Côte d’ivoire : les opérateurs économiques burkinabè disent oui à Blaise Compaoré

dimanche 26 octobre 2014 à 17h04min

Depuis que la loi relative au vote des burkinabè de l’extérieur est devenue une réalité, tous les partis politiques significatifs du pays des hommes intègres ont une représentation à l’étranger précisément en Côte d’ivoire où il y a le plus de ressortissants burkinabé. Chacun, en ce qui le concerne, ne perd aucune occasion qui profite à sa famille politique surtout en ces moments où l’actualité au Faso est d’une importance capitale

Côte d’ivoire : les opérateurs économiques burkinabè disent oui à Blaise Compaoré

Le CDP, section de Côte d’ivoire, parti majoritaire ne chôme pas du tout. En effet, les puissants opérateurs burkinabè en Côte d’ivoire viennent de se mettre à la tache. Selon eux, ils ont un devoir de reconnaissance vis à vis du président du Faso eu égard à la paix revenue en Côte d’ivoire grâce à lui ; ce qui est un climat capital pour leurs affaires.

Les premiers opérateurs économiques à sonner la trompette de la mobilisation en faveur du CDP sont les membres de l’association des opérateurs économiques de la région San Pedro au sud-ouest de la cote d’ivoire. Cette association dirigée par monsieur Dabilgou Dramane a offert aux militants du parti majoritaire de ladite région 6000 cartes d’identité biométrique et 6000 autres cartes de militants CDP. L’objectif est de permettre aux classes défavorisée de ne pas rester en marge de la victoire prochaine du président Blaise Compaoré.

Le weekend dernier, les femmes burkinabè de San Pedro, au nombre de 4000, bénéficiaires de cette action, pour marquer leur reconnaissance aux opérateurs économiques de leur région à travers leur président Dabilgou Dramane, ont organisé une journée de reconnaissance. Une journée à laquelle la direction du CDP en Côte d’ivoire a été invitée. Hada Dramane Sawadogo, secrétaire général de la cette section ivoirienne du parti majoritaire, en mission, s’est fait représenté par ouédraogo Issa, son conseiller spécial, monsieur Kindo Issaka et Bassinga Maurice secrétaire général adjoint t chef de délégation. Ils ont été accueilli par Bagiel Emmanuel, secrétaire de section CDP de San Pedro et par une immense foule sur la place Alassane Ouattara.

Après les civilités dues à leur rang, une libation va ouvrir la porte aux allocutions. Monsieur Nomé Issa, président de la jeunesse et Sankara Azata, responsable des femmes de San Pedro, ont d’une seule voix affirmé qu’à San Pedro, la victoire du CDP est déjà une réalité. Quant à Dabilgou Dramane, il a conclu que les opérateurs économiques de San Pedro sont un instrument au service de la victoire de Blaise Compaoré.

Le représentant de Hada Dramane Sawadogo, en la personne de Bassinga Maurice son adjoint, prenant la parole, a donné avant tout propos le salut militant se son patron à l’assemblée. Le numéro 2 du CDP-CI a tenu à dire à la foule acquise à sa cause que toute opposition à la révision de la constitution est rébellion car la loi est du côté du CDP. Selon lui, il faut appliquer les articles 49,161 et 165 pour libérer le peuple par un référendum réparateur. Pour lui, l’opposition cache sa position minoritaire en refusant d’affronter le peuple souverain.

Aux militants de San Pedro, Monsieur Bassinga a donné mission d’aller partout dans la région pour ne donner aucune chance à l’opposition le jour de l’élection présidentielle. Pour réussir, il leur a recommandé l’unité et la discipline, vertus chères au CDP. Quant aux opérateurs économiques qui les ont rassemblés, il leur dira d’aller au large avec Blaise Compaoré et le Burkina Faso sera émergent a-t-il conclu.

Une correspondance particulière de Dominique GNISSI
Côte d’Ivoire

Messages

  • il serais mieux pour la jeunesse consciente de se mettre au travail au lieu des politiciens qui ma foie ne se soucis que de leur compte en banque .Ces derniers utilisent la jeunesse comme un bouclier .Ils appellent la jeunesse à descendre dans la rue pourtant toute leur vie politique ,ils n’ont jamais rien fait pour la jeunesse et c’est quand il s’agit de bien garnir leur compte ils savent que la jeunesse existe .S’il vous plait ne nous parlez d’intérêt national car nous savons que c’est pour votre propre cause !!!

  • très bonne décision pour le soutient a celui qui apporte la paix au bf et en afrique,

  • venez à Ouaga pour faire savoir votre point de vue. C’est l’argent seul qui vous intérèsse, nous n’avons pas les mêmes valeurs, vos robinets vont tarir d’ici là.

  • ARRETEZ DE TROMPER LE PEUPLE CAR votre titre est fallacieux et mensonger car il ne s’agit que des opérateurs économiques à la solde ou membre du CDP.

  • Quoi !!! Le même Dominique GNISSI qui a fait le grand et respeté Séminaire Saint Pirre Claver de Koumi ???

  • Aucune stratégie aussi performante qu’elle soit ne peut empêcher la modification de l’article 37 .La seule et unique manière c’est de battre le président blaise aux élections de décembre 2015 en ayant un projet de société qui soit à la hauteur :Laisser tombé car la modification de l’article 37 se sera sans attacher la loi burkinabé .ne soyez pas aigri et soyez des adversaires de taille et non des lâches qui optent pour la violence !!!! Halte à la violence !!!

  • 200% valide il y rien en face avec Blaise COMPAORE ! Le 30 tout cette cacophonie prendra fin ! On ne peut pas laisser le pays partir en fumé à cause des hommes de mauvaise foi

  • les députés qui ont accorder leur voix pour la modification de l’article 37 n’ont pas eu tord car ils sont soucieux du burkina de demain .De manière démocratique , chacun déroulera son programme de société afin que le peuple puisse juger en décembre 2015 .

  • Le peuple Burkinabè soutien Blaise Compaoré et là nul ne doute de ça , est c’est juestement ceux pour quoi les opposants ont peur d’aller aux élections vive le président Blaise Compaoré

  • Monsieur Kaboré je suis d’avis avec ce gars attend être président avant de penser à la jeunesse ou du moins prendre contact avec le peuple ! Aux politiciens la politique ! aux élèves les salles de classes chacun a son gouiyi

  • La démocratie c’est pas la violence. On veut la démocratie pourtant on ignore les fondements de la démocratie. Il n’y a de violence dans la démocratie. Il n’y a pas le mot changement ni alternance dans la définition du mot démocratie. Le changement et l’alternance ne sont que des conséquences des consensus trouvés entre les citoyens pour permettre un changement de direction à la tête d’un pays. Mais tout ça dépend d’abord de la volonté du peuple de ce pays.

  • L’adf a fait un choix judicieux .l’article 37 sera modifié sans passer par le référendum dont certains ont qualifier de budgétivore .Leur choix permettra d’injecter les onze milliards prévus pour le référendum dans d’autres projet .adf votre choix est propre !

  • EN effet toutes les couches soutiennent la candidature de Mr Blaise,il est du droit de l’opposition de montrer leurs mécontentement ou de souligné certaine irrégularité,mais cela doit se passer dans un principe cadré et bien structuré afin d’éviter le désordre et le chaos !

  • Les opérateurs économique montrent du doigts leur position ! Ce qui est sûr ils savent ce qui sera bien pour l’économie burkinabé ! Et si ils disent que Blaise est la solution alors nous optons pour Blaise. Vive Blaise COMPAORE

  • Merci las bas !Blaise Compaoré est encouragé même de l’exterieur.C’est assez évident car quand vous faites preuve de bonne gouvernance les populations ne peuvent que vous solliciter a continuer.

  • LA démocratie, c’est le peuple qui décide son dirigent, c’est le peuple qui a le pouvoir et décide de le remettre entre les mains d’un homme pour les diriger et les amener vers un même destin, le bonheur de tous.

  • Chers honorables députés, Laurent Gbagbo avait dit : « QUAND ON T’ENVOIE, IL FAUT SAVOIR T’ENVOYER. C’EST TA MANIERE DE T’ENVOYER QUI PEUT FAIRE QUE TU RENCONTRES OU NON DES PROBLEMES SUR LE TERRAIN ». A méditer !!!

  • EN voila au moins des gens responsable et qui voit la vérité en face !en effet les textes sont clairs et la dessus c’est sans débat,je crois bien que dans toute societé nous devrions évolué selon les tendances de la constitution !
    merci pour la compréhension !

  • Les opérateurs économiques dit que Blaise est prometteur alors l’économie le pense ! Pour preuve on a eu les mesures sociaux le statu particulier de l’armé. Moi je ne pars pas sur 36 solution Blaise Oui Oui et Oui. 2015 mon gars je te vote encore. Je sais que je veux, je suis pas perdu comme les instruits

  • Bande de minables, vous avez contribue a bruler la cote d’Ivoire et maintenant c’est mon pays vous voulez incendiez. Les flames de l’enfer seront ardents pour vous Inchallah. Bande de minables

  • OUI a la modification de l’article 37
    oui a la paix dans mon pays
    courage a la jeunesse dans la recherche de la paix,car elle est la pierre angulaire du développement et du progrès !

  • La jeunesse consciente travail et a besoin des femmes et des hommes pour la guidée l´encadrée et l´eduquée. Elle est consciente raison pour la quelle elle doit battre le pavé pour ce faire entendre .

  • Même ceux de la diaspora sont d’accord avec Blaise Compaoré.Et qu’est ce que les opposants diront ?Qu’ils le veulent toujours pour ces beaux yeux ?Blaise est toujours sollicité a grâce a ses résultats positifs.

  • puissants opérateurs burkinabè en Côte d’ivoir le problème c´est que vous etes tous mentalement miserable , des escros ,menteurs ,voleur.

  • LUDOVIC tu ne dis pas vrais,comprend bien que la jeunesse n’est pas naïves,elle sait sur qui placées sa confiance pour ne pas être déçus !
    Nous savions que se serait absurde de faire confiance a notre opposition car elle n’est pas du tout sérieuse !beaucoup de chose nous le montre,et l’atteste !

  • Ces eclairés operateurs ont l’avantage de savoir que la paix ne viendra nullle part qu du referendum pour permettre o peuple souverain de se prononcer sur la question de l’heure !!!!
    que vive le president compaore !!
    que vive la paix et la stabilité !!!
    que vive le referendum !!!!!
    mème si on trebuche,rien n’empèchera notre avancée !!!

  • NOUS sommes avec tous ceux qui sont pour la paix,d’ou la consultation du peuple Burkinabé a travers les urnes !

  • Merci à vou pour le soutien messieurs les operateurs economiques !!!la victoire nè plus loin ce n’est qu’une question de patience !!!!victoire au president compaoré !!!!

  • Vive le referendum !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    vive le referendum !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    vive le referendum !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Blaise dois partie le pouvoire du Faso n’ai pas pour une sel personnes

  • Chers parents de Côte d’Ivoire , on vous remercie pour ce choix bien réfléchi, un dirigeant c’est celui qui peut défendre les intérêts des citoyens de l’intérieur que ceux de l’extérieur et le président Blaise Compaoré par le biais de ses actions en faveur de la stabilité de la cote d’ivoire a contribué énormément au bien être des ressortissants Burkinabè qui y sont !! vive le Burkina vive le président Blaise Compaoré

  • honte à ces opérateurs économiques. Vous êtes possédés sinon démocratie rime avec alternance. Une bande de corrompus !

  • vous n’avez pas le choix que de dire ça car vous ne payé pas de taxe et au contraire vous passé votre temps à voler l’argent du pays et vous vous appelez opérateur économique. Chaque chose à une fin et tôt ou tard les fils maudits que vous êtes payeront.

  • Ces opérateurs économiques sont des ingrats ils oublient qu’au fort moment de la crise ivoirienne ils ont tous fuis ce pays et contraints de retourner dans leur patrie.
    Si en Cote d’Ivoire il y a la paix c’est parce les acteurs Ivoiriens politiques ont un sens du devoir démocratique et du patriotisme.
    A travers des compromis il y a eu l’ouverture du pouvoir aux différentes forces ce qui a conduit aux élections d’ou l’alternance aujourd’hui qui est plutôt à la base de la stabilité de la Cote d’Ivoire.
    Ces ingrats au lieu de reconnaître le mérite des dirigeants Ivoiriens démocrates et hospitaliers ils se lancent dans une démagogie morbide pour soutenir un dictateur sanguinaire dont le passif en terme de crimes est effroyable.Les Burkinabés du Burkina connaissent mieux leur président dont la malédiction hante est c’est lui qui a choisit sa fin tragique.L’on se reposera toujours à l’ombre de ses actes.

  • Dans cette affaire ceux qui sautent contre le président Blaise Compoaré sont des frustrés , sinon celui qui aiment le bien de ce pays saura que dans notre opposition actuelle nul ne peut le remplacer vaillamment alors que ceux qui ne savent pas lire la vérité se cachent , vive le président Blaise Compaoré

  • Voilà pourquoi les opposants évitent les votes , ils savent que la majorité des Burkinabè tant de l’intérieur que de l’extérieur apportent leur soutien indéniable au Président Blaise Compaoré

  • Avez vous déjà oublié ce que le Président Blaise a fait pour les burkinabè vivant aux Cote d’Ivoire ? Blaise est un hero en Cote d’Ivoire et les burkinabè de Cote d’Ivoire sont tous avoués à la cause de Blaise et ils sont tous prêt à le voter pour le maintenir à la tête de l’Etat. Consciente de ce fait l’opposition refuse à ce que les burkinabè de l’extérieur votent, parce qu’elle sait que ce sera une défaite assurée.

  • toute personne de bonne moralitee sais que la modification de l,article 37 est une movaise chose,mais Dieu viendra au secour des burkinabe .inshaalah cela ne va pas tarde

  • c’est honteux de la part de ces operateurs economiques ou je ne sais quoi.je n’avais rien contre compaore car etant né en cote d’ivoire,mon souhait pour le burkina(mon pays d’origine),c’est la paix et la stabilité ;alors que ces deux mots riment avec democratie,hors le burkina n’est pas un royaume ;pourquoi vouloir confisquer le pouvoir tout seul après 27 ans de règne ?ce n’est plus de la democratie mais de la dictature.donc,ceux qui continuent de reclamer compaoré sont-ils pour la democratie ou pour la dictature ?même s’il avait pu rendre tous les burkinabè millionnaires,ce n’est pas une raison de rester à vie au pouvoir et c’est ce que ignorants refusent de comprendre.ce n’est pas une question de palmarès mais un respect
    pour la constitution de ton pays et de soit même.si compaoré avait été sage et n’avait pas écouté les gens qui refusent la vérité,il allait partir dignement pour tout ce qu’il a pu faire pour le burkina.donc ceux qui ne veulent pas accepter la vérité peuvent continuer à bavarder mais qu’ils sachent que si ça brûle,ils vont aussi périr car ces vautours operateurs vivent tranquillement en cote d’ivoire et sont à l’abri de tout ce qui peut vous arriver au burkina faso.ouvrez les yeux car c’est vous qui y vivez et ça ne vous échappera pas

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés