Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Moussa Zerbo, responsable provincial de l’UPC dans le Houet : « Des politiciens veulent discréditer Zéphirin Diabré sur la seule base de son ethnie »

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 15 décembre 2014 à 22h34min
Moussa Zerbo, responsable provincial de l’UPC dans le Houet : « Des politiciens veulent discréditer Zéphirin Diabré sur la seule base de son ethnie »

En tournée d’information et de sensibilisation, la section Houet de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a sillonné les départements de Faramana, Fô, Koundougou et Dandé, ce dimanche 14 décembre 2014. Dans toutes ces localités, Moussa Zerbo et ses collaborateurs ont livré leur lecture de la situation nationale à leurs militants, tout en dénonçant des propos discriminatoires à l’adresse de Zéphirin Diabré, le président du parti.

La section Houet de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a entamé ses tournées d’information et de sensibilisation. Partie de Bobo-Dioulasso, la délégation menée par Moussa Zerbo, le responsable provincial de l’UPC dans le Houet a visité les départements de Faramana, Fô, Koundougou et Dandé. Dans toutes ses localités, Moussa Zerbo et des responsables de l’UPC-Houet ont livré la version qu’a ce parti des récents évènements qui ont secoué le Burkina Faso. A Faramana, l’UPC s’est excusée du semblant de retard que le parti a pris dans ses rencontres d’information et de sensibilisation. Qu’à cela ne tienne, l’UPC, à travers Moussa Zerbo a laissé entendre qu’il était indécent de faire des tournées politiques avant l’enterrement des martyrs de l’insurrection populaire. « Dans notre parti, on respecte les vivants et on respecte aussi les morts. Contrairement à d’autres partis politiques qui ont parcouru des départements avant l’enterrement de nos héros. Il était de notre devoir d’attendre, de respecter la mémoire des disparus.

Maintenant qu’ils reposent dans leur dernière demeure, nous sommes à vous et nous allons répondre à toutes vos préoccupations » a laissé entendre Moussa Zerbo. Attribuant le départ de Blaise Compaoré à toute la population burkinabè, l’UPC-Houet a demandé à ses militants de Faramana de sonner la mobilisation pour les joutes électorales à venir. Déjà en « pré-campagne » pour les présidentiels de 2015, Moussa Zerbo a insisté particulièrement sur des faits qui menaceraient la paix sociale au Burkina Faso. A l’en croire, des Burkinabè, et de surcroit des politiques d’un certain rang useraient des pratiques peu commodes pour discréditer celui qui est pressenti pour être le candidat de l’UPC à l’élection présidentielle de 2015. Ainsi, selon des informations qui sont revenues à Moussa Zerbo, des cadres de partis politiques appelleraient des Burkinabè à ne pas adhérer à l’UPC, à ne pas voter pour Zéphirin Diabré sur la simple base de son ethnie. Et c’est pour éviter une dérive, une crise née des discriminations que Moussa Zerbo a suggéré une loi rendant délictueuse des allégations ou propos appelant à voter pour ou contre une ethnie, et non un candidat.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés