Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

mardi 4 novembre 2014 à 00h18min

Le Lieutenant-Colonel Yacouba Isaac ZIDA a rencontré ce lundi 03 novembre 2014 à Ouagadougou, les représentations de corps diplomatiques accrédités au Burkina Faso. Objectif, faire un constat panoramique de la situation nationale et rassurer les Ambassadeurs et diplomates.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

Comme on a pu le constater depuis hier 02 novembre après la rencontre d’avec les partis politiques et la société civile, le marathon pour la quête d’une transition effective et efficace a débuté. Il est 10h au Ministère des affaires étrangères et de la coopération régionale, lorsque le Lieutenant-Colonel Yacouba ZIDA rencontre les diplomates africains, européens et américains en mission au pays des hommes intègres. Le Chef de l’Etat a tenu à rassurer « les amis » du Burkina de son engagement aux côtés de toutes les parties prenantes à honorer les engagements du pays.

Vers une transition consensuelle

Après une semaine caractérisée par des manifestations dans plusieurs villes du Burkina, l’administration publique tournait au ralentit. A présent les écoles, les banques, les sociétés d’état et privées ont rouvert leurs portes. C’est le constat satisfaisant fait par le lieutenant-colonel Yacouba ZIDA aux différents diplomates. A ces derniers, le chef de l’état réaffirme qu’un organe de transition sera mise en place de façon consensuelle afin d’assurer le retour à une vie constitutionnelle normale, et ce dans un bref délai. Par ailleurs, il a réitéré les engagements pris par notre pays au niveau de la scène régionale et internationale. Le coordonnateur-résident du système des Nations unies au Burkina Faso Pascal Karorero a, quant à lui, encouragé toutes les parties « au respect strict des droits de l’homme  ».
Au terme de la rencontre, le lieutenant-colonel Yacouba ZIDA s’est rendu au Conseil Economique et Social où il a rencontré, à 11h, les chefs-d’état-major et les différents corps de défense et de sécurité du pays.

BASSOLE Herman Frédéric (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 novembre 2014 à 16:03, par Cami
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Mes respects mon colonnel. Vous avez fait du bon boulot.

    Courage

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:09, par N’dabi
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Décidément, ce monsieur n’a pas l’intention de rétrocéder le pour aux civils.
    Faudrait-il qu’on en vienne à admettre certaines analyses qui le trouve un peu trop ambitieux ?
    Rien n’est moins sûr, car, si l’on fait une rétrospective sur la chronologie des évènements, l’on pourrait constater que ce monsieur venant de nul part, a réussi à évincer le général Traoré en moins de 24 heures et s’est proclamé président de la transition.
    En somme, de l’opportunisme quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:13, par soum
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Merci pour ces éclaircissements, il faut beaucoup communiquer sur la situation pour que les uns et les autres soient rassurés que tout se passera comme convenu !
    Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:14, par Alimata ZONGO
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Diviser pour mieux régner c’était la politique de Blaise pour contrôler notre armée. Il paye gracieusement ses milices(RSP) et les autres soldats qui selon lui sont des moins que rien sont des laissés pour compte.Que ça fait pitié. Un lacrou du RSP se croit supérieur à un capitaine de l’État major. Qui a favorisé ça ? Blaise. Pourquoi ? Il voulait régner à vie.Il s’en fout des textes. Tout le monde sait que c’est des gendarmes qui devraient assurer sa sécurité mais il a préféré que cette disposition soit seulement respectée au Premier ministère pas à Kossyam.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:16, par ELKABOR
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Tout cela est très bien. Il devrait faire vite, consulter tout le monde, les mettre ensemble pour qu’on décide du cadre consensuel qui va nous guider durant la transition, tout en respectant la Constitution pour laquelle nous nous sommes battus pour la non modification d’un article : l’article 37. Comprenez donc que nous sommes pas d’accord pour la suspension de toute la Constitution !. Après il devrait rejoindre sa caserne pour jouer le role qui lui est dévolu à lui et à ses hommes à savoir l’intégrité du territoire, la sécurité des personnes et des biens qui ne sont du reste pas un petit travail et laisser la transition aux mains des civils. Car, comme aucun civil ne peut prétendre aller diriger une garnison, le militaire ne devrait pas non plus s’immiscer dans la politique. Bravo pour avoir joué votre partition auprès du peuple mais de grace, rentrez au plus vite dans vos casernes Mon Lieutenant Colonel.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:16
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Peuple du Burkina, rappelons-nous qu’il ne nous faut pas un Homme-Fort, mais des INSTITUTIONS démocratiques fortes. Croire que les efforts démésurés actuels du Lieutenant-Colonel sont pour gérer une transition de 90 jours comme il nous laisse sous-entendre sans le declarer fermement, c’est plonger dans une piscine sans verifier qu’il y a de l’eau.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:16, par Alimata ZONGO
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Diviser pour mieux régner c’était la politique de Blaise pour contrôler notre armée. Il paye gracieusement ses milices(RSP) et les autres soldats qui selon lui sont des moins que rien sont des laissés pour compte.Que ça fait pitié. Un lacrou du RSP se croit supérieur à un capitaine de l’État major. Qui a favorisé ça ? Blaise. Pourquoi ? Il voulait régner à vie.Il s’en fout des textes. Tout le monde sait que c’est des gendarmes qui devraient assurer sa sécurité mais il a préféré que cette disposition soit seulement respectée au Premier ministère pas à Kossyam.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:17, par Fils
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Chaque Burkinabè doit se demander pourquoi ce Monsieur novif de la politique qui s’est auto-proclamé illégitimement chef de l’Etat s’en tête pour le transfert de la transition à un civil ? Personnellement je trouve son comportement très impoli, indiscipliné, malhonnête et pire de la foutesse du peuple Burkinabè. De quel droit il s’appuie pour légitimer cette transition du pouvoir ? À mon sens son comportement est la pure fantaisie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:20, par Titan
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Pourquoi la presse l’appelle "Chef de l’Etat" ? A t-il prêté serment devant qui ? Il n’est pas le chef de l’Etat actuellement. Nous attendons un organe de transition avec une feuille de route claire. Là on peut trouver un chef de l’Etat. Qui l’a mis là-bas ? Qu’il ait la honte de ne plus accepter d’être appelé ainsi.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:34, par N’ka fô
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Décidément, on comprend toujours en retard toute cette gymnastique c’est pour quoi ? c’est pour faire disparaître toutes les traces,toutes les preuves bref tout ce qui est compromettant pour l’ancien régime avant de libérer kosyam. bi boiin (ou bien ) ? Qui est fou ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:35, par le dine
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    camarade Zida.
    Vous ne pouvez pas berner ce peuple. surtout en ce moment où lui même a
    retirer le pouvoir longtemps confisqué par le capitaine blaise compaoré.
    vous êtes un brave militaire, certes en témoigne votre aptitude à défier les généraux de notre
    armée nationale. mais à rester au pouvoir pour assurer la transition, il faut vous en déflatter.
    chose impossible, car on sait qui vous étiez avant d’en arriver là. on sait également le rôle que
    vous avez directement joué pour permettre à blaise et sa suite de prendre la poudre d’estempette. Mefiez vous........

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:35, par soudre soumaila
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    slt les amis selon la situation du colonel zida n’est pas claire.on doit laisser le pouvoir a celui dont le peuple a choisi.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:37, par TRAORE
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    J’ai le pressentiment que ce lieutenant-colonel est de bonne foi, je crois qu’il faudra le laisser gérer la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:38, par Salam OUBDA
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Cami, à ta place je me cacherai pour 2 jours. C’est toi et tes amis qui nous ont énervés et vous nous avez même lancer un défie sur votre article 37. Tu tenais même des propos du genre personne ne peut vous arrêter que tu as bu du sang humain. Aujourd’hui où sont vos maisons ? Où êtes vous.Nous, nous n’avons pas bu du sang humain mais on a réussi à chasser des cannibales et plus chasser ton dieu du pays. Tiens toi tranquille car la justice se fera. ce que nous avions réalisé n’est qu’une première étape. N’importe qui, qui occupera kossyam ne sera jamais tranquille tant que Blaise et son frère sans oublier Alizéta Gando et les dinosaures du CDP n’auraient pas répondu de leurs actes. Nous nous attellerons pour ça vaille que vaille. Plus rien ne sera comme avant dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:40
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    mon cher, remet la chose aux civils. Tu était avec blaise, il fallait le balayer pour jouir du pouvoir. d’ailleurs on ne veut plus de militaire au pouvoir. c’est quelle foutaise. Et gilbert qui se pavane ? c’est de la provocation ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:41, par Tapsoba françois
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    courage au colonel pourvu qu’il songe remettre le pouvoir le plutôt au civil vive le burkina Faso, vive la transition démocratique !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:44, par Salam OUBDA
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Cami, à ta place je me cacherai pour 2 jours. C’est toi et tes amis qui nous ont énervés et vous nous avez même lancer un défie sur votre article 37. Tu tenais même des propos du genre personne ne peut vous arrêter que tu as bu du sang humain. Aujourd’hui où sont vos maisons ? Où êtes vous.Nous, nous n’avons pas bu du sang humain mais on a réussi à chasser des cannibales et plus chasser ton dieu du pays. Tiens toi tranquille car la justice se fera. ce que nous avions réalisé n’est qu’une première étape. N’importe qui, qui occupera kossyam ne sera jamais tranquille tant que Blaise et son frère sans oublier Alizéta Gando et les dinosaures du CDP n’auraient pas répondu de leurs actes. Nous nous attellerons pour ça vaille que vaille. Plus rien ne sera comme avant dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:44, par Le Rebelle
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Dans ses rencontres , il ne faudra pas qu’il oubli les fuyards de l’ancien regime , qu’ils repondent devant la loi , il parait que la caisse de l’Etat est vide . S’il veut se demarquer de l’ancien regime , il faut qu’il commence à etablir des mandats d’arrets CONTRE CES VOLEURS ET ASSASINS DU PEUPLE , CAR CA NE VA PAS SE PASSER COMME CA , C’EST TROP FACILE D’APRES JACK BAUER ;

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:45, par Medio
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Lui aussi il avait marre de ces gens(Blaise+CDP) qui avaient pris le Burkina en otage.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:45, par YIRMOAGA
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Le L-CLN ZIDA devient de facto le plus haut gradé de l’institution militaire, un corps organisé hiérarchisé et discipliné ? Venu expressément de BOBO où il était parti sécuriser la venu de BC, pendant que la hiérarchie en concertation avec ls acteurs du mouvement qui a fait partir BC, il s’investit prési par une simple déclaration devant le peuple mobilisé, en attente d’un communiqué. Aujourd’hui le L-CLN ZIDA est entouré d’opportunistes militaires non désignés par la hiérarchie militair ? De toute façon, ce temps mort a permis de dissimuler les biens de BC ? Pas grave, l’essentiel est la remise de l’acquis au Peuple ? A défaut du GAL Honoré, un chef d’état d’une armée pouvait être investit en lieu et place du L-CLN ZIDA, qui est loin dans la chaine de cmdement ? Il aura à servir 20 ans encor dans l’armée ? pourkoi s précipiter devant ss chefs si ce n’est une volonté expresse de protéger les acquis ? Quand les choses vont se normaliser, va t-il demeurer militaire ou ancien prési ? Web master, laissez passer

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:47, par Fr Mahamadou
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Ne soyons pas pressé tous les patriotes, restons vigilent. C’est au pied du mur qu’on attend le vrai maçon.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 16:49
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Désolé mais j’aimerai qu’on en finisse avec cet usurpateur.C’est un pion de Diendéré,c’est un pion de Blaise Compaoré,c’est un pion de l’ex système pourri de Blaise Compaoré sinon comment se fait-il que cet illustre inconnu puisse damner le pion à des généraux ?En tout état de cause,ce voyou avec sa bande de délinquants seront sanogoïsés par la communauté internationale.Là on le laisse faire son show mais la récréation sera vite sifflée pour le bonheur des vrais Burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:05, par Rouamba
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    C’est le David des temps modernes. On pensait à tous sauf à lui ,cependant c’est lui qui a terrassé le Goliath Blaise. Il réussit dans toutes ses démarches. Il n’est pas à craindre , il va respecter ses engagements.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:09, par abibata
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Finie la recreation il est temps que l,armee reprenne la Situation en main,une FOIS l,horizon dissipe de remettre le pouvoir a Mr S.Ouattara president de l,assemblee dans le cadre de la vacances du pouvoir,car,le president B.Compaore a simplement demissionne et non evince x coup d,etat n,eut ete l,irresponsabili te/immaturite de la classe politique depuis le 31/10/2014 le Burkina etait installe dans un regime d,interim sous l,autorite de Mr Soungalo Ouattara.Toute autre forme d,interim militaire ou civil releve de coup d,etat l,on ne peut pas se battre pour le respect de la constitution et vouloir la trahir en meme temps.A voir clairement le film des evenements au final c,est le president Compaore qui est democrate en se pliant a la volonte populaire,le reste ce sont des details.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:14, par RAYIM
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Mon type , part tranquillement , et tu restera dans l`histoire de burkina positivement .

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:31, par Salam OUBDA
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Il fallait effacer les preuves des détournements et autres crimes méconnu du public burkinabè. Donc laisser ZIDA effacer les preuves quand il aurait fini le travail alors les civiles viendront reprendre leur chose.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:33
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Je crois qu’on ne devrait pas jeter des flèches sur ce lieutenant colonel. Le fait est déjà accompli. Attendons de voir la suite des événements au lieu de prédire le pire. il a promis des concertations(qu’il a déjà commencer) avec toutes le couches socio-politiques de ce pays, alors soyons patient. Après 27 ans de pouvoir de BLAISE COMPAORE, on ne règle pas les problèmes du tic au tac.BLAISE COMPAORE a eu tout le temps de semer la discorde et la zizanie au sein même de l’armée ; Mais c’est à tout un chacun de dépasser ce fait et de ne voir que l’union et la cohésion de notre peuple. L’heure n’est plus aux marches et aux déclarations mais plutot au dialogue, à la concertation et au pardon ; Sinon BLAISE COMPAORE aura raison de nous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:39, par Rania
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Moi je pense plutot qu’il est de bonne foi le Lieutenant Colonel. L’armée savait tres bien que le peuple allait se lever contre elle, et pour ne pas salir le nom du Général TRAORE, ZIDA a accepté se sacrifier !! c’est tout.
    Il accepte tout prendre sur lui et sauvegarder l’honneur du general TRAORE.
    Imaginer un peu que ce soit vers le Général que c’est gros mots etaient lancés !!
    Catastrophe !!!
    ZIDA a pris sur lui et il faut le feliciter

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:39, par mouzoué
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    vous ne pouvez pas demander à l’armé de prendre le pouvoir et deux jours après vouloir reprendre, laissez les assurer la transition ; préparer vous pour les élections

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 17:44, par wendkouni
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Le langage sert à l’Homme souvent de se travestir, mais dans l’analyse des choses, je respecte le "Président de transition actuel" de son courage, de son esprit de communication. Il est et sera celui qui a sauvé le pays des écatombes. Que la main bénite de Dieu tende vers cet homme pour le bien de notre chèr pays. Je dis aussi merci à cette jeunesse patriotique, consciente et courageuse.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:07, par le Burkinbila
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Quand son patron, blaise monsieur l’homme fort a décider d’aller au referendum, j’avais prédis qu’il venait d’écourter son mandat et précipiterait son départ. Quand a ce monsieur, comme son prédécesseur il fait semblant d’etre un homme de consensus en consultant tout le monde, mais on connait cette ruse maintenant. Il est jeune et il ne doit pas pas seulement écouter, mais s’évertuer a mettre en pratique tous les conseils, recommandations et injonctions que lui donnent les sages, les religieux, les partenaires et les organisations internationales. LE MESSAGE SE RESUME AINSI : LES MILITAIRES, REJOIGNEZ VOS CASERNES, CE POURQUOI VOUS ETES FORMES. S’il s’entête comme celui qui l’a telecommandé a cette position usurpée de chef de l’état, je crains bien qu’il ne rejoigne lui aussi les abords de la lagune Ebrie, a Yamoussokro pour rejoindre son mentor. LE BURKINBILA

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:14, par laurentine
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Il faut que l’Europe arrêt avec ces jeux tordu les manifestants ont marché pillé voir même bruler dans la ferme intention de voir le président COMPAORE démissionné, chose faite il est claire que les manifestations ne s’y sont plus ! Quand ton se rappel bien le cri de guerre, tout sauf Blaise en 2015, pendant les manifestation l’on se demande pourquoi le CFOP et non le peuple sont actuellement contre les forces vives du pays !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:27, par ouedra
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Salut à tous.
    Si l’opposition politique, la société civil et autre constitutionnalistes veulent être honnête avec eux mêmes et être logique, c’est MR SOUNGALO OUATTARA président de l’assemblé national.
    Il faut faire appel à l’ensemble des députes et leur remettre simplement le pouvoir .

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:29, par Zongo
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    J’ignorais que la lutte de l’opposition n’était pas pour libérer le peuple comme ils voulaient nous le faire comprendre mais juste pour amener Zéphirin Diabré au pouvoir ! Quand je pense que l’opposition a fait camp unique mais armé séparer pour qu’une seul personne vient en tirer tout la gloire cela m’écœure et le Balais qui a chaque manifestation de l’opposition a rempli la foule de ces compatriote ! Aujourd’hui ce n’est pas une opposition libérateur que l’on voit au Faso mais une opposition avide de pouvoir

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:32, par LE RADIE
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Si le Lt/col ZIDA se fait appeler CHEF D’ETAT il ne pourra plus retourner dans la caserne.Avec le titre chef d’état il ne doit plus être sous les ordres d’un officier.on a vu un très mauvais exemple au MALI voisin oū le capitaine SANOGO était subitement devenu général 4 étoiles et on connait la suite.Lt/col ZIDA n’usurpez pas le titre de chef d’état qui vous conduira sans débat a la retraite anticipée.Ne vous laissez pas tromper par le général DIENDERE et cette bande d’officiers voleurs qui ont bouffé nos sous ce qui a conduit a la mutinerie de 2011

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:47
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Pour ma modeste contribution il serait souhaitable que Le Lieutenant-Colonel ZIDA gère cette transition afin d’apporter non seulement la sécurité au pays et aussi organiser les élections libres et transparentes.
    Je voudrais aussi souligner que tout ces soit disant politiciens qui veulent profiter de la victoire du peuple restent tranquille si possible même prendre leur retraite politique car nous les voyons venir(ils ne voient que leurs intérêts personnels) et ils ne sont pas des exemples. la jeunesse Burkinabé peut gérer ce pays sans vous car vous avez déjà fait vos piètres preuves avec ou sans le président Blaise COMPAORE. Jeunesse du Burkina Faso soyons vigilants. Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:49, par paul
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Dans tout cette histoire je tire un chapeau au CDP qui lance un appel à la paix au Burkina malgré le coup de force que l’opposition lui a fait subir. Il n’est plus question de doute à l’heure actuelle que l’opposition depuis le debut des festivités ne cherchait pas à libérer le peuple mais a instrumentaliser le peuple pour faire un coup d’état populaire et dans le pire des cas un hold up constitutionnel. Le respect de la constitution légitime le pouvoir le Zida et le donne non pas 15 jours mais 90 ! N’amenons pas le chaos dans notre pays mais frère !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:52, par pauline
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Que l’on nous rassure en aucun cas le combat était intitulé chassons les burkinabés de leur pays brûlons tout ce que nous pouvons brûler et surtout réglons nous les compte ! Blaise est parti et la lutte était pour cela mais je puis comprendre que des personnes comme Saran Séréme puissent se lever sur un coup de tête et se proclamer présidente sans consultation populaire ! Mais que l’on nous prennent au sérieux Le mot d’ordre était le respect de la constitution alors que l’on est la bienveillance de le respecter ! Laissons les militaire faire leur boulot !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 19:03, par karim
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    J’aurai appris que seul Balai citoyen a pris des disposition pour venir en aide au familles des victimes Pour le CFOP il est claire que le contrat a été bien prescris et que chacun a pris avait son rôle a jouer et que les dommage collatéraux n’était pas pris en charge par les employeurs, bien occuper a cherché le trône présidentiel. Maintenant la question l’on se pose tous est comment l’armé arrivera a garantir la sécurité de tout un chacun si elle n’est pas à la tête du pays !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 19:27
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Zida a vraiment appris à côté de Blaise Compaoré ! Les intrigues, l’opportunisme, les pratiques dilatoires et l’insolence ! Il est venu de nulle part et voilà ! Il a appris à piétiné la hiérarchie militaire ! Un lieut-col, l Général pouvait le mettre en garde à vous au soleil dans un armée disciplinée ! Cela m’inquiète pour notre armé t pour tout l Burkina !
    On ne peut pas lui faire confiance ! Il a permis à Blaise Compaoré et sa suite de fuir alors qu’il dvait l’arrêter pour répondre de certaines situations ! Et si le trésor public était réellement en souffrance ? Il laisse Diendére pavaner à Ouaga, narguer le peuple ! Parce qu’il se prend pour un surhomme ! Du coup Zida défend qui ? Blaise et sa clique ou le pupl ? Y a -t-il du sang à nttoyer avant de donner le pouvoir aux civils ? Des papiers à faire disparaitre ? Quel sera le sort du RSP ? Qui va enfin dissoudre ctte cohorte d voyous indisciplinés qui pnsent qu’ils sont individuellement des rambos ? Si on n’appelle pas l’ONU pour venir défndre les institutions, nous risqu’on d’avoir une démocratie toujours dans la visièr de cette RSP ! Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 19:30, par sss
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Jusqu’à présent la presse à toujours été claire le Burkina Faso actuellement doit honorer leur engagement envers leur partenaire et amis. Oui Effectivement on a dit partenaire et amis et non guide, en d’autre sens aucun pays amis partenaire ou organisation ne peut opérer un dictat sur notre peuple. L’opposition ayant exigé a ces début un respect de la constitution est actuellement entrain d’opérer un hold up constitutionnel. J’invite le peuple a faire prudence car actuellement nous risquons de nous faire avoir

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 20:25, par Communique de l’ Union Europeenne
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Democrate en se pliant a quoi, tu dis ? Et democrate aussi en tripatouillant la constitution, ce qui a cree des dizaines de morts ? Tu es enferme dans ton propre raisonnement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 20:39, par Ilias
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Pour le mariage pour tous le Burkina Faso n’a jamais imposer un cotat de 15 jours à la France ou aux Etats Unis de légaliser le mariage pour tous Le Burkina n’a pas donner 15 jours à Lincoln pour l’abolition de l’esclavage ! L’Amérique n’est pas devenu ce qu’elle est aujourd’hui en 15 jours ! Que l’on arrête de se berner nous ne sommes pas les Etats Unis et nous sommes loin de l’être ! Il fixe toujours le prix de nos denrée et veux nous faire croire que nous sommes comme eux ! Ceci est une utopie

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 21:28
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Merci pour ce valeureux fils du Burkina qui est en train de nous conduire pour une transition consensuel réussi.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 21:57, par saha_alain@yahoo.fr
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    La lutte etait pour le respect de la constitution ,et que la constitution est bien Claire
    pourquoi chercher des poux sur une crane rasee ,l´opposition tous des opportunistes.
    Avions nous un president A N ou pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 22:01, par tim
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    CE RSP DOIT ÈTRE DISSOUT ET QU’ON AFFECTE TOUS CES MILITAIRES DANS LES AUTRES REGIMENTS.QU’ON MET AUX ARRETS GUINGUERÉS GILBERT-SA FEMME ET ILS EN SAVENT QUEQUE CHOSE SUR LA MORT DE SANKARA DE NORBERT ZONGO ET DU JUGE NEBIE

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 23:49, par Whattsapp ? ??
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Que des personnes méprisables. Heureusement que le ridicule ne tue pas

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 02:11, par Communique de l’ Union Europeenne
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Pardon, oublie els gens du cdp. Ils n’ ont pas de couilles. Ils sont ausssi responsables de xcete merde. On veut une transition civile. Le peuple aux mains neus a renverse le copup d’etat constitutionnel qu’ il ont perpetre. On ne peut plus leur redonner ce qu’ on a reussi a conserver. Il parait qu’ ils se sont constitues prisonniers. Qui meme dit qu’ il veut vous toucher, especes d’ intouchables fleh !

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 02:15, par Patience-Lumière
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Dix (10 ) conseils au Colonel ZIDA .
    si j’étais à la place du Colonel Zida, les premières décisions que je prendrais sont :
    - 1) fermer les frontières. ceci est le BABA d’une prise de pouvoir, car les anciens bonzes ont pour reflexe de fuir avec les richesses du pays et vous laisser avec un pays sans ressource.
    - 2) mettre aux arrêts Blaise Compaoré et tous les caciques du pouvoir déchus. c-a-d faire comme au Niger. Vous avez là, le moyen de faire rembourser les biens mal acquis au profit du peuple.
    - 3) dissoudre le RSP en le dissociant des Renseignements , le CDP, l’ADF RDA et tous les partis de la mouvance pour cause de haute trahison et atteinte à la constitution burkinabè et juger leur responsables pour les mêmes crimes.
    - 4) lancer un mandat d’arrêt national et international contre les voleurs de la république
    - 5) déclarer un deuil national pour les héros et martyr de la république avec décoration immédiat a titre posthume.
    - 6) Ecarter les ambassadeurs surtout français de la politique actuelles du Burkina et de toute négociation.
    - 7) sécuriser le trésor public, car si le trésor est en cessation de paiement, le pays sera ingouvernable.
    - 8) former un gouvernement civil et nommer un sankariste à la tête du Burkina ( a même de faire juger blaise Compaoré , François Compaoré etc pour tous les crimes commis).
    - 9) instaurer une journée nationale de la justice tout comme celle du pardon.

    Tôt ou tard, ces 10 points seront exécuté au Burkina Faso ; tôt ou tard...

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 04:45, par KOUKA
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    La force et la victoire reviennent toujours au peuple. Que le Lieutenant-C ZIDA veut ou pas il remettra la direction de la transition aux civils. Qu’il rassure les diplomates ou pas il doit retenir une et une seule chose : les choses ne sont plus comme avant, d’autant plus que le cas du pays des hommes intègres et si particulier.
    Cependant, il faut noter que nous ne sommes pas encore sortis du pétrin la preuve : Blaise Compaoré à démissionné et quitté le pouvoir au grand soulagement de tout un peuple, aujourd’hui un soit disant chef de l’état Lieutenant Colonel ZIDA s’autoproclame chef de l’état rien que de l’opportunisme d’une part et de l’autre un pion du président déchu car ex-numéro 2 du responsable du Régiment de Sécurité Présidentielle.
    Conseil d’ami au colonel ZIDA : aujourd’hui il ne s’agit pas de servir Blaise Compaore mais de respecter une constitution et les principes de la communauté internationale. Toute tentative d’ignorance et d’entêtement à ces principes la finalité est connue de tous M ZIDA.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 07:57
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Patience lumière a tout dit. Si le trésor public est vide, on est foutu. En plus pourquoi une armée aussi lourde pour un président. Rendez vos armes pour sécuriser le pays SVP. Mr Zida soyez un bark biiga. Laissez un bon souvenir a ce pays qui vous a vu naitre. Ne vous gatez pas votre nom. Faite le bien pour ce beau pays. Brisez la malédiction du sang versé. Christ a déjà versé son sang pour nous. On veut plus de crime.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 08:47
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    on ne veut ni de mili, ni de taire au pouvoir. opportuniste,

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 09:08, par La doctrine
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Frères et soeurs du Burkina Faso, c’est nous qui avons fait notre révolution et c’est nous qui devons nous entendre pour gérer la transition qui s’est ouverte ainsi après le départ de Blaise COMPAORE. Je crois qu’il faut être optimiste. Quel journaliste, quel homme politique et même quelle communauté internationale avait pu prévoir que Blaise COMPAORE quitterait aussi vite le pouvoir ? Je crois que c’est la preuve que Dieu aime le Burkina Faso et que les choses iront toujours dans le sens du mieux. Je crois que nous aimons tous le Burkina Faso et nous avons eu le temps de le prouver à tout le monde entier, non seulement à travers l’unité d’esprit et d’action dans les manifestations qui ont mis fin au pouvoir de Blaise COMPAORE mais également à travers le nettoyage de la ville lancé le samedi 1er novembre dernier. Personnellement je demande à tous les burkinabè de s’unir au lieu de se diviser et de soutenir chacun à sa manière le processus de retour à une vie constitutionnelle normale en cours.
    Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 09:15, par garikoi
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Bon boulot mon colonel. Courage ! un chef est une poubelle

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 09:33, par La doctrine
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Bonjour à tous les dignes fils du Burkina Faso.
    Je suis moi-même juriste et c’est peut-être ce qui fonde mes inquiétudes que je souhaite partager avec tous les forumistes.
    Si par exemple la suspension de la constitution est levée (ce que je souhaite), on s’attend à l’heure actuelle à ce que le Conseil constitutionnel (CC) s’auto-saisisse. Cependant, qu’en serait-il si le CC ne s’auto-saisit pas de la question ? Sauf si je me trompe, ce n’est pas encore arrivé depuis la consécration constitutionnelle de cette procédure en 2012 ; il a fait une auto-saisine partielle en 2003 (c-à-d qu’il a profité d’une loi révisée soumise à son contrôle pour contrôler d’autres dispositions non révisées) mais pas encore une auto-saisine directe d’autant plus qu’il pourrait toujours alléguer que le loi organique de 2000 qui régit son fonctionnement, organisation et procédure n’est pas encore révisée pour être conforme à constitution révisée de 2012. En plus qu’en serait-il si le Conseil constitutionnel après s’être par exemple auto-saisi constate l’invalidité de la dissolution de l’Assemblée nationale par le Gal Honoré Nabéré TRAORE qui avait signé le communiqué en tant que chef d’état major général des armées et non en tant que chef de l’Etat et que le Lieutenant-Colonel ZIDA, chef d’Etat de fait n’a pas dissous expressément l’Assemblée nationale ? Si dans ce cas, le président Soungalo se manifeste et que le CC constate qu’il peut conformément à la constitution assurer la transition en attendant l’organisation des élections dans les 60 jours au plus tard qu’en serait-il pour la quiétude au pays si l’on sait que Soungalo est le n°2 du régime COMPAORE ? Ajoutons à cela que les décisions du CC sont insusceptibles de tout recours. Je me demande vraiment si la paix pourrait être vraiment préservée. Ce sont des questions que je me pose et si quelqu’un peut apporter sa contribution pour éclairer les choses elle est la bienvenue. Je vous remercie d’avance.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 11:10, par TONTON BNR
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    SOUNGALO OUATTARA nous connait MAINTENANT. Tous les dignitaires du CDP savent ce qui va les arriver demain si les choses revenaient à la normale. Nous allons vous faire payer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 11:11, par TONTON BNR
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    SOUNGALO OUATTARA nous connait MAINTENANT. Tous les dignitaires du CDP savent ce qui va les arriver demain si les choses revenaient à la normale. Nous allons vous faire payer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 11:13
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    La Doctrine, combien de temps faut il pour constaté la vacance de l’assemblée nationale qui à mon avis l’est déjà ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 11:16, par OLLA
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Ma question est :
    Ce lieutenant-colonel est il intègre ?

    Un français inquiet

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 12:46, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Attention ! Un ZIDA peut cacher un COMPAORE. Solidarité de corps oblige ; lui et ses sup. généraux ont mis la stratégie et les moyens pour sauver le capitaine, sa famille et certains bonzes du parti état pour un exil doré à l’extérieur. C’est dire le Lt. Cl ZIDA et ses généraux n’ont pas pour souci majeur de rendre justice au peuple du Burkina Faso mais plutôt celui de vider les tiroirs de tout ce qui peut les compromettre. L’heure n’est pas à des visites à des chefs coutumiers ou religieux pour demander une prolongation de l’ère compaoré ; car ces derniers on sait leur malléabilité, leur faiblesse. Dans cette partie de poker, Blaise, assimi, le cdp et ses vautours ont joué et perdu, ça aussi ça valeur de referendum : alors que l’opposition et les OSC dirigent..

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 15:49, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Situation nationale : Le Lieutenant-Colonel ZIDA rassure les diplomates

    Attention ! Un ZIDA peut cacher un COMPAORE. Solidarité de corps oblige ; lui et ses sup. généraux ont mis la stratégie et les moyens pour sauver le capitaine, sa famille et certains bonzes du parti état pour un exil doré à l’extérieur. C’est dire le Lt. Cl ZIDA et ses généraux n’ont pas pour souci majeur de rendre justice au peuple du Burkina Faso mais plutôt celui de vider les tiroirs de tout ce qui peut les compromettre. L’heure n’est pas à des visites à des chefs coutumiers ou religieux pour demander une prolongation de l’ère compaoré ; car ces derniers on sait leur malléabilité, leur faiblesse. Dans cette partie de poker, Blaise, assimi, le cdp et ses vautours ont joué et perdu, ça aussi ça valeur de referendum : alors que l’opposition et les OSC dirigent..

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés