Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

lundi 27 octobre 2014 à 01h34min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

Le Chef de File de l’Opposition Politique appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014, pour exiger le retrait immédiat et sans condition du projet de loi portant modification de l’article 37 de la Constitution.

A Ouagadougou, la protestation prendra la forme d’un rassemblement à la Place de la Nation le 28 Octobre 2014 à partir de 8 heures, suivi d’une marche jusqu’au Rond-Point des Nations-Unies, retour à la Place de la Nation pour le meeting.

Travailleurs, chômeurs, élèves, étudiants, fonctionnaires, hommes, femmes, jeunes, tous et toutes à la Place de la Nation le mardi 28 Octobre 2014 à 8h 00, pour dire NON au tripatouillage de notre Constitution.

Rejetons à jamais le pouvoir à vie !
Rejetons à jamais le coup d’Etat constitutionnel !

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 octobre 2014 à 06:52, par Le vigilent
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Soyons courageux une bonne fois pour toutes. A partir du 28 le peuple doit rester à la place de la Nation jusqu’à ce qu’il y ait le changement désiré. Faisons comme en Tunisie, comme en Égypte pour libérer le pays. Blaise sait que nous allons sortir ; et il s’est préparé pour ça. Pour montrer toute notre détermination, amenons nos nattes et nos cartons rouges à la place de la Nation. La communauté internationale compte sur nous. Personne ne va venir lutter à notre place.
    « La patrie ou la mort nous vaincrons »

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 06:54
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Ns allons sorti mais nempecher pas les gens de faire ce qu’ils veulent . Ces gens là sont des mécréants sans scrupule donc il nen t’entendre qu’ils seule chose donc laisser nous leur servir

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 07:09, par Teophane Irma Somé
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Je ne comprend pas grand chose avec Zephirin et son group ! Non seulement ils accusent une lenteur incroyable dans l’action comme si la decision du conseil des ministres les avait surpris. Ca ne devrait pas prendre une semaine pour agir. La population est prête depuis le 21 Octobre. Secondo, au lieu d’un rassemblement a la place des nations puis meeting, le but étant de mettre la pression sur les députés, on devrait plutôt aller au parlement et y rester jusqu’a ce que la decision soit reversée. Cela prendras un jour, une semaine, ou un mois mais au bout du compte on aura gain de cause. Mr Zephirin nous sommes prêt pour la deuxième vitesse, et les marches/meeting sont maintenant du passé

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 07:23, par vérité no1
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le message est passé ! On va mobiliser les patriotes conscients et soucieux de la libération de notre pays qui actuellement pris en otage par des bandits de grand chemin !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 07:32, par jeanine Debo
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le MPP n’a pas de député !
    cest donc nous leurs députés ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 08:35, par le confiant
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    À bas le pouvoir a vie !
    À bas les destructeurs de notre chère patrie !!
    Que les portes de l’enfer s’ouvre pour ses assoiffé du régime de Blaise et compagnie !!
    Le pays n’appartient a personne !pas au CDP,pas a l’opposition, mais au peuple !
    Tous unis contre le référendum !!
    Le peuple vaincra !
    Le peuple vaincra !
    J’aime mon pays le Burkina et nous coulerons notre sang pour lui !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 08:55, par C’est Grave
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Mobilisation, mobilisation et mobilisation de tous les patriotes et dignes filles et fils du FASO. Ils (CDP et clan COMPAORE) ont compromis notre vie et notre avenir à nous. Battons nous pour affranchir la jeunesse et nos enfants, car c’est de cela qu’il s’agit. L’installation d’une monarchie au Burkina est un recul. refuser de nous battre aujourd’hui, c’est fuir nos responsabilités et transférer le dénouement de cette crise à nos enfants, qui devront payer plus chère leur liberté. L’heure est à l’action. La vérité est unique ; et "DIEU" sait de quel côté elle se trouve. Puisse le tout puissant miséricordieux faire qu’elle triomphe. Que le bien l’emporte sur le mal. Courage, courage et détermination pour les combattants de la liberté, de la démocratie et du progrès de notre cher Burkina, à nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 09:02, par Karl
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Nous sommes prêts pour sauver notre patrie jusqu’au prix de notre vie, si le pouvoir continue à s’entêter, la prochaine marche s’organisera à Kossyam.
    Pour l’honneur de l’empire des Gourmanchés, nous demandons à l’Empereur du Gulmu de démissionner dans l’immédiat de l’ADF RDA, la honte n’est pas bien pour un empereur, les jours à venir confirmeront tout. Nous demandons aux militaires, para militaires patriotiques de s’apprêter sur tous les plans pour une victoire éclatante du peuple, le régime de la dictature tire vers sa fin, le peuple est décidé, la marche arrière est impossible.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 09:04, par hv
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Une question toute simple que je pose : "Pourquoi la CGTB, le MBDHP, le PCRV prétendus défenseurs du peuple n’appellent pas à un soulèvement populaire le 28 pour rejeter le projet scélérat de révision de l’article 37 ?"
    Réponse toute simple : la CGTB, le MBDHP, le PCRV sont les soutiens indéfectibles du dictateur Blaise.L’ADF-RDA même vaut mieux que vous parce que elle au moins est un ennemi visible et honnête ; vous, vous êtes des ennemis dangereux et criminels du peuple. D’ailleurs, Tollé Sognon a fait avalé à ses lieutenants régionaux, provinciaux et à certaines malheureuses Centrales syndicales, qu’ il préfère une alternative à une alternance et que d’ailleurs ceux d’en face c’est-à-dire l’opposition ne proposent pas mieux que Blaise !Moralité : laissons Blaise au pouvoir jusqu’à sa mort.
    Votre grève de 24h du 29 c’est juste pour faire diversion à en juger par le contenu de la plate-forme ; pendant que la base vous demande d’exiger une relecture diligente de la grille, vous allez vous accrocher à des détails inutiles.
    Je demande aux travailleurs d’ouvrir l’oeil sur ces organisations car ELLES SONT LES ENNEMIES DES TRAVAILLEURS ET DU PEUPLE. Je n’ai fait que lever le lièvre.Observez-les et méditer un peu !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 09:30, par le 15 octobre 1987 vers 16h
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    J’aimerais dire un mot au CFOP et à Tous les membres de l’opposition sans exception
    Est-ce qu’il n’est pas temps de varier le forme de la lutte ?
    Est-ce qu’il n’est pas temps de monter la pression d’un cran ?
    Est-ce qu’il n’est pas temps de décliner pour les sympathisants,les militants une stratégie claire et lisible pour tous ?
    Parce que si les marches meeting étaient à eux seuls efficaces le projet de loi de la modification de l’article 37 ne sera pas aujourd’hui inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale
    Ce que je veux dire c’est que ça devient monopole,...et lassant
    Et puis quand est-ce qu’on expliquera les détails et le mode opératoire de la Désobéissance civile ?
    Franchement,il faut qu’on surprennent dorénavant ceux d’en face...
    Merci !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 09:33, par Sanon
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Preuves de Maturité Politique chers leaders politiques du faso .Mieux vaut vivre la pauvreté dans la paix que la richesse dans la guèrre.MOTRE Faso est stable.Preservons jalousement cette richesse universelle sans faille. Une marche n,a jamais changer une loi.VOUS feriez mieux de sensibiliser les militants à voter le NON ou le Oui plutôt que de rassembler des chaumeurs, des corupteurs, des delincants pour les trimbaler dans les artères de la rue pour semer tereur et desolation.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:04, par hopeburkina
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    On est avec vous. Faisons obstacle à la présidence à vie.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:04, par le Berger du Palais
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le CFOP n’a plus besoin de faire cet appel,nous Burkinabè intègres sommes mobilisés déjà pour faire barrage à ce forfaiture.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:06, par SOME
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    je reconnais là mon peuple combatif qui releve le tete !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:14, par noura
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    On sera de la partie avant 6h. Trop c’est trop. La patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:21, par alpha
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Ceux la ils s’amusent avec la vie des agents. Tout le peuple burkinabe honnet sortira pour dire non a cette forfaiture. Que cela cesse a jamais

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:28, par Dr. Banus
    En réponse à : le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Voici enfin le moment opportun pour que notre chere patrie connaisse une avancee significative en terme politico-economique en refusant le tripatrouillage de notre constitution. Ensble disons non au pouvoir a vie le 28 octobre partout au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:30
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Les membres du CFOP, soyez conséquents, Le Blaiso nous a bien prévenu, une marche n’a jamais modifié une loi. Alors Il est habitué a nos marche pacifiques, qui l’arrangent d’ailleurs car synonyme que démocratie est en marche au FASO. Donnons lui un ultimatum, si jusqu’ à lundi minuit il ne retire par, si on sort le mardi, on ne rentrera pas tant qu’il n’aura pas démissionné un point un trait. Une dictateur ne craint point des marches pacifiques. Changeons de tactique . OK, OK ; heiiiiii, heiiiii ; heiiiii

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:34, par Tebguéré
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    L’itinéraire est à revoir Mr le CFOP. Le peuple exige cet itinéraire suivant : Place de la Nation direction Kossyam où s’est tenu le conseil des morts et à nous aller pour la finale.
    Pourquoi les burkinabé ne travaillent pas chaque 3 janvier ? Ne soyons pas des placentas à la place de ce corps conscient où nos vaillants parents nous ont laissé le sang de la lutte et de la victoire. Après tout que dirons nos petits fils ?. Consacrons eux aussi un moment historique à l’image de ce 3 janvier.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 10:39, par femme de caserne
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Son excellence Blaise a déclaré sur une radio internationale comme à son habitude qu’il assumera toutes les conséquences qui découleront des violences relatives au referendum.
    C’est pourquoi l’ADF/RDA en se ralliant derrière lui nous conduit directement dans le gouffre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:03, par faisons un effort de réflexion
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Chacun sera responsable de ses actes , vive la CRS

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:10, par ngaw
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Vraiment ,c’est incroyable , de vouloir jouer un match de football plus de 200 min sur le terrain , opposition le match est fini ça fait longtemps , sans même arrêt de jeu , dès la 90 e min l’arbitre a sifflé la fin ou étaient vos oreilles ; Match est fini , on ne joue pas dans vestiaires ,vive la révision de l’article 37

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:11, par sapi
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    sans inquietude le tirant pour moi n’est plus on pense que la lutte sera longue alors que tout est déjà fini de la manière dont on vient au pouvoir c est ainsi que l on y repart son slogan en 83 était bien la patrie ou la mort et qu il se rapel bien

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:13, par Logique
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    C’est bien, mais comme dirait l’autre, c’est pas arrivé. Il faut donner un ultimatum à tous ces assassins de la démocratie : Si jusqu’au lundi, ils n’ont pas changé d’avis, nous restons devant l’Assemblée jusqu’à satisfaction. En outre, il faut envisager un gouvernement bis car l’actuel s’est discrédité et nous ne devons plus le reconnaître.
    Dans tous les cas, chaque peuple mérite ses dirigeants. Soit nous agissons, soit nous périssons.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:20, par ngaw
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Ballon tan baanan !!! vraiment c’est fin ne vous fatiguez pas ,un enfant qu’on n’a pas empêché sa naissance sa naissance c’est pas vivre qu’on peut l’empêcher de vivre , vous avez marché , quoi et quoi , mais l’article sera révisé , c’est la conclusion , vive la révision , oui au referendum

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:40
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Non et non a la monarchisation du pouvoie. Quand les nations democratiques vont voir que nous rougissons nous memes les yeux, c’est la ils vont venir nous aider. Sinon, si nous pouvons vivre avec cette injustice, cette foutaise, ce n’est pas leur probleme et ils ont raison. Qui est bete pour aller aux funerailles de la maman du lezard pour se mettre a pleurer plus fort que le lezard. C’est notre affaire, cete affaire- al d’ abord. Les autres ne peuvent venir o nous aider si nous montrons que ca nous chauffe. Voila. Blaise ne nous respecte, pas, il nous provoque. Il faut qu’ on lui montre qu’ on merite le resspect en tant que peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:40
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le jour de l’ enterrment de Norbert Zongo, le peuple en courroux a fait une erreur. Il fallait m,archer directement sur Kosyam. Chers militaires, on a augmente vos salaires pour vous acheter. Sachez que vos conditions de vie ne seront pas bonnes a cause de ces augmentations fantaisistes , cosmetiques et corruptionnistes. C’est maintenant qu’ ils doivent augmenter vos salairess ? Mais ils vous prennent meme pour qui ? Donc ils veulent dire que vous etes comme les paysans analphabetes qu’ on peut negue- negueh , quoi ! Le peiuple est face a ses responsabilites aujopurd’ hui. On a montre notre bonne foi et Blaise nous prend pour des bandit- salauds. Cette fois- ci, on va mettre la pression jusqu’ au maximum pour qu’ u’ il nous respecte. Pour une fois.Il nous faltte avec l’article 37 come on flatte des enfants. Meme si tu flattes un chien avec un os comme ca, au bout d’ un certain momentil va te mordre. Blaise, tout ce qui va arriver , c’est toi qui vas provoquer ca. Moi je suis pret pour la desobeissance civile, la revolte civile meme. Voltaire disait que face a la dictature, la revolte est justifiee. Samuel Doe qui avaity verrouille les ouvertures democratiques, qu’ est-ce qui est arrive a son pays ? Meme un aventurir comme charles taylor qui entre dans la danse, il aura ds disciples. Blaise veut nous creer des problemes, deh !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:44, par d8d8
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    la loi dit on peut réviser , alors on révise que voulez vous ? ² le président est notre candidat

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:45
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Merci Teophane Irma Some. Ton nom Irma est propre,. Ce n’est pas un nom chretien qui est un nom de fille Irma en dagara veut dire Enleves- moi. C’est ce qu’ on va faire a Blaise. Onva l’ enlever. Ir(enlever) et ma c’ est moi, cad, le mogo, akpani qui s’ accroche au pouvoir. Qaund tu dilais avec charles Taylor, c’etait bon, non ? Maintenant tu dois payer credit de CPI tu t’ accroches au pouvoir comme Akpani chauves- souris

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:46, par Yidi
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    C’est dommage !! Là où il ne devrait avoir ni discussion moins encore dialogue, Blaise, son clan et sa cour y ont instauré les risques d’une détérioration organisée. Son mandant arrive à terme, il lui est loisible de se représenter en 2020 comme l’ont fait certains présidents bien avant lui. S’il est convaincu que les Burkinabé l’aiment pourquoi n’attendra pas 2020 pour se représenter ???. Il a plutôt peur de se faire rattraper par son passé couvert de crimes de sang d’innocents, de crimes économiques de toutes natures. Il ne fera pas mieux en 15 ans après les 28 ans. C’est une catastrophe pour le Burkina et nous devons nous réveiller et nous battre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:49, par mamadou
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    messieurs et mesdames svp calmez vous. je ne suis pas contre le fait que vous faites une marche mais svp faites le de façon passive. et avant de vous lancer dans cette opposition pensez à ce que le président Compaoré a fait pour le peuple. je vous invite à méditer là dessus. comparez le au présidents d’Afrique noire, voyez la situation globale du pays vous vous rendrez compte que en ce moment qu’il est l’homme qu’il nous faut. Vive le référendum

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:52
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Blaise, quand c’est les autres, tu es fort en cosneil. Tu disais que Tandja fonce droit dans quoi encore ? Et toi ? Tu fonces droit dans une mer bouillante. Tu ne t’ en sortiras pas dans le bras de fer que tu veux engager avec ton peuple. Gbagbo meme et toi-la oh ? Ou est la difference ? Gbagbo lui au moins il a fait semblant jusqu’ aux elections et maintenant il a dit que non ca peut pas se passer comme ca. Mais toi tu changes les textes chaque fopis que ca ’ arrange pas. Toi aussi. Mais il faut nous prendre au serieux ca meme. Moi je susi pret pour mourir pour mes enfants parce que si tu reussis ton 10 eme coup d’ etat, mais on est foutu maintenant. Bien vrai tu n’ as pas beaucoup d’ enfants mais tu as un Petit frere qui es presse de prendre ta place et ila beaucoup d’ enfants pour eriter le pouvoir . Or vous n’etes meme pas nes d’ une lignee royale. vous ets des taalse. A bas la dynatsisation du Burkina. Nous allons vous montrer une resistance que vous n’ avez jamais vus.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 11:52, par mamadou
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    messieurs et mesdames svp calmez vous. je ne suis pas contre le fait que vous faites une marche mais svp faites le de façon passive. et avant de vous lancer dans cette opposition pensez à ce que le président Compaoré a fait pour le peuple. je vous invite à méditer là dessus. comparez le au présidents d’Afrique noire, voyez la situation globale du pays vous vous rendrez compte que en ce moment qu’il est l’homme qu’il nous faut. Vive le référendum

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:02
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Moi je suis en 1ere annee depuis 2011 et les annees blanches sont devenues des annees noires pour moi maintenant. Ou est mon avenir avec un regime incapbale ? Mon espoir etait de le voir partir en 2015 et voila qu’ il trouve une ruse pour nous contourner rester au pouvoir. On va se battre jusqu’a mort, Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:07, par hik
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    ZEPH Si tu ne part pas a lassemblee national ou a kossyam avec le peuple , le peuple partira sans toi,yes eh oui. On est fatiguer des marches pacifiques. Nous allons deloge ces paresseux ministres et leur fantomes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:22, par doudouno le cobra
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Comme d’habitude le bas peuple est manipulé par ces soit disant défenseurs de la nation.
    Vous les marcheurs sachez que tous ces opposants ont leur enfants en lieu sûr dans des grandes écoles à l’étranger.Tous ces peuples qui ont brulé leur pays au nom du changement sont ou. La Libye, la Tunisie regrettent déjà le passé.
    Si les opposants sont certains d’eux battez Blaise dans les urnes et tout et fini.
    Vous me faites pitié vous autres les marcheurs.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:23, par fasobiga
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    c’est mieux après la marche de mobiliser vos militants à aller voter. pour ceux qui parlent de vitesse supérieure n’oubliez pa que la loi concernant les cases n’est pa modifié.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:36, par mouzoué
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    n’oubliez pas que les députés en question ont été élus par les militants CDP et ADF donc ils ont le mandat de leurs BASES. pour ceux qui sont prêt à commettre des actes ignobles dites vous que la réaction sera à la hauteur de l’action.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:37, par konan
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    J’ai l’impression que le chef de corde de l’opposition n’est plus normale pourquoi voulez vous faire ce qui est impossible rien ne peut empècher le vote de cette loi à l’assemblé car cet article 37 sera modifié sans votre avis mais avec l’avis du peuple burkinabé.Vive le referendum et Oui a la modification de l’article 37

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:41, par somé placide
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    je prédit que blaise rejoindra laurent à la CPI

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:45, par SANOU
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    cher camarade, l’ère est grave. Les marches meeting vont nous coûter trop chères les gens ne vont pas tenir longtemps. La casse aussi n’est pas la solution. Voilà ce que je propose :
    - Cette lutte doit s’inscrire dans la durée. Faisons en sorte que chaque jours que Dieu fera que ces fossoyeurs de la république n’aient jamais le sommeil tranquille.
    - boycottons les produits de certains dirigeants (gros bonnets),
    - boycottons les réunions publiques,
    - les commerçants augmentez les prix, fraudez, c’est la libre concurrence, les douaniers vont vous aider,
    - les syndicats, les étudiants exigez toute de suite et sans délais ce que ce gouvernement pourri vous a promis
    - les cultivateurs désormais vous êtes des fonctionnaires exigez un salaire,
    - prétextez tous pour ne pas être à l’heure au travail,
    - travaillez mal,
    - pour les plus peureux faites des demandes d’autorisation d’absence chaque semaine,
    - prenez des congés,
    - partez en mission dormez dans les hôtels ne faites rien de bon.
    Ils prétendent travailler pour faire émerger le Burkina et bien qu’ils le fassent sans le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:45, par El_monstro
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Juste une contribution pour mieux améliorer la lutte. La révolution, ça ne se programme pas, ça se déclenche instantanément suite à un évènement. Cas de la Tunisie et partout ailleurs. En respectant ce gouvernement par des protestations en différé, le CFOP rentre dans leur schéma. Les réactions doivent être spontanées et au coup par coup. Imaginez qu’après le fameux conseil extraordinaire, tout le peuple était dans la rue, ces mêmes ministre allaient de nouveau siégés pour ce dédire.... Même la population de Kaya, après le lapsus volontaire du Ministre sur le changement de la fête d’indépendance de kaya au profit de Ziniaré l’a très bien comprise. Résultat, c’est le 1er ministre lui-même qui démentait son confrère....

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 12:56
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le printemps tunisien a eu lieu, reste à expérimenter le printemps burkinabé qui aura lieu à partir du 28 octobre 2014. Que DIEU sauve le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 13:03, par Aly
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    La république des corrompus

    Après la république des juges acquis, voici venue la république des députés corrompus. Bienvenue donc dans la république des corrompus et de la corruption officialisée, à ciel ouvert.

    J’ai honte et je crie ma honte à la face du monde.
    Comment un père de famille, un époux, peut-il se lever un matin et dire qu’il est contre la modification de l’article 37 de la Constitution, le dire et le chanter à haute et intelligible voix, et le lendemain, parce qu’il s’est vendu et a été acheté comme un mouton à la foire, dire encore qu’il soutient la modification du même article 37 de la même Constitution.
    Je me demande comment un tel père de famille, un tel époux peut-il regarder ses enfants, sa femme. Quelles leçons de morale un tel père de famille peut-il donner à ses enfants.
    C’est vrai, dans ce genre de famille, l’argent est à la fois le roi-dieu et le dieu-roi.
    C’est vrai, dans ce genre de famille, tout s’achète. Je dis bien tout, puisque le père, chef de famille est le premier prostitué de la famille. Si vous avez envie de quelque chose ou de quelqu’un dans ce genre de famille, allez-y, vous pourrez vous l’offrir. Dans ce genre de famille, tout se vend et tout s’achète.

    J’ai honte et je crie ma honte à la face du monde.
    Comment ces députés, élus pour représenter le peuple souverain du Burkina Faso, peuvent-ils, vulgairement proposer sur le marché, Notre Constitution ?
    Que Blaise veuille l’acheter, cela n’est nullement étonnant, c’est son mode de fonctionnement, cela relève de son mode gouvernance. Mais que des députés, vendent leur dignité et leur honneur, sur la place publique, j’en meure de honte. Ce n’est un secret pour personne au Burkina, les tractations qui ont conduit à l’achat-vente de Notre Constitution sont connues de tout le monde.
    Quelle honte !!!

    Peut-on encore les appeler honorables, ces députés ?
    De quelle dignité et de quel honneur peuvent-ils encore se prévaloir ? Les populations ne les ont pas élus pour se vendre et vendre Notre Constitution.
    Ces députés-là représentent-ils encore les populations qui les ont élus ? En effet, élus pour voter des lois et contrôler l’action gouvernementale, voici que ces honorables de députés se découvrent des âmes de commerçants, au point de se vendre et de vendre Notre Loi Fondamentale. Ils sont exactement à l’image de ces indignes qui vendent aux antiquaires les fétiches et âmes sacrés de leurs villages. Nous devons les bannir de la cité. Cette législature-là ne représente plus le Peuple Souverain du Faso. Aucun citoyen ne doit se sentir obligé de respecter quelque loi qu’elle soit qui ait été votée par de tels députés.
    Blaise qui les a achetés est le premier à se moquer d’eux. Il doit certainement les regarder tous avec mépris et dédain, sachant que toutes les vociférations qu’ils ont faites visaient simplement à monter les enchères, pour se vendre le plus chèrement possible.

    J’ai honte et je crie ma honte à la face du monde.
    Quelle est la valeur de cette constitution, une constitutionnette obtenue à coup de milliards de corruption ?
    Face à la détermination des partis politiques de l’opposition et de la société civile, paniqué et n’ayant plus de tours de son sac, Blaise a décidé d’acheter les sans-dignité, les sans-honneur, les sans foi ni loi. Bienvenue à la corruption officialisée, à ciel ouvert, au sommet de l’Etat. Bienvenue dans la république des corrompus.
    Pour ces individus sans-dignité, sans-honneur et sans foi ni loi, la politique est leur commerce,
    Pour ces individus sans-dignité, sans-honneur et sans foi ni loi, le parti est leur boutique, Pour ces individus sans-dignité, sans-honneur et sans foi ni loi, Notre Constitution est leur marchandise.
    Ils ont fait semblant de s’opposer à la modification de l’article 37 afin de faire monter les enchères, comme dans toute opération d’achat-vente. Ainsi, leurs partis et leurs militants leur ont servi tout simplement de marchepieds. Ils vont trinquer et boire, à la douleur de ces milliers de militants qui continueront de croupir dans la misère. Et au moment des élections, ils viendront juste leur jeter des miettes : un T-shirt par-ci, un kilo de sel par-là, et un billet de banque à d’autres.
    Buvez et mangez à la douleur du peuple, indignes, déshonorables déshonorants, sans foi ni loi. Vous êtes la honte de la nation. Vous déshonorez le Faso. Vous faites mal à l’Intégrité du Burkinabè.
    Quel comportement de Dignité et d’Honneur, ces gens-là peuvent-ils encore enseigner à leurs enfants ? Une Dignité et un Honneur exposés et vendus par des individus de basse moralité.
    Ils ont vendu Notre Constitution pour cet argent qui finira,
    Ils ont vendu Notre Constitution pour des postes qu’ils quitteront,
    Ils ont échangé Notre Constitution contre leur honneur, qu’ils ne retrouveront plus jamais, dans toute leur lignée,
    Ils ont échangé Notre Constitution contre leur dignité, qu’ils ne retrouveront plus jamais, dans toute leur lignée,
    A eux et à leurs enfants, nous rappellerons toujours ce qu’ils sont : indignes, recouverts de la honte du mercantilisme.

    Face à cette indignité, il sied de saluer le courage, la dignité et le sacrifice de ceux-là qui sont les dépositaires de la morale sociale, celle-là même qui régit les règles de comportement qui créent et consolident la paix. Leur refus d’être instrumentalisés est à la hauteur de ce qu’ils représentent pour les hommes et les femmes sans lesquels leur pastorale n’a de sens. Ensemble, disons donc GRAND MERCI aux autorités coutumières, confessionnelles et à toute la société civile qui ont résisté aux sirènes de la corruption. Elles sont à saluer et je les salue. Ce faisant, elles nous ont convaincu de leur droiture, indispensable à l’assise de leur autorité morale.
    -  Allons donc auprès des gardiens de nos traditions ancestrales, afin qu’ils nous rappellent le poids de la parole donnée et la charge du parjure, chez les Mossés, chez les Bobos, chez les Peuls, chez les Gourounsis, chez les Gourmantchés, chez les Bissas, chez les Samos, chez les Dagaris, chez les Markas, chez les Nounoumans, en somme, chez toutes les ethnies qui constituent le Burkina Faso ;
    -  Remplissons désormais les Eglises et les Mosquées, pour écouter la liturgie instructive du Prêtre, de l’Imam et du Pasteur. Cette Liturgie qui nous enseignent les nobles valeurs morales de la SAINTE BIBLE et du SAINT CORAN ;
    En refusant cette fois d’être instrumentalisées, nos autorités coutumières et confessionnelles nous ont montré que leur crédibilité ne peut plus être passée par perte et profit, leur dignité n’est pas à vendre, comme celle des députés.
    Il nous faut aussi saluer les jeunes, déterminés à prendre leur avenir en main, refusant légitimement de vivre le statut humiliant de chômeurs sans espoir auquel ils sont soumis. En effet, à qui d’autre qu’à Blaise, sous le règne duquel ils sont nés et ont étudié, ces jeunes peuvent-ils et doivent-ils demander des comptes, sur ce statut qui bafoue tout simplement leur dignité d’ÊTRES HUMAINS.

    Après avoir joui et abusé de l’immunité que lui confère le statut de Président, l’homme qui se prétend fort serait-il devenu subitement si faible au point d’avoir peur de devoir répondre de ses actes, une fois redevenu simple citoyen ?
    Sinon, pourquoi tant de fébrilité,
    Sinon, pourquoi cette corruption à ciel ouvert ?
    Sinon, pourquoi exposer notre pays et notre peuple aux moqueries du monde entier ?
    Pourquoi, Pourquoi, Pourquoi ?

    J’ai honte et je crie ma honte à la face du monde.
    Je vois le monde entier se moquer de nous : « pays des hommes intègres » ? S’interroge-t-il. De quelle intégrité ces Burkinabè peuvent-ils encore parler ?
    J’entends le monde entier rire à gorge déployée, devant cette expression qui n’a plus de sens,
    Je sens monter l’indignation du monde devant cette imposture. Se faire appeler intègre, tout en étant les plus corruptibles et les plus corrompus, quelle imposture !!!
    Blaise a discrédité la Fonction « Président du Faso ». Il faut impérativement la réhabiliter.

    Comment va-t-il désormais se présenter devant ses pairs ?
    Comment Blaise se regarde-t-il dans le miroir ?
    Un homme qui ne respecte rien peut-il être respecté ?
    Un homme qui ne respecte pas sa propre parole vaut-il la peine d’être respecté ?
    Comment pourra-t-il exiger du citoyen de respecter les lois du Burkina alors qu’il est le premier à les bafouer ?
    Comment peut-il exiger du citoyen de reconnaître l’autorité de l’Etat, une autorité issue d’un gouvernement désormais illégitime et illégal ?
    L’autorité de l’Etat s’assoit par l’exemple des premiers responsables, et non par la force brutale.
    Quand le premier responsable de l’état corrompt, l’exemple est mauvais.
    Quand les députés se vendent, l’exemple est mauvais.
    Aucune force ne pourra soumettre un citoyen qui voit de tels mauvais exemples.

    La corruption a rendu cette constitutionnette illégitime et illégale,
    Elle est sans valeur, nulle et de nul effet,
    La corruption a rendu ce gouvernement illégitime et illégal,
    Il est nul et de nul effet,
    La corruption a rendu cette assemblée illégitime et illégale,
    Elle est nulle et de nul effet.

    DANS LA VIE, QUAND LES HOMMES S’ENTENDENT SUR QUELQUE CHOSE, CHACUN SE DOIT D’ETRE DIGNE ET A HAUTEUR D’HONNEUR, AU RISQUE D’ETRE TRAITE D’INDIGNE ET BANNI DE LA SOCIETE DES HOMMES.

    Cette vérité brille de mille feux au fronton de toutes les familles dignes, honorables, qui savent éduquer leurs enfants dans la droiture et le respect de la morale sociale.

    Le sens de notre combat est encore plus grand, face à cette immoralité que les premiers responsables du pays nous donnent comme exemple. Nous devons coûte que coûte restaurer la Dignité et l’Honneur bafoués du Burkina et des Burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 13:04
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Que ce soit Blaise, ses ministres et les complices traitres comme l’ADF/RDA, demain, n’est plus loin et ils devront répondre de leurs actes devant la justice des hommes intègres. On a raté notre printemps arabe en 2011, cette fois-ci, les hommes intègres ne vont pas rater leur automne arabe contre cette provocation de trop ! nous voulons un Faso émergent pour le bien de tous et non pour quelques individus qui spolient le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 13:23, par Alexio
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Chers compatriotes relevons ce defi qe le President Blaise Compaore nous a demontrer que le Peuple n existe pas et il s en fiche pas mal de lui. Le Blaise Faso qu il veut nous vendre est la corruption. les malversations economiques et l impunite. Voila encore un Parti traitre l ADF/RDA, qui depuis l apres l independance nous a malmener dans la malgouvernance, historiquement s est revetu de sa peau d agneau, alors quil est un loup ravisseur.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 13:31, par Logique
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Nous y serons et ce n’est pas pour marcher, parler et rentrer à la maison. Cette fois-ci, soit le CFOP prend ses responsabilités, soit les militants et la société civile font le travail à sa place.

    Il n y a plus de lois à respecter puisque le premier magistrat a lui-même violé la constitution.

    Il faut que, dans tous les services administratifs, les agents arrêtent de travailler.

    Dans tous les cas, si Blaise doit rester, il n y a pas d’avenir pour nos enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 13:50, par Sidpayete
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    enfin la fin est la.je pense que blaise et gilbert ont decide de detruire notre pays .je pleur les deputes et leurs proches qui risquent de payer plus dans cette merde.blaise partira acvec son cortege de malheurs.tous debout,en avant et marche pour mettre hors d’etat de nuire ces neocolonialistes.c’est la fin mes freres.les deux camps sont connus et malheur a celui qui restera avec les ennemis du peuples.je souhaite entendre des demissions de ministres ,deputes et hommes diplomatiques avant la fin des choses le 29 octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 14:36, par KA TOUB WIITA
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Je suis désolé des opposants politiques burkinabé.Comment vous pouvez être contre qu’on applique une disposition de la constitution et dans le même vous criez a un coup d’Etat constitutionnel.Quelle incohérence !Il n y’a pas lieu de parler de coup d’Etat constitutionnel mais d’opposant déboussolés qui cherchent bâtons dans les roues de la démocratie.Toutefois la démocratie gagne toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 14:45, par je pense que
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    NOUS tiendront notre opposition au courant de tous problèmes qui touchera le peuple a ce jour du MARDI !nous y seront tous,mais ce que je tenais a noter est que nous sommes dans un état démocratique et le plus merveilleux c’est de laisser le libre choix au peuple de dessiner leur futur a travers les urnes a travers la démocratie !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 14:51, par la mer dans verre
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    mort de rire il y aura referendum pian !!! il n’y a aucune stratégie qui puisse faire échouer cette modification .Si vous tenez vraiment à ce que blaise compaoré quitte le pouvoir , il va falloir développer un bon projet de société afin de convaincre le peuple en vu des élections de décembre 2015 .

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:08, par le panafricain
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Aucune stratégie aussi performante qu’elle soit ne peut empêcher la modification de l’article 37 .La seule et unique manière c’est de battre le président blaise aux élections de décembre 2015 en ayant un projet de société qui soit à la hauteur :Laisser tombé car la modification de l’article 37 se sera sans attacher la loi burkinabé .ne soyez pas aigri et soyez des adversaires de taille et non des lâches qui optent pour la violence !!!! Halte à la violence !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:12, par tché
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Soyez responsables. Toute âme pétrie des droits humains et des droits démocratiques sait le choix qui vaille. Celui des urnes. Le temps du suffrage n’est pas celui des croque-morts.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:16, par fidel
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    A ce que j’aurai entendu les écoles et université aurait fermé tout simplement parce que l’opposition veut pousser le pays à l’instabilité juste pour avoir gain de cause ! Pour quelle peuple l’opposition se bat quand on sait bien que les dates des différent examens sont fixer de façon sous régionale ! Déjà avec un programme relativement long que l’on arrive généralement pas a achever en année normale se voit maintenant écourté de 6 jours ! Et puis quoi demain 2 mois ! Mes frères opposants arrêtez de nuire à l’avenir de nos enfants, pendant que les votre à l’extérieur du pays ne risque pas gros les notre c’est toute leur vie qui peu en pâtir

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:19, par kaboré ludovic de tanghin
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    il serais mieux pour la jeunesse consciente de se mettre au travail au lieu des politiciens qui ma foie ne se soucis que de leur compte en banque .Ces derniers utilisent la jeunesse comme un bouclier .Ils appellent la jeunesse à descendre dans la rue pourtant toute leur vie politique ,ils n’ont jamais rien fait pour la jeunesse et c’est quand il s’agit de bien garnir leur compte ils savent que la jeunesse existe .S’il vous plait ne nous parlez d’intérêt national car nous savons que c’est pour votre propre cause !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:21, par réciproque fausse
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    En tout cas ce qui importe maintenant ce n’est plus la mobilisation,la situation a changer car on est passe de la rue au urne,chacun a montrer ce qu’il valait dans la rue et maintenant c’est dans l’urne que ça va se passer.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:27, par Kindo
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Soyons sérieux allons au référendum ! et point c’est tout nos enfants de ne vont pas risquer leur vie pour que les votre viennent tout simplement prendre les règnes du pays par ce qu’à cause de votre lutte ils vont perdre beaucoup de temps et ne seront plus qualifier (ou du moins pas le requit pour les hauts postes) Non Non et Non a la désobéissance civil ! Oui aux votes des députes ! Oui au retour à la normale

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:30, par Lum
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    La démocratie c’est pas la violence. On veut la démocratie pourtant on ignore les fondements de la démocratie. Il n’y a de violence dans la démocratie. Il n’y a pas le mot changement ni alternance dans la définition du mot démocratie. Le changement et l’alternance ne sont que des conséquences des consensus trouvés entre les citoyens pour permettre un changement de direction à la tête d’un pays. Mais tout ça dépend d’abord de la volonté du peuple de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:36, par kaboré ludovic de tanghin
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    il serais mieux pour la jeunesse consciente de se mettre au travail au lieu des politiciens qui ma foie ne se soucis que de leur compte en banque .Ces derniers utilisent la jeunesse comme un bouclier .Ils appellent la jeunesse à descendre dans la rue pourtant toute leur vie politique ,ils n’ont jamais rien fait pour la jeunesse et c’est quand il s’agit de bien garnir leur compte ils savent que la jeunesse existe .S’il vous plait ne nous parlez d’intérêt national car nous savons que c’est pour votre propre cause !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:43, par poil de mouton
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    L’opposition même sait que le combat est perdu d’avance,ils veulent seulement n’est pas rester bras croisé.On n’a depasser ce cap et maintenant les choses se passe dans les urnes,tout va se dessiner le 30 soyons patient !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:44, par Henri Konan Bédier
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Tout le monde ne peut pas être d’accord sur un point c’est pour cela le droit de montrer son mécontentement s’y est cependant cela doit se faire dans les règles de l’art chose qui n’est pas le cas ici ! L’opposition est devenu un poison pour le peuple burkinabé incapable d’organiser des manifestations pacifiques et conforme pour une question de sécurité des citoyens les centres éducatif ont été fermés ! Nul ne doute que la grève est un droit mais cependant cette dernier doit être bien faite ! Non au grève qui risque de mettre en péril notre avenir et celle de notre progéniture ! Oui au retour a la normale

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:53, par kone issouf
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Ya rien en face en va fermer les frontières quand sava yeinsé on va tous sentir l’odeur ! Il n’y aura pas de réfugier politique burkinabé dans un autre pays ! Que ceux qui ont peur reste chez eux car le 30 les députes vont aller au parlement et voter oui ! La démocratie comme à la guerre, les urnes l’emporteront

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:54, par Karim zongo
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Pourquoi l’opposition pense qu’il y a une différence de peuple ici au Faso, vous semez la discrimination, la ségrégation entre les citoyens de ce pays et vous voulez que tout le monde vous suivre. Non, il faut d’abord être rassembleur avant de pouvoir rassembler tout le monde pour son combat. Ceux qui sont avec l’opposition sont le peuple et ceux qui ne partagent pas l’opinion de l’opposition ne vont pas parti du peuple, ils ne sont pas citoyen de ce pays, tout cours ils ne sont plus burkinabé. Ils sont de quelle nationalité alors ? Vous ne pouvez pas semer la discrimination entre le peuple et vouloir que tout le monde soit avec vous. Il faut plutôt chercher a convaincre ceux qui ne sont pas avec vous.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 15:55, par kaboré ludovic de tanghin
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    l’upc ne peut que taper poto avec toutes ses stratégies pour bloquer la modification de l’article 37.le T G V de la modification de l’article est déjà lancé .Tout débris qui se trouvera en face se heurtera au train .Vaux mieux pour eux se mettre à l’écart et préparer leur campagne électorale prochaine .C’est mieux pour tout le monde !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 16:41, par kaboré ludovic de tanghin
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Ces gens ont raison d’approuver la modification de cet article car ils savent que la méthode adoptée pour sa modification est légale et sans faille pour ne pas dire irréprochable .Nos opposants s’excitent pour des raisons qui ne sont pas fondées .Notre jeunesse doit prendre conscience pour ne pas hypothéquer leur avenir en s’adonnant à l’appel barbare de l’opposition et de la société civile "tube digestif"

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 16:42, par Edmond
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Il est temps que Blaise quitte le pouvoir.tous les eleves et etudiants st prets à la mobilisation le 28 car nous voulons le changement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 16:44, par bily
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Je remercie Dieu de m’avoir donner longue vie pour voir le dictateur Blaise chassé du pouvoir. Encore mieux de me donner la force de participer à la libération de mon pays.
    après le 28 octobre je n’aurai plus honte d’être burkinabé . On à longtemps été con à croire que Blaise veut du bien au Burkina . Maintenant on est convaincu que c’est que le pouvoir qui l’intéresse. Mais trop c’est trop . Le Burkina appartient à tout le monde et tu peux pas sacrifier impunément des générations.
    Ce qui me fais pitié c’est les soit disant cadre du cdp !!!! Compromettre leur avenir pour défendre un sanguinaire . Blaise sait que sa fin est proche et vous utilisent pour rester à vie au pouvoir. Après Blaise que deviendrez vous ?
    Regardez aussi vos devancier ceux qui ont eu la chance de ne pas être au cimetière sont cassés .
    a bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 18:07
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    je me demande si cette opposition n’est pas corrompue c’est quelle forme de lutte ça ; mais heureusement le peuple ne suit pas un individu ni un parti politique maintenant. c’est le départ de Blaise qui nous préoccupe. N’ayons pas peur c’est au combat qu’on gagne. il n’ y a pas de développement sans sacrifice. quand les gens disent qu’il y’a un risque que ça dégénère et qu’on connaissent la guerre comme ce qui s’est passée en Cote Ivoire ou au Mali actuel ! c’est faux, c’est une manipulation de notre intelligence. C’est pas la même chose chez eux le problème est beaucoup plus ethnique, azawad... mais ici la cause est bien différente ce n’est qu’un individu qu’on veut chasser. A la limite c’est comme le printemps arabe tunisien. Alors mes frères ne faites pas encore une fois la honte à la peau noire.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 18:24, par pathe Diallo
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le CFOP doit revoir la méthode de lutte. Les marches meetings n’y changeront rien. Le CDP va répliquer en organisant une marche meeting des supporteurs du régime. IL faut organiser des sit in permanents avec nos nattes et matelas. Il faut camper à la place de la nation et devant l’Assemblée nationale. Si celà n’est pas possible, boucler toutes les routes qui mènent à l’Assemblée et empêcher les députés d epasser. Il faut intensifier la lutte et passer à la vitesse supérieure sinon, la loi passera et Blaise restera encore au moins 10 ans pour le malheur de ce vaillant peuple qui mérite mieux que cette humiliation.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 19:01, par Ka
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le printemps burkinabé a pris son chemin, sauf la rue fera partir un caméléon et un menteur qui veut s’éterniser au pouvoir. Lors d’une manifestation scolaire, Blaise Compaoré le meneur nous disait à l’époque que la rue était l’endroit où on obtient ses revendications car le gouvernement ne tuera pas tout le monde. Blaise a peur de la rue. Tous les soulèvements populaires au Burkina ont eu des bons résultats à commencer par le père d’Hermann Yameogo Chasser du pouvoir. Peuple Burkinabé, rappelez-vous de ce 15 Décembre 1998 après l’assassinat de Norbert Zongo, les élèves les étudiants par milliers dans la rue, s’en prennent au régime Compaoré, la société civile, les syndicats, pendant un mois ont pris un bras de fer contre le régime sanguinaire, des manifestations, des grèves, au bout d’un mois et un jour, Blaise Compaoré accepte avec la solution finale du conseils des sages de quitter le pouvoir après ses deux mandats, et de respecter la lettre et l’esprit de l’article 37 qui interdisent tout président de Faso de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs rendu obligatoire par la constitution de 1991. Le peuple ne peut pas avoir confiance a un président qui ment comme il respire, sortons et chassons celui qui nous trahi a tout moment.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2014 à 19:18, par Sidpayete
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Peuple digne de ouahigouya,inscrivez .Gilbert et Sawadogo Tassere dit. Tass Tass dans la meme liste.l’avenir les jugera

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 01:48, par jojo
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    la politique ce n’est pas dans la rue ! quand vous étiez aux affaires vous étiez tous au courant de ces même textes ! ne nous embrouillez point ! envoyer vos enfants marcher dans la rue pour vous et laisser nous avec Blaise Compaoré ! au moins lui il lutte et grouille pour la stabilité et la paix au faso ! et vous ? c’est votre ventre et l’intérêt de vos familles ! que vos enfants et familles sortent !!!!!! vivent la démocratie ! vive l’ADF qui à compris !

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 02:24, par un passant
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Soyons logiques. L’opposition a bel et bien pris part au vote du 21 sur l’inscription du fameux projet de loi sur l’ordre du jour a examiner le 30 . Que ce serait-il passé si l’opposition l’avait emporte ? Aurions nous compris que la majorite manifeste ? Probablement non. A partir du moment ou l’opposition a accepte de participer a ce vote (alors que rien ne l’y obligeait), elle doit en assumer les resultats. Autrement, on tombe dans la logique du "je participe au vote, mais les resultats ne sont acceptables que si je gagne".

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 08:36, par JB
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Manifestation d’accord, c’est constitutionnel mais elle se faire dans le cadre de la loi, tout débordement sera sanctionné par les tribunaux de ce pays. Donc la manifestation doit être républicaine.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 09:00, par Patrick Yoni
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    il serais mieux pour la jeunesse consciente de se mettre au travail au lieu des politiciens qui ma foie ne se soucis que de leur compte en banque .Ces derniers utilisent la jeunesse comme un bouclier .Ils appellent la jeunesse à descendre dans la rue pourtant toute leur vie politique ,ils n’ont jamais rien fait pour la jeunesse et c’est quand il s’agit de bien garnir leur compte ils savent que la jeunesse existe .S’il vous plait ne nous parlez d’intérêt national car nous savons que c’est pour votre propre cause !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 09:07, par isarali
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Chers compatriotes, faisons quand même les choses de façon réfléchie. Balle à terre, manifestons pacifiquement sans prendre à partie des gens qui n’ont rien demandé et qui ne sont que l’ombre d’un système mis en place et entretenu par Blaise. Il envoie la patate chaude à l’assemblée pour leur faire aussi porter la responsabilité. Pour lui même, c’est advienne que pourra ! En effet, je pense que Blaise a un très grand problème que lui seul connaît avec ceux de son sillage. Il faut simplement faire un sit-in pacifique devant l’hémicycle avec un ultimatum jusqu’au retrait pure et simple de la loi. Que Dieu protège le peuple burkinabé tout entier et laisse tomber Blaise qui veut assouvir ses seuls besoins personnels, ameenaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 09:32, par FerCola
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Chers camarades, comprenne qui pourra , en réalité on sort le 28 Oct ce n’est plus pour rentrer les mains vides ( c’est à dire sans que Blaise ne renonce à son projet diabolique de dévolution du pouvoir à vie)... Il nous faut utiliser tous les moyens mêmes illégaux pour parvenir au retrait de ce projet mais ça l’Opposition politique ne peut pas le revendiquer officiellement. Il faut que nous mettons le CFOP devant le fait accompli... d’ailleurs comme l’ont fait pour Blaise le commando tueur de Sankara le 15 octobre 1987.. . Rappelons-nous c’est le 27 oct 1987 que Blaise a ordonné d’attaquer le BIA à Koudougou... et ce 28 oct 2014 c’est le peuple qui est appelé à prendre KOSSYAM et si cela est nécessaire par la force !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 11:01, par Nouveau Dispositif
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Cette fois-ci, non seulement la marche se fera à pied, elle se fera avec nos motos et voitures.
    Dispositif : le cordon de securité pour ouvrir la marche, suivi de nos frères et soeurs handicapés sur leurs tricycles, suivent les pietons, après les motos/mobylettes. Ensuite les voitures, cars, etc.
    A partir demain 28 octobre, on ne paie plus nos impots et taxes, plus visites techniques et assurances des véhicules, grèves dans tous les secteurs de la vie publique et privé. Paralysie totale de l’administration

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 16:34, par Djambira
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    on est ensemble pour la marche !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 18:56
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Peuple Burkinabè de tout âge, nous ne devons pas avoir peur, c’est une combat pour l’avenir d’une nation assoiffée de liberté de justice et de paix. c’est un combat pour l’avenir de nos enfant, et non pour nous même. l’histoire de notre pays ne peut être que par nous. alors si nous aimons notre pays et nos enfants, notre espoir de demain nous devons nous mobiliser le 28 octobre 2014. Vive le BURKINA LIBRE

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 19:23, par OLIVIA
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Maintenant ce n’est plus la France c’est UE allez y appeler le gouvernement chinois le vote se passera belle et bien à l’AN. Tu a le droit d’être contre j’ai le droit d’être pour ! Le peuple là woo, le peuple n’a pas de nationalité ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 20:25, par Dabire harouna
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    L’Afrique a t elle actuellement besoin de démocratie, a cette célèbre phrase le guide libyens a répondu l’Afrique n’a pas besoin de démocratie, elle a plutôt besoin de médicament et de nourriture. En effet sur le analyse le contexte en générale et plus particulière le cas du Burkina Faso, on se rend compte que sur la question de la modification de la clause limitative des mandats présidentielles qui fait litige actuellement au pays, le principale argument utiliser par l’opposition se porte sur le coût et la question du pouvoir à vie. D’une part si on considère le coût d’abord du recensement biométrique on se recompte le problème ne se pose pas au niveau du coût du référendum. Le recensement biométrique qui s’est étaler sur plusieurs mois ayant coûter a lui tout seul prêt de 40 milliards vous serez d’avis avec ma personne que le vote d’un seul jour ne peut coûter autant. De plus quand on considère que des institution comme le CFOP perçoivent un cotation au prêt de l’Etat chaque année la question de budgétivore ne s’y est pas. Rappelons à tous le monde que la démocratie elle même à une coût, ce qui nous amène ainsi à se demander si la cela n’est pas lier à la question du pouvoir à vie. D’autre part dire qu’il y aura un pouvoir à vie cela reviendrai à confirmer les nos doutes que le peuple désir plus que tout que Blaise soit reconduit en 2015. Dans ce cas sauter le verrou de la clause limitative des mandats présidentiel ne nuirait en aucun cas à la démocratie burkinabé vue que l’essence de la démocratie est de donner l’exercice totale du pouvoir au peuple par peuple j’entends peuple burkinabé et non le peuple sans nationalité de l’opposition

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 20:30, par Ka
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Le 15 décembre 1998, tous les élèves des lycées et universités du Burkina,sont sortis pour l’assassinat du journaliste Norbert Zongo. Les syndicats, l’opposition, et toute la société civile étaient dans la rue : Nous avons fait trembler le régime de Blaise Compaoré, il a été sauvé de justesse par le conseil des sages, une référence de notre démocratie. Oui les rues du Burkina sont une justice silencieuse, mais efficace dont le président Blaise Compaoré ne peut pas corrompre. Une fois, deux fois, trois fois, ça suffi le tripatouillage de l’article s’arrête là. La rue avec le peuple est la seule justice fiable dans un pays corrompu par un dictateur sanguinaire.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 20:57, par zarata
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Je me demande si ceux qui ont l’habitude de soutenir l’opposition sont animé par de l’inconscience oubien c’est de l’ignorance sinon il parrait tout à fait claire que l’opposition vous prend pour des idiots. Tout d’abord le Balai qui se prétendait être apolitique dit aujourd’hui qu’elle a vue le jour uniquement pour contrer la FEDABCMr Diabré si vous avez été passif en classe sachez que vous ne devez pas assimiler votre cas à celui de tout le monde.Une dernière chose sachez que vous animaux briguant et écervelé qui ne savent qu’il faut une autorisation pour manifester n’auront que vous pour amuse gueule

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 21:26, par koli
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Cela n’est plus n’est plus un secret de polichinelle avec l’épidémie d’Ebola qui sévit en Afrique de l’ouest et le réfute des grande compagnie aviation publique qui de desservir l’Afrique de l’Ouest, le virus Ebola est devenu plus que la super star des maladie en Afrique de l’ouest surpassant de très loin le SIDA. A l’ordre du jour les repas collectif, les lessives collectifs et les embrassades ont été proscrit. Par mesure de sécurité les jeux collectif, promenades et tout ce qui est attroupement ont été déconseille à toute la population. Que vous soyez dans une zone a risque ou non, Mes très cher amis pour notre sécurité minimisions le contacte humain Rester chez vous !

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 22:03, par kone issouf
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Au regard du sondage réalisé par le leader burkinabé de l’information en ligne , Bukina24, sur question de la modification l’article 37 les faits sont alarmant car réfutant les dires de l’oppositions. En effet même au niveau de ceux que l’on peut considérer comme les guides éclairés du pays l’écart de voies est très minces pour se réjouir d’une victoire, faisant de la modification de l’article 37 une question d’intérêt national. L’organisation d’un éventuelle référendum devient alors inéluctable pour permettre non seulement aux guides éclairés de la nation de réaffirmer leur voies mais aussi à la masse populaires de faire savoir la nation tout entière leur position. Cependant le référendum trop budgétivore le peuple a préféré opter pour un vote à l’AN, vote qui d’ailleurs est programmé pour le 30. Vive le peuple burkinabés ! Vive la démocraties burkinabé ! Non à l’incivisme ! Oui aux décisions prise de façon démocratique !

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 22:33, par Le peuple debout
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Demain tant que nous n’avons pas de résultat nous allons occupé les lieux. Tous les dignes fils du Faso doivent participé pacifiquement à cette révolution.

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2014 à 00:01, par Brahima
    En réponse à : Le CFOP appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014

    Je me demande pourquoi ce disciple sans dignité du dictateur demande la sécurité des députes . honte a toi . Si ton peuple approuve tes bêtises pourquoi ce peule sort contre toi . Tu n’as pas honte . Si vous avez l’argent pour des bêtises l’argent du contribuable . La révision des salaires des agents n’est elle pas une urgence pour les travailleurs . Aucun salarié ne va vous suivre dans votre aventure . Détrompez vous . Si vous compter sur le bétail électoral ? Les syndicats ne vous laisseront pas . Vous allez fuire le pays et vous serez extrader au Faso pour être jugé .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés