Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

Communiqué de presse • mardi 18 novembre 2014 à 09h22min

L’insurrection populaire du 30 Octobre 2014 a rendu inopérante l’Assemblée nationale, institution dont découle le Chef de file de l’Opposition, en vertu des dispositions de la loi. Une décision du Conseil Constitutionnel a par la suite constaté l’indisponibilité définitive de cette Assemblée Nationale, consacrant ainsi sa fermeture jusqu’à l’organisation des élections devant marquer la fin de la transition.

Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

Dans le même temps, une Charte de la Transition a été signée le 16 Novembre 2014 par les forces vives ayant conduit l’insurrection. Elle établit entre autres structures, un organe législatif, le Conseil National de Transition, qui va désormais jouer le rôle dévolu au Parlement, pour la durée de la Transition.

Ces nouvelles dispositions légales mettent un terme au mandat de l’institution Chef de file de l’opposition (CFOP).

Partant de cela, Mr Zéphirin Diabré, Président de l’UPC, qui exerçait jusqu’à ce jour la responsabilité de Chef de file de l’opposition, décide de mettre fin à ses fonctions pour compter de ce jour 17 Novembre 2014.En attendant l’installation d’un nouveau chef de file de l’Opposition, les mesures idoines seront prises, pour la fermeture des bureaux abritant le CFOP, le licenciement du personnel et la résiliation des contrats qui liaient l’institution à des tiers.

Mr Zéphirin Diabré saisit cette occasion pour remercier les partis politiques de l’opposition pour la disponibilité, l’esprit de camaraderie, de solidarité et de combativité qu’il a pu constater tout au long de son mandat. Il salue l’insurrection populaire du 30 Octobre 2014, s’incline devant la mémoire des martyrs de la révolution, et exhorte les forces de progrès à un engagement plus fort au service des intérêts légitimes du peuple burkinabè.

Il félicite ses collaborateurs pour l’excellence du travail qu’ils ont abattu et formule à l’endroit de chacun ses vœux de succès.

Il redit la disponibilité de son parti, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), et la sienne propre, à continuer d’apporter leur contribution à l’action des forces de progrès qui, autour du CFOP, ont mené le combat qui a abouti à l’insurrection du 30 Octobre 2014.

Il décline enfin toute responsabilité pour les actes qui pourraient être posés au nom de l’institution CFOP par les tiers, après la date de cessation de sa mission.

Ouagadougou le 16 Novembre 2014

Zéphirin DIABRE
Chef de file de l’opposition sortant

Vos commentaires

  • Le 18 novembre 2014 à 09:30, par Hervé Maplume En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Quelle grandeur d’esprit ! Et quelle humilité !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:33, par Filsdupays En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bon boulot et bravo à l’ex CFOP. Le mérite vous revient aussi dans la conscientisation du peuple sur les enjeux du moment. On vous attend sur les organes de transition où certains articles méritent le verrouillage complet et aussi ouvrir une porte pour les candidatures indépendantes qui permettront je l’espère l’émergence d’une autre façon de faire la politique basée sur la confiance et l’efficacité des acteurs à pouvoir répondre aux besoins réels de ses militants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:38, par Cheikhame En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Presi, vous etes un homme digne et respectable. Votre leadership nous a indiscutablement conduit beaucoup plus loin qu’on ne l’esperait. Chapeau.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:39, par Le Faucon En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Felicitations ZEPH. Le combat à abouti et c’est noble de ta part de t’autosaisir pour mettre fin à,l’institution qui ne tire sa legalité que de l’assemblée nationale partie en fumée. Bon vent à l’UPC

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:39, par réciproque fausse En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Haann donc c’est vraiment fini quoi donc papa blaise est vraiment parti quoi..donc les RSS qui ont volé pendant des décennies vont eux resté quoi...donc la politique est un jeu de roulette russe quoi...snif snif que la vie est injuste-

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:41, par camy En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Félicitation Mr DIABRE

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:44, par hate sankara En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci Zef.Bien dit apres mission bien accomplie

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:49 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Félicitation

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:49, par Kamélé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Eh !, Blaise devait gouverner le pays 28 ans, il nous a fait une remise d’une année. En modifiant la constitution, Blaise avait voulu avoir +15 ans, il a obtenu -1 an. Durant 27 ans de malgouvernance, Blaise n’était pas encore prêt à quitter le pouvoir, il demandait un lenga pour se préparer à quitter le pouvoir et voila que sous la pression du peuple, en 48h il a réussit à s’apprêter et à quitter le pouvoir. Qui a dit qu’en dehors de Blaise, il ne voit pas un homme capable de diriger ce pays. Or, depuis le 28 octobre passé, le pays est en mode pilotage automatique. les Belges après avoir fait plus d’un an sans gouvernement affirmaient démontrer au reste du monde qu’un pays n’a pas toujours besoin de voleurs de la république pour survivre. le modèle burkinabè confirme cela.
    Le personnel du CFOP, à force de bien travailler se retrouve en chômage technique. Vous devez faire parti des Héros de cette révolution populaire pour la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:58, par salaka En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    félicitation DIABRE à tous les membres du CFOP et à tous les partis affiliés au CFOP, merçi. je vous dis encore merçi pour la sensilisation, la conscientisation, la mobilisation, l’éducation, enseignement et renseignement, toujours merçi. vous qui avez préparé cette inssurection populaire sans le savoir, la jeunesse vous remerçie. votre mission est accomplie grandement. rendez-vous aux élections.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:00, par malcom X En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Monsieur Zephirin, merci pour le travail méthodique et organise à la tête du CFOP. Que votre successeur puisse s’en inspirer. Bonne campagne électorale à vous car je suppose que vous vous libérez pour la candidature a la présidence du Faso. SVP, n’oubliez pas les problèmes dans votre programme. Je demande la même chose aux autres candidats. Nous les jeunes, engageons nous pour bâtir notre pays mais soyons mesures dans nos ambitions. Ne chassons l’ancien régime pour adopter les mêmes tares. C’est notre génération qui pourrait sauver notre génération. Cultivons nous et apprenons beaucoup des autres pays comme les pays asiatiques qui ont pu se développer sans influence occidentale. Soyons fiers d’etre africains et burkinabés. Personne ne viendra développer notre pays a notre place pour nos enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:02, par Passeck En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Tout est bien qui fini bien. A force de tailler la démocratie Burkinabè à sa mesure, Blaise compaoré à créer le CFOP croyant faire miroiter l’image d’un pays où l’oppsotion a une place. Mal lui en a pris !
    Cette institution a bien jouer son rôle en saissant la chance qui lui est offerte pour réellement s’opposer. A tous les partis politiques affiliés, et surtout à Zeph pour sa tenancité, ses sacrifices, son sens de ressemblement, je dis un grand merci pour votre contribution immense à notre situation actuelle. Bon vent à chacun des partis membres et surtout n’oubliez pas de garder à l’esprit les évenements du 30 et 31 Octobre 2014.
    Même si vous pensez avoir contribué à cette lutte, le peuple reste là et aura toujours des opposants, la société civile et une jeunesse déterminée en quête d’un meilleur avenir, avec lui pour contrôler l’action de ceux qui les dirigeront après 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:09, par Tapsoba® (de H) En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    R.D.V en 2015 Président pour la fonction du chef de l Etat cette fois et votre parti UPC ,chef de file des partis majoritaires pour un Burkina prospère .Que le pays sorte fortifié de cette parenthèse douloureuse mais prometteuse .

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:10, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bonjour

    Merci Mr DIABRE pour la victoire contre la monarchie des frères Compaoré. Notre lutte a payé malgré la barbarie de l’ancien régime. Nous prions pour nos MARTYRS AFIN QU’ILS TROUVENT LE REPOS ÉTERNEL. Que le SEIGNEUR vous bénisse et vous aide ainsi que tous les membres des autres partis politiques de l’Opposition. Le peuple Burkinabé a donné une leçon de lutte pour une vraie démocratie à toute l’Afrique entière. Nous sommes très fiers d’être BURKINABÉ et que le BURKINA que nous aimons appartient à tous les BURKINABÉS non à un clan. Merci Peuple Burkinabé.

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA FASO. AMEN
    PAIX ET JOIE A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA LE BOBOLAIS
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:10, par Fatao En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci. Je me dis qu’une nouvelle lutte doit commencer, car les Burkinabé doivent sentir les résultats de cette insurrection. Mettre tout en place pour juger tout le personnel de la 4e république. Qui a tué , Qui a donné l’ordre de tuer , Qui a volé , Qui a détourné .
    Écouter ces soit disant opérateur économique qui gèrent beaucoup de choses de ces personnes qui ont volé. Oui il faut voir claire dans tout ça. mettre aussi tout en place pour supprimer ceux qui ont le monopole des produits de grandes consommation.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:13, par Proust En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Voila ce qu’on appelle esprit républicain. Le respect des institutions. Je salue ce courage d’auto-saisi et d’auto-dissolution. Certains auraient fait fi et continuer comme si rien n y était. Que Dieu vous bénisse pour votre bravoure et votre sens du respect des institutions.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:13, par Lamby En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci President ns sommes pret pr la conquete du pouvoir par l’UPC.En bon democrate je souhaite bne chance a ts les partis republicains.La vraie democratie va bientot commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:17, par RV En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bon boulot et bon vent Zeph ! La place est libre Assimi !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:18, par Sidiki Bamogo En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    TOUTES MES FELICITATIONS, ZEPH. TU ES CREDIBLE, CHARISMATIQUE ET INTEGRE. TU MERDITES LA CONFIANCE DU PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:20, par boanga En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    C’est ça le droit et ça commence à rentrer dans l’ordre. De ce fait, qu’on nous parle plus de majorité, de front, de ...

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:21, par lepeuple En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo mr ZEPH tu es grand homme. Sous toi l’opposition burkinabé a été respecté. Encore mille fois bravo.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:21, par Name En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    BON DEBARRAS !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:28, par vérité no1 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Zeph a joué un rôle très important dans la marche vers la démocratie au Faso. Sans pour autant faire des éloges de Zeph, je pense qu’il mérite d’être l’homme de l’année 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:30, par Zadané En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    A priori, la procédure est légitime et même légal. Mais à contrario, les employés du CFOP auront du mal à comprendre et à accepter leur nouvelle situation de sans emploi. Il est peut être mieux, au regard du caractère institutionnel du CFOP de garder un service administratif minimum pour assurer des attributs connexes. Des juristes pourront parfaire des propositions dans ce sens. Mais, la personnalité du Chef de file de l’opposition ne peut exister encore ainsi que les partis affiliés. Maintenant, chaque parti va s’armer pour la conquête du pouvoir d’Etat. Mais, une inquiétude : est ce que le peuple comprendra que Rock, Zéphirin, Me Bénéwendé qui ont fusionné pour faire la révolution se retrouvent en campagne contradictoire et souvent en critique négative afin de faire adhérer ce même peuple à leur programme de société. Une nouvelle stratégie de campagne sera de mise.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:30, par Oumar Dembélé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Face au communiqué LACONIQUE de Monsieur Zéphirin Diabré en ce jour, je tiens à préciser ce qui suit : "Monsieur Zéphirin Diabré n’a aucun pouvoir legal pour fermer une institution de la république encore moins pour licencier du personnel. 1) La fin du CEFOP est intervenu de fait depuis la dissolution de l’Assemblée Nationale par l’Armée et non ce jour 17 novembre 2014. Monsieur Zephirin Diabré a de fait fait du faux et usage de faux en abritant les locaux et en utilisant la fonction CFOP entre le 30 octobre et le 17 novembre 2014. 2) la continuité de l’administration et de l’institution ne donne aucune prérogative à Monsieur Zéphirin Diabré pour licencier du Personnel recruté, fut il par lui. En rappel, le CEFOP est lié à l’Assemblée Nationale. 3) Monsieur Zéphirin Diabré devrait simplement et purement remettre sa démission publique dès le 30 octobre et arreter d’occuper les locaux du CEFOP. 4) le personnel y siégeant doit continuer à percevoir son salaire et assurer le service minimum en attendant que les nouvelles autorités dissolvent ou donne une nouvelle orientation au CEFOP. 5) Monsieur Zéphirin Diabré est passible de poursuite pour forfaiture également tout comme Blaise (plutôt pour abus de pouvoir et licenciement illégal, de même que pour faux et usage de faux en écriture etc..). Monsieur Zephirin Diabré continue de donner une piètre image de lui et de ce qu’est le néo-Libéralisme ! C’est comme s’il fallait congédier tout le personnel administratif de l’Assemblée Nationale, ou de la présidence de la République etc...Me Sankara a bel et bien dit dès le 30 octobre dans ses premières déclaration en parlant du CEFOP "de l’ancienne opposition politique" ! " Vive le Front Progressiste Sankariste, à bas le néo-libéralisme et le capitalisme ! si c’est comme ça qu’il veut diriger ce pays, ce monsieur est très dangereux.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:32, par Burkinbila1er En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bonjour mon président cela est une sage décision maintenant vous aurez le temps pour vous consacré à votre parti qu’est l’UPC et je nous souhaite bon vent et qu’en 2015 nous vous accompagnons à Kossyam pour vous installer dans le fauteuil présidentiel. Que Dieu bénisse les Burkinabé et le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:38, par LE VIEUX En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo et Mission accomplie Mr ZEPH. Vous êtes le pionnier de l’ALTERNANCE au Burkina et le peuple vous restera reconnaisant. Vous avez rélevé le défi et le très miséricordieux vous accompagnera (vous et votre parti l’UPC) pour vos actions tutures.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:41 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo à toi Zeph. Tu es un digne fils du Burkina. Tu as été un chef de file formidable. Et puis tu sais à quel moment s’arrêter contrairement aux autres de l’ex-majorité qui sont aller cogner le beton.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:42, par Capitaine Traoré En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci monsieur Diabré ! je demeure convaincu que ce monsieur sera un bon président pour le Burkina en 2015. aidons le à prendre le pouvoir en 2015 pour un véritable décollage du BURKINA ; on a trop souffert des 27 ans de règne de Blaise Compaoré et il est grand temps qu’on puisse mettre un homme intègre qui a le sens de la responsabilité dans la gestion des affaires de l’état. Il faudra épargner à tout prix le Burkina d’un régime ou les gouvernants fêtent leur milliards alors que la majorité de la population est tenaillée par une pauvreté endémique généralisée. Pour n’est pas que le sacrifice des Burkinabè qui sont tombés lors de la révolution soit vain, les Burkinabè doivent faire le choix de la lucidité à la présidentielle de novembre 2015. Et je sais pertinemment que monsieur Zéphirin Diabré peut donner un visage nouveau à notre pays car son parti L’UPC regorge des personnalités intègres et honnêtes. Nous pouvons citer à ce sujet le député UPC du Houet le docteur Sanou Amadou et le député maire de la commune rurale de OUELENI monsieur Charles Lona OUATTARA et je me limite à ces deux personnalités. Chers Burkinabè restons vigilants pour ceux ou celles que nous allons élire pour la destinée de notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:44, par Ka En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Non Zeph ta mission ne fait que commencé, tu dois veillé avec toutes les forces vives de notre pays pour que cette transition se déroule bien pour la suite de l’alternance politique et économique de notre pays surtout pour l’élection présidentiel de 2015. Je profite de cet article, répondre a MAMOUDOU Mara de son article dans B24 car mes messages qui sont des messages qui vont pour ce qui est mieux pour le peuple et non pour le CSC, sont souvent camouflés ou sanctionnés. Mara ton analyse est de la pure vérité, envoi le dans tous les sites d’informations des réseaux sociaux en ligne du continent Africains c’est une leçon pour tous nos présidents prédateurs. ‘’’’’’Le continent Africain avec ces 54 états et ses 3 milliards d’habitants dans 50 ans a venir sera le volant économique du monde entier, avec la jeunesse qui se réveille comme y en a marre et balai citoyen qui seront des vrai meneur des états Africains qu’on appellera la nouvelle race de dirigeant, et grâce à cette race le monde s’agenouillera devant le continent d’Afrique dans le siècle à venir. Le cas du Burkina n’est qu’un commencement avec un hasard aider par un article de loi compris par un peuple muri par la corruption dont ceux qui tenaient le pouvoir et la caisse ne pouvaient pas avoir assez pour acheter toute la conscience d’un peuple : Et l’article 37 a fait le reste car toute la population Burkinabè, lettré ou illettré, pauvre ou riche, ont compris que la lettre et l’esprit de cette article interdisent tout président du Faso de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs selon la constitution du Burkina de 1991, et confirmer par le conseil des sages notre référence ancestrale de démocratie quand le président Blaise Compaoré avait le feu au fesses après l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, cette confirmation du conseil des sages et la promesse du représentant du peuple qui est Blaise Compaoré était un message fort et sacré pour un peuple dit intègre et franc. Passer outre cette confirmation des sages et la lettre et l’esprit de l’article 37 pour rester au pouvoir, devienne une trahison et un mensonge pour un peuple averti, et le soulèvement populaire devient légitime pour tout le monde jeune vieux homme ou femme. Avec ces deux éléments qui sont la parole des sages, la lettre et l’esprit de l’article 37, le Burkina n’avaient pas besoin des flèches ou des tanks pour chasser le président Blaise Compaoré du pouvoir, mais envoyer simplement un enfant au palais présidentiel et lui dire de céder sa place pour une alternance apaisé. J’étais devant le palais quand le petit Hervé faisait le vas et vient accompagner par le garde présidentiel le plus puissant qui est Diendieré Gilbert, c’est en ce moment que j’ai compris que la nouvelle histoire du Burkina s’inscrive avec sa jeunesse, et Kafando doit impérativement impliqué ces jeune dans la transition pour construire des bonne racines pour l’alternance politique et économique du nouveau Burkina.’’’’’’’’

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:45, par article 37 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci et bravo, il ne s’est jamais pris pour un chevalier de l’ordre national. J’en connais qui à l’époque signaient ...Ministre de..., Porte parole du Gouvernement, chevalier de l’ordre nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:45, par Oumar Dembélé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Face au communiqué LACONIQUE de Monsieur Zéphirin Diabré en ce jour, je tiens à préciser ce qui suit : "Monsieur Zéphirin Diabré n’a aucun pouvoir legal pour fermer une institution de la république encore moins pour licencier du personnel. 1) La fin du CEFOP est intervenu de fait depuis la dissolution de l’Assemblée Nationale par l’Armée et non ce jour 17 novembre 2014. Monsieur Zephirin Diabré a de fait fait du faux et usage de faux en abritant les locaux et en utilisant la fonction CFOP entre le 30 octobre et le 17 novembre 2014. 2) la continuité de l’administration et de l’institution ne donne aucune prérogative à Monsieur Zéphirin Diabré pour licencier du Personnel recruté, fut il par lui. En rappel, le CEFOP est lié à l’Assemblée Nationale. 3) Monsieur Zéphirin Diabré devrait simplement et purement remettre sa démission publique dès le 30 octobre et arreter d’occuper les locaux du CEFOP. 4) le personnel y siégeant doit continuer à percevoir son salaire et assurer le service minimum en attendant que les nouvelles autorités dissolvent ou donne une nouvelle orientation au CEFOP. 5) Monsieur Zéphirin Diabré est passible de poursuite pour forfaiture également tout comme Blaise (plutôt pour abus de pouvoir et licenciement illégal, de même que pour faux et usage de faux en écriture etc..). Monsieur Zephirin Diabré continue de donner une piètre image de lui et de ce qu’est le néo-Libéralisme ! C’est comme s’il fallait congédier tout le personnel administratif de l’Assemblée Nationale, ou de la présidence de la République etc...Me Sankara a bel et bien dit dès le 30 octobre dans ses premières déclaration en parlant du CEFOP "de l’ancienne opposition politique" ! " Vive le Front Progressiste Sankariste, à bas le néo-libéralisme et le capitalisme ! si c’est comme ça qu’il veut diriger ce pays, ce monsieur est très dangereux.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 10:57 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mission bien accomplie, aux prochaines élections

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:06 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    « Chapeau à vous Monsieur « « « Zeph » »

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:10, par Le Guetteur En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo, tout simplement à un homme de conviction, de combat et doté d’un sens élevé de l’esprit républicain.
    Bon vent Zeph, la lutte continue !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:13, par youth En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    VOICI DE L’INTÉGRITÉ AUSSI ! COMME QUOI TOUS SONT SANCTIONNES MAIS A DES DEGRÉS DIVERS ; Oumar DEMBELE est tout un peu ridicule dans ses affirmations était il le gestionnaire au CEFOP ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:21, par youth En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    VOICI DE L’INTÉGRITÉ AUSSI ! COMME QUOI TOUS SONT SANCTIONNES MAIS A DES DEGRÉS DIVERS ; Oumar DEMBELE est tout un peu ridicule dans ses affirmations était il le gestionnaire au CEFOP ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:24, par Oumar Dembélé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci de me traiter de ridicule, c’est aussi ça la vérité mon cher "youth"

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:43, par BARABARA Diandé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci monsieur le Président d’avoir donné un sang neuf à l’institution et d’avoir su la réorganisation et l’animer. Sans écorcher votre humilité, je me permets de dire que votre passage à la tête de l’institution a contribué grandement à ce que nous avons connu aujourd’hui : l’insurrection populaire. Même si on n’aime pas le lièvre, il faut reconnaitre qu’il sait courir, dit-on. Maintenant, allez-y faire vivre votre parti l’UPC pour une alternance vrai. N’en déplaise à vos adversaires. Mettez votre expérience, vos compétences et votre savoir-faire au service de votre parti à qui vous avez beaucoup manqué, à force de vous occuper des questions nationales. Vous avez dit, ’’pas de bonus ni de linga’’, il n’y a pas eu.
    Félicitation à vous et bon vent

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:44, par yabirou En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Difficile de ne pas penser a ARBA DIALLO.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:44, par Cheikhame En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mr Oumar Dembele, vous etes libre de donner votre opinion mais souffrez qu’elle soit inopportune. Zeph est un vrai responsable et de ce fait vous verez ce qu’il adviendra de ces quelques employes du siege du CFOB. Au cas ou vous n’en avez pas connaissance, Zeph representait toujours l’opposition sous reserve du moins jusqu’a la designation finale du nouveau president. Merci de votre contribution somme toute fondee mais malheureusement non averee.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:49, par unouagalais En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    mr dembelé c’est bien dommage de lire un post comme le votre, à force de tout confondre et d n’avoir aucune suite dans les idées, on comprend aisément comment est ce que vous autre sankaristes autoproclamés avez laissé le pouvoir tomber entre les mains de blaise compaoré, aussi que le salut du peuple ainsi q son bien être ne passeront pas par vous. vous trouvez q ce communiqué est laconique, libre à vous j trouve, sans être militant d l’upc, q c’est une démarche responsable. vous semblez trouver que c’est un crime contre l’humanité que de fonctionner deux semaines après la ’dissolution’ de l’assemblée. je suis persuadé que vous me comprendrez si j vou di qu’au dela de la théorie et de sa rigidité, les lois écrites par les Hommes le sont toujours sous réserve d’un aspect pratique. dommage que vous n vou soyez pa porté candidat afin de contribuer à 100% aux salaires des licenciés ! bref, continuez de vous exciter et d’aboyer des slogans qui ne séduisent que vous.
    ps. cfop au lieu de cefop

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:58, par youth En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Je t’en prie @ Oumar Dembélé c’est juste un compliment qui te sied à merveille c’est bien de le reconnaitre..ridicule va

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:58, par Sidiki Bamogo En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Zeph, tu es bon ! Tu as rassemblé tout un peuple pour la victoire. 2015, For YOU

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:00, par wendyam En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    on verra à quoi va ressembler certains avec la disparution de ce monstre qui a fait tant de mal au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:02, par Sidnooma En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Voici un Mr que le peuple connaitra récompenser au temps opportun. La façon dont il a su regrouper le CFOP, l’organiser, le piloter, rassembler et unir toutes les forces vives autour de la lutte jusqu’à cette victoire nous a convaincu encore qu’il est en mesure de bien diriger ce pays. Il est indiscutablement un des modèles de candidats qui répondent au critère de Président auquel le peuple burkinabè surtout sa jeunesse aspire aujourd’hui à savoir celui qui puisse apporter le VRAI CHANGEMENT. Que le peuple sache donc lui en être reconnaissant en osant le changement avec lui.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:02 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    TOUS MES RESPECTS PRESI.VOUS ETES UN GRAND HOMME.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:14 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    L’ASSEMBLEE NATIONALE est inopérante depuis le 30 octobre et Zephirin décide lui même au nom de la constitution de mettre fin à son PROPRE mandat à compter du 17 novembre ! Ah wai ! C’est du propre ANTICONSTITUTIONNEL ! Vive le pays des hommes INTÈGRES.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:15, par BARABARA Diandé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Omar DEMBELE fait sans doute parti des aigris et des résidus du système COMPAORE. Le chien aboie, la caravane passe

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:16, par Sidnooma En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mon cher Omar. Ne soit pas aussi ridicule que ça dans tes propos. Toi aussiiiiii. Quand tu lit les posts des autres tu n’a pas honte ? Tu te reclames tu Sankarisme mais même les vrais sankaristes reconnaissent en cet homme des qualités indiscutables. Nous ne parlons pas d’aigris comme toi encore au Burkina. Nous, nous voulons une locomotive pour tirer tout le Burkina vers le VRAI CHANGEMENT ET LE VRAI DEVELOPPEMENT. Et même si tu n’aimes pas le lièvre, il faut reconnaitre qu’il a de longues oreilles. Zeph est un grand et il incarne nos rêves de changement et d’un Burkina nouveau aujourd’hui. Ai l’humilité de le reconnaitre. Ca va pas te tuer.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:18, par Sidy En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci, Zeph, pour la mission accomplie, pour votre capacité à allier détermination et sens élevé de responsabilité. Chapeau bas !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:29 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci bcp Mr DIABRE pour le service rendu au peuple Burkinabè.

    J’ai personnellement admiré la cohérence et la pertinence de vos idées, votre claire-voyance, votre esprit rassembleur, votre courage et votre détermination...

    Par la teneur de vos arguments, vous êtes arrivés à convaincre plus d’un, dont moi, à se mettre débout pour lutter afin de sortir le Burkina du système Blaise et construire un autre meilleur.
    C’est pour cela que je suis allé voter lors des élections couplées, une première fois de ma vie, malgré ma cinquantaine, car en vous lisant, j’ose crois en vous. D’une façon irrésistible, je vous lie car ce que vous dites revêt tjrs d’un intérêt pour tous les Burkinabès.

    Je suis appolitique mais je n’hésiterais jamais à vous soutenir tant que vous serez tjrs sur la même lancée. C’est pour cela que j’attends impatiemment 2015 pour apporter ma voix à votre élection.

    Que Dieu nous donne longue vie pour atteindre 2015 et qu’il vous garde dans cette grandeur, pour conduire le BF 2015 à la porte du bonheur.
    FELICTATION A VOUS Mr. 

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:32, par Capitaine Traoré En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    et pourtant tu es vraiment ridicule Oumar Dembelé

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:45 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Je pense que la politique du Burkina à grandi. nous dévons pour démontrer cette grandeur, effacer de nos esprit les considérations ethnique et élire légitimement un grand homme de sa tramp comme ce Monsieur qui à conduit l’opposition à gagner une lutte cruciale pour le devenir de notre chère patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:48, par hamidou s En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mr Oumar dembele je suis sankariste comme toi moi je reconnais que zeph est un grand.son leadership a tout changé dans la politique. Grâce à sa capacité d’organisation l’opposition est arrivée à parler d’une seule voix .je le vote parce qu’il a montré qu’il peut rassembler.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:48, par zinon En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo Mr Zephirin

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 12:54, par Passate En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Toute mon admiration à toi Zeph, ta venue a changé la donne au pays.
    Tu as changé les rapports de forces. Je te souhaite beaucoup de succès.
    Tu m’as donné envie de faire de la politique.
    Je ferai cette politique qui change la vie des Burkinabé,
    Je ferai cette politique qui donne l’espoir,
    Je ferai cette politique qui fait rêver.
    Bonne Chance et merci !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:09, par VINCENT En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    CFOP VOLE EN ECLAT SOURCE NEWTON BARRY .NEWTON HAMED BARRY
    VOICI LA VRAI RAISON
    Le CFOP a volé en éclat ! MUR FACEBOOK NEWTON

    A peine les politiques ont-ils contribué à faire nommer Michel Kafando, président de la transition, qu’ils se déchirent. La réunion du CFOP, du 17 novembre, a été une vraie réunion de chiffonniers.

    Il était venu avec sa lettre dans sa poche. L’ex chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré qui a fait l’objet d’une prise à partie très vive par les autres responsables politiques affiliés au CFOP, n’a eu d’autres choix que rendre le tablier. Les raisons de la colère des autres contre Zéphirin, il aurait dit-on décidé « de caser tous ces 19 ex députés au CNT », laissant la portion congrue aux autres. Ce qui a provoqué le courroux des autres. C’était tous contre Zéphirin. Un participant ahuri confie que « heureusement qu’il n’y avait pas de camera dans la salle. Sinon, si le peuple avait vu ce qui c’était passé, il allait faire une autre insurrection contre ses hommes politiques ».

    A partir de ce 17 octobre donc, il n’y a plus de CFOP. Les partis reprennent leur liberté. La campagne aussi a commencé. Il faut espérer maintenant que les institutions de la transition se finalisent au mieux et qu’elles aient la force et l’impartialité nécessaire pour que la compétition soit saine et équitable. (lire la suite sans-detour.blog4ever.com)
    .

    Articles - Sans Détour

    1er Novembre 2014 Le Burkina se réveille sans Blaise Compaoré Le long règne de Blaise s’est achevé hier, 31...

    sans-detour.blog4ever.com

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:10, par Lamby En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Ah Omar moi je ne vais pas te qualifier mais....reli ton ecrit.Tu te prends pr...

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:14, par Samaritain En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Totalement d’accord avec Oumar Dembélé. La dissolution du CFOP est légale mais j’ai eu froid au dos en me rendant compte que Zéphirin n’a apparemment pas d’état d’âme quand il doit licencier. Même si les textes actuels entrainent leur licenciement, il est possible négocier d’arranger cela avec les autorités de la transition. Zéphirin est un vrai néolibéral. Il n’a rien retenu de son passage au PNUD (qui fait la promotion des droits économiques et sociaux des êtres humains). C’est un pur produit des multinationales. Je ne milite pas pour le communisme mais pour un encastrement de l’économie dans le social. Zéphirin ne semble pas être la personne indiquée pour répondre aux aspirations de la jeunesse burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:19, par Spartacus du Burkina En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Dembele ;on vous a vu quand vs dirigiez le cfop ;Vous n’aviez meme pas inquieté blaise encore moins le faire partir ;vous aviez divisé l’opposition au lieu de l’unir.c’est par jalousie et par pure hypocrisie que tu avance des montages qui ne tiennent pas(tu en est conscient d’ailleur).Je respecte Benewendé sankara pour sa contribution et son patriotisme sans faille ;pour sa complicité avec Zeph ;qui a permis d’aboutir ;mais sache que Tout le peuple Burkinabé est éveillé et sait ce que Zeph a apporter.Et comme les bonnes actes posées ont toujours payées ;je suis convaincu que le peuple lui sera reconnaissant.Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:26, par SOME En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Que n’en deplaise a certains qui aboient (plutot qque M Oumarou Dembele). et pourtant oumarou dembele a entoerement raison. De quels droits se prevaut mmDiabre pour decreter ceci ou cela ? Ici il se pose deja en chef qui decide de la vie des uns et des autres ? Les questions que posent Dembele sont reels et d’ordre juridique. On est dans la chose politique pas dans une banale affaire. Diabre veut-il nous dire là que SA mission a été accomplie ? Ce n’etait pas une mission. Il n’est pas celui qui a mené cette revolution il n’a fait quqe suivre pour finir par la recuperer et evacuer le peuple. L’opposition est reconnue officiellement et donc disparait de fait avec l’abrogation de ces textes là et des conditions qui justifient son existence. Donc nul besoin de faire cette declaration ! Il n’est pas le garant des institutions Ce tte fonction lui viendra peut etre mais pour l’instant ce n’est pas a lui de de decider. Faire cette declaration donne une autre intention de sa part et ne presage pas d’un avenir serein.
    Quant à ceux qui vont se pamer devant la grandeur de l’homme vous n’aurez que vos yeux pour pleurer (et encore). Ne vous mefiez pas seulement, reagissez qurtout !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:30, par YIRMOAGA En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci JEPH, prési du CFOP. BC n’a pas entendu votre mise en garde ou votre avertissement du 28, je cite<> ? Il n’a pas cru et le voilà errant de pays en pays en attendant que son dossier de poursuite de 30.000 pages le rattrape ? Trafic en tout genre, assassinat criminel de leaders, complicité de prise et libération d’otages, soutien aux réseaux de déstabilisation, tripatouilleur de constitution, faux grand médiateur des crises, etc etc ......?. Réorganisez-vous pour la vrai bataille qui sera difficile par manque de cadres à votre parti qui va grandir avec votre leadership. En 2015, honneur sera fait au MPP( présidence) avec ss cadres vieillissants, mais bien implanté. L’UPC gagnerait à s’implanter d’avantage. Bon vent à l’ex CFOP sans distinction

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:39, par Hilaire SAMPEBEGO En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Félicitation M. DIABRE et bon vent à l’UPC !

    M. Dembélé Oumar, vous devriez avoir sérieusement honte de tenir de tels propos ! La promotion de l’idéologie sankariste que je respecte bien n’a nullement besoin du dénigrement des autres idéologies et personnalités ne partageant pas la votre ! Émancipez-vous de vos sentiments personnels pour espérer voir votre raisonnement (s’il méritait encore ce terme) voler haut un jour ! A moins d’être un contempteur de vérité, vous devriez reconnaitre à Zeph tout au moins son sens de la pondération, son esprit de rassemblement, la cohérence et pertinence de ses idées et j’en passe ! Je rappelle que le vrai sankarisme se démarque de votre impertinence !

    Encore une fois Chapeau bas au CFOP sortant et à ses collaborateurs ! La lutte continue !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 13:43, par alain En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mer ci infiniment d’avoir été le declancheur de cette longue marche qui nous a améné au grand resultat merci de ta constance, de ta loyauté et de ta conviction. tout le peuple te doit toute la liberation de ce pays des tyrans sanguinaires En route pour 2015 avec toi You’ll never walk alone

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:00, par Samaritain En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Totalement d’accord avec Oumar Dembélé. La dissolution du CFOP est légale mais j’ai eu froid au dos en me rendant compte que Zéphirin n’a apparemment pas d’état d’âme quand il doit licencier. Même si les textes actuels entrainent leur licenciement, il est possible négocier d’arranger cela avec les autorités de la transition. Zéphirin est un vrai néolibéral. Il n’a rien retenu de son passage au PNUD (qui fait la promotion des droits économiques et sociaux des êtres humains). C’est un pur produit des multinationales. Je ne milite pas pour le communisme mais pour un encastrement de l’économie dans le social. Zéphirin ne semble pas être la personne indiquée pour répondre aux aspirations de la jeunesse burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:09, par Prophète du Christ En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Je suis un burkinabe comme tant d’autres, observateur de la scène politique et vivant les réalités du Burkina, au bukina, depuis longtemps.
    Je demande sincèrement à toute la classe politique et à tous les burkinabé , précisément au président du Faso , son excellence Michel KAF, d’accepter et d’oser nommer M Bénéwendé Stanislas Sankara comme premier ministre de la transition. Je ne le porte pas particulièrement dans mon cœur, mais le devoir de reconnaissance m’oblige à faire cette proposition, vu qu’il est l’un des opposants restés les plus constants dans sa lutte contre le régime fantoche de Blaise Compaoré. Je suis de ceux qui crois que c’est la main de Dieu qui a chassée le régime dechu, et libéré notre chère patrie, et Dieu n’aime pas les ingrats. Ne soyons pas ingrats envers le doyens le plus constant de ceux qui ont été les vrais opposants au régime de blaise. De grace ne soyons pas ingrat. S’il est nommé 1er Ministre, ca sera une reconnaissance à toute la famille la famille sankariste, même si on les sait très divisée. Les sankaristes le méritent. Je sais qu’en 2015, il peut ne pas être élu président, face aux moyens financiers que pourront mettre en jeu les RSS du MPP et l’UPC. S’il n’a pas leur moyen financier , c’est justement parce qu’il a refusé l’argent salle de Blaise Compaoré. Quand à Benewendé Sankara, Jean Huber BASIER, etc , je souhaite que si on le propose, qu’il ne fasse pas la grosse tête et qu’il accepte. Ca sera la preuve que le Burkina Faso defend la veuve et l’orphelin, et Dieu le Tout puissant nous bénira d’avantage.
    Mais si toute cette soi-disant transition finissait sans qu’on revalorise la mémoire et le combat des sankaristes, la gloire dont le peuple burkinabé jouit présentement se transformera en humiliation, car au temps ou Dieu nous à visité, nous n’avons pas été capable de reconnaître la valeur de ceux qui ont dit non au régime cruel dechu, au moment ou personne ne pouvait dire non à Blaise. De toute façon si vous, vous ne le leur rendez pas, Dieu qui est juste le leur rendra.Je précise que je ne suis nullement sankariste.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:24, par Simple citoyen En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo M. DIABRE !
    Je demande tout simplement aux Burkinabè de la lucidité pour les élections à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:27 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    heureux, satisfait et comblé. La prophétie est accomplie. Zeph, comme on dit dans notre langue, "ya pas bouche pour te dire merci". En tout cas, tu peux te préparer la fleur aux dents pour 2015. Du haut de mes plus de 40 ans, pour une première, je m’apprête à voter dans mon pays. C’est dire que tu as su créer ce regain d’intérêt au sein de la frange jeune. Vive mon Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:45, par Matador En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    CFOP par ci CFOP par là, c’est pas fini. C’est maintenant on saura ce que vaut politiquement l’UPC. C’est une joie pour le MPP qui doit se frotter les mains et travaille à mettre à mal le désormais Ex CFOP qui s’il ne prend garde sera minoritaire à l’issu des élections à venir

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:48, par modérateur En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    OUMAR DEMBELE mon chers vous etes tout simplement hors sujet.
    deh qu’on parle de transition vous devriez savoir que le CFOP ne peut pas logiquement fonctionné.
    Quand on dit que tout le monde est licencié vous pensez à qui ? ceux qui travaillent au CFOP ce sont les parties politiques d’opposition.
    A ce jour voulez vous qu’il (CEFOP) existe pour s’opposer à qui ? le CDP ?ou la transition dont ils sont acteurs.
    Ces parties dites d’oppositions doivent venirent aux elections en 2015 .Ce sont les résultats de 2015 qui vont attribués le tritre de Chef de file d’opposition au meilleur perdant des elections et celuici vas former un nouveau CFOP.
    donc desormais , analysez avant de critiquez et soyez plus moderé dans vos propos en vers ceux là qui ont fait beaucoup pour ce pays( tous les membre du CFOP et des structures de la société civil) en nous aidant à mieux s’organiser.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:49, par sanogo En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Face au communiqué LACONIQUE de Monsieur Zéphirin Diabré en ce jour, je tiens à préciser ce qui suit : "Monsieur Zéphirin Diabré n’a aucun pouvoir legal pour fermer une institution de la république encore moins pour licencier du personnel. 1) La fin du CEFOP est intervenu de fait depuis la dissolution de l’Assemblée Nationale par l’Armée et non ce jour 17 novembre 2014. Monsieur Zephirin Diabré a de fait fait du faux et usage de faux en abritant les locaux et en utilisant la fonction CFOP entre le 30 octobre et le 17 novembre 2014. 2) la continuité de l’administration et de l’institution ne donne aucune prérogative à Monsieur Zéphirin Diabré pour licencier du Personnel recruté, fut il par lui. En rappel, le CEFOP est lié à l’Assemblée Nationale. 3) Monsieur Zéphirin Diabré devrait simplement et purement remettre sa démission publique dès le 30 octobre et arreter d’occuper les locaux du CEFOP. 4) le personnel y siégeant doit continuer à percevoir son salaire et assurer le service minimum en attendant que les nouvelles autorités dissolvent ou donne une nouvelle orientation au CEFOP. 5) Monsieur Zéphirin Diabré est passible de poursuite pour forfaiture également tout comme Blaise (plutôt pour abus de pouvoir et licenciement illégal, de même que pour faux et usage de faux en écriture etc..). Monsieur Zephirin Diabré continue de donner une piètre image de lui et de ce qu’est le néo-Libéralisme ! C’est comme s’il fallait congédier tout le personnel administratif de l’Assemblée Nationale, ou de la présidence de la République etc...Me Sankara a bel et bien dit dès le 30 octobre dans ses premières déclaration en parlant du CEFOP "de l’ancienne opposition politique" ! "

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:54, par n’est ce pas ! En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    M.DEMBELE vous parlez sans savoir ce que vous dites exactement. Il a fallu que le CC constate l’incapacité de l’AN à fonctionner, avant qu’il ne soit mis fin aux fonctions du CFOP.
    pauvre de juriste !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:57, par Zapata En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Zeph
    arrêtez de nous prendre pour des nez percés, vus n’aviez pas d’autres choix, quant Emile PARE l’a dit, les gens l’on traité de tous les noms.
    Mais, il avait raison. et vous avez juste le mérite d’avoir constaté que votre casquette de chefaillon est tombé quant Blaise est tombé. pour ce qui est de maître SANKARA qui te défend, nous savons qu c’est parce que tu à couvert sa mauvaise gestion du CFOP.
    Après un audit de la gestion de l’ETAT fait par blaise et ses sbire, nous repasserons par un audit du CFOP et pendant maitre SANKARA et pendant ZEPH.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:58, par kiemdé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    C’est du propre, ZEF. Que DIEU guide toujours tes pas dans la bonne direction.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:14, par Matador En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    CFOP par ci CFOP par là, c’est pas fini. C’est maintenant on saura ce que vaut politiquement l’UPC. C’est une joie pour le MPP qui doit se frotter les mains et travaille à mettre à mal le désormais Ex CFOP qui s’il ne prend garde sera minoritaire à l’issu des élections à venir

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:27, par Bakus En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo ! Toi aussi tu es entrée dans l’histoire par la grande porte ! Il reste la porte de Kosyam qui j’espère te sera ouverte ! Tu t’es bien battu, toi Me Sankara et Ablassé les 28, 29,30 et 31 octobre. Étant hors du pays, c’est vous qu’on voyait, qu’on entendait comme leaders politique à côté de la société civile. Me Sankara s’est battu comme un diable ! Chapeau à vous trois ! Les ténors du MPP, je l’ai ai entendus seulement quand le fruit mur est tombé, c’est-à-dire à partir du 31 octobre lol ! Mais ce n’est pas grave. Vive le Burkina ! On est fier de vous ! Quel que soit celui qui va gagner l’élection présidentiel qu’il songe aux autres ! Cette victoire est commune

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:32, par Oumar Dembélé En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    ha ha ha ha ! la vérité rougit les yeux, mais ne les casse pas ! permettez moi de rigoler face aux injures ! Laurent Bado disait que "les idées sont l’apanages des bonnes gens" allez comprendre ! Zephirin Diabré a travailler dans l’illégalité, que cela vous plaise ou non ! trop droles de lire des injures de ceux qui sont en manquent d’idées.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:52, par Joseph En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci Monsieur Zéphirin,pour le bon
    travail que vous avait éffectué au profit du peuple burkinabè.Toutes nos félicitations,vous avez fait montre d’un homme grand d’esprit,perseverant,et digne d’un leader.Puisse Dieu vous benir d’avantage et que le peuple burkinabè vous reconnaisse ce mérite pour les échéances de Novembre 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:57, par wendyam En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    ZEPH a été un bon opposant OK mais si jamais il pense pouvoir être président il ne recoltera pas 5% des suffrages ZEPH ou ROCK à Kosyam c’est un suicide Burkinabè ne vous laissez pa tromper. Il y a des gens qui sont bons pour la subversion comme ZEPH ROCK SALIF et autres SIMON mais comme hpmmes d’Etat ils sont nuls

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:00, par Jess En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Détrompez-vous ! Ce qui est sûr la tâche ne sera pas facile pour le MPP. Ils sont comptables du bilan de 27 ans de BC ! Ils ne sont venus à ’opposition que lorsqu’ils n’avaient plus de postes ! Ils sont comptables de la privatisation sauvage de nombreuses sociétés ! Une opération main propre ne les laisserait pas "mains propres". Qu’ils fassent attention !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:38, par Simpliste En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    ZEPH, tu es un grand homme d’Etat. J’espère de tout mon coeur que le peuple saura te le rendre en 2015. Mille fois merci. Tu es pour moi l’artisan majeur du départ de blaise car tu a amené le sens de l’organisation et unité au sein de l’opposition. MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:56, par l’Age En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Juste une question dans cette histoire ? les cent millions 100 000 000 donné au CFOP courraient jusqu’à décembre non ? Pourquoi ne pas permettre au personnel d’assurer la continuité administrative en attendant une décision du nouveau gouvernement. Ce n’est pas un rien pour eux au lieu de les sevrer d’un coup. Devons nous comprendre que tout le personnel de l’Assemblé National est aussi licencié ? Une institution n’est pas une boutique de quartier qui s’ouvre et ferme au gré du boutiquier. Zéph a fait un bon boulot mais je ne suis pas d’accord pour cette décision dictatoriale.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:27, par vérité no1 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    @Jess, ne soit pas ingrant ! Le MPP a aussi contribué à la révolution et je crois en toute sincérité que si les RSS n’avaient pas démissionné du CDP, la tâche n’allait pas être facile pour nous ( Je n’ai jamais aimé le CDP même par hypocrisie ). Une vérité qui va te faire tomber à la renverse et surtout ne te blesse pas !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:48, par hamavo En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Je dis tout simplement que mr Zéphirin Diabré mérite une élévation à un dégré, pardon (DECORATION) pour service rendu à la nation entière. bonne chance à lui.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:55 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Les MPPistes ont contribué également à la division ex : la création des mouvements fantoches dans les universités que Diallo Salif et cie, ont infiltrés. Merci en tout cas Zéph. pour cet esprit d’union, de charisme et de partage.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:04, par HARIS23 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mission accomplie mon PRESIDENT. Vous avez tenu jusqu’au bout en le BF tout entier vous en sait gré. En avant pour novembre 2015 !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:10, par Agos En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci Zéphirin pour ce grand travail abattu. Vous avez eu le courage de montrer au Burkinabè que l’on peut s’opposer réellement à Blaise sans crainte véritable. Merci d’avoir osé et réussi cette mission qui n’est pas à terme, mais qui ne fait que commencer. Merci mille fois. que dieu te fortifie pour que tu puisses poursuivre ton objectif d’émerger le Burkina que Blaise a immergé

    .

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:22, par juste En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo Presi zeph c’est une marque de confiance quant à la gestion de la chose publique . Vous avez apporté un changement sans mesure dans le paysage politique en rendant l’opposition forte, soudée puissante avec des idées contructives , la conscientisation du peuple la grandeur des décisions et prises de position , nous vous en sommes reconnaissant. Pas de bonus ni lenga vos propos à l’ex président blaise compaore . Je me rappele le monde dans les marches meeting de l’opposition vous ferez un bon président en novembre 2015 pour un changement radical de la gestion de la chose publique et pouvoir d’état. Bon vent

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:31, par john,bf En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    TOUT SIMPLEMENT FELICITATIONS AU CFOP. VOUS AVEZ FAIT UN BON BOULOT. Parce que vous ne vous êtes pas laisser corrompre, le peuple a eu confiance en vous et vous n’avez pas trahi. Inscrivez mon nom dans un de vos partis ; N’importe lequel je demeure avec vous. N’en déplaise à Omar Dembele et à Zapata, les résidus du cdp.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:39, par burkinabe de l etranger En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Tout travail à un début et une fin. Mr Diabre a ré configurer la politique burkinabé et propulse la lutte. C est le déclencheur de la chasse su régime. C est un homme d État et le peuple lui sera reconnaissant. Vive l UPC, parti de l alternance.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:54, par HORUDIAOM En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    En général, les meilleurs opposants sont des piètres présidents

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:02, par Jose Gracias Panglos En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Je reconnais que le CFOP depuis 2012 grâce a sa méthode de travail et a son organisation a su fédérer les synergies des différents partis politiques qui ont ose s’affilier au CFOP. Il a été un interlocuteur crédible et ouvert. ZEPH a fait un travail rigoureux. Félicitations au CFOP et a l’UPC. J’ose espérer que la dynamique va se poursuivre avec tous les patriotes pour une alternance alternative VERITABLE en 2015. Vive le Peuple Burkinabè. Dieu bénisse le Faso !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:06, par MOREBALLA En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Félicitations pour la grandeur d’esprit, l’humilité et surtout la civilité qui est sacré pour l’homme politique, que nous avons connu.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:17, par Idrissa Derra En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bon travail, Felicitation

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:44 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Mes félicitation à toi mon candidat de 2015

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:46, par Alfred Ouédraogo En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Vraiment tu as trouvé une excellente idée en invitant les collègues à intervenir dans les réseaux sociaux pour féliciter le Président. Il le mérite.
    Je suis dans l’opposition depuis 1991 et j’ai toujours marché contre le régime de Blaise COMPAORE de 1991 jusqu’au 30 octobre 2014 inclus. Mais le vrai problème de l’opposition en ce moment et jusqu’à l’arrivée de notre Président au CFOP c’est le manque d’unité. L’opposition burkinabe n’a jamais pu s’unir pour lutter. On commence et le Président Blaise COMPAORE avec ces feuilles nous déstabilise toujours. C’est Zéphirin DIABRE seul qui a réussi le Pari. On lui doit au moins le sens de l’Unité. C’est grâce à lui aujourd’hui que le peuple Burkinabe a retrouvé sa dignité perdue depuis belle lurette. En effet il fallait travailler à organiser l’opposition, accepter chacun dans sa différence, faire des compromis et des compromissions, faire fi des idéologies Marxiste - Léniniste en un mot jouer au stratège pour organiser l’opposition. Et voilà aujourd’hui tout le monde est content. Le peuple burkinabe est content. Les démocrates africains sont contents et le Burkina Faso devient un exemple en Afrique et dans le monde.
    Je n’ai pris qu’un seul aspect de l’action de notre Président, l’Unité de l’opposition. Il y en a tant d’autres aspects positifs.
    Mais pour ne pas être très long, je dis BRAVO au Président et je suis sûr que les mêmes talents et charismes sont là pour 2015

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 22:31 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci Zephirin tu as fait preuve de grandeur. Tout le Burkina te doit cette victoire. même si tu n ’était pas seul dans le combat.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 00:42, par Ada En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Il n’ya plus d’opposition puisqu’il n’y a plus de parti majoritaire...
    La declaration est assez normal puisqu’on connait le president de la transition.
    Chaqu’un retourne a son parti politique pour retrouver 2015...

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 01:23, par Wendlaboumb En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Zeph, tu es avec d’autres personnalités comme Arba Diallo et Zida un don de Dieu au Burkina Faso béni. Je salue le sacrifice que tu as consenti en quittant ta quiétude au sein des multinales pour affronter un monstre redoutable comme Blaise Compaoré. Ce n’est pas l’argent qui t’a attiré dans la politique, c’est pour le devenir du Faso que tu es revenu et tu as rempli une mission historique. Dieu te bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 01:33, par Bonjour En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Félicitations au CFOB et à tous ses animateurs.
    Je pense que pour le licenciement du personnel, le CFOB doit prendre des conseils avec les institutions compétentes, à savoir l’inspection du travail pour voir la légalité de la rupture au risque de mettre des gens en chômage de façon abusive et au risque de se voir condamné à payer des droits très élevés par le tribunal du travail.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 05:25, par zine En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Zeph je suis tres fier de vous. vous avez le merite et le respect du peuple burkinabe. Merci également d’avoir montre aux burkinabe et au reste du monde que la vraie lutte se fait dans l’ordre, la discipline et surtout la conscientisation. je suis convaincu que si votre méthode avait été focalisée sur le vandalisme, les casses et autres actes de violence, Blaise aurait rapidement trouvé un motif pour interdire les manif de l’opposition et des anti référendum.
    Encore félicitations et j’espère que le peuple saura vous le rendre dans les urnes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 07:32, par Bidjaga En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Le Chef de file, avec humilité et le sens de la responsabilité, a fait un travail remarquable. Bravo à Zeph. et à toute l’ex-opposition politique.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 07:33, par SORE MOUSSA En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bravo le héro national ;vous nous faites croire à l’avènement de la vraie démocratie au Burkina : le PAPA de la génération actuelle soucieuse de l’avenir de la Patrie . Longue vie à vous papa !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 07:48 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    A Monsieur Oumar DEMBELE ! On vous sait Docteur en Droit, mais plus en Droit des Affaires qu’en Droit Constitutionnel. C’est pourquoi d’ailleurs vous vous êtes inscrit au Barreau des Avocats. On connait aussi votre penchant idéologique et à quel Parti politique vous êtes affilié. Ce qui explique ceci ou cela. Mais, est-ce le moment de déclencher les hostilités séparatistes ? Pensez-vous qu’une démission de Mr. Zeph. dès la suspension de la Constitution du 30 Octobre aurait permis de poursuivre la lutte pour qu’on parvienne au résultat que nous avons obtenu ? Face à la rigueur du Droit, si rigueur il y a, il est nécessaire et indiqué qu’on y oppose parfois plus du bon sens, de la logique (d’où l’existence dans votre jargon de ce que vous appelez avec orgueil de Jurisprudence . C’est ce qui vous manque au constat. Maintenant que les choses sont faites, Mr. Zeph. a pris ses responsabilités et le peuple apprécie. Oui, il appréciera, n’en déplaise aux hommes de votre acabit. Je vous rappellerai qu’on sortir des concertations consensuelles, il est dit que la Charte venait en complément de notre Constitution qui réactivée à l’occasion, sera peut-être toilettée, nettoyée au cours de la période de Transition (foi des discours donnés) si l’ampleur des dossiers urgents à gérer donnait le temps au Gouvernement de Transition. Souffrez que j’attire votre attention sur le fait que les dossiers existants à gérer d’urgence, gestion qui ne pourrait se faire que par Prioritisation selon leurs "impérativités" et leurs "urgences" sont si nombreux que l’année à lui donné ne suffira pas. C’est pourquoi SEM. Le Président KAFANDO dont son itw d’hier a eu assez de discernement et d’objectivité pour dire, je cite : l’important est de pouvoir au sortir de la période de transition pouvoir régler certains problèmes et baliser d’autres pour que ceux qui le succèderont puissent poursuivre les choses. A quel niveau Mr. Zeph. a commis une Forfaiture pour mériter la manière dont vous le traitez ? Allez jeter vos dévolus et vos désiderats à Assimi Kouanda et vos camarades pour laisser le peuple avancer pour son bien-être. A bas les faux intello qui n’ont de soucis que de compliquer la VIE aux autres. Où étiez-vous durant cette période de lutte. Je ne vous ai jamais vu en tout cas. Caché à vos bureaux de (.......), vous vous contentiez de suivre les choses sur les Chaînes Audio et Visuelles. Arrêtez donc votre char.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 07:49, par alphonse zango En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    surtout lutter pour supprimer les gadgets pendant les campagnes électorales car gages de
    corruption

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 07:52, par WEND-YAMBA En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Monsieur DIABRE, si le dictateur de 27 ans a fui le Burkina, c’est grâce à vous. C’est vous qui nous avez appris à marcher pour dire non à la dictature au Burkina Faso. C’est vous également qui avez apporté un nouveau visage à l’opposition dans notre pays. Je vous sincèrement merci. A vous lire, à vous écouter, à vous suivre, nous savons que le Burkina Faso a besoin de vous pour un véritable changement. Vous avez de très bonnes idées. C’est vous seul aujourd’hui qui pouvez réellement proposer un programme pour un développement prospère de notre cher Faso. Je suis sûr que vous serez notre président en novembre 2015. Ne vous préoccupez pas des opportunistes de MPP. Ils seront déçus de leur défaite en 2015. Commencez maintenant la campagne pour les élections. Je vois que votre opposant sérieux (MPP) a commencé à trembler. Dieu vous donne la force pour conduire notre cher Faso. Vive Zeph, notre président en 2015.
    SVP webmaster, laissez passer

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 08:25 En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Il était déjà attendu des RSS que « tôt ou tard », les MPPistes serviront aux autres membres de l’ex-CFOP, de la monnaie de singe au sortir du combat. Comme on le dit souvent : « Qui a trahi, trahira » . C’est ce que Blaise Compaoré n’a pas compris à temps pour se retrouver dans cette merde. Oui. Les RSS sont venus à l’Opposition jadis par « Opportunisme » parce que rejetés par leurs camarades d’hier, ne savaient plus où aller, où se donner de la tête. Démocrates que sont Mr. Zéph, l’UPC et les responsables et membres des partis de la « vraie Opposition », tout le monde sachant qui sont les RSS, sont préparés pour les attendre. D’ailleurs, les nouvelles Structures n’ont pas été mises en place que déjà, ils sont rentrés en Campagne (sortie récente de Simon Compaoré). Mais nous avons la satisfaction de savoir que « beaucoup de personnes » savent qui sont ces personnages et ce dont ils sont capables en matière de traîtrise et de roublardises. Si oui que Blaise Compaoré a été chassé pour n’avoir pas pris en compte les « soucis et desideratas » du peuple, qu’on retienne que les RSS ont été et seront pires. Ce qui amènera à revenir sur la déclaration du Koro BADO Laurent en ces termes : « BLAISE COMPAORE A TE CHASSE AVEC DES CUILLERES, LE PROCHAIN PRESIDENT EN SERA CHASSE AVEC DES COUTEAUX » . C’est prémonitoire. Attendons donc de voir. D’office, on peut entrevoir vers qui cette remarque a été faite car « on se sait tous (en nouchi) ». On les attends. Vive le Burkina Faso DEMOCRATIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 08:43, par KARIM ZAMPA En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    MERCI A ZEPH ET AUTRES LEADERS.MAIS RESTEZ VIGILANTS CAR LA LUTTE EST PARTIELLEMENT ACCOMPLIE.LA CONNEXION DJENDERE ( TOUJOURS A KOSYAM ) ET ZIDA ( PROBABLE PREMIER MINISTRE ) N INSPIRE GUERE CONFIANCE QUANT A LA SUITE DE LA LUTTE.SELON LE DERNIER NUMERO DE JEUNE AFRIQUE ZIDA AURAIT MONTRE LES MUSCLES DU R S P POUR INTIMIDER LE GENERAL HONORE TRAORE POUR QU IL CEDE LE FAUTEUIL .

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 08:44, par Zakaria, Bobo En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Bonjour,
    Ce n’est pas une bonne chose de licencier le personnel ou rompre des contrats du personnel. Il faut comprendre que des vies et des familles dépendent de ces emplois ! Il faut aussi comprendre que l’Etat est une continuité. Dites-moi, M. Diabré, serait-il bon d’entendre que tout le personnel de l’Assemblée nationale est licencié en raison de la situation ? Il faut trouver des solutions pour ces employés, quitte à les payer sans travail car ils ne sont pas à la base de la fin de votre mandat. Il faut se comporter en homme d’Etat monsieur, pas en chef d’entreprise.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 09:08, par Tapsoba® (de H) En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    C est facile de dire que ZEPH a voulu recaser les 19 ex députés de son parti dans le CNT en laissant la partie congrue (11 restants) aux autres partis,mais lorsque lors de la première marche du 18 janvier 2014 ,l UPC contribuait à hauteur de 9 millions de FCFA des 11 millions que cette sortie a coûtée ,pendant que d autres ne se sentaient même pas membres du CFOP par leurs absences répétées aux rencontres ou peinaient à payer leur part de cotisation ,s ils ne les payaient même pas mais viennent aujourd hui demander que les partis soient traités sur le meme pied d égalité ,personne n en parle.Si les autres ne partagent pas son avis,il y a une manière civilisée de traiter de cette question,pourquoi ce brouhaha de chiffonniers qui frise un règlement de compte ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 09:12, par somed En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Ironie de l’histoire. le chef de file de l’opposition Zephyrin part par la plus grande et la plus belle des portes pendant que le patron de la majorité.... a dû fuir pour se cacher chez ses beaux parents (un mossi). touss les enragés du CDP doivent se rendre à l’evidence que hors mis les kalash du RSP il n’y a pas match entre Zeph et l’officier mouillard qui a détalé comme un rat

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 16:19, par Thinkwice En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Quoi de plus normal car il n´ y a plus une majorité qui gouverne alors pas s d´opposition n´en parlons pas de son chef.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 16:32, par yak En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    oumar dembelé n’est pas un sankariste.c’est bien emile paré du mpp. mais emile va y doucema . je t’ai ecouté sur une radio fais gaff sinon...
    on se sait.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 17:26, par tounsida En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    bsr c’est bien travaillé mais il reste quelque chose, il faut qu’on travaille la constitution pour réduire le pouvoir du chef de l’État et permettre l’exercice d’une bonne démocratie. par exemple dans la désignation des membres du conseil constitutionnel le président avait beaucoup de pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 17:39, par tounsida En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    le vrai opposant qu’on devrait suivre c’est Maître Benewende Sankara. opposant dep8 la nuit des temps. s’il y a qlqu’un qu’il faut suivre c’est bien lui. malgré les intempestives il est resté dans l’opposition mais le MPP, UPC st ts dérivés de CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 19:28, par La flèche En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Merci Zeph d’être venu pour la première fois tenir un forum sur l’alternance à un moment où personne n’osait dire quelque chose de ce genre au Faso. Dieu merci aujourd’hui le boulevard de l’alternance est ouvert. Nous pensons que tu peux gouverner ce pays en 2015. Le peuple burkinabé vient de montrer qu’il sait que’’ qui est qui ’’. Au moment venu il saura qui choisir. Ne craint donc pas le populisme primitif devalorisant qu’on voit chez certains.

    Répondre à ce message

  • Le 8 mai 2015 à 15:22, par m’nif En réponse à : Fin de Mission du Chef de File de l’Opposition

    Un homme politique ne sait pas s’arrêter. On l’arrête. Dans son testament, il demande que la mobilisation soit très importante le jour de sa mort.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés