Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

dimanche 30 novembre 2014 à 18h43min

Les élections présidentielle, législatives et peut-être municipales de 2015 font déjà l’objet de toutes les attentions et démarches au sein de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). En tout cas, les stratégies à développer pour maximiser les chances de succès ont été au centre d’une réunion statutaire du Secrétariat exécutif national (SEN) du parti. C’était le samedi 29 novembre 2014 à Ouagadougou. Actualité oblige, l’insurrection populaire et le chamboulement qui s’en est suivi, ont été annoncés - à la cérémonie d’ouverture de ladite réunion - pour retenir l’attention des participants.

Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

Comme il fallait s’y attendre, la réunion s’est déroulée sans la présence de la presse, à l’issue de la cérémonie d’ouverture. L’occasion, telle qu’annoncée, aura été celle d’échanges à huit clos entre les militants de haut rang. Des militants dont certains sont venus d’autres localités du pays. A leur attention, le président du parti Zéphirin Diabré a relevé, « Notre parti a gagné en sympathie dans l’opinion ». Et d’ajouter, « il appartient maintenant aux militants dans les secteurs, communes, provinces, de voir comment on peut capitaliser cela », avec en ligne de mire, les compétitions électorales de 2015. A cet effet, précise M. Diabré, « Il faut qu’on retrousse nos manches, il faut qu’on se remette au travail rapidement, il faut qu’on ré-galvanise les militants de base ». Sans doute que les stratégies à développer et à mettre en œuvre pour mieux rentabiliser ces orientations ont été au centre des échanges. Pour être clair et précis, le Secrétaire général du parti, Adama Sosso, a laissé entendre, « Nous nous préparons pour les élections en 2015 ». Mais, prévient le président Diabré, « En politique, il faut que l’objectif soit mesuré et réaliste ».

M. Diabré a saisi l’occasion, la première du genre de son parti après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, pour magnifier le courage du peuple burkinabè, avec la précision qu’il n’appartient à aucun parti politique, ni à aucun regroupement social de vouloir s’attribuer la victoire réalisée sur le régime du président Compaoré.
Une victoire dont la capitalisation est mise en route suivant un processus de transition dont l’UPC a été partie prenante. C’est du moins, ce qu’a précisé M. Sosso. Et pour la suite, dira-t-il, «  Nous pensons que nous sommes sur la bonne voie et que nous avons trouvé les personnes à même de pouvoir conduire la transition, et surtout de pouvoir aboutir à des élections libres, démocratiques et transparentes en 2015 ». Déjà, le parti du lion, par la voix de son président Diabré, dit non seulement saluer l’évolution du processus de transition, mais aussi être « très disposé » à l’accompagner.

Relativement aux chantiers de réformes annoncées pour intervenir au cours de la période transitoire, l’UPC marque son adhésion ; notamment pour ce qui est de l’article 37 de la Constitution. En tout cas, par la voix de son SG, le parti promet d’ « appuyer pour que l’article 37 soit verrouillé et que le mandat présidentiel soit limité à deux, quelle que soit la situation ».
Signalons qu’à l’entame de la cérémonie d’ouverture de cette réunion, le président Zéphirin Diabré a fait observer une minute de silence en mémoire des martyrs de l’insurrection, et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 novembre 2014 à 19:05, par SSCI En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Bon disons le clairement, Zeph est presidentiable, il a la stature apres avoir conduit l opposition durant les temps chaud. Mais est ce que les burkinabe soront choisir la bonne personne ? Si Roch est elu president, ca sera comme rappeler les meme gars de Blaise au pouvoir. Rock, Simon et Salif , moi je pense que c est tjrs le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 19:08, par Burkinabé En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Je suis particulièrement fier de tes idée ; un homme sagesse capable de diriger un pays.
    Tu as mon soutien

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 20:54, par Le democrate En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Ce parti a montré qil est mure et
    apte a gouverner ce pays.il es vrai que aucun parti ne doi voler la victoire du peuple Mai il es importan de souligner que lupc a su reunir loposition politiq et cela a contribuer a redoner confiance a une franche de la population.bonne chance a lupc

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 07:35, par Bodo En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Si vraiment les Burkinabè élisaient ce Monsieur, au-delà de tout préjugé, on allait faire un grand pas en avant !! Hélas, moi-même je n’y crois pas, les habitudes ont la vie durent...

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 08:44 En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    mais le MPP est en train d’acheter tous tes cadres en espèces sonnantes et trébuchantes comme il l’a fait avec le seul ancien conseiller municipal de l’arrondissement 4 de Ouaga. Zephirin l’UPC est mort ; tu gagnerais à fusionner avec le MPP ou créer un front libéral avec Gilbert télé (Gilbert Noel Ouedraogo) dit on réfugié en Allemagne !

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 11:11, par DOUG En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Si après avoir arraché sa liberté au prix de son sang, le peuple monnaie encore cette liberté contre des espèces sonnantes et trébuchantes alors je pense que cette révolution ne valait pas la peine d’être.
    Je pense également que ce peuple, qui s’est soulevé en un 30 octobre, est consciente et n’acceptera jamais compromettre cette liberté arrachée.
    Le peuple n’est pas dupe.
    Il a pardonné mais pas oublié.
    En temps opportun, il saura lire l’histoire.
    Que vive le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 11:31, par mouzoué En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Du courage ZEPH c’est le peuple qui choisi et fait une personne un président ce n’est pas une seule personne comme certain l’estime.
    VA parler au peuple et tu verras qu’en 2015 ça sera propre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 12:11, par R. Noufoun En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Bien dit Douc, Malheureusement ce que notre mr ’N°4. ( 5. Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies, 1er décembre, 08:44) N’a pas compris, c’est que les espèces sonnantes volé a notre peuplé par des personnes sans scrupules ont eu des conséquences dans nos villages, dans nos villes etc..... ses espèces auraient pu servir à construire, Une ecolé dans un village du Yatenga, dans le Gourma, dans le Boulkiemdé..., Ses espèces sonnantes, l’argent du contribuables, ou de nos partenaires volé à notre peuple aurait encore servir à ériger un centre de santé, des forages, lutter contre la pauvreté grandissement dans les milieux ruraux à travers la création de micro finances....., Malheureusement notre Mr, vit sur une autre planète, pour ne pas savoir qu’en faisant cas à des espèces sonnante d’un groupe de personne du MPP, il s’insulte lui même. que c’est Dommage !!!! que cette classe d’intellectuel ait les yeux bandé, dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 13:53 En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    j’aimerai poser une question aux publics ; croyez vous a la repentance ???
    sachez que les dirigeants du MPP se sont repentis c’est pour cette raison qu’ils ont quittés
    le navire to parce qu’a un moment donner ils ont su ce que le peuple voulais alors arrêtons de se voiler la fâche ,qu’on le veulent ou pas ils ont contribué a la chute de Blaise comme tous les autres partis. que le meilleur gagne en 2015. je crois aussi que les partis doivent s’unir au lieux de se chamailler.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 15:15, par DOUG En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Non à la politique de la souris.
    Mordre et souffler pour calmer la douleur.
    c’est facile de commettre des malheurs et de venir se repentir.
    Ces messieurs du MPP ont contribué a faire de ce régime déchu ce qu’il était.
    Ils ont contribué à sucer nos sangs.
    Ils ont ont contribué à faire des veuves et des orphelins.
    Ils ont contribué à nos malheurs.
    Ils ont contribué à une révolution.
    Ils doivent répondre de leurs actes.
    Que vive le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 15:27, par Miséricorde En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Bonjour UPC,

    Avec le forum pour alternance, ZEPH a administré une leçon d’éducation politique très méthodique au peuple burkinabè. Aujourd’hui, le résultat est palpable, même à ceux qui se refusent d’admettre que ce parti a abattu un gros travail. Je citerai aussi le travail de conscientisation du PAREN, sans oublier l’UNIR/PS qui a été longtemps incompris et accusé à tors par ceux qui avaient de fait désinformation leur mode de conquête de l’électorat.

    Je prie que Dieu récompense la vraie ancienne opposition au regard des sacrifices et des dommages et diffamations de tout genre que ceux-ci ont subi.

    Par ailleurs, la victoire finale de ces grands acteurs pour l’alternance sans oublier le PDS/METBA est sûre dans une coalition pour barrer la route à tout nouveau dans l’opposition. Je note au passage, la différence des idéologies des partis cités plus haut que j’appelle fortement à y reflechir.

    Encore une fois, je souhaite que la méthode inspire la mise en place de cette stratégie pour le combat de libération totale du peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 16:49, par DOUG En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Non à la politique de la souris.
    Mordre et souffler pour calmer la douleur.
    c’est facile de commettre des malheurs et de venir se repentir.
    Ces messieurs du MPP ont contribué a faire de ce régime déchu ce qu’il était.
    Ils ont contribué à sucer nos sangs.
    Ils ont ont contribué à faire des veuves et des orphelins.
    Ils ont contribué à nos malheurs.
    Ils ont contribué à une révolution.
    Ils doivent répondre de leurs actes.
    Que vive le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 12:40, par le pacifique En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Merci Zeph !Pour ceux qui pensent que UPC est en train de mourir se sont trompés,car dans la plus part des kiosques et des QG de ville de Ouaga les gents parlent qu’il ne faut jamais donner le pouvoir a ces gents car il sont encore plus mauvais que Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 17:35, par BARABARA Diandé En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    L’UPC doit garder son calme malgré les gesticulations auxquelles on assiste au niveau du CDP bis qu’est le MPP. Comme on le dit, tel père, tel fils. Salif Diallo serait en train d’appeler les anciens maires et bonzes du défunt CDP pour qu’ils rallient le MPP. Qu’avons-nous besoin de témoin. C’est comme ça que le CDP a fait exactement et il est mort de sa belle mort. Cette attitude de SD prouve également que le MPP ne maîtrise pas le terrain, sinon comment comprendre que au moment où nous pleurons toujours nos martyrs, nous soignons nos blessés que ces vieux loups soient déjà en campagne. Ils n’ont d’égard pour leur peuple ! Ils sont obnubilés par la soif du pouvoir. Et c’est les mêmes qui sortent dire honteusement à la télé qu’ils ont payé le plus lourd tribut pendant le soulèvement. Cela signifie en réalité qu’ils sont de mauvais commandants qui ont conduit leurs soldats à la boucherie. Un bon général ne doit pas être fier d’avoir perdu tant de soldats au front. Leur stratégie de communication les rattrape au MPP. J’admire l’humilité et le sens élevé de modestie et de calme de Zeph qui a su conduire et organiser l’opposition dans son ensemble. Pour qu’on parle aujourd’hui de MPP, il a fallu qu’un lion sorte de sa tanière et rugisse. Nous avons vu des opposants prendre l’avion et aller prendre leurs des millions avec le même SD et cela a éclaté l’OBUS. Donc nous vous voyons mais nous ne vous croyons pas. Prenez garde car l’épée de Damoclès arrive, surtout qu’il est question de voter la loi de délit d’apparence. Vous aurez à justifier les millions avec lesquels vous cherchez à acheter les consciences des gens. Vous ne perdez rien à attendre. Je demande aux militants de l’UPC de garder leur calme, de travailler dans la quiétude. Tout le monde compris que l’argent ne peut plus acheter toutes consciences de ce pays. Alors mes adversaires du MPP, non du CDP 2ème face, mettons balle à terre pour des élections apaisées en novembre 2015, sinon on va sortir trop de choses dè ! Qui avait dit à quelqu’un à Bobo qu’un général ne trahit pas ? Raffraîchissez ma mémoire SD. Alors, vas-y !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 08:10, par BARABARA Diandé En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    L’UPC doit garder son calme malgré les gesticulations auxquelles on assiste au niveau du CDP bis qu’est le MPP. Comme on le dit, tel père, tel fils. S D serait en train d’appeler les anciens maires et bonzes du défunt CDP pour qu’ils rallient le MPP. Qu’avons-nous besoin de témoin. C’est comme ça que le CDP a fait exactement et il est mort de sa belle mort. Cette attitude de SD prouve également que le MPP ne maîtrise pas le terrain, sinon comment comprendre que au moment où nous pleurons toujours nos martyrs, nous soignons nos blessés que ces vieux loups soient déjà en campagne. Ils n’ont d’égard pour leur peuple ! Ils sont obnubilés par la soif du pouvoir. Et c’est les mêmes qui sortent dire honteusement à la télé qu’ils ont payé le plus lourd tribut pendant le soulèvement. Cela signifie en réalité qu’ils sont de mauvais commandants qui ont conduit leurs soldats à la boucherie. Un bon général ne doit pas être fier d’avoir perdu tant de soldats au front. Leur stratégie de communication les rattrape au MPP. J’admire l’humilité et le sens élevé de modestie et de calme de Zeph qui a su conduire et organiser l’opposition dans son ensemble. Pour qu’on parle aujourd’hui de MPP, il a fallu qu’un lion sorte de sa tanière et rugisse. Nous avons vu des opposants prendre l’avion et aller prendre leurs des millions avec le même SD et cela a éclaté l’OBUS. Donc nous vous voyons mais nous ne vous croyons pas. Prenez garde car l’épée de Damoclès arrive, surtout qu’il est question de voter la loi de délit d’apparence. Vous aurez à justifier les millions avec lesquels vous cherchez à acheter les consciences des gens. Vous ne perdez rien à attendre. Je demande aux militants de l’UPC de garder leur calme, de travailler dans la quiétude. Tout le monde compris que l’argent ne peut plus acheter toutes consciences de ce pays. Alors mes adversaires du MPP, non du CDP 2ème face, mettons balle à terre pour des élections apaisées en novembre 2015, sinon on va sortir trop de choses dè ! Qui avait dit à quelqu’un à Bobo qu’un général ne trahit pas ? Rafraîchissez ma mémoire SD. Alors, vas-y !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 08:16, par BARABARA Diandé En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Merci par le pacifique. Si on pouvait acheter les consciences avec l’argent, François COMPAORE n’aurait pas perdu l’Arrondissement 4 lors de la reprise des municipales en février passé.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 19:48, par Abdoul En réponse à : Elections de 2015 : L’UPC peaufine ses stratégies

    Je pense que le pouvoir va erer au moins pendant 6 ans encore avant de trouver des assises democratiquement acceptables. Certaines strategies s’imposent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés