Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

vendredi 28 novembre 2014 à 03h02min

Les 90 membres du Conseil national de la transition (CNT) ont eu leur première séance plénière ce jeudi 27 novembre 2014 à Ouagadougou. L’ouverture de cette séance a enregistré la présence du Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, de présidents d’institution, du corps diplomatique ainsi que d’autres personnalités. A l’occasion, le président de l’institution à vocation législative durant la période transitoire de 12 mois, a été élu.

Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

Ils étaient au départ, trois candidats qui prétendaient à occuper le perchoir du CNT. Il s’agit de Chériff Moumina Sy, de Ibrahima Koné et de Mamadou Kabré. Ce dernier s’étant par la suite retiré, ce sont les deux autres qui ont été soumis aux voix. Au résultat du vote au bulletin secret, Chériff Moumina Sy a obtenu 71 voix contre 14 pour son challenger Ibrahima Koné.

A l’entame de son premier discours en tant président du CNT, M. Sy a tenu à faire observer une minute de silence en mémoire des martyrs de l’insurrection populaire. Il a également appelé l’ensemble des membres du CNT à se mettre rapidement à la tâche pour tenir le pari de l’œuvre législative durant les 12 prochains mois. En effet, il appartient au CNT d’imaginer l’avenir politique de notre pays en proposant un certain nombre de textes dans lesquels le peuple doit pouvoir se reconnaître, et qui vont renforcer notre démocratie. Dans ce sens, le tout nouveau président a non seulement indiqué que le gouvernement va certainement soumettre au CNT des projets de loi, mais aussi invité les Conseillers à soumettre des propositions de loi.

Pour mieux encadrer l’opérationnalité de l’organe qu’il dirige désormais, Chériff Sy a promis l’élaboration par une commission et ce, dans un bref délai, du Règlement du CNT. ‘’Ce premier jour de classe’’, le président Sy en a vu l’occasion d’interpeller les Conseillers sur leurs responsabilités au sein du CNT devant le peuple et devant l’Histoire. En effet, a-t-il précisé, « Ce qui nous uni, je ne pense pas que ce soit le besoin d’être parlementaire, ce qui nous uni, c’est que nous sommes tous au service de ce pays. L’histoire nous interpelle, mais l’histoire aussi nous condamnera si nous ne faisons pas bien notre travail ».

Signalons que Chériff Sy a fait partie des trois candidats présélectionnés dans le cadre de la désignation du président de la transition. Il est journaliste, directeur de publication du journal ‘’Bendré’’. Son élection à la tête du CNT a été dirigée, selon les coutumes et pratiques parlementaires, par un bureau d’âge installé par le ministre de la communication, chargé des relations avec le CNT, porte-parole du gouvernement T. Frédéric A. K. Nikiéma. Un bureau d’âge composé du plus âgé et des deux plus jeunes des Conseillers. La charge de conduire l’élection du jour est ainsi revenue au trio Salfo Théodore Ouédraogo (Boussouma-Naaba), Safiatou Congo et Jonathan Tapsoba, assistés de la Secrétaire générale et du directeur des services législatifs du parlement. Dès son installation, ce bureau d’âge a procédé à la validation du mandat des 90 Conseillers constitués 25 représentants des forces de défense et de sécurité, 30 représentants des partis politiques de l’ex-opposition, 25 représentants de la société civile, et 10 représentants de l’ex-majorité.

Il est à noter que cette première séance a eu pour cadre, les locaux de l’Hôtel du député, situé dans les environs du siège du FESPACO. D’ailleurs, c’est là-bas que le CNT siégera jusqu’à la fin de sa mission. Et sans doute, les députés qui seront élus en 2015 y siégeront aussi ; les locaux d’antan de la Représentation nationale étant hors de service depuis l’insurrection du 30 octobre dernier.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 novembre 2014 à 03:15, par TK En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Felicitations a vous et bonne chance ! Au travail maintenant

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 05:17, par Ranini En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Bon courage à tous au service de la Nation !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 05:51, par Zadané En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    La lutte paie toujours. Les membres du CNT auront besoin d’une formation pour cette fonction et d’une feuille de route claire et stricte. La difficulté de faire venir tout le monde à une telle fonction sans préparation préalable des appelés (car aucun n’a battu campagne) est la longueur du temps de latence, les tâtonnements et la qualité des lois qui seront proposées. En 12 mois, cette inquiétude pourra être présente à tout instant. Mais, la mission peut aboutir si chaque membre ne joue pas en solo et que ceux qui les ont désignés acceptent une fois par semaine tenir une séance de travail avec l’appelé pour cadrer et positionner leurs idées. Si la tâche est porté par l’entité avec le représentant qui siège au CNT, je suis convaincu que ça va aller. Aussi, le fait que chaque entité va vouloir que ça soit le jour de son jour peut causer bouchon. En ce sens que chaque entité peut vouloir faire passer vaille que vaille son projet de loi pour avoir par la suite une vie d’eldorado dans son institution. Mr le Président, Chériff Sy, félicitation et que Dieu guide vos pas, ce n’est pas votre volonté qui sera mise en question mais vous pourrez (bien insister vous pourrez) être tiré par le bas par les tendances contradictoires injustifiées des couches qui constituent le CNT.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:07, par Pascal Titanga TAPSOBA En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Mes félicitations à Monsieur le Président pour votre désignation. Vous sachant probe, patriote et fortement soucieux de l’intérêt du peuple, j’ose espérer et souhaiter qu’avec les Camarades, membres désignés, vous pourriez mener à bon port, le navire à vous confié. Légiférer oui. Mais le plus urgent reste à toiletter proprement le Texte de base sur lequel se bâtira l’avenir du pays et de nos enfants en : 1)-élaguant tout ce qui a fâché et fâchera à l’avenir ; 2)-verrouillant tous les points prêtant à mauvaises interprétations et manipulations que les autres avaient subtilement et consciemment introduits à dessein ; 3)-améliorant le document par apports et suggestions nouveaux (lois organiques et légales nouvelles) qui aideront le document à répondre autant que possible et pour le plus longtemps possible, aux aspirations du peuple. LA PATRIE OU LA MORT - NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:18, par le voyant En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Félicitation à mr Sy.Nous constatons que ce gouvernement dirigé par le Colonel Zida est en phase avec le peuple et doit toujours continuer dans cet élan.Cependant des pratiques moyenâgeuses continuent dans certaines sociétés d’Etat.
    D’abord prenons le cas de la mutuelle,qui pendant plus de six ans,ces responsables refusent de faire un bilan, du ,à une gestion gabegique sans precedent.
    Et le plus grave en realité est la gestion favoritiste de certains qui nomment des chefs sans niveau, avec des CEP douteux,et on s’étonne des résultats.A cela, s’ajoute des gens prétendus homme de mains qui sont au depot pour calomnier et intriguer les ouvriers à des dessins inavoués,tout en instaurant un climat de suspicion,pour beneficier des privilèges honteuses.Je ne parle meme pas de ces travailleurs qui depuis plus de10ans ont pris la decision de ne plus venir travailler les soirs,et avancent en 18mois au detriment des vrais travailleurs qui avancent en 24mois

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:32, par SIDZABDA En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Tous les candidats à la présidence ont alors été recompensés

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:55, par Kon N’doungtouly En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Voici un des maillons important pour la consolidation de la démocratie au Burkina Faso vient de voir son installation.Bien que nous soyons dans la phase de transition , cette institution doit être le creuset des fondements d’une véritable démocratie qui doit nous éloigner des errements et des tâtonnements qui nous rapprochent des spectres de la violence, de la pauvreté.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:03, par la voix du peuple En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Je veux proposer au CNT de redefinir le role de l,armee Burkinabe.Les cytoyens vivent l,insecurite quotidiennne provoquee par le grand banditisme et la menace terroriste.Je pense que l,armee doit avoir pour mission nouvelle de combattre activement et au quotidien le grand banditisme qui est un ennemi interieur.Je pense a toute l,armee Burkinabe.Bien entendu le RSP doit etre dissout..

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:05, par Alex En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Bon courage doyen ! Je suis sûr que tu es l’homme de la situation et avec l’aide de Dieu, ton institution travaillera au service du peuple. Que Dieu bénisse le CNT et inspire ses membres.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:07, par PEPER En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Félicitations à toute l’équipe de la CNT pour ce choix démocratique de SY Cheriff !. Que Dieu vous accompagne dans votre noble mission de reconstruction d’un Burkina Faso plus démocratique, plus prospère et plus uni ! Dieu bénisse notre chère patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:17 En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Chérrif sy à la tête du CNT ? après avoir échouer au fauteuil présidentiel de la transition. Attendons de voir ? Car dans le cadre de l’exercice de son métier il gère déjà un journal Bendré. comment le gère-t-il humainement et financièrement ? moi je veux savoir. Que ceux qui connaissement l’homme m’en informe. Il semble que dans ce semble on se connaît. Dans tous les cas c’est au pied du mur qu’on connaît le vrai maçon.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:17, par Pouya En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Puisse le tout puissant l’aider à conduire cette transition jusqu’à terme dans l’union , la cohésion , la paix pour un Burkina nouveau en 2015 ou tous les burkinabé assoiffés de justice et bien d’autres choses récoltent le fruit de leur lutte des 30 et 31 Octobre. Bon vent à toi Presi....

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:31, par virgilance En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Que Dieu guide les membres du CNT pour L’intérêt général du peuple burkinabé. Il faut qu’ils aient les yeux ouverts sur les actions du gouvernement. les conseillers doivent savoir qu’ils sont au CNT pour décider en faveur du peuple burkinabé et non en faveur d’un groupuscule d’individus. Le peuple vous tient à l’œil.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:33, par Le souverain En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Une relecture de la constitution s’impose. Il faut déjà penser à assainir la constitution avant l’arrivée au pouvoir du prochain président. Par exemple il est inadmissible que le président du Faso soit le président du conseil supérieur de la magistrature. Le pouvoir judiciaire n’est pas indépendant. La constitution avait été taillée sur mesure pour Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:43, par Ayipougssa Gambonguira En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Alors, petit tiens bien le perchoir comme ton vieux à su tenir longtemps le
    perchoir de notre brillante armée.Le président Thomas Sankara disait :"honte à celui qui ne fait pas mieux que son père"
    Salut

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:56 En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Félicitations pour ce poste. Tu as prouvé ta capacité de combattant engagé et tu es un digne de mon cher vieux général. Qu’il veille sur toi et son armée. Du courage dans l’abnégation pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:15, par Le Visionnaire En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    CNT Laurent BADO ne devrait en aucun cas être mis à l’écart ! Il dispose de toutes les compétences souhaités. Alors que se cache derrière le CNT ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:46, par l i li En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    le voyant,t veux parler de la gestion mafieuse,de la sonabhy bobo.vraiment un cas

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:52, par SIA yac En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Félicitations à vous les membres du CNT, j’ose croire que les lois que vous aller voter contribueront largement à remettre notre cher pays sur la route du développement.
    Que DIEU vous protéger et vous assister !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:57, par adama ouedraogo En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Felicitation mr le president.sache que la conservation de votre integrite n’a pas ete vain durant cette periode .car c’etait pas la courtisation qui qui manqait.maintenant je vous souhaite toute les les membres des differentes organes une bonne chance et que dieu vous guide dans le droit chemin. Je demande surtout au peuple toute composante confondue de vous comprendre et de laisser les nouvelles autorites a pouvoir travailler dans la quietude .surtout comme son excellence le president kafando et bien avant lui son exellence zida a savoir(que vous avez compris le peuple et vous aller vous atteler a satisfaire notre aspiration).adama ouedraogo issu de la diaspora de la rci.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:02, par Sayomone En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Toutes mes félicitation au nouveau président et à l’ensemble des membres. Nous comptons sur vous. Que Dieu vous accompagne dans votre mission.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:16, par kihan En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    mes félicitation monsieur SY, mais le travail que vous devez faire immédiatement, c’est de démasquer les fraudeurs. ceux qui sont membres des bureau des partis politiques et qui représentent les OSC ; voici quelque noms.
    Balima aboubakar (buro polique du MPP)
    ZOUNGRANA Issouf secrétaire au développement du buro de la jeunesse du MPP
    OUEDRAOGO Tanga Félix trésorier du buro de la jeunesse
    SANA Aziz ex membre de l’ADF maintenant au buro politique du MPP
    SOMDA marie madeleine UPC .
    ils doivent purement et simplement quitter le CNT.
    des jeunes qui fraudent déja en politique, cela veut dire simplement qu’à l’âge avancé seront des malhonnêtes politiques.
    sachiez que vous qui êtes concernés, vous avez montrer à tous les Burkinabé que vous êtes pires qu’on a chassé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:21, par NulNestIndispensable En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Félicitations au Président du CNT et aux membres du CNT. J’attire votre attention que dans le cadre du nettoyage de la constitution, pensez à limiter les pouvoirs des différentes autorités de telle sorte que ’Nul ne soit indispensable’. En tout cas vous avez notre soutien ...

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:22, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Toutes mes félicitations à Chériff SY. Courage au CNT dans leurs missions.

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’alternance.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:26, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Toutes mes félicitations à Chériff SY. Courage au CNT dans leurs missions.

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’alternance.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:27, par mouzoué En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    ça, c’est vrai ces fraudeurs ne peuvent pas rester dans le CNT. haaa vous aussi vous êtes jeunes pour agir comme ça dès.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:46, par BILL En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    FÉLICITATIONS KORO SY !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:56, par LECREANCIER En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Je te dis félicitation et te souhaiter beaucoup de courage, mais il te reste à montrer à l’opinion que le peuple ne s’est pas trompé en te confiant cette lourde tâche,et que tu n’as pas aussi démérité au poste du président de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:56, par afinburkinalibre En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Bravo à l’équipe gouvernemental et je prie mon DIEU afin k vous soyez toujours inspirés par son ESPRIT en nous plaçant des hommes convenable pour la circonstance. Félicitation et beaucoup de courage à toi SY CHERIF, Président CNT ; homme toujours sobre...

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:16, par ZigriRooKooKa En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Félicitation aux membres du CNT ainsi qu’à son Président. Je vous exhorte à faire montre de courage d’abnégation et de probité dans cette tâche à vous confié par la nation. Vous entamez là un devoir de patriote qui est sans touche une tâche aussi périeuse mais peut être ingrate. Nul que vous ne saura combien cette tâche vous coûtera comme sacrifice. Je veux me laisser convaincre que comme ça se lis dans la presse et les réseaux sociaux que vous voyez en votre désignation au sein du conseil plus un devoir à rendre au peuple épris de paix et de justice, que simplement UN MORCEAU DE GATEAU A DEGUSTER SUR VOTRE TABLE.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:32, par Zoewendé En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Mes félicitations à monsieur Sy élu à la tête du CNT. Ceux qui te connaissent admirent ton volontarisme, ton abnégation et surtout ta rigueur morale. Ta présence à la tête du CNT est un gage majeur de moralisation de la vie publique. On sait que tu n’as pas l’habitude de te taire lorsque les enjeux d’ordre national sont en jeu ; tu l’as prouvé tout au long de ton long combat depuis nos grands débats de la fin des années 80 à Fessart (Paris) ! Les défis de la Transition sont énormes mais tu as indéniablement les ressources pour y faire face. Alors bonne chance !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:37, par soulga mahamadi En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    J’apprécie la clairvoyance du président du CNT. Effectivement les membres du CNT ne sont pas là pour défendre leurs propres intérêts. Pour le moment le peuple ne peut rien dire mais reste tout de même très vigilent. alors laissons le CNT travaillé afin de pouvoir mieux le juger dans quelques mois.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 12:31, par SOME En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    bon courage a toi cherif ! seule la lutte paie, je ne t’apprends rien de nouveau. Tu as su rester integre conformement a ton ethique politique et tu le resteras
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 12:42, par Yabirou En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    ça va aller ! Avec Sy, la transition a du nerf. Reste la commission de réconciliation et tout sera "accompli". Maintenant, au boulot. Avec l’aide de Dieu, nous construirons un autre Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 14:04, par Bernard Luther King En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    - Cheriff Sy, n’est-ce pas bien merité ? Et à ce rythme avec cette transition mi-reactionnaire mi-revolutionnaire de pretention AUTO-REVOLUTIONNAIRE, je reclame une periode de transition non plus de 12 mois mais de 24 mois !.
    - Eh toi Communauté Internationale et autres, la-fermes !. Le jour ou tu attraperas ton VOLEUR, amène le dans le gouffre de Pissi. Quant à nous au Burkina, on va au commissariat de police ! C’est compris ? 24 mois de transition pas 12 mois !
    - AUTO-REVOLUTION  : revolution entreprise par le camp des oppresseurs en faveur de leur peuple suivi d’une reconciliation avec toute la verité et qui culmine en un des plus grands miracles, RESTITUTION MASSIVE. Que tous ceux qui ont fait fortune de plusieurs GUIROS acceptent librement la RESTITUTION. Sur 9 milliards, ceder 6 GUIROS c’est pas mal par exemple ! 3 guiros, c’est toujours beaucoup !

    - ZIDA, le pistoleros que je suis abandonne le DUEL ! Je rengaine ENFIN mais je reste vigilant !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 14:28 En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Moi je propose qu’ on reprenne les militaires radies sous Blaise Comp. en 2011. Ils se sont revoltes par rapport a la mauvaise gestion du pays. Mais ils ne savaient pas coment canaliser cette revolte. 500 soldats dansla rue, c’est pas bon pour la securite.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:46, par Liberté En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Bon vent, brother ! Mes sincères bénédictions depuis les USA. T’ayant suivi depuis longtemps, une chose qui m’a marqué en toi, c’est ta sincérité et ton engagement sans calculs pour la justice. J’ai suivi un de tes débats lors d’un de mes voyages éclair à Ouahigouya dans les années 90. De retour aux USA une semaine plus tard, j’ai immédiatement téléphoné à mon petit frère (qui était un de tes adeptes) pour lui demander si tu étais toujours en vie. Ton courage et ta dignité sont de lion. De par ta naissance, tu fais partie de ceux-là qui auraient pu s’aligner silencieusement derrière les pillards sans vergogne pour, comme eux, t’alourdir maladroitement de biens matériels et t’adonner à l’ostentation propre aux enfants gâtés d’un régime sourd aux cris de détresse d’un peuple qui se meurt. Dignement, tu as décidé d’être du côté de la multitude opprimée et humiliée, avec le ferme espoir qu’un jour, le soleil de la libération se lèvera sur le Burkina Faso. Je te respecte. Ton père fut un serviteur humble et honnête qui a mis les valeurs morales au-dessus des honneurs. Fais de même, et tu rentreras à jamais dans l’Histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:48, par Dèdègueba SANON En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    Scénario idéal. Tous les trois candidats à la présidence auront à jouer un rôle dans cette transition. Il y a de quoi être optimiste pour le Faso. J’espère surtout que dans ce CNT il n’aura pas des élus du genre de "ceux qu’on avait mis au vert comme une équipe nationale, avant un match capital...à Azalaï Hotel " ?
    Mouillez le maillot les gars, cette transition est capital pour la suite...déjà que notre côte de popularité a grimpé à l’étranger ?...Ne nous decevez pas SVP.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 21:47, par Wango En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    J’invite la jeunesse a plus de vigilance ;le gros cailloux est parti mais il s’est fai remplaçé par un petit cailloux alors jeunesse saches c que tu vraiment !sNe te laisses pas manipulée par une societé civile qui est venue d nulle part et de surcroit reactionnaire.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 14:25 En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    "La nature turbulente de la foule est toujours proche de la folie" Alcuin. Sheriff Sy en est un. Celui qui vivra, verra.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2015 à 17:32 En réponse à : Conseil national de la transition (CNT) : Chériff Sy au perchoir

    resultat des votes au cnt.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés