Le Balai Citoyen et les blessés de l’insurrection : 3 126 000 F CFA pour renforcer le sillon de solidarité à Yalgado

vendredi 14 novembre 2014 à 02h01min

Une semaine après son geste de 150 000 F CFA envers les blessés de l’insurrection populaire des 30-31 Octobre 2014, le Balai Citoyen était encore ce jeudi 12 Novembre à l’Hôpital Yalgado pour apporter davantage leur contribution à la prise charge médicale des blessés.

Le Balai Citoyen et les blessés de l’insurrection : 3 126 000 F CFA pour renforcer le sillon de solidarité à Yalgado

3 126 000 F CFA. C’est le fruit de l’appel à solidarité lancé il y a un peu plus d’une semaine par le Balai Citoyen en vue d’aider à la prise en charge des blessés de l’insurrection populaire des 30-31 Octobre 2014 au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Il s’agit à travers ce geste, indique Smockey, porte-parole du Balai Citoyen, de manifester davantage la solidarité du mouvement aux blessés de l’insurrection. Cette somme, précisera l’autre porte-parole du Balai Citoyen, Hervé Kam, est le résultat de la contribution des Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur. Et c’est visiblement comblé que le directeur général de l’hôpital Yalgado Ouédraogo, Robert Bibia Sangaré a reçu l’enveloppe des mains de Me Kam.

Une contribution à l’apaisement des cœurs et à la réconciliation nationale

Pour le DG Sangaré la présente contribution vient traduire davantage le caractère patriotique des membres du Balai Citoyen qui dès les premières heures de l’insurrection étaient aux côtés des blessés pour leur apporter le réconfort moral nécessaire. Ensuite, il y a eu le geste de 150 000 F CFA la semaine écoulée et maintenant cette importante somme de plus de 3 000 000 F CFA qui va contribuer à une meilleure prise en charge des blessés.

Au-delà des aspects financiers, assure le Robert Sangaré, le geste de solidarité du Balai Citoyen, va contribuer à l’apaisement des cœurs et à la réconciliation nationale, souhaitant que l’exemple de patriotisme du mouvement serve de leçon à la jeune génération. Dans une ambiance bon enfant que la cérémonie de remise du don du Balai Citoyen s’est déroulée. Cérémonie au cours de laquelle l’hymne du mouvement, l’hymne national, le Ditanyè, ont été exécutés avec enthousiasme.

Grégoire B. B. Bazié
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés