Transition politique au Burkina Faso : Démocratique et civile oui, mais après de larges concertations

mardi 4 novembre 2014 à 00h18min

Après le départ de Blaise Compaoré et le rejet de la proposition de l’Armée d’assurer la transition, une rencontre a eu lieu hier dimanche entre le Président de la transition, le Lieutenant Colonel Yacouba Isaac Zida et la classe politique de l’opposition. Une classe politique qui a convoqué la presse ce lundi matin pour faire le point des différentes rencontres. De ce point, il faut retenir la proposition de larges concertations dans les jours à venir pour trouver la meilleure formule qui soit pour une transition démocratique et civile.

Transition politique au Burkina Faso : Démocratique et civile oui, mais après de larges concertations

La conférence de presse était prévue pour 15 heures mais à l’heure dite, point d’animateur. Les leaders de l’opposition étaient toujours en concertation dans une salle voisine. Les journalistes qui avaient déjà fait le plein de la salle de réunion du siège de Chef de file de l’opposition (CFOP) devaient attendre encore. 15 heures 58, on nous annonce le début de la conférence. Ceux qui, las d’attendre, avaient préféré prendre de l’air dans les couloirs, reviennent précipitamment. Fausse alerte ! Il faut encore attendre. Et les supputations de toutes sortes commencent à s’inviter dans les causeries. « Ils ont certainement du mal à s’entendre encore sur le nom de celui qui va diriger la transition parce que chacun veut placer son homme de confiance », pronostique un confrère. Un autre tient de son intuition « Qu’aucun nom ne sera donné cet après midi parce que beaucoup reste encore à faire ». Il aura raison sur ceux qui venaient pour prendre connaissance du nom du Président de la transition.

Une commission d’enquête pour situer les responsabilités

Il est 16 heures 17 quand les présidents de partis qui doivent animer la conférence de presse font leur entrée dans la salle déjà pleine comme un œuf. De l’entrée de la salle à l’autre bout, Tahirou Barry du PAREN, Ablassé Ouédraogo de Le Faso Autrement, Zéphirin Diabré de l’UPC par ailleurs chef de file de l’opposition, Maître Bénéwendé Stanislas Sankara du FPS, Lompo Youmani du PNDS et Roch Marc Christian Kaboré du MPP, c’est l’équipe du Présidium.
La préséance évacuée, Zéphirin Diabré qui lisait la déclaration s’est appesanti sur « La lutte que menait notre peuple contre la révision de l’article 37 de la Constitution ». Tout en saluant et magnifiant le combat héroïque du peuple, l’opposition politique demande pour « les burkinabè qui sont morts pour la Patrie et la Démocratie », la mise en place « d’une commission d’enquête pour situer les responsabilités, et le cas échéant, donner les suites judiciaires qui s’imposent ».

Dans l’attente du schéma de transition de l’Armée

Blaise Compaoré parti, l’opposition par la voix de Zéphirin Diabré dit mesurer l’urgence de la résolution de la question de la transition, mais pas à tous les prix. « L’opposition est d’avis que le modèle de transition démocratique et civile qui pourrait conduire notre pays à une nouvelle vie constitutionnelle normale, ne peut être que le résultat d’un consensus national, obtenu à la suite de concertations larges impliquant toutes les forces démocratiques et sociales, et toutes les institutions du pays, y compris l’Armée », nous explique t- on. Mais avant, un préalable, nous fait comprendre la déclaration, le Lieutenant Colonel Yacouba Isaac Zida assurant actuellement la transition leur aurait fait la promesse de leur soumettre pour observation, un document sur le schéma de la transition. « Lorsqu’elle recevra ce document, l’opposition politique, dont un groupe de travail travaille actuellement sur la question, pourra finaliser ses propositions, et les présenter dans le cadre des concertations prévues », précise la déclaration.
Autant dire que ceux qui s’attendaient à ce qu’un nom soit proposé cet après midi de lundi pour assurer la transition, devront attendre encore.

Samuel Somda
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés