Modification de la Constitution : L’APDC rappelle aux députés qu’ils ne sont pas nommés

lundi 27 octobre 2014 à 01h18min

L’Association pour la promotion de la démocratie et de la participation citoyenne (APDC) a animé un point de presse le samedi 25 octobre 2014 à Ouagadougou. Objectif : décliner les actions qu’elle compte entreprendre pour contrer la voie à la modification de l’article 37 de la Constitution et appeler les députés à rejeter le projet de loi relatif à cette modification constitutionnelle.

Modification de la Constitution : L’APDC rappelle aux députés qu’ils ne sont pas nommés

A l’APDC, l’on se dit déterminé à barrer la voie à la candidature du président Blaise Compaoré en 2015. Dans ce sens, elle a entrepris d’observer la désobéissance civile et d’être active sur le terrain pour manifester son opposition à la modification de l’article 37 de la Constitution. En effet, précise la présidente de l’APDC, Safiatou Zongo, « nous avons décidé de barrer la route au président Blaise Compaoré, mais nous devons agir en citoyens responsables ». Et d’ajouter, « Nous sensibilisons les jeunes dans ce sens. Nous soutenons les manifestants, mais nous ne cautionnons pas les destructions de feux tricolores et le fait de bruler des pneus sur le goudron ».
L’Association, à en croire sa présidente, se tiendra aux côtés de l’opposition politique burkinabè pour s’investir dans toutes les formes d’actions pour contrer la modification de l’article 37.

A l’endroit des députés qui auront – le 30 octobre prochain – à se prononcer sur le projet de loi relatif à la modification de cet article 37, la présidente de l’APDC lance : « Que les députés sachent que Blaise Compaoré ne les a pas nommés ; c’est le peuple qui les a votés ». Pour elle, les députés de la 5è Législature ont l’occasion de s’inscrire dans le livre d’or du Burkina en rejetant ledit projet de loi. A la question de savoir si l’APDC demande la démission des députés de l’opposition de l’AN, la réponse, « Les députés de l’opposition constituent l’œil et l’oreille du peuple à l’hémicycle ; nous ne pouvons donc pas leur demander de démissionner. Eux au moins, reviennent à la base pour dire ce qui se passe à l’Assemblée ».

Fulbert Paré
Lefaso.net

Messages

  • De quelque peuple, celle la parle ? A ma connaissance le peuple Burkinabe a donne 98 depute a la mouvence et 28 a l’opposition. Ou bien elle parle des delinquants de la rue, ce sont eux seulement qui votent pour l’opposition

  • Toutes nos félicitations à l’APDC pour ses positions courageuses et responsables...Ce dont on peut être fier, c’est l’apport de cette jeunesse mobilisée et responsable. Mais comme l’a dit le Président du CFOP, il faut prévenir les infiltrations d’éléments irresponsables que peut envoyer le camp d’en face...Ils sont paniqués au point qu’ils sont capables de faire feu de tout bois. Dans l"ordre et la discipline, le peuple vaincra...La patrie ou la mort nous vaincrons.

  • vive le président COMPAORE !
    vive la paix !
    vive la voie parlementaire !
    vive les députés ADF-RDA, CDP, et ceux de la mouvance !
    a bas les jaloux, aigris, anarchistes, vandales, anti-démocrates !!!!!!!!

  • JE CROIS QUE NOS DÉPUTES PRENDRONT LA BONNE MESURE DE LA SITUATION NATIONALE ET FERONT LE BON CHOIX POUR LA PAIX ET LA STABILITÉ DE LA DÉMOCRATIE EN PENSENT AUSSI A L’AVENIR DU PAYS PARTANT DE LEURS ENFANTS ET DE LEURS PARENTS.

    A BON ENTENDEUR SALUT !
    NA LARA AN SARA !

  • JE CROIS QUE NOS DÉPUTES PRENDRONT LA BONNE MESURE DE LA SITUATION NATIONALE ET FERONT LE BON CHOIX POUR LA PAIX ET LA STABILITÉ DE LA DÉMOCRATIE EN PENSENT AUSSI A L’AVENIR DU PAYS PARTANT DE LEURS ENFANTS ET DE LEURS PARENTS.

    A BON ENTENDEUR SALUT !
    NA LARA AN SARA !

  • JE CROIS QUE NOS DÉPUTES PRENDRONT LA BONNE MESURE DE LA SITUATION NATIONALE ET FERONT LE BON CHOIX POUR LA PAIX ET LA STABILITÉ DE LA DÉMOCRATIE EN PENSENT AUSSI A L’AVENIR DU PAYS PARTANT DE LEURS ENFANTS ET DE LEURS PARENTS.

    A BON ENTENDEUR SALUT !
    NA LARA AN SARA !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés