Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

jeudi 13 novembre 2014 à 06h56min

Des Organisations de la société civile (OSC) de la ville de Bobo-Dioulasso ont rencontré le gouverneur Joseph Nébilma Bakouan de la région des Hauts-Bassins ce mercredi 12 novembre 2014. Venus pour demander le départ des maires de la commune de Bobo-Dioulasso, les représentants des OSC ont suggéré l’expédition des affaires courantes des mairies par des délégations spéciales.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

« Bobo est un cas particulier et il faut le traiter de façon particulière. On ne peut pas donner du paracétamol à tous les malades. Pour la sécurité des maires, pour le bon fonctionnement de la ville et pour éviter que les gens ne redescendent dans les rues, les maires doivent partir. Nous, nous demandons à ce qu’on fasse diriger les mairies par délégation spéciale. En attendant, ça urge et notre demande, qui est celle des populations est pressante », c’est en substance, les mots d’Anselme Somda, responsable du Collectif Anti-référendum et un des porte-paroles des Organisations de la société civile (OSC) de la ville de Bobo-Dioulasso qui ont échangé avec le gouverneur Joseph Nébilma Bakouan qui avait à ses côtés le Commandant de la deuxième région militaire, Jules Bationo, le directeur régional de la police des Hauts-Bassins, Marcel Paré…

A la suite d’Anselme Somda, c’est Kaba Diakité, le coordonnateur régional du Balai Citoyen et également porte-parole des OSC à l’occasion qui va enfoncer le clou. Tout comme son prédécesseur, et toujours selon des aspirations de la base, Kaba Diakité a demandé au gouverneur de tout faire pour écarter les maires de la gestion des arrondissements et de la commune de Bobo. Selon lui, les élus locaux du CDP se sont illustrés négativement tout au long de la crise née des intentions de modifier l’article 37.

En s’affichant plus avec le régime de Blaise Compaoré qu’avec leurs populations, les maires auraient trahi les aspirations de la base. Et comme preuve de désaveu et de rejet des maires de Bobo par la population, Kaba Diakité a brandi la furie populaire qui a dévasté les domiciles des uns et des autres.

Conscient du fait que leur requête dépasse largement les compétences du gouverneur, les représentants des OSC ont demandé à ce que leur inquiétude soit transmise le plus rapidement possible à l’autorité compétente. En l’occurrence, le Chef de l’Etat, le Lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 novembre 2014 à 21:07
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Arrêtez, ça commence à devenir ridicule !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 21:09
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Elections generales anticipees ! C’est ce qu’il nous faut au plus vite avant que la pagaille ne s’installe !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 21:16, par LE VÉRIDIQUE
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Toi Salia,je t´avais dit.Te voilà maintenant ´´Kokoroko´´
    Toi qui avait pris le devant des choses en commençant la campagne pour le référendum.On vous a bien prévenu.Plus roi que le roi.Vous allez répondre de votre arrogance et de votre excès de zèle.Ces jeunes lá ne vous laisseront pas.
    Vous allez être jugé pour votre gestion de la ville , vos ´´Djandjoba´´ et ripailles.Un audit sera menée sur la gestion des parcelles de Bobo.C´est la descente aux enfers.Je regrette cette triste fin.Vieillir aux aboie !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 21:20, par Ka
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Inutile de demander sa démission, mais son arrestation pour abus de pouvoir et assassinat. Salia Sanou ne mérite pas une démission comme Blaise Compaoré, mais une arrestation.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 21:41, par LE JUSTE
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    ILS NE SONT PLUS NI LEGAUX NI LEGITIMES.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 22:04, par Dubawé
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je suis ravi d’apprendre cette initiative. Il le faut sinon les marchés de réfection seront exécutés par leurs entreprises souterraines alors que ce sont eux qui ont exacerbé la situation pour qu’on en arrive là. Bobolais, je vous dit que c’est l’opportunité de changer le personnel politique pourri de cette ville. Désormais on exercera notre contrôle citoyen sans réserve aucune.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 22:13, par Le peuple debout
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    C"est vrais Salia devra se reposé et laisser quelqu’un de capable conduit la mairie de Bobo

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 22:29
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Soutien aux OSC pour cette initiative ! Au moins là on sent des OSC citoyennes, qui s’acoquinaient pas avec le pouvoir ! Bon ! Le cas de Bobo était préoccupant ! On avait voté des maires lotisseurs ! Je ne sais pas quel était la porté du deal mais les maires lotissent, ils donnent des centaines des parcelles à des commerçants avec lesquels ils prennent des acomptes remontant à des millions. Tous les petits bandits étaient devenus des démarcheurs tellement il y avaient des parcelles à vendre ! Les pauvres propriétaires terriens ne savaient plus à queml saint se vouer ! Certains maires étaient allés au-délà même du plan urbain ! Jusqu’à où va le deal du lotissement ? Il y a certainement des services de l’administration qui sont impliqués ! Des gens doivent être punis ! Sinon les enfants qui sont en train de se lever vont se convaincre aussi que c’est dans le vol on peut construire ! Encore bravo aux OSC

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 22:40, par Citoyen Lambda
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Si Salia Sanou connait la honte il doit demissionner de sa fonction de maire et ne pas attendre la suite car c’est lui qui cristallise toutes les rancoeurs à Bobo... et qui a eu à faire les déclarations les plus tapageuses et empreintes d’un orgueil et d’une suffisance...Salia Dégage sera le prochain slogan

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 22:51, par Weend Toongo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Cher compatriotes !
    Vos revendications sont toutes légitimes et j’allais même demander à ce que la délégation spéciale concerne également Ouagadougou sinon toutes les chefs lieux de régions sauf Dori.
    Cependant, au regard des conséquences telles le manque d’investissements pour le bonheur des populations car la délégation spéciale n’assure que les affaires courantes, il faudrait revoir un autre formule de désignation des Maires et des conseillers de transitions. Ceci dit en 2015 il faudrait préparer une élection municipale le cas échéant.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 23:16, par sekou
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    il faut remercier les maires. ils sont la continuité de Blaise compaore et de son régime au Burkina. qu’ils s’en aille tous et vite. bienvenue là délégation spéciale.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 00:58, par Sali Ouattara
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Arrêter pour vous maintenant. Laisser la transition se faire normalement. Vous vous cachez sous la bannière des OSC poyr mettre l’huile sur le feu pourtant vous êtes des opposants purs et dures qui tentent par tous les moyens pour écraser vis adversaires politiques ce n’est pas honnêtes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 01:14, par l’oracle du future
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Il faut faire démissionner tous les maires, ambassadeurs, secrétaires Généraux, Directeur Généraux et DAF des ministères y compris les gouverneurs qui avaient appris la communication cryptée en vue des troubles liés à la modification de l’article 37 car ils faisaient tous parti de l’ancien régime et surtout pour éviter que les preuves et largent disparaissent. Comme on le sait tous, pour pouvoir accéder à ces postes il fallait être du régime Compaoré et proche.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 01:45, par le conquerant
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    pauvres de nous maintenant ce sont les bandits qui imposent leurs regles. Pour qui se prennent ils ? Ils nont rien a perdre a attendre .Les lendemains seront durs pour certains. ZIDA a demandé aux maires de continuer ou est votre probleme ? Soyons serieux . Et si ZIDA refuse on fait quoi ? Vous etes entrain de semer les graines dune guerre civile pensez vous que les maires nont pas de partisans ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 02:40, par Raouf
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Pourquoi laisser ces individus encore sur nos arrondissements. Un conseil au Colonel . Ces individus doivent etre l, objet de mis en arret , car ils sont a l, origine des detournements et la vente des parcelles . Ces groupuscules analphabetes ont proceder partout a des lotissements pour leur propre interet . Il est temps de mettre fin et passer a la verification de leur lacune avant qu, il ne soit trop tard.
    La patrie ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 03:26, par Bobolais pou Bobo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Cette exigence est tout à fait légitime. Les maires en question auraient démissionné d’eux-mêmes s’ ils étaient conséquents, consciencieux et savaient ce que veut dire la HONTE. Hélas. Comme leur raison d’être n’est plus - suivez mon regard - et qu’ils ne sont ni crédibles ni représentatifs du bobolais lambda, il vaut mieux nous soulager d’eux, dans l’intérêt de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 05:31
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je pense que les OSC ont raison, on doit demettre tous les maires du Burkina et les remplacer par des delegations speciales

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:02, par Je préviens
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    C’est de la folie ça !
    Sur quelle base juridiques ces messieurs demandent-ils la démission des maires ?
    Faisons gaffe, si l’autorité n’est plus à mesure de défendre les personnes se reconnaissant de l’ex majorité, si la société perd raison, nous prendrons nos responsabilités et ce qui devra arriver, arrivera certes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:14
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Arrêtez vos conneries. Quelles délégations spéciales ? Qui seront désignées comment ? Quelles preuves avons-nous que ce ne sont pas les perdants des élections passées qui cherchent maintenant à s’accaparer le pouvoir. Dans ce cas, que tous les maires démissionnent et qu’il y ait des élections anticipées dans toutes les villes du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:17, par Le pigeon rêveur
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Salia Sanou ou le rigolo de Bobo !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:20, par Gandi
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    On commence à être vraiment ridicule. Ça part dans tous les sens et n’importe qui veut imposer ses vues. S’il vous plait soyez zain et laissez les gens travailler.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:25, par Le Boss
    En réponse à : Bobo : L’occasion unique et inespéré pour un toilettage jusqu’au bout

    Vous avez le soutien indéfectible de la population. Sachez que la lutte risque d’avoir un air d’inachevé si ces responsables devraient continuer leurs pratiques que nous connaissons tous. En outre , c’est l’opportunité que DIEU offre pour qu’une vieille garde s’en aille pour ne plus tenir en otage Bobo et ses environnants.

    Je demande aux Bobo lais et environnants de se tenir prêts pour la suite des mouvements.

    Le Boss

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:27, par vérité no1
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Salia devrait démissionné au même moment que Blaise ! Laisser Salia Sanou aux affaires serait une insulte pour les Bobolais ! S’il a des deals de parcelles en cours, c’est son problème. Comment on s’est retrouvé avec des dirigeants si médiocres ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:39, par Un simple citoyen
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Le bon sens voudrait que tous les maires démissionnent d’eux-mêmes ; car ça y va de leur propre sécurité et de la stabilité des communes du Burkina. S’ils n’ont pas conscience de cela, le gouvernement transitoire doit les démettre et mettre des délégations spéciales.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:48, par Jeanine Debo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    La représentativité des OSC n’est pas établie pour qu’elles seules puissent exiger la dissolution des institutions de la République !
    Arrêter aussi d’exhiber domiciles comme trophées !
    Oui à la démocratie totale par des élections générales immédiates !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:58, par vision
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Salia degage !!!! voici le slogan qu’on brandira qu’on le mot d’ordre sera lander.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:59, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    - Félicitations à vous les jeunes ! En effet tous ces vieux tontons toxiques du genre SALIA SANOU, tous malades de la COMPAOROSE doivent déguerpir. Leurs 1ers adjoints peuvent conduire la transition jusqu’à son terme si eux-mêmes sont propres. N’oubliez pas de leur demander des comptes sur la gestion des parcelles ! Merci à vous.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:59, par WALAY
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Même s’il ne faut pasles démettre tous, il faut les surveiller pour qu’ils ne soient pas tentés de préparer louchement leur lendemain incertain. Il faut rester légaliste

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:59
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Bobo est la deuxième capitale du Burkina. Sa gestion doit relevé d’administrations compétente avec à leur tête des responsables ambitieux et bâtisseurs. Mon Président ZIDA, faite un tour à BOBO pour vous convaincre qu’il y’a urgence de faire bouger les lignes. Impossible de circuler : installations anarchiques, Rues désaxées pour défaut d’entretien, incivisme aggravé. Je suis obligé de me référer à SIMON COMPAORE pour le défis urbain qu’il à amener à un niveau appréciable à Ouaga (Réorganisation des occupations de la voie publique, Brigade verte, entretien des routes...). Sans rancune contre un individu, il faut mettre chacun à la place qu’il mérite avec des objectifs claires et pour un maire bâtir la cité est un impératif...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:03, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    ’’Bobo est un cas particulier et il faut le traiter de façon particulière. On ne peut pas donner du paracétamol à tous les malades.....’’

    - Haaaaa !!! Les jeunes ! Je suis un tradipraticien à mes heures perdues. Je vous conseille de rentrer en brousse, d’aracher les racines de la COMPAORÉMICINE, de les bouillir pendant 1 heure, y ajouter un peu de gingimbre (gnamakou) pilé, et de les purger tous abondamment. Ils seront tous guéris de la COMPAOROSE. Et renforcez la dose chez SALIA SANOU !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:04, par discident
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Franchement a bobo il n’ y a pas de maire. Il n’y a que des dealers. Une ville qui n’avance jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:04, par Gandaogo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Au faite y a une exagération de votre pars quand même en ce moment demander la démission de tous les maires du Burkina. Bobo n’est pas isolé du Burkina de règlement de compte en règlement de compte par fini tout le monde va se chercher dans ce pays là merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:09, par Propre
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    C’EST MIEUX.JE RESIDE A BOBO ET JE SAIS COMMENT S’ EST DEROULE LES EVENEMENT DEPUIS L’ANNONCE DE LA MODIFICATION DE L’ARTICLE 37. SALIA EST UN PROVOCATEUR.C’EST L’ASSIMI kOUADA DE BOBO. C’EST LUI QUI ORGANISAIT PENDANT QUE LA POPULATION EST MECONTENTE DE LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION, UN METING DE REJOUISSANCE A BOBO POUR LA MODIFICATION DE L’ARTICLE 37 LE JOUR DU 30. C’ETAIT UNE PROVOCATION. JE PEUX VOUS DIRE QUE C’EST CELA QUI A OCCASIONNE LA VANDALISATION DE LA MAIRIE DE BOBO. MOI JE TIEN POUR RESPONSBLE SALIA " LE PROVOCATEUR ". C EST LUI QUI PROVOQUE LA DESTRUCTION DE LA MAIRIE ET PAR CONSEQUENT IL DOIT REPONDRE DE SES ACTES. LA POPULATION DE BOBO NE VEUT PLUS DE LUI VOILA POURQUOI. IL DEVARAIT COMPRENDRE ET DIMISSIONNE SANS QU’ON NE LUI DEMANDE.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:10, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    - WEEND TOONGO, je suis de ton avis qu’il faut épargner Dori. Mais il faut ausi épargner la Commune rurale de Yaho où il y a le seul et unique maire de l’UNIR/PS. On le taquine par le sobriquet de ’’Le barbu’’ car il a une longue barbe. Il est intègre et est aimé dans sa commune où il est tout le temps.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:14
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Si les maires ne démissionnent pas, on revient et ce sera pire ! Une stratégie : a chacun son maire...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:15, par tchiantigui
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Les maires sont mal elus au faso. Il faudrait qu’a l’avenir,chaque parti presente sa liste avec la composition (maire, les adjoints et les presidents des commissions) déjà connue. La, la population sait qu’en votant tel ou tel parti qui sera le maire. Sinon avec le systeme en vigueur on impose des maires. Profitons de la transition pour un code electoral qui arrange la population et non seulement les partis politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:16, par soutonnama OUEDRAOGO
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Suis parfaitement d’accord avec cette initiative ! Les maires doivent démissionner !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:17, par Monroe
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Voilà où nous en sommes aujourd’hui ; juste à cause de l’irresponsabilité de l’armée qui n’a pas prit l’initiative légitime le 30 passé. Et que dit on de ce bâtard de Benewendé qui a incité les gents à la désobéissance ? Comme en Ouganda , il mériterait d’être enfermé pendant 15 ans en prison.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:23, par Bantchandé le Numbado
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Juste revendication. Toutes les municipalités doivent passer sous gestion transitoire. C’est une conséquence logique de l’insurrection populaire. Les dirigeants actuels n’ont plus de légitimité du moins ceux de la majorité. La formule de cette gestion transitoire peut se définir.
    Ils doivent payer le prix de leur impertinence.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:30, par Nostra
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Chers frères, soyons sérieux avec nous mêmes. évitons de rentrer dans l’anarchie. J’ai du respect pour le balai citoyen mais dans un combat légitime. Des instances sont entrain d’être mises en place pour gérer et prendre en compte toutes les préoccupations. Alors, précipiter les choses de la sorte en passant encore dans la rue ne ferra qu’aggraver le chaos dans notre ville déjà délaissée. Que vous le voulez ou pas, on ne peut pas effacer tout de Blaise en un coup de bâton. Il faut de la vigilance et du temps. Certains d’entre nous pensent que c’est la rue seule qui fera le changement. Non mes frères. Il faut se battre. On ne pourra trouver du boulot pour chacun et ce n’est pas dans le saccage, le pillage et le vol que certains de nos manifestants trouveront leur compte. Soyons une jeunesse responsable et consciencieux. Cependant je suis d’accord que Salia le 1er responsable de la commune démissionne, ce personnage sans pudeur ni morale au regard de sa mauvaise gestion de la ville. Lui qui n’avait pas sa langue dans la poche et qui pensait qu’il était élu pour voter le referendum et le sénat. On doit commencer par ce Salia analphabète qui vit de sa forfaiture à la tête de la mairie.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:32
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Arrêtez de vous exciter
    Pas besoin de désordre dans mon pays. C’est nous qui les avons choisi dans les urnes s’ils doivent partir c’est encore par les urnes que nous les feront partir et pas autrement.
    Les semeurs de troubles doivent faire très attention ils pourraient demain repondre de leurs actes

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:35
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Vous avez tout à fait raison, Salia SANOU le plus idiot des maires de notre siècle. Un arriviste sans niveau qui terni l’image des Bobos mandarais n’a plus d’autorité dans sa commune. Il est le principal responsable de l’incendie de la mairie à cause de son sale langage. Qu’il soit mis au arrêt en entendant son jugement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:39, par coulibaly kossis
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    l’insurrection populaire des 30 et31 octobre 2014 qui a eu pour conséquence le départ précipité de blaise compaoré du pouvoir se présente une véritable mine de leçon à tirer ; mais par QUI ? Nelson Mandela nous a-t-il pas dit que les gens qui prennent des grands risques sont ceux qui doivent s’attendre à de grandes conséquences - moi j’ajoute en disant à nos futurs dirigeants que l’avenir se regarde avec les deux yeux et non avec un seul comme l’ont fait plusieurs de nos maires à l’image de bobo.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:41, par francesco
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    pourquoi pas la démission des Imams qui ont soutenu Blaise !
    Démission des leaders des OSC ! démission des leaders des partis !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:43, par Nsalfo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Les organisations de la société civile sont dans leur rôle et le départ de ces conseils est un impératif. Nous avons tous intérêt qu’ils s’en aillent pour assurer leur propre sécurité,leur départ fera baisser la tension sociale et un élément clé,les conseils municipaux sont composés pour la plupart de l’ex majorité contestée à tous les niveaux.Or ce sont ces instances qui vont continuer à délibérer sur certaines questions de la commune. Et étant donné qu’il y a un grand déficit de confiance,il s’avère nécessaire de les libérer de leur mandat et faire gérer ces communes par délégation spéciale.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 08:57, par Le Sage
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Juste pour poser une question au conquérant : OU ÉTAIENT LES PARTISANS DES MAIRES QUAND ON BRULAIT LEURS MAISONS ? vous recommencez encore avec vos blabla non ? vous avez oublier là où ça vous a conduit ? ce n’était qu’un avertissement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:03, par OML
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    bien dit. si l’ex majorité n’est plus au pouvoir, ce n’est pas les communes qu’elle va diriger. tous les maires du cdp et de la mouvance doivent partir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:04, par Coordo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Les OSC ne représentent pas la population du BF, alors que les maires sont nos élus locaux et il faut faire attention avec ce genre de déclaration, car vos objectifs ne sont plus nobles. Vous êtes entrain de vendre la victoire que les braves citoyens ont acquis par leur sang pour réclamer la démocratie. Vous n’êtes pas des nôtres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:05, par Bédjou
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je partage cette demande des OSC de Bobo. Tous les maires de bobo doivent être relevés. Ils ont trop exagéré dans leur manière de conduire les affaires publiques à bobo, par leur mépris des populations. Ils ont été élus pour gérer les affaires de la cité et non pour être des agents de propagandes du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:17, par jeune
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Que ses individus cdpistes pourris quittent rapidement nos lieux saints desormais et maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:19, par KARIM ZAMPA
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    SURTOUT PAS DE LEGIMITE AVEC UN SALIA SANOU QUI SOUHAITERAI DJEMILA LA FILLE DE MR COMPAORE DIRIGE LE BURKINA. AAAAH QUEL ELU DU PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:20, par Sanon
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Il faut savoir raison garde, évitons de nous laisser instrumentaliser ceux qui veulent la mairie doivent attendre les élections pas la courte échelle. nous savons qu’après les dernières élections il y avaient des perdants qu’ils attendent leur tour arrivera

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:28, par KaderSom
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Bonjour Chers Amis, moi je suis pour les délégations spéciales, surtout à Bobo car actuellement je ne vois aucun chantier de développement de la mairie qui puisse faire que nous gardions des maires et des conseillers municipaux voraces de parcelles. S’ils ne partent pas, je vous avoue que ceux qui hériteront de la mairie après les élections prochaines qui n’auront qu’un cimetière de patrimoine à gérer. Je pense qu’il faut être ferme, mieux vaut plonger le malade dans le coma pendant un an et le réveiller raguaillardi que de vouloir le tenir éveillé et finir par le tuer. Je connais bien Bobo et je vous avoue que depuis les infrastructures de 2010 pour fêter l’indépendance dans la dite ville, il n’ y a plus rien eu, rien et rien du tout. Soyons sérieux on ne plus vivre comme cela, c’est malheureux, nous risquons d’être jugés par nos propres enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:28, par Freeman
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Salia, tu vois que les gens n’ont pas besoin de "marcher sur la tête" pour faire tomber votre pouvoir fantoche. Comble de l’ironie, te voilà persona no grata dans ta propre ville natale.

    PS. Ceux qui disaient : "on va organiser le référendum pian...", nous attendons toujours que vous nous communiquiez la date. Je vous avais dit qu’il n’y aurait pas de référendum au BF avant 2015. Je vous avais dit aussi de faire attention : la force n’est pas toujours du côté où l’on pense qu’elle est. Cachez-vous et méditez.

    Dieu bénisse le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:33, par oussou
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je vous en prie. Essayons de gérer les choses dans le seul cadre de la charte qui est actuellement en cours de validation. Pour ce laps de temps de douze mois, on ne peut pas tout faire et tout changer. Evitons de disperser nos efforts. Restons dans le cadre de la charte et de la constitution pour l’expédition des affaires courantes. Après novembre, qu’on le veuille ou pas, tout va changer. Soyons patient. conduisons notre révolution avec intelligence sans passion ni précipitation et sans esprit de vengeance. N’en faisons pas de trop. La mission principale, qui est d’empêcher la modification de l’article 37 à été bien exécutée. Bravo à tout le monde. Restons dans cette dynamique. Petit à petit, nous allons y arriver. Vouloir tout changer maintenant va nous causer des problèmes. Allons y progressivement et sûrement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:42, par Luck@Luck
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Avec la démission de l’ancien Président du Faso, la dissolution du Gouvernement, de l’Assemblée Nationale, le destruction de certaines mairies et habitations de ces disant ["hommes forts"], et surtout avec la mort de nombreux manifestants (paix à leur âme), quelles raisons indiquent que les maires, eux, peuvent contitnuer à sièger : Non, non, et non, Je n’en vois aucune en tout cas.
    Au vue du contexte actuel du pays, il serait peut-être intéressant pour nous, hommes intègre, de mettre en place des structures pour gérer également la transition au niveau municipal jusqu’à l’organisation d’élection de nouveaux maires.
    Nous savons tous que certains, en tout cas, sont plus que vomis par les administrés et eux-mêmes (les maires) le savent très bien et ont intérêt à rendre le tablier avant que le contraire ne se produise.
    La lutte contitnue, la victoire est proche.
    Peace and love to Burkina Faso.
    Courage OSC...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:46, par ouedraogo sidiki zamakeita
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Salia n, a aucun mot a dire dans tout ca ce vieux na aucun respect pour les bobolais qui l, on elu il etait était le leche pied de blaise Compaoré il est parti et salia doit pur et simplement rejoindre sont maître salia basta

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:59
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    vraiment il faut qu’on arrête ce cirque là, c’est quoi vous voulez now ?! hein, vous voulez coûte que coûte brulez le pays ou quoi ? Trop c’en est trop. Vraiment de l’anarchie et le ridicule. Il faut que le chef de l’état ait de la poigne et dire un mot à ces gens car la paix ne se rétablit pas avec des rancœurs. Le CAR n’a plus sa raison d’exister non seulement il n’est plus question du referendum mais il n’ont pas de récépissé donc leur existence est illégale. Sauf le Balai citoyen toutes ces conneries de brassards noir et consort doivent être déclarées illégales.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 09:59, par Lucas
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Avec la démission de l’ancien Président du Faso, la dissolution du Gouvernement, de l’Assemblée Nationale, le destruction de certaines mairies et habitations de ces disant ["hommes forts"], et surtout avec la mort de nombreux manifestants (paix à leur âme), quelles raisons indiquent que les maires, eux, peuvent contitnuer à sièger : Non, non, et non, Je n’en vois aucune en tout cas.
    Au vue du contexte actuel du pays, il serait peut-être intéressant pour nous, hommes intègres, de mettre en place des structures pour gérer également la transition au niveau municipal jusqu’à l’organisation d’élection de nouveaux maires.
    Nous savons tous que certains, en tout cas, sont plus que vomis par les administrés et eux-mêmes (les maires) le savent très bien et ont intérêt à rendre le tablier avant que le contraire ne se produise.
    La lutte contitnue, la victoire est proche.
    Peace and love to Burkina Faso.
    Courage OSC...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:03, par OML
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    bien dit. si l’ex majorité n’est plus au pouvoir, ce n’est pas les communes qu’elle va diriger. tous les maires du cdp et de la mouvance doivent partir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:10, par KABRE Robert
    En réponse à : L’implication de la société civile pour le développement et non la destuction

    Je voudrais ici demandé tout les membres de la société civile qui dise qu’il œuvre pour la paix et l’évolution de notre chère pays que moment est venu. Réclamer la démission des maires n’est pas la meilleur solution. On suivre de bout en bout le travail des maires dans nos communes mais pas demandé leur départ. Je ne suis pas là pour défendre les maires mais vue la situation actuelle, je voudrais ne nous melons pas dans les affaires politiques car ce qui était la préoccupation de la société civile était le départ de Blaise. Vu qu’il est parti vous changez de visage. La société civile est devenu un parti politique. Elle lutte plus pour l’intérêt national mais de ses propres intérêt.
    Je reviendrais plus tard pour vous détailler ce que sait que la société civile, ses objectifs

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:22, par Hass
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je pense que les autorités analyseront cette demande comme il se doit pour éviter le fait que la masse arpente de nouveau les rues dans la situation actuelle. L’homme qui a donné le courage au CDP courant Janvier dans leur volonté de relecture de l’article 37 est bel et bien Salia SANOU Maire de Bobo. S’il est conséquent, personne ne doit lui dicter la conduite à tenir. Papa il est temps d’aller d’occuper de ta ferme à quelque lieu de la ville.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:25, par FasoLibre
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    avec un peu de dignité, tout maire ayant été victime des manifestations devrait démissionner sans attendre. Soyez dignes au moins une fois en passant. apprenez à démissionner sans pression ; ayez une conscience et tâchez de l’écouter...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:37, par Constant
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    A cette allure sa ne sera pas mieux de licencier tous les fonctionnaires de l’état de puis 1987 ? les gens lutte avec une charte pour permettre de repartir les choses et vs voulez compliquer l’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:42, par Osy
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Les organisations de la société civile ont vu juste car même si on laisse ces maires ils ne pourront pas gouverner. Aussi pour une période de transition où on doit préparer les élections, ça sera utopique de les laisser car ils feront campagne pour leur parti. Donc une fois le gouvernement de transition installé, l’une des premières tâches est de mettre tous les communes sous délégation spéciale et diriger par les secrétaires généraux de mairie.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:44, par CIA
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Le CDP est un système de corruption avec beaucoup de ramifications, non seulement ces CDPistes ont martyrisés économiquement Bobo Dioulasso, et n’ont même pas épargné les zones industrielles qui sont gérées par complaisance par des ce maire véreux, incompétent, incapable et ridicule qui n’entendait que deux mots : CDP et Blaise Compaore.
    Avec ces agents de mairie N’DAYE (service technique) et autres (au Cadastre) ont élaboré un système pour attribuer les parcelles en toute irrégularité et en toute impunité. Ce qui fait qu’actuellement à la zone industrielle du secteur il y a plus d’occupation irrégulière et des attributaires fantômes, pire on vend des parcelles industrielles à Bobo. Mon Dieu quelle arrogance et quel désordre. Pourtant l’administration de blaise compaore savait bel et bien ces malversations qui tuent notre économie.
    Vous demandez à ce que des individus pareils reviennent, Zida veut nous imposer ceux que blaise a imposé ? alors ce monsieur n’est rien d’autre qu’un CDP.
    Un voleur est un voleur c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:01, par mouzoué
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    ha ha les vannes sont ouvertes à tous les égouts n’importe qui peu se lever pour demander le départ des élus, il faut qu’on interdise des soi-disant OSC de semer le bourdel, non laissez les maires terminer leur mandat. arrêter de semer la merde.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:02, par la victoire du peuple
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Vraiment il faut changer tous ces Responsables nommes sur la base de l’arbitraire et non de la competence. Un cadre A a peine sorti de l’ENAREF (avec 1 an de service) est nomme DAF de l’Ecole des Eaux et Forets. Des incompetents sont decores chaque annee.

    Dans tout ca, ou est El Hadj Ibrahima SAKANDE, le DJ de la presidence ????

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:23, par Cri de coeur
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Vous avez raison mais ça commence à devenir une vraie pagaille voire même ridicule !! De grâce chaque chose à son temps, le souci majeur c’est pouvoir mettre en place un organe de transition et relancer normalement les activités économiques. Ces maires savent très bien que leur mandat est terminé depuis le 30 octobre mais souffrons de leur présence jusqu’aux prochaines élections sinon on risque de se retrouver dans une situation sans issue, évitons les chasses aux sorcières pour ne pas se retrouver dans une guerre civile, même au RWANDA le peuple a pu transcender le génocide :: : Je crois sincèrement que les politiciens de tous les bords de notre pays ont compris le message de cette révolution" les choses ne seront plus jamais pareilles"...Surtout faisons tout pour que les âmes de nos martyrs reposent en paix car ils étaient des hommes de paix, de pardon, d’intégrité raison pour laquelle ils sont partis aux combats les mains nues n’oublions pas cela.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:24, par Jean Bosco
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Merci, mais je pense que les OSC peuvent faire pression pour quiconque ne travaille par pou sa commune la demission pure et simple. Exceptionnellement le Maire de Bobo doit rendre sa demission. Les autres peuvent y rester, mais ce fameux maire ne raisonne que pour le CDP et maintenant que ce partit a ete fautif et que le maire est seulement politique, le plus faineant des maires, doit etre pousse a la porte. Ne badinons pas avec, ce maire doit etre sanctionne non pas par les urnes mais par une exigence des OSC de la zone. je salue cette initiative et cela va interpeller les autres Maires. Le politique les a emmener mais c’est pour qu’ils travaillent pas pour qu’ils passent le temps a faire que le politique pur et dur.

    SVP Salia lui meme doit savoir qu’il n’est plus credible. je tire mon chapeau aux autres Maires qui ont etes les plus calmes !!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:28, par MCA
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Nous n’avons rien contre les maires mais contre des gens qui se sont illustrés négativement en cautionnant par des actes ou des paroles la modification de la constitution. Ils peuvent ne même pas être du CDP. D’ailleurs c’est pas tous les millitants du CDP qui étaient pour la modification

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:37, par Houm
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Messieurs les responsables de la societé civile , du balai citoyen, du collectif anti-referendum, il faut que sachez raison gardée sinon vous etes maintenant en train de vous écarter des objectifs principaux de cette lutte qui a couté la vie a des compatriotes suite a la lutte pour la conquête de la democratie. La liberation du peuple de la compaorose ne saurait se transformer en des règlements de compte s’il vous plait. Vous etes sur le point de discrediter vos mouvements qui ont été jusque là appreciés et soutenu. Ce que vous etes en train de faire maintenant après avoir fait partir blaise, annuler le projet de loi portant revision de l’article 37, la mise en place du senat n’est rien d’autre que des provocations et des incitations a la haine qui risquent de denaturer la lutte. C’est a la fin de leur mandat que ces maires qui sont de la majorité vous verront leur retirer votre confiance aux urnes et ils deviendront avec le Burkina renouveau de la minorité. Aucune autorité, qu’elle soit judiciaire, militaire , administrative, executive, religieuse, coutumière n’a pu elever la voix pour appeler Blaise compaoré a la raison. Vous assimilez cela en silence coupable, d’accord. C’est pour cela que vous devez les contraindre a la demission ?. Restez apolitique pour toujours meriter le respect et n ;instaurez pas la loi de la jungle ou des vainqueurs dans ce pays.
    Mon colonel , avec respect et consideration pour vos merites dans l’ordre que vous avez su retablir en moins de 4 jours, je vous demande de dire a ces revanchards d’arreter pour vous permettre de remettre le pays sur les rails vers le developpement, le retour d’une vie constitutionnelle normale. Les elections seront organisées et ceux qui rempliront les conditions seront retenus pour apporter le changement. C’est pas en un mois que les choses vont changer. Arrêtons la politique de l’exclusion , de la marginalisation. Mon colonel, prenez vos responsabilités car ce que ces OSC, Balai citoyen, CAR font maintenant est de l’instrumentalisation qui peut porter atteinte a l’ordre public et a la tranquillité sociale et compliquer votre tache. Que DIEU vous aide a reussir cette mission combien noble dont toute la nation reconnaitra vos merites.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:45, par ELKABOR
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Le cas de la ville de Bobo-Dioulasso est atypique et particulièrement grave ! Voilà une ville qui, jadis considérée comme la capitale économique du Burkina Faso, se meurt présentement de par la faute de ses dirigeants et particulièrement ses maires. Elus pour s’occuper des affaires locales, ces derniers s’en sont détournés pour se servir et servir leurs maitres de Ouagadougou. Ils se sont adonnés à un véritable pillage systématique du patrimoine domaniale bobolais, notamment les parcelles. Par exemple un des maires d’arrondissement est le fils du célèbre Barro Djanguinaba, puissant soutien du CDP à Bobo-Dioulasso. Tout le monde sait le role joué par Barro Djanginaba dans la tentative de modification de la constitution. En plus son fils de maire se serait lui aussi illustré très négativement dans la gestion des parcelles. Aussi, il faut des délégations spéciales dans toutes les mairies de Bobo-Dioulasso en attendant qu’un audit sur la gestion des parcelles soit commandité avant l’entrée en fonction de nouveaux maires après des élections municipales. Les OSC ont parfaitement raison !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 11:57, par Lucien
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Si l’on veut vraiment et profondément résoudre notre problème, il est plus qu’urgent que Zida et tous les négociateurs tiennent sérieusement compte de la question des maires dans toutes les communes du Burkina. Sinon comment arriver à un réel consensus et un profond changement si on laisse ces maires majoritairement du CDP (instigateurs de la situation actuelle) à la têtes des collectivités à la base ? ils doivent tous quitter.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:06, par Lucien
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Si l’on veut vraiment et profondément résoudre notre problème, il est plus qu’urgent que Zida et tous les négociateurs tiennent sérieusement compte de la question des maires dans toutes les communes du Burkina. Sinon comment arriver à un réel consensus et un profond changement si on laisse ces maires majoritairement du CDP (instigateurs de la situation actuelle) à la têtes des collectivités à la base ? ils doivent tous quitter.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:17, par sanogo
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    je suis bobolais,et tres fiere d’eux, salia a depasse’ les bornes,il ne merite plus d’etre maire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:23, par Ka
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Inutile de demander sa démission, mais son arrestation pour abus de pouvoir et assassinat. Salia Sanou ne mérite pas une démission comme Blaise Compaoré, mais une arrestation.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:24, par Ka
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Inutile de demander sa démission, mais son arrestation pour abus de pouvoir et assassinat. Salia Sanou ne mérite pas une démission comme Blaise Compaoré, mais une arrestation.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:28, par cheikna
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    arrêtons de compliquer les choses.la délégation spéciale résoudra pas les problèmes.
    laissons les ils savent que plus rien ne sera comme aavnt

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:32, par cheikna
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    arrêtons de compliquer les choses.la délégation spéciale résoudra pas les problèmes.
    laissons les ils savent que plus rien ne sera comme avnt

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:49, par salaka
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    je suis entièrement daccors avec les OSC Bobo. si on ne respecte pas ces doleances nous allons sortir en masse les chassés hors du pays. zida à l’interêt de changer le plus vite possible sinon, sinon,...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 12:56, par YIRMOAGA
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Pour le cas du MAIRE cntral de BOBO,(SANOU KOI ENCORE ?) objctivemnt et consciencieusement en BOBO SANON, homme d’honneur et spirituel qu’il est, devrait présenter ses excuses aux BOBOLAIS et demander sa non disponibilité à exercer les fonctions de MAIRE à cette étape de la vie politique. Demande à transmettre au L-CLN ZIDA S/C du gouverneur de BOBO. Avec mention "TRÈS "TRÈS URGENT". Et il aura les excuses de BOBO et du BURKINA FASO. Sinon qu’il sera difficile pour lui de paraître en publique.....

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 13:07, par biriki
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je souscris entièrement à cette proposition (même imposition) de délégation spéciale pour gérer les mairies. Cela nous aidera aussi dans la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 13:30, par zamandambparatsida
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    c’est Salia qui a conduit les autres maires dans la merde, c’est qu’eux aussi l’avons laissé faire en son temps

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 14:17, par le juste
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    je suis d’accord qu’on dissolve les conseils municipaux.le CDP avait une gestion compacte des mairies. Je suis le conseiller UPC dans une commune rurale du Passoré. A la mise en place du bureau du conseil ils m,ont ecarté et confié lè postes à des analpha

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 14:20, par Sanon Tounkô
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Tout ce que je sais SALIA aurait dû être maire de Dandé (son village). Dandé est d’ailleurs une commune rurale car si ce n’est pas de la méchanceté, tu ne peux pas être maire du village de quelqu’un d’autre et tu te comportes de cette manière.J’ai aimé Koussoubé en tant que maire plus que ce vieux Monsieur qui a mon avis doit se retirer de la politique.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 15:23, par Compaoré Alassane
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Tous les maires doivent demissinner. Ils se sont tous dicredités par leurs pratiques mafieuses.S’ils reviennent dans leurs bureaux ,c est pour ramasser tous les documents compromettants sur les detournements de parcelles et autres malversations.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 15:32, par john,bf
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Soutien aus OSC. ces maires CDPistes sont une continuité de Blaise. On ne les veut pas. Imaginez un Gilbert Noel COMPAORE pardon OUEDRAOGO retouener à Ouahigouya, quel stupeur ! Démettez vite tous les maires CDP et ADF/RDA.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 15:44
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Mais chacun devrait effectivement tiré toutes les conséquences et ce qui est arrivé et démissionner. C’est la démocratie, il faut et la légalité et surtout la légitimité. Or ces gens ne sont plus légitimes. Ils n’ont plus rien à faire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 16:13
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    maintena c’est la loi du plus fort quoi,continuons et ns verons ce sera le pays sous peu ! yenamarre de ces voyous cannonisés !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 16:36, par gédéon
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Bravo ! Il faut chasser loin les ennemis du peuple. Surtout Salia. Il n’a plus le droit de vivre au Burkina Faso. Il doit aller là où Djamila sera présidente. Salia est une vomissure à nettoyer le plus vite possible. Au poteau ! Salia.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 16:46, par abibata
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Comme quoi quand les rapeurs deviennent les maitres d,un pays il est condamne a la dislocation.pauvre Burkina pitie.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 17:23
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Je propose qu’un portrait robot soit dressé pour les candidats aux différentes mairies. Un profile pour les communes urbaines, un profile pour les communes rurales. Plus question que des délinquants nous administrent encore. Vous dites que les maires vendent des parcelles, vous voulez qu’ils fasse quoi ? Qu’est ce qu’ils savent faire ? Vous votez un ancien démarcheur de parcelles comme maire, que peut-il faire si ce n’est pas vendre des parcelles, lotir. Incapable de défendre un projet pour sa commune, mobilisation des ressources nulle si ce n’est les timbres pour les demandes de parcelles. On est où là ? Voyez ce que Harba Diallo a fait pour Dori. Mais que peut faire Tipoko Pascaline maire de l’arrondissent X de Ouagadougou ? Ne demandez pas aux gens de faire ce qu’ils ne peuvent pas faire. Votez des gens qui peuvent réfléchir pour le développement de nos commune en lieu et place des démarcheurs.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 19:10, par napoléon
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    Il faut être clair et regarder l réalité en face.Il ya des maires qui se sont illustrés négativement tant en actes et en propos.Ils ont été négatif du fait de leurs accointances avec le pouvoir déchu.On me dit que ces maires ont été élu par les populations mais le président et les députés l,ont été également.Il ya des maires xénophobes qui ont semé les graines de là division,qui ont pillé les populations,qui ont martyrisé des fonctionnaires,qui dealer des parcelles etc et de ce fait ne
    sont plus légitimes.Nous sommes dans une période d,assainissement donc pas de demi mesure.je connais un maire dans là Sissili qui a vendu lèse parcelles avant de faire un
    communique pour informer que les populations doivent faire des demandes.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2014 à 04:54, par KEHI
    En réponse à : Bobo : Des Organisations de la société civile exigent la démission des maires

    je souhaite qu’on maintiennent les maires à leurs postes jusqu’aux prochaines élections

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés