Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

mercredi 26 novembre 2014 à 00h09min

D’une correspondance lue ce mardi 25 novembre 2014 par le ministre Porte-parole du gouvernement, Frédéric Nikiéma, il ressort que le ministre de la Culture et du tourisme, Adama Sagnon a demandé à démissionner du gouvernement de la transition. Une demande aussitôt acceptée par le chef du gouvernement à qui la correspondance a été adressée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

Au lendemain de sa nomination (officialisée le dimanche 23 novembre 2014) au poste de ministre de la Culture et du tourisme dans le gouvernement de transition, Adama Sagnon a fait l’objet de contestation devant le département dont il était sans doute très heureux de diriger. Des manifestations qui ont eu cours pendant que l’intéressé était à son tout premier Conseil des ministres. Au sortir de ce Conseil, M. Sagnon a indiqué qu’il va chercher à comprendre les tenants et les aboutissants de cette contestation. Et la suite, c’est une correspondance adressée au chef du gouvernement, par laquelle Adama Sagnon a présenté sa « démission du poste de Ministre de la Culture et du Tourisme, pour compter de ce jour 25 Novembre 2014 ».
Et le destinataire a été prié d’agréer l’objet de la correspondance. En effet, interpellant le Premier ministre, M. Sagnon dira, « je vous saurais gré d’accepter ma démission au nom de l’intérêt supérieur de la nation, de la cohésion sociale au sein du Ministère de la Culture et du tourisme, ainsi que de la solidarité gouvernementale ».

A la question de savoir si acceptation il y a eue, le ministre de la Communication, Frédéric Nikiéma a laissé entendre, « la démission a été acceptée ». Mais à quand la nomination de son remplaçant ? En réponse à cette question M. Nikiéma a demandé un peu de patience, le temps pour le chef du gouvernement d’échanger avec les différents acteurs pour trouver la personne qui réponde aux critères énoncés dans la charte de la transition. Et à en croire le ministre Porte-parole du gouvernement, « Ce sera fait le plus tôt possible », en prenant en compte les critères qui auraient été portés à la connaissance du Premier ministre, à la condition que ces critères ne soient pas incompatibles avec les qualités requises par la charte de la transition.
Signalons que les contestataires qui ont pris en otage l’entrée du ministère de la Culture et du tourisme les 24 et 25 novembre 2014, dénoncent entre autres, la gestion du dossier Norbert Zongo par Adama Sagnon, du temps où il était procureur du Faso. En effet, c’est quand il avait ce dossier entre les mains, qu’un non-lieu a été prononcé en 2006, à la surprise générale.

En rappel, le dossier Norbert Zongo, du nom du journaliste d’investigation retrouvé mort et calciné en décembre 1998 à Sapouy est depuis lors, dans les arcanes de la justice burkinabè. Et jusqu’à ce jour, la lumière n’est pas faite sur cette rocambolesque affaire qui sera prescrite en 2016, si elle n’est pas rouverte. En attendant, sa gestion hostile à la manifestation de la vérité aura servi de motif pour écourter les ambitions ministérielles de M. Adama Sagnon qui n’aura eu la qualité de ministre que sur moins de 48 heures.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 novembre 2014 à 16:52, par le COMBATANT
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    merci ADAMA, maintenant travaille dur pour d’amender honorablement

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 16:56, par jacky chan
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    J’espère seulement que le PM Zida va à présent prendre la mesure de l’ampleur du ressentiment du peuple...au lieu de nous baratiner avec des décisions qui cachent en réalité des desseins pas clairs. Soyez sérieux à l’avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 16:57, par Conciliateur (pas le facilitateur)
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Salut,
    Nous exigeons que le remplaçant de Sagnon soit un ressortissant des cascades pour respecter l’esprit de l’équilibre régional. SVP Monsieur Zida, il faut obéir à ce principe sacré sinon les enfants de cette région se sentiront frustrer. pardon fais le pour l’unité.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 16:59, par aby
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Mr Sagnon, Tout se paye ici bas. Ce n’est que le début. Toute la vérité sur l’affaire Norbert Zongo jaillira. Tous les coupables seront punis à la hauteur de leur crime odieux.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 16:59, par vérité no1
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Le ministre de la justice doit attraper son premier suspect dans l’affaire Norbert ! Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud. C’est pas sérieux !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:04, par Bédjou
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    C’est pas mieux comme çà !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:06, par CRUZ
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Courage à Mr Adama SAGNON pour l’acte qu’il vient de poser au nom de la cohésion sociale. On a vu des gens qui ont fait pire que SAGNON à savoir les créateurs du MPP. Votre lutte actuelle, c’est de les empêcher d’intégrer Kosyam en 2015.Pauvre burkinabé !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:07, par tchiantigui
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    C’est mieux ainsi. il faut nommer quelqu’un d’intègre à ce poste. Mais je ne suis pas d’accord avec les walib barra qui disent vouloir proposer le profil de quelqu’un qu’ils voudraient pour diriger ce département. Etre un homme de la culture n’est pas forcement un atout pour diriger le ministère de la culture. Quand on est bon on est bon ! pas besoin d’un journaliste pour diriger la communication. C’est l’erreur que nous commettons ici au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:09, par paang ya peuple
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    ah haha . rira bien qui rira le dernier. hier encore tu malmenait les journalistes qui cherchaient à faire la lumière sur ce crime crapuleux de sapouy, aujourd’hui c’est tout un peuple qui se moque de toi. tu me fais tout de même pitié.
    allez y vous préparer pour votre défense parce que le dossier Norbert Zongo sera bientôt réouvert. les rôles vont changer vous seriez appélés à la barre cette fois ci

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:09
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Merci Mr SAGNON, c’est un signe de grandeur, de maturité et de courage. Que Dieu vous accompagne dans vos actions futures
    Mr SON

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:09, par KARL
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, vous avez intérêt à travailler sérieusement pour sortir le pays de l’impunité, de l’injustice, s’il vous plaît ne faites pas semblant les temps ont changé.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:11, par Yabirou
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    La vérité, la justice, et la réconciliation ! le temps écoulé ne fait rien à l’affaire. Le slogan reste valable. Répétons-le : La vérité, la justice, et la réconciliation !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:11, par SAUVONS LE SOLDAT ZIDA
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Zida je te prie de chercher à rentrer dans l’histoire du BURKINA. en posant des actes justes et louables. tu as fait le spectacle avec les DG SONABEL, et SONABHY et puis tu te noyes avec SAGNON. bientot tu vas dire que tu ne quittes plus le pouvoir. fais pardon

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:12
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Il reste encore d’ autres taches noires dans le gouvernement notamment madame Bila. Elle n’ a pas sa place au MEF

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:12, par SOME
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    la vigilance du vaillant peuple et de sa jeunesse combattante ne laissera pas voler entierement dans les faits sa revolution cher payée ! On vous attend dans les faits et non pas simplement un gouvernement de copains et de coquins qui se reconvertissent de facon ehontée et arrogante pour nous insulter encore en plus et rester dans l’impunité. Tremblez car les jeunes ont decidé de se prendre en charge Plus rien ne sera comme avant. votre test n’a pas marché...alors revenez a de meilleurs sentiments moins cachés et revenez aux interets du peuple et du pays, au patriotisme vrai et non de facade, creux et hyprocrite !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:14
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    OUI MAIS RIEN NI PERSONNE NE PEUT PAS CES 3 LA QUE JE CONSIDERE COMME LES POLITICIENS LES PLUS VEREUX AU MONDE :
    1-) GILBERT NOEL OUEDRAOGO PAAAATISSANKANA !!!!
    2-) HERMANE YAMEOGO POPOPOPOOOO !!!!
    3-) RAM OUEDRAOGO TCHIEEEEE !!!!

    ZIDA TU PEUX FAIRE ERREUR SUR TT LE MONDE MAIS SI TU PRENDS UN DE CEUX LA JE DECHIRE MA CNIB DAIIIII !!!! MAIS DIEU A DIT D AIMER SES ENNEMIS ET JE NE DIS PLUS RIEN KIAKIAKIAKIAKIAAAAAAA !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:15, par BAMBARA Marcel
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Monsieur SAGNON, vous êtes rentrés dans l’histoire comme l’a dit Monsieur Ablassé OUEDRAOGO. Que votre sagesse serve d’exemple à d’autres.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:15, par dieu est aussi contre
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Monsieur sagnon, il faudra te mettre à la disposition de la justice car il ya d’autres dossiers de corruption que nous dénoncerons plus tard, preuve à l’appui

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:19, par Le Jeune
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Un acte citoyen, reconnaître l’intérêt supérieur de la nation est une chose louable.
    Monsieur le conciliateur vous parlez de quel équilibre régional ? Le BURKINA a besoin de filles et fils compétents pour gérer ses départements. L’accent est mis sur les compétences et l’intégrité morale. Nous sommes tous des burkinabé et ça suffit.
    SVP ne nous plongeons pas dans un débat vide de sens.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:19, par berge
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    nous pensons que le peuple suit réellement les choses. Nous n’avons pas besoin de revenir a la cage de départ. Adama Sagnon n’est pas un exemple. Merci au peuple pour la réaction rapide.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:22, par tchiantigui
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    MONSIEUR LE FACILITATEUR ÉPARGNE NOUS DES ESPRIT RÉGIONALISTES. QUI T’A DIT TOUTES LES RÉGIONS SONT REPRÉSENTÉES.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:22, par Benbark
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Rattrapé par son passé : tout se paie ici bas. Et c’est pas fini pour lui ; ce n’est que le début !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:25, par Cynthia Benao
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    C’est avec un ouf de soulagement que j’ai lu la demission de Adamaa Sagnon, le tout nouveau ministre de la culture. Il lui est reproche par le peuple son role dans le deni de justice dans l’affaire Norbert Zongo. Ce n’est que le debut. Chacun de nous recoltera les fruits de ce qu’il a seme. La sorciere peut oublier mais la mamant de ’enfant ne peut oublier. Felicitations !
    M. Adama Sagon, tout comme les autres procureurs qui auront trempe dans le deni de droit et de justice dans les dossiers David Ouedraogo et Norbert Zongo, devraient se faire discrets par ces temps. Ils doivent plutot se tenir prets pour, le moment venu, aider a exhumer tout ou parties de ces dossiers qu’ils auront aide a enterrer. On aura certainement pas besoins de faire des tests ADN, puisqu’eux tous sont la. Rien ne sera plus jamais comme avant. N’oublions surtout pas que l’insurection populaire des 30 et 31 octobre 2014 est en grande partie l’aboutissement du travail d’eveil des consciences fait par Norbert Zongo. M. Sagnon, vous avez tire les benefices du non-lieu concernant son dossier, et vous voulez tirer aussi benefice de l’aboutissement de son combat. Vous aussi !
    Les Burkinabe appeles a des postes de responsabilites doivent integres la culture de la demission : demissionner quand vous n’etes pas l’homme ou la femme qu’il faut, demissionner quand vous n’etes pas d’accord avec la politique de ceux qui vous ont nomme. Cela peut certainement paraitre difficile sous nos tropiques, mais ca vous fait GRAND demain et a jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:28, par fasoen
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    je propose Etienne Minoungou pour le remplacer !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:29, par Ferdinand
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Le peuple burkinabé s’est réveillé maintenant. Le balai citoyen lutter pour qu’avant la fin de la transition il y’ait une charte nationale qui permette d’empêcher à partir de 2015 tous les malfrats qui voudraient briguer dans notre pays des postes de Président, de ministre, de DG, avec la vigilance du peuple et notamment celle du balai citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:30, par BANGOSS
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Félicitation Mr Sagnon.Vous avez pris une sage décision.Vous avez tenu à préserver votre amitié avec Mr ZIDA.Mais sachez une chose tout se paye ici bas. et sachez encore un dicteteur n’a as d’amis.Il n’a que sa famille ?Voyez comment il mis le pays chao pour garder sson frère francois.Voyez aussi comment il a fuit et laisser tous les vouvouzéla qui ne juraient que par lui.Il osaient meme dire sans blaise le pays est foutu,tout comme si le Burkina est né avec l’accession de COMPAORE au pouvoir Ce n’est que le début. Toute la vérité sur l’affaire Norbert Zongo jaillira.Et mieux dites nous sincèrement ce que vous avez cahé sur ce dossier pendant votre vie de procureur Tous les coupables seront punis à la hauteur de leur crime odieux.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:30, par vare
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    bel exemple donné par ce ministre à tous nos chefs d’Etats qui refusent de partir quand la contestation du peuple prend le dessus sur nos ambitions personnelles. On fait absolument de l’économie en terme de perte en vies humaines. Merci Mr le Ministre pour ce geste de haute portée symbolique.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:33, par Thom Sank
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    C’est ça qu’on appelle "être rattrapé par l’histoire" ! Hommage au peuple Burkina pour sa vigilance, son intelligence et sa lucidité. RIEN NE SERA COMME AVANT AU FASO !!! Justice pour Norbert Zongo et ses compagnons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:34
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Adama Sagnon a pris une sage décision en démissionnant, mais ses déclarations avant sa démission n’était pas sage. Il a beaucoup trop parlé, a dit des choses qui pourraient encore le condamner ou exacerber la dent que des personnes ont contre lui. Il n’avait pas à dire par exemple qu’il est magistrat de grade exceptionnel malgré son âge. On pourrait encore se demanader s’il n’a pas gravi rapidement les échelons grâce à ce qu’on sait.
    Fraternellement.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:47, par lemarabout
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je propose qu’il soit remplacé par Mme Coulibaly /Mafarman Sanogo

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:51, par tasma
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Il reste maintenant le fossoyeur de Moumouni GUIGUIMDE. Que Zida sache que s’il maintient ce voleur de la république, nous allons l’appeler voleur et il sera le comptable de ses choix. Ce n’est pas une histoire de prier dans la même Eglise. Mais le bien être du vaillant peuple burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:52, par le balai
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Moi à la place de ZIDA , je le remettrai le dossier de l’assassinat de Norbert ZONGO et ses compagnons .

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:54, par Laure
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Pourquoi ne pas choisir une femme pour remplacer le procureur sagnon...moi je propose Jeanne Coulibaly-Mafarma sanogo-Bernadette Dao-Nathalie somé-Tantie Béa-etc

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 17:55, par warzat
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    La sorcière a oublié mais la mère de l’enfant n’oublie jamais. Comme, on le disait sous la révolution, il avait profité des méandres de l’histoire pour s’infiltrer. Les marcheurs demeurent vigilants, comme disait Smock, c’est les fils et filles de Thomas et de Norbert. Rien ne sera plus comme avant. Il est des gens avec lesquels nous ne partagerons jamais les mêmes valeurs. Il s’est couché quand le dossier était entre ses mains, qu’il continue de dormir comme l’autre qui dormait quand on assassinait Thomas.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:06, par AFGANO
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Mais quelle mouche à donc piquer Zida pour qu’il commette une erreur aussi grossière ? Même au nom de l’amitié il n’aurait pas du nommer Mr Sagnon . Un militaire à généralement un flair et Zida n’a pas eu du tout le bon flair .Dommage pour son image

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:14, par losgo
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Bonjour à tous
    Cette démission est la résultante d’un éveil des consciences. nous osons croire que la nomination de M. Adama Sagnon est une erreur d’appréciation de la part de ceux qui l’ont choisi. Dans tous les cas, nous devons retenir entre autres trois choses :
    au nom des victimes des 30 et 31 octobre 2014 ;
    au nom des victimes du système Compaoré depuis 1983,
    au de l’engagement pris par son Excellence Michel Kafando, Président de la transition,
    nous devons tous nous dresser comme un seul homme pour dénoncer et rejeter toute forme de démarche qui pourrait compromettre cette révolution car il s’agit bien d’une révolution populaire, dont le monde entier se souviendra toujours. Adama Sagnon est un Burkinabè, donc un frère. mais comme il s’est sali les mains en acceptant de prononcer le non lieu sur le dossier Norbert Zongo, nous disons aujourd’hui qu’il est n’est pas digne de siéger au sein du Gouvernement de transition. qu’il comprenne que son pays a besoin aujourd’hui d’hommes honnêtes, dignes, respectueux des valeurs morales.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:16, par Farma du Karma
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je ne comprends pas pourquoi féliciter cet homme ? Quelque qui veut le beurre et l’argent du beurre. Il serait à félicité s’il avait démissionné au lendemain du non-lieu du dossier Norbert Zongo. Blaise l’a concervé à ce poste de procureur pour service rendu au sanguinaire. S’il était probe comme Zida le dit (je connait l’homme) il aurait dû rendre sa démission. il aurait pu faire une déclaration. Mais sans remord, il s’est assis confortablement dans son fauteuil de procureur jusqu’à ce que Blaise n’ait plus besoin de lui. Contraint aujourd’hui par le peuple, vous pensez qu’il a démissionné. c’est le peuple qui l’a licencié. Merci à Benao pour son analyse !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:18, par losgo
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Bonjour à tous
    Cette démission est la résultante d’un éveil des consciences. nous osons croire que la nomination de M. Adama Sagnon est une erreur d’appréciation de la part de ceux qui l’ont choisi. Dans tous les cas, nous devons retenir entre autres trois choses :
    au nom des victimes des 30 et 31 octobre 2014 ;
    au nom des victimes du système Compaoré depuis 1983,
    au de l’engagement pris par son Excellence Michel Kafando, Président de la transition,
    nous devons tous nous dresser comme un seul homme pour dénoncer et rejeter toute forme de démarche qui pourrait compromettre cette révolution car il s’agit bien d’une révolution populaire, dont le monde entier se souviendra toujours. Adama Sagnon est un Burkinabè, donc un frère. mais comme il s’est sali les mains en acceptant de prononcer le non lieu sur le dossier Norbert Zongo, nous disons aujourd’hui qu’il est n’est pas digne de siéger au sein du Gouvernement de transition. qu’il comprenne que son pays a besoin aujourd’hui d’hommes honnêtes, dignes, respectueux des valeurs morales.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:25, par Jiben
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je pense que le plus important comme le dit quelqu’un, c’est de barrer la route à certains leaders qui ont changé de vestes afin de fonder un CDP Bis !Ils veulent se réfugier à Kosyam en 2015 pour brouiller les pistes nous disons non !les Jeunes Libérateurs du FASO ,allons sensibiliser les électeurs pour qu’ils regardent la réalité en face et faire attention aux convertis mais pas aux repentis !.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:27, par Mackjavel
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Pas de quoi se rejouir si tot.
    Kafando doit ceder les affaires etrangeres a’ une personne de la societe’ civile, de meme ZIda doit liberer la defense pour la confier a’ un civil. Le Burkina a 17 millions d’habitants, mieux Zida et Kafando ne sont pas les plus intelligents ou les plus meritants dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:28, par L’Autre Africain
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Toute compromission se paie, tôt ou tard, disait Norbert ZONGO (RIP) !
    A. SAGNON ne fait que payer pour sa compromission avec les frères Compaoré dans le dossier Norbert ZONGO.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:39, par ARZUMA SIDPAKENDE
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    L’Homme sage ne regarde pas là où il est tombé mais sur quoi il a trébuché. Si la démission de SAGNON est à saluer, l’erreurs de casting qui a permis sa nomination devrait faire méditer Mr ZIDA et Mr KAFANDO. Mr SAGNON est-il entré au gouvernement sur la base de son amitié avec
    ZIDA comme annoncé par la PRESSE ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:40, par bouzouss
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    bon courage Mr SAGNON
    SEM le premier ministre nous vous demandons que son remplaçant soit un des CASCADE

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:44, par par solo
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    M. Sagnon, désolé mais outre le fait que tu n’as pas eu le courage de dire le droit, tu as beaucoup de défauts. entre autres, ta sape trop hot qui frise le ridicule. en général, les hommes qui prennent trop soin de leur corps ne peuvent pas se sacrifier pour autrui. pourtant dans cette situation nous voulons des camicases pour nettoyer nos ministères. de plus tu ne révises pas tes articles. en Droit il faut toujours réviser ses leçons sinon c’est l’herbe.
    Essai de devenir humble, juste et intègre tu verras que ça va aller mieux pour toi.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:50, par juliette
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    je pense que zida doit revoir sa copie en ce qui concerne Moumini GUIGEMDE. le fait d ;etre coreligionnaires ne peut etre un critere pour l’appeler au gouvernement. la chartre dit qu’il faut etre de bonne moralite. avec son ami GNO dont il est l’œil et l’oreille au sein du gouvernement, ils savent ce qu’ils ont fait comme malversation lors de la refection de l’aeroport international, lors du hadj 2011, ect....pour la cohesion du gouvernement, pour la bonne marche du ministere des transports il serait bon de verifier tous les faits qui lui sont reproches et au besoin lui trouver un autre point de chute si tant vous tenez a lui,

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 18:58, par Aboubacar
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je m’adresse à "pas le facilitateur", évitez de parler de région car il y a des gens qui n’ont pas de ministres issus de leur région et qui ne s’en plaignent pas. Chez vous il y a eu les Ludovic TOU, les Léonce KONE etc... Est ce que quelqu’un s’en est plaint ? Donc arrêtez de parler de région car c’est avoir un petit esprit, nous nous devons avoir un esprit de nation.
    Aboubakar Sidik

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 19:01, par Lassané
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Toute compromission, qu’elle soit individuelle ou collective se paie.
    Norbert ZONGO

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 19:16, par Yidi
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Dans tous les cas le Président et le Premier Ministre, dans l’esprit et la lettre de la Charte et aussi les exigences de la population ne pouvaient agir autrement. Il faut cependant s’interroger si le Premier Ministre ignorait il que Sagnon est un des magistrats véreux, corrompu de notre système judiciaire. Dans cette affaire il aura certainement à justifier l’origine de ses biens dont on sait qu’ils sont les fruits de "son non lieu".

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 19:29, par ANALYSTE
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Attention pour ne pas demander à Dieu un jour de démissionner dès !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 19:47, par Ibrahim
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Gloire éternelle au Peuple insurgé

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 19:47, par TRAORE
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    regardez du coté du CITO, Mr Martin Zongo, administrateur du CITO pourrait faire l’unanimité

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 20:08
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Autant chasser alors tous les Burkinabés qui ont eu une nomination sous le régime de Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 20:22
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Le Burkina a grandit de façon spectaculaire. Pour la première fois certainement, une personne en autorité démissionne pour mauvaise conduite ou jugement. Du jamais vu, dans nos républiques de banane. Bravo Mr. Sagnon, c’est un acte louable qui pourrait te servir dans le temps si tu restes juste. Ne jamais oublié que tout ce qui s’est passé dans le pays pendant les 27 dernières années, est imputable à une et une seule personne, Blaise Compaoré, car beaucoup de Burkinabé dans des rôles similaires à ceux de M. Sagnon, ne pouvaient pas défier à eux seuls la famille Compaoré. Si nous devrons restés consistants et strictes, il reste encore quelques uns dans ce gouvernement qui se sont souillés également avec la gestion au bénéfice de Blaise. Intéressons-nous plus à ceux qui ont contribué ou aidé BC et famille avec zèle.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 20:43, par LY
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    J’étais très révulsé par cette nomination. Dieu merci, ZIDA a réussi son 1er test. J’avais donné 48h pour voir cette démission et donc juger de la bonne foi du 1er Ministre. Bon point de marqué et nous attendons la suite dans l’action !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 20:43, par Marcus
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    De ce cafouillage, je dis que les naïfs qui ont vite crié que Zida est un héro même quand il a tout fait pour rester PM, tous ces naïfs risquent de se mordre le doigt. Quelqu’un qui a de la jugeote n’aurait pas pris certaines personnes dans son gouvernement même en temps normal, n’en parlons pas d’une transition post insurrection. Zida n’a pas encore compris que c’est une insurrection ; il agit comme si c’est par sa loyauté au peuple burkinabè et son seul courage qui eu raison de Blaise.
    Son plus bel acte eût été de quitter le gouvernement et de laisser la transition. Mais il a décidé de rester et prend voire coopte certaines personnes qui ne sont pas recommandables pour son gouvernement.
    Attendons de voir !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 20:55, par ganem
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    salut je viens de lire la démission de mr adama je pense qu’il a pris une sage décision quand on t’aime pas il faut pas forcer je le remercie au moins il a eu le courage de démissionner quand je lis les gens sur le site il faut qu’on arrête de mettre trop la pression sur le gouvernement laissons les travailler ils n’ont qu’une année

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 21:07, par Francky
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Mais ZIDA aurait il oublié qui est SAGNON ? C’est vrai que l’événement date mais lorsqu’on fait du mal à quelqu’un, la personne pardonne mais n’oublie guère. ZIDA, nous nous sommes toujours meurtris. Pas vous ? Nous croyons que SAGNON a pris cette sage décision. De toutes les manières il n’avait pas le choix. Si les travailleurs n’avait pas protesté nous l’aurions fait en sortant massivement dans la rue. Plus rien sera comme..............HEEEEEEYIIIIII

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 21:17, par La gaffe
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Le burkinabè d’il y a 27 est différent de celui d’aujourd’hui ; le burkinabè il y a 27 ans qui a bravé toutes les péripéties du régime compaoré s’est aujourd’hui métamorphosé et est très bien averti, car forgé par les épreuves les plus vilaines qu’un humain puisse endurer. Il suivait tout d’un œil de maître, passif, puisse qu’impuissant et non dupe. Alors, si quelqu’un pense encore qu’il peut berner l’un de ces deux là, c’est qu’il se tord les idées. surtout après cette révolution du 30 octobre, personne n’est prêt à se taire et à laisser faire. Tous les esprits d’un même accord sont éveillés et sont au argués. Gard.................................................

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 21:37, par jeanne a banfora
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    felicilation Mr sagnon reste les autres salif diallo, rock christian kabore,simeon compaore,zephirin diabre et ablasse ouedraogo le peuple va vous connaitre car vous etes cdp aujourdhui mpp,upc et le faso autrement pour burkina faso

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 21:47, par s
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    dites moi que devient Farida Thiombiano, la secretaire de Badini à la caisse et ancienne presidente de l’APSB.?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 22:00, par asalfo
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    merci mr SAGNON d’avoir cédé le plutot possible ainsi c’est mieux pour toi !!!!maintenant tu doit te precipité a la justice pour defendre ton honneur et ta dignité parceque tu a tenté de te justifié que tu n’etait pas complice dans le dossier Norbert Zongo ! le peuple a soif de justice et attend impatiement !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 22:09
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Eh baba hama ?il etait modéré non ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 22:20, par HEMA Bassinon
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    M. Sagnon, merci pour ta sage et courageuse décision que tu viens de prendre. Quelle que soit ta faute, savoir l’arrêter à tant est grand signe. Je te respecte ! Cependant, si ce que tu as dit est vrai, cherche alors à te réconcilier avec le peuple en manifestant la vérité. En effet, le diton de la vérité et du mensonge dit ceci : "le mensonge a beau courir des années durant, il suffit d’un seul jour pour que la vérité le rattrape". Tu auras donc beaucoup à faire, mais ce sera la meilleure solution pour toi. Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 23:06, par Le neveu
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    je ne comprends pas comment vous vous acharnez sur le MPP, avez vous peur de quoi ? ce sont des burkinabè, et ils ont leur place. s’ils doivent aller à kosyam, ils y iront.
    vous serez surpris

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 23:42, par sannom
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Nous éperons que l’erreur qui a été commise en nommant des gens compromis comme les Adama Sagnon au gouvernement de transition ne se produira pas quand il s’agira de nommer des nouveaux DG à la tête des sociétés d’Etat notamment à la SONABHY oû des gens comme les NACRO Gambetta et consorts ont bien soupé avec Jean Hubert YAMEOGO sur le dos du Peuple en faisant des surfacturations en collusion avec certains fournisseurs de produits pétroliers comme Addax et autres et en dissipant des stocks de produits dans les dépôts extérieurs dans leurs seuls et propres intérêts. Que Dieu éclaire nos dirigeants qui seront chargés de désigner les nouveaux directeurs des sociétés d’Etat afin qu’ils se départissent de leurs relations de culte ou de religion et ne considérer que l’intérêt général du Peuple. Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 23:44, par Mon Rampart
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Plus rien ne sera comme avant au Pays des Hommes Integres !!! Quand le peuple se met debout, ceux qui ont quelque chose a se reprocher tremblent !!! Cher Norbert Zongo, ta mort n’a pas ete vaine !!! Repose en paix, car justice sera faite !!
    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2014 à 23:56, par Gom Tanga
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Pauvre Sagnon. Si ta nomination en qualité de ministre de la transition avait pour objectif de te donner une uminité au cas où, c’est raté. Espérons que les autorités compétantes ne laisseront pas une telle pièce à conviction dans le dossiers Norbert ZONGO prendre le large avec armes et bagages comme Francois COMPAORE et compagnies. A bon entadeur Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 00:33, par ka
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Un point de gagner pour Zida dans la confiance du peuple a son premier ministre : Si vraiment Zida est sincère avec son peuple qui a chasser Blaise Compaoré pour une alternance apaisé et le respect de notre constitution dont la lettre et son esprit de son article 37 interdisent tout président de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs, qu’il mette immédiatement Gilbert Diendiéré a la retraite pour la bonne marche de la transition et dans la paix. Diendiéré a la présidence c’est la continuité du régime Blaise Compaoré. Tout le peuple Burkinabé qi a chassé le président Compaoré au pouvoir, et tous les régiments de l’armée Burkinabé sont de même avis que moi, sauf un clan de la garde présidentiels diviseur de l’armée Burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 01:13, par abkus
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    De qui sont venues les propositions des 2 ou 3 tâches noires du gouvernement ?
    Ce n’est certainement pas de la société civile, ni de l’opposition ! Je suis certain que ce n’est pas non plus du président qui me semble très sage et à la hauteur.
    Alors si les propositions des tâches noires que sont Adama Sagnon, Mme Bila et Moumouni Guiguemdé sont venues des militaires, leur crédibilité en pâtira car tout finit par se savoir.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 01:50, par Dikhoutassou
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Ce poème que j’ai publié en 2012 dans l’Evènement, montre bien que les choses ne font que commencer. Immortel est Norbert Zongo !


    Poème
    Les cendres de NORBERT ZONGO !

    Il n’avait que sa plume.
    Une plume qui ne crachait pas le feu ;
    Une plume qui ne tuait pas comme la kalachnikov ;
    Une plume sans haine ni violence ;
    Une plume porteuse de Paix et de Justice ;
    Une plume indépendante,
    De son journal L’Indépendant.

    Il s’appelait Norbert Zongo, alias Henri Sebgo.
    Il fut sauvagement calciné et réduit en cendres,
    Un après midi du 13 décembre 1998, à Sapouy !
    Depuis ce jour, sa plume s’est tue à jamais !
    Mais, dans un tourbillon de fumée resplendissante,
    Ses cendres fumantes se sont répandues sur le Burkina,
    Et galvanisent le Peuple en lutte pour sa Liberté.

    Les cendres de Norbert Zongo irradient le Boulkiembé !
    Les cendres de Norbert Zongo fertilisent le Poni !
    Les cendres de Norbert Zongo planent sur le Gourma !
    Les cendres de Norbert Zongo illuminent le Yatenga !
    Les cendres de Norbert Zongo ensemencent le Houet !
    Les cendres de Norbert Zongo envahissent le Kadiogo !
    Les cendres de Norbert Zongo hantent le Palais,
    Et mettent en déroute, les Rois et les Princes !

    Vaine fuite sans issue !
    Les cendres de Norbert Zongo sont inextinguibles.
    Bravant l’espace et le temps, le silence et l’oubli,
    Défiant les prières, les sacrifices et les pardons sans repentir,
    Elles vous suivront partout où vous irez.
    Il en sera ainsi, jusqu’à l’Accomplissement de la Loi :
    La Loi de Dieu, non celle des Hommes.

    Publié dans l’Evènement n°233 du 10 mai 2012

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 03:55, par
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Vs voyez seulement l’aubergine vs ne voyez pas le piege... le vide dans le cv pendant deux périodes difficile s pour notre pays et l’’amitié avec le démissionnaire en réalité forcé á le faire soyez rassuré

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 05:53, par saydou
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    PARTAGER :
    J’APPEL AU PEUPLE BURKINABÉ A FAIRE A NE PAS ÉCOUTÉ SES PERSONNES HAINEUX QUI RACONTE COMME QUOI LE MINISTRE MONSIEUR MOUMOUNI DIEGUIMDE EST UN ALIÉ DE L’ADF/RDA.
    CE MONSIEUR A QUITTÉ L’ADF/RDA DEMISSIONER DE L’ADF/RDA DEPUIS LONGTEMPS LES MEMBRES DE CE PARTIE PEUVENT EN TÉMOIGNER.
    ET LES TEXTES QUI CIRCULENT COMME.QUOI CE MINISTRE A ÉTÉ EMPRISONNÉ OU FAIT DES FRAUDES SONT ARCHI FAUSSE.
    SI L’ON DEVAIT DÉVOILÉ LE PASSÉ DE TOUT LE MONDE PENSEZ VOUS QUE L’ON POURRAIT AVANCÉ ?
    CE SONT LES MEMBRES DE L’ANAC ET DE L’ASECNA A DAKAR QUI SONT DERRIÈRE CELA.
    CE MONSIEUR A BEAUCOUP FAIT POUR LE BURKINA FASO MÊME EN ÉTANT DG DE L"AVIATION CIVILE ET MEME A L’OACI.
    CE MONSIEUR A FAIT MONTER LE BURKINA FASO SUR UNE ÉCHELLE MONDIALE ET RESPECTABLE.
    ARRÊTEZ ARRÊTEZ ARRÊTEZ !!!
    LAISSEZ LE GOUVERNEMENT EN PAIX.
    CECI EST UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION ET ÉGAL A 1 ANS APRÈS CELA ILS VONT LES CHANGER.
    A PARTAGER.
    MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 08:03, par Ghandi
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    J’ai très mal quand je vois ce concept de " tâche noire sur drap blanc" qui est au fond un concept raciste. Le noir qui souille toujours le blanc. Quand allons-nous comprendre que tant que nous ne nettoyons pas notre subconscient collectif de ce genre de cliché nous serons toujours derrière. "Tâche noire sur drap blanc", mon œil oui. S’il ne convient pas il ne convient pas lais arrête d’utiliser le noir et le blanc pour, le français n’est pas notre langue maternelle.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 08:10, par SAWADOGO SOUMAÏLA
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    la chasse aux sorcières continue.TOUT ceux ou celles qui se cachent seront demasqués tout ou tard et devrontrepondre de leur gestion calamiteuse des deniers publics.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 09:02
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Comme Sagonon lui même l’a dit : je me suis pas nommé moi même.
    Qu’on arrête aussi de nous pomper l’air, il a été contraint par le peuple et dégommé par son protégé.
    Il nya aucun honneur dans ça

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 09:18, par Vladimir
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Bonjour
    Je vois que mon peuple est déterminé et veille au grain.
    En principe sagnon devrais décliné l’offre au poste de MCT. Si réellement s’était un être de principe ; vu son passé, mais qu’il croit qu’on a oublié . Tout se paye ici c’est le début, prépare ta défense.
    Vive le génie créateur de SANKARA et Norbert.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS....

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 09:40, par la femme goin de niangoloko
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    bravo SAGNON pour cette decision sage que tu as pris, l avenir nous dira la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 10:25, par le futur
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Héé les gars retenez bien le nom c’est bien Adama SAGNON et non Adama SANOU ok !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 11:01, par Dimzoure Yaya
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    j’apprécis beaucoup M. Sagnon de sa bonne compréhension. Tout auteur devra écouter la voix de son peuple et plus jamais le mal passé. Le Pays des hommes intègres se tient sur les pieds de son intégration.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 11:10, par tangba
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Et si on vidait tout le monde de même que Kaf et Zida et tout reprendre à zéro ??? Dans cette éternelle insatisfaction d’aucuns diront que le retour de Blaise serait le mieux !!! Pourquoi est-ce que nous devons avoir à tout reprendre dans notre pauvre pays ? des propositions et des contre propositions mais des rrrrrr-re-propositions aussi. Dans ce dialogue de sourds croyez-moi chers compatriotes, nous risquons de passer 02 ans dans cette transition qui n’a même pas encore commencé. De grâce faisons un peu confiance à l’équipe qui vient d’être installée afin qu’elle fasse ses preuves.
    Si ZIDA doit écouter et suivre toutes les propositions des internautes, euh bien chacun voudra que l’on place sa maman à la tête de tel ou tel ministère ! Alors jouons "balle à terre" donc.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 11:23, par BOUKARE NEYA
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Cette nomination de SAGNON était une véritable provocation de ZIDA qui ne devait rien ignorer de son ami d’enfance et du PMK , notamment sur le tort fait à notre justice par ce monsieur et ses comparses. J’invite ZIDA à relire les articles des journaux sur l’affaire Norbert ZONGO dans lesquels transpire l’arrogance, la suffisance et la perfidie de ce SAGNON en faveur du clan Compaoré. Il est allé jusqu’à interdire aux journalistes de prononcer le nom de françois compaoré dans cette affaire, or tout le monde savait que ce françois est au début et à la fin du dossier. Le gouvernement n’est pas un temple où on se rencontre pour prier. nommez les gens en fonction de leurs compétences et non en fonction de leur appartenance religieuse ou de leurs liens avec vous monsieur ZIDA. C’est ce système que le peuple vient de raser que vous voulez réinstaurer. Si voulez aider vos amis et frères en CHRIST, donnez leur votre argent ils vont ouvrir des boutiques.
    Ce SAGNON était un des piliers du système COMPAORE.
    De deux choses une : ou bien ZIDA veut faire croire qu’il ignorait tout ça, ou bien il se fout du peuple.
    J’avais un apriori favorable pour ZIDA, mais après cet épisode SAGNON et les histoires sur la dame BILLA et le protocole affairiste devenu ministre, je désespère de la révolution et des hommes qui l’ont usurpé

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 11:56, par Paisible
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je soutiens le choix de l’internaute 33. suis pour une dame au ministère de la culture pour réhausser le taux très bas des femmes dans ce gouvernement de transition. Vaillantes dames : Jeanne Coulibaly qui a pleuré à chaude larmes lors de son journal de 20heures sur le terrible drame de sapouy, Mafarma Sanogo, traite l’information à la hauteur des attentes des auditeurs, Nathalie Somé dynamique et intègre. Y’en a tellement de femmes (Wanré/Tuina etc. qui sont sincères honnêtes et qui n’exposent pas leurs dessous à la hirarchie.
    Vive le peuple !!
    Vive la jeunesse honnête et intègre !!

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 11:59, par Paisible
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je soutiens le choix de l’internaute 33. suis pour une dame au ministère de la culture pour réhausser le taux très bas des femmes dans ce gouvernement de transition. Vaillantes dames : Jeanne Coulibaly qui a pleuré à chaude larmes lors de son journal de 20heures sur le terrible drame de sapouy, Mafarma Sanogo, traite l’information à la hauteur des attentes des auditeurs, Nathalie Somé dynamique et intègre. Y’en a tellement de femmes (Wanré/Tuina etc. qui sont sincères honnêtes et qui n’exposent pas leurs dessous à la hirarchie.
    Vive le peuple !!
    Vive la jeunesse honnête et intègre !!

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 12:42
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    ADAMA SAGNON A DEMISSIONNE PARCE QU’IL A EU GERE LE DOSSIER DE NORBERT ZONGO ! et POUR CELA, LES GENS JUGENT QU’IL ETAIT AVEC BLAISE !QUE DIRE ALORS DE AUGUSTE DENISE BARRY QUI FUT MINISTRE DE BLAISE ET DE SURCROIT MINISTRE DE LA SECURITE !PEUPLE NE FAITES PAS DEUX FOIS DEUX MESURE !IL FAUT LUI OSI LE CHASSER ALORS

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 13:04
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Zida, ca ne commence pas bien. Nous les revolutionnaires, on n’ aime pas le nepotisme. Adama Sagnon est votre ami mais c’ est une tomate pourrie. OIl fallait pas le laisser dans vos tomates. Sinon vos clients que nous sommes, nous risquons maintenant de vous mefier de tous vos legumes. Le garcon allait trop vite meme dans le systeme Compaorose. Dis- moi qui tu frequentes et je dis qui tu vas etre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 13:07, par Tibiri
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    nous parlons plus d’impunité, mais et enrichissements illucide de certains responsable du MPP quand ils étaient les hommes fort du régime Compaoré. Un salarié Burkinabè fêté des milliards. Héiiii Dèèè !

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 13:20, par ouédraogo
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    beaucoup de courage Sagnon ainsi va la vie. œil pour œil et dent pour dent

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 14:35, par Jose Gracias Panglos
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Je pense que l’on a démissionné Adama SAGNON parce que ce mr lors de son premier interview après le conseil des ministres n’etait même pas conscient de sa responsabilité en tant que procureur du Faso. Il a osé dire tout le monde se trompait sauf LUI par rapport au dossier Norbert Zongo. Haba !!Mais l’essentiel est qu’il est parti. Il ne faut que les gens se trompent : Plus rien ne sera comme avant !!! Tous ceux qui ont flirté avec ce régime COMPAORE et qui sont redevables paieront tôt ou tard. Dieu est GRAND. Dieu bénisse le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 15:44, par saydou
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    PARTAGER :
    J’APPEL AU PEUPLE BURKINABÉ A FAIRE A NE PAS ÉCOUTÉ SES PERSONNES HAINEUX QUI RACONTE COMME QUOI LE MINISTRE MONSIEUR MOUMOUNI DIEGUIMDE EST UN ALIÉ DE L’ADF/RDA.
    CE MONSIEUR A QUITTÉ L’ADF/RDA DEMISSIONER DE L’ADF/RDA DEPUIS LONGTEMPS LES MEMBRES DE CE PARTIE PEUVENT EN TÉMOIGNER.
    ET LES TEXTES QUI CIRCULENT COMME.QUOI CE MINISTRE A ÉTÉ EMPRISONNÉ OU FAIT DES FRAUDES SONT ARCHI FAUSSE.
    SI L’ON DEVAIT DÉVOILÉ LE PASSÉ DE TOUT LE MONDE PENSEZ VOUS QUE L’ON POURRAIT AVANCÉ ?
    CE SONT LES MEMBRES DE L’ANAC ET DE L’ASECNA A DAKAR QUI SONT DERRIÈRE CELA.
    CE MONSIEUR A BEAUCOUP FAIT POUR LE BURKINA FASO MÊME EN ÉTANT DG DE L"AVIATION CIVILE ET MEME A L’OACI.
    CE MONSIEUR A FAIT MONTER LE BURKINA FASO SUR UNE ÉCHELLE MONDIALE ET RESPECTABLE.
    ARRÊTEZ ARRÊTEZ ARRÊTEZ !!!
    LAISSEZ LE GOUVERNEMENT EN PAIX.
    CECI EST UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION ET ÉGAL A 1 ANS APRÈS CELA ILS VONT LES CHANGER.
    A PARTAGER.
    MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 16:27, par Windyam
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Ce sieur a sans doute sa part de responsabilité dans l’affaire Norbert Zongo, mais quelle hypocrisie peuple du Burkina, quelle belle hypocrisie. Etait il le seul impliqué dans cette affaire ? A t’il envoyé des RSP se charger de Norbert à Sabou ? Vous secouez juste l’arbre pour ne faire tomber que les feuilles alors que les racines sont toujours bel et bien enracinées. Zida était du RSP et Dienderé aussi et ce sont les premiers à qui il fallait dire non. Sans excuser ce monsieur, nous restons tous des hommes et beaucoup ont fait amende honorable après s’être fourvoyés dans le régime de Blaise. Nous acceuillons aujourd’hui à bras ouvert les ténors du MPP comme si rien ne leur était reproché. Zida a bel et bien servi Blaise avant de faire aussi amende honorable. Connaissez vous un seul politique qui n’ait pas eu à travailler ou avec ou pour Blaise dans ce pays ? Quelle est cette chasse aux sorcières. Le peuple burkinabé fier de sa terrifiante victoire du 30 et 31 octobre risque de sombrer dans l’anarchie si les contestations pour tout se font entendre et que plus rien ne semble faire l’unanimité. Norbert Zongo est il le seul martyr de ce pays ? tous ceux qui sont tombés le 30 et 31 octobre ne méritaient ils pas par devoir de mémoire qu’aucun militaire ne fasse partie de cette transition ? On juge un homme à ses actes et nous devons être capables de pardonner et d’aller de l’avant pour ensemble reconstruire ce pays. Evitons de verser dans les extrêmes. Bon vent M. Sagnon, vous apprendrez à vos dépends qu’il faut savoir faire attention quand vous cotoyez les grands de ce monde. Ne vous approchez pas trop mais ne soyez pas non plus trop distants. Et pour votre gouverne, ils sont tous partis et votre carrière future dans ce pays est des plus inquiétantes à mon avis. Dieu seul juge. Dieu bénisse le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 16:54, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    - LAURE, quelle fausse proposition ! Walaaaayyiiii si Tanti BÉA réapparait ici encore dans ce gouvernement, moi Yamyélé je vais lui créer un scandale et je vais aller me pendre sur la place de la Révolution pour que survienne une 3ème Révolution dans ce pays. Tu oses nous proposer une véritable COMPAOROSE qui a eu la chance d’aller en retraite juste à la veille de la Révolution du 30 octobre ? Réfléchit un peu non ?! Depuis SANKARA Thomas elle est dans le gouvernement. Demande à Joséphine OUEDRAOGO. Puis elle a pactisé avec la Compagnie Blaise COMPAORÉ car SANKARA était mort, et celà jusqu’à la veille de la Révolution du 30 octobre. Elle n’a rien foutu de bon cette soit-disant Tanti BÉA, et dans son dernier poste, c’est elle qui fermait les bouches des journalistes sincères qui osaient critiquer les pratiques de Blaise COMPAORÉ. Si tu veux savoir demande à LAABLI MOUSTAPHA THIOMBIANO et à NEWTON AMED BARRY et tu seras édifiée sur les pratiques mafieuses de cette dame !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 21:10
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Maintenant meme, j’ai de serieux doutes sur Zida lui- meme. Djaa le gars allait garder le pouvoir si on avait pas rougi notre ooeil gsauche. Fin djeseeh ? Ya boin n koukouss toumla woto ?
    Zida etait bien au pays et il sait qu’ on a tue un journaliuste et que le no m qui revient toujours c’est Francois Compaore, l’ ex- president president qui va etre president seulement dans son reve de buveu de sang albinose.Wennam pa Yorb....

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 22:58
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    @tangba,je ne veux pas être ministre,ma mère ne veut pas être ministre mais le peuple intègre ne veut pas comme ministres des sinistres comme adama sagnon voire même djiguemdé moumouni.
    le peuple a montré la bonne porte de sortie à sagnon adama,il reste maintenant moumouni djiguemdé.
    le peuple ne va pas se sacrifier pour se laisser diriger par des sinistres à la moralité très douteuse

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 12:51, par Barthelemy Oualbeogo
    En réponse à : Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

    Nous sommes tous d’accord pour la Justice la transparence et la verite.
    Mais sognons prudents car beaucoup de personnes sous l’ancien regime ont fait des choses contre leur gre au rique de se retrouve calcine ou avec plusieurs bales dans la tete.
    Nous pouvons tous parler aujourd’hui parce le peuple vaillant s’est exprime (collectivement) certains au prix de leur vie et l’epee n’est plus suspendue sur nos tetes. Je dis bien collectivement, d’un commun accord parceque pris individuellement nous sommes faibles (pas lache ni complice). Pour tous ceux qui parlent aujourd’hui j’aimerais retourner la cassette en arriere pour entendre et voir ce qu’ils disaient pendant ces 27 annnes passees. Mon cher Adama tu as mange le fruit interdit pas parce que tu le voulais mais parce que Awa te l’a donne.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés