Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Don de sang aux blessés de l’insurrection populaire : M’ZAKA Sécurité mobilise 200 personnes

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 10 novembre 2014 à 22h48min
Don de sang aux blessés de l’insurrection populaire : M’ZAKA Sécurité mobilise 200 personnes

L’élan de solidarité observé depuis plusieurs jours envers les blessés issus de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 continue. Le CHU-Yalgado, qui jusque-là ne désemplit pas en donateurs de toutes sortes, assure tant bien que mal la prise en charge gratuite des blessés. Réceptif donc à l’appel de détresse des autorités sanitaires qui a mobilisé plusieurs couches sociales, la Société de gardiennage M’ZAKA SECURITE (MKS) a pour sa part organisé ce lundi 10 novembre 2014 à Ouagadougou une collecte de sang.

Au nombre de 200 inscrits, le personnel, les vigiles et leurs parents donneront une partie de leur sang aux blessés de l’hôpital Yalgado Ouédraogo et à la Croix rouge burkinabè. Cet acte de la Société de gardiennage et de sécurité privée M’ZAKA Sécurité, initialement prévu pour se dérouler en fin d’année, a été anticipé au regard de la situation nationale. A tout seigneur, tout honneur, c’est M. Romaric SONDO, directeur général de la société qui a offert en premier le précieux liquide.

Une mission sociale appréciée

Durant donc toute la journée, une équipe du centre national de transfusion sanguine (CNTS) assurera la collecte de sang. Selon Romaric SONDO, cette initiative, première du genre dans la vie de MKS Sécurité, « sera inscrite désormais au titre des activités sociales de la société ». Il a invité l’ensemble de la population à continuer la consolidation des efforts pour une prise en charge effective des blessés. N’étant pas à son premier don de sang, Yézouma BICABA, contrôleur, se dit solidaire de cette démarche noble entreprise par la société.

BASSOLE Herman Frédéric (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés