Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Soutien aux blessés de l’insurrection : Un groupe de travailleurs sociaux apporte sa contribution

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 30 novembre 2014 à 18h31min
Soutien aux blessés de l’insurrection : Un groupe de travailleurs sociaux apporte sa contribution

Un groupe de travailleurs sociaux avec à sa tête, Louomiapy Kini, a remis une enveloppe de 150.000 FCFA au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) comme contribution à la prise en charge des blessés de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre derniers. La remise a eu lieu le vendredi 28 novembre 2014 en présence de M. Somda, représentant le Directeur Général empêché.

L’insurrection populaire consécutive au projet de révision de l’article 37 de la constitution burkinabè a causé de nombreux blessés et endeuillé des familles. Dès les premières heures, la société civile, les institutions publiques et privées, des particuliers et autres groupes ont manifesté leur soutien et réconfort aux victimes par divers dons. C’est dans le même élan de solidarité qu’un groupe de travailleurs sociaux a décidé d’apporter, lui aussi, sa contribution à la prise en charge des blessés.

Le groupe des travailleurs sociaux est composé d’amis travaillant ensemble et qui ont prélevé chacun une somme de son salaire pour aider à la prise en charge des victimes. Dans son message, le groupe appelle l’ensemble de la population burkinabè à laisser parler son cœur et souhaité que la solidarité continue. Car, « les blessés menaient des activités auparavant mais qui avec les blessures ne sont plus en mesure de continuer et il faut les accompagner et les soutenir afin qu’ils s’y remettent », a indiqué M. Kini. Il a également saisi l’occasion pour souhaiter un prompt rétablissement aux blessés et exprimer ses condoléances aux familles éplorées. Le représentant du Directeur général du CHU-YO a traduit la gratitude de l’hôpital et des blessés au groupe pour « le geste noble posé ».

Rosine S. Kaboré (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable
Bonne gouvernance : La présidence du Faso et le Premier ministère donnent l’exemple !
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Des missions d’explication dans 38 pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés