« Hors-pistes » : Un projet collaboratif pour valoriser les métiers de l’artisanat

lundi 1er décembre 2014 à 01h04min

La 2ème édition de Hors-pistes s’est ouverte ce vendredi 28 novembre 2014 à Ouagadougou. A cette édition, l’institut français propose de faire découvrir les productions issues de l’atelier Hors-pistes à travers cinq thématiques interrogeant les processus de création.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
« Hors-pistes » : Un projet collaboratif pour valoriser les métiers de l’artisanat

Hors-pistes est en effet un projet collaboratif visant à explorer de nouveaux modes de création entre design et artisanat. Son objectif est également la valorisation des savoir-faire des artisans et leur transmission. Pour la présente édition, il a sélectionné deux artisanats riches et contrastés qui sont la bijouterie touareg et le tissage de fibres de rônier.

C’est donc deux artisans, un Burkinabé et un Malien qui sont à l’honneur. Au Burkina Faso, c’est l’association Benkadi Gouafo de Banfora qui a été retenue. Elle est spécialisée dans la fabrication des paniers et nattes en rônier utilisés au quotidien. Le Malien Akana quant à lui travaille avec les métaux nobles comme l’argent, le bronze, l’ébène et la pierre. Il fabrique principalement des bracelets, bagues, colliers, pendentifs et boucles de ceinture.

L’institut français à travers le projet hors-pistes offre une opportunité aux artisans pour développer davantage leur création. Il leur ouvre également un autre mode de développement économique et commercial. Un projet qui, selon madame Yugo/Coulibaly Aoua alias tantie Rebecca est un plus à leur activité. C’est une belle occasion qui leur est offerte pour faire la promotion de leur produit et surtout d’améliorer leur créativité.

Hors-pistes réunit aussi les artisans et designers à travers le monde. Il permet à des designers de découvrir des techniques artisanales étrangères et à des artisans de valoriser leur savoir-faire en étendant leur champ d’application.
En rappel, hors-piste est né de la volonté de l’institut français d’apporter un plus à l’artisanat. Un projet qui se propose d’aider les acteurs à renforcer leur créativité par l’appui et l’accompagnement des designers et surtout à repousser les limites leur activité.

Kabore Sidnoma (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés