Hôpital National Blaise Compaoré : Le Professeur Gilbert Bonkoungou admis au Concours d’Agrégation du CAMES

vendredi 14 novembre 2014 à 02h08min

Le 17e concours d’agrégation de médecine du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) qui s’est déroulé du 03 au 10 novembre 2014 à Yaoundé au Cameroun a sacré 22 Burkinabè dont le Professeur Gilbert Bonkoungou de l’Hôpital Blaise Compaoré. Partis le 29 octobre 2014, ils reviennent au bercail cet après-midi ce jeudi du 13 novembre, accueillis en héros par leurs familles et leurs collègues.

Hôpital National Blaise Compaoré : Le Professeur Gilbert Bonkoungou admis au Concours d’Agrégation du CAMES

Sur les 191 candidats des 19 universités africaines présents à ce 17e concours d’agrégation du CAMES, 22 Burkinabè en lice ont réalisé un taux de 100%. Cette belle moisson revêt particulièrement une importance capitale pour l’Hôpital Blaise Compaoré puisque le Docteur Gilbert Bonkoungou agrégé Maîtres de conférence est le deuxième médecin de l’hôpital après le Professeur Adama Sanou à être admis à ce concours.

« Seul le travail paie »

Créé depuis 1982 pour aménager une voie courte pour l’accès au corps des Maîtres de conférences, le concours d’agrégation du CAMES veut doter les universités africaines d’enseignants chercheurs compétents dans les sciences médicales et dans les sciences juridiques, économiques et de gestion. Pour le Professeur Gilbert Bonkoungou agrégé en médecine humaine le soutien que lui et ses confrères ont reçu leur a « donné des ailes ». Ayant pris l’avion à la veille de l’insurrection populaire, le moral aurait pu être tout autre mais la concentration sur leur mission ne les a pas fait flancher, à en croire le Maître de conférences. Cet exploit burkinabè est à mettre au compte du travail bien fait selon le nouvel agrégé de l’hôpital Blaise Compaoré. En attendant, les enseignants recalés des autres pays devront attendre deux ans avant de revenir à la charge.

BASSOLE Herman Frédéric (Stagiaire)
Lefaso.net

Messages

  • Bravo Professeur BONKOUNGOU. Je me rappelle du jour où vous avez reçu mon ainé presque mourant. Pendant qu’on nous disait que si ce n’est pas en France ou au Maroc, il ne pouvait pas être opéré ici, en bon médecin, vous avez pu produire le miracle en le sauvant après plus d’une journée passée avec lui au bloc opératoire. Vous méritez plus que çà. Toutes mes félicitations. Vous êtes un valeureux fils du pays des hommes intègres.

  • Merci pour l’article, qui maintient le nom de cet hôpital. Ça sera du narcissisme effronté et honteux que de changer le nom de cette hôpital, parce que Blaise n’est plus PF. Vous étiez ou depuis 27 ans. Je n’aime pas et je n’est jamais aimé ce régime, mais les nouvelles autorités devraient y penser.

  • Bravo à tous les vaillants burkinabè intègres qui luttent pour leur mérite ! Mais monsieur Bassolé, il aurait été interessant de lister tous les lauréats et leur nouveau grade !

  • Toutes mes félicitations au professeur agrégé BONKOUNGOU GILBERT, Que Dieu continue de vous élever dans votre carrière.

  • toutes mes félicitations.

  • Toutes mes félicitation Gilbert ! C’est naturellement le couronnement du travail abattu et du professionnalisme avec lequel tu le fais.

  • Arrêté les abus. La réussite au concours d’agrégation ne fait de lui un professeur. Le CAMES a fait sortir une note pour ça. Il reste Docteur, maitre de conférences agrégé. Respectons les règles. Félicitation, docteur.

  • Toutes mes félicitations Docteur. Ce exploit est le résultat de votre ardeur au travail et votre humilité envers vos proches. Vous donnez l’exemple à cette jeunesse burkinabé. Mes vives félicitations !!!

  • Toutes mes félicitations

  • Félicitation Docteur et que Dieu vous accompagne dans votre noble mission

  • Bravo doc pour ce succès ! Bonne suite de carrière

  • Hôpital National ARBA DIALLO
    Toutes mes félicitation au Professeur BONKOUNGOU pour son agrégation ! vivement voir le changement à tous égards.

  • Félicitations docteur ! En plus d’être un excellent musicien, vous êtes également un excellent medecin !

  • En quoi est ce que Hôpital rythme avec agrégation ? L’agrégation est un sacre de l’enseignement à ce que je sache !!! Donc je ne vois vraiment pas le rapport entre travailler à l’hôpital Blaise compaoré et être agrégé !!!

  • Bravo Pr. Bonkoungou ! Ils nous appartient à tous de rester vigilant pour que cet hôpital ne finisse pas comme le CHU Yalgado.

  • Que Dieu bénisse ce professeur. Il m’a sauvé la vie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés