Moussa Zerbo, responsable provincial de l’UPC dans le Houet : « Des politiciens veulent discréditer Zéphirin Diabré sur la seule base de son ethnie »

lundi 15 décembre 2014 à 22h34min

En tournée d’information et de sensibilisation, la section Houet de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a sillonné les départements de Faramana, Fô, Koundougou et Dandé, ce dimanche 14 décembre 2014. Dans toutes ces localités, Moussa Zerbo et ses collaborateurs ont livré leur lecture de la situation nationale à leurs militants, tout en dénonçant des propos discriminatoires à l’adresse de Zéphirin Diabré, le président du parti.

Moussa Zerbo, responsable provincial de l’UPC dans le Houet : « Des politiciens veulent discréditer Zéphirin Diabré sur la seule base de son ethnie »

La section Houet de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a entamé ses tournées d’information et de sensibilisation. Partie de Bobo-Dioulasso, la délégation menée par Moussa Zerbo, le responsable provincial de l’UPC dans le Houet a visité les départements de Faramana, Fô, Koundougou et Dandé. Dans toutes ses localités, Moussa Zerbo et des responsables de l’UPC-Houet ont livré la version qu’a ce parti des récents évènements qui ont secoué le Burkina Faso. A Faramana, l’UPC s’est excusée du semblant de retard que le parti a pris dans ses rencontres d’information et de sensibilisation. Qu’à cela ne tienne, l’UPC, à travers Moussa Zerbo a laissé entendre qu’il était indécent de faire des tournées politiques avant l’enterrement des martyrs de l’insurrection populaire. « Dans notre parti, on respecte les vivants et on respecte aussi les morts. Contrairement à d’autres partis politiques qui ont parcouru des départements avant l’enterrement de nos héros. Il était de notre devoir d’attendre, de respecter la mémoire des disparus.

Maintenant qu’ils reposent dans leur dernière demeure, nous sommes à vous et nous allons répondre à toutes vos préoccupations » a laissé entendre Moussa Zerbo. Attribuant le départ de Blaise Compaoré à toute la population burkinabè, l’UPC-Houet a demandé à ses militants de Faramana de sonner la mobilisation pour les joutes électorales à venir. Déjà en « pré-campagne » pour les présidentiels de 2015, Moussa Zerbo a insisté particulièrement sur des faits qui menaceraient la paix sociale au Burkina Faso. A l’en croire, des Burkinabè, et de surcroit des politiques d’un certain rang useraient des pratiques peu commodes pour discréditer celui qui est pressenti pour être le candidat de l’UPC à l’élection présidentielle de 2015. Ainsi, selon des informations qui sont revenues à Moussa Zerbo, des cadres de partis politiques appelleraient des Burkinabè à ne pas adhérer à l’UPC, à ne pas voter pour Zéphirin Diabré sur la simple base de son ethnie. Et c’est pour éviter une dérive, une crise née des discriminations que Moussa Zerbo a suggéré une loi rendant délictueuse des allégations ou propos appelant à voter pour ou contre une ethnie, et non un candidat.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Messages

  • fallait pas écouter ces politiciens ; fallait même pas en parler. Tous les candidats comprennent français. Et le Faso n’est pas un royaume. On vote les caractères ; pas les langues maternelles.

  • Évidement dommage mais difficile de prendre une loi dans ce sens. A chaque ethnie d’assumer les subjectivités qui collent à son fondement ! Y a des ethnies fières , d’autres orgueilleuses et d’autres ...............selon la légende.

  • Je n est pas encore fait mon choix et je ne crois pas ce que vs dites et le jour que je verifie cette véracité moi Tiendrebego R voterai pour UPC.

  • Quel honte pour ses politiciens. La politique c’est les idées et des projets de société et non des appartenances à des ethnies . Politiciens ignobles ne créer pas de Rwanda au Burkina Faso

  • Bonjour,
    C’est indigne de donner des consignes de vote sur la base ethnique !
    Plus rien ne sera comme avant. Les gens sont éveillés et ne suivront pas les politicards divisionistes.
    Nan lara an sara.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

  • Il faut banir et meme criminaliser les propo tendant a diviser les peupLes.lead parti qi ne save pa ou trouver les idées doivent se taire et cesser de devoquer lead afaire etnique ds la politique,cè tres dangereux comme comportema.dmander au rwandai et vous comptrendrer

  • Monsieur Zerbo, je serais très heureux de vous rencontrer pour cette vérité car pour la première fois de ma vie de burkinabé, quelqu’un n’a trouvé mieux pour me faire quitter l’UPC que l’ethnie de Diabré. C’est d’une bassesse inimaginable. Depuis j’ai peur des intellectuels burkinabé.

  • oh mon DIEUX !!! vient au secours du Faso une fois de plus. je ne suis pas du même groupe ethnique que monsieur Zephirin DIABRE mais je vous assure que je serai avec lui si son projet de société me convint. arrêtons de semer la graine de l’ethnophobie car c’est nous même qui nous ferons hara-kiri et cautionnerons ce que nos compatriotes ont vécu en Cote D’Ivoire tout récemment. que tu sois mossi, peulh, bissa , Dioula ou autre, sois intègre et ton intégrité payera . en attendant, je suggère aux autorités de se pencher sur ses priorités et surtout nous ramener les milliards que tous ceux qui ont gouvernes avec Blaise compaore nous ont voles. DIEU bénisse le Faso

  • Et c’est parti pour les conflits ethniques !
    A l’UNPCB les cotonniers parlent de Bwaba et de Mossis ; UPC c’est Bissa qu’on ne veut plus !

  • Voilà. C’est de cette manière que les hiboux aux regard
    Gluant ont embrasé la Centrafrique. Soy
    ons vigilant, des assoiffés.
    du pouvoir viendront nous melanger

  • Ehiiiiiii !!! ne levons pas des lièvres que l’on ne pourra rattraper. attention ! s’il ya bien de valeureux fils de ce pays qui peuvent le conduire, Zeph en fait plus partie que ceux qui racontent NIMPORTE QUOI.il a le mérite de s’être opposé en son temps au contraire d’autres qui se sont réveillés les 30 et 31 octobre.non ?

  • je pense que moussa zerbo doit fournir des preuves de ce qu il avance et si cela est verifié la justice doit etre saisie et que les partis incriminés soient suspendus voir dissouts. Mais à l inverse moussa ne doit pas echappé à la justice si ses alle

  • OK"OK"vos mouvements sont suivis ’.......

  • Bonjour. Moi j’ai toujours dit que tant que les mossis n’arrêteront pas de croire que le Burkina appartient aux Mossis, il serait difficile de vivre ensemble dans la différence. Selon certaines allégations mensongères, Diabré étant Bissa sera très solidaire de son ethnie s’il arrivait au pouvoir. C’est très dangereux ça. Il faut souligner que ça n’a pas commencé avec Diabré. Arba DIALLO a subi le même sort jusqu’à son décès (paix à son âme). Ce qui est sûr Zéphérin serait 10 fois mieux que les MPPistes qui ont pactisé avec le CDP jusqu’à ce que tout le monde sait aujourd’hui. SVP, arrêtons les clivages ethniques, religieux, sociaux, raciales etc. lors des campagnes pour un Burkina meilleur, sinon on n’est pas encore sorti de l’auberge.

  • Zeph a la carrure, mais mais n’oublie que ceux qui votent voient avant de voter. un adage populaire dit que "si tu tombe dans un trou, tu trouve un serpent et un ..., tue d’abord le..... avant de tuer le serpent car si le ..... te mord, il n’y a pas de remèdes". alors mon chhèr ce que yeux voient bouche se tait.

  • Les manœuvres honteuses de discrédit ne passeront pas.
    - Je fais remarqué les 30 ET 31 Octobre le seul dénominateur commun qui a réuni les burkinabè est le combat pour la liberté ; la justice ; la démocratie.
    - Les martyrs de l’insurrection ne sont ni mossi, ni peuls, ni gourounsi....ils sont tout simplement des burkinabés.
    - Enfin blaise compaoré est un mossi bon teint mais voila là ou il voulais conduire le Burkina.

    De grâce cette révolution devra constituer le fondement d’un Burkina Nouveau et les considérations longtemps entretenu dans le but d’instrumentalisé et de diviser les burkinabés devront cessé pour toujours.

  • Je suis d’accord pour qu’il y ait une loi contre ce fenomene ethinicisme qui a la fin créé des problemes pour la nation au lieu de les resoudre.

    Vite, votez la loi avant qu’il ne soit trop tard...CNT A VOS MARQUES !!!

  • je pense qu’il a des preuves de ce qu’Il avance, car c’est très grave

  • Confrontons nous sur le terrain des idéaux,projets de société contre projets et non sur le terrain ethnique ,religieux ou social.Car notre constitution est claire la dessus en son article 12 :
    - "Tous les Burkinabè sans distinction aucune ont le droit de participer à la gestion des affaires de l Etat et de la société.
    A ce titre ,ils sont électeurs et éligibles dans les conditions prévues par la loi."
    - L UPC est un parti non fondé sur la base ethnique ,à contrario il aurait été dissout car tomberait sous le coup de la loi no 032-2001/AN régissant les partis politiques ou charte des partis et formations politiques disposant ,c est le lieu de le rappeler,en son article no 4 que : -"Les partis et formations politiques doivent ,dans leur programme et dans leurs activités ,proscrire l intolérance ,le régionalisme,l ethnocentrisme,le fanatisme , le racisme,la xénophobie,l incitation et le recours à la violence sous toutes ses formes.
    Aucun parti ou formation politique ne peut fonder sa création ou son action sur une base et/ou des objectifs comportant :
    - Le sectarisme et le népotisme ;
    - l appartenance exclusive à une confession religieuse ,à un groupe linguistique ou à une région ;
    - l appartenance à une ethnie ou à un statut professionnel déterminé."
    L UPC n a non plus obtenu ses 18 députés et le millier de conseillers communaux sur la base ethnique.Il n a dirigé le CFOP-BF,consécutivement à ses résultats électoraux de 2012,sur la base ethnique.Et je n ai connaissance,jusqu à preuve du contraire, que personne ait contesté sa légitimité à la tête du CFOP-BF du fait de son ethnie.Pourquoi le serait-il autrement à la présidentielle de 2015 sauf pour des politicards en mal d idées ,de projets convaincants auxquels le peuple marquerait son adhésion massive afin de les porter au pouvoir.Ne tombons pas si bas.Basta !!

  • C’est quel histoire d’ethnie qui vient rentrer dans politique. Attention vous avez vu ce qui s’est passe en Cote d’Ivoire ? le pays risque d’aller a la dérive ! Attention !!!!!!!!!!!!

  • Mon frère on ne refait pas la sociologie d’une nation. Je ne suis pas mossi et je suis farouchement opposé au MPP que j’assimile personnellement au CDP mais vraiment disons nous la vérité, ça pose problème ! Zeph peut gagner l’assemblée, les municipales, etc. mais présidence là, vraiment le chemin est très très improbable pour ne pas dire inexistant ! Sachez en tirer les conséquences et orienter votre combat...

  • Je pense que les gens doivent être au dessus de toutes ses considérations selon lesquelles tel ou tel autre est de telle ethnie. Pour moi le président de l’UPC n’est pas différent d’un "Mossi" , d’un "Samo", d’un "Peulh", etc. Il est tout simplement un Burkinabè et il serait à mon avis un bon président pour notre pays.

  • c’est vraiment dommage que ZEPH, ce garçon intelligent voit ses efforts et espoirs s’effondrer lamentablement du fait son appartenance ethnique. mais ce qui est curieux, c’est que c’est presque unanime que les gens rejettent les bissa. on est même allé jusqu’à dire que si tu tombes dans un puits et que tu trouves un bissa et un serpent, commence à tuer le bissa..
    .bref....

  • Quel est ce complexe là ? Ne nous laissons pas entraîner dans ce genre de dénigrement. Il n’est pas responsable au nom de son ethnie et même si c’était le cas, il est Burkinabe pur et dur d’origine certifié et contrôlé. C’est tout ce que l’on a trouvé à dire sur lui ? S’ il vous plaît gardons la tête sur nos épaules et préparons nous à presenter notre programme car s’ est seulement à ce niveau que nous devons faire la différence. Courage persévérance et restons pragmatique. Nous ne jalousons aucun parti alors qu’on nous laisse tranquille développer nos idées.

  • Toutes les ethnies sont représentées à la MACO donc aucune ethnie n’a la monopole du bien et du mal. Mr Zerbo rassurez-vous les burkinabès sont assez mûres pour faire la part des choses. Blaise n’a pas été chassé du pouvoir pour des raisons ethniques. ZEPH qui a bien réussi mission à la tête du CFOP a la preuve que les burkinabès lorsqu’il s’agit des questions essentielles sont dessus des considérations ethniques et sont d’abord Burkinabè avant d’apartenir à une quelconque ethnie. Tel a toujours été le Burkina et il le restera. En 1966 les voltaîques ont porté LAMIZANA à la place de Maurice YAMEOGO sans tenir compte de leur ethnie respective. Si 1980 SAYE ZERBO avait des considérations ethniques il n’aurait pas mit fin au règne de son grand frère LAMIZANA. Bref ! le Burkina compte plusieurs ethnies mais l’article 37 n’a pas d’ethnie. IL en est de même pour la constitution, pou KOSSYAM,.........

  • Mr Zerbo, je voudrai surtout encourager votre parti dans ses activités et surtout vous invitez a eviter de tomber dans des allégations pareilles qui ne font que nuire, diviser et même frustrer !!
    Zephirin Diabre est bel et bien burkinabe !!! Et le Burkina Faso est une nation composée de différentes ethnies et cultures alors de grâce ne répondez pas au coup de pied des ânes.
    En rappel, le peuple viens de chasser Blaise compaore (mossi) qui a régné durant 27 ans avec tout son cortège funeste !! Faut il encore voter un mossi ??!! Alors arrêtons les conneries et travaillons a construire ensemble.

  • Bonjour !
    Une chose est sûre, le Burkina Faso est libéré des "diables" Blaise COMPAORE et son petit frère. Ce qui est intéressant, on a suspendu les trois formations politiques qui ont créé cette situation que nous vivons aujourd’hui. Le combat est très ouvert pour tous les autres partis politiques. J’ai personnellement du respect pour tous les autres partis qui restent en lice. Il leur appartient de faire une bonne politique pour le bonheur des burkinabé. Je ne serai pas d’accord avec ce responsable politique qui dit des choses ignobles. Peut-il nous dire dans quelle localité ce jugement a été fait et par qui ? A-t-il (jugement) été relayé par un organe de presse quelconque ? lequel ? Monsieur ZERBO, si tu ne peux pas faire ta politique, arrête parce que tu feras partie de ces gens que les jeunes vont récupérer entre temps pour incitateur et et chasser de ce pays. D’ailleurs, la justice doit déjà t’enregistrer et suivre tes pas. C’est très dangereux de dire ces genres de propos. Faisons la politique et non l’incitation à des querelles intestines. Le Burkina Faso veut évoluer mais sans vous autre.

  • l’Article premier de notre constitution dit /

    Tous les Burkinabè naissent libres et égaux en droits.

    Tous ont une égale vocation à jouir de tous les droits et de toutes les libertés garantis par la présente Constitution.

    Les discriminations de toutes sortes, notamment celles fondées sur la race, l’ethnie, la région, la couleur, le sexe, la langue, la religion, la caste, les opinions politiques, la fortune et la naissance, sont prohibées.
    Burkinabés ; soyons unis ne laissons pas les mauvaises langues, et les personne mal intentionnée qui ne connaissent pas les vrais valeurs humaine crée une ségrégation dans notre pays . on ne pas vote l’ethnie mais la personne . soyons vigilent ils on peur d un adversaire comme Diabré voila pourkoi ils cherchent a le discrédité a travers son ethnie . Dieu benisse le faso

  • MPP, PARDON, ON SE CONNAIT TROP DANS CE PAYS

  • j’invite la presse burkinabè dans son ensemble à éviter l’usage de l’ethnie dans le traitement de l’information.Les Ivoiriens en ont fait usage et l’on connait la suite.

  • ZEPH est un constructeur qui sait ce qu’il veut, son ethnie n’est pas un frein mais plutot ses lieutenants. J’ai voté pour UPC mais il ya un de ses lieutenants sûr que je connais très bien depuis très longtemps qui ne fait que détourner, piller,voler,et ruiner les entreprises ou organisations dans lesquelles il est passé et aujourd’hui jouit d’une belle couverture de patron d’institution financière.Un vrai esclavagiste, oppresseur, dictateur, depourvu de sentiments pour son prochain et qui asservit ses travailleurs qui pensent,cherchent, et trouvent des solutions dont il ne fait qu’opposer sa signature comme s’il les avait trouvé.Autoritaire irrespectueux imbu ne voulant jamais être contrarié ni contredit, battant le reccord des employeurs appelés à l’inspection du travail sur tout le territoire et estés au tribunal et tenez-vous bien qui contredit même les décisions du tribunal sur des dossiers vidés de ses employés en bravant les huissiers et les décisions de justice. Quel toupet !!!
    J’aime Zeph jusqu’à preuve de contraire, mais ce monsieur se verra octroyer le poste de ministre des finances, du budget, des mines ou de l’energie, quelqu’un qui ne sait pas penser de lui meme pour trouver des solutions sauf detourner, un irresponsable qui a divorcé sa femme après 23 ans de mariage en donnant comme motif à ses beaux parents qu’il n’aime pas sa femme et qu’il n’en voulait que des enfants.
    ZEPH fait-il des enquêtes de moralité sur la vie de ses lieutenants ? Si non, qu’il commence dès à présent pour permettre de decanter les bons des mauvais pour ne pas faire comme l’autre et se voir decrié. L’habit ne fait pas le moine.
    Un bon père de famille est un bon responsable d’entreprise
    Nous voulons des responsables qui soient vraiment responsables.
    Je souhaite que les victimes (une centaine) de ce gourrou qui le reconnaitront temoignent de ces faits, et aussi permettre de denicher toutes les tortues à doubles carapaces nichées à l’UPC, c’est sûr il y en a d’autres.
    J’espère que mon message ne sera pas censuré pour permettre à des langues de se délier pour aider notre lutte de la quiétude et de la bonne gouvernance. merci.

  • C’est malheureux mais c’est réel, certains pensent que le pouvoir ne doit pas échapper à une ethnie prétendument majoritaire au Burkina Faso.

  • MR ZERBO N PRETEZ ATTENTION À CERTAIN POLITICIEN EN PERTE D’IDÉE . CE QU’IL DISENT CES BÊTISE NENGAGE QUE EUX.NOUS AVONS DÉPASSÉ CETTE ÉPOQUE OÙ IL ÉTAIT FACILE DE VENIR BERNER LE PEUPLE POUR SE FAIRE ÉLIRE. MAINTENANT CE SONT DSS IDÉES ET LE PROGRAMME DE SOCIÉTÉ QUI COMPTE. POUR LE DÉVELOPPEMENT DU BURKINA NUL BESOIN D’ÊTRE DE TELLE OU TELLE ETHNIE .ZERPHIRIN A FAIT HOMME D ÉTA
    ET LE PEUPLE LUI SERA RECONNAISSANT.LA GESTION DU POUVOIR D’ÉTAT N’A RIEN AVEC L’ETHNIE MAIS LA VALEUR INTRINSÈQUE DE CELUI QUI EN A LA CHARGE.ET PUIS C’EST UNE ÉQUIPE QUI GOUVERNE ET NON UN INDIVIDU.

  • Moussa ZERBO , qui te l’a dit ? Evitez d’introduire des thèmes dont le traitement mettra le pays dans des situations difficilement gérables ; à bon entendeur salut !

  • BILAISE COMPAORE EST MOSSI NON ? IL A TUE COMBIEN DE MOSSIS .........................NOUS VOULONS UN BURKINABE INTEGRE , HONNETE ET HUMAIN COMME PRESIDENT DU FASO ET NON UN CHEF TRADITIONNEL.

  • En fait les relations sociales sont faites de prejuges. Chaque ethnie taxe l’autre de ceci ou de cela. Par exemple on dit que le mossi est un voleur de terrain ou un assassin tout simplement. Mais ce sont des propos qui ne sont pas aussi violents ils font rire a la limite. CE QU’IL FAUT EVITER C’EST DE LES DONNER UNE AMPLEUR MEDIATIQUE COMME VEUT LE FAIRE BANCE LUI MEME BISSA.QUANT A ZERBO ON DOIT LE RAPPELER A L’ORDRE.

  • Je pense qu’il faut une loi dans ce sens. Il faut que le Burkina se protège de ces dérives. N’attendons pas que la discrimination soit plus ouverte avant d’agir. Je partage l’idée d’une loi en ce sens.

  • Je demanderai à Monsieur Moussa Zerbo de faire très attention à ce qu’il dit s’il n’a pas de preuves. S’il en a qu’il les donne et que la justice soit saisie. Au Burkina, la politique ne doit absolument pas se faire sur une base ethnique. Nous sommes tous des Burkinabè et seule les compétences et les valeurs morales d’un candidat doivent être à la base de nos choix politiques. Si Diabré se montre à la hauteur, le peuple votera pour lui.
    Je demande à Monsieur Zerbo de nommer les politiciens qui combattent Monsieur Diabré sur la base de son appartenance ethnique. S’il ne le fait pas, je conclurai que c’est lui qui veut faire du tribalisme un outil de conquête politique. Le tribalisme n’a pas sa place dans ce pays et nous devons tous le combattre de toutes nos forces.

  • Mr Zerbo ! Faites tres attention. Ca ce n’est pas un terrain de jeu. Le Burkina ne connait ça, meme quand à certains moments on evoque l’ethnie sous l’etiquette de la parentée à plaisanterie. Il ne faut jamais confondre les deux. Si ton pensant est de vouloir passer par là pour le pouvoir, il faut le dire. Autrement on peut demander à Mr Zeph de rendre compte de son passage au ministere de l’economie et de finance et des privatisations dans les annees 90.

  • Ne prêtons pas le flanc à ceux qui veulent nous l’enfoncer. Pour dire de ne pas réveiller le diable qui sommeille en chacun de nous. Pour dire, ne voyons pas le diable partout. Le Burkina a aujourd’hui besoin de compétences et non de classes qui dirigent pendant que d’autres subissent leur ignonomie. Vérifiez sur vos pièces d’identités si vous voyez écrit Bissa, Bobo ou Mossi, etc là dessus. Travaillons sur le terrain et que la CENI et le Conseil Supérieur de l’information veille au grain. Tous les doigts de la main n’ont pas la même longueur cependant ils sont tous solidaires et indispensables. La foece du faible réside dans sa stratégie à vouloir destabiliser son adversaire, quelque soit la manière et les moyens.
    C’est vrai que nous entendons ce message que certains advesrsaires politiques, pour ne pas dire ennemis politiques véhiculent ou font véhiculer.
    PEUPLE DU FASO, LEVONS-NOUS ET BARRONS LA ROUTE A CETTE PATRIMONIALISTION DU POUVOIR PAR UNE ETHNIE, FUT-ELLE MAJORITAIRE.

  • ZEPH doit chassé Moussa ZERBO de son parti !!!.Il y a combien d’ethnies dans le parti de ZEPH.C’est un politicien sans formation politique et patriotique,donc un criminel en puissance.L’PC était la 2èm force politique du pays et ce ne sont pas les BISSA seuls qui ont voté ZEPH.Souvent les parlent d’ethnie mais au BF c’est toujours sous l’angle de la parenté à plaisanterie.Si ce que Moussa disait était vrai BLAISE n’allait pas etre chassé.Comme Moussa veut que ZEPH le cautionne et le place à la tête de liste,il bovine à tue-tête.La solution c’est de prendre Moussa d’irresponsable.Il fait honte aux SAMO que je connais bien et j’aime tant.C’est même mieux de l’appeler Moussa ZARBO(sans scrupule en mooré) au lieu de ZERBO.

  • les nuls parlerons toujours d’ethnie quand nous avons besoin de gens capables de boster le developpement de ce pays. ils sont une minorité" dans ce burkina, ces nullards. bon ! c’est decidé. je rejoins l’upc et on verra qui pourra m’en dissuader. ah ! les pauvres d’esprit.!

  • "La tragedie des Peuples engendre toujours les grands hommes, mais ce sont toujours les mediocres qui occasionnent ces tragedies"

  • Mr Zerbo bat sa campagne en utilisant l’ ethnicisme. ce n’ est pas bien. Arrettez moi ca.....

  • moi je dis , soyons souder et évitons les propos de certain homme politique en cour d idées . allez y voir dans toute les prisons du Burkina : vous trouverai plus de mossi que d autres ethnie dans les crimes comme , viole,vole, meurtre,détournement , ect .. mais pas pour autant qu il faut dire qu’en 2015 on na plus besoin de mossi au pouvoir . Blaise compaore il était mossi es- ce pour ca on peut dire qu on na plus besoin de mossi o pouvoir..... Dieu bénisse le Burkina

  • mr zarbo tu vois ce que tu as provoqué ? il faut apporter rapidement les preuves sinon tu dois être arrêté dans les jours qui suivent. vous cherchez à positionner votre parti en victime et créer l"émotion pour attirer les votants, mais vous risquez d"avoir l"effet inverse. lors des présidentiels passées des candidats de diverses ethnies se sont présentés mais personne n"a parlé de problème d"ethnie. quitter rapidement dans ça. si tout le monde va raisonner comme toi on pourrait dire que c"est à cause de son ethnie que zeph a combattu blaise

  • Le peuple va au dela des consideration ethniques lorsqu’ il s’ agit de l’ interet superieur de la nation. Les evenement de fin octobre l’ atteste. Le fait que le parti de Zeph qui bissa (3% de la population) soit la deuxieme force politique apres les elections de 2012 est encore un argument solide qui montre que le Burkina ne fonctionne pas sur des bases ethniques. Honnettement, je pense que Mr Zerbo est en manque d’ argument.

  • Donc c"est pour cela que blaise disait qu"il ne voulait pas quitter le pouvoir pour un poste dans une institution internationale et voir son pays sombrer dans le cahos ! il avait peut être des infos sur les intentions de l"upc qui voudrait créer l"ethnicisme en se présentant comme victime pour arriver au pouvoir

  • L’ethnie n’est pas un critère de choix pour nous Burkinabé. Nous avons plus besoin de paix, de sécurité, d’un progrès,..... En tout un bon projet de société. S’il veulent un Mossi au pouvoir, pourquoi chasser Blaise ? N’est-il pas un Mossi ? ATTENTION A LA DIVISION !

  • zarbo doit demander pardon au peuple burkinabé pour cette tentative d"ethnicisation du pays. quand les magasins de bissas ont été pillés après le 30 octobre, ce n"était pas dans une ville mossi c"était à bobo

  • j’invite le procureur du faso à auditionner mr ZERBO notre bon esclave, s’il a bu trop de gnontoro avant de parler on passe, mais si il a des preuves que justice soit faite, ... il faut que l’UPC évite de tomber dans ce piège, on reproche mille et une chose à d’autres politiciens, ce qui est sur il était BISSA quand on a voté pour son parti ce qui a fait de lui le chef de file de l’opposition... s’il mérite d’être élu, il le sera...donc ZERBO mange ta tête de chien et calmes toi...

  • Webmaster, c’est long, mais laisse passer STP. L’intérêt de la question commande que chacun apporte sa contribution a l’éducation de nos populations et de certains de nos politiques. MERCI d’avance
    L’interpellation de Moussa Zerbo de l’UPC relative aux risques de dérives ethnocentristes lors des joutes électorales à venir (si ce n’est déjà le cas), reprise par Ousseni bance dans ce article, mérite une attention particulière. A mon sens, ce serait faire preuve d’amnésie et de myopie indescriptibles, de pauvreté intellectuelle et d’esprit, que de s’adonner a de telles pratiques.
    Personnellement, sentant le danger depuis longtemps, j’ai commencé à écrire sur le sujet depuis 2012, tous les articles ont été publiés par des journaux de belle facture de la place, tant sur papier qu’en ligne. La question est traité au point 3 sous-titré " Du droit de chaque burkinabè jouissant des ses droits civiques à être électeur et éligible"
    - le 28 novembre 2012 : "ELECTIONS COUPLEES DU 02 DECEMBRE 2012 : UNE OCCASION EN OR POUR CONSOLIDER NOTRE DEMOCRATIE SI …", repris par certains journaux sous le titre " Chaque burkinabè doit savoir qu’il détient le pouvoir de donner le pouvoir"
    - le 27 novembre 2014 par Lefaso.net et Bayiri.com sous le titre "Pour un changement qualitatif, nous avons tous besoin d’une cure profonde des mentalités"
    Et je reviens la dessus dans mes commentaire, chaque fois que le sujet offre l’opportunité’ comme c’est le cas aujourd’hui.
    Notre Constitution proscrit cela, et tous les moyens modernes existent pour enregistrer et sauvegarder des preuves et les transmettre a l’autorité compétente pour nécessaire à faire, comme on l’a fait hier seulement en dissolvant des formations et association pour activités non conformes ...
    Ce sont des pratiques à sanctionner avec vigueur et avec la dernière énergie ; c’est cette façon de penser et d’agir qui a constitué le substrat de crises profondes et durables dans certains pays, pas loin de nous.
    Si ce n’est pas faire preuve d’inconséquence notoire, d’esprit malitorne et d’ignorance de ce qu’est l’intérêt supérieur dans une nation, QUEL HOMME POLITIQUE PEUT-IL SE TARGUER DE POUVOIR SE FAIRE ELIRE PAR UNE SEULE ETHNIE AU BURKINA FASO.
    Qu’en chacun de nous prévalent le bon sens et l’intérêt supérieur de la Nation, en tout ce que nous entreprenons, TOUJOURS

  • Écoutez c’est pas sérieux ce que vous dites et sur quelles bases à vérifier cela
    Car dans tous les partis ont trouve toutes les ethnis

  • Mr isaac zounogo quelle statistique as-tu sur les mossis dans les prisons burkinabés ? arrêtez rapidement ces étiquettes. il faut étouffer rapidement cette affaire de zarbo sinon les choses risquent d"aller très très vite.
    moi qui croyait que l"étincelle risquait de partir de tenkodogo en oeuvrant pour que ça n"arrive pas, voilà qu"elle est venue du houet

  • Si les propos de Zerbo sont cautionnés par l’UPC, alors ce parti devient dangereux pour l’unité de notre nation. Le peuple a toujousr voté ses representants sans distinctions ethniques. Zeph a été elu deputé pour la première dans la province de Zoumweogo (Manga) ou son ethnique est très minoritaire. c’est la preuve que les gens ne raisonnent pas sur des base ethniques lorsqu’il s’agit des questions d’interet national. L’UPC à travers Mr Zerbo veut nous amener le demon de la division qui difficile à combattre à savoir l’ethnicisme. Mr Zerbo et l’UPC de grace, epargne nous de l’ethnicisme, on en veut pas. Meme Blaise n’a pas utilisé l’ethnicisme quand ca chauffé sur lui

  • c’est vraiment très grave comme propos si celà venait à être verifier. mais je demande à Mr ZERBO de nous fournir les preuves car sauf omission aucun article dans aucunes presse n’a fait cas de telle déclaration ces derniers temps. si ce son des paroles de rue que Mr ZERBO pretent legifere ça sera dommage car il serait lui même la base de cette haine. vivement que Mr ZERBO et l’UPC nous donne des preuves sur ces déclarations. la justice doit être prête à sanctionner qui que ce soit entre Mr ZERBO et les suposés ethnophobes.

  • Merci au dernier intervenant qui dit que si les Burkinabè voulaient un mossi au pouvoir, ils n’auraient pas trouvé opportun de chasser blaise. L’UPC est entrain de jouer avec le feu. Monsieur Zerbo voudrait par là lancer un ballon d’essai et recueillir les réactions des internautes sur les préjugés que les différentes ethnies nourrissent entre elles. En bon politicien, il aurait dû éviter un tel thème au regard de sa grande délicatesse. Une telle réaction devrait venir d’un citoyen d’un autre parti, ce qui pourrait même convaincre sur sa véracité. Pendant 27 ans de règne de Baise Compaoré, on n’a entendu même une seule fois parlé de problème ethnique au Burkina. On en a malheureusement enregistré dans certaines régions mais ils ont été très vite maîtrisés.
    En rapportant des propos sans fondement de politiciens mal inspiré, monsieur Zerbo abonde un peu dans le sens de ces derniers pour nous révéler qu’il ya peut-être un problème. cela n’intéresse pas le peuple Burkinabè qui a besoin de la plus grande union pour relever les multiples défis qui se posent à lui. Il vous faudra trouver autre chose pour conquérir le pouvoir d’Etat car ce que vous nous proposez maintenant n’est pas digne de politicien soucieux de l’unité nationale.

  • alors vous voulez une loi taillée sur mesure pour zeph alors que vous avez passé votre temps à dire que le referendum était pour blaise seul !

  • Zeph à travers Mr Zerbo vient d’introduire l’ethnicisme dans la vie politique et quotidienne des Burkinabés. Zerbo et ses accolites doivent repondre devant la justice pour avoir semer la graine de la division, de l’ethnicismeau sein de la nation Burkinabé

  • Les methodes utilisée par l’UPC à savoir l’ethnicisme pour conquerir le pouvoir d’Etat est inquietante. Sur cette base, si l’UPC arrivait au pouvoir, il ya des risques de reglement de comptes ethniques.

  • Si les Burkinabè se basaient sur l´Ehtnie Maurice Yameogo n´allait par etre chasser du pouvoir ainsi que Blaise aussi.
    Mr le journaliste "petit Bissa " et Mr Zerbo "petit Samo" attention :

  • Je ne sais pas de qui est le titre de l’article. Comment peut on discréditer quelqu’un a partir de son ethnie ? A moins qu’on ait soi-même une mauvaise appréciation de l’ethnie en question. Comment s’est manifestée la volonté dont il est question ? La personne a-t-elle parle de l’ethnie de Diabre ? Si oui, ça a déjà depasse la volonté et il faut donner le nom de la personne par ce que c’est très grave afin qu’elle soit condamnée. Si non, cela ressemble a une stratégie de campagne (victimisation) qui est tout autant très dangereuse.

  • Mr Moussa Zerbo doit savoir ce qu’il dit....

    Ecouter nous avons lutter pour que le Burkina soit meilleur afin que tous ce qui était Monopoliser par le clan COMPAORE soit partager( CUIR ALIZETA GUANDO)
    Je pense personnellement que rentrer dans un débat ethnique serait une vrai catastrophe pour notre pays parce que nous savons tous ce que les patentées a plaisanteries nous ont apportées...
    Je dirais tout SIMPLEMENT que l’UPC sous Mr ZEPH doit se tenir tranquille,continuer ces campagnes et arrêter de jouer les victimes car maintenant au BURKINA nous JEUNES ne nous laisserons plus duper pour de simple raison d’ ETHNIE....Nous TOUS (toutes les ethnies) se sont battu pour le départ de Blaise

    Arrêtez avec vos histoire d’ethnie Mr BANCE et aussi un conseil dans vos articles arrêter de prendre parti car cela en dit Long sur votre professionnalisme
    Merci, et a bon entendeur Salut......

    Un Patriote Partisant du CHANGEMENT et non pas des ethnies car nous sommes tous ÉGAUX et tous BURKINABE .....

  • Je suis bissa Mr ZERBO mais c’est pas de cette façon que vous allez attirer notre sympathie pour l’UPC. Votre concurrent sérieux c’est le MPP et peut être que c’est ce parti que vous voulez nuire et çà c’est votre problème mais sachez que c’est pas en se victimisant lâchement que vous allez avoir gain de cause. Dans tous les partis nous sommes représentés alors fout nous la paix avec ton projet malsain.

  • Quel politicien ? Donne nous au moins un nom et le peuple se chargera de ramener cette personne à l’ordre. Aucun politicien n’oserait tenir de tels propos. "c’est celui qui apporte au roi les difamations qui est le vrai difamateur du roi.
    Le peuple, je le pense est plus murs que ça.
    Mr Zerbo cherche de la sympatie.
    STOP. On a deja assez de problemes à gerer.

  • Je veux seulement donner faire une petite analyse et donner mon avis.
    Alors si quelqu’un été victime de quelque chose même une seule fois, en démocratie, il doit pouvoir l’exprimer et demander à ce que cela n’arrive plus. Mais quand je parcours les lignes, je suis déçus car je vois que presque plus de la moitié n’analyse même pas le problème mais acharne plutôt une certaine haine, déverse une certaine colère contre Mr Zerbo et le journaliste. je voudrais dire que l’unicité ne s’obtient pas en refusant de voir un problème mais plutôt en le reconnaissant et en cherchant qu’elles peuvent être les solutions. c’est la finalité de cela qui s’appelle la Paix.

    Pour Mr Zerbo
    Il a souligné un problème et cela lui tient à cœur et Mr Zerbo veut tout simplement demandé a ce que le gouvernement vote une loi contre l’utilisation politique de certains faits, qui entravent la paix sociale
    Je voudrais savoir tous simplement concernant les intervenants qui devient un peu l’objectif de Mr Zerbo sont contre qu’il en parle a ceux que ça cesse (prévenir vaut mieux que guérir) ou ils sont contre qu’on vote une Loi pour réprimander une éventuel utilisation politique de l’ethnicité ?? Soit on est pour la démocratie ou on ne l’est pas !!

    Le problème existe :

    1. Il y a des écris la dessus (pour ceux qui ne lisent pas et qui réagissent radicalement aux écris parce qu’ils se disent avoir tous les informations en leur possession)

    2. Ils y a des étudiants burkinabés (même étrangers) qui ont travailler ou qui travaillent la dessus, même actuellement. Contacté l’U.F.R des langues de l’université de Ouagadougou pour ceux qui pensent qu’ils doivent être assis pour qu’on les apporte les preuves comme des juges….! ceux qui disent au monsieur de donner des preuves, vous pensez que le Monsieur va se mette a vous cite les preuves comme ça sur internet…Ah oui c’est le chef du parti de tel parti politique qui a dit ça ? un peu de sérieux vous aussi. ils y a des procédures qu’il faut pour citer des accusés.
    Et pour ceux qui disent qu’il faut contacter la justice, c’est pour cela qu’il dis de voter une loi qui va permettre au citoyens victime de cela de pouvoir trouver satisfaction. on juge sur des loi. cela veut dire qu’il faut que cela soit écris comme l’article 37.

    3. Il y a des burkinabés qui ont été amené a se séparer de leur conjoint(e) tout simplement parce que leur famille et entourage n’appréciait l’union des deux suite à une appartenance ethnique de l’un ou de l’autre. La famille est une cellule de la population. Pour dire a ceux qui disent que cela se dit mais c’est juste de la parenté à plaisanterie ou c’est juste pour rigoler que ce n’est pas le cas pour tout le monde (C’est pour lui uniquement) et là je n’évoque pas les cas où des gens qui se font connaissance se quitte quelque temps après en apprenant l’appartenance de l’un ou l’autre a une ethnie donnée. Cela vous choquer ?? C’est normal parce que cela existe mais c’est contenu en cellule familiale. ce n’est pas encore passé en politique.

    4. Pour ceux qui critiquent farouchement Mr Zerbo, Que dites vous de l’intervenant N° 15. Mr Zidnaba. Moi j’en dénombre actuellement 59 interventions au moment de mes écris. Alors demander à ceux qui font de la statistique ce que signifie 1/59 dans une population de plusieurs million de personnes. Vous allez me dire que cela n’existe pas ? Ne nous voilons pas la face. Sachez que lorsqu’on reconnait que quelque chose existe, on peut vite le contenir.

    5. Pour moi mon propre expérience personnel, j’en ai vécu des cas de vote ou des amis m’ont dis, moi je vote pas un tel et pour raison <>. Un monsieur a dit plus haut N°14 je cite <>. alors vous comprenez ? c’est pour dire que cela n’a rien avoir avec l’UPC mais c’est quelque chose qui est la et il faut le discuter et laisser les injections de haines UPC est ce-ci UPC est cela...! il ne s’agit pas ici d’une discussion de rue ou chacun défend sa manière dont il a porté sa chaussure, c’est plus sérieux que cela

    Le problème

    1. Quand on s’y prend tôt ! on le contient. L’intervenant N°57 a bel et bien dis je reprends << Pendant 27 ans de règne de Baise Compaoré, on n’a entendu même une seule fois parlé de problème ethnique au Burkina. On en a malheureusement enregistré dans certaines régions mais ils ont été très vite maîtrisés.>> ils se contre dis. Moi je voudrais lui posez la question qu’est ce qu’il appelle <> (cela veut dire que les personnes qui ont développés cela ont oublié ? je crois que non, ils ont juste mis cela dans un coin de leur cerveau par contrainte et peuvent le développer au moment propice) et pourquoi c’est vite contenu ??? Peut-être qu’il y avait une force au pouvoir a ce moment qui a su vite écoutez au lieu de rejetez ou blâmer ceux qui ont rapportez les faits, qui a su vite le reconnaitre et donc vite trouver des solutions et vite le contenir.

    2. Beaucoup parlent de la cote d’ivoire. vous savez pourquoi cela s’est passé ?parce qu’il y avait des gens qui ont fait la sourde oreille comme ceux-ci, ça fini par se passé sur leur dos (c’est cela ). Une histoire du genre<> Et un beau jour, <<>> Oui bien sûr que vous avez fait la sourde oreille....!

    3. Ce n’est pas parce que le peuple a fait un soulèvement populaire contre Blaise Compaoré qu’aux élections prochaines, ils vont allez d’une seule voix. Assurez-vous chacun vient avec son objectif. Pendant que certains protestait contre Blaise pour corruption, d’autres le faisait pour des avis qui sont autres que les votres comme : Blaise n’as qu’a descendre , moi je veux monter au pouvoir……Moi je veux apparaitre dans les journaux seulement.........Moi je veux qu’on a chassé le DG seulement moi je vais prendre sa place.....Moi je veux qu’il y ait des troubles seulement je vais pouvoir effacer le trou que j’ai fait dans mon budget et que le DG a découvert…… donc des milliers d’objectifs !

    4. Vous savez lorsqu’une espèce se sent menacée, il adopte une des deux possibilités pour sa survie : l’immortalité ou la reproduction ! Je dis ça pour ceux qui disent qu’il n y a jamais eu ou ils n’ont jamais entendu et Que Mr Zerbo semble inventé... Tout commence par un jour et ce n’est pas Mr Zerbo qui peut l’inciter. Si cela survient c’est que cela était encré chez les burkinabés.
    Pendant que Blaise était au pouvoir, ils n’y avait pas de raison peut être que quelqu’un l’utilise pour et puisse en tiré profit contre Blaise lors des votes (Vu qu’il y a beaucoup de mossi mais pas le cas des autres ethnies) mais si maintenant ils y a deux grand partis (puisqu’ils ont supprimé les autres gros porteurs pour être sure qu’ils seront les seules a compéter sur le terrain) et que ses Partis sont tous plus ou moins favoris pour remporter les élections, vous savez c’est la politique dessus dessous les pires arguments utilisables pour discréditer l’un ou l’autre sont utilisables…. ! Une formule qui n’as pas pu marché sur un cas pendant des années peut bien marché chez un autre cas donc ne soyez pas étonne si cela voit le jour maintenant...Parce que c’est maintenant qu’il y a UPC.. MPP pas avant.

    La solution
    1. Le gouvernement peut vite enquêter et faire les statistiques ( Ils y a les services de renseignements qui sont la pour la sécurité nationales) pour voir le degré de danger…
    2. Sensibilisation, loi, suivi de la communication lors des campagnes ou précampagnes
    3. Sanction

  • Je suis très heureux de voir toutes ces réactions qui témoignent d’une maturité. Je me permets d’y ajouter mon petit grain de sel. Comme cela a été souligné, si vous (dans la mesure où je vis à l’étranger, j’attribue l’entièreté à la population qui était sur place). Disais-je donc, si vous avez reussi à mettre fin au regime de Blaise sans que le pays ne sombre dans le chaos, (1) c’est parce qu’il n’y a pas d’opposion entre religions ni entre ethnies au Burkina Faso, ces deux aspects qui sont instrumentalisés sous beaucoup de cieux et qui conduisent à la decadence et au chaos qu’on voit ; (2) c’est parce toutes les ethnies, toutes les religions se sont levées comme une pour faire bloc contre une confiscation qui n’avait que trop durée de l’avenir de notre pays. Alors j’en appelle au sens élevé et noble du patriotisme pour que tout un chacun se garde loin de ces poudrières "religieuses" et "identitaire, que dis-je ethnique". Comme certains l’on bien souligner, le Burkina n’est pas un royaume mais une republique laïque, de façon terre à terre, c’est notre pays à tous et toutes, alors la loi balise la candidature à la magistrature suprême, alors respectons la loi. Mais plus important, choisissons (votons) quelqu’un par rapport à ses idées, son programme de development, son projet de société, ni ethnie ni religion n’ont leur place ici. Que Dieu bénisse le Burkina.

  • Au patriote. Dans l’ensemble je cautionne votre ecrit. Quand vous dites que le probleme peut se poser dans les familles, soit ! Je ne pense pas qu’aucun intervenant n’est assez naïf pour croire que tout le monde est beau, tout le monde est gentil au Burkina-Faso. Mais votre argumentaire sur les personnes, se base sur des traditions de differentes ethnies. Et dans ce cas,aucune loi ne peut faire changer quoi que ce soit.
    Il me semble que vous melangez les choses en fin de compte:le probleme ici est le comportement des leaders politiques en rapport avec l’ethnicisme. Que vous ou moi ou vos amis disent de ne pas voter untel a cause de son ethnie, cela ne regarde que vous ou moi ou vos amis. Mais si cela venait d’un leader politique, cela engage son parti (dirigeants, militants et sympathisants). Et je persiste avec ceux qui doutent de la veracite de ces dires ; si un leader politique avait eu ces propos, lefaso.net n’allait pas attendre Mr Zerbo pour nous les relater de meme que les radio et journeaux de la place. Et Mr Zerbo qui affirme que c’est selon des informations qui lui sont parvenues : c’est ca un leader ? entendre des ragots de cabaret, et croire que c’est la verite ? A-t-il seulement verifie ces informations avant de les balancer lors d’un meeting politique ? Ayez le courage d’accepter que Mr Zerbo a fait une erreur politique en parlant de l’ethnie de Mr Diabre a ce meeting. Il est certain que c’est pas maitenant que les populations decouvrent que Zephirin est un Bissa et pourtant il est elu dans une province a minorite Bissa. Alors ou se trouve la pertinence de ces propos ? si ce n’est la victimisation comme quelqu’un l’a si bien souligne ?

  • Le Samo là vous a eu dè ? Il a chauffé vos cœurs facilement comme ça et puis retourner dans son dolodrome boire son kiap avec les bobo, mossi gourmantché bissa...... Il faut qu’on face attention à ces esclaves là, parce qu’ils devient trop intelligents.

  • Soyons prudent ,quand ça commence ça ne s’arrête jamais !

  • ZEPH, vous attendez quoi pour envoyer Mr ZERBO d’où il vient ? ou bien vous l’avez envoyé ?

  • Laissez moi vous dire ceci : "S’il va avoir un Président rassembleur pour les burkinabé, c’est bien Mr ZEPHIRIN DIABRE. Je ne suis pas politicien. Mais laisser moi vous rassurer qu’au Burkina ce n’est plus la volonté des hommes, ni la volonté d’une ethnies ou d’un politicien qui compte mais celle de DIEU". On ne veut en aucun cas de loups (MPP) déguisés en agneaux pour diriger encore ce beau pays, le Burkina Faso. Le peuple n’est pas là pour accompagner les gens à alourdir leur CV (Roch). Mais le peuple veut un vrai changement. Nous sommes au courant de tout. Attendez de voir ce qui va se passer en 2015. Personne ne croyait qu’un noir pouvait devenir un jour Président des Etats Unis, mais le rêve est devenu réalité. Zéphirin, Zerbo et autres dormez tranquille Dieu s’en charge.

  • Je suis sidéré de savoir qu’au sein de la classe politique Burkinabè, il puisse encore existé des personnes tenir des propos aussi sadiques, c’est aberrant. Loin de nous la politique fielleuse visant à stigmatiser nos valeurs ethniques et morales. N’allez pas vite en besogne Messieurs.
    Il faudra nécessairement éviter de telles allégations à outrage, qui pourraient sans nulle doute causer une fraction sociale comme l’à vécue, la Cote d’Ivoire. Pour cela, vous devez éviter à priori de vous octroyer toujours le mérite dont vous n’en serez pas dignes. Une chose pour sure est que, tous nous sommes des fils et des filles, frères et sœurs et appartenons à cette mère patrie, qui n’est autre que le Burkina Faso.
    Aussi nous devons travailler avec efficience à perpétuer nos valeurs ainsi que nos civilisations dans l’affermissement le plus absolu.

  • Je suis sidéré de savoir qu’au sein de la classe politique Burkinabè, il puisse encore existé des personnes tenir des propos aussi sadiques, c’est aberrant. Loin de nous la politique fielleuse visant à stigmatiser nos valeurs ethniques et morales. N’allez pas vite en besogne Messieurs.
    Il faudra nécessairement éviter de telles allégations à outrage, qui pourraient sans nulle doute causer une fraction sociale comme l’à vécue, la Cote d’Ivoire. Pour cela, vous devez éviter à priori de vous octroyer toujours le mérite dont vous n’en serez pas dignes. Une chose pour sure est que, tous nous sommes des fils et des filles, frères et sœurs et appartenons à cette mère patrie, qui n’est autre que le Burkina Faso.
    Aussi nous devons travailler avec efficience à perpétuer nos valeurs ainsi que nos civilisations dans l’affermissement le plus absolu.

  • Monsieur Zerbo ,vous avez péché tout comme Ablassé l’a fait au paravent. Vous et Ablassé êtes de piètres politiciens. Ce que des gens racontent dans des gargotes,c’est ça votre programme de campagne ? pendant que Ablassé dit être sûr d’être élu parce que mossi et musulman comme atout,vous prenez le contre pied. Ainsi vous dites,parce que ZEPH est bissa,des gens disent qu’il ne peut pas être élu. Qui vous a dit ça ? C’est très grave ; Ces thèmes là,il faut les manier avec dextérité,à défaut on se tait. En effet au mois de Avril Salif Diallo au cours d’un meeting à bobo au siège du MPP a dit ceci."Celui qui vient vous dire de me suivre parceque je suis yadga,chassez le de votre ville" C’est un message assez clair pour dire de bannir technicisme. Mais vous,vous jouez à la victime pour vous attirer de la sympathie en affirmant que des gens disent de ne pas voter ZEPH à cause de son ethnie. C’est des paroles que vous avez entendues dans la bouche de qui ? Pauvres politiciens ! On vous a à l’oeil

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés