Crise au « Mouvement ça suffit » : Le coordonnateur général dénonce des « comportements anarchiques » et invite à laver le linge sale en famille

mardi 2 décembre 2014 à 00h34min

La coordination du « Mouvement ça suffit » réunie autour de Aziz Sana était face à la presse pour apporter un démenti sur toute idée de suspension du premier responsable des instances dirigeantes de l’organisation. C’était ce 1er décembre 2014 à Ouagadougou. Pour le principal mis en cause, se fondant sur les textes du mouvement, seul le coordonnateur général est habileté à convoquer une assemblée pour prendre une telle décision. Les conférenciers ont ainsi dénoncé « un comportement anarchique », une réunion « irrégulière, tenue dans la clandestinité », dont les décisions n’ont aucun effet.

Crise au « Mouvement ça suffit » : Le coordonnateur général dénonce des « comportements anarchiques » et  invite  à laver le linge sale en famille

Le 28 novembre dernier, certains membres du « Mouvement ça suffit » rencontraient la presse pour protester contre la présence de Aziz Sana au Conseil national de transition au nom du mouvement. « Les frondeurs » ne le reconnaissaient pas et avaient même engagé une procédure disciplinaire à son encontre.
Ce lundi, face à la presse, le bureau qui se dit légal avec à sa tête le coordonnateur général, a rencontré la presse pour donner « la vraie version de la situation ». Selon le principal animateur, Aziz Sana, il reste bel et bien le coordonnateur général du mouvement. C’est ainsi que l’assemblée générale du 23 novembre a décidé après le renouvellement du bureau exécutif. « Aucune instance régulière n’a été convoquée pour discuter d’une quelconque suspension du coordonnateur général. Nos textes fondateurs en leurs articles 13 et 16 stipulent que seul le coordonnateur peut convoquer une réunion, une assemblée générale extraordinaire ou ordinaire », clame Aziz Sana selon qui, le bureau exécutif du mouvement reste soudé et a le soutien des coordinations au niveau des provinces où il est implanté. Les contestataires de Aziz Sana seraient ceux qui n’ont pas été renouvelés à leurs postes.

Concernant son siège au Conseil national de transition, Aziz Sana dit avoir laissé le soin aux membres de son mouvement pour choisir un candidat. Ces derniers ont longtemps tiraillé et ne sont pas parvenus à un consensus, il a alors « pris ses responsabilités » en se portant candidat. Ce qui n’était pas gagné d’avance. Car, au niveau de la liste du bloc 21, son nom a fait l’unanimité, à l’élection il a été élu. Et quand le collège de désignation s’est réuni pour auditionner les différents candidats, il a encore franchi cette étape. Ce qui n’a pas été le cas pour son ancien secrétaire général qui a été candidat, a été auditionné mais n’est pas passé et depuis lors, conteste son siège. De l’avis du coordonnateur général, c’est donc une querelle de postes et il a regretté ce comportement qui à l’entendre, ternit l’image de la jeunesse combattante qui s’est sacrifiée, ainsi que le nom du mouvement.

Aziz Sana a par ailleurs déclaré n’appartenir à aucune formation politique même si de par le passé il était membre de l’ADF/RDA. Il a quitté le parti en 2013 pour divergence de vue autour de la modification de l’article 37.

Mais le principal animateur de la conférence de presse se veut rassembleur. « Nous allons tenter de rassembler. J’ai essayé de les approcher il y a quelque temps pour leur faire savoir que ce n’est pas ainsi qu’on règle les problèmes en famille (..). Je leur ai demandé de revenir, et qu’il y aura des échanges pour ressouder le groupe. On a fait le combat ensemble, il n’y a pas de raison qu’on se divise, qu’on se dénigre. Je ferai tout pour que le rapprochement soit effectif. A partir de ce soir, je vais les rencontrer pour échanger. J’ai même appelé et rencontrer certains hier. Je crois que le dialogue est amorcé », rassure-t-il tout en ajoutant que toutes les organisations connaissent des problèmes, mais c’est la manière de les résoudre qui laisse souvent à désirer. Une Assemblée générale sera organisée dans les jours à venir et tous les militants du mouvement seront conviés, afin que le « linge sale se lave en famille ».

Tiga Cheick Sawadogo
Photos : Lawasselea Bonaventure Paré
Lefaso.net

Messages

  • Félicitation mon frère, dit à Guébré de retourner à l’UPC, son oncle ou cousin a encore des missions à l’extérieur pour lui. Chuut, on va pas tout dire !

  • Et voilà qui est claire. Bon vent au mouvement et que la lutte continue

  • Jeune sana ton intervention est très constructive. On te sens dans la peau d’un leader. S’il n’y a pas de réconciliation on saura tous que c’est eux les faux type.

  • Voici le gros mensonge de Aziz : "Il a quitté le parti en 2013 pour divergence de vue autour de la modification de l’article 37". Ah bon ? Croyez-vous vraiment qu’en 2013, l’ADF-RDA avait une position vis-à-vis de l’article 37 qui conduise au clash et au schisme avec Aziz. Non ! Tout le monde sait. Ce n’est qu’en 2014 et il y a seulement quelques mois que l’ADF-RDA a changé de position sur l’article 37. S’il avait parlé du sénat, on aurait même compris, puisque l’ADF-RDA était pour un sénat aménagé, mais s’est toujours fermement opposé à la modification de l’article 37 jusqu’à la trahison suprême intervenue il y a ou 3 mois max. La preuve que ce jeune n’arrête pas de mentir. Il a même été candidat aux législatives 2012 pour ce parti, figurant sur la liste nationale. C’est vous dire que ce n’est pas un simple militant mais un responsable de l’ADF-RDA.

  • aziz il faut changer sinon tu risque de finir comme compaoré tu as toujours vendu les luttes depuis le campus.Tu as toujours été un fantoche.

  • Où sont les militants ? donc vous êtes 5 seulement maintenant. haha mouvement ça suffit ,ça suffit dès. sinon de plus en plus vous montrez votre couille. comme on le dit plus le singe monte plus on voit son couille.

  • Les mauvaises langues fermez là et laissez les autres travailler pour l’avancée du pays. Du courage Mr Sana

  • OSC, politiques, citoyens... Le Burkina n’est plus ce que vous croyez. Il faut que vous changez. Plus de rêves. C’est fini. Tout poste à des avantages. Si vous l’occupez vous en avez droit. Mais, il n’est plus question de chercher à tout prix pour occuper un poste par qu’il ya des opportunités. Opportunités n’est pas égales à avantages. De grâce, apprenez à être Sages.

  • Aziz, tu feras bien de suivre l’ex ministre des enseignements secondaires supérieurs PARE, tu es commis pointeur de faiseur de basses besogne. Le Burkina n’a pas besoin des individus comme toi. Va-t-en loin de nos cités !!

  • Décidément, tu souffre de quoi ?et tu n’es même pas à mesure d’analyse critique. Tu persistes.Fort heureusement personne n’est venu écouter tes sottises. Où est ton auditoire ? Ici, nous jeunesse combattante du Faso, nous connaissons la honte !

  • Aziz sana tu es un homme exemplaire. Ce sont des personne qui était dans l’ancien bureau qui te critique. Sinon nous on s’est que tu es vrai combattants. La vie c’est comme ça. Ton erreur avoir travailler avec des non fidele.

  • Soutien à Aziz tu à notre soutien. Sache qu’il ya plus de jalousie dans la chose. Si non tu à mouillé le maillot.

  • Nikiema kuilga, je sens trop de jalousie dans la chose. Vous faite honte à tous.

  • Jeune frère sana. Tu fait notre fierté. Courage à toi ! Je t’informe que c’est un certain Pascal et safiatou lopez qui complote pour te mettre les bâton dans tes roue. Que le Tout puissant soit avec toi ! Que Dieu honisse les méchant.

  • Bonjour sana. Nous jeune avons vu combien de fois tu t’es battu. Nous te somme reconnaissant. Tu a été très utile dans cette lutte. Sache aussi qu’on ne reveille pas quelqu’un qui ne dort pas. Que le seigneur te bénisse abondamment !

  • Fière de toi, brave Aziz sana. On te crois on te suis.

  • Maintenant que la victoire est là, on cherche origine des lutteur. Quel hypocrisie et mauvaise fois. Yahoo trop de malhonnête au pays.

  • Big up à toi sana. On compte sur ta témérité pour le peuple.

  • Honorable sana. Tu à été élu. Celui qui veut qu’il parte se faire elire aussi.

  • Jai connu ce nommé SANA à l’Université et il a été toujours un fantoche près à vendre son âme pour de l’argent. Tu es un opportuniste nomade sans conviction idéologique ( de ADF/RDA au MMP) et qui ne suit que ses intérêts égoïstes. Tu as la chance que ce sont tes amis putschistes qui sont à la tête de notre État sinon tu dois faire la prison.

  • Je suis fier de vous Aziz Sana vous êtes un exemple Merci pour le combat mené et du courage pour la suite

  • Courage à toi Honorable. Tout ceux qui complotent contre vous seront nourris de honte. Bonne chance dans votre nouvelle mission

  • Tes amis d’hier veulent salir ton image mais soit fort et sache que c’est Dieu qui décide de tout

  • Il y a trop de frustrés. Tout le monde ne peut pas être au CNT. Nous pouvons apporter notre touche d’une autre manière. Soyons sage et laissons les élus travailler

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés