Balai citoyen : Une procédure disciplinaire est en cours à l’encontre du cibal Diakité Alexandre

Déclaration • jeudi 27 novembre 2014 à 10h11min

Le Balai Citoyen conformément à sa mission qui est de « Constituer une force de propositions et de pression pour le changement social par l’engagement citoyen » a décidé de ne pas prendre part aux organes de la transition. Par cette décision, le mouvement a affirmé sa volonté de rester une structure de veille, une sentinelle de la bonne gouvernance, un observatoire de suivi des politiques publiques et de promotion des préoccupations des communautés à la base.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Balai citoyen : Une procédure disciplinaire est en cours à l’encontre du cibal Diakité Alexandre

Cette position qui n’est rien d’autre qu’un des socles sur lequel repose la vie et le fonctionnement du mouvement, a été réaffirmée officiellement et à maintes reprises.
Cependant, il nous a été donné de constater ce qui suit :
- le cibal DAO Serge, après avoir vainement essayé de faire proposer sa candidature par le Balai citoyen aux organes de la transition a tenté de se faire présenter pour d’autres OSC ;
- le cibal Alexandre DIAKITE, coordonnateur de la section régionale du Balai Citoyen à Bobo-Dioulasso a, d’abord soutenu la candidature du cibal DAO Serge dans un email adressé à la Coordination nationale le 22 novembre 2014 et, plus grave, s’est proposé comme candidat au CNT au titre des OSC de Bobo-dioulasso ;
- sous la couverture de la coordination des organisations de la Société Civile de Bobo, le cibal DIAKITE Alexandre a ouvertement et publiquement pris une position contraire à celle de la Coordination nationale, relativement à la participation du mouvement aux organes de la transition ;
- enfin, la coordination régionale de Bobo-Dioulasso a, au cours d’une réunion extraordinaire tenue le samedi 22 novembre 2014, remis en cause de la décision de la coordination nationale en décidant de proposer des candidatures aux instances de la transition.

Ces faits constituent des manquements graves aux obligations de cibals, notamment l’article 4 alinéa 3 qui dispose : « Les membres de l’association s’astreignent à un devoir de loyauté. En conséquence ils s’obligent au strict respect des décisions régulièrement adoptées et s’abstiennent de tout acte ou comportement susceptible de lui porter préjudice. »

Au regard de ce qui précède, la coordination nationale, réunie en session extraordinaire le dimanche 23 novembre 2014, a décidé de ce qui suit :
- une procédure disciplinaire est engagée à l’encontre du cibal DIAKITE Alexandre ;
toutes les activités de la coordination régionale de Bobo-Dioulasso sont gelées jusqu’à nouvel ordre ;
- le cibal Alexandre DIAKITE, coordonnateur régional à Bobo-Dioulasso est provisoirement suspendu de ses fonctions de coordonnateur régional, en attendant ‘issue de la procédure disciplinaire.

La coordination nationale du Balai citoyen

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés