Journée de désobéissance civile dans le Kourittenga : Une marée humaine à Koupéla

mercredi 29 octobre 2014 à 13h08min

Ce mardi 28 octobre 2014, une grande majorité de la province est sortie nombreuse répondre à l’appel des partis de l’opposition. Venus des neufs communes de la province du Kourittenga, les militants des partis de l’opposition et la société ont manifesté leur mécontentement sur la révision de la constitution burkinabé en obstruant les deux routes nationales plus deux cinq (05) heures d’horloge.

Journée de désobéissance civile dans le Kourittenga : Une marée humaine à Koupéla

Il est huit (08) heures à Koupéla quand on voit poindre de tous les côtés de la ville, les groupuscules des militants opposés à la révision de la constitution. Une eure après, on dénombrait plus de mille deux cent (1 200) personnes sur la route nationale numéro 16, devant le district sanitaire de Koupéla apte à battre le pavé pour faire le tour de la ville. En plus de la société civile qui est d’ailleurs la plus nombreuse, on comptait également et surtout les éléments des partis politiques de l’opposition telle que l’UPC et le MPP.

Tous ces marcheurs sont venus des neuf communes de la province du Kourittenga. Une première du genre et qui fait comprendre le mécontentement général de la population. Pour le militant convaincu de première heure du parti UPC (Union pour le Progrès et le Changement), Silga Pierre : « Nous savons qu’on ne voudra plus de nous dans ce pays pour notre position mais nous sommes décidés au risque de notre vie et de l’exile pour le changement et surtout pour le progrès. »

En paix et dans la quiétude, la foule de ce grand jour a fait le tour de la ville à travers ses grandes artères en scandant le mot changement. Ainsi de huit (08) heures à douze (12) heures la grande ville carrefour de Koupéla est restée ville morte. Aucun service, aucune porte ne s’est ouverte, les plus flagrants et visibles étaient les services commerciaux, les banques et les transporteurs.

Sur les pancartes on pouvait lire : ‘’c’est fini, il faut que ça change !’’, ou ‘’Blaise doit partir et nous laisser la place !’’, ‘’ Non à l’article 37.’’

Amédée W. SILGA (silgaamedee@yahoo.fr )
AIB Koupéla

Messages

  • Marchez ,marchez , c’est votre droit tant cela se situe dans cadre républicain on vous félicitera du fait faite de enrichissement de notre démocratie , Après vous on usera aussi de notre droit celui de permettre au députés de voter la loi pour la révision de l’article 37 vive la révision !!!!

  • je salue notre démocratie , fruit du président Blaise compaoré , si c’etait au temps du dictateur thomas Sankara , qui allait oser , alors un peu de réflexion avant tout acte

  • Plus de 1200 personnes .c est curieux . Ok mais je ne pense pas qu ’ il y avait les militants du MPP . Pas de MPP au kouritenga. En plus ils n ont aucun député .

  • Merci koupela pour votre mobilisation.

  • Chacun est libre de manifester mais dans le strict respect de la loi sans quoi la loi se fera appliqué sur vous , vive le respect de la loi et son application vive la révision de la constitution !!

  • c’est bien votre droit de manifester pour dénoncer votre mécontentement .Allez , criez , chantez mais halte aux casses , aux pillages et en général les actes de vandalisme pour ne pas mettre en péril l’unité nationale .

  • Tu connais rien. Il n’y a pas un parti mieux structuré à koupela que le MPP. Nous sommes nombreux à soutenir le MPP ici à koupéla.

  • Tu connais rien. Il n’y a pas un parti mieux structuré à koupela que le MPP. Nous sommes nombreux à soutenir le MPP ici à koupéla.

  • Il faut que l’on se disent la vérité sur ce continent car entre Allah et la vérité je préfère la vérité. Mr Obama d’abord perçu comme le sauveur de l’Afrique, qu’est ce qu’il fait pour ce continent a part nous démontrer qu’il était américain ? Telle un Noir imbu de sa personne désireux de faire valoir son titre de seul Noir de l’histoire locataire de la maison Blanche il a privé l’Afrique de ses sauveurs. De Kadafi en passant par laurent sans oublié Moubarak ce négro n’a cessé de faire du tort aux africain juste pour montrer a ces mettre Blanc qui’il savait imiter leurs pas de dance. Le plus écœurant c’est quand ces négro au ventre bedonnant l’applaudit et le prendre pour un sage

  • Ce n’est ni Blaise ni la mouvance ni le front républicain qui sera tenu pour responsable au niveau des casses ! L’opposition ainsi que ses militants sont les seul fautif et je peux vous garantir qu’après ces casses la facture sera envoyé au CFOP pour qu’elle l’a règle. Invitez les jeunes a brûlé des pneus sur le bitume quelle d’incivisme et d’irresponsabilité ! Nous avons avons un seul pays d’origine veuillons a ne pas la saccagé !

  • NOUS préférerons cher professeur que vous appeliez la population à la retenue , à ne pas dépasser les bornes et surtout de ne pas jeter des pierres sur les forces de l’ordre comme ils ont l’habitude de le faire ! s’ils continue dans cette lancée , les forces de l’ordre finirons par riposter .

  • NOUS préférerons cher professeur que vous appeliez la population à la retenue , à ne pas dépasser les bornes et surtout de ne pas jeter des pierres sur les forces de l’ordre comme ils ont l’habitude de le faire ! s’ils continue dans cette lancée , les forces de l’ordre finirons par riposter .

  • Omer laisse leur se chatouiller puis rire nous savons tous que le quart de ceux qui participe au élection dépasse le nombre de personne présent à leur rencontre ! Une infime parti de la population se lève pour protester et les médias qui avait pris déjà parti parlent de peuple. Ils étaient combien France à être contre le mariage pour tous et combien sont ils encore aujourd’hui !

  • J’invite tous les élèves et étudiants a regagner leur salles de classe pour montrer au aîné la voie a suivre. Le pays d’abord ensuite les sentiments personnels après rien n’est inopportun pour un pays en voie de développement mais l’entretien c’est cela qui fait défaut. Comment pouvons nous passer notre temps a construire des routes pour que d’autres viennent y brûler leurs déchets ?

  • les jeunes ne vous laissez pas instrumentaliser par des haineux, les aigris et ceux qui sont à la recherche de vengeance. La vengeance n’a jamais été une solution optimale dans n’importe quelle situation. Les jeunes devront savoir que le Président Blaise se bat aujourd’hui pour eux, pour les permettre de venir au pouvoir, sinon ya longtemps il avait laisser le pouvoir et aller se reposer. Un repos d’ailleurs bien mérité.

  • « Abahhh ! Nous allons mourir de faim » Sa crie déjà famine au sien de l’opposition pour une marche qui n’a duré qu’une demi journée aujourd’hui les échéances sont parti à 10 000 par personne mais cela n’a pas suffit. Ce qui a entraîné un recrudescence de la criminalité certain manifestant sont allé même jusqu’à voir piller les honnête citoyens dans la soiré. L’opposition ayant contribuer a cela n’est pas là juste satisfaire sont désir de prendre la tête de ce pays

  • Nous avons connu labà la FESCI barbare qui se battait avec des machettes et plus barbare sous le règne du gle gbapè ;Blé goudé qui retenaient des armes au sein des campus à Abidjan .c’est bien cette barbarie qui a conduit la côte d’ivoire au soir du jeudi 19 septembre 2002 qualifier de jeudi noir ! halte à la barbarie chers camarades étudiants .

  • Démarquez-vous des anarchistes et pêcheurs en eaux troubles. Ils sont mauvais.
    En avant pour la relève générationnelle avec Papa Blaise Compaoré
    Faites confiance au Président Blaise Compaoré

  • Ceux que les jeunes conscients doivent faire c’est soutenir le Président Blaise à assurer la transition générationnelle apaisée. Sinon si les loups de la classe politique actuelle prennent le pouvoir, les jeunes de notre génération sont condamnés au calvaire.

  • Juridiquement aucune disposition n’empêche le référendum cependant comme le monde a préférer aller à l’assemble pour histoire de moins coûteux alors ils devraient avoir la bienveillance d’accepter l’issue de ces votes au parlement. Dormir dans la rue n’empêchera pas le vote au parlement. Dans les Non Non Non ont arrive où Blaise à le plus de chance a vue de son côté. Nous aussi on veut plus du référendum

  • La mobilisation actuelle est telle que la majorité et l’opposition doivent repartir au dialogue sinon c’est
    un suicide. L’intérêt nationale doit prévaloir.

  • Achille tapsoaba je suis d’avis avec toi a chaque fois c’est la jeunes qui est utilisé comme bouclier par moment elle a essuyé des coups et pas qu’un peu ! Les politiciens ont toujours garder leur famille saint et sauf dans les établissements étrangers qui ne subissent aucun bouleversement actuelle. Tous cela c’est pour que venir nous gouverner après et nous parler de baisse du système éducatif. Allez y vous branler ailleurs.

  • Je voudrais repondre a l’internaute Le sage qui a qualifie Thomas SANKARA de dictateur qu’il se fout le doigt dans l’oeil car c’est faire preuve d’une misere intellectuelle doublee d’une ignomnie indescriptible que de qualifier le heros de tout une generation humaine et de tout temps qu’est Thomas de dictateur. Je tiens a lui redire car il le sait pertinemment que c’est bien compaore blaise qui est le seul dictateur jamais vu au BF. En effet, ce minable et traite officier venu au pouvoir par la pire des manieres, n’a cesse depuis son arrivee au pouvoir de verser le sang de beaucoup de compatriotes dont la liste a etablir pourrait prendre plusieurs jours pour etre dressee tant elle est longue. C’est dire tout simplement que le Burkina Faso a un president voyou,sanguinaire, voleur, corrupteur et corrompu,inintelligent qu’il ne merite malheureusement pas et a cause des individus ecervelles et depourvus de tout bon sens tel le sage sont encore a approuver un tel regime. Je te fais l’economie des crimes economiques de ton president, tu pourras amuser ton petit cerveau a faire de telles recherches puisque ce n’est pas complique de trouver les preuves tant elles existent en vrac. Mais de grace je te demande, meme dans ton reve, ne compare le Heros Thomas SANKARA a ce farfelu car l’absence physique de SANKARA est mieux ressentie que ton chiffon de president.

  • que Dieu sauve le Burkina

  • Quelle paradoxe d’entendre ces deux phrases prononcer au niveau des adeptes de l’opposition« Nous serons encore dehors, mercredi, jeudi, vendredi…. », disait ainsi un marcheur à un commerçant du grand marché de Bobo-Dioulasso. Etonné et visiblement inquiet, le jeune commerçant répondra que : « abbahhh, nous allons mourir de faim, si nous n’ouvrons pas le grand marché ». Pour certains l’opposition a fait plus de mal que de bien et pour d’autre le contre ! Il est claire que le problème monétaire s’y est mais certains pour ne pas des hauts placer arrivent toujours a se languir la langue. Le peuple se limite il a ce qui mange toujours bien au sien de l’opposition ?

  • Thomas Sankara "Dictateur"... C’est grave ! Vous devrez repartir à l’école !

  • Monsieur ibriga doit arrêter de rêver, ces manifestations n’ont évidement rien de pacifique ! Dans les 13 régions du Burkina Faso c’est mobilisation se soit disant désobéissance civil on laisser place a un incivisme grandissant. Nul ne rejet le droit de grèves mais à l’allure ou cela s’en vas il faudra agir pour que la destruction des biens aussi bien privé que public cesse. Je lance un appel fort au gouvernement pour qu’il met tout en oeuvre afin de garantir notre sécurité a tous

  • Vive la population de Koupéla,
    Vive la population du Kourittenga,
    Vive la population du Burkina,
    Vive la diaspora burkinabé.
    Tous unis pour l’alternance.
    Tous unis pour un 2016 sans le CDP au pouvoir.
    Vivent les pays qui aiment sincèrement et veulent le développement du Burkina, qui malgré la paix et la stabilité, se traine à la dernière place depuis près d’un quart de siècle.
    Dieu écoute le crie de cœur de la population du Burkina Faso unie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés