C’est Michel Kafando qui va présider la transition

lundi 17 novembre 2014 à 04h24min

C’est officiel ; après de longues tractations, Michel Kafando a été désigné par le collège de désignation comme président de la transition qui va durer douze mois et aboutir aux élections générales de novembre 2015. En attendant d’y revenir, nous vous proposons un portrait dressé par notre chroniqueur, Jean-Pierre Béjot, portrait réalisé en juillet 2011, quand Michel Kafando quittait New York cette année-là après une longue carrière diplomatique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
C’est Michel Kafando qui va présider la transition

C’est incontestablement une des figures majeures de la diplomatie burkinabè. Et il faut espérer qu’il va trouver le temps de rédiger ses mémoires. Michel Kafando était ambassadeur, représentant permanent du Burkina Faso auprès de l’ONU depuis… le 15 avril 1998 ; et il avait été ministre des Affaires étrangères et de la Coopération dans le gouvernement du colonel Saye Zerbo au temps du CMRPN mais également dans les gouvernements du médecin-commandant Jean-Baptiste Ouédraogo au temps du CSP. C’est dire qu’il connaît mieux que quiconque l’histoire diplomatique de la Haute-Volta et du Burkina Faso.

Né le 18 août 1942 à Ouagadougou, Michel Kafando a suivi ses études secondaires au collège Jean-Baptiste de la Salle (1956-1963) où il obtiendra son BEPC puis un bac « sciences ex » comme on disait alors. Ses études supérieures vont le conduire à Dakar (1964-1968), Bordeaux (1968-1970), Paris (1970-1972) et Genève (1972). Licence de droit public, licence de sciences politiques, diplôme du Centre européen de la dotation Carnegie pour la paix internationale en poche, il rejoindra le ministère des Affaires étrangères où, après avoir fait ses premières armes en tant que diplomate, il sera successivement directeur de la coopération internationale (1976-1978), directeur des relations internationales (1978-1979), directeur des organisations internationales (1979-1981), conseiller technique du ministre des Affaires étrangères - en l’occurrence Moussa Kargougou - pour les questions juridiques et de coopération internationale (1978-1980). Kargougou était un instituteur formé à l’Ecole normale William Ponty de Dakar engagé dans les rangs de l’UDV-RDA ; il avait été ministre dès 1958 au temps de « Monsieur Maurice » mais avait été exclu brutalement du gouvernement en octobre 1963. C’est le général Sangoulé Lamizana qui, le 13 janvier 1977, en fera son ministre des Affaires étrangères à l’occasion de la mise en place d’un gouvernement d’union nationale. C’est dans ce contexte que Kafando va s’initier aux arcanes de l’univers politique voltaïque.

Le 25 novembre 1980, le colonel Saye Zerbo évincera du pouvoir le général Lamizana. Dans le gouvernement formé le 7 décembre 1980, c’est le lieutenant-colonel Félix Tientarboum qui deviendra le numéro 1 avec le portefeuille des Affaires étrangères et de la Coopération. Le 30 septembre 1982, c’est Kafondo - représentant permanent de la Haute-Volta auprès des Nations unies depuis 1981 - qui le remplacera (mais il n’est que le numéro 6 du gouvernement). Quelques semaines plus tard, le 7 novembre 1982, un coup d’Etat militaire va renverser Saye Zerbo. Le CSP remplace le CMRPN. Jean-Baptiste Ouédraogo se retrouve chef de l’Etat. Kafando va conserver son portefeuille et devient le numéro 3 du gouvernement ; il est, me semble-t-il, le seul « survivant » du précédent gouvernement. Il conservera son poste dans le gouvernement formé le 4 juin 1983 dont il sera, alors, le numéro 2 derrière l’homme clé du régime, le commandant Moné Harouna Tarnagba, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. Entre-temps, du 19 janvier au 17 mai 1983, le capitaine Thomas Sankara aura été nommé premier ministre (il avait été, déjà, secrétaire d’Etat à l’Information, de septembre 1981 à avril 1982, au temps de Saye Zerbo).

Kafando sera alors considéré comme un de ceux qui ont suscité l’arrestation de Sankara (officiellement pour ses connexions avec Mouammar Kadhafi qui avait débarqué à Ouagadougou le 30 avril 1983, quelques mois après le séjour à Syrte de Sankara). Je rappelle que Jean-Baptiste Lingani, alors secrétaire permanent du CSP, a été arrêté en même temps que Sankara (ils seront libérés le 31 mai 1983 ainsi que les anciens dirigeants politiques : Maurice Yaméogo, Sangoulé Lamizana et Saye Zerbo) tandis que le capitaine Henri Zongo envisageait de faire du camp Guillaume un pôle de résistance et que Blaise Compaoré, ayant échappé au piège qui lui était tendu à Ouagadougou, avait regagné Pô. C’est le fameux « 17 mai 1983 » que la gauche révolutionnaire qualifiera de « nouveau coup d’Etat » : Guy Penne (« Monsieur Afrique » de François Mitterrand) est, à ce moment-là, en visite officielle à Ouaga ! Kafando, en charge des affaires étrangères, sera considéré comme un des promoteurs de ce « coup d’Etat » au nom du « libéralisme économique » et de « l’anti-communisme marxiste-léniniste ». Le 4 août 1983, Sankara, Compaoré, Lingani et Zongo s’emparent du pouvoir. Hama Arba Diallo (futur candidat à la présidentielle 2010) devient ministre des Affaires étrangères (Relations extérieures dans la dénomination d’alors) dans le gouvernement du CNR formé par Sankara le 24 août 1983.

Kafando est « out » tandis que la « Révolution » renforce ses positions diplomatiques. On le retrouvera bientôt sur les bancs de la Sorbonne. Il y prépare une thèse de doctorat qui a pour sujet « les Etats du Conseil de l’Entente (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Togo) et les pays de l’Est : de l’hostilité idéologique à l’ouverture diplomatique ». Nous sommes alors en 1990. A Ouaga, Compaoré a pris la suite de Sankara ; la « Rectification » est en marche, qui aboutira à la mise en place des institutions « démocratiques » (le premier congrès du Front populaire se tiendra du 1er au 4 mars 1990), et à Berlin le mur vient de tomber. C’est dire que la réflexion de Kafando s’inscrit dans l’air du temps. Un air du temps qui lui sera favorable et va lui permettre de revenir sur le devant de la scène, non pas politique mais diplomatique (quoi que l’ONU soit à la confluence des deux domaines d’action) : le 15 avril 1998, il présente ses lettres de créance au secrétaire général des Nations unies en tant qu’ambassadeur, représentant permanent du Burkina Faso. Ainsi, il aura exercé la même fonction pour la Haute-Volta (1981-1982) puis pour le Burkina Faso (1998-2011). Belle performance !

A New York, il prend la suite de Gaëtan Rimwanguiya Ouédraogo. 1998 est une année magique pour le Burkina Faso qui organise deux événements continentaux majeurs : la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football et le sommet des chefs d’Etat de l’OUA. Président en exercice de l’organisation panafricaine, Compaoré va s’exprimer dans Le Figaro (samedi 6-dimanche 7 juin 1998) sur les ambitions qui sont les siennes pour l’OUA, l’Afrique et les relations internationales de l’Afrique ; ce sera, en quelque sorte, la feuille de route de Kafando (bien plus que « Les voies de l’espérance », le fascicule publié par Compaoré en août 1998 qui, en matière d’action diplomatique, ne sort pas des grandes généralités). Kafando va débarquer à New York en un temps où, dix ans après l’accession au pouvoir de Compaoré, le Burkina Faso pense pouvoir émerger sur la scène sous-régionale, continentale et internationale. Mais « l’affaire Norbert Zongo » va mettre un coup d’arrêt à cette ambition.

On rappelle alors, à Paris comme à New York et Washington, que Compaoré c’est « la révolution marxiste », le soutien à Charles Taylor, l’amitié avec Kadhafi, etc. Pas de quoi enthousiasmer l’Amérique et les Nations unies. Il faudra, qu’à New York comme à Washington, les représentants burkinabè (qui ne seront jamais des ex-« révolutionnaires », bien au contraire : Kafando en est la preuve) multiplient les efforts pour redonner au Burkina Faso une visibilité internationale et une crédibilité diplomatique. L’implication de Compaoré dans la résolution des crises togolaise et ivoirienne (après sa gestion des dossiers touareg et tchadien) va changer la donne : le 16 octobre 2007, le Burkina Faso sera élu membre non permanent du Conseil de sécurité pour 2008-2009 et les 22-23 avril 2008, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, se rendra en visite officielle au Burkina Faso.

Jean-Pierre BEJOT
La Dépêche Diplomatique

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 novembre 2014 à 03:59, par americain
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Felicitation au people Burkinabe. J’ invite le people a s’ unir derniere lui pour que la transition soit un success. L’ essential est l’ organization des elections presidentielles

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:01, par vérité no1
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Toutes mes félicitations à tout les acteurs qui ont travaillé sans cesse pour que cette transition soit une réalité. Félicitations au nouveau président, merci à Mr Zida qui a prouvé au jeux du monde que le Burkina est un pays sérieux qui respecte ses engagements.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:09
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Les sages ont choisi un sage !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:15
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    parait que c’est un franc maçon,pas bon signe

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:32
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    C’es acceptable. Nous le soutenons dans la lourde tâche qu’on l’a confié.Qu’il se démarque de toutes manipulations venant de gauche ou a droite des occidentaux. Nous voulons un Burkina daventage indépendant.Bon vent a M Kanfando que le train de la démocratie soit dorénavant en marche.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:32, par farma
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    les choses commences a aller bien. mr Kafando que le bon Dieu vous accompagne dans vos nouvel fonction.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:36, par THIIUS
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations. Il en a carrure mais aussi l’expérience. Il est sage parce qu’il ne fait pas du bruit au sens communicatif du terme. Bon vent à lui.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:39, par Naba
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Normal, si l’armée a accepté toutes les conditions, c’est son candidat qui a été imposé. J’y voit aussi la main de l’extérieur. Quoi qu’il en soit je soutien ce choix pour le bien de mon pays

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:40, par Bitibale
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations Mr Kafando, je savais qu’on vous ferra appel.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:41, par zoungrana
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    La révolution a été vraiment volée !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:42
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    C’est acceptable. Nous le soutenons dans la lourde tâche qu’on l’a confié.Qu’il se démarque de toutes manipulations venant de gauche ou a droite des occidentaux. Nous voulons un Burkina daventage indépendant.Bon vent a M Kanfando que le train de la démocratie soit dorénavant en marche.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:43
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je crois sincèrement que les dés étaient pipés d’avance sinon qu’on m’explique comment se fait-il que depuis le 16/11/2014 vers 23h20 sur le site de l’observateur paalga,il était déjà donné le nom de Kafando Michel comme futur président de la transition alors que le collège de désignation était toujours en conclave jusqu’à 3h47 du matin (le 17/11/2014).Foutaise.Je pense que l’armée avec cette fois-ci l’appui des USA continue de nous rouler dans la farine en plaçant son homme civil.
    Je souhaite quand même bon vent au président de la transition sinon ma préférence allait sur Madame Joséphine Ouédraogo,une femme intègre,digne,honnête qui ne s’est jamais acoquinée avec la compaorose compradore.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 04:58
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bon vent au nouveau President. Puisse les action de tout les monde mettre le Faso en selle

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:16, par Elkabor
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bon vent à KAFANDO. C’est la démocratie au pays des hommes intègres qui triomphe. Youpi ! !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:22, par vérité no1
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    J’ai eu l’occasion d’échanger avec Mr Kafando et je retiens ceci de l’homme : Un fin stratège politique, un homme qui maîtrise les relations internationales et enfin un homme disponible prêt à écouter tout le monde. Pendant q’ils devraient ( Ambassadeur auprès des Nations Unies ) discuter sur le sort de Saddam, je l’avais demandé son point de vue sur la situation en Irak et comme un charlatan, il nous a fait savoir que l’entêtement de Saddam risque de le coûter cher et c’est ce qui s’est passé. Quant on maîtrise la science politique, la gestion d’un État devient plus aisé. Bon Courage à Mr Kafando. Josephine Ouedraogo dite Fifi n’a pas démérité également. Je crois qu’elle pourra être membre du gouvernement de transition. Je suis fier de ma très chère patrie le Burkina Faso. Ceux qui pensaient que le Burkina allait s’eclater ( Homme fort ) sont passés à côté de leur analyse. May God bless Burkina Faso, the land of upright people !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:23, par Un futur president (Twe)
    En réponse à : Dieu te benisse,prends mon conseil stp.

    Felicitation, puisse la sagesse de Dieu t’accopagne pendant ces 12mois. rappel toi on ne peux gouverner une nation, un peuple sans s’appuyer sur Dieu.
    Meme si tu ne crois pas en Jesus, cherche une bible, metides Josue 1 verset8 et fais en ton support.Dieu te benisse.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:25, par Ticouma
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Dieu merci ! Et nous voila sur le vrai chemin de la democratie faite par le peuple, pour le peuple ! Que le Tout Puissant recoive les ames de ces democrates tombes (es) et que leur sang verse soit transforme en lumiere pour eclairer non seulement le Burkina mais aussi toute l Afrique, afin que democratie desormais signifie democratie et non autre chose sur toute l etendue du continent. Qu est ce qui pourra aider a asseoire une democratie vraie ? Je ne sais pas mais je pense tout de meme que la liberte de la presse nous permettra de battir la vraie democratie. Que les journalistes ne soient plus poursuivis a tort ou a travers ; que leurs editions ou domiciles ne soient plus "visites". Mr Kafando est un pont qui va servir a l avenement de la democratie mais que le President qui sera elu en 2015, Dieu voulant ne pense pas a battir un royaume au compte de sa famille et de ses proches comme on l a vu avec Mr Compaore ! Loin du pays, c est ce que j attendais avant d ’aller au lit ! Bonjour le Faso et bonne nuit a nous ici !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:27, par zebsonny
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je le trop vieux !!! 72 ans, retraité, il est trop fatigué. Je préférait la dame Joséphine Ouédraogo

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:33, par derra sayouba
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    ok well monsieur le président j’avoue que vous êtes compétent, donc visez s’il vous plaît l’intérêt supérieur de la nation, en tout cas votre parcouru nous laissent croire a vous vous êtes un homme fort si je peux le dire de la nation, que dieu vous aide merci.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:34, par Bouba B
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mes felicitations mon nouveau president.
    Soyeux les biens venue

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:35, par Le Sage
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Impressionnant ccomme parcours. On ne pouvait pas trouver mieux. Félicitations et Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:36, par l`observateur
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    que le Tout Puissant Soit à ses cotés et gide ses pas. Mais quelles sont ses competences et connaissances de la politiques interieur de notre cher Burkina ? car nous ne voulons plus d’un prési qui ne s’occupe ou qui ne connait que de l’exterieur, ne nous voulons pas un bc bis. la pilitique exterieur d’une nation est le reflet de celle de l’interieur.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:37, par Kreezo
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Merci Dieu ! Depuis que nous avons boutte le pere de l’autre en 1966, il n’ya plus eu de President civil au Burkina. Merci beaucoup Blaise Compaore pour nous avoir donner ’occasion de te chasser pour que par la meme porte rentre l’ere des regime civil. Felicitations Papa Michel ! Nous te faisons confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:57, par liu liu
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    L’homme a plus qu’il n’en faut pour réussir la transition.
    C’est un bon choix,
    à Michel Kafando de jouer sa partion. Bravo au peuple Burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 05:59, par zabsonre
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bjr cher confrère. Mon cher Burkina a su montrer sa maturité au monde entier. Mais j’aurais souhaité qu’on propose mon nom aussi. Parce que lorsque j’ai lu le parcours de Michel, moi aussi aurais pu faire de tel parcours si j’avais la caution du régime COMPAORE. MOI J’AI FAIT LE TOUR DU BURKINA PROFOND DANS LE CADRE DE MA FONCTION. MAIS VOUS AVEZ PRÉFÉRÉ CELUI QUI A FAIT LE TOUR DU MONDE. TOUTEFOIS J’ESPÈRE QUE LE POSTE DE MINUTER DE L’INTÉRIEUR DEVRAIT ME REVENIR. JE SUIS APOLITIQUE ET J’OEUVRE PREMIER LE DÉVELOPPEMENT DE MON PAYS DANS LA DISCRÉTION TOTALE.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:08
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Habemus papam.
    Félicitations. Bon courage.
    Ce sera pas facile mais je pense que tu vas y arriver.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:09, par SAMBIGA
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Que le PUISSANT l’accorde sa grâce afin qu’il accomplisse sa mission de président de la transition dans de le bonheur de tous les filles et fils du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:11, par yeriblo
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Il a protégé Blaise aux Nations Unies . Continuera t- il a le protéger ? On va Vera voir car il parle d’une nouvelle société démocratique . Que Dieu le Très Miséricordieux et le Tout Puissant le pardonne, le guide et l’éloigne des mauvais esprits qui l’avaient mêlé dans l’arrestation de feu Thomas Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:16, par sidnoma
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    bravo mes frères et soeurs du Burkina-Faso c’est du bon travail je suis vraiment fier d’être un
    Burkinabé aujourd’hui vive le Burkina Faso vive la jeunesses Burkinabé en avant pour le travail pour que le Burkina brille comme du l’or. la parie ou la mort nous vaincrons. bon vent monsieur le président Michel-Kafando.bonne journée

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:20, par Didier Emmanuel
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bravo à Son Excellence Mr. KAFANDO ! Confiant, je suis qu’avec vos maintes et longues expériences, Dieu vous assistera pour aider notre cher Pays à sortir de sa situation jusque-là empreinte d’injustices flagrantes et de manques de Démocratie. Que Dieu vous aide. Au Lt-Colonnel ZIDA et à toute l’Armée en général, bravo également pour votre action patriotique et républicaine qui nous a évité et nous évite la catastrophe pré-programmée dont Dieu seul savait si nous nous en serions sortis ou pas. Que Dieu bénisse le Burkina Faso e que la Jeunesse gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:20, par Lassina Sawadogo
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Comme beaucoup de burkinabe j attendais le nom du président de la transition. C eest désormais Mi hel Kafando. A vrai dire, je pense qu’il y a anachronisme et antagonisme entre lui et la révolution du 30 octobre.
    A lire son portrait, il est clairement dit qu’il contribua à l arrestation de Thomas Sankara. Et quand on ajoute à cela le discours très sankariste de Zida hier
    , il y a des questions qu’il faut se poser.
    On se rend compte que c’est sous Thomas que sa carrière fut mise entre parenthèses. Pourquoi Thomas l’aurait il fait s’il n était pas du système bourgeoiso neoconialo conservateur. Wait and see. Vigilance et veille maximale.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:25, par militaire
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bienvenue Mr KAFANDO.Nous comptons sur vous pour
    sortir de la crse et je vous suggere de travailler sans
    tenir des calomnies de certains citoyens mal lntentionnes
    car toute decision que vous prendrai portera prejudice au moins aux interets d un citoyen donc on ne peut pas plaire a tout le monde.Je voudrais que l eveil spirituel des burkinabe outrepassent le degre raisonnable.Moindre chose ils ont tendance a faire la violence alors que ce n est pas un bon argument d expression.Les gens deviennent de plus en plus indisciplinEs.Il faux que les Burkinabe cultivent la sagesse en eux.Regarder les images de la marche c est deguelas.Une marche qui se transforme en pillage.Je me rapelle en 2011 qd nos jeunes soldats ont fait pareil aucun n a cautionne leur comportement et tout le monde discreditait les militaires.c est les memes delinquants qui se deguisent pour venir dans l armee et l armee ne change pas l education de base de quelq un en quelques mois de formation.Donc les parents eduquons bien nos enfants pour un Burkina en harmonie

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:29, par sy
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    MES VIVES FÉLICITATIONS A SEM LE PRÉSIDENT DU FASO. FRANCHEMENT DIRE C’EST UN HOMME PLEIN DE SAGESSE. VIVE LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:31, par jean baptiste bassono
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    quelle carrière diplomatique bon vent a vs et nous contons sur vous pour la suite

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:31, par Dougalépervier80
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations Mister President. Que Dieu t’accompagne et t’inspire.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:34, par lumière
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    c’est donc notre Jean Baptiste de la bible. Préparer le chemin pour une reprise normale des choses. Que donc la sagesse divine qui ne multiplie pas les problèmes l’habite. l’Ecoute, la solidarité, et l’espoir doivent toujours guider ses actions. Gloire à Dieu au plus haut des cieux

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:35, par diaspo one
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Pour nous de la diaspora c’est un honneur de voir que c’est un ancien Ambassadeur à l’ONU (donc ne vivant pas au pays) qui a été choisi pour conduire la transition. Bel exemple de conciliation entre Burkinabè de l’intérieur et sa Diaspora. Tous ceux qui croyaient que la diaspora est marginalisée auront pour leur grade. Le Burkina a toujours su relever le défi du sectarisme de la discrimination et de la division entre ses filles et ses fils. Diaspo One.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:38, par vérité no1
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mr Kafando a remplacé Gaetan Ouedraogo qui n’est autre que le grand frère de Gilbert Ouedraogo l’ex bras droit de l’ex homme fort.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:39, par Laaka yissan
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Qui a dit que si ce n’est pas Blaise personne d’autre ne peut diriger ce pays des hommes intègres ?Qui a dit que le Burkina Faso n’a pas de pétrole mais a Blaise Compaoré ?Où sont tous ces hommes et femmes qui entretenaient le culte de Blaise ?Bon vent au nouveau président interimaire Michel Kafando.Puisse Dieu le tout-puissant et les mânes de la terre des hommes intègres vous illuminent dans la nouvelle mission que vous venez d’entamer.Puisse tous nos voeux de succès vous accompagnent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:42, par YIRMOAGA
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation pour notre président de transition. Le seul atout positif est qu’il aurait fallu une personnalité d’un âge mûr pour la transition et MICHEL est bien l’incarnation. Il est souhaitable que le Gouvernement compte 25/100 de femmes et 30/100 de jeunes pour une mission dynamique. Sinon que les 2 candidats malheureux étaient méritants, mais.........pas grave, place au doyen pour une mission de courte durée, reste à lui de confirmer en ces derniers instants de sa carrière et pourquoi pas de sa vie ? Bon vent au prési de transition pour une alternance démocratique enfin ? * Mais pourquoi le collège électoral n’a pas suivi les termes de l’élection pour adopter le consensus ?Enfin....

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:45, par GARÇON FACILE
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mr BEJOT, le Burkina Faso ne s’est pas désintégré. Vous et votre DIEU Compaoré aviez tout faux. BEJOT, laisser le Burkina tranquille et rejoigner maintenant votre DIEU Blaise COMPAORÉ. Liser ceci Mr BEJOT : LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:52, par le voyeur
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bon vent à vous presi

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 06:53, par lopes
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    On ne fait confiance aux suppots de l’armee qui se croit obligee de gerer l’Etat. s’il nomme un PM militaire cela confirmera le complot,donc je patiente mais jai l’ancien regime gere notre pays par procuration

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:02
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonne chance et beaucoup de courage !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:06, par Charles
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    j’espère qu’on pourra lui faire confiance !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:13, par somlare
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Aïe. on va le soutenir pour voir. Mais on reste vigilent. Il devra garder à l‘esprit que le peuple lui a confié le pouvoir pas parcequ‘il est au-dessus des autres mais parcequ‘il faut une personne consensuelle . Bon courage et travaille pour le peuple.pas pour des individus.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:20, par Le Sage
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Tous mes voeux de succès dans sa noble mission à notre Président Michel KAFANDO. Que la main du Seigneur le guide.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:21, par L6e Vigile
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Merde ! La réaction a confisqué notre révolution. Ce type là va rouler comme un pneu pour Blaise et le CDP. L opposition va répondre de cette forfaiture, elle qui a laissé passer un tel réactionnaire. Comment avez-vous fait ?
    Un type qui a flirté avec Guy Penne pour arrêter notre SANKARA ne pourra jamais faire l affaire du Peuple. A bas les traitres du peuple !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:22, par alex
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    c’est encore pas loin de blaise compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:29, par Romath
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Beau parcours Michel ! même si je le connaissais pas. Maintenant il va falloir rompre avec les vieilles habitudes... Il faut du renouveau. Ne nous ramène pas dans ton gouvernement les vieux amis nostalgiques ! Bon vent...

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:30, par 31
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations Président Kafando. Beaucoup de courage. Le peuple burkinabé vous soutiendra.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:34, par segoumousso
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Toutes nos felicitations au vaillant peuple Burkinabe.
    Il urge d’eviter le syndrme du Mali et de mettre tout en oeuvre pour reussir la transition.
    Finalement, j’exhortes le peuple Burinabe de choisir le prochain president duement elu qui ne sera pas comme IBK(Ibrahim Boubacar Keita) le vieux renard qui en un an de pouvoir a rouler le peuple dans la farine avec des magouilles detectees de plus 40 milliards CFA. Ce pauvre presi commence son mandat par s’acheter un nouveau avion baptise Air IBK One.
    Vous etes avertis, surtout vous les jeunes qui ont mener cette revolution au prix du sang de ne pas laisser berner par les chants de sirenes des politiciens furtures candidats en 2015.
    Il faut choisir le meilleur parmi les candidats meme s’il est le plus pauvre meme sans moyens de campagne enormes comme les autres. L’essentiel est qu’il ou elle soit honnete, humble et digne de confiance. Ne l’oubliez JAMAIS, ; sinon bonjour les futures regrets de mal gouvernance et de magouilles pendant cinq ans. Le syndrome du vol d’etat et du nepotisme sont present partout en Afrique, le Burkina inclus. A vos gardes, vous etes avertis.
    Que DIEU Benisse le Burkina et l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:34, par tinto
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation mon président. Chers internautes, renseignez nous sur la partie qui a soumis sa candidature au collège de désignation du président de la transition. Même s’il a été maintenu à l’ONU par Blaise Compaoré de 1998 à 2011, sûrement par la relation de confiance qui existe entre eux, j’espère qu’il saura s’élever au dessus, se souvenir des cris de la jeunesse et ne pas se poser en piège infiltré par l’armée et par le président déchu pour protéger ce que tout le monde sait (suivez mon regard). Le premier acte que j’attends, c’est le démantèlement du RSP, le transfert de l’armement stocké au RSP aux forces de défense et de sécurité pour qu’ils puissent fonctionner et assurer la sécurité des biens et des personnes !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:41, par Adèle
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Toutes mes félicitations à Michel Kafando !

    Je suis fier d’être burkinabé et je prie Dieu que cette période de transition puisse se dérouler normalement.Que la paix revienne dans nos familles et dans notre chèr pays le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:42, par sidbeyam
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations à Monsieur Kafando dont les atouts professionnels et humains ont pesé dans le choix du Collège de désignation. Une tâche ardue l’attend : redonner la confiance et la splendeur de l’image du Burkina à l’internationale et bien plus, l’unité, la solidarité et la paix à l’intérieur. La réussite de sa tâche repose sur chaque fils et fille du Burkina qui l’accompagne dans un esprit de citoyenneté et de patriotisme.
    Puisse- t-il trouver un premier ministre qui maîtrise à fond les vrais problèmes intérieurs du pays qui s’entourera de membres de gouvernement avisés, technocrates, impartiaux, intègres pour réussir une transition apaisée et référentielle pour la Démocratie en Afrique...Bon vent. Que Dieu bénisse et achève ce qui sera entrepris par tous pour le bien de notre pays le Burkina .

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:53, par militaire
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bienvenue Mr KAFANDO.Nous comptons sur vous pour
    sortir de la crse et je vous suggere de travailler sans
    tenir des calomnies de certains citoyens mal lntentionnes
    car toute decision que vous prendrai portera prejudice au moins aux interets d un citoyen donc on ne peut pas plaire a tout le monde.Je voudrais que l eveil spirituel des burkinabe outrepassent le degre raisonnable.Moindre chose ils ont tendance a faire la violence alors que ce n est pas un bon argument d expression.Les gens deviennent de plus en plus indisciplinEs.Il faux que les Burkinabe cultivent la sagesse en eux.Regarder les images de la marche c est deguelas.Une marche qui se transforme en pillage.Je me rapelle en 2011 qd nos jeunes soldats ont fait pareil aucun n a cautionne leur comportement et tout le monde discreditait les militaires.c est les memes delinquants qui se deguisent pour venir dans l armee et l armee ne change pas l education de base de quelq un en quelques mois de formation.Donc les parents eduquons bien nos enfants pour un Burkina en harmonie

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:53, par OUEDRAOGO Valentin
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Vive le président que ses compétences en diplomatie posent les jalons des institutions fortes dont le pays a tant rêvé.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:54
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Surtout pas un gouvernement de Papys.
    30% de femmes , 60% de jeunes ( - 45 ans) et 10% (+ 45 ans).
    Cela reflètera les composantes de la révolution du 30 Octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:54, par BILL
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    DIEU MERCI ! ET FÉLICITATIONS, ON NE POUVAIT TROUVER MIEUX !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:57, par Tapsoba® (de H)
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je pense que lObs n a fait que dire tout haut ce que nombreux pensaient tout bas car depuis que l Eglise ait réaffirmé son refus de postuler à ce post à travers Mgr Ouédraogo,plus personne ne se faisait d illusion ,hypocrisie mise à part.Pas besoin d épiloguer sur une quelconque main mise de telle ou telle puissance.Surtout ne nous dites pas que Mme Josephine pouvait s imposer devant les hommes (il suffit de lire ce sondage dans burkinaonline .com où derrière Mgr Ouédraogo,il y avait Michel Kafando et Newton Barry,rélégant Mme Ouédraogo à la 4 ème place ,tout juste devant mr Sy Chérif).On ne peut que lui souhaiter bonne réussite ,surtout une organisation irréprochable de l élection présidentielle dans un an.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 07:57, par SOULY N. Stéphane
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Nous avons applaudi beaucoup trop vite à la chute du prédateur Blaise Compaoré. Aujourd´hui, nous nous rendons compte que cette insurrection populaire a un "goût d´inachevé". Monsieur Michel Kafando est un excellent diplomate. Il a fait une belle carrière, mais il ne répond pas aux aspirations de notre peuple, á ce moment critique de son histoire. Madame Joséphine Ouédraogo, ou Msgr Paul Ouédraogo aurait en toute sincérité fait notre affaire. Cette insurrection voulait du sang neuf pour mener à terme la transition, pas les caciques du système. La suite !? Vous me demandez sans doute !? Rock Christian KABORE sera élu président du Faso en 2015 au second tour face Zéphirin Diabré. Ce qui reste du CDP va se rallier à Rock. Zéphirin aura le choix entre la présidence de l´Assemblée, ou la primature d´un gouvernement d´union nationale ! Quant á nous "Sankaristes, nous visons beaucoup plus loin. Attendons les échéances de 2020. Quand ces jeunes qui ont maintenant entre 12 et 15 ans pourront voter ! Je sais que les Burkinabès, du moins la jeunesse dans leur immense majorité épousent les idées de Thomas Sankara ! Nous sommes l´avenir. Mais face au gâchis actuel, sachons garder la tête haute !
    La Patrie ou la Mort, Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:03, par Kone
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Que Dieu quide notre Président de la transition,Michel Kafando, afin qu’il puisse bien gerer ceux à quoi il est attendu jusqu’en novembre 2015.
    Qu’il prenne en compte tous les acteurs politiques ( l’ex mojorité , l’opposition ) et la société civile.
    Vive le Burkina Faso
    Unité Progrès Justice

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:04, par Dan Daoura
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Un excellent choix MAIS je ne lui donne pas 3 mois face au dictat dune partie l’armée chargé de couvrir les arrières de la famille Compaoré

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:07, par bationo
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    ok et que dieu bénisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:08, par Salfo ZOUGNO
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Franc-maçon ?
    Doit toute sa carrière de 1998 à 2011 (bien après l’âge à la retarite) à Blaise Compaoré
    N’entamera JAMAIS un dossier de poursuite de Blaise Compaoré et de sa clique.
    Va "donner" le poste de Premier Ministre à Yacouba Isaac Zida comme retour de l’ascenseur.
    En résumé un très mauvais choix. Pauvre Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:08, par bibiche
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bienvenue monsieur le président . Je suis sure que vous aller y arriver mikaf est un homme simple, humble et à le respect de son prochain aussi petit soit il.je l ai rencontré à NY quand il était ambassadeur. Un Bref entretien ds les couloirs de l ambassade. Mais je garde un bon souvenir de lui. Que le seigneur guide ses pas. Pour le bonheur des burkinabè. Je propose qu’on nomme Joséphine comme 1 er ministre, et qu on donne le statut d ancien chef d Etat à ZIDA.
    Que Dieu bénisse le Burkina faso.f

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:13, par sing
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bjr, mes félicitations. Ma tâche qui attends le new presi est très difficile parce que la phase de tradition est une phase de pré-campagne. Donc falloir qu’il soit très juste car la stabilité du pays est entre ses mains. Une question : qu’est-ce que l’ARMEE a caché ? Soyons vigilant. Qu’Allah Le tout-puissant nous aides

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:16, par ouedraogo payanguenewende Sebastien
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    merci au camarade zida .felicitation a l’armee ,vous aviez fait la difference par apport a vos frere malien guinee Egyptian .mr zida a montre sa determination a servir son peuple .a ses preuves il faudra l mettre dans un partie politique pour les election a venir

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:17, par Filsdupays
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonjour à tous. Je lisais dans un journal dans lequel il s’indignait de la vente de la résidence de notre ambassade à New York par un parvenu du régime Compaoré. Dites moi si c’est faux, mais c’est à cette occasion que j’ai pu me faire une idée du monsieur. Sa position m’a paru claire et honnête quant à cette affaire. Je crois qu’il saisira l’occasion pour nous dire comment cette affaire tumultueuse s’est déroulée afin que répondent les voleurs de la république. En attendant, Bon vent à lui. Le bon maçon se reconnait au pied du mur. Finis les bons discours, l’heure est à la concrétisation des idées.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:18, par Dany
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations Excellence ! Que le bon Dieu vous accompagne et vous guide dans cette noble, mais délicate mission. Pour ma modeste contribution, deux éléments me paraissent essentiels :
    1) Faire restaurer rapidement l’autorité de l’Etat ;
    2) Ne pas céder à toutes les revendications.
    Bon courage à vous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:20, par Lautner
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    En Afrique ,l’armée est en générale toujours considérer comme une dictature, et de surcroît un traître certain.
    Mais l’armée burkinabé vient de prouver le contraire et c’est une vrai leçon pour les pays africains qui souhaitent un jour voir le rêve de Kwamé N’krumah !
    Longue vie à notre armée !!! Et que Dieu accompagne Michel Kafando dans sa lourde tâche !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:21
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonne chance à nous tous !
    God Bless Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:22, par kimou
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Dieu sauve le Burkina merci pour ce choix c’était vraiment des sages

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:23, par a.k.a.Z
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Chers frères,
    Faisons très attention à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.
    Tout légitime que soient toutes les réclames que vous avancez, essayons d’être aussi stratège sinon ça va mal finir.
    Il faut un travail de patience pendant 10 ans minimum pour arriver à dégoupiller la grenade de 27 ans que même Blaise a préfère fuirai laisser...prenons-garde, sinon c’est un caporal qui va prendre le pouvoir ici et vous comprendrez pourquoi tout le monde avance comme ça. Je l’ai dit, même les partis sankariste comprennent le danger à aller vite en besogne.
    Qui a donc tue Guiebre Fidèle, Hamade Ouedraogo...
    Il faut que les élections se passent absolument d’abord frères et sœurs.
    Faisons en sorte que nos martyres ne soient pas tombés vainement.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:23, par gorko
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mes félicitations au peuple burkinabé ! mes félicitations a tous les acteurs qui ont œuvrer pendant ses 15 jours pour nous concoctés la charte de la transition qui constitue une autoroute pour la transition avec tous les gardes fou nécessaire qui nous conduira certainement vers un président civil démocratiquement élu. car tant que nous n’aurons pas résolus cette question de la démocratie avec des institutions fortes le développement ne serait qu’un leure.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:24, par Tahirou Diao dit Awdi Biiga
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Ancien de l’ONU et des Dialogues internationaux en Afrique de l’Ouest je salue le choix de Michel Kafando qui a été un de nos sages à l’époque déjà (annees 70). Nul doute qu’il saura faire le boulot. Most welcome, Sir.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:25, par Tampin
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    COURAGE SAGE KAFANDO. NOMMEZ MOI FIFINE (JOSEPHINE OUEDRAOGO) PREMIER MINISTRE SVP. A DEFAUT, IL NOUS LA FAUT AU CNT. UNE FEMME, UNE FEMME, UNE FEMME POUR CLORE NOTRE REVOLUTION ET NOTRE EXCEPTION.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:25, par damys sanou
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    ce président est bien venue ""a ce qui pense le contraire qu’il continuent d’en pensé car même si on viens avec la neige déposé il auras toujours des brebis gallérie pour dire que c’est un peu noir""donc on s’en fout de tous ce qui dirons le contraire car je sais que ce sont ces même bêtes qui soutenaient "bc" bon vent a notre chère président

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:30, par ACHILLE DE TAPSOBA
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonjour

    Que le Seigneur soit loué. Que Dieu bénisse et aide le Président de transition et les futurs membres du Gouvernement. Amen. Tous ceux qui prédisaient le chaos après BC" l’ indispensable " pour notre cher Faso que nous aimons beaucoup auront honte. NOUS PLEURONS TOUJOURS NOS MARTYRS qui ont été froidement abattus par un régime en pleine chute libre. QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. Il y a de grands Hommes pour gouverner sans problème le BURKINA Le SEIGNEUR AIME LE BURKINA en évitant le carnage de l’ancien régime. Le BURKINA EST EN MARCHE POUR LA VRAIE DÉMOCRATIE.

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA. AMEN
    PAIX ET JOIE A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA LE BOBOLAIS

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:40
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation PAPI,
    J’aurais préféré Fifine, tout en n’étant pas contre les maçons (il parait qu’il est l’un d’eux), je pense qu’il servira les intérêts suprêmes de la nation burkinabé et non de tous ces impérialistes tapis au sol et attendant de diriger l’Afrique en lieu et place des africains.
    Bon vent PAPI, le peuple vous regarde

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:42, par ibrahjm
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bravo peuple burkinabe

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:54, par Dany
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations Excellence ! Que le Tout Puissant vous accompagne et vous aide dans cette noble mais délicate mission ! Pour ma modeste contribution, trois(3) éléments me paraissent essentiels :
    1) D’abord, faire restaurer très rapidement l’autorité de l’Etat ;
    2) Ne pas céder à toutes les revendications tout azimut ;
    3) Restreindre le train de vie de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 08:55, par Djinatie
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations et que Dieu accompagne son Excellence Kafando dans sa mission. Mais s’il veut que son nom reste gravée dans l’histoire, IL FAUT QU’IL REFORME EN PROFONDEUR LES TEXTES SUR LA JUSTICE pour la soustraire de l’emprise des hommes qui seront élus en 2015. Je sais de quoi je parle. je lui propose de nommer sa "concurrente" Joséphine comme premier ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:00, par Sanon
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Maintenant il faut que le nouveau Président fasse en sorte que dans quelques mois le peuple ne regrette pas le départ de Blaise Compaore. Pour cela, il faut :

    - Que la gouvernance inclusive ne s’arrête pas aux représentants des forces vives. Il faut aussi une approche géo-politique c’est à dire qu’il est le président de tous les Burkinabè ;
    - s’assurer que tous les enfants de ce pays aient la même chance pour peu qu’ils y travaillent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:00
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    bravo a zida, bravo a l’armée et bon vent a Michel. que le tout puissant Dieu l’assiste dans ses nouvelles fonctions

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:02, par Ombrax
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    au lieu d’encourager le nouveau president il yen a qui trouvent des poux sur un crane qu’ils n’ontpas vu. j’ai l’impression que certains se plaisent à nous voir toujours à la traine. qu’il soit franc macon, franc menuisier ou franc tireur na aucune espece d’importance tant qu’il se met au service du peuple. si on devait suivre certains il nyaurait jamais de président dans ce pays tant ils aiment l’anarchie.
    BON COURAGE A VOUS MR LE PRESIDENT. DIEU TE BENISSE AFIN QUE TU NOUS RENDE SERVICE POUR QUE LE MONDE ENTIER SACHE QUE SANS BLAISE LE BURKINA AVANCERA CONTRAIREMENT A CE QUE CLAMAIENT CES BORNES DU CDP MANGE MIL.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:09, par adakanla
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    felicitation !mais vous avez vous meme declaré que la mission est redoutable.C’est vrai en temoigne deja les speculations malgré votre riche carriere.Cela signifie que le peuple burkinabè vous regarde et vous suit. l’histoire devrait vous donner raison au soir de l’election presidentielle de 2015.Les Burkinabè ont été meurtris pendant plus de 2 decennies.A t-on dit que si le serpent te mord tu as meme peur du vers de terre.
    On vous souhaite bon vent qu’allah le misericordieux qui nous permis de nous debarasser de Blaise t’accompagne et que l’ame des marthyr repose en paix

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:14, par Kalif
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Moi je dis félicitations à tous les acteurrs politiques nationaux et étrangers ; bravo à l’armée Burkinabé et à toi Mr Zida chapeau.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:17, par doudouno le cobra
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Heureusement que ce monsieur dégagé pendant la révolution a été réhabilité par Blaise Compaoré.
    Donc dans tout ça aucun jeune burkinabé ne pouvait géré cette transition

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:24, par Anita Manour
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Comment peut-on prendre quelqu’un ou désigner ce monsieur comme président de la transition, qui a été d’un appui fort à la traitrise et à l’hypocrisie occidentale ? Je veux parler ici de sa contribution à l’arrestation de notre Heros légendaire Thom Sank.
    Et puis de surcroit d’après certains, un franc maçon ? Pour qui connait les francs maçons, ils ne sont rien d’autres que des individus prêts à tout ( un mal pour l’humanité)même s’il y aura apocalypse.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:27, par LE CAPITAIN
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation à lui mais je pense qu’il faut rester vigilant vu son portrait, puisque je crois bien que c’est un anti révolutionnaire, quelqu’un qui a protégé blaise devant les Nations Unies pendant des années, bon vent à lui !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:28, par Sanon
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    IL faut que le nouveau Président fasse en sorte que dans quelques mois le peuple ne regrette pas le départ de Blaise. Pour ce faire, Il doit :
    - considérer qu’il est le Président de tous les Burkinabè et savoir que la gouvernance inclusive va au delà des représentants des forces vives et de l’Armée. Il faut avoir une vision géopolitique pour observer la valeur de solidarité,
    - Assurer à tous les enfants de ce pays une égalité des chances c’est à dire avoir la possibilité de devenir la personne de leur choix indépendamment de leur origine.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:29
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bon vent monsieur le diplomate. Nous avons un seul souci. La luytte contre la conruption qui w pris une proportion jamais egalé dans ce beau pays.
    Si tu n es pas placé pour defendre les intetets d une categorie de bu personned reçoit notre soutien indefectible et que le tout puisssant d accompagnent dans tes missions. Dans le contraire tu nous trouvera sur ton chemin car nous n accepterons jamais que le lourd sacrifice payé par les burkinabé soit vain

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:35, par NIW
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation à tout le peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 09:42, par le Sultan
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    vous rappelez-vous des noms Kafando : Marcel et Yacinthe ? Rien que du Nidgoudyisme (Mooré).
    Marcel l’un des traitres de la révolution et un franc-maçon ? pouah !
    D’après que Blaise va déposer ses valises au Maroc. Dieu merci. Nous ne voulons pas que les Ivoiriens le lunchent. Donc du Maroc où il sera probablement en sécurité, nous allons tout faire pour le ramener au Burkina, le juger et retirer ce qui nous revient comme richesse que son système a volée.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:00
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Il n’est là que pour 12 mois. A l’heure actuelle, nous devons nous souder derrière lui pour que des élections transparentes puissent se dérouler dans le calme.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:02
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Peuple burkinabé, vous n’êtes qu’un échantillon de tout un continent qui a les yeux rivés sur vous. Que Dieu vous guide dans toutes les options pour qu’elles soient heureuses pour l’ensemble de l’Afrique.
    La décolonisation de l’Afrique, sa libération doit commencer par quelque part ! Et vivement si c’est par le Burkina Faso, toute l’Afrique ne fera que s’en réjouir.
    En partant de ce qui est arrivé au Faso, nous africains à présent devons faire la preuve de vue prospective sur les événements de ce genre qui ne nous viennent que de la manipulation extérieure. Savoir les devancer, les prévenir est la conduite que nous devons dorénavant avoir. au lieu de les subir. Les complots extérieurs pour nous déstabiliser, nous préoccuper du futile (ces conflits permanents entretenus ici et là) au lieu de l’essentiel, nous devons par des analyses simples pouvoir les éventer ces complots ; ainsi l’Afrique entière est sur la voie de sa libération.
    Notre Mère Afrique ou la Mort, Nous vaincrons.
    Le slogan de la patrie va justement au-delà des microsomes d’états hérites de la colonisation, de cette balkanisation d’une MERE PATRIE : l’AFRIQUE

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:08, par BAGUIAN
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    bonjour à tous : Merci à tous ceux qui ont contribué à ce heureux dénuement. Mais la crédibilité du nouveaux président sera connu par son choix du premier ministre. S’il passe ça aux militaires, alors notre révolution est toujours confisqué par l’armé. Restons vigilant, ne soyons naïfs. M. ZIDA à la primature rendra KAFANDO un président fantoche .

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:19, par Zoung
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations !! Espérons qu’il va nous apporter un vrai changement ! Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:25, par Abouga
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    J’adore mon pays et fier d’être BURKINABÉ !
    VIVE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:32, par ouedcoul
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je salue la grandeur de Zida pour ce bel exemple. Félicitation à Kafando, mais qu’il sache qu’on a un œil sur lui.

    Vive le Burkina Faso
    Vive l’Armée
    Vive les partis politiques sérieux
    Vive la société civile

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:38, par SING
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bon vent à lui. Qu’il travaille c’est tout ce que nous voulons.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:40
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mes félicitations au peuple Burkinabè pour avoir su choisir un président de transition dans l’unité. C’est le signe d’un peuple unis et il n’y a rien de tel qu’un peuple unis. Mes félicitions vont aussi à l’endroit de Monsieur ZIDA qui a fait preuve de diplomatie et de sagesse en organisant les choses comme il le faut et qui a su redonner au Burkinabè la confiance à leurs dirigeant.
    Au peuple Burkinabè continuons de prier pour que Dieu continue de veuillez sur notre pays et pour qu’il donne la sagesse au président de la transition pour préparer des élections dignes d’une démocratie réelle.
    Dieu bénisse le BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:46, par K Abdoul
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Notre révolution est loin d’être volée. on ne vole pas une révolution si c’est vraiment une révolution. dans un pays de plus de 16 millions d’hbts, avec assez d’intellectuels, il faille qu’on aille à l’étranger trouver l’homme qu’il faut pour assurer la transition. tout le monde est sage quand il sait ce qu’il a à faire, même l’enfant. encore faut-il lire la biographie de cet homme. pour l’instant seul l’avenir viendra nous éclair. bon vent à KAFANDO.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:46
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    J’aurai préféré qu’il soit un peu plus jeune c’est à dire non loin des jeunes et non loin des vieux ;un age compris entre 45 et 55ans. A son age je ne suis pas sure qu’il pourra faire le tour du Faso pour comprendre la misère du peuple. En plus de cela, j’aime pas les diplomates car ils donnent jamais un point de vu claire, toujours entrain de tourner autour du pot. Cependant chose croire qu’il fera l’exception ; sortir de son carcan de droit de réserve face une éventuelle situation qui se présenterait. Bonne chance monsieur Kafando, que dieu t’assiste et guide tes pas ! Pas, un pas sans le peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:50, par LE VIEUX
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Monsieur Jean-Pierre BEJOT, vous voyez dans quelle situation vous avez mis Blaise et son clan ?
    Vous avez certainement sous estimé l’état d’esprit et la détermination du peuple Burkinabè. Vous n’aviez pas la bonne information sur le caractère du Burkinabè. Veuillez changer votre fusil d’épaule car vous avez contribué à encourager blaise compaoré dans sa quête d’un pouvoir à vie dont les conséquences sont désastreuses (une trentaine de morts ). Mr JP BEJOT, votre responsabilité est engagée !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:50
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    TOUTE MES FELICITATIONS A LUI.VIVEMENT QU IL SOIT A LA HAUTEUR DE NOS ATTENTES AFIN QUE LES DOSSIERS SUR LES CORUPTIONS SOIENT BIEN JUGES ET LES COUPABLES BIEN PUNIS

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:51, par Le zoulou
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bravo Bukinabé.
    Nous sommes devenus intègres.
    Josephine est bien cherchez lui un bon poste c’est une femme qui mérite de rentrer dans le cota genre pas les gnafougnafou comme les SS. KAFANDO est meilleur. Après la retraite, la gloire le poursuit. Faisons de ce monsieur ce que les Burkinabé attendent.
    Attention au MPP ils ont pour la majorité soupé 27 ans avec le Blaiso et c’est eux qui étaient la branche dure et pure du CDP. Pardon ils n’ont qu’à manger tranquillement leur milliard et laisser le peuple savourer sa victoire et son dû. Ne faisons pas de chasse à la sorcière, fermons la porte aux blaisistes, quand leur nourriture volée va finir, ils sauront que ’’y a ka la burkina’’ .Tous les Burkinabé ont de belles bouches pour manger le Burkina.
    Laisser le sage travailler. Félicitation à l’armée et à ZIDA, passez-le GENERAL il mérite.
    Attention ! c’est maintenant le vrai combat ne dormons pas.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:53, par sogossira sanou
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Si comme le denonce ce dernier internaute Anita Mamour
    "Comment peut-on prendre quelqu’un ou désigner ce monsieur comme président de la transition, qui a été d’un appui fort à la traitrise et à l’hypocrisie occidentale ? Je veux parler ici de sa contribution à l’arrestation de notre Heros légendaire Thom Sank.
    Et puis de surcroit d’après certains, un franc maçon ? Pour qui connait les francs maçons, ils ne sont rien d’autres que des individus prêts à tout ( un mal pour l’humanité)même s’il y aura apocalypse.",
    Michel Kafando est ce type, le PEUPLE BURKINABE et toute l’Afrique est désormais sur pied et reste vigilent.
    C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Il n’est certainement pas si parfait, mais on le met au pied du mur et les peuples africains tous l’observent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:55, par ida
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    mes fellicitation a Mr Kafando. et encor une fois merci au colonel Zida il a prouvé qu’il est un homme de parole

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:55, par BAKI
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Que DIEU tout puissant l’accompagne dans ses multiples taches et que de là renait un BURKINA FASO Nouveau.Dieu bénis le BURKINA FASO Nouveau.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:55, par Joe
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation au Lieutenant Zida qui a tenue parole
    Que Monsieur Kafando ne vienne pas faire une chasse aux sorcières.
    Qu’il vienne conserver les acquis engrangés et mener le pays à des élections démocratiques et libres qui ne seront pas contestées. c’est après ces élections que le pays sortira définitivement de la crise.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:56
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bravo au colonel Zida !!! bravo a l’armee a la société civile aux classes politique et un gros big up a la grande maturité de cette veillante population burkinabe, K dieu benisse le Burkina Faso et la grande tache confier a Mr Kafando.

    OUEDRAOGO Ousmane depuis Koudougou.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:56, par Mawuéna
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    C’est un pied de nez à Sankara et au CNR. Pour que la révolution soit complète il aurait fallu choisir Joséphine pas parce qu’elle était dans le train du CNR, mais parce qu’elle est une femme. Une présidente ça allait être nouveau au Faso. Mais.... vive le prési Kaf et que Dieu bénisse le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:58, par warba
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Kafando est le candidat par défaut de l’église qui ne pouvait pas y aller directement.Monseigneur Paul Oued ne pouvait plus en raison des longs délais necessaires pour l’accord du vatican. C’est un fervent chrétien catholique très pieu mais aussi un franc maçon.Vive le libéralisme car c’est un président qui convient aux Zeph ;Roch,ADF de Gilbert, et autres droitiers.Les progressistes(Sankariste et compagnie) ont du souci à se faire

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 10:59, par C. S. P. D
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Que notre bon DIEU soit loué. Courage a vous Mr le Président Michel KANFADO de transition. celui que nous les Burkinabés et notre DIEU t’a choisi. Toute le peuple du Burkina Faso son derrière vous. N’appuie pas à ta propre intelligence, mais à chaque moment demande l’aide à Dieu qui sera votre guide et votre appui.
    QUE DIEU TE BENISSE. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:01, par warba
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    On attend la nomination du général gendarme Djibril B. comme premier ministre de transition.
    Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:12, par Ka
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Un choix est un choix, et le Burkina se dirige vers la vraie démocratie que vers les lois de Blaise Compaoré qui étaient de la répression pour obtenir un choix qui était pour l’intérêt d’un individu au lieu de ce qui est mieux pour le peuple. Je connais assez Mr. Kafando dont j’ai côtoyé depuis DAKAR au ministère des affaires étrangères, et son retour des Etats Unis en 2011. Je pense qu’il a compris l’appelle de la jeunesse Burkinabé pour une alternance politique viable avec l’appui de nos institutions. Un président de transition n’a pas le choix que de suivre la feuille de route voulu par le peuple. Oui Joséphine Ouédraogo était la personne clé pour conduire la transition, mais ce choix est dicté par un sous-marin, car je ne vois pas notre franche Joséphine jouer la politique d’Autriche a Kossyam avec celui qui est co-auteur de l’assassinat de Thomas Sankara dont la fidélité de Joséphine reste sans tabou : La cohabitation de DIENDIERE Gilbert et Joséphine a Kossyam ne sera bonne pour la transition. Si Kossyam était balayé de son odeur mafieux de Blaise Compaoré dont qui sont Diendiéré et ses complices, le Burkina sera un nouveau Burkina. Michel tu sais qui je suis, et je te dis que le peuple Burkinabé a mûri et veut un vrais changement, et tu es très intelligent pour nous donner ce changement. Bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:14, par Tassembedo k
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonjour vous savez ce sont les prières des uns et des autres qui ont été exausées .Il faut dans ces temps-ci remercier Allah pour cette issue favorable.Merci Allah autant de fois que cela te satisfasse autant de fois qu’il y a de créatures autant de fois qu’il y a d’encres pour écrire tes paroles et autant de fois que pèse ton trône.Allah béni le burkina faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:14, par viva africa
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    wi wi,mais jeunesse burkinabé,ELITE ELITE !ya des intellos,wi yen a de capable !Montrez vous ;pourkoi na ton pa chercher du cote des jeunes du Bf residan ou non

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:17, par Gnoumou .J
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation au nouveau président de la transition. Ayons des propos encourageants en ces périodes difficiles, évitons de plonger la population dans des réflexions pas trop catholique. beaucoup disent qu’il était...,qu’il est..., camarade donnons nous la mains dans un esprit sincère, fraternel pour la paix et le développement pour notre chère patrie. Que Dieu miséricorde bénisse tous les burkinabés. que chaque parole prononcée par un burkinabé soit accompagné de sagesse. La paix n’a pas de prix.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:21, par Lady Gaga Du Faso
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Tout ça c’est bon ! mais s’il va s’asseoir à Kossyam, il faut commencer dès maintenant à exorciser et désenvoûter le palais présidentiel sinon....hummm haya
    Mais comme il paraît que KAFANDO est franc-maçon, cela voudrait dire qu’il a le "wack" aussi pour se protéger ! hihihi

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:21, par anta
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Excellence Monsieur le nouveau PF, tu dois te considérer comme un parqueur à qui on a confié un véhicule précieux. Tu dois bien veiller sur le véhicule comme la prunelle de tes yeux et le remettre en bon état à son propriétaire quand il viendra le réclamer. Si tu es un bon parqueur, certainement que le propriétaire te donnera un pourboire. Le peuple t’a confié son pouvoir.Il t’a arraché à tes poules et à tes oeufs comme un Cincinatus Burkinabè pour te confier sa destiné pour un an. Ne fais pas comme le clan Compaoré qui a voulu traficoter les papiers du véhicule pour le gardé pour eux. Si tu te montres loyal et juste, certainement que le Peuple te le revaudra au centuple.Bon travail, Excellence Monsieur le Parqueur du Faso(PF). Nous avons le ticket du parking avec nous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:23, par MORGAN
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    vous les burkina donner confiance a Michel KAFANDO jusqu’a la fin de transition pour preserver votre BURKINA ne le rejete pas si non votre pays va devenir comme RCA

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:32, par TANGA
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    que le tout puisant Dieu les accord tout ce qu’il fo
    pour la gestion de notre cher paye.vive le Burkina Faso la patrie ou la mort nous vaincront TANGA

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:40, par mady
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    gloire au TOUT PUISSANT.Puisse t-Il vous benir,vous qui avez oeuvrer pour epargner notre beau pays de la honte exterieur:ce que voulaient de nous certains...Que le SEIGNEUR vous comble de sagesse et de sa volonte president.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:05, par Pathe Diallo
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Michel Kafando a sans doute un parcours impressionnant et c’est un homme d’expérience. Mais c’est aussi un anti révolutionaire pure et dure. Il a combatut la révolution du 4 août et Thomas Sankara avec. Il est foncièrement pro capitaliste et en tant que franc maçon, il restera toujours sous influence occidentale. Comme dit l’autre, les dés étaient pipés, il est l’homme des militaires et des occidentaux ! Néanmoins, nous lui souhaitons bonne chance et plein succès, un an ça passe vite ! Josephine Ouédraogo aurait été sans doute une candidate plus en phase avec la révolution des 30 et 31 octobre !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:17, par L’AMAZONE
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je suis contente que l’on ai pu choisir un président de la transition, mais un peu déçu que ce soit quelque qui a occupé beaucoup de postes sous le régime Compaoré. La jeunesse aspirait à rompre définitivement avec le système Compaoré. Néanmoins, toute confiance se mérite et M. KAFANDO doit travailler à mettre tous les Burkinabè en confiance dans les trois prochains mois. A commencé par faire rapidement de la lumière sur les crimes et la gestion catastrophique durant les 27 ans de Blaise Compaoré

    Nous voulons sentir et voir que le pays avance réellement. Que les problèmes qui ont poussé le peuple dehors sont résolus ou en en bonne voie de résolution. Que la soif de justice et d’équité du peuple est en train d’être étanchée.

    Désormais, le peuple et particulièrement la société civile doit rester vigilent sur toutes les décisions qui seront prises.

    A tous ceux qui vont diriger cette transition, souvenez vous de ce que SANKARA disait "Jamais un pas sans le peuple".

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:18, par Popol
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Rien n’arrive au hasard en politique ...surtout à ce niveau de responsabilité et dans un tel contexte comme celui du BF en ce moment.
    M Kafando , bon courage , soyez le président des Burkinabé : nous voulons que nostre pays rayonne et se développe parce qu’il en a les moyens.
    De la gestion de la transition dépend la présidentielle...en homme éclairé avec un carnet d’adresse bien rempli , nul doute que vous serez à la hauteur du challenge.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:21, par Tchatcholito
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Il ne faudrait pas jeter le bébé avec l’eau du bain, Monsieur Kafando a une très grande expérience pour avoir travaillé sous Lamizana, Sey Zerbo, Sankara et Blaise, le pays pourra profiter de son expérience. Je pense que ce Monsieur a conscience des grands défis qui l’attendent. Ce qui est intéressant, il travaillera avec une équipe issue aussi d’un casting. donc soyons tourné vers l’avenir peu importe qui l’a proposé. je veux aussi attirer l’attention des uns et des autres que les OSC et les parties politiques n’ont pas proposé des candidats charismatiques et qui ont la poigne hormis l’archevêque de Bobo. C’est un mandat d’un an où il n’ y’aura pas de place pour le tâtonnement. Aujourd’hui ce qui va intéresser le peuple c’est la relecture de la constitution afin de verrouiller l’article 37 et jeter la clé dans le barrage de tanghin, la justice, les élections libres et transparentes pendant cette transition et le continuum sera assuré par le futur président élu. tout est déjà tracé, même si c’est le diable en personne qui était à la tête de notre pays en ce moment, il n’aura pas d’autres choix que d’aller dans le sens du peuple. Allons-y à l’essentiel bien vrai que je comprend les doutes des uns et des autres. la patrie ou la Mort nous Vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:41, par Django Alias
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Toutes mes felicitations , que Dieu benisse notre cher BURKINA ainsi que tous ceux qui ont contribue a ce retour de paix.
    Mais je voulais seulement rapeller le peuple Burkinabe de ne pas se concentrer toujours sur le problem du nouveau president car ceci est une chose deja acquie.
    Je voudrais revenir sur le cas de l’ebola au mali que nos autorites semble oublie, ns faison frontiere avec le mali et je pense que des mesures urgentes soient prises .

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:42
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Esperont qu’il ne sera pas une marionnette de ceux quil’on place

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:55, par Sanogoh
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Donc c’est les mossé seuls, qui ont le droit de gérer ce pays là alors ? Je comprends maintenant pourquoi on a tout fait pour exiler l’autre Ouattara qui était au perchoir...

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 12:57, par ernestine
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Toute mes félicitation, je vous souhaite une belle et fructueux mission.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 13:09, par RAWA
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    SI C’EST UN FRANC MACON, C’EST LA CATASATROPHE. IL RISQUE DE LIVRER LE PAYS A CES SORCIERS DU DIMANCHE

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 13:13, par Miséricorde
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonjour aux filles et fils du pays des Hommes Intègres,
    A mon lieutenant-colonel ZIDA, je veux exprimer mes hommages et mes respects pour avoir tendu une oreille attentive aux interpellations de multiples voix qui se sont élevés pour attirer votre attention sur les risques de confiscation du pouvoir. Merci de vous avoir laisser vaincre par les pressions multiformes qui s’exprimaient de partout.
    Je me propose d’être votre directeur de campagne d’ici à 2025 ou 2030. En tout cas mes félicitations pour la sobriété dans la gestion de cette période de grande insécurité et de pagaille suite au départ prématuré de BC. Je prie afin que Dieu vous assiste et vous donne la claire vision de ce que vous devez faire et la force de le traduire en acte pour vous et votre famille d’abord et pour votre nation ensuite.
    A monsieur KAFANDO, comme bien des intervenants et le Lieutenant-Col ZIDA l’ont déjà dit, veillez-prier-ecouter-parler si nécessaire- mais surtout remplissez la mission que le peuple vous a confié à travers la charte de la transition avec toute l’impartialité qui s’impose. C’est ainsi que vous pourrez aller vous reposer tranquillement durant vos vieux jours restant, avec honneur. Vraiment, je vous souhaite beaucoup de vigilance et éviter surtout les erreurs et la partialité de BC. Si non, vous aurez la jeunesse sur votre chemin.
    Mes hommages au peuple souverain du BURKINA FASO, que la l’Amour, la Paix et la Miséricorde du Dieu Vivant se répandent dans le cœur de chaque Burkinbila en abondance. Enfin, que, ce que les Burkinabè espéraient (amélioration de conditions de vie, capacité de meilleurs soins et de formation, développement du BF) deviennent au fil des ans à venir, pas après pas, une réalité.
    Vive le BURKINA en transition pour la vraie démocratie et le partage,
    Vive l’intégrité,
    Vive la justice pour tous,
    Vive la paix durable dans les endroits du Faso où l’on en a le plus besoin,
    LA PATRIE OU LA MORT, nous avons vaincu et NOUS VAINCRONS !!!!.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 13:17, par youssouf OUEDRAOGO
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Méfions aux prêtres ! rappelons nous du GRAND TERTUS ZONGO.ce n’est pas lui que j’ai confiance mais plutot au comité des sages. Mais sincerement, si le choix a été fait par les sages, ç très bon. Mais si les américains ont la main mise sur cette affaire. aaaaaaaaah il y a 2 cas.
    bnne chance à tout le peuple du Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 13:36, par francky
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    bonjour monsieur le président. toutes mes félicitations et ouvrez l’œil et surtout le bon. Nous vous demandons de diriger le pays en bon démocrate et ne pas avoir des parties prises. Bonne chance à vous

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 13:49, par Bernard Luther King
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    1. Michel Kafando, n’est pas là le STEREOTYPE PARFAIT du CUBE MAGGI (Celui qui goute à tous les regimes politiques) ? Lamizana — CMRPN ---CSP --- Democrature De Blaise.
    2. De plus il est un des candidats de l’armée. Je suis désagreablement etonné par l’incapacité des forces vives à presenter un CANDIDAT VALABLE.
    3. On ne peut que legitimement croire, bien au risque de se tromper, que ce mec est un COLLABO de Blaise et de son CDP.
    4. Avis aux Maquilleurs et estheticiens, est-ce qu’on peut aider le Président à mettre du NOIR à LEVRES ?

    Dans tous les cas, les plus grands enjeux restent à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:06
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Pourtant, Joséphine Ouédraogo pouvait très bien assurer la transition !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:09, par Jacob
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bravo et félicitations à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:15, par yamsoba
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    un homme qui a été vomi par la révolution de sankara qui se voit bombardé président après la révolution populaire d"octobre 2014 ! vraiment on n"est pas encore sorti de l"auberge. cet homme est un compaoriste convaincu ! tout est entrain d"être fait pour qu"un président qui osera ouvrir le dossier sankara et norbert zongo ne soit pas élu en 2015. je vous assure que si rien ne change les compaoristes seront encore au pouvoir en 2015

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:18
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Sévir d’abord le peuple et non la franc maçonnerie. Car comme tu l’as si bien dit les futurs autorités gagneraient à écouter leur peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:19, par Lumière
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mes frères ! Rendons grâce à Dieu pour le don qu’il nous fait de cet homme car l’homme parfait et irréprochable à 100% n’est pas encore sur terre !
    Dieu bénisse encore et toujours le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:19, par FORGERON
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bonjour,

    Je voudrais remercier beaucoup le collège des sages qui a choisi Mr KAFANDO Michel pour conduire la transition. Que Mr KAFANDO reste honnête à ses engagements pris devant le collège des sages car tout déraillement pourra lui coûter très cher.
    Le peuple et surtout la jeunesse n’a plus besoin des hommes corrompus au Faso.

    Que Dieu bénisse le Burkina Faso et son peuple.

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:20, par Dabone Hibani
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Que DIEU bénisse le Burkina Faso et que vive la république.Bon vent SEM Michel KAFANDO.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:20, par la patriote
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitations à tous les acteurs qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de ces nobles engagements ! merci au Chef de l’ Etat Lieutenant Colonel ZIDA Isaac Yacouba qui a confirmé sa Grandeur et sa valeur ! je vous respecte !
    merci à nos forces armés nationales qui ont démontré leur esprit républicain et leur patriotisme
    merci à tous les parties engagées osc , partis politiques et ceux qui ont oeuvré dans l’ombre
    que le seigneur soit béni !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 14:49, par sanon
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Felicitation a toi "papi" Michel KAFANDO,tu merite plusque le poste d’un president pour le moment nous jeunes,generation de 1987 ayant mis a la porte le dernier dictateur de l’Afrique de l’ouest nous vous faisons une confiance aveugle compte tenu de votre age (sagesse) et de vos multipes experiences sur le plan international.Papi nous te faisons confiance pour l’abolution de la corruption,du nepotisme,du favoritisme qui mine tout les secteurs d’activite de notre beau pays.
    UN CONSEIL DE PETIT FILS PAPI :"IL FAUT QU’IL YAIT LA TRANSPARENCE DANS LES CONCOURS DE LA FONCTION PUBLIC C’EST A DIRE METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF TRES PUIS PUISANT POUR EVITER QU’AUCUN SUJET NE SE RETROUVE SUR LE "MARCHE" AVANT LE JOUR DES EPREUVES CE QUI N’A JAMAIS ETE LE CAS AVANT.PAR EXEMPLE JE CONNAIS A TITRE PERSONNEL AVEC PREUVE A L’APPUIS UNE DAME EN CATEGORI B AU MINISTRE DES FINANCE QUI N’A JAMAIS PASSER LE CONCOURS DE L’ENAREF C’EST L’ENSEMBLE DE TOUTES CES INJUSTICES QUI FRUISTRE NOUS LES JEUNE".pAPI SVP ramener le salaire des VADS a au mois 80000f .Merci !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 15:11, par Le souverain
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Le Peuple du Faso réhabilite ainsi son Intégrité, le respect et la dignité perdus depuis 1987. L’appellation "Pays des Hommes intègres" retrouve tout son sens.
    Nous sommes riches de la grandeur de nos hommes et de nos femmes. Nous sommes riches de notre valeur d’intégrité.
    Je suis plus que jamais fière d’être Burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 15:17, par sogossira sanou
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Qu’est ce que ce webmaster a à contrecarrer tous mes messages ? Il faut qu’il arrête son sale jeu. Soit dit pour trouver très propre pour gerer cette transition, peu de jeunes burkinabé ayant l’expérience pourraient repondre à ces exigences. Ce n’est pas parce qu’il en manquaient des veritables compétences en la matière, (car Mme Josephine Ouedraogo était un très bon profil), mais il faut mettre celui qui a été désigné comme je le mentionnais tantôt dans ce message que webmaster ne veut pas laisser passer pour quelles raisons je ne sais, nous allons le voir à l’ouvrage au pied du mur. D’ailleurs, ce n’est que la transition et le veritable artisan de remettre le Burkina Faso en selle sera celui qui à l’issue des élections de 2015 va l’emporter.
    C’est lui qui aura tous les defis du monde pour remettre le Faso à flot car la barque a pris enormement d’esu pendant plus d’un quart de siècle de règne blaise compaore et compagnie.
    Il n’herite pas d’une situation plaisante car tout ne sera que chantiers de defis.
    En tête la justice sociale et les réparation de l’impunité de 27 ans de règne ! ! ! !
    REBATIR UN NOUVEAU BURKINABE, UN BURKINA NOUVEAU dans l’ensemble, embrasser les chantiers des defis de l’Afrique d’une ère nouvelle.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 16:27, par Tassembedo k
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Merci Allah pour nous avoir tiré d’affaire d’un regime dictatorial le meilleur reste à venir.Puisse le nouveau Président avoir la sagesse nécéssaire pour conduire la transition à bon terme.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 17:04, par traoré
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    félicitation aux citoyens burkinabé et à l’UA que le bon Dieu vous accompagne dans le reste de votre taches.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 17:10, par yantiahanli
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Moi je ne fais pas de prime à bord confiance à un homme. je prends le temps de l’observer de l’écouter afin de dire quoique ce soit sur lui. Moi en tant que citoyen Burkinabé ce qui me préoccupe le plus c’est que les Burkinabé puisse avoir des salaires descend et qu’en plus la cherté de la vie diminue. Donc si pendant ces un ans de pouvoir il pose des bases allant dans le sens que j’ai exposé plus haut, je le saluerai. Dans le cas contraire ce sera une autre deception pour nous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 17:38, par ALVIN
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je reste sur ma soif. Le papy ne m’enjaille pas trop. J’espère que son long séjour à Bingue n’ont pas fait qu’il ne connait plus le prix d’une miche de pain, d’un litre d’essence au Faso. J’espère aussi qu’il sait que certaines Directions centrales et déconcentrées des ministères abusivement créer fonctionnent avec moins de un million pour couvrir toute l’année tandis que des commis de l’Etat se partage chaque six mois des millions. En tout cas il ne m’emballe pas trop......

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 17:50, par Stalinsky
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Je voudrais encore que la jeunesse comprenne qu’il ya révolution lorsque il ya passage du pouvoir des mains d’une classe aux mains d’une autre classe. Après le 4 Août 1983 il y a eu révolution parce qu’il ya eu passage du pouvoir des mains de la bourgeoisie politico bureaucratique,compradore et militaire présider par Jean baptiste OUEDRAOGO aux mains des représentants du peuple (Ouvriers, paysans ,intellectuels,militaires patriotes petits commerçants) présidé par Le communiste Thomas Sankara qui a tenté d’appliquer le Léninisme dans les conditions du Burkina. Ce Michel KAFANDO est de la droite, un anti-communiste viscéral comme Blaise Compaoré. IL faut soit le destituer ou travailler pour un rapport de force favorable aux forces révolutionnaires au sein du conseil de transition. Autrement, l’insurrection populaire sera récupérée par une nouvelle fraction de la bourgeoisie et ce mouvement se transformera pas en révolution mais en à un simple soulèvement populaire comme le 3 Janvier 1966, comme en Tunisie. La jeunesse doit restée mobilisée comme fer de lance de cette révolution en cours.
    Le peuple Burkinabê vaincra, les peuples du monde vaicront.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 18:10, par francois
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    nous les humanitaires qui venons tous les ans au BF depuis 2002,nous souhaitons que la nouvelle équipe nous aide nous bénévoles a pouvoir apporter notre aide en nous négociant des tarifs de transports de marchandises autres que ceux pratiqués jusqu’alors par ceux qui ont le monopole sur les ports de la côte africaine.
    On pourrait vous aider beaucoup plus si les coûts n’étaient pas aussi élevés.
    Créez un ministère de l’humanitaire qui gère toutes ces tracasseries administratives, de douane, de frais de ports ,,une charte vis à vis des dons, qu’il y ait une traçabilité des dons, qu’il y ait un suivi dans les actions menées.
    Que les aides venues de l’extérieur arrivent bien à destination.
    Que les beaux projets élaborés par des pays bienfaiteurs voient effectivement le jour et soient controlés.
    Il y a du travail mais je suis sur que le Pays des Hommes Intègres se relèvera.
    IL FAUT DISTRIBUER MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 19:28, par MITIBKIETAME
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Mes vives félicitations Monsieur le Président !
    Bon vent à vous et que le Seigneur vous guide et vous protège !.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 20:25, par Zadané
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Félicitation au nouveau Président. Que le Tout Puissant guide ses pas. Que surtout, ceux qui vont l’entourer jouent leur partition en toute franchise. Au regard de son âge et de la complexité de la mission, il en aura très besoin. Chers internautes, un an de transition ne pourra pas suffir pour résoudre tous les problèmes de notre cher Faso. La transition a une feuille de route qui doit être la priorité du Président de la transition. Tous les Burkinabè, à tout niveau doit soutenir cette transition pour une issue heureuse. Soyons tolérants.
    Le Lieutenant Colonel Zida, pour son patriotisme, pourra recevoir les félicitations des forces vives nationales et on écoutera ce que dira ensuite l’international. Chaque peuple doit apprendre à se positionner dans la logique de ses valeurs car la communauté internationale juge en fonction des lois qu’elle a rédigé peut être en l’absence des Burkinabè. Ne perdons pas ce qui fait de nous des hommes intègres au profit du modernisme.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 20:59, par elioss
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    il ya toujours de quoi douté dans ce pays.mai le futur nous dévoilera toute les choses cachées. QUE DIEU BÉNISSE LE BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 00:07, par Abassè
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Haï ; on ne peux pas avoir contribué à l’arrestation de SANKARA, servi blaise, et vouloir servir notre révolution. Sauf après repentance. est-ce ce Mr acceptera t—il lever son point et dire "la patrie ou la mort nous vaincrons. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 08:46, par sogossira sanou
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Qu’est ce que ce webmaster a à contrecarrer tous mes messages ? Il faut qu’il arrête son sale jeu. Soit dit pour trouver très propre pour gerer cette transition, peu de jeunes burkinabé ayant l’expérience pourraient repondre à ces exigences. Ce n’est pas parce qu’il en manquaient des veritables compétences en la matière, (car Mme Josephine Ouedraogo était un très bon profil), mais il faut mettre celui qui a été désigné comme je le mentionnais tantôt dans ce message que webmaster ne veut pas laisser passer pour quelles raisons je ne sais, nous allons le voir à l’ouvrage au pied du mur. D’ailleurs, ce n’est que la transition et le veritable artisan de remettre le Burkina Faso en selle sera celui qui à l’issue des élections de 2015 va l’emporter.
    C’est lui qui aura tous les defis du monde pour remettre le Faso à flot car la barque a pris enormement d’eau pendant plus d’un quart de siècle de règne blaise compaore et compagnie.
    Il n’herite pas d’une situation plaisante car tout ne sera que chantiers de defis.
    En tête la justice sociale et les réparation de l’impunité de 27 ans de règne ! ! ! !
    REBATIR UN NOUVEAU BURKINABE, UN BURKINA NOUVEAU dans l’ensemble, embrasser les chantiers des defis de l’Afrique d’une ère nouvelle.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 09:09, par Anita Manour
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Si durant de longues années le règne des hommes sur le continent Africain n’a pas pu apporter une alternative, il n’est plus question pour nous les femmes d’être à l’arrière plan de ce changement, voire de cette révolution.
    Pourquoi devrions -nous accepter et admettre que notre continent soit la vache laitière des puissances occidentales, ces grands terroristes du monde qui nous dépouillent de tout sauf les maladies, les guerres fratricides et ethniques, les famines etc qu’ils contribuent d’ailleurs à leur enracinement. Non il faut que ça cesse !
    Chers occidentaux, luttez contre l’islam ou contre les terroristes musulmans c’est votre droit. Nous Africains avons aussi les nôtres. donc à chacun son terroriste.
    Pour dire que cher Kafando, et tout Africain épris de justice, de droit et d’égalité, notre lutte ne fait que commencer.
    L’Afrique ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:39, par Hypolite
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bénit soit Dieu pour la paix et la vie au Burkina Papa Michel Kafando courage , Dieu t’as choisis pour la paix FASO

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:46, par Hypolite kAMBOU
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    Bénit soit Dieu pour la paix et la vie au Burkina Papa Michel Kafando courage , Dieu t’as choisis pour la paix au FASO

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2014 à 12:27, par Dembele loic
    En réponse à : C’est Michel Kafando qui va présider la transition

    166.C’est Michel Kafando qui doit présider la transition 27 décembre,12:12 par loïc Dembele. Papa kafando,depuis mon jeune âge je t’addemire de tout mon coeur et que je sait compter sur toi et que je sait que si tu gouverne notre pays il y aura pas de gerre ,je demande à DIEU qu’il fasse que tu soit élu démocratiquement te non par la force ou par coup d’état comme blaise le faux tip qui nous a fait souffrir pendant 27 ans .Que DIEU te bénisse et exauce nos prière AMEN !!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés