir le RSP ? je souhaiterais me tromper, sinon que je vois un regroupement d ’officiers amis qui ne dit pas son nom mais qui risque de nous detromper de notre objectif commun.

    Zida égal à Blaise vernis ( le vernis cache l ’état réel des objets ou des choses ).

    Bien à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:38, par Kader
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    "NAN-LARA AN SARA" !! Nous serons fiers de les rejoindre....ces martyrs !!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:51
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    POURQUOI ENCORE RSP ? Respectez SVP le PEUPLE. On n’est pas contre Mr NIKIEMA mais ne nous parlez plus de RSP. Est-ce le même ZIDA d’hier ? KAFANDO est dicté purement et simplement sinon nulle n’ignore aujourd’hui comme au temps des discordes de l’article 37 que le PEUPLE ne veut plus le RSP. Affectez les dans des camps. OU se trouve le BALAI CITOYEN ? KAFANDO doit démissionner avec la valorisation du RSP. Pensez-vous que quelqu’un oserait toucher un des cheveux de KAF avec ce vaillant peuple ? Sinon, ne nous parlez plus de RSP. Zagré,le chef d’état-major et la gendarmerie doivent pouvoir gérer la garde de KAF. OU sont les opposants politiques ? Bénéwendé SANKARA ne suit plus l’actualité ? ZEPH, lui, EST BON mais un GRAND PEUREUX. N’est-ce pas des injures ? Sinon qu’ils nous expliquent pourquoi toujours le RSP, une armée dans une armée dans ce pays. Aucun martyr tombé ne digérerait cela dans sa tombe. POURQUOI RSP ENCORE ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 09:55, par le citoyen
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    le peuple regarde analyse et réagira !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:01, par KOLTY
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vous voulez le beurre et l’argent du beurre ! Cette nomination ne signifie pas que le RSP ne sera pas dissout ou changé de nom, elle nous indique seulement que NIKIEMA y était avant ; et alors ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:03, par yeriblo
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    le peuple Burkinabé met du temps pour comprendre et réagir. c’est vraiment dommage que les OSC ne disent rien de ce qui se passe. Je peux comprendre le silence des hommes politiques mais les OSC non. Et à entendre certains, on dirait que c’est la compétence des nominés qui est mise en cause, non, c’est le principe vu le contexte. Un président de transition d’une durée de 11mois a t il besoin d’un chef d’état particulier ? on a quitté le "kaka" et on va tomber dans l’anus, dit un adage. Mais tout cela n’est pas étonnant le peuple burkinabé est atypique, il n’anticipe jamais .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:05
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Ce régiment est encore la on ne comprend. je pense que ces militaires la sont en train d’appliquer une de leur manœuvre qu’il appellent camouflage. c’est du camouflage qu’ils font sous la révolution du peuple. restons vigilant.....

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:05, par KOLTY
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    CE N"EST PAS PARCE QU’ON EST EN TRANSITION QUE LES SERVICES DE LA PRESIDENCE DOIVENT ETRE AU RABAIS ! ARRETEZ AVEC VOS ANALYSE A LA CDR

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:05
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    quel insulte à l’endroit de la Police qui doit être à la place du RSP comme dans les pays democratique.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:08, par Wuroyiretian
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Pourvu que le Gouvernement de la transition ne mute pas en GOUVERNEMENT DE LA TRAHISON !!! Toutes ces nouvelles meusures où tout est orienté et concentré autour de la présidence et de la primature, s’inscrivent peut-être dans (leur) priorités, (leur) urgences, pour (leur) projet d’avenir. " Consolide Seigneur l’ouvrage de nos mains..."

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:09
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    j’ai l’impression qu’on est là pour remercier les anciens amis comme c’était le cas avec blaise. Depuis le 31 je m’étais vraiment plus exprimé sur lefaso. Zida sait que nous ne voulons pas que les choses dégénèrent et que nous connaissions ce que certains pays arabes ont connu après les printemps arabes, c’est à dire le chaos et il en profite en multipliant ces erreurs Sayon, cette présente nomination ....c’est juste mais ce qu’il oublie c’est justement parce que les Burkinabè aiment vraiment leur pays qu’il tolère jusqu’à présent certaines choses comme ça été le cas sous blaise . Les Burkinabè ont tant souffert des crimes économiques, de sang. la souffrance est au quotidien dans une grande partie de la population, voyez comment la jeunesse trime sous le soleil pour avoir leur pain quotidien, je veux parler de ces marchands ambulants. Regardez les vieilles personnes balayant les rues ou ramassant le sable. ce pays a tant souffert et souffre toujours à tel enseigne en a point douter que Dieu a jeter son regard sur le Burkina et il l’a béni en témoigne le comportement même de la nature lors des événements du 30 et 31 . Si il est entrain de vouloir penser qu’il nous roule, il a intérêt à recadrer vite son tir. parce que je sais que Dieu ne le laissera pas faire et il payera le prix de sa trahison. Si il a de bonnes intentions il a intérêt à se mettre vraiment au travail pour clarifier ses choix SANKARA dormais à peine ; le Burkina n’est pas un pays comme les autres, il est " pauvres"c’est au combat que nous pourrons vaincre et au prix du sacrifice que l’on gagnera. j’aime le dire c’est au combat qu’on gagne il n’y a pas de développement sans sacrifice. si il voulu être au devant il doit assumer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:10, par kourikouri
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    je suis déçu .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:16, par Le révolutionnaire
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Moi je suis perdu dhe ! Le premier ministre avait dit lors de son interview qu’on ne veut pas une armée pour garder un individu et que le RSP pourrait être déployé dans le pays pour lutter contre le grand banditisme du fait qu’ils soient bien formé. pourquoi au lieu d’aller dans le sens de la dissolution vous nommer un nouveau chef. Respectez votre parole SvP. Le peuple vous a fait confiance par vos paroles. Ne le décevez pas. Allez maintenant au actes. SVP il faut dissoudre le RSP

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:18, par kn
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Décidément, mes intuitions ne me trompent pas. depuis le premier jour, lorsque j’ai suivi comment les déclarations du Général Chef d’Etat Major TRAORE du Lt-Colonel ZIDA se sont succédée, j’ai compris qu’il y a quelque chose qui se trame en bas sur le do du Peuple.
    ZIDA, n’est pas venu pour aider le peuple Burkinabé. Ses gestes de révolutionnaire qu’il fait aux yeux du peuple est une façon de l’endormir. Pas trop de commentaire, nous verrons ensemble la suite dans quelques mois.
    La mission de ZIDA est de reconstituer le système Blaise, sinon pour une transition on a besoin d’un chef d’Etat Major Particulier ? Ceux qui ont ovationné ZiDA, seront tous déçus à la fin. Le RSP ne laissera pas le Pourvoir au Burkina Faso si la communauté internationale ne brandit pas de sévères menaces contre eux.
    La Révolution du Peuple n’est pas Terminée. Le Colonel ZIDA à simplement calmé la chose. Mais ca finira par se savoir.
    Vive le Burkina Faso, Vive le Peuple Burkinabé et Restons VIGILANT

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:23, par Pindwendé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    félicitations à Mr NIKIEMA, sachons ce que nous voulons. élevons notre ouverture d’esprit. Partout dans les grandes démocraties, il y a des chefs d’état-major particuliers( France, USA...), fouiller sur le NET. On gère pas un pays comme on gère sa boutique . Sachons faire confiance en nous mêmes et à nos autorités. Ne projetons pas nos propres craintes, phobies et négativités sur les autres. bon courage aux autorités de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:41, par kn
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Aujourd’hui le Président du Faso Mr. KAFANDO ne sait plus ce qu’il fait. Il est devenu prisonnier numéro 1 de RSP. On le fera faire des déclarations fortes mais sans effet.
    Bon vent à la transition, que Dieu épargne le Peuple Burkinabé de ce rétropédalage.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:51, par Timbo
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Chers frères et soeurs, les choses sont rarement ce qu’elles paraissent. Si votre jambe va être amputé, cela ne vous empêche pas de la soigner en attendant. Le démantèlement du RSP ne peut pas se faire sur un saut d’humeur. C’est le coeur de notre armée, son épine dorsale si par naïveté certains croient qu’un décret suffit. ...Laissons Kafando faire avec diplomatie, c’est son métier je crois ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:52, par Dayondah
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Avant de nous fâcher, posons 3 questions claires au Président de Transition KAFANDO.
    1 - Avez-vous vraiment besoin d’un chef d’Etat Major Particulier pour remplacer Gilbert Diendéré ?
    2 - La gendarmerie nationale ne peut-elle pas assurer correctement votre sécurité ?
    3 - Votre 1er ministre a déclaré la dissolution du RSP. Avez-vous un plan avec un calendrier à ce sujet ?
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 10:56, par kn
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    "Le dernier diplôme obtenu est celui d’un Master II en Stratégie, Défense, Sécurité, Gestion des Conflits et des Catastrophes obtenu à l’Université de Yaoundé II au Cameroun en 2012"
    Et Il n’a pas pus voir ce qui c’est passé les 30 et 31 Octobre 2014 ?
    C’est un mec comme ça que KAFANDO prend pour son Chef d’Etat Major particulier ? huuuuummm ! mon œil. l’essentiel que ces Martyres qui viennent d’être enterrés hier, ne soient des moutons de sacrifice de RSP.
    Peuple du Burkina Faso, Vigilance, Vigilance, car il Ya plein de Prédateurs autour du butin de la révolution de fin octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 11:00, par cognaque
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Mr Nikiema,je demande à ce que tu demssionnes de ce poste le plutôt possible ;vite et maintenant.tu sais la science des projets consiste à prévenir les difficultés de l’action.deja beaucoup ne sont pas d’accord pour ta nommination et si tu t’entete pour l’honneur et des frics, tu le regretera tot ou tard car tout ce que tu gagnerais ne va pas te profiter.Mme conseille ton mari de quitter à ce poste et si toi aussi tu veux gouté a la cube magi d’aujord’hui et sucer le caicedrat de demain,ferme tes oreilles et ta bouche et laisse lui continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 11:04
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    ON NE COMPREND PLUS RIEN

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 11:25, par Memoire
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Le regime de Blaise Compaore avait ferme les yeux et les oreilles sur la volonte populaire et cela a conduit aux desastres.Je conseille au President de transition et au PM de ne pas vouloir passer de force contre la volonte du peuple qui vous a confie la periode de transition.A fermer les yeux et les oreilles sur la volonte du peuple le risque est grand de perdre sa confiance.Que deviendrez vous apres la transition si le peuple perdait confiance en vous et a votre gouvernement.Le peuple burkinabe est patient et faut toujours craindre un tel peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 11:25, par MEDA
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    J’avais dis aux gens d’ arrêter de rever !Que croyez Vous,les gens qui ont dirigé le pays depuis 66 vont vous le laisser aussi facilement ? Ce qui m’ intrigue c’est le silence des politiciens !on dirais que c’est la tête de Blaise seulement qu’on voulait plus voir,alors que c’est tout un système qu’on devrait combattre ! Ils ont déjà la tête aux élections et aux postes qui vont s’en suivre ! Tous ces gens sont des pions bien manipulables de l’ extérieur ! Fin de reve donc pour ceux qui le faisaient encore et pitié pour le "pauvre peuple " !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 11:39, par Jamanatigui
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Burkina2015, doit on prendre l’ombre pour la proie ? Je crois que le RSP n’est toujours pas dissout et figure toujours dans l’ornigramme de la présidence du Faso. Je crois que c’est dans ce sens que ces nomminations interviennent en attendant la réorganisation des services de la présidence et non une volonté malsaine de la part de Michel Kafando. Je pense que Michel Kanfando joue son honneur et en aucun moment n’acceptera une sortie déshonorable après une brillante de carrière diplomatique. Sachant qu’il a le peuple avec lui-même s’il a été proposé par l’armée, il saura s’affranchir du joug de cette dernière.

    Zangul, le slogan à la mode c’est naturellement « rien ne sera plus comme avant ». Mais est ce que les Burkinabé ont une même vision du contenu de ce « rien ne sera plus comme avant » ? On a bien dit que rien sera plus comme avant mais est ce que nous agissons dans ce sens ? N’avons-nous pas limogé des gens jugés proche de François COMPAORE et les conduire à la MACO et faire appel en même temps à nos amis au gouvernement et dans d’autres sphères ? Rien ne sera plus comme avant signifie t_il que désormais les DG ne seront plus limogé pas en conseil des ministres mais plutôt par la rue pour un rien ? Rien ne sera plus comme avant signifie t-il qu’il faut enlever les CDPistes et s’installer à leur place pour perpétuer les mêmes pratiques ? En tout je suis pour le moment confus par la signification que certaines donnes à ce slogan.

    Le planificateur, je te demande de garder confiance car en tant que planificateur tu sais mieux que quiconque que la dissolution d’un corps comme le RSP et la réunification de l’armée est une tâche délicates nécessitant une bonne planification dans le temps.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 11:57
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    il faut redéfinir les missions du rsp et non le dissoudre, mettre le rsp sous le commandement effectif de l’état major...arrêtez de diaboliser tout le rsp et surtout ceux qui y travaillent....ce sont des fonctionnaires qui y sont affectés, se sont des burkinabè qui pour la plupart étaient au service de l’état...le rsp regroupe également nos services secrets, c’est le socle de notre sécurité....

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 12:18, par anta
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Caton l’Ancien avait l’habitude de terminer tous ses discours quel qu’en soit le thème par cette invective :"Delenda Carthago est", c’est-à-dire, "il faut détruire Carthage".Il faut dire qu’à l’époque, Carthage était l’ennemi mortel de Rome et menaçait même son existence. Moi, Anta, je terminerai désormais mes mots par cette apostrophe :"Delenda RSP est", il faut détruire le RSP. En effet, qu’est-ce que ce corps dit d’élite ?On me répond : " des soldats surentrainés capables de tuer une mouche à huit cent mètres sans viser" ;je réponds :"qu’est-ce qu’un soldat ?Un militaire est un membre des forces armées « régulières », c’est-à-dire d’une institution de défense d’un État. On emploie également le terme soldat lorsqu’il s’agit d’un combattant, le terme mercenaires étant réservé aux combattants recrutés sans statut particulier le temps d’un conflit ou même d’une opération.Ces gens du RSP, défendent-ils l’Etat ? Non, ils défendent un clan, celui de Blaise Compaoré et consort et sont stipendiés par ce même clan que nous pensions avoir définitivement défait. Le RSP a-t-il déjà posé un acte de bravoure digne de placer l’armée Burkinabè aux rangs des armées respectables et craintes ?Non, il a plutôt terni l’image de cette armée en ce comportant comme les Condottieres dans l’Italie de Machiavel.C’est un creuset de mercenaires. Pire, c’est un "faiseur de martyrs" au détriments des pauvres familles burkinabè. Prenons la liste de nos martyrs depuis ce jour fatal qui a vu naître le RSP. Thomas Sankara, qu l’a fait martyr ?Le RSP. Lingani et Henri Zongo, qui les a fait martyrs ?Le RSP.Oumarou Clément, Guillaume Sessouma, Dabo Boukary, qui les a fait martyrs ?Le RSP.David Ouedraogo, qui l’a fait martyr ?Le RSP.Norbert ZOngo et ses compagnons ?Le RSP.Ceux qui sont tombés lors des Quatre Glorieuses et que nous continuons toujours de pleurer, qui les a fait martyrs ?Le RSP. Montrez-moi, une seule action bonne et républicaine que le RSP a posée et qui mérite qu’on considère ses éléments comme des soldats et non des mercenaires et des milices à la solde d’un clan, d’un groupe d’intérêt. Soldats, du Burkina Faso, révoltez-vous !Denlenda RSP est, il faut détruire le RSP ! Webmaster, si tu veux, censure-moi ! Je comprends pourquoi, ils s’empressent de déclarer la journée du 13 décembre, journée des Martyrs:c’est pour noyer la mémoire de leur victime la plus emblématique, leur mauvaise conscience, Norbert Zongo.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 12:23, par wasiba
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    On ne veut plus de RSP. Comment deux "chefs d’Etats major" dans un pays ? C’est quelle mascarade ça ! La sécurité doit être assurée par les services de sécurité (Gendarmerie et Police). C’est tout ! On va encore descendre dans la rue hein ! Faut pas se moquer des gens.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 12:25, par DIEU BENI
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    peuple du Faso en faisant partir Blaise de la sorte vous vous êtes contentés de couper l’eucalyptus au niveau du tronc pour laisser pousser d’autres branches plus jeunes et solides. vous réclamez tant la dissolution du RSP le PM lui même n’a pas intérêt à le faire. pour vous berner il va juste changer le nom et renforcer la mission. Diabré et les autres opposants sans le MPP ouvrez les yeux renseignez vous la France est présente et est entrain de choisir son candidat qui sera élu en 2015 je parie que ce sera un membre du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 13:00, par Myriam Narh
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Kafando et Zida devraient tirer les leçons de l’insurrection.Le peuple sortira, s’il le faut, pour faire respecter l’idéal pour lequel ces jeunes sont tombés à la fleur de l’âge. Ne négligez pas la profondeur de l’engagement de la population à imposer le changement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 13:10, par Doctor Smith
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Attention a la mercanisation « Metttre des protestants partout, hier c’etait Job Ouedrago today c’est Mr Niekiema » des institutions et au poste clef. alors que c’est gens ne sont pas mieux que les autres qui ne sont pas protestants.
    Il ne reste plus qu’a chaser son excellence Der Kogda a New York et nommer le Burkinabe policier- protestant au UN.
    Dieu vous voit

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 13:14, par Doctor Smith
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Attention a la mercanisation « Metttre des protestants partout, hier c’etait : Job Ouedrago, General Zagre, Kabre David et autres today c’est Mr Niekiema » des institutions et au poste clef. alors que c’est gens ne sont pas mieux que les autres qui ne sont pas protestants.
    Il ne reste plus qu’a chaser son excellence Der Kogda a New York et nommer le Burkinabe policier- protestant au UN.
    Dieu vous voit

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 13:45, par laafibala
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Je ne suis pas spécialiste mais je crois que chef d’état-major particulier ne veut pas forcément dire RSP.
    Merci à la présidence pour avoir pris le soin de situer le background du chef de bataillon Nikiema

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 14:09, par wasiba
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    on n’en veut pas ! Le RSP ne doit plus exister. On ne veut plus de 2 armées au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 14:10, par wasiba
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    On n’en veut plus. Le Rsp doit disparaître. On ne veut plus 2 armées au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 14:14, par BlackBird
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Le poste de chef d’état major particulier n’a rien a voir avec l’existence du RSP. Par ex François Hollande a un chef d’état major particulier mais c’est la gendarmerie et la police française qui assurent sa sécurité. En fait le RSP comme tout les autres régiments est dirigé par un chef de corps. C’est le colonel major Boureima Kéré qui est (était ?) le patron du RSP et Le Lt-Colonel Y. Isaac Zida était son adjoint.
    Revenant au Chef d’Etat Major Particulier (CEMP) du président son rôle est de servir d’interface entre le président et l’armée. Il prépare les conseils de défense/guerre, assure la coordination avec le ministère de la défense et joue le rôle de conseiller MILITAIRE du chef suprême des armées (le président du Faso). A propos le Général de Division Nabéré Traoré n’a pas été nommé conseiller militaire mais conseiller spécial.
    Maintenant est ce qu’il fallait forcement un officier du RSP pour occuper ce poste ? Et surtout qu’il n’a qu’un grade de commandant de surcroît ? la question mérite d’être posée.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 14:15, par Zangul
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Même sous la transition, ce n’est pas gênant que le PF ait un chef d’état major particulier. La question, c’est pourquoi c’est encore un gars du RSP et non un officier d’un autre corps de l’armée qui est nommé. Zida place ses hommes autour du Président pour mieux le contrôler. A quelle fin ? L’avenir ne tardera pas à nous le dire

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 14:21, par Vigilant
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C’est quoi ça cette salade ? Le Régiment Sinistre du Président (R.S.P) de B.C subsiste alors ? L’une des premières tâches de la Transition devrait être la cohésion de l’Armée à travers notamment la disparition de ce Régiment à l’allure de milice. N’est-ce pas ce corps d’élite qui a défendu et protégé l’ancien régime pendant des décennies ? N’est-ce pas les éléments de ce Régiment qui ont tiré sur les manifestants lors de l’insurrection populaire ? Je crois que la sagesse aurait voulu qu’ont mette fin sans hésiter à l’existence de ce régiment qui n’est vraiment pas nécessaire.
    Restons vigilants car ce régiment nous rappelle des évènements trop douloureux.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 15:01, par 100aime
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Le vérité est difficile à cacher. Le « Présitrans » Kafando n’a pas la main libre. S’il est un intellectuel chevronné et un diplomate de classe comme nous l’avons cru, qu’ il se démarque des marionnettes de l’ancien régime. Au cas contraire, la jeunesse burkinabè veille au grain et ne se laissera pas duper.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 15:51, par élève du Koro-Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Contrairement à ce que disait Mr Bejot, nous avons à faire à un charlot comme Président du Faso.
    Mosieur Kafando, ta sécurité es assurée par des Gendarmes qui sont sont des militaires professionnelles. Pouquoi as-tu besoin d’un chef d’état-major particulier ? ou bien c’est Zida qui te dit de le faire ? Est-ce une manoeuvre pour affaiblir le Général Zagré, chef d’état-major des armées qui compte restructurer le RSP et réaffecter le personnel à des missions de défense de l’intégrité du territoire national ?
    Il est très important de faire arrêter dans un bref délai etde faire juger les soldats du RSP qui ont ouvert le feu sur les manifestants à main nu.
    Nous te demandonns de mettre en route une procédure judiciaire pour identifier la tombe du Capitaine Thomas Sankara également assassiné par les soldats du RSP. Nous (jeunes officiers) commençons à être convaincus qu’il ne repose pas dans cette tombe.
    Il est auusi très urgent d’activer le dossier du Juge Nebié assassiné non pas par un OVNI mais par les soldats du RSP. Ce sont ces mêmes soldats qui ont assassiné Dabo Bakary (étudiant en 7eme année de médecine), le Professeur Oumarou Clément Sawadogo, le Lt-colonel Nézien, le Colonel Somé Yorian, le Commandant Fidèle Djebré, le Commandant Amadou Sawago et le Capitaine Sayogo.
    Il est urgent de faire arrêter et faire juger les soldats du RSP qui ont assassiné et bruler le journaliste Norbert Zongo.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 16:28, par Tiantigui
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Grand père disait chaque fois dans ses conseils : "QUAND ON PUE DU NEZ, IL EST DIFFICILE DE SE SENTIR LA BOUCHE".

    LT COL ZIDA, IL NE FAUT PAS LAISSER POURRIR LE NEZ COMME BLAISE ET SON DJINDERE. SINON NOUS T’AIMONS TROP POUR REGARDER DE TA CHUTTE DE L’ARBRE DANS UN TROU.

    LE PEUPLE JUSQUE LA, TE FAIT CONFIANCE. ALORS AIT AUSSI CONFIANCE AU PEUPLE, EN TOI ET SURTOUT A DIEU, AFIN QU’IL NE TE LACHE PAS.

    SUPPRIMEZ CE POSTE ET SA SUITE, C’EST MIEUX POUR NOUS TOUS...!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 16:37, par soumpougdou
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C’est dommage ce qui est en train de se passer. c’est plus grave que sous le régime de BC. le frère de ce monsieur est ministre .ce monsieur n’est que commandant dans une armée qui compte des centaines de colonels majors et colonels. Ils sont tous dans la même église. on verra la suite dans 02 mois. ça va pas se passer comme cela. ..

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 17:18, par le faucon
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Hélas, la transition a mal commencé. Dans une république normale, le RSP n’a pas sa place. Le président n’a pas besoin de tout cet arsenal pour sa sécurité. La transition doit travailler à donner de la sérénité au future président qui sera élu, de même que la mise en place d’institution fiable, crédible et nécessaire pour le Burkina Faso. Cela passe par le démantèlement du RSP. Je pense que le RSP se démantèlera lui-même car il ne pourra pas avoir les moyens d’en temps ; Blaise COMPAORE financement le RSP sur des fonds dont lui-même maitrisait leur provenance ; lui parti, le robinet sera coupé ; voilà pourquoi, Gilbert DIENDIERE en fin stratège a compris et a pris ses distances ; il sait que ses hommes vont réclamer les "véloppes" et il ne pourra pas répondre. Téoudou, c’est un piège, on t’a mis dans un bourbier, l’avenir nous le dira. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 18:13, par le linx
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    je suis vraiment déçu par cette nomination. ce que je craignais arrive. le rsp ne sera jamais démantélé et il faut être protestant maintemant pour avoir poste. ce mr zida finalement je ne le sens pas et le peuple burkinabé va vite déchanté

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 18:51, par oscarwild
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Un hydre, le RSP il finira par disparaître un jour. La révolution na pas été complète admettons le. ce qu’on a faire c est de bétonner les textes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 18:51, par ARES GOMSOÏ
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    EN TERMES CLAIRS LE LIMOGEAGE DE DIENDERE N’EST PAS LE PRÉLUDE AU DÉMANTÈLEMENT DE LA MILICE D’ETAT QU’EST LE RSP DE BLAISE ? CE ZIDA NE
    M’INSPIRE AUCUNE CONFIANCE, C’EST IMPOSTEUR : A PART LA FUITE DE BLAISE TOUT C’EST COMME AVANT.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 19:32, par koudbi
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    c’est pire qu’avant. qu’avons nous fait a bon dieu pour meriter un tel sort

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 20:29, par Francois RAMDE
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    La réalité du pouvoir est entre les mains des militaires. Depuis le 3 janvier 1966, les civils ont commis l’erreur historique de demander à l’armée de prendrez le pouvoir. L’histoire s’est répétée le 31 octobre 2014.
    La transition actuelle ne peut pas trancher sur cette question. La priorité doit être l’organisation des élections. La question de l’année Burkinabè doit être tranchée dans le cadre d’un programme politique un point c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 20:35, par Francois RAMDE
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    La réalité du pouvoir est entre les mains des militaires. Depuis le 3 janvier 1966, les civils ont commis l’erreur historique de demander à l’armée de prendrez le pouvoir. L’histoire s’est répétée le 31 octobre 2014.
    La transition actuelle ne peut pas trancher sur cette question. La priorité doit être l’organisation des élections. La question de l’armée Burkinabè doit être tranchée dans le cadre d’un programme politique un point c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 20:36, par DA
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Monsieur le Président ; c’est bel et bien le RSP qui a tiré sur nous le 30 octobre non ? le peuple burkinabé ne veut plus entendre parler de RSP un point un trait et c’est tout.il faut envoyer ces assassins (militaires RSP) combattre les bandits à nos frontières

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 21:04, par oeil de faucon
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    les gas les masque vont tombé et vous verrez que le peuple a chassé le diable(blaise) mais dans l’euphorie a oublié les diablotin(zida et le rsp).l’heure n’est plus a la vigilance mais à la reaction sinon nous serons deçu de la personne que ces gens vont nous forcer a accepter comme president car ils sont entrain de piper les dés ...réveillons nous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 21:09, par Jeff
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Mes chers freres, le message est claire. Le changement ce n’est pas sous cette transition. Ne baissons pas la garde car physiquement Blaise n’est plus la, mais ce sont ses acolytes qui gouvernent toujours. Je vous parie que nous n’avons pas fini le travail, ne rangeons donc pas les armes(pas les fusils mais la vigilance, le courage, la determination).
    A bientot

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 21:23, par LeMossi
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Moi je prefere l’armée que les RSS au pouvoir. Ces RSS qui ont été capables d’armer er d’inciter des burkinabè contre leurs frères et soeurs ne reculeront devant rien pour assouvrir leurs ambitions mm si cela passe par brûler le pays. Nous avons besoin de l’armée pour imposer l’ordre, la discipline et inculquer quelques notions de civisme à nos jeunes freres et soeurs qui pensent qu’il est tps de gouverner par la rue

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 22:23, par PATRIOTE
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Les gens s’etonnent de la nomination d’1 chef d’etat major particulier, par ignorance. Tout president a droit a un CEMParticulier, et ca partout dans le monde. Chez nous, depuis les independances, tous les presidents ont eu leur CEMP. Rien a voir avec le RSP. Ca c’est une creation de COMPAORE.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 22:32, par Péra
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Les Burkinbé ont sacrifié leur vie pour un changement pour la démocratie et nom pour un changement des dirigeants avec le système de gestion. Kafando si vous vous sentez incapable démissionnez avant qu’on vous le demande. Le rôle d’une armée ne pas la sécurité d’une institution encore moins d’un individu.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 22:38, par bambino
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Les promesses n’engagent que ceux qui y croient

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 22:50, par YAMAME
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Je pense que certains forumiste doivent faire preuve de discernement ! De quelles analyses tiennent-ils que nous n’avons pas besoin de chef d’Etat Major Particulier de la Présidence ? Il ne faut pas confondre les choses. Cette fonction n’est pas une invention du Burkina : des chefs d’Etat Major Particulier du Président il en existe un peu partout en occident comme en Afrique souvent sous d’autres appellations comme chef de la maison militaire du roi dans certaines monarchie comme espagne, belgique,....En France le Général Benoit Puga assura ce rôle sous Sarkozy et toujours sous Hollande. Il ne faut pas oublier que le Président du Faso est chef des armées et en tant que tel dispose d’un Etat Major qui est son cabinet militaire.

    Seulement voilà : il fut un temps au Faso où la fonction en elle même et la personne qui l’incarnait avait une main mise sur un régiment des FAN, le RSP, dont l’une des missions et la plus connue est la Sécurité du Président (en premier lieu) et des personnes désignées par celui-ci (c’était là que commençait l’aberration).

    Il est donc important de faire une distinction entre le cabinet militaire du président ici l’Etat major Particulier du président et le Régiment de Securité Présidentielle. D’où un éventuelle dissolution du RSP n’entraine pas la suppression du poste de Chef d’Etat Major Particulier du Président ! Sinon on va demander jusqu’à la suppression des aides de camp, de conseillers militaires et tout, où allons-nous ?

    Administrativement dans l’armée un régiment peut regrouper un ou des bataillons ou plusieurs compagnies qui peuvent en fonction de mission s’organiser en groupement. Le RSP est un régiment qui compte des unités spécialisées (sécurité rapprochée, renseignement, appui, intervention rapide, anti-terroriste,...) donc un corps d’élite qui servira pleinement au sein des FAN. Sa dissolution ne veut pas dire forcement un démantèlement total de l’ensemble des unités quand on peut bien en extraire des Force Intervention Rapide, Force Anti Terroristes, etc...il faut savoir que tout le RSP n’est pas assigné exclusivement à la sécurité rapprochée du président !

    Il faut qu’on sache raison garder et faire preuve d’esprit d’analyse

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 23:17, par ko
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    pourquoi cette nommination encor ? il fo kon ouvre les yeux car les militaires veulent pa kité kosyam. pourtan un presiden kon va elir democratiquement ne doit pa ètr garder par des militaire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 23:59
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    J’espère qu’on a pas chassé le diable pour laisser la place à son sûppot ! J’ai jamais eu confiance à ce gars qui veut lever la main comme Tom Sank et parler comme Topm sank ! Son offensive de séduction avec avec quelques décisions spectaculaires sont une insulte à la révolution ! Le président a besoin de militaires ? C’est donc le GIs qui gardent Obama ? Quelle déception !!!! Ides gens qui prennent l’argent qu contribuable pour payer des montres afin qu’il les protègent contre le peuple ! Un regiment d’élite mais pas pour garder le président !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 05:56, par Yabirou
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Il est maintenant clair qu’on ne nous a pas tout dit. ça parle, ça parle, mais tout cela n’est que de l’enfumage. Dans le genre, c’est du grand art !

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 06:46
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    etat major general des armees, etat major particulier de la presidence. quel desordre ? n’importe quoi et on nous chante que plus rien ne sera comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 07:07, par par DGH
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Mr Kafando ! Svp ; prenez le peuple au sérieux de son vouloir au changement de la vie au Faso. POURQUOI !!!!!!!!!!!!!!! encore ce poste dans notre armée nationale ; ce poste qui avait été créer pour divisé l’AN, faut bien vous renseigne avant de signé les documents de l’armé si non vous allez vous mordre les doits un jour

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 07:50, par Drissa dit le Boss
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Ce poste de CEMP, quel est son rôle dans notre AN ?????????demandez aux militaires ils vont vous donné son titre exact, donc sous votre régime on aura surement des béret vert dans notre AN comme ce les Maliens ? Faite attention Mr le Président vous n’êtes pas dans un lieu de culte mais dans les dossiers du diable(l’armée), donc vigilance, si vous avez besoin de peuple pour NON, faite signe car c’est le peuple qui vous a placer là-bas

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 09:41, par HEHE !!!
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    A moins que la suite nous démontre le contraire ou satisfasse les besoins de changements du peuple, des inquiétudes existent. Notre transition n’a t-elle pas de force pour démanteler le système vomi par le peuple ? ou bien attend t-on l’après 11 décembre 2014 pour démarrer la cure ?

    Je constate que seules la Présidence et la Primature se renforcent pour le moment par des nominations. Qu’attendent les autres ministères, Surtout le Ministère de l’Administration Territoriale le vrai pool de la gouvernance : Delegations spéciales, Gouverneurs, Hauts commissaires, Directeurs Régionaux, Directeurs Provinciaux, Préfets....Mon Cher Ministre BARRY tous les yeux sont braqués sur toi. Bon courage.
    On est encore patient car je sais aussi que c’est dans la tranquillité que l’on peut poser des actes appréciables et attendus du peuple.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 10:08, par Konkona
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    L’impression que j’ai et tout comme bon nombre de Burkinabé, c’est que tout ce qui se passe actuellement est encore un montage de Blaise COMPAORE. A son âge, il doit tirer la leçon de son échec comme disait SANKARA : "l’Impérialisme n’a jamais tiré la leçon de son échec." Tout ce qui arrive à Blaise aujourd’hui est exactement l’image de ce qu’il a fait aux autres. Si après plus de 27 ans aux affaires, tu veux encore diviser les fils d’un même pays, je me demande si tes parents qui sont morts ne regrettent pas avoir eu un tel fils. Lorsque le choix du Président de la Transition a été fait sur la personne de Michel KAFANDO, tous les Burkinabé (en tout cas pour la plus part) ont eu espoir d’un véritable changement. Lui-même a dit qu’il cherchait une occasion pour contribuer à éradiquer certains maux. Aujourd’hui, je voudrais qu’il sache qu’il a l’arme la plus puissante du monde : "LE PEUPLE". Rien ne pourra arrêter un peuple épris de paix, de justice, de son bonheur, de travail, du pain quotidien. Ni même les armes achetées chèrement par Blaise avec l’argent des Burkinabé pour se faire protéger contre ce même peuple qui n’a que ses mains. Si Monsieur Michel oublie ce peuple et se laisse divertir par ces militaires qui ont endeuillé des familles Burkinabé, Ivoiriennes, Libériennes, Serra-Léonaises, Maliennes, Togolaises, Guinéennes etc...Il aura signé pour lui-même une retraite maudite. Le cas de GUIRO devait en être une leçon. Lui qui a travaillé durant des années et s’est laissé emporté par les velléités du Pouvoir COMPAORE. A la veille de son départ pour la retraite, il a réduit en cendre ses loyaux services rendus à la nation. J’invite le peuple à rester uni et débout. TOM SANK disait : "Quand le peuple se met débout, l’impérialisme tremble". L’impérialisme, ce n’est ni la France, ni les USA, c’est ceux qui sont parmi les Burkinabé et qui travaillent à mettre ce pays en retard. Sankara lui-même l’a dit : Nous n’avons pas de problèmes avec la France, nous souhaitons rediscuter avec la France sur l’ensemble de nos politiques. Contrairement à ce que disent les détracteurs de Sankara, il n’a jamais donné le dos. Il a toujours voulu que la France et les autres puissances acceptent que le peuple du Burkina a aussi les mêmes droits que les autres peuples. Restons dans la mire de la lutte chers compatriotes. Que Dieu vous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 10:11, par traore sekou
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    seuls ns les civils pouvons aider le reste de l.armee a combattre ce RSP. si non ils st contre mais leur voie ne portent pas et tte l.armement c.est ce RSP ki detient. Et c.est pour berner la population en disant k la GENDARMERIE garde le PRESIDENT .juska l.heure de source sur y.a aucun Gendarme ki garde le president.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 10:35, par YAFO
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Réponse à YAMAME. Vous êtes visiblement un militaire, ou en tout cas un connaisseur des choses militaires. Vos explications sont certainement crédibles. Mais on ne peut pas analyser cette nomination en dehors du contexte politique. Le PM, pur produit du RSP, a lui-même déclaré lorrs de sa récente conférence de presse, que ce corps doit être dissout dans l’armée. Alors, ne pensez-vous pas que quelques jours seulement après cette déclaration, il était plus judicieux de nommer chef d’état major du Président, un officier d’un autre corps de l’armée ? Cela aurait été un bon signal de sa volonté de réformer. Que voulez-vous que le peuple pense s’ il a l’impression qu’il y a un décalage entre les belles déclarations et les actes ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 11:16, par somet
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    quelle honte pour ces dirigeants de la transition ? a quoi sert un chef d’état major particulier pour un président de transition ? monsieur le Président et monsieur le premier ministre, vous êtes des imposteur du pouvoir. le peuple a réclamé la dissolution pure et simple de ce RSP qui a tant fait du mal au Burkinabé. il est rare de voir dans une famille qui n’a pas commis de tort par le RSP. le diable de Blaise plane toujours sur le Burkina Faso. nos frères militaires ont été diaboliser par Blaise et nous voulons que nos frères soient libérés du diable. si vous voulez faire la volonté du peuple vous auriez vite fait de dissoudre le RSP. malheur a vous si continué dans ce sens !!! est ce que si le RSP est dissout les militaires qui sont là-bas n’auront plus de rôle a jouer ou n’y aura-t-il pas de poste a les confié dans ce pays ? transformé le RSP a un camp simple comme les autre camp militaire de Ouaga

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 13:07, par YIRMOAGA
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    La fonction de Chef d’état major particulier a fait son apparition sous BC. Auparavant il y avait l’aide de camp du président, mais l’autre non. Enfin, si c’est une bonne innovation, tant mieux ? Mais à dire que tout président en avait, non ? Parce qu’aucun président n’avait une si forte unité pour sa protection ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 13:32, par R
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C’est vrai qu’il faut aller doucement jusqu’à la suppression du R.S.P. dans un Etat de droit, mais les mots me manquent pour cette nomination.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 13:34, par Ratbzanga
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C’est vrai qu’il faut aller doucement jusqu’à la suppression du R.S.P. dans un Etat de droit ; mais les mots me manquent pour cette nomination.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 15:41, par Fasobiga
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    J’ai honte pour mon pays , quand text va-il se debarrassé de ces vampires ??
    Une grande honte pour Zida !! Le Burkina fait pleure ses enfants ! Quel honte ?????

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 17:08, par king
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Cela ne m’étonne pas.Cette nomination est le symbole flagrant et manifeste d’une confiscation pure et simple de notre insurrection populaire.Le RSP est une milice.Or nous avons une armée.Et dans une République,il n’ya pas de place pour une milice.Ce n’est pas une révolution populaire pour que Messieurs KAFANDO et ZIDA fassent certaines nominations assimilables à du réchauffé des pratiques du CDP sous la quatrième République.La différence entre une insurrection et une révolution est que l’insurrection est un ras le bol général,la résultante de l’énervement radical d’un peuple fasse aux pratiques déshumanisantes d’un régime politique,bref la révolte générale d’un peuple fasse à l’injustice.Contrairement à une révolution qui a un leader comme cela a été le cas de la Révolution russe de 1917 avec Lénine,Cubaine avec Castro,chez nous c’est une insurrection sans leader personnalisé.Et le leader,c’est le peuple.Nous vous regardons.On sortira à nouveau si cela perdure afin que à nos frères et sœurs tombés sous les balles de notre insurrection ne soient pas tombés pour rien.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 17:18, par yaah ya boin
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    yaaah ya boin, mayind sodassé !

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 17:22, par Francois Xavier Ouedraogo de Pissila
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Maintenant, je suis totalement d’ accord avec ceux qui ont dit au départ que la victoire a été confisquer. Ils ont eu raison un peu trop vite. Je me rend compte que Zida n’a fait que mettre de l’ eau dans son vain avec la levée de boucliers par-ci par- là, sinon que c’ était un régime militaire pure et dure. Je le trouve trop ambitieux. Soyons vigilents, camarades.
    La Patrie ou la Mort, nous Vaincroms !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 17:28, par Bon Coeur
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    FAISONS CONFIANCE À ZIDA. ZIDA ET LE PEUPLE SONT COMME SANKARA ET BLAISE. C’EST À DIRE DES VRAIS AMIS. ESPÉRONS QUE ZIDA NE TRAHIRA PAS L’AMITIÉ COMME BLAISE.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 17:33, par king
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Aux membres du pouvoir exécutif de la Transition dans notre pays, faites de sorte à ce que votre passage à la tête de notre pays soit le socle de votre ascension politique future ou le couronnement d’une confiance populaire éternelle méritée par vos mesures et nominations idoines qui tranchent d’avec les pratiques de la quatrième République.Et non une bataille de positionnement de vos hommes ou le signe d’aigreurs populaires.or les aigreurs,peuvent être cause de vomissures et de traitement. Et Le Peuple saura être digne d’être ce fier médecin qui soignera ces aigreurs si elles se poursuivent.On vous a à l’œil.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 17:49, par king
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Par rapport au RSP et relativement à cette nomination,méditons sur ces propos de Nicolas Machiavel :"Ceux qui, de simples particuliers, deviennent princes par la seule faveur de la fortune, le deviennent avec peu de peine ; mais ils en ont beaucoup à se maintenir. Aucune difficulté ne les arrête dans leur chemin : ils y volent ; mais elles se montrent lorsqu’ils sont arrivés.

    Tels sont ceux à qui un État est concédé, soit moyennant une somme d’argent, soit par le bon plaisir du concédant. C’est ainsi qu’une foule de concessions eurent lieu dans l’Ionie et sur les bords de l’Hellespont, où Darius établit divers princes, afin qu’ils gouvernassent ces États pour sa sûreté et pour sa gloire. C’est encore ainsi que furent créés ceux des empereurs qui, du rang de simples citoyens, furent élevés à l’empire par la corruption des soldats. L’existence de tels princes dépend entièrement de deux choses très incertaines, très variables : de la volonté et de la fortune de ceux qui les ont créés ; et ils ne savent ni ne peuvent se maintenir dans leur élévation. Ils ne le savent, parce qu’à moins, qu’un homme ne soit doué d’un grand esprit et d’une grande valeur, il est peu probable qu’ayant toujours vécu simple particulier, il sache commander ; ils ne le peuvent parce qu’ils n’ont point de forces qui leur soient attachées et fidèles.

    De plus, des États subitement formés sont comme toutes les choses qui, dans l’ordre de la nature, naissent et croissent trop promptement : ils ne peuvent avoir des racines assez profondes et des adhérences assez fortes pour que le premier orage ne les renverse point ; à moins, comme je viens de le dire, que ceux qui en sont devenus princes n’aient assez d’habileté pour savoir se préparer sur-le-champ à conserver ce que la fortune a mis dans leurs mains, et pour fonder, après l’élévation de leur puissance, les bases qui auraient dû être établies auparavant.

    Relativement à ces deux manières de devenir prince, c’est-à-dire par habileté ou par fortune, je veux alléguer deux exemples qui vivent encore dans la mémoire des hommes de nos jours : ce sont ceux de Francesco Sforza et de César Borgia"(Extrait de"Le Prince" de Machiavel,version électronique,chapitre 7,page 36 à 37)

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 19:29, par RM J.O
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    À tous ceux qui sont sceptiques, j’affirme que la sécurité du Président doit être assurée avec fermeté par des Hommes ( qu’ils soient du RSP ou pas ), rompus à la tâche. Et L’homme à la lecture de son CV , est incontestablement celui qu’il faut vraiment pour coordonner des actes garantissant la sécurité du Président. Que le tout puissant l’accompagne et le guide. Que Dieu bénisse le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 20:39, par Ouedraogo
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Fuir le caca et tomber dans les toilettes. Voilà, c’est dit. Après les grands discours, nous voici devant les faits. Est ce les promesses qu’on avait faits ? Chers compatriotes qu’en pensez-vous ?
    Ils ont agit, le peuple a réagit
    Ils agissent à nouveau,
    Frères et sœurs,
    Notre silence nous condamnera.
    Sommes nous des marionnettes ?
    Devons nous nous laisser manipulé une fois de plus ?
    Qui a tiré sur la foule ?
    Qui à accompagner les pilleurs de l’état loin du pays ?
    Qui s’est proclamer président ?
    Qui est le président du pays ?
    Pauvre de nous !
    Ou allons nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 20:40
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    on a pas besoins de ce corps( rsp) dans une démocratie. j’invite les nouvelle autorités à se défaire de ce corps si elles ne se reprochent rien

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2014 à 23:49, par Zangul
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Dommage que vous bloquiez certains commentaires, qui ne sont pourtant pas injurieux. Mon précédent ne l’a pas été

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 00:39, par Peter de Bangkok
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Il faut bien quelqu’un qui connaisse le RSP pour démanteler le RSP. Dites moi, quel est le corps qui puisse parler au gros de la troupe RSP qui est en majorité analphabète, si ce n’est pas quelqu’un du RSP. C’est des officiers avec un bon background qui appartiennent à un corps d’élite , les Commandos. Soyez logiques mes frères. Le RSP, c’est le régiment de sécurité présidentiel et le premier ministre ZIDA et le Commandant NIKIEMA sont des officiers-commandos. Qui plus est, c’est un jeune qui a son avenir devant lui. Vous devez féliciter le Président KAFANDO qui fait déjà la promotion des jeunes. C’est un vrai politique, pétri d’expérience avec un bon background. Il va lentement et surement en tenant compte de sa feuille de route, son âge ; son expérience et son flair d’Homme politique. C’est un président de transition, aidons le tout en étant lucides et vigilants. Dieu bénisse le Burkina Faso et apaise les coeurs !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 06:53, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Pouvons-nous fermer les yeux sur une mutation d’un nouveau RSP sanguinaire ? Non. Le RSP doit être dissous, et trouver un autre moyen de la garde présidentiel autonome qui ne mette pas son nez dans des décisions fondamentales de notre pays. La garde présidentiel de Blaise Compaoré a été formé uniquement pour assassiner son peuple. Cette garde doit disparaitre pour notre liberté et une paix durable au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 06:54, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Pouvons-nous fermer les yeux sur une mutation d’un nouveau RSP sanguinaire ? Non. Le RSP doit être dissous, et trouver un autre moyen de la garde présidentiel autonome qui ne mette pas son nez dans des décisions fondamentales de notre pays. La garde présidentiel de Blaise Compaoré a été formé uniquement pour assassiner son peuple. Cette garde doit disparaitre pour notre liberté et une paix durable au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 08:01, par Kertchi
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vraiment, je tombe des nues, On nomme encore un chef de quoi ????????, donc ça continue encore ? Quelle déception ? Huuuuuuuuuuummmmmmmmmmmmmm

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 08:32, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    ’’De 1991 à 1994, il fréquente l’Institut du Développement Rural de l’Université de Ouagadougou d’où il sort titulaire d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques en Agronomie’’.

    - Mon cher ami qu’est-ce que tu fais au RSP avec un tel diplôme ? Tu y perds ton temps !! On a besoin de toi dans les champs !! Allez ! Vient nous rejoindre ici dans les fermes !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 08:39, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    - A vous tous chers forumistes, je vous avais dit que ces gens-là avec le pouvoir de Blaise COMPAORÉ, c’est BLANC BONNET ET BONNET BLANC !!! BLAISE est toujours au pouvoir ! Vous allez tous déchanter bientôt !

    Le vieillard de KANFANDO n’est qu’un monument mi là pour la forme. Le pouvoir se trouve ailleurs ! Vous n’avez rien dit d’abord !!!! Voyez même qu’on veut retirer la date du 13 décemebre de Norbert ZONGO au peuple !! Vous n’avez rien vu d’abord !!!! Est-ce qu’une seule personne de l’ancien régime a été inquiétée a fortiori arrêtée ? NON ! Ils sont tous bien camouflés entrain de bouffer tranquillement tout ce qu’ils ont volé à l’Etat ! Et ZIDA qui raconte que leurs comptes ont été gelés et les gens sont contents ! Vous a-t-il brandi une preuve du gel de leurs comptes ? Peuple affamé, tu est trop crédule et enfantin !!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 08:49, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    - YAMAME, toi tu es un militaire et tu nous pompes l’air. On peut se passer d’ailleurs de toute l’Armée entière et il n’y aura rien ! Budgétivere que vous êtes !!!!! Ou alors allez au front garder les frontières ou au Mali pour ce que vous aimez le plus : avoir de l’argent !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:20, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Pouvons-nous fermer les yeux sur une mutation d’un nouveau RSP sanguinaire ? Non. Le RSP doit être dissous, et trouver un autre moyen de la garde présidentiel autonome qui ne mette pas son nez dans des décisions fondamentales de notre pays. La garde présidentiel de Blaise Compaoré a été formé uniquement pour assassiner son peuple. Cette garde doit disparaitre pour notre liberté et une paix durable au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:21, par tchientigui
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Honte à vous ZIDA ou devrais-je dire Judas. Traitre de la révolution. le peuple n’est pas votre marionnette. Que de mots et de discours populistes pour nous amadouer. Vous êtes le monstre qui bouffera le Burkina Faso. Pourquoi un chef d’Etat major particulier ? Y a-t-il 2 armées ? vous parlez d’unité et vous vous employez à perpétuer les méthodes BLAISISTES. HONTE A VOUS ZIDA oh pardon, JUDAS

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:30
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    A dire vrai je n’ai jamais cru en ce Zida, mais ce qu’il ne sait pas il s’est jeté dans la gueule du loup en acceptant de jouer ce sale rôle. Il risque à son tour de mal finir plus que Blaise. Car un homme, un vrai c’est sa parole. Ce poste de chef d’Etat-major particulier doit purement et simplement disparaître.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:32, par SIA POPO
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Nous voulons une armée unique. RSP c’est de trop.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:34
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Mon cher Koro Yamyéllé :
    Qui vous a dit que la Gendarmerie assure la sécurité du PF kafando ?
    Je crois que vous vous trompez.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 09:38, par Thomas
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Question à Koro yamyéllé :
    Qui vous a dit que la Gendarmerie assure la Sécurité du PF Kafando ?
    Renseignez vous plus.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 10:28, par ambroise
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    qu’est ce que vous ne comprenez pas ? on vous dit que le RSP et l’etat major particulier sont deux entités différentes. le maintien de l’un ne signifie pas qu’on ne va pas démanteler l’autre.
    par ailleurs le poste de chef d’etat major du president existe dans plusieurs pays et un precedent forumiste vous a donné le nom de celui du president Hollande.
    si le poste est maintenu c’est par ce que les autorités l’estiment necvessaire notamment dans le cadre de la cooperation militaire et la lutte anti terrorisme. d’ailleurs le CV mentionne que le NIKIEMA était point focal du burkina pour ces questions.
    ce n’est pas par ce que le precedent titulaire du poste flirtait avec le RSP et avait des accointances particulières avec Blaise COMPAORE qu’il faut conclure que l’actuel aura les memes missions.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 11:35, par Bangrenoma
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vite supprimer le RSP et qu’on n’en parle plus. Que le president nomme son chef d’Etat Major mais qu’il songe a supprimer ce qui a toujours divise les militaires, le RSP. REFORMATION de l’armee urgemment et maintenant sinon ZUDA va refaire ses forces. Ngao !

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 11:51, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    - THOMAS où as-tu vu que j’ai affirmé que la gendarmerie assure la sécurité du PF KAFANDO ! Moi je m’en fout qu’il soit même gardé ou pas !!! C’est son affaire !

    De toute manière il y a un pays dans ce monde en Amérique Centrale où le président va au marché à vélo, marche dans la rue avec sa femme, va à la pêche à la canne au marigot sans être inquiété ni par l’armée, ni par aucune personne. Et le Président de la Confération helvétique (Suisse si tu veux) prend le transport en commun comme ’’monsieur tout le monde’’ et même que parfois personne ne se lève pour lui céder son siège.

    - Ce n’est que dans les pays foutus, pauvres, malades et affamés d’Afrique qu’on voit partout les militaires se pavanner, fanfaronner comme des dindons et violenter la population, assassiner les gens comme s’ils avaient droit de mort sur les citoyens.

    Moi je m’en fout pas mal q’aucune force de l’ordre ou soldat que ce soit ! Et dès lors qu’il y a une rebellions, ils décampent comme des lièvres pour rentrer dans les fourrés. Ils font le malin alors qu’ils ne tiendront pas devant des rebellions et on a vu plusieurs cas dans ce continent et ailleurs. Les militaires sont tous des manges-mils !!!!! Ils bouffent trop pour rien !

    - Moi j’ai 2 gros chiens qui me gardent et qui gardent mon domicile et donc pour moi ce sont mes militaires du RSP ainsi ! Peut-être que ce sont leurs semblables qui gardent KAFANDO, je n’en sais rien du tout !!! Ne me pose pas cette question car celà m’importe peu de savoir s’il est gardé par des militaires, gendarmes ou archers du MORO NAABA !!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 11:57, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    ....THOMAS, juste pour ajouter que si le vieux KAFANDO veut, qu’il dorme dehors comme moi dans ma ferme ou qu’il dorme en laissant sa porte ouverte. Je m’en fiche !! Tout au plus je vais y rentrer fouiller, prendre les preuves des ses combines avec les militaires et sortir les publier dans toutes les presses pour informer le peuple de leur trahision savamment orchestrée !!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 12:05, par La maturité
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Transition ne doit pas rimer avec trahison or nous constatons là une similitude. Je crains que nous vivons du déjà vu à savoir l’ère SANKARA T. I. Noel alors PM et OUEDRAOGO J. Baptiste PF. Le président est juste là pour tromper les partenaires qui ont boudé les militaires. Peuple du BF il faut de la vigilance pour éviter des dérapages.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 12:12, par YIRMOAGA
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Pour info, le poste de Chef D’état -Major Particulier est créé sous BC. Par contre il y avait juste un aide de camp, depuis MAURICE à BC. Et aucun président n’a jamais été gardé par une si grande UNITÉ ? Si le nouveau Prési tien à évoluer dans cette ambiance, tant mieux ? Je trouve qu’une unité de 600 éléments avec des spécialités diverses dont l’escorte, la troupe d’honneur, une unité spécialisée pour la sécurité (rapprochée et éloignes), les renseignements, des conducteurs spécialisés. Ce personnel viendra des corps suivants : POLICE-GENDARMERIE-ARMEE, avec une même indemnité commune. Juste un détachement avec un comportement exceptionnel.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 14:11, par Vigilant
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Cela fait la troisième fois que j’écris sur le sujet. Les deux dernières fois, vous avez bloqué mes interventions alors que je suis resté chaque fois courtois.
    Je suis vraiment déçu par les autorités de transition dont l’une des mesures fortes devait être la dissolution du Régiment Sinistre de la Présidence (R.S.P), une milice qui a protégé et soutenu B.C jusqu’à la dernière minute.
    N’est-ce pas ce régiment qui a assassiné plusieurs fils et filles du Burkina ? N’est-ce pas encore les éléments du même régiment qui ont tiré et tué les manifestants dont on vient d’enterrer certains le 02 décembre 2014 ?
    En outre, l’existence de ce régiment met à mal la cohésion des FAN.
    Pour toutes ces raisons, il faut la démanteler et diligenter une enquête sur les crimes que ces éléments ont commis. Restons vigilants.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 14:59, par gaetan
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    .tout se saura tôt ou tard......Le Pf Kafando et le Pm Zida sont tous deux gardés par le Rsp...ZIDA a menti au peuple en faisant croire que la police et la gendarmerie y etait...archi faux...les locaux du Premier Ministere sont gardés par des gendarmes c’est tout

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 15:10, par SID YA YAM’BA
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Réponse à YAMAME. Vous êtes visiblement un militaire ou en tout cas, quelqu’un qui connaît bien la chose militaire. On peut donc vous croire quand vous dites qu’il y a des Chefs d’Etat major particuliers dans toutes les présidences. Mais on ne peut pas analyser la nomination du nouveau responsable (qui est peut-être quelqu’un de compétent et "sérieux"), sans tenir compte du CONTEXTE POLITIQUE. Dans sa conférence de presse, Zida a bien dit que le RSP allait être supprimé. Si quelques jours seulement après, on voit qu’un type issu de ce corps est nommé à ce poste, que voulez-vous que le peuple pense ? Le peuple n’a pas, comme vous, la chance de connaître le "Général Benoit Puga". C’était plus simple et mieux indiqué politiquement de nommer un officier venant d’un autre corps. A moins qu’il ne faille absolument quelqu’un du RSP pour mieux contrôler le Président Kafando....De toutes façons, le populisme de Zida le rattrapera. On n’est plus à l’heure où on peut faire de belles déclarations et faire autre chose après.
    Mes respects, YAMAME

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 15:30, par cibal84
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vraiment !!!!! Je suis tout simplement révolté et révulsé par cette nomination. Que le tandem Zida-Kafando fasse TRES attention car s’il pense que le "plus rien ne sera comme avant" est tombé dans l’oreille d’un sourd, ils se trompe lourdement. Nous sommes loin d’être dupes. Nous n’avons pas versé notre sang pour voire perdurer le système de BC. Comprenez une bonne fois pour toute les aspirations de ce peuple ! Nous pouvons ressortir dès demain s’il le faut et vous subirez le mm sort que vos prédécesseurs. Gare à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 15:36, par cibal84
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vraiment !!!!! Je suis tout simplement révolté et révulsé par cette nomination. Que le tandem Zida-Kafando fasse TRES attention car s’il pense que le "plus rien ne sera comme avant" est tombé dans l’oreille d’un sourd, ils se trompe lourdement. Nous sommes loin d’être dupes. Nous n’avons pas versé notre sang pour voire perdurer le système de BC. Comprenez une bonne fois pour toute les aspirations de ce peuple ! Nous pouvons ressortir dès demain s’il le faut et vous subirez le mm sort que vos prédécesseurs. Gare à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 16:06, par nedbala
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Tant qu’il y a un corps, il faut un chef. Il faut donc un chef au RSP de transition. Mais je crois que la sécurité présidentielle qui s’apparente à un corps d’élites pour défendre le Président du Faso et sa famille n’a plus de raison d’être. Cet état d’esprit qui faisait que quand il y a une mort suspecte d’un dignitaire, on suspecte à tort ou à raison le régiment le plus proche du Président devra s’effacer avec la Présidence du Faso en fin 2015.
    Quand un PF ne tire pas sa légitimité de son appartenance à l’armée, quand un PF n’est pas un ancien putschiste reconverti, quand un PF n’est pas un ancien chef de l’unité commando de Pô (noyau initial du RSP), cette ségrégation outrageante pour toute l’armée n’a plus son sens. Nous devons finir avec cette composante hideuse, honteuse et macabre de notre armée en tant que telle d’ici la fin de la transition. Voici pour moi une seule raison qui faisait que ZYI méritait d’être maintenu PM. En d’autre termes, partant de cette transition, comment nous rendre une armée seine, débarrassée d’une garde prétorienne forte, mais d’une armée globalement forte, parce que nous n’avons pas besoin d’homme fort pour nous diriger mais d’institutions fortes et respectables, qui respectent la constitution pour obéir au nouveau président démocratiquement élu, un civil qui n’aura pas besoin de rentrer dans les complots militaires, des complots militaires qui n’auront pas le vent en poupe parce que le peuple a cessé d’être mouton. Notre constitution indiquera le traitement à infliger à tout comploteur quel que soit son origine, avec les évènements du 30 octobre, les dispositions de la désobéissance civiles que je ne croyais constitue une forte armature. Nous avons besoin d’une armée républicaine qui répondra au chef des armées qu’est le PF démocratiquement élu et qui le défendra le pays contre toute agression (loin de moi l’idée de croire encore qu’un militaire du Faso retournera encore son arme contre un citoyen burkinabé à plus forte raison contre un Président démocratiquement élu- un article devra régir une telle disposition qui devra être bétonnée de sorte que celui qui ose ait contre lui toutes les composantes de la vie nationale). Voici pour moi la mission du PM dans cette transition, ministre de la défense, ex cadre du RSP qui se veut patriote sincère, militaire honnête soucieux de l’avenir démocratique de son pays.
    Des corps d’élites dans l’armée oui. Mais pas pour la sécurité du Président du Faso, il devra être le moins en insécurité. Le PF n’aura pas de casseroles politiques, de crimes de sang, de crimes économiques à traîner. Il n’aura pas 3 ou 4 mandats à défendre pour s’entourer d’une garde prétorienne. La fonction sera un sacerdoce débarrassé de certains oripeaux rendant nécessaire la présence d’une troupe d’élites rien que pour défendre un président qui mettra un point d’honneur à se faire aimer de son peuple. Le crédit du peuple doit être la meilleure protection du PF, pas la seule surement.
    Je me dis que si ce ne sont pas des velléités putschistes, de forfaiture et de parjures qui animent les hommes au pouvoir, la gendarmerie, aussi corps d’élite par excellence et la police peuvent assurer cette mission, ce qui relève de leur mission traditionnelle.
    Des unités militaires spécialisées judicieusement bien réparties sur tout le territoire national qui savent qu’en aucun moment leur immixtion dans la vie politique ne sera tolérée, qui sont conscientes de l’égalité des forces en présence, une société civile veillant au grain comme ce fut le cas le 30 octobre seront d’une certaine dissuasion pour les pêcheurs en eau troubles, car il y en a toujours.
    Un régiment de sécurité présidentielle, une fédération des amis du Président doivent être considérés comme des vues biaisées de la fonction de chef de l’Etat, des vues antidémocratiques, antirépublicaines. Le Président démocratiquement élu qui a prêté serment est désormais le Président de tous les burkinabé, il est le chef de toutes les armées et toutes les armées et forces de sécurité ont tous l’obligation de répondre à son commandement et de le protéger. Toute la haute hiérarchie militaire est respectée parce qu’elle tire son autorité de celle du Président du Faso démocratiquement élu, qui n’a pas encore prévariqué et qui n’a pas commis de forfaiture, qui ne s’apprête pas à en commettre. Du reste, il avait été dit que c’est la discipline qui fait la force des armées. Donc c’est l’indiscipline qui fait sa faiblesse. Les idées d’hommes forts ne naissent aussi qu’avec l’indiscipline des armées et des citoyens.
    En termes trouvons aussi les leviers qui feront de notre armée une armée de discipline où pour rien au monde un officier ne voudra perpétrer un coup d’Etat. Du reste, la mode de cette potion est finie.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 16:36, par LE OUAL
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    si j’ai bonne mémoire le premier ministre avait dit lors d’un entretient qu’on ne peut pas mettre en place tout un régiment pour assurer la sécurité d’une personne et sa famille. pourquoi cette nomination monsieur le premier ministre prend nous au sérieux. nous avons tous besoin de sécurité. ce régiment peut lutter contre le grand banditisme car ce sont eux qui détiennent tout notre armement. pour le moment rien n’ a changé . faites attention car la chute de BLAISE a commencé par les écrits et les avertissements . heiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 16:51
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    J’ai pris la peine de fouiller sur le net pour confirmer les éléments de Yamame. Des pays comme les USA, la France, ont en effet un chef d’état major particulier rattaché à la présidence ou au roi/reine. Mais j’ai constaté qu’ils sont des généraux, voire des généraux d’armée ! ils sont les principaux assistants du président sur les question de défense et assurent la coordination des différentes armées pour lui, d’où sans doute leur grade de plafond (dans l’armée, ça COMPTE !)

    Ici au Faso, le contexte est à la méfiance, sinon à la défiance vis-à-vis du RSP. Et cette attitude se comprend, se justifie par les casseroles que le RSP trimbale. Du reste, nos derniers morts sont encore à leur actif. Ce contexte délétère aurait dû conduire au choix d’un général "neutre" ou un colonel major ; ce n’est pas ce qui manque. Sans présumer des compétences du nouveau promu, son grade et son origine posent problème. L’acceptation de Zida n’est pas en soit un sauf-conduit à l’ensemble de son corps d’origine.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 16:52, par LE OUAL
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    si j’ai bonne mémoire le premier ministre avait dit lors d’un entretient qu’on ne peut pas mettre en place tout un régiment pour assurer la sécurité d’une personne et sa famille. pourquoi cette nomination monsieur le premier ministre prend nous au sérieux. nous avons tous besoin de sécurité. ce régiment peut lutter contre le grand banditisme car ce sont eux qui détiennent tout notre armement. pour le moment rien n’ a changé . faites attention car la chute de BLAISE a commencé par les écrits et les avertissements . heiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 19:03, par Vigilant
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Il y également l’attitude des partis politiques et de la société civile que je ne comprends pas. La suppression du R.S.P était un point du rapport du collège des sages. Pourquoi leur silence face à cette grave dérive ? Le maintient de ce régiment à la Présidence est un danger pour la démocratie.
    De même que ZIDA n’avait pas besoin, pour apporter sa contribution à la transition, de jouer à la Poutine, de même le Président KAFANDO n’avait pas besoin de perpétuer ce régiment en lui donnant un nouveau chef.
    Il faut DÉMANTELER ce nid de guêpes pendant qu’il est encore temps.
    Replaçons l’Armée, la vraie, dans sa principale voie : Défendre l’intégrité du territoire tout en restant loin des arcanes de la politique.
    Oui pour une armée au service du peuple, mais non à une armée qui terrorise le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 20:05
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vraiment !!!!!!!!!!!on en a marre de cet RSP. C’était la racine du tyran et pourquoi la gardé après son depart ? Mes chers compatriotes,si nous voulons reellement un changement dans le pays,réclamons tout simplement une dissolution pure et simple de la RSP et la suppression du camp Naba koom qui se trouve dernière kossyam car le palais appartient au peuple.Et pourquoi des chiens pour empecher l’accès ? Suivez bien mon regard !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 20:17, par yamassoba
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Vraiment ! il faut une dissolution de ce corps RSP. C’était la racine du tyran donc il faut l’enlever si c’est reellement un changement. Chers compatriotes,réclamons aussi une suppression pure et simple du camp Naba koom derrrière le palais car le palais appartient au peuple,pas besoin de chiens pour empecher l’accès.Le pays a beaucoup d’intello !!!!! Des revolutions sont toujours possible !!!!!!!!!! On vous suit de pret. yamassoba !!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 22:12, par le vrai
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    réponse à nedbala « la gendarmerie, aussi corps d’élite par excellence » finalement c’est quoi corps d’élite pour vous ? est-ce la mission qui lui est confiée qui fait d’elle un corps d’élite ou bien vous faites allusion à sa formation ? vous savez au burkina même les sapeurs pompiers constituent un corps d’élite quand bien même ils ne manipulent pas les armes. je crois que ce sont ces considérations qui font que lorsque les gens intègrent ces soit disant corps d’élite ils se croient super militaire et vous connaissez la suite . Evitons de mettre dans la tète des gendarmes qu’ils sont élites. Autant le RSP est inutile je dirai même que la gendarmerie l’est aussi . En quoi sa mission est différente de celle de la police ? pour être équitable on doit dissoudre la gendarmerie . soit les reverser à la police ou les faire intégrer l’armée après un bon recyclage au groupement d’instruction des forces armées. A mon sens ces gars là on besoin d’aller à l’école du soldat avant de se faire appeler corps d’élite.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 22:33, par le vrai
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    réponse à nedbala « la gendarmerie, aussi corps d’élite par excellence » finalement c’est quoi corps d’élite pour vous ? est-ce la mission qui lui est confiée qui fait d’elle un corps d’élite ou bien vous faites allusion à sa formation ? vous savez au burkina même les sapeurs pompiers constituent un corps d’élite quand bien même ils ne manipulent pas les armes. je crois que ce sont ces considérations qui font que lorsque les gens intègrent ces soit disant corps d’élite ils se croient super militaire et vous connaissez la suite . Evitons de mettre dans la tète des gendarmes qu’ils sont élites. Autant le RSP est inutile je dirai même que la gendarmerie l’est aussi . En quoi sa mission est différente de celle de la police ? pour être équitable on doit dissoudre la gendarmerie . soit les reverser à la police ou les faire intégrer l’armée après un bon recyclage au groupement d’instruction des forces armées. A mon sens ces gars là on besoin d’aller à l’école du soldat avant de se faire appeler corps d’élite.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2014 à 15:43, par Dr Issa Ouedraogo
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Le General Zangre nouveau chef d,Etat Major des Armees doit prendre ses responsabilites afin que le RSP quitte rapidement la presidence et entre dans les rangs de l,armee nationale.Fermer les yeux et les oreilles aux cris du peuple c,est manquer le prevenir une catastrophe future.Avant que la rue se saississe du probleme une solution radicale doit etre trouvee afin de preserver la paix et la serenite.Ici le silence ou la polique de l,autruche risque de se retourner ceux qui doivent des decisions courageuses et qui se taisent.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 15:07, par bêeb laada
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    SVP le Burkina Faso est laïc. arrêtez vos nominations d’appartenance à la même congrégation. les jeunes ne se sont pas sacrifier pour une congrégation religieuse quelconque. suivez mon regard.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 22:02
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Silence ! Ne tirez pas sur l’armee. Ce sont aussi nos freres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 23:56, par Probo Koala de Retour en Eburnie
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    C’est maintenant on va voir si les ivoiriens ont testicules. S’ ils laissent l’assassin mossi de Thomas Sankara se la couler douce dans le pays qu’ il a poignagde(lire poignarder), c’est leur affaire. Mais je dirais qu’ ils ont des testicules molles, et pis, c’est meme des testiculettes. Alassane, faut etre malin , deh ! Tu n’as pas vu comment Blaise a lache Kaddafi ? Faut pas vouloir etre loyal louyal jusqu’au bout avec ce has been. Tu crois qu sans Blaise tu peu pas etre kelkin ? Bien vrai il t’a mis la- bas mais faut t’ emanciper, deh ! Blaise. c’est le passe. Tu vas te bruler les doigts si tu insistes avec ce maudit. On l’ applele l’ Ebola du Burkina. Les burkinabe ont reussi a sedebarrasser de leur Ebola. Ils ont refile ca au Marocaisn qui refuse coupe d’ afirque pour Ebola et ils sont accepte le vrai sac d’ Ebola meme. Quand ils ont compris la veritable nature de leur colis Ebolatique, ils l’ ont chasse. Mais c’est norm,al que vous les ivoiriens qui le prenez chez vous. Vous aimez les dechets toxiques Probo Koala.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2015 à 11:32, par le carrant
    En réponse à : Présidence du Faso : Le commandant Théophile NIKIEMA, nouveau Chef d’Etat-major particulier

    Monsieur le VRAI, tu dois avoir un problème particulier avec certains corps de l’armé, mais reste cool car on a besoin de toutes ces entités pour assurer la défense et la sécurité du pays. Malgré tout ce qu’on peut dire de mal pour avoir une correction, on retiendra qu’elle reste une armée crainte dans la sous région. Donc ayons des approches critiques constructives pour une armé républicaine au service de la nation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés