Journée mondiale des toilettes : Plaidoyer pour un accès aux services d’hygiène et d’assainissement à Rilgo

lundi 1er décembre 2014 à 00h57min

Plan Burkina à travers son Projet d’amélioration de l’accès aux services d’assainissement durable, a célébré en différé la Journée mondiale des toilettes sous le thème « Egalité et dignité ». C’était le 29 novembre 2014 dans le village de Rilgo, commune de Rouko, dans la province du Bam. Le secrétaire général de la région du centre-Nord a présidé la cérémonie. Plaidoyer pour un accès aux latrines, sensibilisation sur les bonnes pratiques à adopter en matière d’hygiène, d’assainissement, et remise de prix aux villages modèles ont été les temps forts de cette journée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée mondiale des toilettes : Plaidoyer pour un accès aux services d’hygiène et d’assainissement à Rilgo

« Avant c’est dans la brousse que nous partions nous soulager » confesse Sawadogo Boukaré, habitant de Rilgo, village situé à 35 km de Kongoussi dans la province du Bam. La défécation à l’air libre est désormais un lointain souvenir pour ce chef de famille depuis qu’il a bénéficié d’une latrine familiale dans le cadre du projet d’amélioration de l’accès aux services d’assainissement durable(PASSAD). Comme Boukari Sawadogo, ils sont nombreux les ménages de ce village à bénéficier des latrines, mettant ainsi fin aux pratiques d’antan qui présentaient des risques sur leur santé et bafouillaient leur dignité. « Nous avons été sensibilisés sur les techniques d’hygiène, laver les mains au savon après être sorti des toilettes » ajoute le chef de famille à côté de sa femme qui nous a fait visiter la latrine familiale, apparemment bien entretenu.

Le choix de Rilgo pour abriter la célébration en différé de la journée mondiale des toilettes n’est pas fortuit. Grâce au PAASAD et à l’engagement des communautés, la localité a atteint le taux de 0 défécation à l’air libre. 7 autres villages dans les deux provinces d’intervention du projet (Bam et Kourittenga) on atteint ce taux. Les différents intervenants à la tribune, tout en félicitant ces localités les ont invité à pérenniser les acquis. Le représentant du responsable national de Plan Burkina à la cérémonie, Cyriaque Yélémou a souhaité que l’ensemble des deux provinces atteignent le taux de 0 de défécation à l’air libre.

Le secrétaire général de la région du centre-nord, Maxime Bouda a quant à lui, salué la mobilisation et l’accompagnement des partenaires qui ont permis d’enregistrer des acquis importants. Il a prôné la poursuite de la sensibilisation et l’accompagnement à tous les niveaux afin qu’à l’instar des 8 villages, l’ensemble des deux provinces abandonnent totalement les défécations à l’air libre, « cela est possible et part de l’engagement des communautés par l’accentuation des actions de sensibilisation et surtout par un accompagnement à tous les niveaux ». Maxime Bouda a d’ores et déjà marqué l’engagement des autorités régionales à accompagner toute action et tous les efforts dans ce sens.

Des communes et villages modèles récompensés

Journée de plaidoyer, la journée mondiale des toilettes, célébrée à Rilgo a aussi été une journée de sensibilisation à travers le théâtre forum et une démonstration publique de lavage de mains. Les meilleurs villages et communes qui se sont positivement illustrés dans l’assainissement de leur milieu de vie ont reçu des prix composés essentiellement de charrettes, brouettes, râteaux, etc. « Nous avons organisé des concours depuis le début du projet afin que les communes et villages entre en concurrence en matière d’hygiène et d’assainissement. Les communes qui se sont illustrées sont primées avec du matériel d’un montant de 320.000f CFA. Les villages modèles ont reçu 300 000 F CFA. Ces villages et communes que nous avons accompagnés sont aujourd’hui 0 défécation à l’air libre. On a 8 villages dans ce lot » a précisé la directrice de Plan Bam.

Stanislas Bonkoungou, coordonnateur du PAASAD a pour sa part, souhaité que les communautés pérennisent les acquis enregistré grâce au projet et que les ménages qui n’ont pas encore de latrines puissent en construire parce que c’est une question de dignité, de sécurité, d’environnement et de développement socio-économique.

Tiga Cheick Sawadogo
Photos : Lawasselea Bonaventure Paré
Lefaso.net

Encadré

Selon l’Organisation des nations unies, l’absence de système d’assainissement amélioré contribue à la mort de 2000 enfants chaque jour de suite maladie diarrhéiques.
La Journée mondiale des toilettes(JMT) vise à changer les comportements et la politique sur des questions allant du renforcement de la gestion de l’eau, à éliminer la défecation en plein air. A l’occasion de la JMT en 2013, l’ONU avait lancé un appel pour mettre fin à la défécation à l’air libre d’ici 2025. Au Burkina Faso, 62,8% de la population pratiquent toujours la défécation à l’air libre
Plan Burkina grâce à l’appui de l’Union européenne a mis en œuvre entre 2010 et 2014, le Projet d’amélioration de l’accès aux services d’assainissement durable dans les provinces du Bam et du kourittenga. Grâce au projet 16093 latrines ont été réalisées, 5117 animateurs endogènes ont été formés, 209 maçons ont été formés et équipés et 157 causeries débats et théâtres forums ont été organisés.
TCS

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés