Menaces contre des députés : Les partis de la majorité en appellent aux ministres en charge de la Justice, de la Défense et de la sécurité.

lundi 27 octobre 2014 à 17h43min

Dans des correspondances adressées aux ministres en charge de la Justice, de la Défense, de l’Administration territoriale et de la sécurité, les partis de la majorité présidentielle en appellent à la prise de mesures « en vue de préserver l’intimité des députés de la majorité, la sécurité de ces représentants du Peuple… » et à « mener toutes les investigations nécessaires en vue de déterminer les auteurs, co-auteurs, complices et commanditaires de ces faits hautement préjudiciables à la paix et au fonctionnement normal de la démocratie ». Nous vous proposons l’intégralité du document.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Menaces contre des députés : Les partis de la majorité en appellent aux ministres en charge de la Justice, de la Défense et de la sécurité.

Monsieur le Ministre,

Nous avons l’honneur d’attirer votre bienveillante attention sur les situations d’agressions à domicile dont les Députés de la Majorité Présidentielle sont l’objet depuis hier de la part d’individus qui arrivent généralement en motos et dont le nombre varie entre 50 et 300.

Prétendant faire de la sensibilisation, ils profèrent des propos graves tels que "députés corrompus", "députés traîtres à la Nation", "députés ignares" etc. et exigent que lesdits députés ne votent pas le projet de loi déposé par le Gouvernement relatif à la modification de l’article 37 de la Constitution. Avant de partir, ils entonnent le Ditanyè puis préviennent les députés qu’à leurs prochains passages, ce sera pour incendier leurs domiciles avec femmes et enfants si jamais ils n’obtempéraient pas à leurs injonctions.

Parmi les députés visités à ce jour, nous vous citons les noms suivants : Bonoudaba DABIRE, Noël SOURWEMA, Benjamine DOUAMBA, Pascaline TAMINI/BIHOUN, Pauline TRAORE/YAGO, Eddy KOMBOIGO, Achille Marie Joseph TAPSOBA, Gilbert Noël OUEDRAOGO, Soungalo Appolinaire OUATTARA, Victor SORGHO, Mariam OUEDRAOGO/ NEBIE, Rose ILBOUDO/ ZIDA, Dayamba Francois, S. Alfred TRAORE, Djingri TRAORE, Nabonswendé OUEDRAOGO, Yacouba SAWADOGO, Ollo Anicet POODA, Karfo KAPOUNE, Zénabou DRABO/OUEDRAOGO, Amadou TRAORE etc.

Monsieur le Ministre,

Ces faits constituant, à n’en pas douter, des actes attentatoires à l’inviolabilité de domicile et à la liberté du Député dans l’exercice de ses prérogatives constitutionnelles, nous vous invitons à envisager toutes les mesures en vue de préserver l’intimité des députés de la majorité, la sécurité de ces représentants du Peuple et la tranquillité à laquelle les populations ont droit.

Constatant que ce sont uniquement les députés de la Majorité qui sont seulement visés, nous vous demandons de mener toutes les investigations nécessaires en vue de déterminer les auteurs, co-auteurs, complices et commanditaires de ces faits hautement préjudiciables à la paix et au fonctionnement normal de la démocratie.

Nous faisons confiance aux Institutions de la République et sommes convaincus que force doit rester à la loi.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre considération distinguée.

Pour les Partis de la Majorité
Le Coordonnateur

Assimi KOUANDA

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés